Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le quatuor Prazak

Aller en bas 
AuteurMessage
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 21:46

Je ne savais où placer cela.
Vaclav Remes, extrêmement sympathique et super violoniste, bien que fragile, met brutalement fin à sa carrière.
Une de ses mains ne répond plus, ses tendons l'ont lâché apparemment soudainement, et c'est irréversible.
C'est pourquoi Pavel Hula l'a remplacé dans l'enregistrement du cd Chostakovitch pour le quatuor n°7.
Sa dernière œuvre gravée demeurera donc le 8eme quatuor de Chostakovitch, ce qui ne manque pas d'ironie.
Voilà c'est bien triste. Sa présence sur scène, son contact avec le public vont manquer à tous les amateurs de ce quatuor très attachant.
Pavel Hula va le remplacer, le 1er quatuor du remarquable quatuor Kocian sigant par là même l'arrêt de ce quatuor!
Le quatuor Prazak a marqué les esprits pour de nombreux enregistrements magnifiques, à commencer par Dvorak, Janacek ou Smetana.
Ainsi que dans des Haydn merveilleux et une intégrale Beethoven parmi les meilleures. Ils ont su mélanger leur fougue naturelle à une expressivité exacerbée, et parfois à une surprenante retenue de bon aloi, reflets de leur musicalité et de leur amour profond de la musique classique.
J'ai pu voir Vaclav Remes une dernière fois en concert au mois de janvier dans Schubert et Schönberg, c'était merveilleux malgré cette fragilité qui met les spectateurs à fleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 23:40

C'est bien triste. Le niveau de Remeš avait certes légèrement baissé ces derniers temps, mais à voir ce dernier concert à Paris dont tu parles, il y avait encore de quoi faire pâlir bien des collègues.

Il ne reste plus qu'à lui souhaiter une reconversion à la hauteur de son talent, en chef d'orchestre peut-être, à l'image de Sándor Végh ?


Dernière édition par adriaticoboy le Lun 12 Juil 2010 - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 23:43

Ou de Krivine, qui est un excellent chef dont on parle trop peu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 23:48

A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 23:52

Zeno a écrit:
Ou de Krivine, qui est un excellent chef dont on parle trop peu.
Tiens, je ne savais pas qu'Emmanuel Krivine avait été violoniste, et encore moins qu'il avait dû abandonner la pratique de son instrument suite à un accident.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 12 Juil 2010 - 23:57

DavidLeMarrec a écrit:
A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...
Tu veux dire que tu aurais préféré que le quatuor Kocian reste en l'état et que ce soit le quatuor Prazak qui s'arrête, ou se trouve un autre 1er violon ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:01

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...
Tu veux dire que tu aurais préféré que le quatuor Kocian reste en l'état et que ce soit le quatuor Prazak qui s'arrête, ou se trouve un autre 1er violon ?
J'avais juste pas envie d'aller faire le copié-collé du signe diacritique pour les P***. Mr. Green
Je trouve dommage de saborder le Kocian qui est une formation de premier ordre qui a un répertoire plus aventureux que les autres paresseux...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:05

adriaticoboy a écrit:
Zeno a écrit:
Ou de Krivine, qui est un excellent chef dont on parle trop peu.
Tiens, je ne savais pas qu'Emmanuel Krivine avait été violoniste, et encore moins qu'il avait dû abandonner la pratique de son instrument suite à un accident.

Pâris, via Wiki :

Il débute par l'étude du violon au Conservatoire de Paris où il obtient son premier prix à seize ans. Il se perfectionne ensuite auprès d'Henryk Szeryng et de Yehudi Menuhin.

Dès 1964, il commence à diriger mais, après une rencontre décisive avec le chef Karl Böhm à Salzbourg et un accident de voiture en 1981 où il perd partiellement l'usage de la main gauche, il abandonne définitivement l'archet pour la baguette.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:08

Ah oui, d'après Pâris il aurait paumé pas mal de son usage effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:13

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...
Tu veux dire que tu aurais préféré que le quatuor Kocian reste en l'état et que ce soit le quatuor Prazak qui s'arrête, ou se trouve un autre 1er violon ?
J'avais juste pas envie d'aller faire le copié-collé du signe diacritique pour les P***. Mr. Green
Je trouve dommage de saborder le Kocian qui est une formation de premier ordre qui a un répertoire plus aventureux que les autres paresseux...
Oui, je comprends, d'autant plus que les Prazak auraient certainement pu trouver un autre 1er violon, sans le piquer à des confrères.
Mais on ne sait pas tout. Peut-être l'ambiance n'était-elle pas au beau fixe au sein des Kocian, et Pavel Hüla aura sauté sur l'occasion pour changer d'air...
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:29

Les 2 quatuors se sont souvent mélanger : par exemple le trio Beethoven est composé de Pavel Hula, Kanka et l'altiste du prazak, donc 1 kocian et 2 prazak ; et kanka joue souvent avec des membres du Kocian ;
Le kocian est remarquable, sans bénéficier de la notoriété du Prazak.
Cependant je ne crois qu'il soit > au Prazak dans le jeu ; tant mieux que Pavel Hula remplace Remes, même si ce dernier est irremplaçable au moins dans sa façon de toucher le public ; le bonhomme m'a toujours beaucoup attendri.
Le trio Beethoven, on peut l'entendre par exemple sur le disque Kanka/Weinberg que j'écoute en ce moment même : grande découverte d'un compositeur encore jamais entendu, choc!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 0:57

Je n'ai pas dit que les Kocian étaient supérieurs, techniquement les Pražák sont capables de plus brillant... quand ils s'en donnent la peine. Mais disons que je me passe sans peine des Pražák alors que le travail de répertoire des Kocian est assez précieux.

adriaticoboy a écrit:
Oui, je comprends, d'autant plus que les Prazak auraient certainement pu trouver un autre 1er violon, sans le piquer à des confrères.
C'est sûr que c'est une formidable promotion en termes d'image, et c'est sans doute un rêve pour un violoniste, de prendre la tête du quatuor qui est désormais le plus célèbre au monde, depuis l'arrêt des Alban Berg.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 1:04

A part Hindemith, qu'ont enregistré les Kocian de nouveau ?
Je ne me passe pas des Prazak, contrairement à toi, question d'affinité sans doute. Et notamment en concert. (malgré les dérapages).
Les plus célèbres, je ne sais pas ; les juilliard et autres borodine existent encore ; et il y a hagen, emerson..
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 1:06

HOLLIGER a écrit:
A part Hindemith, qu'ont enregistré les Kocian de nouveau ?

Citation :
Je ne me passe pas des Prazak, contrairement à toi, question d'affinité sans doute. Et notamment en concert. (malgré les dérapages).
Les plus célèbres, je ne sais pas ; les juilliard et autres borodine existent encore ; et il y a hagen, emerson..
Ah, si les plus célèbre, de très loin, les Borodine ayant changé de substance (personnellement, j'aime plus la version actuelle, mais c'est quand même très différent !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 1:15

Donc à part Hindemith ?
Les Prazak ont enregistré du Feld par exemple, et c'est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 1:46

HOLLIGER a écrit:
Donc à part Hindemith ?
Ah oui, pardon. Smile

Kalabis, Bloch, Franck, Lalo, Dohnányi, musique de chambre de Rimsky, Sextuor de Mendelssohn, Schulhoff (avec les Pražák d'ailleurs), Martinů, Zemlinsky, Klein, Haas, Krása...

On peut quasiment parler d'ensemble spécialiste, en fait. Smile

Pour trouver du Kalabis, du Klein, du Haas ou une intégrale Krása autre part, ça demande quand même un peu de recherche. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 9:38

DavidLeMarrec a écrit:
A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...

Praga digitals a toujours mis en avant les Prazak que, pour ma part, je trouve très acides et un peu clinquants dans leur accentuation systématique des dynamiques. C'est pourquoi, je leur préfère l'humilité des Kocian (splendide intégrale Dohnanyi) ou la rondeur des Parkanyi (un Ravel et un 3ème de Tchaïkovsky à tomber) chez le même éditeur. Il est d'ailleurs dommage que cette dernière formation (les Orlando à l'origine) enregistre aussi peu.

Sinon, c'est effectivement très triste pour Vaclav Remes.
Revenir en haut Aller en bas
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 59
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 10:27

J'ai entendu les Kocian il y a deux jours en concert sans vérifier la formation; immense déception:
- un violoncelle faux une bonne partie du concert, et un premier violon pas irréprochable;
- des cafouillages de mise en place qui ont failli tourner à la catastrophe dans un quatuor de Haydn;
- un côté lisse et neutre auquel Michel Portal, dans ses limites actuelles pourtant, fait honte dès son entrée dans le quintette de Mozart. Quelqu'un prenait enfin la parole!

Un concert raté sans doute, je comprends mieux pourquoi maintenant (bénéfice du doute...)
Revenir en haut Aller en bas
http://accordsenscene.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 11:53

Cela dit les Pražák, et en particulier Remes, en concert... silent

Les deux fois où je les ai vus en solo (dans les concerts-partenariats, c'est différent), c'était quand même désinvolte (et je n'ai pas trouvé la contrepartie d'engagement si hallucinante).

Je me suis interrogé jusqu'à quel point ce n'était pas le fait d'être dans une ville de province où leur carrière ne serait pas menacée, mais la seconde fois le concert était enregistré...

Maintenant, c'était pas le cas de tout le monde, parce que Kanka est plutôt très sérieux quand même. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:10

DavidLeMarrec a écrit:


Maintenant, c'était pas le cas de tout le monde, parce que Kanka est plutôt très sérieux quand même. hehe

Faut dire qu'avec sa coupe de cheveux supersonique, il en impose à tout le monde! hehe
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:11

DavidLeMarrec a écrit:
HOLLIGER a écrit:
Donc à part Hindemith ?
Ah oui, pardon. Smile

Kalabis, Bloch, Franck, Lalo, Dohnányi, musique de chambre de Rimsky, Sextuor de Mendelssohn, Schulhoff (avec les Pražák d'ailleurs), Martinů, Zemlinsky, Klein, Haas, Krása...

On peut quasiment parler d'ensemble spécialiste, en fait. Smile

Pour trouver du Kalabis, du Klein, du Haas ou une intégrale Krása autre part, ça demande quand même un peu de recherche. hehe

C'est vrai ; mais Schulhoff et Mendelssohn avec les Prazak, ces derniers ont aussi enregistré Zemlinski, Berg, Schonberg, Prokoviev, Feld donc.. bon avantage quand même aux Kocian.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:16

Je ne parlais pas de l'Octuor de Mendelssohn, qui est très fréquent bien sûr, mais du fantastique sextuor avec piano. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:19

keane a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A choisir, je n'aurais pas remplacé le second quatuor le premier, non seulement pour le répertoire, mais aussi pour le jeu...

Praga digitals a toujours mis en avant les Prazak que, pour ma part, je trouve très acides et un peu clinquants dans leur accentuation systématique des dynamiques. C'est pourquoi, je leur préfère l'humilité des Kocian (splendide intégrale Dohnanyi) ou la rondeur des Parkanyi (un Ravel et un 3ème de Tchaïkovsky à tomber) chez le même éditeur. Il est d'ailleurs dommage que cette dernière formation (les Orlando à l'origine) enregistre aussi peu.

Sinon, c'est effectivement très triste pour Vaclav Remes.

Shocked Shocked Acides les Prazak ? Shootés oui, mais acides ? Cool Cool
Je ne crois pas que cela caractérise leur jeu vibrant, leur sonorité chaleureuse..! Clinquants non plus, je ne les trouve pas systématiques, au contraire subtils et variés ; certes ce n'est pas la retenue des Talich dans Beethoven, mais de là à les qualifier ainsi!
J'ai l'impression que c'est devenu une mode de critiquer les musiciens un tant soit peu dynamiques, que ceux qui jouent tout "en retenue" sont portés aux nues.. La subtilité n'est pas l'apanage de ces derniers, ça n'a rien à voir.
Qu'on puisse ne pas apprécier les Prazak, ok, mais à les traiter ainsi!
Shocked
Pour les Parkanyi j'ai acheté un Bartok, étant curieux, et ben je n'ai pas renouvelé l'expérience, comme quoi.
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:20

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne parlais pas de l'Octuor de Mendelssohn, qui est très fréquent bien sûr, mais du fantastique sextuor avec piano. Smile

ah oui pardon, mais ça reste du mendelssohn, ce n'est pas du Monsieur Klein non plus! Cool
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:28

HOLLIGER a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je ne parlais pas de l'Octuor de Mendelssohn, qui est très fréquent bien sûr, mais du fantastique sextuor avec piano. Smile

ah oui pardon, mais ça reste du mendelssohn, ce n'est pas du Monsieur Klein non plus! Cool
Oui, certes, mais ce sextuor (de même pour les quatuors avec piano d'ailleurs) est rarement enregistré. Evidemment, ce n'est pas l'intégrale Krása ou Kalabis...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 13 Juil 2010 - 12:46

On est tout de même d'accord : la disparition des Kocian ne fait plaisir à personne.
Il faut savoir aussi que le label praga souffre énormément de la crise du disque, et particulièrement actuellement. C'est sûrement un recroquevillement circonstanciel opéré par Praga en se concentrant sur son quatuor vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyDim 12 Sep 2010 - 20:38

Bon, aucun article dans la presse de la rentrée pour annoncer la mauvaise nouvelle!
Revenir en haut Aller en bas
HOLLIGER
Mélomane chevronné
HOLLIGER

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyDim 12 Sep 2010 - 20:40

DavidLeMarrec a écrit:
HOLLIGER a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je ne parlais pas de l'Octuor de Mendelssohn, qui est très fréquent bien sûr, mais du fantastique sextuor avec piano. Smile

ah oui pardon, mais ça reste du mendelssohn, ce n'est pas du Monsieur Klein non plus! Cool
Oui, certes, mais ce sextuor (de même pour les quatuors avec piano d'ailleurs) est rarement enregistré. Evidemment, ce n'est pas l'intégrale Krása ou Kalabis...

Kalabis ?
C'est certes meilleur que Callas Bis, mais encore ?
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 15/11/2016

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyDim 16 Juin 2019 - 21:23

docteur mabuse a écrit:

Les quatuors à cordes de Beethoven...
Le quatuor Prazak 71LvuqMdoqL._SL1203_
Ca me fait plaisir de voir que le quatuor Pražák continue à jouer.
Je vois même qu'ils seront en concert le samedi 22 juin au Festival de l'Orangerie de Sceaux.

Eusèbe a écrit:
Je crois que les Prazak d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes que ceux de la grande époque Praga.

L'altiste Josef KLUSOŇ et le second violon Vlastimil HOLEK sont toujours présents depuis la fondation du quatuor il y a environ 45 ans !
Le violoncelliste Michal KAŇKA, arrivé en 1986, est lui aussi toujours là. Cela m'étonne un peu parce que récemment j'ai vu qu'il collaborait avec le quatuor Wihan.
Là où le quatuor Prazak a connu des difficultés, c'est avec leurs premiers violons Václav Remeš et Pavel Hůla qui ont dû abandonner l'ensemble pour des raisons de santé. C'est aujourd'hui Jana VONÁŠKOVÁ-NOVÁKOVÁ leur primarius.

Leur longévité est assez remarquable ! En dehors du Quatuor Beethoven à l'époque de l'URSS, je ne vois pas qui a fait mieux.

Après, bien sûr, leur jeu a aussi forcément évolué avec le temps ...
Mais pour moi, de leur génération, il reste mon ensemble préféré. C'est aussi avec eux que j'ai découvert tout le répertoire pour quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1219
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 17 Juin 2019 - 10:29

docteur mabuse a écrit:


Leur longévité est assez remarquable ! En dehors du Quatuor Beethoven à l'époque de l'URSS, je ne vois pas qui a fait mieux.

Mieux peut-être pas, mais autant, les Guarneri quand même. siffle  Wink . 45 de carrière avec une formation inchangée, sauf au violoncelle pour les toutes dernières années lorsque David Soyer a pris sa retraite.
(Et personnellement c'est la formation que je garderais si je ne devais plus écouter qu'un seul Quatuor (en terme d'ensemble). )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 17 Juin 2019 - 13:55

Les Guarneri ? Surprised

J'avoue que la raison m'en échappe tout à fait.

Autant les Pražák, d'accord, leurs disques sont incroyables (leurs concerts, ça dépend vraiment des soirs), mais les Guarneri, vu l'offre d'aujourd'hui, difficile de ne pas les trouver ternes (et même dans l'absolu, vraiment pas conquis personnellement).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1219
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyLun 17 Juin 2019 - 21:57

Bon j'en conviens je force le trait en disant "si je n'en gardais qu'un". Avec le niveau d'excellence qu'il y a sur le marché aujourd'hui, oui il y a sans doute mieux. Mais parmi les grands quatuors historiques à la carrière aussi longue j'ai un faible pour les Guarneri, pour leur qualité d'ensemble. Cela est peut-être dû au fait que les éléments qui font pour moi le "liant" d'un quatuor, - second violon et alto - sont de mon point de vue les deux meilleurs éléments des Guarneri. Arnold Steinhardt est certes un premier violon parfois un peu raide. Mais John Dalley est pour moi un des plus grands seconds violons de l'Histoire des grands quatuors. Je ne parle pas de la qualité intrinsèque d'un instrumentiste, mais de la façon d'occuper et de personnaliser ce rôle si particulier. Le second violon de la première formation des Berg, Klaus Maetzl - dont la carrière a été interrompue prématurément - avait cette qualité-là, et aujourd'hui je trouve qu'un Gabriel Le Magadure fait beaucoup dans la qualité superlative des Ebène, à commencer par le fait que tenir la rampe aux côtés d'un Pierre Colombet ce n'est pas une mince affaire.

Je suis HS et pour en revenir aux Pražák j'ai souvent eu du mal avec une certaine âpreté dans leur sonorité. Et pourtant Dieu sait si j'aime cette culture tchèque. Mais je trouve que d'autres savent allier l'ADN tchèque avec une sonorité plus séduisante (Quatuor de Prague par le passé, Haas aujourd'hui). Rassurez-vous ça ne m'empêche pas d'avoir et d'aimer certains disques des Pražák comme les Dvořák et le Schubert Rosamunde et Der Tod und Das Mädchen dont j'aime énormément l'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1278
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 18 Juin 2019 - 11:26

Tu as raison, il n'y a que le premier violon qui a changé! J'étais persuadé qu'il y avait eu une sorte de fusion plus large avec les Kocian. J'aime de toute façon beaucoup le mélange de racines tchèques et de modernité qu'il y a chez eux.

Chez les tchèques plus récent, j'ai un faible pour les Panocha
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 15/11/2016

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMar 18 Juin 2019 - 21:09

Iskender a écrit:
Tenir la rampe aux côtés d'un Pierre Colombet ce n'est pas une mince affaire.

Les premiers violons qui jouent les divas, c'est très pénible.
Ils donnent l'impression de jouer comme si c'était un concerto pour violon Rolling Eyes
Pour moi, c'est assez rédhibitoire. Et personnellement je ne trouve pas que les Ebène évitent tellement cet écueil.

Citation :
Dieu sait si j'aime cette culture tchèque.

Puisque tu as l'air de bien connaître le sujet, si tu voulais faire un petit topo pour présenter les grands quatuors tchèques (Vlach, Janacek, Panocha ...), ça se serait très intéressant. J'ai toujours eu du mal à mis retrouver parmi ceux-là : savoir à quelles époques ils ont été actifs, ce qui les distingue (ou pas) ... coucou
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87989
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMer 19 Juin 2019 - 12:32

Merci Iskender. Moi je les trouve vraiment ternes, les Guarneri (pas de couleur, mous) ; et comme ils n'ont enregistré que des choses pour lesquelles on a le choix entre les meilleurs, ça fait bobo je trouve. (Dans les quelques dizaines d'intégrales Beethoven essayées, par exemple, ils sont sur le podium de queue…)


docteur mabuse a écrit:
Les premiers violons qui jouent les divas, c'est très pénible.
Ils donnent l'impression de jouer comme si c'était un concerto pour violon Rolling Eyes
Pour moi, c'est assez rédhibitoire. Et personnellement je ne trouve pas que les Ebène évitent tellement cet écueil.

Je n'aime pas ça non plus, mais je ne l'entends vraiment pas du tout chez les Ébène.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1278
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyMer 19 Juin 2019 - 15:38

Du coup, je réécoute mes Haydn et Dvořák par les Pražák. J'adore vraiment ces timbres acides, cette âpreté sonore et ce discours anguleux!

Super idée qu'un sujet sur les quatuors tchèques thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1219
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak EmptyVen 21 Juin 2019 - 11:14

docteur mabuse a écrit:
Iskender a écrit:
Tenir la rampe aux côtés d'un Pierre Colombet ce n'est pas une mince affaire.

Les premiers violons qui jouent les divas, c'est très pénible.
Ils donnent l'impression de jouer comme si c'était un concerto pour violon Rolling Eyes
Pour moi, c'est assez rédhibitoire. Et personnellement je ne trouve pas que les Ebène évitent tellement cet écueil.

DavidLeMarrec a écrit:

Je n'aime pas ça non plus, mais je ne l'entends vraiment pas du tout chez les Ébène.

Je ne fais pas non plus ce reproche aux Ebène. Je les mentionnais en parlant du rôle de second violon car chez eux le 1er, Pierre Colombet, est impressionnant de maîtrise, d'expression et de présence (et quand on le voit improviser dans leurs projets transversaux c'est assez inouï, il ne fait pas mine) et Gabriel Le Magadure arrive à se fondre dans sa sonorité. Justement Colombet a un tel leadership que c'est à la présence de Le Magadure plus qu'à une retenue de Colombet que l'on doit que cela ne tourne pas au concerto pour violon. J'ai eu la chance de rencontrer Gabriel Le Magadure et m'étais permis de lui adresser ce compliment, en faisant justement référence à John Dalley des Guarneri.

docteur mabuse a écrit:
Citation :
Dieu sait si j'aime cette culture tchèque.
Puisque tu as l'air de bien connaître le sujet, si tu voulais faire un petit topo pour présenter les grands quatuors tchèques (Vlach, Janacek, Panocha ...), ça se serait très intéressant. J'ai toujours eu du mal à mis retrouver parmi ceux-là : savoir à quelles époques ils ont été actifs, ce qui les distingue (ou pas) ... :coucou

Eusèbe a écrit:

Super idée qu'un sujet sur les quatuors tchèques thumleft

Avec plaisir mais je subodore que David qui connaît souvent si bien les formations dans un genre donné sera plus exhaustif que moi. J'ai des connaissances un peu trop fragmentées. J'ai beaucoup écouté les Prague, les Haas, pas mal les Pražák, d'autres comme les Smetana, ai suivi les évolutions des Talich, mais les Kocian ça remonte à un moment (des Mozart réussis dans mon souvenir) et je suis passé à côté des Panocha. Je préfère rebondir plutôt qu'initier un tel sujet; mais je vais y travailler quand même, dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Contenu sponsorisé




Le quatuor Prazak Empty
MessageSujet: Re: Le quatuor Prazak   Le quatuor Prazak Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le quatuor Prazak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messiaen Olivier - Quatuor pour la fin du temps
» Playlist (23)
» Janacek discographie sélective (sauf opéras)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: