Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Handel-Ariodante

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMer 21 Juil 2010 - 19:00

Voici les versions éditées officiellement en disque et en DVD :
Handel-Ariodante Ariodante_leppard Handel-Ariodante 093046714628_300 Handel-Ariodante Ariodante Handel-Ariodante Handel-ariodante Handel-Ariodante 318byOe5ObL._SL500_AA300_ Handel-Ariodante 512kf6xvLwL._SL500_AA300_

Je considère cet opéra comme un des plus beaux de Handel.
Je ne connais parmi ses versions en entier que le live de Spoleto de 2007. Je vous le déconseille. En effet, Alan Curtis bouscule trop les tempi. Sa direction est pesante, manque de dramatisme, ce qui est malheureusement trop souvent le cas avec ce chef. La mise en scène est convenable, sans plus. Ann Hallenberg est bridée par le chef et ne peut pas montrer combien elle est virtuose. C'est parfaitement chanté et c'est l'un des meilleurs éléments de la distribution. Laura Cherici est une Ginevra abominable, la voix est aigre. Alan Curtis a déjà beaucoup employé cette chanteuse. Pour des petits rôles, cela ne gêne pas tellement. Ce n'est pas le cas pour un rôle de cette importance. Mary-Ellen Nesi est un bon Polinesso mais n'est pas enthousiasmante. On est loin de l'abattage de Podles dans la version Minkowski dont je connais beaucoup d'extraits. Zachary Stains a un timbre assez moche. Carlo Lepore est convaincant en Roi d'Ecosse. Marta Vandoni Iorio est une Dalinda charmante. Vittorio Prato s'acquitte honorablement de son rôle. Ann Hallenberg a eu sa revanche au Festival de Beaune en 2009 sous la direction de Sardelli avec une meilleure partenaire en Ginevra : Karina Gauvin.
J'ai un live de 2007 de Genève avec Joyce DiDonato et Patricia Petibon. Joyce DiDonato est très bien en Ariodante mais je préfère Ann. Petibon est une bonne Ginevra, touchante même si elle en fait toujours un peu trop. C'est en tout cas largement mieux que Cherici.
J'ai un live de l'Opéra de Paris avec Anne Sofie von Otter dirigé par Minkowski de 2001. Il faudrait que je l'écoute en entier. Ce n'est pas la même distribution qu'au disque.
La version DVD avec Ann Murray est en anglais.
Alan Curtis comme je l'ai déjà dit sûrement ailleurs a enregistré cette année une nouvelle version pour le disque avec Joyce DiDonato, Karina Gauvin, Marie-Nicole Lemieux, Sabina Puertolas et Topi Lehtipuu notamment. Cela paraîtra normalement en 2011. Je ne connais Sabina Puertolas que de nom. Lemieux en Polinesso, c'est à voir. Ce sera bien chanté mais en terme d'incarnation, je ne pense pas qu'elle peut bien rendre la cruauté du personnage, son côté trompeur. Elle ne surpassera pas Podles de toute manière à mon avis. Gauvin en Ginevra : que du bonheur. A la place de Joyce DiDonato, cela aurait été le rêve d'avoir Ann Hallenberg mais c'est tout de même une valeur sûre. Lehtipuu est un bon ténor. Je pense qu'il sera un bon Lurcanio. Ce qui pose le plus de problème, c'est encore une fois Alan Curtis et sa mollesse.

Cela m'intéresserait d'avoir votre avis sur les différents enregistrements que vous connaissez de cet opéra (officiels et officieux). Merci.


Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMer 21 Juil 2010 - 20:04

Au disque, je ne connais que Minkowski avec ASvO, et c'est très très bien (je le réécoutais encore il y a un jour ou deux). Comme, il faut bien le dire aussi, ça n'est pas non plus un de mes opéras préférés, je n'éprouve pas particulièrement le besoin d'aller chercher ailleurs. Cela dit, même si voir le nom de McGegan à la baguette ne me transporte pas d'enthousiasme, j'imagine que Lorraine Hunt dans le rôle-titre doit valoir qu'on prête l'oreille à cette version.

J'avais jeté un coup d'œil au DVD Curtis, emprunté en médiathèque, mais bof bof, je n'étais pas allé très loin. Je crois me souvenir également que j'étais aller chercher des extraits du DVD Bolton sur le tube au moment où ça paraissait en supplément pas cher de Télérama, je n'ai plus souvenir de ce que j'ai pu voir, mais c'est un des rares DVD de cette collection dans lequel je n'ai pas investi.
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyJeu 22 Juil 2010 - 12:32

Perso, je n'en possède que la version - déjà fort ancienne - Philips de R. Leppard (Baker, Mathis, Bowman etc.) en coffret vinyle... . J'aimais bien; mais pas écouté depuis des lustres, because cellule foutue (non remplacée) et usage immodéré du lecteur CD... .
Je suppose qu'on a réalisé beaucoup mieux depuis et sais, par exple, que la version Minko (Von Otter) est très prisée; sans doute à juste titre...?
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3520
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyJeu 22 Juil 2010 - 12:44

Je connais les deux et en fait il y a des choses que Baker fait comme à peu près personne, en particulier "Dopo notte" où la tension qu'elle arrive à donner, le crescendo grandiose des dernières mesures sont des éblouissements qu'on ne peut comparer à rien d'autre. Son bonheur est presque effrayant en réalité.

Rien que pour elle je reviens donc religieusement au Leppard parce qu'en fait avec moi sa direction passe très bien ( Mr. Green ), que Bowman est capiteux à souhait et peu convenu du coup (alors que Podles fait le grand méchant) et que j'aime Mathis même quand elle n'est pas à son meilleur (vocalement c'est propre comme toujours, mais ce que Ginevra doit avoir de radieux n'est pas pour elle).
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 884
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyJeu 22 Juil 2010 - 13:57

Je n'ai qu'une version, celle de Leppard. J'aime beaucoup, principalement pour les chanteurs, je suis fan de Baker, Mathis, Rendall et Ramey.
I love you

Et comme par contre, je ne suis pas super fan de Haendel, je n'ai aucune envie d'aller voir ailleur, sachant qu'aucune autre distribution ne me tente.
Revenir en haut Aller en bas

Mélomane averti


Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 09/05/2009

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyJeu 22 Juil 2010 - 18:04

Handel-Ariodante Ainadamar
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 23 Juil 2010 - 0:30

De plus en plus constructives, ces interventions anonymes... Rolling Eyes

Je suppose qu'il ne faut pas compter sur une explication de la présence d'une photo de Dawn Upshaw dans Ainadamar de Golijov, postée dans un topic sur un opéra de Haendel qu'elle n'a, a priori, jamais interprété ?...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 23 Juil 2010 - 11:57

Le problème chez Leppard, malgré le beau plateau, c'est la pesanteur, la lenteur... le drame manque de reprise, de naturel. Ca peut assez bien sonner paradoxalement chez les premiers italiens, chez les français (ou chez les anglais copieurs), mais dans le seria, ça ronronne un peu trop, un gros manque de variété, et avec cette musique ultraconsonnante et peu dansante, c'est la saturation.

Minkowski est vraiment extraordinaire, même si von Otter me touche peu ici. Le caractère nocturne d'une bonne partie de la partition est rendu de façon saisissante.
J'ai le bonheur d'avoir une captation des soirées où Della Jones avait remplacé von Otter (qui mimait seulement)... c'est cette fois idéal, surtout que le Polinesso de Marie-José Trullu est très intense, beau et fin, rien à voir avec l'ogre de Podles.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 23 Juil 2010 - 12:01

DavidLeMarrec a écrit:
Minkowski est vraiment extraordinaire, même si von Otter me touche peu ici. Le caractère nocturne d'une bonne partie de la partition est rendu de façon saisissante.
J'ai le bonheur d'avoir une captation des soirées où Della Jones avait remplacé von Otter (qui mimait seulement)... c'est cette fois idéal, surtout que le Polinesso de Marie-José Trullu est très intense, beau et fin, rien à voir avec l'ogre de Podles.

Podles est tout de même impressionnante dans ce rôle. C'est impeccable sur le plan technique. Quel abattage!!!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 23 Juil 2010 - 12:16

aurele a écrit:
Podles est tout de même impressionnante dans ce rôle.
Tout à fait. Un peu trop, peut-être.

Mais de toute façon, je suis toujours enthousiasmé par Trullu ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 24 Juil 2010 - 23:36

Hidraot, quelle(s) version(s) connais tu? Cela m'intéresserait d'avoir ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 24 Juil 2010 - 23:50

J'ai la version Minkowski avec von Otter et le DVD avec Murray. Ca fait super longtemps que je ne les ai pas écouté. Il me semble me souvenir que le CD est super, von Otter très en forme, le reste du cast très bien. J'ai moins aimé le DVD. Pour ne pas dire de bêtise, je vais réécouter tout ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 24 Juil 2010 - 23:51

Hidraot a écrit:
J'ai la version Minkowski avec von Otter et le DVD avec Murray. Ca fait super longtemps que je ne les ai pas écouté. Il me semble me souvenir que le CD est super, von Otter très en forme, le reste du cast très bien. J'ai moins aimé le DVD. Pour ne pas dire de bêtise, je vais réécouter tout ça. Smile

D'accord. Aimes tu Karina Gauvin et Ann Hallenberg? Avais tu entendu le live de Beaune?
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 24 Juil 2010 - 23:54

Ce ne sont pas des chanteuses que je recherche particulièrement, mais je dois bien dire qu'elles ne m'ont jamais déçue. Je ne connais pas ce live.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 24 Juil 2010 - 23:55

Hidraot a écrit:
Ce ne sont pas des chanteuses que je recherche particulièrement, mais je dois bien dire qu'elles ne m'ont jamais déçue. Je ne connais pas ce live.

Ann est pourtant le meilleur Ariodante actuel je pense avec Joyce DiDonato. Gauvin est superbe en Ginevra. Je suis content qu'elle ait enregistré le rôle avec Alan Curtis même si j'aurais préféré que ce soit Ann en Ariodante même si j'aime beaucoup Joyce dans le rôle.
Ce live t'intéresserait?
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 0:05

Oui, c'est vrai que ce sont toutes de bonnes chanteuses et c'est bien pour Ariodante qui n'a pas été enregistré tant que ça dans des versions de qualité. Et bien écoute, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 2:54

aurele a écrit:
Ann est pourtant le meilleur Ariodante actuel je pense avec Joyce DiDonato.
Della Jones a pris sa retraite ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 8:32

DavidLeMarrec a écrit:

Minkowski est vraiment extraordinaire, même si von Otter me touche peu ici. Le caractère nocturne d'une bonne partie de la partition est rendu de façon saisissante.

D'accord avec David sur la direction de Minkovski qui m'a vraiment réconcilié avec Haendel que je n'apprécie pas beaucoup dans l'ensemble. En revanche, Von Otter m'a ému alors que je la trouve souvent froide dans ses incarnaions. Son Scherza infida, très intériorisé est à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 9:50

DavidLeMarrec a écrit:
Della Jones a pris sa retraite ? Surprised

Elle chante encore un peu mais plus du tout ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 11:14

Cela dit, vu le nombre relatif d'Ariodante donnés ces cinq dernières années, il ne doit pas y avoir trente titulaires. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 11:17

DavidLeMarrec a écrit:
Cela dit, vu le nombre relatif d'Ariodante donnés ces cinq dernières années, il ne doit pas y avoir trente titulaires. Laughing

Alice Coote a chanté le rôle à Oviedo en décembre 2009. Le contre-ténor Franco Fagioli a interprété le rôle en février 2010 à Karlsruhe. J'ai trouvé cela sur operabase.
As tu entendu Joyce DiDonato et Ann Hallenberg dans les principaux airs au moins?
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 11:32

Alice Coote ? Ca c'est très intéressant ! study
C'est elle assurément la meilleure Ariodante ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 11:32

Hidraot a écrit:
C'est elle assurément la meilleure Ariodante ! Mr. Green

Tu ne peux pas dire cela si tu ne l'as pas entendue dans le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 14:44

aurele a écrit:
As tu entendu Joyce DiDonato et Ann Hallenberg dans les principaux airs au moins?
Concernant DiDonato, oui, c'est extraverti, surtout les récitatifs assez fabuleux. Après, je trouve toujours ça un peu lisse, même quand ça n'est pas policé.

Concernant Hallenberg, c'est encore pire de ce point de vue, la voix est toujours magnifique, mais (avec Sardelli), ça manque beaucoup de mordant sur les mots.

A choisir, au disque, je me tourne plutôt vers von Otter finalement, malgré tout.

Quant à Hunt, je n'aime pas spécialement non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 14:50

DavidLeMarrec a écrit:
Concernant Hallenberg, c'est encore pire de ce point de vue, la voix est toujours magnifique, mais (avec Sardelli), ça manque beaucoup de mordant sur les mots.

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi. C'est plein de mordant et de relief là dedans par exemple :
/watch?v=W2nGSDTXV8A

La colère du personnage et sa peine sont parfaitement rendues. C'est beaucoup moins le cas avec Von Otter dans la version Minkowski.

Que penses tu de la Ginevra de Gauvin (version Sardelli évidemment)?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 15:01

aurele a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi. C'est plein de mordant et de relief là dedans par exemple :
/watch?v=W2nGSDTXV8A
Du mordant, pas vraiment, mais oui, beaucoup de relief musical, ce que je n'aurais jamais songé à lui nier. Mais il y a toujours beaucoup de fondu. C'est purement une question de goût, je n'aime pas particulièrement les voix qui sacrifient l'incisivité à l'homogénéité.
Hallenberg conserve scrupuleusement la même couleur, mais ça ne fait pas mon affaire. Ce sont plus les diminutions qui me ravissent.

C'est sûr que von Otter a quelque chose de plus tendre que guerrier, mais je la trouve finalement plus impliquée.


Citation :
Que penses tu de la Ginevra de Gauvin (version Sardelli évidemment)?
Ca c'est du grand luxe. C'est aussi bizarre que Prina en Griselda, mais ça change des choses diaphanes comme Dawson.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 15:04

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Que penses tu de la Ginevra de Gauvin (version Sardelli évidemment)?
Ca c'est du grand luxe. C'est aussi bizarre que Prina en Griselda, mais ça change des choses diaphanes comme Dawson.

C'est loin d'être bizarre. Avec la version Curtis à paraître en 2011, on pourra entendre Gauvin en intégralité dans le rôle. Sardelli avait malheureusement fait des coupures.

Otello, je ne crois pas que le répertoire baroque sois ton préféré. A tout hasard, quels enregistrements d'Ariodante connais tu?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 15:06

aurele a écrit:
C'est loin d'être bizarre.
J'entends plus Circé que Ginevra, mais ça n'est pas pour me déplaire, hein.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 15:16

aurele a écrit:
Hidraot a écrit:
C'est elle assurément la meilleure Ariodante ! Mr. Green

Tu ne peux pas dire cela si tu ne l'as pas entendue dans le rôle.

Le smiley aurele Wink
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 25 Juil 2010 - 16:49

version McGegan :

Le Freiburger Barockorchester est l'un des atouts de cette version. C'est un orchestre fabuleux.
La direction de McGegan est précise, assez dynamique.
Lorraine Hunt est un très bon Ariodante. Son interprétation est parfaite sur le plan vocal et technique. C'est interprété avec sensibilité. Il faut écouter en particulier son interprétation de "Dopo notte" qui est remarquable. C'est rayonnant vocalement, la joie du personnage est éclatante.
Juliana Gondek a une voix assez acide. Néanmoins, c'est beaucoup plus supportable que le timbre de Laura Cherici. Elle compense par son incarnation. Cela ne manque pas de caractère même si on peut trouver plus beau et plus émouvant.
Jennifer Lane est excellente sur le plan vocal. En revanche, l'incarnation ne marque pas. Cela manque d'audace, de conviction.
Lisa Saffer est une Dalinda charmante. C'est une voix très légère, de soubrette.
Rufus Müller est un Lurcanio tout à fait convenable. Au deuxième acte, on ne le sent tout de même en difficulté dans l'air "Il tuo sangue" en particulier. Il a une belle voix.
Nicolas Cavallier est un Roi impressionnant. C'est très bien chanté.
Jörn Lindemann n'est pas très marquant dans le petit rôle d'Odoardo, ce qui n'est guère étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMer 6 Avr 2011 - 1:17

Ann Hallenberg vient de chanter récemment Ariodante à Moscou avec accompagnement moderne et cela rend très bien. Je l'avais adoré dans la captation de Beaune dirigée par Sardelli malgré les coupures mais les vidéos de très bonne qualité sur le tube postées par l'époux d'Ann sur facebook et par moi-même (parfois avant qu'il le fasse) montrent sa grande maîtrise aujourd'hui du rôle à des tempi échevelés pour des airs les plus rapides. On est loin de l'accompagnement tiedasse de Curtis et de sa prudence dans le rôle à l'époque à Spoleto en 2007 puisque c'était une prise de rôle et que selon ses dires, elle n'avait pas pu beaucoup préparer.

airs d'Ariodante à Moscou :

/watch?v=EsK7PXAHTR0

/watch?v=mj8QGb6QkqY

/watch?v=9HEXf8zpBBY

/watch?v=dtO8R6EKdus

J'ai des choses à dire et à rajouter à propos de cela mais j'aimerais d'abord savoir ce que vous en pensez. En tout cas les airs principaux ont été filmés.

J'attends évidemment avec impatience la version de Curtis avec DiDonato dans le rôle titre à paraître en mai chez Virgin Classics. C'est le chef qui me fait peur pour le coup mais DiDonato a sûrement imposée ses propres tempi et choix puisqu'ils se connaissent bien, elle a déjà fait plusieurs enregistrements avec lui. J'espère en tout cas. Joyce dans la captation de Genève de 2007 à l'occasion de sa prise de rôle sous la direction malheureusement de Kenneth Montgomery qui n'est pas inintéressante, qui est agréable mais qui n'est pas non plus transcendante offrait une incarnation tout à fait convaincante du personnage même si ce n'était pas parfait techniquement : "Con l'ali ci costanza" surtout la mettait en difficulté mais les tempi du chef n'aidaient pas. Si je compare le live de Genève et celui de Beaune ma préfèrence va à l'Ariodante de Ann à cause de son "Scherza infida" si émouvant avec une ornementation superbe qui ne vient pas d'elle-même mais qui vient de je ne sais plus quel musicologue. Ce sont deux grandes artistes. Ann est malheureusement plus en dehors du circuit, n'est pas attachée à un label. C'est dommage mais d'un autre côté, elle a moins de pression, est plus libre de ses choix à mon avis même si Joyce DiDonato intervient beaucoup sur la conception des récitals qu'elle enregistre et fait ses propres choix également en terme de gestion de carrière à mon avis, avec intelligence d'ailleurs.
J'attends d'entendre Joyce dans la version de studio de Curtis. La comparaison sera intéressante. Ann sous la direction du même chef lors de sa prise de rôle à Spoleto n'a pas pu donner le meilleur d'elle-même à cause de lui surtout à mon avis et de sa direction. L'entourage vocal n'était pas optimal par ailleurs (Ginevra catastrophique dans l'ensemble, seules Nesi et la soprano interprétant Dalinda tiraient leur épingle du jeu en dehors d'Ann, basse correcte mais sans plus, ténor mauvais). Privilégier pour Ann l'écoute de ces airs de Moscou en espérant qu'il y ait des captations radiophoniques à venir car elle va encore chanter le rôle sous la direction de Curtis notamment ou alors le live de Beaune.
Ann me semble être en tout cas la meilleure interprète possible aujourd'hui avec DiDonato pour ce rôle. Ann correspond plus à la réincarnation de Carestini selon moi même si on a évidemment pas de témoignages en dehors des écrits de l'époque de l'art de ce castrat. C'est peut être superficiel et ridicule de dire cela mais je pense qu'elle a raison de continuer à chanter les rôles de ce castrat. Elle va revenir à Ruggiero dans Alcina justement et va chanter Teseo et l'enregistrer (voir topic consacré à Ann)
Vos réactions évidemment m'intéressent, surtout si vous êtes en désaccord avec ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMer 6 Avr 2011 - 13:07

aurele a écrit:
Ann Hallenberg vient de chanter récemment Ariodante à Moscou avec accompagnement moderne et cela rend très bien. Je l'avais adoré dans la captation de Beaune dirigée par Sardelli malgré les coupures mais les vidéos de très bonne qualité sur le tube postées par l'époux d'Ann sur facebook et par moi-même (parfois avant qu'il le fasse) montrent sa grande maîtrise aujourd'hui du rôle à des tempi échevelés pour des airs les plus rapides. On est loin de l'accompagnement tiedasse de Curtis et de sa prudence dans le rôle à l'époque à Spoleto en 2007 puisque c'était une prise de rôle et que selon ses dires, elle n'avait pas pu beaucoup préparer.

airs d'Ariodante à Moscou :
L'orchestre moderne est très beau : c'est lisse et rond comme le sont habituellement les cordes russes (et particulièrement pour cet orchestre-là !), mais pour autant, il y a du rebond et du feu. Pour moi, ça suffit pour être dans l'esprit, à défaut d'être complètement en style. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMer 6 Avr 2011 - 17:31

DavidLeMarrec a écrit:
airs d'Ariodante à Moscou :
L'orchestre moderne est très beau : c'est lisse et rond comme le sont habituellement les cordes russes (et particulièrement pour cet orchestre-là !), mais pour autant, il y a du rebond et du feu. Pour moi, ça suffit pour être dans l'esprit, à défaut d'être complètement en style. Very Happy [/quote]

Merci pour cette contribution. Rien à dire sur Ann? Je trouve que les variations dans "Dopo notte" sont menées de manière magistrale. Les tempi dans les airs rapides sont très rapides, c'est le cas de le dire et elle ne se laisse pas déborder par l'orchestre. Quel investissement dans la manière de dire dans le texte et d'incarner le personnage alors que c'est une version de concert, quelles couleurs superbes dans tous ces airs!!!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 29 Avr 2011 - 18:16

http://www.amazon.de/Ariodante-Joyce-Donato/dp/B004Q84Z0S/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1304092866&sr=1-2

Je poste ce lien car on peut déjà entendre des extraits de la version Curtis à paraître en mai. Je l'ai précommandé sur amazon.fr. Lemieux a l'air pas mal du tout en Polinesso voire même plutôt bien. Sabina Puertolas m'a fait une bonne impression, j'espère que cela se confirmera lors de l'écoute intégrale. Je découvrirai cette soprano par cet enregistrement. Gauvin est magnifique. Joyce, c'est très bien. Leurs deux voix vont moins ensemble que lorsque Ann Hallenberg chante avec Karina Gauvin. Il n'y a pas cette osmose parfaite des deux timbres. Lehtipuu me paraît convenable mais pas extraordinaire. Je n'ai pas trop fait attention au chanteur qui interprète le rôle du Roi. Je pourrai en dire plus lorsque j'aurai pu écouter tout le disque.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 14 Mai 2011 - 12:35

Des critiques de la version d'Alan Curtis sont déjà sorties :
http://www.ft.com/cms/s/2/364699e0-79fd-11e0-bc74-00144feabdc0.html#axzz1MJs83Am7
http://www.telegraph.co.uk/culture/music/classicalcdreviews/8510389/Handel-Ariodante-CD-review.html

Il y a une critique dans le numéro de mai d' "Opéra Magazine". La personne qui a rédigé la critique s'appelle Philippe Gelinaud. Il y a 4 croches sur 5.
La direction de Curtis est la grosse faiblesse de l'enregistrement, ce qui n'est malheureusement pas étonnant. Il propose un "Haendel policé, peu contrasté, où l'orchestre n'est quasiment jamais partie prenante du drame et se contente d'accompagner". Il y a une "mollesse" dans cette direction orchestrale. L'air "Se l'inganno sortisce felice" est accompagné comme une "jolie comptine". L'emploi de cet expression est révélateur car cet air est celui dans lequel toute la perfidie de Polinesso est révélée.
Pour ce critique, Joyce DiDonato au-delà de sa technique prodigieuse et de ses moyens vocaux n'égale pas Von Otter en émotion. Elle est néanmoins remarquable dans le rôle.
Lemieux offre selon ce critique sa meilleure prestation à ce jour dans le répertoire baroque. Podles dans la version Minkowski est beaucoup trop monolithique selon lui.
Sabina Puertolas et Topi Lehtipuu offrent de "solides performances" et Lehtipuu est selon lui à "quasiment jeu égal avec Richard Croft".
Il déplore un manque de "luminosité dans le timbre" chez Gauvin alors que c'est tout ce qui fait le prix selon lui de la Ginevra de Lynne Dawson.
J'attends d'écouter le disque dans sa globalité car je n'en ai entendu que quelques extraits, prometteurs d'ailleurs sur le plan purement vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 27 Mai 2011 - 10:27

A propos de la version Curtis:

Je me suis globalement ennuyé. Les chanteurs ne sont pas vraiment en cause, quoique. Ils sont très attachés au beau son, peu à l'émotion, très peu à la vie, au drame. Évidemment, ils sont retenus par Curtis qui propose un accompagnement très propre et très en place mais mortellement en retrait. Il est quand même dingo que le morceau qui soit le plus vivement accompagné, avec des contrastes, soit Scherza Infida. Le seul morceau qui aurait supporté un accompagnement plan plan.

Je persiste à croire que Didonato fait fausse route dans le baroque et que son trop plein de ressources noie la simplicité et l'émotion sincère de cette musique.

Il y a toutefois des beaux passages, bien accompagnés et bien chantés ; je ne parlerais pas de gâchis, car même avec plus de flamme et de folie, cette équipe ne m'aurait pas transporté une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptySam 28 Mai 2011 - 11:22

Voici une critique qui consiste évidemment en une comparaison avec la version Minkowski : http://www.altamusica.com/selectioncd/document.php?action=MoreDocument&DocRef=4654&DossierRef=4239
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyJeu 21 Juil 2011 - 15:43

Voici une critique très positive de la version Curtis : http://theclassicalreview.com/cds-dvds/2011/07/handel-ariodante/
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyMar 23 Aoû 2011 - 11:55

Nouvelle critique de l'Ariodante dirigé par Curtis : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2862&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=55
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31076
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 27 Jan 2013 - 10:26

Jorge a écrit:
A propos de la version Curtis:

Je me suis globalement ennuyé. Les chanteurs ne sont pas vraiment en cause, quoique. Ils sont très attachés au beau son, peu à l'émotion, très peu à la vie, au drame. Évidemment, ils sont retenus par Curtis qui propose un accompagnement très propre et très en place mais mortellement en retrait. Il est quand même dingo que le morceau qui soit le plus vivement accompagné, avec des contrastes, soit Scherza Infida. Le seul morceau qui aurait supporté un accompagnement plan plan.

Je persiste à croire que Didonato fait fausse route dans le baroque et que son trop plein de ressources noie la simplicité et l'émotion sincère de cette musique.

Il y a toutefois des beaux passages, bien accompagnés et bien chantés ; je ne parlerais pas de gâchis, car même avec plus de flamme et de folie, cette équipe ne m'aurait pas transporté une seconde.

J'ai écouté hier soir Minkowski, et je connaissais Curtis (seulement).
Résultat : l'oeuvre grimpe en flèche dans mon estime. Je suppose que c'est le chef qui en est la cause. Bref Minkowski passionnant.
Et Curtis semble m'avoir fait passé à côté de l'oeuvre Handel-Ariodante 2661413304
Vraiment cet opéra est à mettre à égalité avec Giulio Cesare, Alcina et Rinaldo !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyDim 27 Jan 2013 - 22:54

La direction des deux chefs n'a rien à voir et Von Otter est plus émouvante que DiDonato dans le rôle titre, plus naturelle aussi en quelque sorte même si ce n'est peut être pas le bon terme. Après, on peut préférer Karina Gauvin à Lynne Dawson ou inversement. Croft est meilleur que Lehtipuu, Cangemi est plus marquante que Puertolas, Lemieux est géniale mais Podles est meilleure techniquement.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31076
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyLun 28 Jan 2013 - 9:15

aurele a écrit:
La direction des deux chefs n'a rien à voir et Von Otter est plus émouvante que DiDonato dans le rôle titre, plus naturelle aussi en quelque sorte même si ce n'est peut être pas le bon terme. Après, on peut préférer Karina Gauvin à Lynne Dawson ou inversement. Croft est meilleur que Lehtipuu, Cangemi est plus marquante que Puertolas, Lemieux est géniale mais Podles est meilleure techniquement.

Je crois qu'effectivement ce ne sont pas les chanteurs qui plombent la version Curtis, mais plutôt la direction. Franchement j'ai trouvé la version Minkow bien plus intéressante. Il imprime une vie à l'oeuvre qu'il n'y a pas chez Curtis.
Et surement que ça a influencé les chanteurs (car eux aussi sont dirigés).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20189
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 27 Juin 2014 - 9:35

Ecouté la version Minkowski et quelques petites choses me dérangent dans la distribution...
Déjà, malgré toute l'admiration que j'ai pour Podles, elle semble bien décalée dans cette distribution : la voix est trop large, ronde et sombre presque alors qu'elle n'est entourée que par des voix plutôt claires. Donc un trop gros décalage.
Au contraire, Lynne Dawson en Ginevra et Anne Sofie von Otter en Ariodante ont des voix trop similaires à mon goût : du coup on ne sait trop qui est qui et ça manque un peu de virilité chez Von Otter et de fragilité chez Ginevra.
Chez les hommes par contre, c'est splendide! Richard Croft dans un rôle trop petit pour lui, et Denis Sedov magistral!

Concernant la direction de Minkowski, c'est vivant, dramatique, mais sans toutes les couleurs que peut donner un Jacobs dans ses directions que j'ai entendu. Quelque chose de plus carré chez Minko et du coup moins coloré et chatoyant...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante EmptyVen 27 Juin 2014 - 11:27

Polyeucte a écrit:
Ecouté la version Minkowski et quelques petites choses me dérangent dans la distribution...
Déjà, malgré toute l'admiration que j'ai pour Podles, elle semble bien décalée dans cette distribution : la voix est trop large, ronde et sombre presque alors qu'elle n'est entourée que par des voix plutôt claires. Donc un trop gros décalage.
Au contraire, Lynne Dawson en Ginevra et Anne Sofie von Otter en Ariodante ont des voix trop similaires à mon goût : du coup on ne sait trop qui est qui et ça manque un peu de virilité chez Von Otter et de fragilité chez Ginevra.
Chez les hommes par contre, c'est splendide! Richard Croft dans un rôle trop petit pour lui, et Denis Sedov magistral!

Concernant la direction de Minkowski, c'est vivant, dramatique,  mais sans toutes les couleurs que peut donner un Jacobs dans ses directions que j'ai entendu. Quelque chose de plus carré chez Minko et du coup moins coloré et chatoyant...

Oui, si Minkowski avait pu disposer de la distribution magistrale (et magistralement équilibrée) de son Giulio Cesare...
Mais en même temps, je me dis : les plateaux étaient-ils naturellement homogènes, à l'époque de a création ? N'y avait-il pas quelque "monstre" vocal qui vampait l'attention ? Quand on égrène la litanie, quand on soulève les mannes de Senesino, Caffarelli, Carestini (le premier Ariodante), Cuzzoni, etc. cela ma paraît évident ; ce qui est dommage/dommageable, alors, c'est que ce soit par le bas (j'entends : le bas au sens moral, par l'Antéchrist en quelque sorte) que cette version soit tirée. Par Polinesso plus que par les âmes nobles ; mais après tout, est-ce que ça ne recoupe pas en partie (et brillamment) le propos du chef, si dramatique à l'orchestre ?
Après la "moulinette" de McGegan (où Hunt trouve un pauvre écrin pour les nobles moyens médiévalisants de son héros "christique", positif en tout cas) c'est, pour moi, par le/la geste de la direction que s'impose cette version ; et justement par Podles (je ressens encore physiquement le choc de la première écoute, un samedi matin, en 1ère en attendant mon aimée du moment, elle en cours de sciences éco' et moi sortant d'un cours d'histoire des arts ; toute une Carte du Tendre en soi Embarassed ) ; et aussi par Cangemi.
Assurément le couple "souverain" a quelque chose de terne ; de velléitaire (mais après tout, là aussi est-ce tellement erroné au regard du propos général de l'oeuvre ?).
J'ai été nourri au duo Murray/Rodgers ("lui" cherchant éperdument une forme d'élévation, elle génétiquement victime/victimisée) ; est-ce que ça suffit à expliquer mes "tensions", mes attentes ?
Dans l'absolu, j'aurais voulu que Minkowski disposât de Genaux en Ariodante et Petibon en Ginevra ; il n'empêche que je reste très attaché à cette lecture, jusque dans ses déséquilibres qui ne sont peut-être pas si loin des embardées poétiques de l'Arioste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Handel-Ariodante Empty
MessageSujet: Re: Handel-Ariodante   Handel-Ariodante Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Handel-Ariodante
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ariodante de Haendel
» Opéras de Haendel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: