Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Sara Mingardo

Aller en bas 
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyLun 2 Aoû 2010 - 18:05

Sur la demande du druide Aurele, un petit tour d'horizon du talent de Sara Mingardo. A mon sens, l'une des meilleures alto du monde baroque (je suis moins enthousiaste pour ses performances dans d'autres répertoires), à tout le moins l'une des voix les plus émouvantes que j'ai pu entendre.

Probablement révélée avec le Stabat Mater de Pergolese et celui, plus tard, de Vivaldi. Dirigés tous les deux par Alessandrini, le chef qui a su le mieux tirer profit de sa voix de mère blessée.

/watch?v=oaysNHGqllk (Stabat Mater de Vivaldi)

Personnellement, je l'ai découverte dans les intégrales Naïve d'opéras de Vivaldi et c'est encore ici que je l'apprécie le mieux (ainsi que dans sa musique religieuse). Que ce soit dans airs un peu guerriers ou nettement plus tendres et tristes:

/watch?v=T_FfJVmdkLg (son de mauvaise qualité qui le rend le timbre particulièrement métallique et froid)

/watch?v=aHmcWt_I9x8 (à partir de 6:00, un des morceaux qui me fait pleurer avec cette chanteuse)

Son timbre chaud, dense et pas toujours malléable me ravit totalement dans Vivaldi. Mais j'apprécie aussi grandement cette chanteuse dans Haendel ou des dans répertoires plus précoces comme Mérula.

/watch?v=8jD6z8K_018 (somptueux Penna Tiranna)

/watch?v=OvR9-L9Je9Y (Mérula, canzone)

Pour les petits détails alla Aurele, j'aime beaucoup sa collection de lunettes un peu tape-à-l'oeil, Gucci et D&G, à l'italienne quoi... Et ses gros manteaux de fourrure blancs quand il fait plus froid. Un chic romain que j'aime beaucoup Sara Mingardo Icon_biggrin

/watch?v=1m4zuO0ka1I

Au final, une voix intrinsèquement triste, ce que j'adore. Tellement que c'est la seule chanteuse qui m'a donné envie de fouiller et d'enregistrer des live (notamment les arias de sa Messe en si avec Gardiner) Sara Mingardo Herz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyLun 2 Aoû 2010 - 18:08

Merci Jorge pour ce portrait musical.

Bien, pour moi ce sera simple, je n'aime pas Mingardo. La voix est très mal projetée (même en étant tout près, elle reste à l'intérieur de la chanteuse), le timbre rocaillo-grumeleux de mezzo tassé n'est pas à mon goût, l'expression est toujours fort schématique, ce qui ne l'empêche pas d'être souvent maniéré.

C'est très loin d'être insupportable, mais sa renommée me reste énigmatique.

En revanche, dans le répertoire plus archaïque, avec la voix très à découvert, elle a laissé quelques choses sublimes, j'en conviens tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyLun 2 Aoû 2010 - 18:17

Merci pour la présentation. C'est une très belle voix. La musicienne est excellente même si parfois trop sur la retenue. Je l'ai découverte dans le rôle de Melindo dans La Verità in cimento de Vivaldi (enregistrement de Spinosi) et je la trouve trop sage. La méchanceté du personnage ne lui convient pas particulièrement même si c'est irréprochable sur le plan vocal.
Je connais quelques extraits de sa Licida dans L'Olimpiade de Vivaldi et c'est vraiment un rôle dans lequel elle est très intéressante. Les personnages féminins lui conviennent généralement mieux.
Il faudrait que j'entende l'un de ses enregistrements du Stabat Mater de Pergolèse.
Son disque d'airs et duos de Handel avec Piau est sympathique à écouter. Leurs deux voix vont très bien ensemble dans les duos.
Je connais plusieurs airs de son Andronico (live Madrid en DVD). La musicienne est remarquable mais c'est encore trop sur la retenu.
Rinaldo Alessandrini l'aime beaucoup effectivement. Elle a chanté sous sa direction à Beaune en juillet le rôle de Pénélope dans Il Ritorno d'Ulisse in Patria. Cela a été diffusé sur France Musique mais je n'ai pas écouté. Ce rôle doit tout à fait lui convenir avec sa sensibilité. Il est prévu qu'elle chante le rôle en septembre 2011 à La Scala sous la direction d'Alessandrini toujours dans une mise en scène de Robert Wilson. Cela a été sûrement enregistré en disque par Alessandrini ou cela va l'être ou alors ce sera peut être filmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyLun 2 Aoû 2010 - 20:53

Ben moi, j'aime beaucoup. C'est vrai que ses collaborations avec Alessandrini, c'est sans doute ce qu'elle a laissé de mieux jusqu'ici...
En particulier, oui, cette version du Stabat de Pergolèse (avec la soprane G. Bertagnolli) et puis, ce qui est, à mon humble avis, sa plus grande réussite au disque, ces Arie, Madrigali & cantate (chez NaIve), puisés dans Monteverdi, Vivaldi, Haendel...et - par-dessus tout, cette pièce d'une spiritualité hautement intériorisée d'un certain Tarquino Merula: Hor ch'è tempo di morire, qui ouvre son programme : lancinant, de profonde affliction (et donc, oui, Jorge, d'une infinie tristesse), qu'il fut un temps, je me passais en boucle...( Hmmppf shaking , maso le mec ?!).

J'aurais bien voulu présenter ici le recto de la pochette CD; désolé...je n'y parviens pas... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyLun 2 Aoû 2010 - 21:14

Bien, au moins, on sera tous d'accord pour Merula ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 35
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyMar 3 Aoû 2010 - 1:33

DavidLeMarrec a écrit:
Bien, pour moi ce sera simple, je n'aime pas Mingardo. La voix est très mal projetée (même en étant tout près, elle reste à l'intérieur de la chanteuse), le timbre rocaillo-grumeleux de mezzo tassé n'est pas à mon goût, l'expression est toujours fort schématique, ce qui ne l'empêche pas d'être souvent maniéré.

C'est très loin d'être insupportable, mais sa renommée me reste énigmatique.
Il ne s'arrêtera donc jamais ! Sara Mingardo 0084
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo EmptyMar 3 Aoû 2010 - 11:30

Des arias de la mess en si avec Gardiner?????

Ou est ce trouvable????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sara Mingardo Empty
MessageSujet: Re: Sara Mingardo   Sara Mingardo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sara Mingardo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bach Oratorio de Noël
» Son sans identification

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: