Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Béla Bartòk (1881-1945)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 12 Déc 2012 - 19:21

Quelle version de "Musique pour corde et percussion.." préconisez-vous ? J'ai cru comprendre que la direction de Boulez n'avait pas votre assentiment, (elle m'avait pourtant séduit par l'accélération très sûre du début de l'allegro final...entre autre...)
Quant au concerto pour piano N°3, je suis bien d'accord avec l'enthousiame que j'ai pu lire en début de sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 12 Déc 2012 - 20:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 23 Jan 2013 - 14:56

Cello dans le fil vos compositeurs préférés a écrit:
Bartók, encore lui, fréquente Klee
Tiens, je n'ai jamais rien lu là-dessus. Ça m'intéresse. Tu peux nous raconter un petit peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5534
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 23 Jan 2013 - 15:05

Il se sont rencontré au moins une fois (avec Gropius en plus):



Par ailleurs:

Citation :
À l'automne 1911 à Munich, Klee entre en contact avec le groupe du Blaue Reiter. Il se lie à Alfred Kubin, Vassily Kandinsky, Franz Marc et les autres artistes du groupe munichois du Blaue Reiter (Le Cavalier bleu). Avec eux, il découvre notamment les compositions d'Arnold Schönberg, de Stravinski, de Bartók ou Hindemith. Il fréquente le compositeur Ferruccio Busoni. Les avant-gardes du début du 20ème siècle confrontent souvent leurs expériences picturales à celles des musiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 23 Jan 2013 - 15:09

Merci Smile

J'ai trouvé cet article : http://www.anthonytobin.net/BartokandKlee.htm
Pas très fiable, peut-être, vu la phrase "they never met each other", contredite par ta photo.
Mais je poste le lien quand même pour ceux que ça intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 24 Jan 2013 - 14:02

Coupons un peu les cheveux en quatre : il me semble que l'accent sur le o de Bartók est dans le même sens que celui sur le e de Béla ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83412
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 24 Jan 2013 - 22:51

Golisande a écrit:
Coupons un peu les cheveux en quatre : il me semble que l'accent sur le o de Bartók est dans le même sens que celui sur le e de Béla ! Smile
Oui, il existe des doubles accents aigus en hongrois, mais pas d'accent grave. colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mar 9 Juil 2013 - 21:04

Est ce qu'il y a quelqu'un qui peut m'expliquer que veut dire rubato-parlando? Je suis très impressioné par le rubato dans les enregistrements que Bartok a fait lui mëme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23848
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mar 9 Juil 2013 - 22:18

Je te réponds à chaud sans avoir consulté une quelconque source.

A mon avis, ce terme désigne une activité rythmique contrastée, qui s'exprime comme le flot spontané des paroles.

Les Quatuors de Janacek me semblent un exemple de rubato parlando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 10 Juil 2013 - 0:22

Mandryka a écrit:
Est ce qu'il y a quelqu'un qui peut m'expliquer que veut dire rubato-parlando? Je suis très impressioné par le rubato dans les enregistrements que Bartok a fait lui mëme.

Dans quel contexte as-tu entendu cette expression?
A propos du Château de Barbe-Bleue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5534
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Lun 19 Aoû 2013 - 15:04

Cello a écrit:
Horatio a écrit:
Cello a écrit:
Aaaarrgh, oui et plusieurs fois.

Ce sont même les oeuvres de lui que je n'aime catégoriquement pas Shit. Le reste me laisse plutôt perplexe; je ne comprends ce qu'il veut dire mais les quatuors, c'est clairement pas pour moi (à part le premier peut-être et sans enthousiasme).

Même le solo de violoncelle dans le mouvement central du 4e quatuor (que j'adore, notamment grâce à ce mouvement) ?
Bon, je l'ai réécouté ce 4ème quatuor à cordes et c'est vrai qu'il a de chouettes moments, en particulier quand il s'énerve un peu et que les rythmes accusent l'influence probable des musiques populaires mais bon, je ne peux pas dire que ça me captive.

Je ne veux pas en rajouter mais j'ai réécouté dans la foulée le 4ème quatuor à cordes de Hindemith qui a un profil un peu comparable et il me parle tellement plus...
Je persiste: il faudra quand même que ces quatuors se dévoilent.

Ayant gardé un meilleur souvenir du 4ème il n'y a pas si longtemps, je viens d'enchainer les 3ème, 5ème et 6ème.

Première surprise, le 3ème qui, dans mon souvenir, était le plus imbuvable m'a paru d'une poésie remarquable cette fois-ci. Les 5ème et 6ème n'ont retenu mon attention que de façon épisodique mais c'est déjà un beau progrès au regard de mon rejet encore récent.

La porte va céder, encore un effort bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Lun 2 Sep 2013 - 17:05

Je doublonne mon message ici parce que c'est une info de première importance!

Aujourd'hui est un grand jour! Very Happy

Je regardais par hasard... et oui, aujourd'hui, la partition du Prince de bois (je parle bien de la partition d'orchestre!) est disponible sur IMSLP!!! cheers
Je ne donne pas le lien parce que ce n'est pas libre de droits pour l'Europe, mais le lien est là une fois qu'on dit qu'on est au courant de la législation etc... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MHNUYM
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Lun 2 Sep 2013 - 17:28

Super cool !
Je vais pouvoir suivre avec la partition, merci Xavier ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Dim 6 Oct 2013 - 13:35

Semaine sur Bartok dans Musique en mémoire.
5 emissions à télécharger ici:
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/musique-en-memoire/5194943-musique-en-memoire-du-23-09-2013.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Dim 6 Oct 2013 - 15:12

Merci pour le bon plan ;-)
Elles sont bien, ces émissions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Dim 6 Oct 2013 - 15:19

Je m'apprête à les écouter.Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2054
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Lun 7 Oct 2013 - 13:57

D'un air entendu propose aussi une semaine Bartok !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 9 Oct 2013 - 21:38

Merci TragicSymph coucou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 10 Oct 2013 - 15:43

J'ai écouté la première de mémoire en musique sur Bartok qui est un parcours rapide de sa biographie. C'était pas trop mal mais les extraits musicaux sont tres chouinté, et pis la voix de la personne qui a écrit la biographie, j'ai du mal au point que ça m'agacait. :/

Mais bon je pense ecouter les quatres autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 10 Oct 2013 - 15:51

Elle dit des choses interessantes pourtant.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Mer 16 Oct 2013 - 21:24

TragicSymph a écrit:
D'un air entendu propose aussi une semaine Bartok !
En fait il s'agit de 3 semaines soit environ 15 heures d'émission!!! colors

EDIT:4 semaines en fait!!! Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17080
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Sam 19 Oct 2013 - 16:00

Je redécouvre les 3 scènes de Village.
3 superbes miniatures à l'orchestration à la fois narquoise et ciselée.sunny 

Je me rends compte qu'il y a des pans entiers de l'oeuvre de ce compositeur de génie qui me restent à approfondir(le piano notamment). Smile 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2054
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Dim 27 Oct 2013 - 14:24

arnaud bellemontagne a écrit:
TragicSymph a écrit:
D'un air entendu propose aussi une semaine Bartok !
En fait il s'agit de 3 semaines soit environ 15 heures d'émission!!! colors

EDIT:4 semaines en fait!!! Laughing 
Oui, j'ai vu ça ! J'ai téléchargé tout ce que j'ai pu, pas encore eu le temps d'écouter d'ailleurs mais ça m'intéresse !
Et toi qui as écouté, est-ce passionnant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 69
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Sam 30 Nov 2013 - 18:07

Il y a une exposition consacrée à Bartók au Musée d'Orsay : les commentaires sont à la fois flatteurs et imprécis : quelqu'un y serait-il allé ?

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 14:17

Tiré du sujet "Votre rapport à l'opéra":

Cololi a écrit:
benvenuto a écrit:
Et Bartok non plus n'a jamais eu de compte particulier à régler avec Wagner (ce serait plutôt avec Liszt, R. Strauss et Debussy dans son cas), ce qui constitue une non moins notable exception.

Quand même ... le prince de bois ... ça commence franchement comme Rheingold. S'inspirer de Strauss, c'est quand même s'inspirer de Wagner de toute façon (Debussy c'est plus complexe, car c'est plus neuf c'est vrai).

benvenuto a écrit:
Mais le Prince de Bois est encore une oeuvre de jeunesse...Bartok a quand même mis un certain temps à se trouver... et son style de maturité est bien plus éloigné de Wagner que ne le sont ceux de R. Strauss, Debussy ou même Schönberg...

Une influence de Wagner dans le Prince de bois... ça me semble un peu tiré par les cheveux.
Le début, c'est un lever du jour, et oui ça peut faire penser au début de Rheingold, mais à plein d'autres choses aussi.
Surtout qu'il n'y a vraiment rien d'autre de wagnérien dans aucune autre oeuvre de Bartok.

Sinon, "oeuvre de jeunesse", je ne suis pas d'accord, pour moi il faut parler de première maturité à propos de ces opus 10 à 13, ou alors on classe aussi le Château comme une oeuvre de jeunesse... pour moi non, ce sont les premières oeuvres de vraie maturité de Bartok, on le reconnaît tout de suite, même si son style a encore évolué ensuite.
Dans le Prince il y a plus de traces d'influences peut-être... mais la veine mélodique, dans la verve rythmique, et plein d'autres choses, on est déjà dans du vrai Bartok de maturité.
Idem dans les pièces opus 12 ou le Château de Barbe-Bleue. Même les images opus 10, malgré le côté impressionniste de la 1ère. (comme la 1ère pièce opus 12 d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 14:27

Oui c'est vrai, c'était un peu exagéré de ma part de parler du Prince comme d'une oeuvre de jeunesse, d'autant que je me rappelle m'être fait la réflexion que le langage en était finalement très proche de celui de Barbe-Bleue, que je n'ai jamais pensé à considérer comme une oeuvre de jeunesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 14:29

Le Prince de bois a quelques traces d'influence en plus... l'orchestration est plus foisonnante, plus debussyste parfois, les harmonies aussi souvent moins abruptes, c'est ça qui la rend un tout petit peu moins bartokienne (au sens Bartok de la maturité) par certains côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 14:32

Peut-être que c'est juste un TOUT PETIT PEU moins génial que d'autres oeuvres de la même période (Barbe-Bleue, images...), et que du coup ça n'a pas l'air aussi personnel; et je pense aussi qu'involontairement le fais la comparaison avec l'autre ballet, le Mandarin, qui lui est beaucoup plus tardif, beaucoup plus personnel...et beaucoup plus génial!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 14:53

Pour moi ça se discute, j'aime à peu près autant le Prince de bois que le Château et le Mandarin... et ça me paraît plus abouti que les images opus 10 d'ailleurs.

Malgré les influences facilement décelables, il y a beaucoup de personnalité là-dedans et surtout l'oeuvre est particulièrement émouvante je trouve, ludique, variée dans ses atmosphères... l'orchestration est tout bonnement impressionnante (la partition est disponible sur IMSLP!), pour moi ce Prince est globalement très sous-estimé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 6 Mar 2014 - 15:00

C'est vraiment très bien, on est d'accord, j'aime énormément moi aussi...mais je reste encore plus fasciné par les deux autres oeuvres scéniques.
Dans le Prince, il y a quelque chose d'un peu dilué dans le mouvement général (oui, je sais, c'est un ballet et non une symphonie), qui me fait légèrement préférer la concision des Images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2928
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Bartok   Ven 31 Oct 2014 - 8:12

Je vais louper mon train si je poste ce message, c'est sûr...

Je suis en train de découvrir ces quatuors à travers les Julliards, quatrième quatuor.

Je dois avouer que cela me parait très aride. Je ne suis pas réfractaire à la musique atonale (de moins en moins) mais ici mon oreille est telle une barque perdue au milieu de cet océan de notes, elle ne voit rien à l'horizon et cherche la moindre petit île qui lui paraît mélodieuse pour s'y échouer.

Je crois avoir lu en parcourant ce fil "Mon Dieu que cette musique est belle". Cette phrase est pleine de mystère pour moi. Je sais que les Julliards ont une lecture très âpre de ces quatuors, mais j'ai de toutes façons du mal à associer lyrisme avec atonalité.

Bizarrement le troisième mouvement qui démarre à l'instant où j'écris ces lignes me parait plus mélodique pour le coup. Je me demande à quoi cela tient.

Il me faut encore du temps pour éduquer mon oreille.

M... mon train !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 8:24

Si tu n'es pas trop habitué à la musique du 1° XX° siècle, ton ressenti me semble assez logique.
Cela dit c'est également plus difficile que la musique orchestrale équivalente (chez Bartók par ex).

Peut être y revenir quand tu seras plus habitué à Bartók et au quatuor à cordes ?
Dans la veine plus accessible de Bartók tu as le 2° concerto pour piano et le Prince de bois.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2928
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 10:44

Merci Cololi.

Je pense être moins gêné par la forme quatuor, avec laquelle je commence à avoir une bonne proximité et étant une de celles qui me parlent le plus en musique, que par l'absence de repères tonals. Par exemple l’apprêté que l'on peut trouver dans les quatuors de Janacek, pourtant accrue par le traitement du jeu sur les instruments à corde, me parle. J'y perçois un discours en même temps qu'une tonalité.

Je vais me plonger dans l'écoute comparée du 4e qui avait été réalisée sur le forum, on y trouve une analyse mesure par mesure qui devrait me servir de sextant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 10:55

Pipus a écrit:
Merci Cololi.

Je pense être moins gêné par la forme quatuor, avec laquelle je commence à avoir une bonne proximité et étant une de celles qui me parlent le plus en musique, que par l'absence de repères tonals. Par exemple l’apprêté que l'on peut trouver dans les quatuors de Janacek, pourtant accrue par le traitement du jeu sur les instruments à corde, me parle. J'y perçois un discours en même temps qu'une tonalité.

Je vais me plonger dans l'écoute comparée du 4e qui avait été réalisée sur le forum, on y trouve une analyse mesure par mesure qui devrait me servir de sextant

Oui, Janacek c'est plus immédiat.

Pour revenir aux quatuors Bartók : la 1° fois que j'en ai entendu 1, c'était en salle, et je suis sorti totalement tendu, car même si il y avait trop d'informations à digérer, l'impression générale était très électrisante.
Et bien c'était l'effet live (et je devais être dans un bon jour ...) car au disque j'ai mis très longtemps à retrouver cela. Il m'a fallut une bonne dizaine d'écoutes. Car je te le concède volontiers, ça ne coule pas du tout de source.
Mais rien d'insurmontable non plus Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2928
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 11:13

Oui ce n'est sûrement pas insurmontable, les lignes "mélodiques" sont identifiables et claires, nous ne sommes pas dans un brouhaha de sons. Et il est quand même dit qu'il s'agit d'un des sommets du quatuor, alors ça vaut quand même le coup d'investir pour comprendre Very Happy

D'ailleurs cette idée de réécouter pour habituer l'oreille et apprécier une oeuvre, me ramène systématiquement à mon expérience avec les "Correspondances" de Dutilleux, et en particulier le mouvement "De Vincent à Théo". Je l'ai découvert en regardant des vidéos promotionnelles du BPO. Je ne sais pourquoi, je l'avais écouté deux ou trois fois... peut-être pour la plastique d'Hannigan Mr. Green

Au fur et à mesure, la mélodie est entrée dans ma tête et m'est devenue juste indispensable. Ce chemin sinueux de notes, sur lequel je me perdais les premières fois, m'est maintenant bien connu et je parcours avec grand plaisir ce sentier qui offre de très beaux points de vue. Après nous sommes peut-être moins dans l'atonalité qu'avec ces quatuors.

Bon je suis un peu HS quant à ce topic discographique, désolé Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29316
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 11:20

Oui ça c'est sûr que ça en vaut le peine.

Le lien avec Dutilleux est assez pertinent, car chez Bartók comme chez Dutilleux, ce n'est pas une atonalité radicale, puisqu'on puis y repérer à l'oreille des choses qui relève de logiques tonales.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 11:38

Cololi a écrit:
Si tu n'es pas trop habitué à la musique du 1° XX° siècle, ton ressenti me semble assez logique.

je pense être plus ou moins habitué à la musique du premier vingtième, pourtant je dois avouer que j’ai un peu (en partie) le même ressenti que Pipus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2928
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 11:50

Il faut mordre dans un citron, pour goûter au sucre de l'orange. Je vais donc me faire un shoot de quatuors de Boulez avant de revenir à Bartok drink

Sans rire, à la 1ère écoute du 1er mouvement du 1er quatuor de Bartok, l'oeuvre me parait déjà plus abordable. J'imagine qu'à l'instar (en partie) de la musique du 20e, Bartok a plongé plus profondément dans l'atonalité au fur et à mesure de ses quatuors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81283
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 13:33

C'est ce que j'allais dire, le 1er quatuor est nettement plus abordable. (encore une oeuvre de jeunesse)
Puis le 2è.
Ensuite c'est plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 389
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 15:37

J'ai découvert la semaine dernière le second concerto pour piano et orchestre de Bartok! Et ça m'a beaucoup plu! Le premier mouvement est plein de contrastes malgré l'absence des cordes, c'est très bien fait, sans aucun tapage inutile (alors que pourtant, les cuivres et les percussions sont très importants dans ce mouvement)! Quant au mouvement lent, il est très beau bien que ce soit celui que je préfère le moins... Le finale est tout bonnement extraodinaire: j'ai vraiment adoré cette espèce de saveur rythmique, d'empressement, que dis-je de précipitation... Par ailleurs, je trouve tout à fait intéressant l'usage que fait Bartok du piano: pas de ligne mélodiques claire mais un martélement continu. Bref, c'est hypnotique!
Je suis vraiment content et étonné à la fois par cette découverte parce que bon, Bartok c'est quand même pas trop mon truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83412
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 16:30

Amusant, je l'écoutais hier (sur la suggestion d'Arnaud) ; le dernier mouvement est effectivement assez étonnant dans son genre percussif et bigarré, j'aime beaucoup. (Je n'ai pas tout à fait trouvé la suspension mystique promise dans le mouvement central, même s'il est très intriguant, avec ses plaines vides…)

En tout cas, c'est chouette, je vais probablement partir sur l'intégrale des concertos de Bartók, ça fait excessivement longtemps que je ne l'ai pas fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2928
Age : 44
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 31 Oct 2014 - 18:04

Je viens de l'écouter, c'est une oeuvre qui me parait plus aisée d'approche, très fusante. Les notes s'enchaînent à une vitesse démoniaque. On peut d'ailleurs lire sur Wikipedia : "Cet aspect s'était révélé particulièrement dérangeant dans le premier concert - de telle sorte, en fait, que l'orchestre philharmonique de New York, qui devait donner la première, n'a pas pu la maîtriser à temps, et qu'une autre œuvre a dû lui être substituée dans le programme. Le compositeur lui-même a reconnu que la partie de piano était ardue, et plus tard déclaré que le concert « est un peu difficile - on pourrait même indiquer très difficile ! - autant pour l'orchestre que pour l'auditoire »."

Voilà un excellent candidat pour une petite crise de discopathie que je sens arriver depuis 3 jours hehe Par contre pour la discographie, ce sera un peu au pif, tiens l'occasion de tester les connaissances du vendeur de la F... Montparnasse !

EDIT : la crise était assez faible et les conséquences supportables, un seul achat Mr. Green



RE-EDIT : J'écoute le second concerto pour piano ci-dessus. Je découvre l'oeuvre avec plaisir, en particulier l'entrée des cordes du deuxième mouvement est magnifique, il me fait un peu le même effet que l'arrivée des chœurs dans la 2e de Mahler. Et pourtant je m'attendais à quelque chose de plus violent, plus tortueux, ici c'est presque facile à suivre, et c'est même... presque beau Confused Je ne retrouve pas du tout l'apprêté des quatuors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 3 Mar 2016 - 10:26

Une intégrale en 32 galettes, annoncée chez DECCA/Universal : http://www.amazon.fr/B%C3%A9la-Bart%C3%B3k-Complete-Andor-Foldes/dp/B01A72FXH0/ref=pd_sim_15_3?ie=UTF8&dpID=51N0Pw6h--L&dpSrc=sims&preST=_AC_UL160_SR160%2C160_&refRID=06QYYVDNZR92PHVRWKEH ; Fischer, Dorati, Dohnanyi, Salonen, Solti, Kertesz, Mutter, Kavakos, Kocsis pour le piano, etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 3 Mar 2016 - 10:39

chouette, ils ont été rechercher les mélodies chez Hungaroton. Very Happy
(c’est le plus important, n’est-ce pas, les mélodies ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3173
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 3 Mar 2016 - 12:21

lucien a écrit:
(c’est le plus important, n’est-ce pas, les mélodies ?)
après le château de Barbe-Bleue, oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83412
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 3 Mar 2016 - 12:36

En tout cas, c'est le plus dur à trouver, donc ça en fait une véritable intégrale, ce doit être la seule éditée en coffret, non ? Pour un compositeur de cette importance, c'est un peu le moins qu'on puisse faire. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Dadamax
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 44
Localisation : Provence
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Jeu 3 Mar 2016 - 16:59

Roderick a écrit:
lucien a écrit:
(c’est le plus important, n’est-ce pas, les mélodies ?)
après le château de Barbe-Bleue, oui

...et les quatuors, sonates pour piano et violon, les "Contrastes", concertos pour piano, toute la musique pour piano seul aussi, celle pour cordes, percussion et célesta etc... en fait personnellement, à peu près tout de Bartok me semble brillant. Je le kife vegra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouilnestpasquestiondepluton.unblog.fr/2017/04/21/le-musul
clemensnonpapa
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Dim 6 Mar 2016 - 14:24

Bonjour à tous,

En tant que fan de Bartók et de littérature populaire, j'ai combiné ces deux passions en écrivant une série de fascicules mettant en scène une version "fantasmée pulp" de ce grand compositeur.
Une façon comme une autre de le faire découvrir à certains profanes et une manière – personnelle, certes - de lui rendre hommage…

Je vous laisse découvrir tout cela par ici :

Les aventures de Béla Bartók : http://uchronis-inc.fr/?page_id=67
Sur le site de l'éditeur : http://www.lecarnoplaste.fr/index.php?page=belabartok

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23848
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 11 Nov 2016 - 0:58

arnaud bellemontagne, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Spoiler:
 


Lequel des 3 concertos est ton favori ? bounce



Smile Difficile de répondre, j'ai connu le bien avant les deux autres (un de mes plus vieux souvenirs, j'étais tout petit), et pendant longtemps, -une primeur qui lui conserve donc une faveur affective.
J'aime surtout le mystérieux Adagio central, avec le recul je trouve que les deux mouvements qui l'encadrent semblent un peu pâles voire simplistes (même la férocité du Finale semble édulcorée, elle manque de rage, comme un fauve aux dents élimées).
De ce fait, les deux premiers concertos (que je fréquente quand même depuis une vingtaine d'années, même si je ne les écoute pas si souvent) me semblent plus cohérents, et plus fidèles à l'image moderniste que je me fais de Bartok.
Enfin, ma perception n'a je crois rien d'original.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   Ven 11 Nov 2016 - 2:56

Les trois concertos sont fort différents et sont de surcroît précédés d'une oeuvre concertante (son opus 1) elle aussi singulière. Chacune témoigne d'une évolution langagière assez considérable. Où se situe le "vrai" Bartok ? Partout, sous des avatars différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Béla Bartòk (1881-1945)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Béla Bartòk (1881-1945)
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Béla Bartòk (1881-1945)
» Modest Moussorgsky (1839-1881)
» Un génie méconnu mort à 26 ans: Gideon Klein (1919-1945)
» Emil Nikolaus von Reznicek (1860-1945)
» Ecoute comparée du 4ème quatuor de Bartók

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: