Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 14:32

un de ses seuls opéras? tiens, moi j'en compte au moins 18! une fécondité en la matière encore supérieure à celle de Mozart, même si le résultat n'est pas à la hauteur: il est vrai que sorti des deux plus connus, il est assez difficiles de les entendre (quelques extraits de la Harpe enchantée par-ci par là).
On donne de plus en plus Alfonso und Estrella, qui me semble un peu meilleur que Fierabras. Comment expliquer que le plus insignifiant de ses 600 lieder soit aujourd'hui plus connu que toute sa musique d'orchestre?
Voltaire était certain qu'il passerait à la postérité pour ses tragédies en vers, et plus personne ne peut citer le titre de la moins oubliée d'entre elles. Il n'accordait aucune importance en revanche à ses contes philosophiques. Les auteurs sont parfois mauvais juges de leur propre production.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 16:31

Morloch a écrit:


il faut que tu écoutes la D. 958, plus Beethovenienne et surtout la D. 960, la "cousine" de la D. 959, tout aussi belle et émouvante.
autre "incontournable", la D.664, austère et poignante.

Je vais essayer de me les procurer: je vais commencer par la médiathèque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 18:13

sud273 a écrit:
un de ses seuls opéras? tiens, moi j'en compte au moins 18! une fécondité en la matière encore supérieure à celle de Mozart, même si le résultat n'est pas à la hauteur: il est vrai que sorti des deux plus connus, il est assez difficiles de les entendre (quelques extraits de la Harpe enchantée par-ci par là).
On donne de plus en plus Alfonso und Estrella, qui me semble un peu meilleur que Fierabras. Comment expliquer que le plus insignifiant de ses 600 lieder soit aujourd'hui plus connu que toute sa musique d'orchestre?
Voltaire était certain qu'il passerait à la postérité pour ses tragédies en vers, et plus personne ne peut citer le titre de la moins oubliée d'entre elles. Il n'accordait aucune importance en revanche à ses contes philosophiques. Les auteurs sont parfois mauvais juges de leur propre production.

Oui mais 6 des opéras de Mozart au moins sont des chefs d'oeuvres alors que sur les 18 de Schubert , il y'a peut étre du déchet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 21:06

GuiReu le lapin a écrit:
sud273 a écrit:
un de ses seuls opéras? tiens, moi j'en compte au moins 18! une fécondité en la matière encore supérieure à celle de Mozart, même si le résultat n'est pas à la hauteur: il est vrai que sorti des deux plus connus, il est assez difficiles de les entendre (quelques extraits de la Harpe enchantée par-ci par là).
On donne de plus en plus Alfonso und Estrella, qui me semble un peu meilleur que Fierabras. Comment expliquer que le plus insignifiant de ses 600 lieder soit aujourd'hui plus connu que toute sa musique d'orchestre?
Voltaire était certain qu'il passerait à la postérité pour ses tragédies en vers, et plus personne ne peut citer le titre de la moins oubliée d'entre elles. Il n'accordait aucune importance en revanche à ses contes philosophiques. Les auteurs sont parfois mauvais juges de leur propre production.

Oui mais 6 des opéras de Mozart au moins sont des chefs d'oeuvres alors que sur les 18 de Schubert , il y'a peut étre du déchet...
Il n'y a pas forcément de corrélation, GuiReu. Cela dit, les opéras de Schubert souffrent d'une certaine discontinuité dramatique et, il est vrai, d'une inspiration inégale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 21:27

sud273 a écrit:
un de ses seuls opéras? tiens, moi j'en compte au moins 18!
1. Der Spiegelritter (1813). Fragment.
2. Des Teufels Lustschloss (1814). 3 acte, une partie du troisième perdue.
3. Adrast (1819). D'après Mayrhofer. Fragment.
4. Der vierjährige Posten (1815) . Singspiel en un acte. Existe en partitions et en disque.
5. Fernando (1815). Singspiel en un acte.
6. Claudine von Villa Bella (1815). Singspiel en trois actes (d'après Goethe).
7. Die Freunde von Salamanka (1815). Singspiel en deux actes d'après Mayrhofer.
8. Die Bürgschaft (1816). Opéra en trois actes.
9. Die Zauberharfe (Rosamunde, 1820). Mélodrame en trois actes. On trouve assez fréquemment la musique de scène au disque. La fameuse ouverture Rosamunde surtout.
10. Die Zwillingsbrüder (1820). Singspiel en un acte, également disponible en partition et au disque.
11. Sacontala (1821). Opéra en trois actes.
12. Das Zauberglöckchen (version allemande de La Clochette d'Hérold !). 1821.
13. Alfonso und Estrella (1822). Opéra en trois actes, d'après Schober. Existe au disque, et récemment donné de façon anthologique par Harnoncourt. Parition également disponible.
14. Die Verschworenen oder Der häusliche Krieg. (Les Conjurés, Singspiel en un acte, 1823). Plusieurs versions existent.
15. Rüdiger (1823). Introduction seulement.
16. Fierrabras (1823). Avec la version Abbado au disque, et la récente représentation parisienne. Opéra en trois actes.
17. Der Graf von Gleichen (1827). Opéra en deux actes.

Et deux drames difficilement datés : Die Minnesänger (1816) et Sophie (1821), de librettistes inconnus.

On en est bel et bien, en retranchant l'adaptation, aux dix-huit indiqués par Sud.


Citation :
une fécondité en la matière encore supérieure à celle de Mozart,
Pas exactement : beaucoup d'inachèvement et de Singspiel... si on ajoute les oratorios, Mozart y gagne encore un peu plus. En termes de nombre de mesures, Schubert n'est certes pas gagnant, je pense.

Citation :
même si le résultat n'est pas à la hauteur:
C'est à voir.

Citation :
il est vrai que sorti des deux plus connus, il est assez difficiles de les entendre
Tu veux dire désagréables à entendre, ou difficiles à trouver ?
Au disque, on trouve tout de même 2 Vierjährige Posten, 1 Zauberharfe, 1 Zwillingsbrüder, 2 A&E, 3 Conjurés, 2 Fierrabras, 1 Graf von Gleichen. Ce n'est pas si mal, et sans doute la part la plus représentative et la plus intéressante de sa production opératique. Quoique, lorsqu'on aime Schubert, c'est comme lorsqu'on aime Takemitsu : tout est paré d'une saveur particulière.


Citation :
On donne de plus en plus Alfonso und Estrella, qui me semble un peu meilleur que Fierabras.
Musicalement, oui. Mais dramatiquement, Fierrabras, malgré ses incohérences, doit sembler plus fécond aux programmateurs.
La version Harnoncourt récemment donnée d'Alfonso était fabuleuse. D'abord parce que la très fine lecture orchestrale nous a délivré de Suitner (au téléphone avec Madame pendant les prises, manifestement). Ensuite grâce à un plateau phénoménal : Orgonasova, Wottrich, Hampson, Bär...


Citation :
Comment expliquer que le plus insignifiant de ses 600 lieder soit aujourd'hui plus connu que toute sa musique d'orchestre?
Grmblbl. Ah oui, vraiment ? Mais de ses 599 lieder, moins de 200 sont bien connus, même par les schubertiens chevronnés. Et il me semble que Schubert a vraiment donné son meilleur dans ces pièces.

Citation :
Voltaire était certain qu'il passerait à la postérité pour ses tragédies en vers, et plus personne ne peut citer le titre de la moins oubliée d'entre elles.
Tu exagères. Mahomet était il y a deux ans au programme de la fac de Toulouse (et de plusieurs théâtres), et Sémiramide jouit toujours d'une belle réputation.


Citation :
Il n'accordait aucune importance en revanche à ses contes philosophiques. Les auteurs sont parfois mauvais juges de leur propre production.
... ou la postérité y retient ce qui lui parle le plus.

Schubert appartenait à un temps où l'opéra était la réalisation ultime, logique qu'il en ait rêvé. Et le résultat est loin d'être inintéressant.


A propos, Xavier, il existe Fierrabras par Abbado/COE/Mattila/Studer/Protschka/Gambill/Hampson/Holl, je ne sais pas si tu aimeras (c'est très sage musicalement), mais il faut tout de même connaître O teures Vaterland (par l'Arnold Schönberg), ainsi que le grand mélodrame dit par Studer. Au moins ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Lun 29 Jan 2007 - 21:31

Merci du conseil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 10:10

Je découvre depuis quelques jours un coffret (j'ai fais les soldes!) de ses oeuvres pour violon et piano: beaucoup de bonnes choses là aussi, notamment la fantaisie D.934..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombine
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 11:00

encolpio a écrit:
Schubert c'est pour moi le Lied, ensuite tout le reste tourne autour: son oeuvre pour piano, sa musique de chambre...
Tout est bon dans Schubert...

Oui, c'est comme dans le cochon( désolée, blague très vile)!
Personnellement et sérieusement je suis très adoratrice de ses lieder aussi.
Die Junge nonne( il faut connaitre l'histoire qui y a servi de support, elle est décapante!), Der Tod und Das Mandchen, Erlkonig, Gretchen am spinnrade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 20:41

(mon premier message ici ^^)

J'aime bien Schubert moi aussi. Ce n'est pas l'un de mes préférés parmi tous mais il faut avouer que c'est le maître des Lieder et ses sonates sont superbes. Quant aux symphonies, elles sont sympa, quasi mozartiennes, en tout cas très loin de la dramaturgie de Beethoven. Mais de temps en temps ça fait toujours plaisir Smile

Au fait, c'est mes yeux ou Schubert n'a pas composé de concertos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 20:48

Il existe bien un concerto pour violon D.345 mais je ne l'ai jamais écouté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 20:52

Et encore, concerto... Le nom original est Konzertstück, même si la forme est exactement celle d'un concerto.

C'est un petit bijou qu'il faut absolument connaître. Ca vaut de très loin la sonate Arpeggione...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 22:01

Spiritus a écrit:
Quant aux symphonies, elles sont sympa, quasi mozartiennes, en tout cas très loin de la dramaturgie de Beethoven. Mais de temps en temps ça fait toujours plaisir Smile

Tout de même les 2 dernières sont au-dessus que ce que tu décris. Wink
En tout cas bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 22:32

GuiReu le lapin a écrit:
angoisse de la thyphoide
A propos, c'est la syphilis, ça s'attrape autrement.
Et ça n'a pas du tout les mêmes effets : au lieu d'une infection qui emporte, c'est une maladie neurologique au développement assez long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 23:06

Citation :
c'est une maladie neurologique au développement assez long.

voyons, mort à 32 ans, en admettant qu'il l'ait attrapée à 12 ans, ça l'a quand même tué assez vite: ou alors il est mort d'autre chose aussi. Voilà une question de musicologie intéressante, quand Schubert a-t-il chopé la maladie et comment? Au delà du désespoir, la dégénérescence nerveuse est -elle partiellement responsable de ses grands chef-d'oeuvre et des traits de génie des grandes sonates, ou des dernières symphonies?
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 23:25

Il avait la syphilis,
mais il est mot de la fièvre typhoïde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 31 Jan 2007 - 23:53

sud273 a écrit:
ça l'a quand même tué assez vite:
La typhoïde, elle, ne laisse pas le loisir de créer des oeuvres sur des années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Markus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 375
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 0:35

DavidLeMarrec a écrit:
Et encore, concerto... Le nom original est Konzertstück, même si la forme est exactement celle d'un concerto.

C'est un petit bijou qu'il faut absolument connaître. Ca vaut de très loin la sonate Arpeggione...

Je ne connais pas ce Konzertstück mais ça m'intéresse, vu que j'adore la sonate Arpeggione. Tu as une référence discographique à conseiller ?

Il me semble aussi avoir lu que Liszt avait fait une orchestration de la Wanderer Fantaisie pour piano mais je ne l'ai jamais entendue (j'ai quelques doutes sur l'intérêt d'une telle transcription).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 0:40

Markus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Et encore, concerto... Le nom original est Konzertstück, même si la forme est exactement celle d'un concerto.

C'est un petit bijou qu'il faut absolument connaître. Ca vaut de très loin la sonate Arpeggione...

Je ne connais pas ce Konzertstück mais ça m'intéresse, vu que j'adore la sonate Arpeggione. Tu as une référence discographique à conseiller ?

Il me semble aussi avoir lu que Liszt avait fait une orchestration de la Wanderer Fantaisie pour piano mais je ne l'ai jamais entendue (j'ai quelques doutes sur l'intérêt d'une telle transcription).
Exact pour Liszt.

Sinon, comme d'habitude, ma préférence personnelle est hors commerce. Laughing Il faudrait que je regarde de plus près la discographie. J'imagine que le galbe élégant, le savoir-faire mozartien et la plénitude instrumentale d'un Grumiaux devraient pleinement satisfaire. En tout cas, il vaut mieux, a priori, un joli son avant tout. Un Dumay ferait très bien l'affaire également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 1:12

DavidLeMarrec a écrit:
Markus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Et encore, concerto... Le nom original est Konzertstück, même si la forme est exactement celle d'un concerto.

C'est un petit bijou qu'il faut absolument connaître. Ca vaut de très loin la sonate Arpeggione...

Je ne connais pas ce Konzertstück mais ça m'intéresse, vu que j'adore la sonate Arpeggione. Tu as une référence discographique à conseiller ?

Il me semble aussi avoir lu que Liszt avait fait une orchestration de la Wanderer Fantaisie pour piano mais je ne l'ai jamais entendue (j'ai quelques doutes sur l'intérêt d'une telle transcription).
Exact pour Liszt.

Sinon, comme d'habitude, ma préférence personnelle est hors commerce. Laughing Il faudrait que je regarde de plus près la discographie. J'imagine que le galbe élégant, le savoir-faire mozartien et la plénitude instrumentale d'un Grumiaux devraient pleinement satisfaire. En tout cas, il vaut mieux, a priori, un joli son avant tout. Un Dumay ferait très bien l'affaire également.

La discographie de ce Konzertstück est de toute manière très limitée. La version la plus accessible, et celle que je possède, semble être celle de Gidon Kremer chez DG. On la trouve maintenant dans un coffret de 4 CDs qui comprend toutes les oeuvres pour violon de Schubert, plus un superbe Octuor D.803.
http://www.amazon.fr/Violin-Works-Franz-Schubert/dp/B00006L76Z/sr=1-1/qid=1170288003/ref=sr_1_1/403-4674979-1749214?ie=UTF8&s=music

Le jeu cérébral de Kremer, plutôt poétique et pictural, ne correspond pas vraiment aux propositions de David, mais je trouve personnellement que ça marche aussi plutôt bien dans Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 1:21

Oh, Kremer reste très musical et doté d'un beau son, pas du tout rugueux. J'avais entendu cette version, qui est très bien en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Dujardin
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 13:43

je crois qu'il y a un concerto pour piano de schouschou, je pense avoir une version grieg+schubert concertos pour pianos (à vérifier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 14:11

Dujardin a écrit:
je crois qu'il y a un concerto pour piano de schouschou, je pense avoir une version grieg+schubert concertos pour pianos (à vérifier)

Tu dois confondre avec le Concerto de Schumann, qui est pratiquement toujours couplée au Concerto de Grieg au disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 14:33

Dujardin a écrit:
je crois qu'il y a un concerto pour piano de schouschou, je pense avoir une version grieg+schubert concertos pour pianos (à vérifier)
Si c'est une partition, loue un coffre et avertis Drouot !

Si c'est un disque, il y a hélas fort à parier qu'Adriaticoboy ait vu juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 1 Fév 2007 - 14:49

DavidLeMarrec a écrit:
Dujardin a écrit:
je crois qu'il y a un concerto pour piano de schouschou, je pense avoir une version grieg+schubert concertos pour pianos (à vérifier)
Si c'est une partition, loue un coffre et avertis Drouot !
Laughing

Ca me rappelle une anecdote lue sur un autre forum:

C'est l'histoire d'un pianiste bien connu qui un jour se fait virer de sa maison de disques, pour des raisons économiques.

Il trouve une autre maison de disques pour l'accueillir.

Réalisant qu'elle avait peut-être été un peu vite en besogne et se disant que la concurrence pourrait peut-être tirer de ce pianiste un parti qu'elle même avait sous-estimé ou négligé, la maison de disque initiale décroche son téléphone : "Allo, oui, ici X, bon vous avez signé ailleurs, mais nous sommes prêts à reconsidérer les choses... nous tenons à vous, vous savez... vous êtes un pianiste-phare... nous pourrions monter ensemble des projets ambitieux pour relancer notre collaboration... tiens, vous pourriez enregistrer les concertos de Schubert !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 4 Fév 2007 - 11:35

Je viens de recevoir et d'écouter l'intégrale des sonates de Schubert par Kempff (que je ne connaissais que partiellement): si les "grandes sonates" manquent parfois de dramatisme (la D 959 un peu sautillante et légère, pas sans intérêt mais cela demande une réadaptation de l'oreille accoutumée à entendre cogner Serkin ou d'autres dans ces oeuvres), en revanche les "petites sonates" (la D 664!) sont au niveau de celles de Richter (ce qui n'est pas rien). On admire l'art de Kempff dans sa façon de réussir à mettre de la poésie et de la vie dans ces oeuvres réduites à la plus simple expression du point de vue de l'écriture. Subtilité des nuances et du discours mélodique, art du chant sans maniérisme, grande simplicité et naturel, de la musique à l'état pur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 4 Fév 2007 - 12:21

Moi aussi j'aime beaucoup l'intégrale de Kempff, merveilleuse de poésie, mais là, je voudrais vous parler d'un autre musicien, Youri Egorov.
Mort très jeune,il n'a pas laissé d'intégrale, mais son interprétation de la D 958, survoltée, ardente, est pour moi le miracle absolu, et depuis que je l'ai entendue, je n'arrive plus à l'écouter par d'autres pianistes, c'est dire ...

Ce disque est pratiquement introuvable, je crois. Depuis quelques années, il y a eu des rééditions, mais j'ignore si son Scubert en a fait partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 8 Fév 2007 - 22:48

Humour :

Un président de société reçoit en cadeau un billet d'entrée pour une représentation de la Symphonie Inachevée de Schubert. Ne pouvant s'y rendre, il passe l'invitation au responsable des Ressources Humaines de sa société. Le lendemain, le président se voit remettre le rapport suivant :

1 - les quatre joueurs de hautbois demeurent inactifs pendant des périodes considérables. Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l'ensemble de la symphonie, de manière à réduire les pointes d'inactivité.

2 - les douze violons jouent tous des notes identiques. Cette duplication excessive semblant inutile, il serait bon de réduire de manière drastique l'effectif de cette section de l'orchestre. Si l'on doit produire un son de volume élevé, il serait possible de l'obtenir par le biais d'un amplificateur électronique.

3 - l'orchestre consacre un effort considérable à la production de triples croches. Il semble que cela constitue un raffinement excessif, et il est recommandé d'arrondir toutes les notes à la double croche la plus proche. En procédant de la sorte, il devrait être possible d'utiliser des stagiaires et des opérateurs peu qualifiés.

4 - la répétition par les cors du passage déjà exécuté par les cordes ne présente aucune nécessité. Si tous les passages redondants de ce type étaient éliminés, il serait possible de réduire la durée du concert de deux heures à vingt minutes.

Nous pouvons conclure, Monsieur le Président, que si Schubert avait prêté attention à ces remarques, il aurait été en mesure d'achever sa symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 6132
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Avr 2007 - 11:39

Histoire de parler un peu de Schubert (ça faisait trop longtemps).

Je trouve sa musique de chambre très belle. (je l'ai déja dit).
Son oeuvre pour violon et piano, qui en fait partie, est peu-être un peu moins connue.
Et ce matin j'écoutais la fantasy in C Major, D934. 1827
Introduction en tremolo du piano, et, après quelques mesures, la lente mélodie du violon, passionnée.
Un allegretto suit dans une ambiance plus "dansante". Alternance de passages lents et de passages plus "énergiques" dans cette pièce en 1 mvt. Le thème central est une variation d'un de ses lieder "Sei mir gegrüsst" D.741. Une coda vient nous rappeler le motif d'introduction.
Puis un brillant motif pour conclure.
J'adore!!! Smile

Mon petit bonheur de ce matin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Avr 2007 - 11:48

J'adore Schubert grâce a la 23éme sonate pour piano par Serkin que j'ai vu sur le dvd " L'age d'or des Pianistes"
Mais j'adore son trio n°2 et son quintette la truite et pas mal de lieders et puis les impromptus...... et les symphonies surtout la 5éme, 8éme, 3éme et 9éme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Avr 2007 - 13:29

J'ai l'impression que Schubert est très « consensuel », je veux dire que je n'ai encore jamais rencontré personne qui n'aimait catégoriquement Schubert, mais je suis sûr que quelqu'un sur ce forum va prendre le soin de me démontrer le contraire ! Smile

C'est vrai que je finis toujours par retomber sur Schubert, que cela soit son Trio avec piano op. 100 ou La Jeune fille et la mort. Rien d'original (dans mes goûts bien sûr, pas dans les compositions), mais nom d'un chien qu'est-ce que c'est beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Avr 2007 - 13:54

Schubert, c'est Beethoven sans l'outrance ni l'âge... je préfèrerais dire du mal de Beethoven Ries et Raff
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 77
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 22 Avr 2007 - 3:50

Picrotal a écrit:
mais nom d'un chien qu'est-ce que c'est beau !

Stravinsky disait, à propos du premier mouvement du quintette avec 2 violoncelles "C'est long, c'est très long, c'est terriblement long. Mais qu'est-ce que ça peut faire, puisqu'on est au paradis ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Dim 22 Avr 2007 - 10:04

Belle phrase Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Mer 9 Mai 2007 - 22:33

En ce moment j'écoute la 6è messe de Schubert, c'est sur Mezzo, dirigée par Abbado, avec Mattila, Lipovsek, Hadley et le philharmonique de Vienne.
C'est superbe, je ne connaissais pas.

Ecriture classique et mozartienne parfois, harmonies surprenantes et presque franckistes à d'autres moments. Un superbe concert, une très belle oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Juil 2007 - 22:04

Citation :
Sinon je souscris à 100% aux propos de poet, Schubert est le premier compositeur qui m'a fait aimer la musique avec la 8è symphonie puis avec les 2 trios avec piano, que j'écoutais en boucle à 8-9 ans en faisant des livres dont vous êtes le héros... Smile

C'est drôle, moi c'était des symphonies de Brahms que j'écoutais en boucle en tentant l'aquarelle vers 10 ans. Jamais plus écoutées depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Jeu 19 Juil 2007 - 22:25

General Custer a écrit:
J'ai toujours trouvé curieux qu'il ait négligé la musique concertante, à ma connaissance il n'a écrit comme tout concerto qu'un pour violon, et alors pour en trouver une interprétation... geek

Ca me semble tout à fait logique, sa musique me paraît tellement dans la confidence secrète si l'on peut dire, l'introspection, que le caractère extraverti de la musique concertante ne devait pas le passionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:07

DavidLeMarrec a écrit:
GuiReu le lapin a écrit:
angoisse de la thyphoide
A propos, c'est la syphilis, ça s'attrape autrement.

J'adore. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:34

Juste pour dire que je remettais au lendemain la découverte de la musique de chambre de Schubert et depuis 20 ans sur une waiting list. Je me doutais bien que c'était un attrape-couillon. J'ai suivi les conseils délétères de David et me suis offert l'intégrale des quatuors et quelques autres petites choses par les Leipziger en 9 CD. C'est fabuleux comme musique, ça me parle trop, c'en est presque insupportable. Il y a longtemps que je n'avais pas fait une ausi belle découverte (enfin quelques mois). Mais je me doute que ça va m'occuper longtemps. C'est décourageant. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:37

Ah oui, tiens, il me semble bien qu'on en avait parlé et que tu avais dit que ça t'emmerdait... scratch

Mais 20 ans plus tard et la sagesse en plus... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:40

Rire caverneux.

Oui, les Leipziger sont fabuleux... et Schubert aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:40

Schubert ? Non, j'écoute deux ou trois quatuors depuis toujours, je sais que ça va me plaire énormément, c'est pour ça que j'ai retardé le plaisir. Schumann, Brahms oui ça m'ennuie en dehors d'un ou deux concertos. Ou alors je devais avoir un peu de fièvre ou une crise de mauvaise foi ce jour là. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:42

Les quatuors de Schumann, forcément, c'est terrible. Peut-être les seules choses qu'il ait ratées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:43

vartan a écrit:
Schumann, Brahms oui ça m'ennuie en dehors d'un ou deux concertos.

Brahms au moins je pense ça te fera la même chose que Schubert quand tu t'y mettras sérieusement.
Ecoute les trios et les sextuors et on en reparle. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:45

Oui, dans 20 ans. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:46

Dans quel délai David va-t-il réussir à te vendre les quatuors de Mendelssohn?
D'un autre côté avec une intégrale des quatuors de Schubert, il te manque le quintette à cordes et le 2ème trio, quasiment le meilleur de sa musique de chambre Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:47

Ca m'étonnerait. Peut-être les rhapsodies et intermezzi, ou les sextuors, oui. Mais vraiment avec beaucoup de chance.

Pour Schubert, le coin était plus facile à enfoncer. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:49

sud273 a écrit:
Dans quel délai David va-t-il réussir à te vendre les quatuors de Mendelssohn?
Laughing
Pas tous... Opus 80, opus 12, et avec un peu de cran les opus 44...

On lui épargnera l'opus 13.


Citation :
D'un autre côté avec une intégrale des quatuors de Schubert, il te manque le quintette à cordes et le 2ème trio, quasiment le meilleur de sa musique de chambre Mr.Red
Les Leipziger ont enregistré les deux quintettes... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:50

Ah c'est ça les "quelques autres petites choses"... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:50

sud273 a écrit:
Dans quel délai David va-t-il réussir à te vendre les quatuors de Mendelssohn?
D'un autre côté avec une intégrale des quatuors de Schubert, il te manque le quintette à cordes et le 2ème trio, quasiment le meilleur de sa musique de chambre Mr.Red

Pour Mendelssohn, je viens de recevoir les trios. Embarassed

Pour Schubert, il y a le quintette et le trio dans cette intégrale plus quelques menuets et autres ländler et tous les mouvements inachevés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Schubert   Ven 20 Juil 2007 - 0:52

Tu as raison, c'est meilleur que les quatuors. A part le 80 qui est vraiment un bijou (très belle version des Psophos au disque, lauréates de Bordeaux en 2001).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)
» Franz Schubert : Musique pour Piano
» Opus 345 en ré majeur de Franz SCHUBERT
» Franz Schubert
» Franz Schubert (1797-1828)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: