Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Karita Mattila

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMar 13 Juil 2010 - 23:48

Soprano finlandaise née le 5 septembre 1960 à Somero. A l'académie Sibelius d'Helsinki, elle a été l'élève de Luisa Linko-Malmio. Par la suite, elle a fréquenté Vera Rozsa à Londres. Elle a remporté en 1983 la Cardiff Singer of the World Competition.
En 1986, elle fait des débuts importants au Covent Garden dans le rôle de Fiordiligi qu'elle interprètera la même année à Strasbourg. La même année à Covent Garden, elle est Pamina. Elle a souvent chanté à Covent Garden. En effet, en 1987, elle a été la Contessa Almaviva. En 1989, elle a interprété de nouveau Pamina et a été Agathe. En 1993, elle a été Musetta et Donna Elvira. En 1996, elle a été Elisabeth de Valois sous la direction de Bernard Haitink en français donc dans la fameuse mise en scène de Luc Bondy, rôle qu'elle a repris en tournée avec le Covent Garden au Festival d'Edimburg à l'été 1998. En 1997, elle a été sous la direction de Valery Gergiev Elsa dans Lohengrin face à l'Ortrud de Gwyneth Jones, comme à l'Opéra de Paris en 1996. Elle a été toujours en 1997 Chrysothémis. En 2001, elle a été Lisa dans La Dame de pique et Jenufa. En 2004, elle a été Arabella. En 2005, elle a été Amelia dans Un Ballo in maschera. En 2007, elle a été Leonore dans Fidelio et le 15 novembre 2007 lors d'une soirée semble-t-il de gala avec uniquement des extraits de ballets et d'opéras, elle a interprété "Vissi d'arte" et la scène finale d'Eugène Onéguine avec Gerald Finley en Onéguine.
En 1988, elle a été au Wiener Staatsoper Emma dans Fierrabras de Schubert sous la direction de Claudio Abbado.
Elle a fait ses débuts au Met en 1990 dans le rôle de Donna Elvira. Au Met, elle a interprété également Eva dans Die Meistersinger von Nürnberg en 1995 et en 2001, Lisa en 1995, Musetta en 1996, Elsa en 1998 et 2006, Amelia Grimaldi en 1999, Leonore en 2000 et en 2006, Chrysothemis en 2002, une guest dans Die Fledermaus à l'acte II lors du bal d'Orlofsky en 2002 et à cette occasion elle a interprété "Wunderbar" de Kiss me Kate de Cole Porter, Jenufa en 2003 et en 2007, Salome en 2004 et en 2008, Kát'a Kabanová lors de la saison 2004-2005, Manon Lescaut en 2008, Tatyana en 2009 et Tosca notamment lors de l'ouverture de la saison 2009-2010 dans la nouvelle production de Luc Bondy avec qui elle avait déjà travaillé à l'occasion du Don Carlos de Verdi au Théâtre du Châtelet en 1996 en particulier. Elle a participé en 1996 au gala fêtant les 25 ans des débuts de James Levine au Met et en 2006 au gala en l'honneur de Joseph Volpe. Elle sera en mars 2011 Lisa. Elle a semble-t-il deux autres projets de rôle au Met pour les saisons à venir : Emilia Marty dans L'Affaire Makropoulos de Janacek pour la saison 2011-2012 et Amelia dans Un Ballo in maschera pour la saison 2012-2013.
En 1994, elle a fait ses débuts en Espagne à Madrid dans le rôle de Tatyana.
A Aix en Provence en 1995, elle a été Fiordiligi.
Ses débuts parisiens remontent à 1996 à l'Opéra de Paris dans le rôle d'Elsa sous la direction de James Conlon face à l'Ortrud de Gwyneth Jones. La même année, elle a donc été Elisabeth dans Don Carlos au Châtelet. Elle a repris ce rôle à l'Opéra de Lyon en 1997. La même année, elle fut Hanna Glawari sous la direction d'Armin Jordan à l'Opéra Garnier. En 1999, elle a été Lisa à l'Opéra Bastille. En 2000, elle fut Leonore à la Salle Pleyel et l'a été de nouveau mais au Théâtre du Châtelet en 2006. Les deux prestations ont été des versions de concert. En 2001, elle a interprété Desdemona face à José Cura au Châtelet lors de deux concerts avec une mise en espace. Elle a été Jenufa au Châtelet en 2002 et Arabella la même année dans cette même salle dans une mise en scène de Peter Mussbach sous la direction de Dohnányi, rôle qu'elle a repris dans cette même salle en 2005. En 2003, à l'Opéra Bastille, elle a été Salome. C'était il me semble sa prise de rôle.
En 2003, elle a été faite Chevalier des Arts et des Lettres.
A l'Opéra de San Francisco, elle a interprété les rôles suivants : Ilia en 1989, Eva en 1993, Elsa lors de la saison 1996-1997, Kát'a Kabanová lors de la saison 2002-2003 et c'était semble-t-il sa prise de rôle et Manon Lescaut lors de la saison 2006-2007. Elle va y faire une prise de rôle en novembre 2010 sous la direction de Jiří Bělohlávek : Emilia Marty.
Au Festival de Pâques de Salzbourg, elle a chanté sa première Chrysothémis en 1995, rôle qu'elle a rechanté en mai 1996 au Mai Musical Florentin sous la direction d'Abbado.
Au Festival de Salzbourg d'été, elle a participé à la 9e symphonie de Beethoven en tant que soliste sous la direction d'Abbado en 1987. En 1997, toujours sous la direction d'Abbado, elle était l'une des solistes du Te Deum de Bruckner. En 1999, elle a interprété le rôle de Donna Elvira sous la direction de Lorin Maazel. La même année, elle a interprété des lieder de Strauss sous la direction d'Abbado mais pas les Vier Letzte Lieder. En 2000, elle a interprété Fiordiligi. La même année, elle a donné un récital de lieder de Franz Schubert, Jouni Kaipainen, Alban Berg et Richard Strauss. Son accompagnateur était le pianiste Malcolm Martineau. En 2001, elle a interprété Jenufa sous la direction de John Eliot Gardiner, chef que l'on attend pas forcément dans ce répertoire avec la grande Hildegard Behrens dans le rôle de Kostelnicka. En 2004, avec Martin Katz comme accompagnateur, elle a donné un récital de mélodies de Duparc, Kaija Saariaho, Rachmaninov et Dvorak. En 2005, lors d'un concert dirigé par Daniele Gatti, elle a chanté "Ah perfido!" de Beethoven. Le 29 août prochain, il est prévu que dans un concert dirigé par Sir Simon Rattle, elle interprète les Vier Letzte Lieder.

C'est une chanteuse que j'apprécie, qui a une belle voix de soprano lyrique même si l'usure de l'instrument commence à se faire sentir à presque 50 ans, ce qui est surprenant d'une certaine manière. Il faut dire aussi qu'elle interprète et a interprété des rôles très exigeants sur le plan vocal comme Leonore et Salome par exemple. Je la connais pour le moment dans les rôles de Fiordiligi (enregistrement studio Marriner 1988), d'Eva (enregistrement sur le vif de Solti 1995), d'Arabella (live Châtelet 2002 vu à la TV) et de Tatyana (live Met 2009). Sa Fiordiligi n'est pas parfaite sur le plan vocal même si c'est globalement très bien. Dans ce rôle, elle ne s'épanouit pas sur le plan dramatique. C'est une très bonne Eva, la seule que je connais pour le moment dans ce rôle. Son Arabella était remarquable tant sur le plan de l'incarnation que du chant même si ce n'est pas un opéra qui me passionne. Sa Tatyana était superbe, encore plus que celle de Renée Fleming. Disons que pour Mattila, je n'ai pu entendre qu'une retransmission radio. La scène de la lettre et le duo final en particulier étaient très émouvants. Je ne la connais pas dans Janacek alors qu'elle a à plusieurs reprises interprété Jenufa et Kát'a Kabanová. Sa Jenufa de Covent Garden de 2001 sous la direction d'Haitink est disponible en disque. Il faudra que j'écoute cela un jour. Parmi ses autres enregistrements, il y a évidemment le rôle d'Elisabeth de Valois (CD ou DVD), celui de Donna Elvira sous la direction de Marriner, celui d'Agathe sous la direction de Sir Colin Davis. En DVD, on peut retrouver sa Leonore dans Fidelio dans un live du Met de 2000, son Eva dans un live du Met de 2001, son Amelia Grimaldi dans un live du Met du Maggio Musicale Fiorentino de 2002 sous la direction d'Abbado et sa Manon Lescaut du Met du 2008. Elle a fait son fameux grand écart en backstage tout en étant interviewée par Renée Fleming. On ne va pas tout citer.
Elle a interprété le Requiem de Mozart sous la direction d'Abbado en 1999 à Salzburg dans une Cathédrâle, cela existe en disque et en DVD. Avec ce même chef, elle a interprété les Vier Letzte Lieder et divers autres lieder de Strauss en 1999 à la Philarmonie de Berlin, cela a été publié en disque par Deutsche Grammophon. Elle a enregistré des mélodies de Sibelius avec Ilmo Ranta au piano, d'autres mélodies de Sibelius et Grieg sous la direction de Sakari Omaro. Pour Philips, sous la direction de John Pritchard, elle avait enregistré un disque d'airs d'opéras. Elle a enregistré pour le label Ondine un disque de lieder de Beethoven, Schubert, Mahler, Schumann et Brahms. Elle a enregistré pour le même label un disque de musique de comédies musicales. Pour Erato, elle a enregistré un disque d'airs allemands du répertoire romantique et d'airs et scènes d'opéras divers(es). Sous le label Ondine, deux lives d'Helsinki ont été édités, un de 2006 avec des lieder et mélodies de Duparc, Rachmaninov, Dvorak et Saariaho et un autre avec en particulier des airs d'opéras datant de 2000. Je pourrai vous donner plus de détails sur sa discographie si vous me le demandez. J'ai voulu créer ce fil pour parler de cette artiste très humble, très talentueuse à la fois sur le plan vocal et sur le plan théâtral.
J'espère donc que cela suscitera des réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 10:58

Je l'ai vue et entendue en mars dernier à l'Opéra de Lyon pour la création d'Émilie de Saariaho, monodrame dont elle était la dédicataire. Une performance très impressionnante, avec beaucoup d'engagement, ce qui n'excluait pas l'émotion. Je garde un très bon souvenir de cette soirée. En revanche je ne pense pas avoir déjà eu l'occasion d'écouter cette chanteuse en d'autres circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 11:37

Octavian a écrit:
Je l'ai vue et entendue en mars dernier à l'Opéra de Lyon pour la création d'Émilie de Saariaho, monodrame dont elle était la dédicataire. Une performance très impressionnante, avec beaucoup d'engagement, ce qui n'excluait pas l'émotion. Je garde un très bon souvenir de cette soirée. En revanche je ne pense pas avoir déjà eu l'occasion d'écouter cette chanteuse en d'autres circonstances.

Merci pour cette intervention.
Pour ceux qui ne l'ont pas vu en vrai, vous pouvez donner vos impressions sur des disques ou des DVDs, des diffusions radiophoniques ou télévisuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 12:23

C'est une des toutes plus grandes interprètes de l'histoire de l'opéra de mon point de vue. Malheureusement, elle a peu enregistré ces dernières années en fin de compte.

Parmi les témoignages qui me semblent prioritaires :
- Donna Elvira chez Marriner (Philips réédité par Decca) ;
- Amelia du Ballo à Londres (2005 ?) ;
- Arabella en 2002 dans la mise en scène de Mussbach (inexpliquable qu'on attend encore le DVD).

En plus de la voix d'une ampleur et d'une douceur phénoménales, de l'expression verbale criante de vérité, c'est une actrice hors normes, un visage mobile à l'infini, gorgé de finesses émotionnelles, et le tout avec des gestes d'une grâce de ballerine.

Immense, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 12:54

tiré du fil playlist :

Grégoire de la Tour a écrit:
aurele a écrit:
Wild Rose, Karita Mattila, disque de lieder allemand.

Quelle horreur ce disque (je ne parle pas que de la pochette) ... J'avais été traumatisé par sa platitude là dedans, son absence de charme et de cette manière de tout chanter pareil avec deux nuances (forte et mezzo forte). Brrrrrrrr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 13:53

DavidLeMarrec a écrit:
C'est une des toutes plus grandes interprètes de l'histoire de l'opéra de mon point de vue. Malheureusement, elle a peu enregistré ces dernières années en fin de compte.

Parmi les témoignages qui me semblent prioritaires :
- Donna Elvira chez Marriner (Philips réédité par Decca) ;
- Amelia du Ballo à Londres (2005 ?) ;
- Arabella en 2002 dans la mise en scène de Mussbach (inexpliquable qu'on attend encore le DVD).

En plus de la voix d'une ampleur et d'une douceur phénoménales, de l'expression verbale criante de vérité, c'est une actrice hors normes, un visage mobile à l'infini, gorgé de finesses émotionnelles, et le tout avec des gestes d'une grâce de ballerine.

Immense, quoi.

Une très belle voix, certainement. Mais pour la grâce de ballerine, on repassera : elle me fait plutôt penser à une fermière landaise nourrie au lait Nestlé. C'est pourquoi, je préfère l'écouter que la voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:05

Il me semble quand même que les fermières landaises n'ont pas la vulgarité qu'elle affiche avec tant de désarmant naturel, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:20

keane a écrit:
Une très belle voix, certainement. Mais pour la grâce de ballerine, on repassera : elle me fait plutôt penser à une fermière landaise nourrie au lait Nestlé. C'est pourquoi, je préfère l'écouter que la voir ...
Regarde sa gestuelle, en particulier les pieds et les mains. Elle a toujours un galbe très particulier, qui n'est pas celui de la position naturelle, chaque geste est rond, amené avec une transition, une volute...

Et alors, dès qu'il faut courir ou danser, c'est très impressionnant, vraiment du ballet.

Au delà du goût personnel, c'est une réalité technique, en fait. En plus de me toucher, ce travail suscite beaucoup d'admiration chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 1:30

Yeah! Une de mes chanteuses préférées!!! Very Happy Découverte en Salomé, extraordinaire d'engagement. Et cette voix... veloutée, ronde... drunken

Pour la façon dont elle joue, ça doit dépendre beaucoup de la mise en scène. Il y a effectivement des choses ridicules, mais dans l'Arabelle que David aime tant, elle a une grâce qu'on ne peut pas nier, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 9:00

Yohan Nicolas a écrit:
Il y a effectivement des choses ridicules,
Pas vues. Quoi et où ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 9:13

keane a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

En plus de la voix d'une ampleur et d'une douceur phénoménales, de l'expression verbale criante de vérité, c'est une actrice hors normes, un visage mobile à l'infini, gorgé de finesses émotionnelles, et le tout avec des gestes d'une grâce de ballerine.

Une très belle voix, certainement. Mais pour la grâce de ballerine, on repassera : elle me fait plutôt penser à une fermière landaise nourrie au lait Nestlé. C'est pourquoi, je préfère l'écouter que la voir ...

Grégoire de la Tour a écrit:
Il me semble quand même que les fermières landaises n'ont pas la vulgarité qu'elle affiche avec tant de désarmant naturel, non ?

Vous êtes durs, mais il y a du vrai, hélas, et c'est évidemment surtout frappant sur les vidéos qui abusent des gros plans : le visage mobile est aujourd'hui assez bouffi et ses déformations expressives sont souvent laides ; la bête est souple encore (la retransmission du Met la montrait l'année dernière faire sa gymnastique avant la représentation de Salomé et elle touche bien facilement ses pieds avec ses mains), mais sa démarche n'est pas gracieuse. Mais je ne peux nier qu'elle m'a donné sur scène des incarnations engagées inoubliables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 11:17

aurele a écrit:
tiré du fil playlist :

Grégoire de la Tour a écrit:
aurele a écrit:
Wild Rose, Karita Mattila, disque de lieder allemand.

Quelle horreur ce disque (je ne parle pas que de la pochette) ... J'avais été traumatisé par sa platitude là dedans, son absence de charme et de cette manière de tout chanter pareil avec deux nuances (forte et mezzo forte). Brrrrrrrr...

J'ai eu les mêmes impressions que toi en écoutant ce disque. C'est monotone, elle chante effectivement tout de la même manière, c'est très uniforme. Il n'y a aucune profondeur au niveau de l'interprétation. Il n'y a aucun effort de mise en valeur du texte. La voix est certes belle mais c'est loin d'être suffisant quand on interprète des lieder. Ilmo Ranta qui l'accompagne n'est pas plus inspiré même si c'est tout à fait honnête.
Cela m'intéresserait de savoir si d'autres personnes ont écouté ce disque pour avoir leur opinion.

Voici en tout cas le programme du disque qui est paru en 1997 sous le label Ondine :
Ludwig van Beethoven :
1.Zärtliche Liebe, WoO 123 "Ich liebe dich"
2.Songs (6), Op. 75: no 2, Neue Liebe, neues Leben
3.Songs (3), Op. 83: no 1, Wonne der Wehmut
Franz Schubert :
4.Die Forelle, D 550
5.Heidenröslein, D 257/Op. 3 no 3
6.Gretchen am Spinnrade, D 118/Op. 2
7.Auf dem Wasser zu singen, D 774/Op. 72
8.An die Musik, D 547
9.Seligkeit, D 433
Robert Schumann :
10.Myrthen, Op. 25: no 1, Widmung
11.Myrthen, Op. 25: no 7, Die Lotosblume
12.Myrthen, Op. 25: no 3, Der Nussbaum
13.Myrthen, Op. 25: no 24, Du bist wie eine Blume
Johannes Brahms :
14.Songs (9), Op. 63: no 5, Junge Lieder I "Meine Liebe ist grün"
15.Romances and Songs (5), Op. 84: no 4, Vergebliches Ständchen
16.Songs (7), Op. 48: no 1, Der Gang zum Liebchen
17.Deutsche Volkslieder (49), WoO 33: no 15, Schwesterlein, Schwesterlien
18.Songs (4), Op. 43: no 1, Von ewiger Liebe
Gustav Mahler :
19.Lieder und Gesänge, vol 1: no 1, Frühlingsmorgen
20.Lieder und Gesänge, vol 2: no 2, Ich ging mit Lust
21.Lieder und Gesänge, vol 3: no 2, Ablösung im Sommer
22.Lieder und Gesänge, vol 1: no 3, Hans und Grete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 12:02

Le programme n'est pas très original, ni spécialement exaltant sur le papier. Je suis allé écouter, avec des préventions (je craignais un peu de flou, et de l'acidité) : en principe les grandes voix se prêtent mal à la flexibilité du lied.

Or, ici, c'est magnifique. Diction très précise (pas histrionique ou explicative, juste détaillée), utilisation complète de la voix (elle ne rechigne pas à l'ampleur), beauté de timbre hallucinante (ça c'est subjectif, d'accord, mais cette rondeur !), engagement réel (très beau rubato, des jeux de couleur, un allemand mordant)...
Et le pianiste est loin de la neutralité - pas original, mais impliqué.

Pour moi, alors que le programme pouvait sembler, au choix, tubesque ou nunuche, un très très beau récital de lied, un des rares réussis pour ce format de voix.


Merci d'avoir attiré mon attention dessus, je ne l'aurais pas écouté spontanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 12:49

pété de rire

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 13:08

Polyeucte a écrit:
pété de rire

D'où provient ton hilarité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 13:24

C'est juste que deux personnes descendent ce récital, du coup David écoute et trouve ça... super bien!!

Du vrai David quoi! drapeau

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 13:39

Citation :
Yohan Nicolas a écrit:
Il y a effectivement des choses ridicules,

Pas vues. Quoi et où ? Smile
Dans la Salome du Met, dont on voit des extraits sur le site, on la voit lors de la confrontation avec Jochanaan : ses mimiques sont ridicules (à mon sens). Elles sont sensées suggérer l'emportement qui se saisit de Salomé, mais au lieu d'un résultat qui ferait passer cela, c'est juste surjoué, au point que je me suis senti mal à l'aise pour elle (mais c'était génialement chanté!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 13:50

Polyeucte a écrit:
C'est juste que deux personnes descendent ce récital, du coup David écoute et trouve ça... super bien!!

Du vrai David quoi! drapeau

Laughing Et oui Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 13:52

Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
Yohan Nicolas a écrit:
Il y a effectivement des choses ridicules,

Pas vues. Quoi et où ? Smile
Dans la Salome du Met, dont on voit des extraits sur le site, on la voit lors de la confrontation avec Jochanaan : ses mimiques sont ridicules (à mon sens). Elles sont sensées suggérer l'emportement qui se saisit de Salomé, mais au lieu d'un résultat qui ferait passer cela, c'est juste surjoué, au point que je me suis senti mal à l'aise pour elle (mais c'était génialement chanté!).

C'est l'effet des plans trop rapprochés. Les mimiques accentuées, le surjeu, c'est fait pour être vu de loin par des spectateurs du deuxième balcon. Je n'ai jamais eu ce sentiment quand je l'ai vue sur scène, mais uniquement dans les représentations filmées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 14:01

Cololi a écrit:
Polyeucte a écrit:
C'est juste que deux personnes descendent ce récital, du coup David écoute et trouve ça... super bien!!

Du vrai David quoi! drapeau

Laughing Et oui Mr. Green

Et m**** ! J'aurais dû parier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 17:23

♫ a écrit:
Yohan Nicolas a écrit:
Citation :
Yohan Nicolas a écrit:
Il y a effectivement des choses ridicules,

Pas vues. Quoi et où ? Smile
Dans la Salome du Met, dont on voit des extraits sur le site, on la voit lors de la confrontation avec Jochanaan : ses mimiques sont ridicules (à mon sens). Elles sont sensées suggérer l'emportement qui se saisit de Salomé, mais au lieu d'un résultat qui ferait passer cela, c'est juste surjoué, au point que je me suis senti mal à l'aise pour elle (mais c'était génialement chanté!).

C'est l'effet des plans trop rapprochés. Les mimiques accentuées, le surjeu, c'est fait pour être vu de loin par des spectateurs du deuxième balcon. Je n'ai jamais eu ce sentiment quand je l'ai vue sur scène, mais uniquement dans les représentations filmées.
Je n'y avais effectivement pas pensé! Excellente intervention Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 15 Juil 2010 - 21:34

aurele a écrit:
D'où provient ton hilarité?
C'est joliment dit. Smile

Polyeucte a écrit:
C'est juste que deux personnes descendent ce récital, du coup David écoute et trouve ça... super bien!!

Du vrai David quoi! drapeau
C'est vrai que c'est une constante rigolote chez moi, mais ce n'est pas parce que je ressens contrairement à l'avis général que je vais chercher à camoufler, surtout si c'est pour défendre une artiste que j'aime beaucoup... et qui me surprend très agréablement là où je ne l'attendais pas dans sa meilleure forme !

Et puis que ce soit Polyeucte qui me fasse le grief d'être à contre-courant (enfin, un contre deux autres aux goûts tout aussi retors que les miens), ça ne manque pas de saveur. Very Happy


Yohan Nicolas a écrit:
Dans la Salome du Met, dont on voit des extraits sur le site, on la voit lors de la confrontation avec Jochanaan : ses mimiques sont ridicules (à mon sens). Elles sont sensées suggérer l'emportement qui se saisit de Salomé, mais au lieu d'un résultat qui ferait passer cela, c'est juste surjoué, au point que je me suis senti mal à l'aise pour elle (mais c'était génialement chanté!).
Sa Salomé vocalement non plus n'était pas très naturelle. J'ai tout entendu, mais je n'ai vu que la scène finale. Oui, le visage n'est pas beau, se déforme en grimaces, mais ça va pleinement avec la mise en scène étrange et très réussie de Flimm, et aussi avec son incarnation rugueuse à contre-courant de sa voix.
Bref, je ne vois rien de maladroit là-dedans, même si ce n'est pas beau, en effet !

Je ne reprendrai pas à mon compte l'argument de l'exagération nécessaire (qui est très valide, y compris dans le sens inverse : quelqu'un qui ne s'exprimerait scéniquement qu'avec le visage serait irrecevable à l'Opéra), parce que j'admire beaucoup le détail de la mobilité de ses traits d'habitude, donc il ne serait pas rigoureux de ma part d'exploiter cette veine-là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyDim 29 Aoû 2010 - 21:04

J'ai lu sur un autre forum qu'elle abandonne définitivement le rôle de Tosca. Confirmation par un communiqué du ROH : http://www.roh.org.uk/uploadedFiles/Press_and_Media/Press_Releases/CASTAMENDMENTS24AUGUST.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyDim 29 Aoû 2010 - 23:52

C'est une excellente (et courageuse) initiative, elle a mieux à faire que de chanter des scies qui ne mettent pas le plus en valeur sa voix. Surtout que les spectateurs, habitués à ce qu'elle soit superlative, font la moue lorsqu'elle est seulement superbissime. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:17

DavidLeMarrec a écrit:
C'est une excellente (et courageuse) initiative, elle a mieux à faire que de chanter des scies qui ne mettent pas le plus en valeur sa voix. Surtout que les spectateurs, habitués à ce qu'elle soit superlative, font la moue lorsqu'elle est seulement superbissime. Rolling Eyes
Ce n'est vraiment pas ce que je dirais concernant sa prestation récente en Tosca diffusée à la télé. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:26

A cause des deux aigus un peu fébriles ? Il ne faut pas exagérer ! En revanche, ça brusque inutilement sa voix (tous ces aigus très tendus qui sont magnifiques, mais dangereux ainsi répétés, et ces graves rauques qu'elle a acquis depuis peu).

Donc c'est prudent pour elle, d'autant que c'est loin d'être sans meilleur rôle, mais on ne peut pas dire qu'elle n'était pas capable de le chanter superbement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:32

DavidLeMarrec a écrit:
A cause des deux aigus un peu fébriles ? Il ne faut pas exagérer !
tous les aigus étaient tendus à la limite du cri, la ligne de chant cahotique, la prestation scénique tout simplement pathétique avec quelques effets passablement vulgaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:37

Si même Mattila c'est mauvais, alors... Mr. Green

Otello a écrit:
tous les aigus étaient tendus à la limite du cri,
Ce n'était pas crié du tout, en revanche tendu à la limite de la rupture, oui. C'est exactement ce que je disais d'ailleurs : ils sont magnifiques (elle les chante toujours comme ça), mais cette tension répétée devient moins agréable.

Citation :
la ligne de chant cahotique,
Oui, comme TOUTES les Tosca, parce que le rôle est écrit avec des tas de sauts d'intervalle énormes (et pas beaux du tout). Elle a moins coutume de solliciter ainsi ses extrêmes, mais ce n'était pas plus laid que la moyenne des grandes Tosca.

Citation :
la prestation scénique tout simplement pathétique avec quelques effets passablement vulgaires.
J'ai trouvé ça très correct, même si clairement elle n'était pas dans son grand jour (ce que tu trouves vulgaire, c'est peut-être aussi la mise en scène, pas tout le temps de bon goût).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:48

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
la prestation scénique tout simplement pathétique avec quelques effets passablement vulgaires.
J'ai trouvé ça très correct, même si clairement elle n'était pas dans son grand jour (ce que tu trouves vulgaire, c'est peut-être aussi la mise en scène, pas tout le temps de bon goût).
ah ben oui peut-être est ce à cause de cela mais elle faisait corps avec cette mise en scène et l'image d'elle et celle du personnage en devenaient vulgaires: on aurait dit une vieille pute! pale
Quant à ses aigus tu les trouves magnifiques, tant mieux pour toi mais ce n'est pas parce qu'elle les chante toujours comme ça que ça fait qu'ils sont magnifiques. Perso, moi j'ai trouvé ça très laid et rares sont les Tosca qui m'ont fait entendre autant de laideur vocale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 12:52

Otello a écrit:
Quant à ses aigus tu les trouves magnifiques, tant mieux pour toi mais ce n'est pas parce qu'elle les chante toujours comme ça que ça fait qu'ils sont magnifiques.
Oh, c'est pourtant assez simple : ses aigus sont le prolongement d'une technique de très grand lyrique, et pas ceux de spinto qu'on attend ici. Alors dans la continuité d'une belle ligne, ça couronne splendidement, tout en tension et en clarté, une progression... mais balancé comme il faut le faire dans Tosca, il est sûr que ça a beaucoup moins de charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 13:02

Visiblement, Karita Mattila ne se sentait pas très à l'aise par rapport à ce rôle. Pourtant, elle l'avait chanté en août 2006 à Helsinki mais la voix était plus fraîche. Elle aura 50 ans le 5 septembre. Elle est donc un tout petit peu plus jeune que Renée Fleming. Elles n'ont pas que des rôles en commun évidemment mais disons qu'il y en a un certain nombre tout de même. Fleming n'a pas chanté Chrysothémis, Leonore de Fidelio ou Katia Kabanova par exemple. Néanmoins, la voix de Fleming est toujours aussi superbe. Cela peut s'expliquer par les différences de répertoire et la technique vocale très probablement.
Je précise que je n'avais pas vu sa Tosca en entier sur Arte et que je n'étais pas allé voir la retransmission du Met au cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 13:07

Pour moi, comparer Fleming et Mattila, c'est un peu comme comparer Freni et Scotto... oui elles ont des rôles en communs, mais pas la même vision tout à fait. Mattila est pour moi avant tout une actrice qui chante (très bien!) alors que Fleming est une chanteuse qui joue (très bien aussi!).
Et là où Fleming sera toujours contrôlée d'un point de vue voix, Mattila me semble prendre beaucoup plus de risque par moments...

Et puis Fleming n'a jamais abordé les rôles les plus lourds de Mattila... tout comme Mattila n'a jamais abordé les rôles les plus périlleux techniquement de Fleming.



Sinon, pour la vulgarité de Mattila en Tosca, disons qu'après avoir vu Valayre dans ce même rôle, j'ai trouvé Mattila très sobre! Mr.Red Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 13:13

Polyeucte a écrit:
Pour moi, comparer Fleming et Mattila, c'est un peu comme comparer Freni et Scotto... oui elles ont des rôles en communs, mais pas la même vision tout à fait. Mattila est pour moi avant tout une actrice qui chante (très bien!) alors que Fleming est une chanteuse qui joue (très bien aussi!).
Et là où Fleming sera toujours contrôlée d'un point de vue voix, Mattila me semble prendre beaucoup plus de risque par moments...

Et puis Fleming n'a jamais abordé les rôles les plus lourds de Mattila... tout comme Mattila n'a jamais abordé les rôles les plus périlleux techniquement de Fleming.

J'avais oublié de citer Salome. En revanche, Mattila n'a pas chanté effectivement le bel canto italien. Tout ce que tu dis est pertinent. Je n'avais pas vu le 2e et le 3e acte de sa Tosca mais il y a pas mal de vidéos sur le tube :
/watch?v=sUSydLd5MaY

On sent qu'elle se bat avec le rôle, c'est effectivement vulgaire. La mise en scène ne me plaît pas par ailleurs. Elle a eu raison de renoncer au rôle. En novembre, elle a un challenge important : Emilia Marty à San Francisco. Elle complètera donc sa galerie d'héroines de Janacek. Par ailleurs, j'essaierai d'écouter sa Liza de La Dame de pique du Met car cela sera retransmis dans le cadre des diffusions du samedi à la radio (je ne sais pas encore laquelle). Entre sa Tatiana et celle de Fleming, j'ai une préférence pour Mattila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:08

aurele a écrit:
Néanmoins, la voix de Fleming est toujours aussi superbe.
Celle de Mattila aussi, et comme elle a toujours été vingt coudées au-dessus de Fleming... Justement en termes de format, puisqu'on en parle partout, mais aussi d'éclat de timbre, de vision de ses rôles, de profondeur du jeu dans ses grands soirs...

Nonmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:10

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Néanmoins, la voix de Fleming est toujours aussi superbe.
Celle de Mattila aussi, et comme elle a toujours été vingt coudées au-dessus de Fleming... Justement en termes de format, puisqu'on en parle partout, mais aussi d'éclat de timbre, de vision de ses rôles, de profondeur du jeu dans ses grands soirs...
Nonmé.
perso, je trouve la voix de Fleming autrement plus somptueuse et enrobante que celle de Mattila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83838
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:10

Moi je le trouve pas beau le timbre de Fleming. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:13

DavidLeMarrec a écrit:
Celle de Mattila aussi, et comme elle a toujours été vingt coudées au-dessus de Fleming... Justement en termes de format, puisqu'on en parle partout, mais aussi d'éclat de timbre, de vision de ses rôles, de profondeur du jeu dans ses grands soirs...

Nonmé.

Je ne connais pas l'Arabella de Fleming (seulement un court extrait donc cela ne compte pas). Je suppose cependant que Mattila que je connais évidemment dans le rôle est beaucoup plus intéressante au niveau de l'incarnation du personnage et même vocalement plus appréciable. Fleming dans Strauss, j'ai vraiment du mal à adhérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:23

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Néanmoins, la voix de Fleming est toujours aussi superbe.
Celle de Mattila aussi, et comme elle a toujours été vingt coudées au-dessus de Fleming... Justement en termes de format, puisqu'on en parle partout, mais aussi d'éclat de timbre, de vision de ses rôles, de profondeur du jeu dans ses grands soirs...
Nonmé.
perso, je trouve la voix de Fleming autrement plus somptueuse et enrobante que celle de Mattila.
Fleming est un timbre beaucoup plus densifié et "construit", très artificiel, alors qu'il y a une sorte de mixte élancé, lumineux et glorieux chez Mattila que je trouve impressionnant.

Chanté tout ce qu'elle a chanté avec une voix si claire, et avec une voix moins large et moins souple, une assise pourtant plus forte que Studer... Je suis toujours en admiration complète devant son art...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 14:30

aurele a écrit:
Je ne connais pas l'Arabella de Fleming (seulement un court extrait donc cela ne compte pas). Je suppose cependant que Mattila que je connais évidemment dans le rôle est beaucoup plus intéressante au niveau de l'incarnation du personnage et même vocalement plus appréciable.
C'est le moins qu'on puisse dire. Mr. Green

Déjà, c'est le plus grand rôle de Mattila, celui où elle concentre à la fois tout le meilleur de son potentiel. Une leçon d'interprétation comme on n'en voit pas deux fois, une incarnation complète.

Ensuite, il y a plusieurs problèmes dans l'Arabella de Fleming.
- L'expression est toujours assez "parvenue", or dans Hofmannsthal, on a affaire à des aristocrates déclassés et non à des bourgeois anoblis. Ca paraît pédant comme distinction, et ça peut l'être, mais chez Fleming, ça s'entend beaucoup.
- Musicalement, c'est très tarabiscoté, et ça s'accommode donc moyennement de la conversation musicale ou du lyrisme pur.
- L'allemand n'est pas merveilleux, ni côté prononciation, ni côté expression - bien que ça reste très correct et qu'elle fasse beaucoup d'efforts.
- Enfin, la mise en scène du DVD où elle apparaît est d'un prosaïsme terrible, qui tue de toute façon la moindre empathie.

Ca fait beaucoup de handicaps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:01

aurele a écrit:
En novembre, elle a un challenge important : Emilia Marty à San Francisco. Elle complètera donc sa galerie d'héroines de Janacek. Par ailleurs, j'essaierai d'écouter sa Liza de La Dame de pique du Met car cela sera retransmis dans le cadre des diffusions du samedi à la radio (je ne sais pas encore laquelle). Entre sa Tatiana et celle de Fleming, j'ai une préférence pour Mattila.


Il n'ya pas photo entre les deux à mon humble avis. J'ai eu la chance d'entendre la Tatiana de Mattila en salle et c'est la meilleure Tatiana entendue à ce jour pour moi. En plus de la voix, le russe de Mattila est impeccable, chose qui avait été soulignée par Gergiev lui même. Fleming en russe ce n'est quand même pas çà.
J'ai entendu (en salle) Mattila en Tatiana, Arabella, Katja Kabanova, Jenufa, Elsa et Salome. Arabella et Tatiana sont des références, Kabanova avait une beauté douloureuse que je ne suis pas près d'oublier. En Elsa, il a fallu attendre Harteros pour retrouver une aussi bonne Elsa. Fleming va aborder le rôle . Nous verrons ce qu'il en sortira. Et, pour Salome, il m' a fallu attendre Denoke à Munich. Qu'elle ait expérimenté Tosca deux ou trois fois et qu'elle décide d'abandonner, pourquoi pas? C'est une décision réfléchie, pas prise sur un coup de tête. Cela prouve son intelligence

P.S La voix de Fleming n'est plus aussi somptueuse qu'avant Wink Pendant le Rosenkavalier du TCE, elle se battait avec sa voix et cela s'entendait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:42

Eh bien voilà quelqu'un avec qui je suis d'accord. Surprised (Je suis juste encore un peu plus mattiliste. Mr. Green )

Cela dit, en Tatiana, je trouve qu'il y a mieux, moins "grand", moins "extrême". Tu as écouté / vu Boylan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:47

DavidLeMarrec a écrit:
Eh bien voilà quelqu'un avec qui je suis d'accord. Surprised (Je suis juste encore un peu plus mattiliste. Mr. Green )

Cela dit, en Tatiana, je trouve qu'il y a mieux, moins "grand", moins "extrême". Tu as écouté / vu Boylan ?

Non, ni écouté ni vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:50

Ah, parce que justement, je trouve qu'elle donne une dimension supplémentaire à celle (remarquable, mais très "vocale") de Mattila. Je vois vraiment miroiter tous les aspects de la jeune fille et de la femme établie.

Ca existe en DVD maintenant, c'est la version Rozhdestvensky / Lehnhoff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zwielicht
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 05/06/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 30 Aoû 2010 - 21:58

DavidLeMarrec a écrit:
Ca existe en DVD maintenant, c'est la version Rozhdestvensky / Lehnhoff.


Je vais essayer de trouver çà en médiathèque et j'espère qu'on reverra Mattila à l'ONP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyMar 31 Aoû 2010 - 14:05

Elle semble de moins en moins avoir envie de faire de la scène, malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyJeu 9 Déc 2010 - 23:06

Voici une critique de L'Affaire Makropoulos (SFO Opera) : http://www.musicalcriticism.com/opera/sfo-makropulos-1110.shtml

D'après la critique, Mattila a été exceptionnelle en Emilia Marty tant sur le plan vocal que sur le plan scénique. Elle doit reprendre le rôle au Met la saison prochaine. Je ne sais pas si ce sera retransmis dans les cinémas. Je ne connais pas encore cet opéra. Je sais qu'elle est reconnue comme une des grandes interprètes d'aujourd'hui des héroines de Janacek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyDim 12 Déc 2010 - 22:13

Le 17 janvier doit paraître chez Sony Classical en DVD Salome. Il s'agit du live du Met de 2008 diffusé dans les cinémas. Je vous donne le lien qui rappelle qui était les autres interprètes, le chef, le metteur en scène, etc... :
http://archives.metoperafamily.org/archives/frame.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 13 Déc 2010 - 10:48

aurele a écrit:
Le 17 janvier doit paraître chez Sony Classical en DVD Salome. Il s'agit du live du Met de 2008 diffusé dans les cinémas. Je vous donne le lien qui rappelle qui était les autres interprètes, le chef, le metteur en scène, etc... :
http://archives.metoperafamily.org/archives/frame.htm
En voilà une nouvelle qu'elle est bonne! cheers
Mattila enfin en DVD, je vois là un excellent cadeau de Noël Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptyLun 13 Déc 2010 - 15:54

Yohan Nicolas a écrit:
Mattila enfin en DVD, je vois là un excellent cadeau de Noël Very Happy

Sauf que cela paraît en janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila EmptySam 22 Jan 2011 - 23:27

Francesco a écrit:
Remarque elle fait très bien le grand écart, hein ... c'est juste dommage qu'elle s'obstine à chanter Neutral

Je n'ai vu que quelques extraits de sa Salome, que ce soit sa parisienne ou celle du Met. J'ai vu le premier acte de sa Tosca à Munich et elle était grotesque. Je n'avais pas pu voir la suite à cause d'une coupure. Elle a de toute manière renoncé au rôle. Certes, il y a une usure des moyens depuis quelques années mais j'aime bien son timbre si particulier. Tu l'as peut être entendu dans les mauvais rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Karita Mattila Empty
MessageSujet: Re: Karita Mattila   Karita Mattila Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karita Mattila
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: