Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Jazz] Anthony Braxton

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: [Jazz] Anthony Braxton   Lun 2 Aoû 2010 - 11:59

Né en 1945 à Chicago.



Compositeur, improvisateur et multi-instrumentiste (saxophoniste, clarinettiste, flûtiste, pianiste, etc. ) américain. Reconnu pour son intégrité et son radicalisme, il est l’auteur d'une œuvre vaste et complexe, essentiellement en jazz, mais également en improvisation libre, en musique orchestrale et en opéra. Wiki.

... à vous les studios phone Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Lun 2 Aoû 2010 - 14:25

Ouais...j'arrive... study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Sam 14 Aoû 2010 - 19:22

Anthony Braxton, donc. Very Happy



Un des createurs les plus importants de ces 40 dernieres années. king

Compositeur, musicologue, essayiste, professeur, saxophoniste, clarinettiste, flutiste et pianiste, il est l’un de ceux qui a repensé de façon radicale les rapports entre ecriture et improvisation.

Né en 1945, il etudie l’harmonie et la composition au Chicago Musical College et la Philosophie à la Roosevelt Society.En 1966, il rejoint l’AACM(Association for The Advancement of Creative Musicians…un collectif de musiciens de jazz animés par un desir d’invention et d’experimentation dont la formation emblematique demeure l’Art Ensemble of Chicago).

Créateur d’une œuvre aussi complexe qu'abondante, il appartient à la catégorie de ces travailleurs acharnés qui n'ont aucune considération pour les barrieres taxinomiques communément admises (Frank Zappa, John Zorn[d’ailleurs très influencé par Braxton], Fred Frith, Robert Fripp…).

Braxton improvisateur

Multi-instrumentiste de talent, Braxton a pour principal vecteur d’expression soliste le saxophone alto.On trouve dans son jeu des traces de Charlie Parker (passage obligé pour tout altiste post-bop),de Lee Konitz,de Paul Desmond, du ténor Warne Marsh (une grosse influence que l’ecole Lennie Tristano pour Braxton), d’Eric Dolphy et d’Ornette Coleman.
Son jeu n’en demeure pas moins extremement personnel.Il est fondé sur deux occurrences majeures :
-Une sonorité séche et abrasive
-une phraséologie dense et proliférante qui semble ne pas connaître de point d’arret discursif(à cet egard, braxton est un descendant de Coltrane)

Les deux terrains de jeu favoris du Braxton improvisateur demeurent le travail en solo et les duos.

Le travail en solo :Braxton a enregistré un grand nombre de disques en solo absolu dont le referentiel double For Alto.

Les duos :instrumentiste avide de rencontres et d’experiences, Braxton a croisé le fer en des joutes mémorables avec des artistes aussi prestigieux et inventifs que Max Roach, Richard Teitelbaum, George Lewis, John Lindberg, Roscoe Mitchell, Andrew Cyrille


Braxton compositeur

Ce qui frappe d’emblée celui qui decouvre pour la premiere fois un disque de Braxton, c’est le titrage de ses compositions :elles sont toutes numérotées(Composition n°1, Composition n°2…composition n°247) et accompagnées d’un diagramme/schema mathematico-hieroglyphique.

Le titrage correspond a  l'ordre chronologique d'ecriture(1er composition ecrite=composition 1, 2ème composotion=composition 2) à l’instar des numéros d’opus en musique classique.

Mais Braxton ne s’en tient pas la, certains numéros correspondent a des series de compositions ayant des caracteristiques particulieres :
Par exemple le numéro 23 correspond à une série de 16 compositions titrées de la façon suivante :composition 23a, composition 23b, jusqu'à la composition 23p.
De même pour le série 40 qui presente 17 compositions(composition 40a jusqu'à la composition 40q), idem pour le série 69 qui presente la encore 17 compositions(composition 69a jusqu'à la composition 69q…bref vous avez compris bounce ).

Les series 23, 40 et 69 forment l’ossature de la production de Braxton pour la formation du Quartette(anches/cuivres/basse/batterie ou anches/piano/basse/batterie), une disposition instrumentale qui restera toujours au centre de ses préoccupations,de son 1er grand quartette des 70’s avec Kenny Wheeler(trompette),Dave Holland (contrebasse) et Barry Altschul(batterie) au grandiose quartet des 80’s et 90’s avec Marilyn Crispell(piano), Mark Dresser(basse) et Gerry Hemingway(batterie).

Les compositions de Braxton se caracterisent par leur grande variété de structure et de caractére :de l’itérative composition 67 au theme bop truffé d’intervalles complexes de la 69g en passant par le depouillement webernien de la 69e,à la marche de la 6c sans oublier l’ultra-savante composition 121.

Au fil des années le parcours compositionnel de Braxton s’est densifié jusqu'à atteindre des sommets de complexité et ceci au moyen de deux procédures aussi originales qu’insolites :
Les Pulse track structures et les Collage form structure.

-Pulse Track Structures:ce concept s’origine au sein de la composition 23g : en gros, la section rythmique marque des accents à des moments très precis (et deconcertants) de la composition plutôt que de fournir une battue rythmique regulière.
Parmi les exemples probants de Pulse Track Structure on peut citer la composition 115 ou encore l’hallucinante composition 116 au foisonnement rythmique jubilatoire.

-Collage Form Structure :ce concept date des premieres experimentations de Braxton au sein de l’AACM.Le principe est simple : chaque membre du groupe joue une composition differente, ce qui à pour resultante une sorte de contrepoint un peu chaotique.

Dans le prolongement des Collage form Structures,Braxton fini par deboucher sur la Multiple Logics Music qui permet une intégration totale de la musique de Braxton (musique jouée sans interruption: les musiciens passent d’une composition à l’autre via des improvisations passerelle, en outre,il est de plus en plus frequent qu’une composition se voit adjointe de portions d’autres compositions, par exemple la composition 117 se verra greffer des bouts de la composition 85 et de la composition 20 ce qui donnera :composition 117(+85+20) .

En gros la Multiple Logics Music mele allégrement et au sein d’une même performance les Pulse Track Structures, les Collage Form Structures et  les compositions additives…bonjour le boxon !!!! geek

Autre caracteristique des compositions de Braxton :la tres large plasticité de l’eventail instrumental qu’elles requièrent, de l’instrument solo à l’orchestre symphonique elargi (par exemple la composition 82 pour 4 orchestres) en passant par le big band,le quartet,le trio,le duo de pianistes etc…

Je ne mentionne pas ici la serie des Trillium Operas realisés par Braxton, je n’ai jamais eu l’occasion d’en ecouter un seul. bounce


Conseils discographiques

Comment se reperer dans la jungle discographique braxtonnienne(plus de 100 enregistrements !!!) ?

La formation du quartet semble idéale pour s’initier à l’art de ce musicien majeur :

En premier lieu, le Dortmund Quartet de 1976 avec George Lewis au trombone et la paireDave Holland/Barry Altschul à la section rythmique.Idéal pour se lancer.




Ensuite, Performance Quartet 1979 avec Ray Anderson au trombone et la paire John Lindberg/Thurman Barker à la section rythmique.



On passe au merveilleux quartet des 80’s 90’s avec l’incontournable London quartet(Marilyn Crispell au piano et la paire Mark Dresser/Gerry Hemingway à la section rythmique),


suivi du Birmingham quartet(même formation)



et on conclut le chapitre quartet e napothéose avec le gargantuesque(4cds !!) Wilisau Quartet (même formation)




Niveau big bang le Creative Music Orchestra de 1976 est à ecouter



Concernant le Braxton ultra-savant, la Composition 98 est incontournable et ravira les amateurs de complexité formelle




Enfin, Braxton est un tres grand relecteur de la tradition jazz, à mille lieues de tout revial aussi servile que sterile.A cet egard, ses revisitations des univers de Lennie Tristano et de Charlie Parker(the Charlie Parker project) sont de magnifiques reussites.





C’est tout pour le moment. Smile
J’imagine que Phax aura des choses à ajouter. coucou


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Ven 1 Déc 2017 - 14:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 15 Aoû 2010 - 10:45

Salut Arnaud ! Tu en sais plus que moi… mais… oui, 1: que ce type est un génie, 2 : que son disque Anthony Braxton Quartet (Santa Cruz) 1993 est pour moi le meilleur de son 4tet magique (une osmose parfaite, et très fluide), 3 : que les derniers disques "Old Dogs" (pas écouté mais ce que j'en ai lu m'a l'air très intéressant : c'est un duo avec Hemmingway) et "Beyond Quantum" (magnifique !!) prouvent qu'il est encore l'épicentre du jazz d'avant garde de Chicago (sans compter ses participations à des formations rock comme celle, très réussie, avec un groupe noise-métal nommé Wolf Eyes qui permet à ce groupe mineur d'avoir enregistré son meilleur disque, et 4 : que la scène de Chicago est une des plus riche qui soit, avec des personnalités aussi essentielles que William Parker ou Taylor Ho Bynum aujourd'hui. Enfin, 5 : ses enregistrements peuvent rebuter, c'est parfois complètement barré, et ils démontrent une démarche radicale : l'envie de renouveler sans cesse des expériences (ludiques surtout) de jeu (donc) et d'improvisation. On ne peut parler d'impro sans parler de ce qu'imagine Braxton à son sujet. Sa démarche "intellectuelle" et son positionnement très proche des musiques savantes occidentales (lui est vraiment un "blanc") lui ont apporté pas mal de critiques du côté des puristes du free-jazz.
Sa musique orchestrale, je ne connais pas non plus, mais ça doit être très intéressant (c'est un peu un Zappa du jazz).
Donc, Braxton inventa le jazz savant et l'a sorti de ses origines primitives, ce qui aura pour conséquence ce qui se fait couramment aujourd'hui : un jazz parfois très emprunt de musique contemporaine. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mar 17 Aoû 2010 - 11:48

Merci pour ces complements, Phax Very Happy

Cela dit je ne souscris pas forcement à ton assertion selon laquelle Braxton aurait inventé le Jazz savant, n'oublions pas le courant Third Stream, le Jazz West-Coast, Lennie Tristano, Charlie Parker, voire même certaines suites orchestrales de Duke Ellington.Il y a toute une généalogie de l'esthétique speculative en jazz, généalogie qui serait passionnante à faire, d'ailleurs. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 60
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 3 Sep 2010 - 22:58

Est-ce que quelqu'un a réussi à écouter son opéra ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 3 Sep 2010 - 23:27

Pour ma part, je n'ai jamais eu l'occasion de l'ecouter.
A vrai dire, je ne sais même pas si un enregistrement existe. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 60
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 3 Sep 2010 - 23:40

Si, si, on le trouve sur ebay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Sam 4 Sep 2010 - 10:34

erreur de manip…


Dernière édition par phAx le Sam 4 Sep 2010 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Sam 4 Sep 2010 - 10:55

phAx a écrit:


En effet, c'est du lourd…
Non, jamais entendu non plus.

Par contre, celui-là est plus facile à se procurer :

Anthony Braxton - For Four Orchestras - Composition n°82. Arista : A3L 8900. 1978.



Ceci est travail le plus ambitieux de Braxton que je connais. On est assez proche de Schonberg. Ce n'est pas du jazz du tout.

Avec sa littérature :

http://www.scribd.com/doc/6399396/For-Four-Orchestras

study

Je ne suis pas assez fort pour commenter davantage, je dirais simplement que je n'ai pas écouté ça très souvent…



PS :
Citation :
je ne souscris pas forcement à ton assertion selon laquelle Braxton aurait inventé le Jazz savant

Je disais "musique savante" par opposition au jazz "populaire". Bien entendu le bop de Parker est savant aussi. Il inaugure le jazz très écrit, et très "contemporain" d'aujourd'hui. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Lambert
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 9:50

Merci pour ce sujet Arnaud coucou

L'année dernière je suis allé écouter la dernière composition de Braxton Septet en concert et bien content de n'avoir traîner personne avec moi. C'était quand même bien barré avec une seule composition/improvisation sur une bande pré-enregistrée qui dure tout le concert soit environ 1h de hurlements presque non stop bedo . Du coup quand ça c'est arrêté (pour ceux qui sont restés) l'effet était savoureux !

Par contre, je viens de recevoir ça :
arnaud bellemontagne a écrit:


Je crois que c'est ce que j'attendais pour me replonger dans le jazz c'est très frais, plus compréhenssible pour moi, ils jouent Charlie Parker et on sent qu'ils en ont encore sous la pédale c'est impressionnant. Un CD live furieux comme le disait Phax et il me reste encore à écouter sur le CD studio "ko-ko" bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 10:20

Lambert a écrit:
Un CD live furieux comme le disait Phax

Je ne sais plus où j'ai dit ça mais je confirme ! Ca envoie, de djiou ! Twisted Evil Le disque en studio est moins bien, moins de risques, moins d'énergie, moins de folie furieuse, plus convenu (enfin c'est relatif vu la qualité des instrumentistes… mais la douce folie d'Han Bennink, le batteur, sur le cd live, manque aux sessions studios)

Ce disque rappelle bien que Braxton s'inscrit dans la tradition parkerienne et on peut ensuite réécouter ses disques plus difficiles sous cet angle : ils nous semblent du coup plus limpides.

Essaye "Dortmund"… C'est fabuleux… drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 10:27

Sur une vidéo de concert on voit un bout de partition (watch?v=wLj_t7sr3F0&feature=related)
Spoiler:
 

Pour l'instant j'accroche un petit peu à ce qu'il fait quand c'est écrit, ou au moins pensé.
Dans les improvisations pures et dures (sur des standards, par exemple), son jeu d'alto est surprenant, en ce qu'il rassemble à peu près tous les défauts possibles : embouchure lâche (timbre moche), colonne d'air qui se débine (perte du soutien dans pas mal de fins de phrases), vibrato juvénile, attaques pas synchro avec le mouvement des doigts (effet bégayeur)... on dirait qu'il cherche à mettre en avant tout ce qui fait de l'alto un instrument délicat. J'imagine que c'est complètement assumé... mais je perçois pas encore vraiment la beauté spéciale que c'est censé engendrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 10:43

Les saxs classiques font souvent la fine bouche devant certains jazzeux radicaux (Steve Lacy, Braxton…) et considèrent davantage les techniciens splendides (Bechet, Konitz, Liebman…) (je mélange un peu altistes/sopranistes/clarinetistes là dedans… houlà…)

Ils sont pas dans l'esthétique classique du tout. Ces défauts sont cultivés comme qualités, certainement. Ils changent régulièrement d'instruments pour "désapprendre" d'ailleurs (violon chez Ornette, ou trompette etc)

Bref : quel serait pour toi le meilleur sax alto du jazz ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 10:50

Je pense pas écouter avec des oreilles de sax classique (c'est très loin derrière moi, cet univers), mais c'est pas le problème.

J'aime effectivement beaucoup (le) Lee Konitz (récent), mais le prendre comme exemple de "technicien splendide" me surprend : quelque part, il cultive un peu les mêmes "défauts" d'alto que Braxton (relâchement de l'embouchure, phrasé pâteux, parfois un son moche un peu naïf). A mon avis c'est la manière de sculpter les phrases, l'attention aux contours et à l'harmonie qui le distinguent radicalement de la manière Braxton.

Sinon j'aime Charlie Parker, Cannonball, Steve Coleman, Phil Woods, Art Pepper... et, bien à l'encontre de ce que tu suggérais, j'adore Jackie McLean, j'aime plutôt bien Ornette et Dolphy, et je déteste cordialement Paul Desmond.

Citation :
Ils sont pas dans l'esthétique classique du tout. Ces défauts sont cultivés comme qualités, certainement.
Oui, j'ai bien compris, c'est flagrant.
Mais je ne ressens pas encore le "bénéfice" de cette attitude dans le cas de Braxton. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 11:24

jerome a écrit:

J'aime effectivement beaucoup (le) Lee Konitz (récent), mais le prendre comme exemple de "technicien splendide" me surprend : quelque part, il cultive un peu les mêmes "défauts" d'alto que Braxton (relâchement de l'embouchure, phrasé pâteux, parfois un son moche un peu naïf).

C'est vrai, c'était pas un bon exemple… c'est moi qui le trouve splendide… Mr.Red

Citation :
je déteste cordialement Paul Desmond.

Voilà pourtant quelqu'un qui cherche le son lisse et pur… j'aime assez d'ailleurs. Davantage qu'Art Pepper, qui m'ennuie… encore plus…

Citation :
Sinon j'aime plutôt bien Ornette et Dolphy

mains Et pourtant ils ont une manière de jouer vraiment très spéciale… (surtout Dolphy) Qu'est-ce que tu aimes chez eux ?

Je n'ai par contre jamais beaucoup aimé le son de sax de Steve Coleman (pourtant le compositeur, le musicien, est très intéressant).

Pour moi Cannonball est un sommet, avec Parker, d'aisance et de puissance réunies. sunny Voilà les exemples de techniciens splendides que j'aurais dû avancer… bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 14 Jan 2011 - 11:30

phAx a écrit:
Paul Desmond.
Voilà pourtant quelqu'un qui cherche le son lisse et pur… j'aime assez d'ailleurs. Davantage qu'Art Pepper, qui m'ennuie… encore plus…
Je sens infiniment plus les tripes chez Pepper. Desmond cherche tellement le lisse qu'il fait du papier peint, et j'aime pas ses phrases.
Citation :
Ornette et Dolphy
mains Et pourtant ils ont une manière de jouer vraiment très spéciale… (surtout Dolphy) Qu'est-ce que tu aimes chez eux ?
J'aime plus Dolphy qu'Ornette, je crois. C'est tranché, intense, et sa recherche mélodique me parle. Ses cradures aussi, là j'ai l'impression de ressentir leur nécessité expressive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Sam 22 Jan 2011 - 21:46

Je crois que j’ai dans les 130 CD de Braxton. Oui euh bon… faut pas se moquer hein Confused

Ses albums sur Braxton House sont remarquables, je recommande Sextet Istanbul (1996). Vu deux fois en concert : Besançon 2009 et Strasbourg 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 23 Jan 2011 - 16:13

JerMu a écrit:
Je crois que j’ai dans les 130 CD de Braxton. Oui euh bon… faut pas se moquer hein Confused


Quoi!!!! Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 23 Jan 2011 - 18:25

en effet ! affraid
J'imagine donc une petite collection de plusieurs milliers de galettes en plastique chez toi ! Twisted Evil
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 23 Jan 2011 - 22:05

phAx a écrit:
en effet !
Si si, dans les 130 environ. Aïe aïe aïe ma réputation est faite Confused
J’ai même le quadruple CD où il joue en solo à Heidelberg en 2005. Il n’est pas dans le commerce, le mec qui a organisé le concert le vend de la main à la main et je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un…

Très peu de vinyls chez moi, j’ai une platine depuis deux mois seulement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Lun 24 Jan 2011 - 8:59

Tu as une autre passion mis à part Braxton ?
Des Steve Lacy ? Des Ornette Coleman ? bounce

Citation :
Aïe aïe aïe ma réputation est faite
130 CD de Braxton, c'est pas une réputation que tu t'es faîte, c'est un mythe… Wink

Si tu proposais une petite sélection de spécialiste à un ami, ce serait lesquels ?
Et lequel est le Saint Graäl dans tout ça ? bounce
On a fait les bons choix avec Arnaud ou on est passé à côté de l'essentiel ? cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Lun 24 Jan 2011 - 12:11

A écouter :
Je conseille de commencer par For Alto.
Sur Black Saint : son hommage à Monk, 4 (Ensemble) Compositions 1992 et Eugene (1989)
Sur Hat Art : les quartets des années 70, le coffret du quartet avec Marilyn Crispell, son hommage à Warne Marsh. J’aime beaucoup Seven Compositions (Trio) 1989
Un album facile à écouter : Six Compositions:Quartet, avec Ed Blackwell à la batterie (Antilles).
Sur Leo Records : les trois concerts en Grande-Bretagne (1985), d’ailleurs réédités. Sa ghost trance music. Quintet (London) 2004.
Les duos : les duos avec Max Roach, l’excellent Six Duets (1982) (Cecma) avec John Lindberg, Duo (Amsterdam) 1991 (Okka) avec Georg Gräwe, son duo avec Andrew Cyrille (Intakt, 2 vol.), ABCD sur Not Two Records, avec le bassiste Chris Dahlgren. A ne pas rater : Shadow Company (2004), avec Milo Fine (Emanem). Excellent aussi : Duets (Wesleyan) 2002, sur Innova, avec Taylor Ho Bynum. Et Compositions/Improvisations 2000 (Barely Auditable), avec Scott Rosenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 28 Jan 2011 - 12:55

phAx a écrit:
Tu as une autre passion mis à part Braxton ?
Des Steve Lacy ? Des Ornette Coleman ?
J’aime bien Steve Lacy. A Paris je l’ai croisé plusieurs fois dans mon quartier, sans oser lui adresser la parole. Aujourd’hui je le regrette… Ornette, j’ai le coffret Atlantic et quelques CD, j’aime beaucoup. Et je suis un fan absolu de Coltrane, Monk, Dolphy, Andrew Hill.

Une autre passion, John Zorn. Mais je n’aime pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greasylake
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 23 Fév 2011 - 20:34

D'autres conseils dans les albums solo ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Jeu 24 Fév 2011 - 16:34

JerMu a écrit:
A écouter :
Je conseille de commencer par For Alto.
Sur Black Saint : son hommage à Monk, 4 (Ensemble) Compositions 1992 et Eugene (1989)
Sur Hat Art : les quartets des années 70, le coffret du quartet avec Marilyn Crispell, son hommage à Warne Marsh. J’aime beaucoup Seven Compositions (Trio) 1989
Un album facile à écouter : Six Compositions:Quartet, avec Ed Blackwell à la batterie (Antilles).
Sur Leo Records : les trois concerts en Grande-Bretagne (1985), d’ailleurs réédités. Sa ghost trance music. Quintet (London) 2004.
Les duos : les duos avec Max Roach, l’excellent Six Duets (1982) (Cecma) avec John Lindberg, Duo (Amsterdam) 1991 (Okka) avec Georg Gräwe, son duo avec Andrew Cyrille (Intakt, 2 vol.), ABCD sur Not Two Records, avec le bassiste Chris Dahlgren. A ne pas rater : Shadow Company (2004), avec Milo Fine (Emanem). Excellent aussi : Duets (Wesleyan) 2002, sur Innova, avec Taylor Ho Bynum. Et Compositions/Improvisations 2000 (Barely Auditable), avec Scott Rosenberg.

Tu conseilles carrément de commencer par For Alto...même s'il est passionnant je le trouve un peu austère et aride pour un premier contact (eu egard à la configuration du solo absolu). Neutral
Par contre, le quartet de Dortmund 1976 et le Six Compositions Quartet 81 que tu cites me semblent être des portes d'entrée idéales. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 60
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Jeu 24 Fév 2011 - 18:16

JerMu a écrit:
phAx a écrit:
en effet !
Si si, dans les 130 environ. Aïe aïe aïe ma réputation est faite Confused
J’ai même le quadruple CD où il joue en solo à Heidelberg en 2005. Il n’est pas dans le commerce, le mec qui a organisé le concert le vend de la main à la main et je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un…

Très peu de vinyls chez moi, j’ai une platine depuis deux mois seulement

Et alors, tu as son opéra ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Jeu 24 Fév 2011 - 18:57

greasylake a écrit:
D'autres conseils dans les albums solo ?
Merci.
En deux CD : Solo (NYC) 2002 sur Parallactic Recordings. Attention c’est difficile à trouver et musicalement c’est du raide. Je n’avais jamais entendu un sax alto hurler de la sorte !!

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu conseilles carrément de commencer par For Alto...même s'il est passionnant je le trouve un peu austère et aride pour un premier contact (eu egard à la configuration du solo absolu). Neutral
Par contre, le quartet de Dortmund 1976 et le Six Compositions Quartet 81 que tu cites me semblent être des portes d'entrée idéales. Smile
Effectivement, mieux vaut commencer par Six Compositions Quartet.

Stanlea a écrit:
JerMu a écrit:
phAx a écrit:
en effet !
Si si, dans les 130 environ. Aïe aïe aïe ma réputation est faite Confused
J’ai même le quadruple CD où il joue en solo à Heidelberg en 2005. Il n’est pas dans le commerce, le mec qui a organisé le concert le vend de la main à la main et je connais quelqu’un qui connaît quelqu’un…

Très peu de vinyls chez moi, j’ai une platine depuis deux mois seulement

Et alors, tu as son opéra ?
Pas le CD mais un ami m’a fait une copie. Ce n’est pas ce que je préfère de AB.


Dernière édition par JerMu le Sam 26 Fév 2011 - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 60
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Jeu 24 Fév 2011 - 20:23

JerMu a écrit:

Pas le CD mais un ami m’a fait une copie. Ce n’est pas ce que je préfère de AB.

ça ne m'étonne pas, ça ressemble à quoi ? à un opéra ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mar 1 Mar 2011 - 17:26

Enfin le site de la TriCentric Foundation a été revu de fond en comble. Pour une somme modique à payer chaque mois on peut télécharger des concerts inédits

http://tricentricfoundation.org

Un concert de 2005 à Pittsburgh est téléchargeable gratuitement en MP3 ou FLAC (il faut s’inscrire sur le site). Surtout pas d’affolement, du calme du sang froid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 16 Mar 2011 - 11:53

Reçu ce matin : 6 Duos (Wesleyan) 2006 - un duo avec le trompettiste John McDonough (label Nessa). AB y joue des sax sopranino, soprano, alto et baryton. je ne l'ai écouté qu’une fois, ça a l’air pas mal du tout. (A noter que McDonough a joué il y a quelques années la première de Composition 103 pour sept trompettistes, pas enregistrée à ma connaissance.)

Surprise, le troisième morceau de l’album est « Hail to the Spirit of Liberty », une marche de Philip Sousa hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 6 Juil 2011 - 15:47

Ecoute du double-live à Santa Cruz(avec le Quartet Crispell/Dresser/Hemingway)

Vraiment formidable, musique dense et intense, pleine de surprises et d'idées.Smile

Je suis beaucoup moins passionné par sa phase "Ghost Trance Music" à l'inspiration plus elliptique et
j'ai la funeste impression que dans ses formations les plus recentes(souvent composées d'etudiants) il lui manque l'apport de personnalités explosives de l'acabit des Crispell, George Lewis ou John Lindberg d'antan. bounce


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Ven 1 Déc 2017 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 6 Juil 2011 - 15:55

Milford Grave et William Parker ne sont pas vraiment étudiants, et ne manquent guère de personnalité !

http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=30376

Essaye Beyond Quantum sunny



Santa Cruz est une vraie merveille mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 6 Juil 2011 - 16:02

phAx a écrit:
Milford Grave et William Parker ne sont pas vraiment étudiants, et ne manquent guère de personnalité !

http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=30376

Essaye Beyond Quantum sunny




Je ne parlais pas de ses collaborations occasionnelles (rencontres au sommet avec justement des fortes personnalités comme Max Roach, Andrew Cyrille ou Roscoe Mitchell) mais plutôt de ses groupes reguliers. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mer 6 Juil 2011 - 21:10

J'essaye de t'orienter vers William Parker...

I love you

Sinon, tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Ven 15 Juil 2011 - 15:38

arnaud bellemontagne a écrit:
Je suis beaucoupe moins passionné par sa phase "Ghost Trance Music" à l'inspiration plus elliptique et
j'ai la funeste impression que dans ses formations les plus recentes(souvent composées d'etudiants) il lui manque l'apport de personnalités explosives de l'acabit des Crispell, George Lewis ou John Lindberg d'antan. bounce
Jugement un peu sévère je trouve… Parmi les jeunots qui jouent souvent avec lui, Mary Halvorson ira loin. (Je l’ai vue deux fois avec Weasel Walter, elle s’en sort très bien dans le “impro punk joyeux foutoir” Razz ). James Fei, Chris Nowak, Steve Lehman, Jessica Pavone c’est du tout bon aussi.

A ce propos j’étais récemment en vacances en Italie quand, stupeur, j’apprends que Reut Regev jouait dans les environs. Pendant l’entracte nous avons discuté et elle m’a dit que Braxton travaillait sur un nouvel opéra. Toujours sur la brèche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Lun 26 Sep 2011 - 21:23

]


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 21:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mar 27 Sep 2011 - 2:34

]


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 21:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mar 27 Sep 2011 - 5:14

]


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 495
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Mar 4 Oct 2011 - 23:07

Avis aux très courageux : Trillium E, le dernier opéra de Braxton, est disponible. Et ne pinaillez pas : c’est seulement un coffret de 4 CD Shocked

http://tricentricfoundation.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palotin bleu
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Sam 5 Nov 2011 - 22:11

Bonjour à tous,
J'aimerais pousser un grand cri d'amour pour le Four Compositions (1973) (Denon Japon, compositions de la série 23...), pour Eugene déjà cité, pour le quartette à Willisau '91 (dont je n'ai écouté que le premier cd), pour le 4 (Ensemble) Compositions 1992 (inclus dans le coffret Black Saint de 2011, les 2 premières pistes sont des féeries pour bois et soufflets), pour le quartet à Victoriaville 1992, pour le duo avec le kotoïste Brett Larner enregistré en 1995, pour le Six Compositions (GTM) 2001 (4 cd Rastascan). Voilà, je lance ces références comme une brassée de fleurs dans le vent, en pensant à nos échanges à venir. Et je penserai à me présenter "en bonne et due forme". Merci à pHax pour la découverte de ce forum bien sympathique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 11:51

Citation :
Merci à pHax pour la découverte de ce forum bien sympathique.

Je devine à peine qui se cache derrière un tel pseudonyme coloré mais coucou quand même Mr.Red Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 13:43

Tu nous fais les presentations? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 17:48

)


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Palotin bleu
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 17:50

phAx a écrit:
Citation :
Merci à pHax pour la découverte de ce forum bien sympathique.

Je devine à peine qui se cache derrière un tel pseudonyme coloré mais coucou quand même Mr.Red Smile

C'est chaamba, amené ici par la discussion sur Gil Evans. coucou mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palotin bleu
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 18:15

Merci Dri pour ce très riche témoignage (j'ai aussi lu ceux des pages précédentes).
J'ai bien envie de découvrir les duos avec Richard Teitelbaum. Et je reviendrai vers ces pistes ouvertes.
Estime partagée pour Leroy Jenkins.

Et merci pour l'anecdote sur Lacy quittant le Celestrial Orchestra Razz Laughing

Pour ceux qui lisent l'anglais mieux que moi (je me débrouille à peu près, mais beaucoup de termes m'échappent, ce qui rend la lecture fastidieuse), il existe un blog de passionné, qui commente la discographie braxtonienne en la prenant du début. (J'y reviendrai peut-être plus tard, ne pouvant pas pour l'instant insérer de liens externes dans mes messages).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 19:38

Palotin bleu a écrit:
phAx a écrit:
Citation :
Merci à pHax pour la découverte de ce forum bien sympathique.

Je devine à peine qui se cache derrière un tel pseudonyme coloré mais coucou quand même Mr.Red Smile

C'est chaamba, amené ici par la discussion sur Gil Evans. coucou mains

J'en étais sûr ! cheers

Et merci d'avoir réveillé ce topic et le passionnant Dr Dri... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 20:11

)


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Palotin bleu
Néophyte


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 20:23

phAx*, je me doutais que tu te doutais.

Dri, merci pour l'astuce. Alors voilà : ifyouknowwhatimsaying.blogspot.com (j'espère ne rien faire là de répréhensible. J'en appelle à la bienveillance des modératrices et modérateurs).

A bientôt pour de nouveaux échanges braxtoniens.


* : faut pas que je me trompe dans les capitales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   Dim 6 Nov 2011 - 21:06

Citation :
* : faut pas que je me trompe dans les capitales

C'est réglé, je n'avance désormais plus masqué. Et hop ! Tu peux désormais écrire pHax... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Jazz] Anthony Braxton   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Jazz] Anthony Braxton
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jazz] Anthony Braxton
» Anthony Braxton
» Anthony Braxton & Friends : "Impressions"
» [Jazz] Sonny Rollins
» [jazz] Théorie (notations d'accords)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: