Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les enregistrements lyriques avortés ou modifiés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3197
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Jeu 19 Aoû 2010 - 10:52

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
un timbre coloré et fruité mais la voix, certes bien projetée, n'était pas vraiment large: un bon petit soprano lyrique mais absolument rien à voir avec les femmes que tu cites plus haut. On attend pour ces rôles là une toute autre ampleur vocale sur toute la tessiture.

Brouwenstin et Janowitz, c'étaient pas non plus des foudres vocales! (surtout la première je trouve).
Et puis après, pourquoi cette ampleur vocale... Enfin bref, je préfère prendre mon plaisir à écouter Freni que me dire : "Non, elle ne convient pas"... Rolling Eyes Ou même : "C'est pas mal vu son inadéquation au rôle..."

Brouwenstijn et Janowitz ce ne sont pas des projections enveloppantes à l'italienne mais ce sont plutôt des voix larges en fait. Et si Janowitz donne parfois l'impression d'être à la limite de ses moyens dans Fidelio ou Sieglinde, ce n'est pas le cas de Brouwenstijn, même en live, qui est allée jusqu'à Chrysothèmis sans que personne ne se plaigne jamais de sa vaillance.

Sinon moi je m'en fiche des voix adaptées ou pas, mais je trouve qu'effectivement Freni manque de hauteur, de ton, de noblesse ... et ça ça me gache beaucoup plus Don Carlos qu'autre chose (même si effectivement le grave est vilain, ce qui est un autre problème).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Jeu 19 Aoû 2010 - 13:27

Grégoire de la Tour a écrit:
Brouwenstijn et Janowitz ce ne sont pas des projections enveloppantes à l'italienne mais ce sont plutôt des voix larges en fait. Et si Janowitz donne parfois l'impression d'être à la limite de ses moyens dans Fidelio ou Sieglinde, ce n'est pas le cas de Brouwenstijn, même en live, qui est allée jusqu'à Chrysothèmis sans que personne ne se plaigne jamais de sa vaillance.
Janowitz a tout de même chanté Odabella, et le résultat est assez impressionnant ... même si ça n'a pas grand chose à voir avec Dimitrova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Jeu 19 Aoû 2010 - 14:04

Grégoire de la Tour a écrit:
Brouwenstijn et Janowitz ce ne sont pas des projections enveloppantes à l'italienne mais ce sont plutôt des voix larges en fait.
Janowitz, c'était très enveloppant comme projection!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Lun 30 Aoû 2010 - 11:37

Dans les années 80 il était question d'un film, et donc d'un enregistrement, des Contes d'Hoffmann avec Ruggiero Raimondi. Je ne me rappelle pas du ténor qui était prévu à l'époque (sûrement Domingo). Par contre, je me souviens avoir lu le nom de Katia Ricciarelli (sic) et également celui de Charles Aznavour (re-sic !!!)

Sinon au début des années 80, Solti avait prévu de ré-enregistrer deux intégrales de Verdi. La première était le Bal Masqué avec Pavarotti et Price et la seconde était Rigoletto avec Pavarotti et Popp. Le premier a donc bien été fait, mais le second est tombé à l'eau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Lun 30 Aoû 2010 - 12:18

Figaro a écrit:
et également celui de Charles Aznavour (re-sic !!!)
Ca n'a rien de choquant, le rôle de Franz a été chanté (brillamment) par Bourvil - c'est celui d'un non-chanteur en fin de compte, donc le décalage de technique est pertinent...
Ensuite, côté tessiture, ça risquait être sacrément haut pour Aznavour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Lun 30 Aoû 2010 - 13:30

Moi je reste ébloui par la culture discographique de notre ami Otello king
Trop fort thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 15:17

En décembre 1990, Opéra International indiquait dans sa rubrique "enregistrements" :
"Luciana Serra remplacera Edita Gruberova, initialement prévue, dans l'enregistrement d'I Puritani avec Chris Merritt et Samuel Ramey prévu chez Sony sous la baguette de Zubin Mehta", enregistrement qui est visiblement tombé à l'eau.

Toujours dans le même numéro d'Opéra International :
"Myung-Whun Chung enregistrera pour DG Lady Macbeth de Mzensk, Benvenuto Cellini de Berlioz avec Placido Domingo et la première intégrale des Vêpres siciliennes dans l'original en français"
Re-plouf pour Benvenuto de les Vêpres qui sont également tombés à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22942
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 15:20

Figaro a écrit:
En décembre 1990, Opéra International indiquait dans sa rubrique "enregistrements" :
"Luciana Serra remplacera Edita Gruberova, initialement prévue, dans l'enregistrement d'I Puritani avec Chris Merritt et Samuel Ramey prévu chez Sony sous la baguette de Zubin Mehta", enregistrement qui est visiblement tombé à l'eau.

Toujours dans le même numéro d'Opéra International :
"Myung-Whun Chung enregistrera pour DG Lady Macbeth de Mzensk, Benvenuto Cellini de Berlioz avec Placido Domingo et la première intégrale des Vêpres siciliennes dans l'original en français"
Re-plouf pour Benvenuto de les Vêpres qui sont également tombés à l'eau.

Merci pour ces infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 15:44

Figaro a écrit:
et la première intégrale des Vêpres siciliennes dans l'original en français"
Si c'est en 1990, il y avait depuis longtemps la version Brumaire, sans doute pas reportée en CD à cette date, mais ce n'était donc pas la première intégrale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:01

DavidLeMarrec a écrit:
Figaro a écrit:
et la première intégrale des Vêpres siciliennes dans l'original en français"
Si c'est en 1990, il y avait depuis longtemps la version Brumaire, sans doute pas reportée en CD à cette date, mais ce n'était donc pas la première intégrale...
Je n'ai fait que citer Opéra International
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:04

J'ai bien vu, et raison de plus de ne pas laisser passer. Smile

A moins que l'enregistrement dont je parle n'ait été qu'une bande radio rééditée très tardivement en CD, mais je ne crois pas. Quelqu'un pour confirmer ou infirmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:19

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai bien vu, et raison de plus de ne pas laisser passer. Smile
A moins que l'enregistrement dont je parle n'ait été qu'une bande radio rééditée très tardivement en CD, mais je ne crois pas. Quelqu'un pour confirmer ou infirmer ?
oui l'enregistrement avec Brumaire c'est à la base une bande radio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:29

Merci Otello. Smile Et jamais édité avant Ponto, donc ? Surprised Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:44

DavidLeMarrec a écrit:
Merci Otello. Smile Et jamais édité avant Ponto, donc ? Surprised Surprised
ben ça existait en vinyl quand même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Sep 2010 - 16:46

Ah, c'est donc bien ce que je disais, ouf, je n'affabulais donc pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22942
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mar 1 Mar 2011 - 1:34

Otello a écrit:
fin des années 70/ début des années 80 mais je revérifierai de façon exacte.

Pourrais tu revérifier même si cela doit être 1979 puisque l'enregistrement de La Bohème qui l'a remplacé date de cette année là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 12 Mar 2011 - 9:22

Il me semble avoir lu quelque part que Roger Soyer était le premier chanteur qui avait été présenti pour le rôle de Don Giovanni dans le film de Losey. Je ne sais pas si c'est exacte. En tout cas, j'imagine qu'avant d'aboutir à la distribution définitive d'un tel projet, il y a dû y avoir pas mal de chanteurs à qui ce film a été proposé.
Est-ce que quelqu'un est au courant ?...

Sinon à propos de Roger Soyer, c'est également lui qui devait faire la création mondiale de Saint François d'Assise de Messian. L'opéra n'étant pas fini a temps, Liebermann fut obligé de remplacer la série de représentations prévue, par Boris mise en scène par Losey avec Raimondi dans le rôle titre et l'ensemble de la distribution prévue pour Saint François. C'est finalement José van Dam qui fit la création de cet opéra et qu'on retrouve donc dans l'enregistrement live des représentation faites à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 2:13

liste mise à jour en début de fil de discussion  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 15:42

Figaro a écrit:
Otello a écrit:
Les enregistrements prévus qui n'ont jamais vu le jour (mais parfois commencés avant interruption ou pleinement enregistrés mais bloqués par tel ou tel artiste)
Dans ta liste, sais-tu lesquels ont effectivement été réalisés ?
oui

pleinement:

- Otello chez DECCA avec Pritchard, Anderson, Blake, Merritt (mais Anderson bloque la sortie depuis le début)
- Armida chez EMI avec Masini, Anderson et Blake (là c'est EMI qui a renoncé après enregistrement et à la réécoute attentive des bandes et ce, à cause de Gianfanco Masini et des pains de son orchestre!)
- Ricciardo e Zoraide chez DECCA avec Chailly, Anderson, Ford et Merritt (mais entre temps Merritt quittait l'aventure, Ford reprenait son rôle et Matteuzzi reprenait le rôle de Ford) et une fois de plus Anderson a bloqué la sortie.

partiellement:

- Norma chez DECCA avec Cerquetti, Del Monaco, Simionato (Decca a depuis édité les extraits enregistrés lors de la session)
- Norma chez DGG avec Karajan, Ricciarelli, Freni et Carreras (trop tard pour Ricciarelli ...)
- La Traviata chez DGG avec Giulini, Plowright, Lima et Pons (Giulini a jeté l'éponge ... euh ... la baguette lol en cours de session d'enregistrement face à l'impossible prestation technique de Plowright en Violetta!)
- La Juive chez RCA avec Tucker, Arroyo et Moffo (réduit à un disque d'extraits) c'est d'ailleurs le seul projet qui a quand même vu un peu le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 15:47

Otello a écrit:
- Armida chez EMI avec Masini, Anderson et Blake (là c'est EMI qui a renoncé après enregistrement et à la réécoute attentive des bandes et ce, à cause de Gianfanco Masini et des pains de son orchestre!)

Mais qui s'en préoccupe dans Rossini ? (J'aime bien le à la réécoute attentive, preuve que personne n'écoute l'orchestre dans ce répertoire. Mr. Green )


Citation :
- La Traviata chez DGG avec Giulini, Plowright, Lima et Pons (Giulini a jeté l'éponge ... euh ... la baguette lol en cours de session d'enregistrement face à l'impossible prestation technique de Plowright en Violetta!)

En même temps, ils n'ont pas dû trop lui chercher un remplaçant… vu la distribution, ils auraient vendu ça à combien d'exemplaires, à part aux collectionneurs débridés comme toi ?


Je trouve frappant que, dans ta liste, les remplaçants soient souvent meilleurs que les originaux. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 16:13

DavidLeMarrec a écrit:
En même temps, ils n'ont pas dû trop lui chercher un remplaçant… vu la distribution, ils auraient vendu ça à combien d'exemplaires, à part aux collectionneurs débridés comme toi ?

A ceux qui ont acheté le Trovatore du même Giulini  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 16:17

Tu ne trouves pas Plowright un peu ample pour Traviata ? Et puis la grâce mondaine, ce n'est pas trop son rayon, même pas à moitié…

Quant à Lima et Pons, dans du quasi-belcanto, ça n'est pas franchement incitatif (sans parler de Giulini, a fortiori à cette date, mais lui, il pouvait faire vendre sur son nom).

Acheter Traviata pour le chef, c'est bizarre quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 17:22

C'était pas un problème de gabarit vocal, Plowright dans Traviata.
Violetta c'est pas léger, c'est large! Donc sur ce plan là, c'était bon.
Plowright, ça a été un souci de chant! elle s'est révélée incapable d'assumer techniquement l'air du 1er acte. Or Giulini, qui y avait dirigé Callas et qui dans ce souvenir là, espérait refaire quelque chose de semblable avec Plowright n'a pas accepté un tel manque de technique. C'est uniquement à cause d'elle que cette Traviata n'a jamais vu le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 17:34

Otello a écrit:
Violetta c'est pas léger, c'est large!

Oui, enfin, quand on entend les dramatiques du début du XXe, on se rend bien compte que la largeur est une chose qui prend un sens différente selon les époques. On peut douter qu'on ait jamais écrit Traviata pour des voix épaisses. Ça ne veut pas dire des rossignols non plus, mais Plowright, Eaglen ou même Callas, hm.


Citation :
Plowright, ça a été un souci de chant! elle s'est révélée incapable d'assumer techniquement l'air du 1er acte. Or Giulini, qui y avait dirigé Callas et qui dans ce souvenir là, espérait refaire quelque chose de semblable avec Plowright n'a pas accepté un tel manque de technique. C'est uniquement à cause d'elle que cette Traviata n'a jamais vu le jour.

C'est ce qu'on dit. Il se trouve quand même que Plowright en était tout à fait capable, donc je me demande vraiment ce qui s'est passé dans le détail – est-ce qu'elle s'est vraiment effondrée, est-ce que Giulini était arc-bouté sur son passé, est-ce qu'il y a eu des raison splus personnelles…

De toute façon, ce n'est pas forcément une perte incommensurable pour l'histoire de l'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 17:41

Merci Otello (et les autres) pour ces infos Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 17:48

Excuse moi David mais on ne peut absolument pas mettre sur le même plan en gabarit vocal Plowright et Eaglen! lol
Eaglen c'est ample, épais et lourd vocalement. Plowright c'est large et corsé de timbre mais ni épais ni lourd. le jour et la nuit!
Et je suis convaincu que Plowright n'était absolument pas capable de franchir les écueils techniques du 1er acte dans le sempre libera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 17:51

Otello a écrit:
Excuse moi David mais on ne peut absolument pas mettre sur le même plan en gabarit vocal Plowright et Eaglen!

Ce qui n'était pas le fond de mon propos, si tu l'as bien lu. (Le problème étant que le reste me donne indubitablement raison, j'en conviens.   )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19510
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 21:15

Enfin ce que je comprends pas dans cette Traviata, c'est comment un Chef peut se rendre compte une fois en studio que la soprano ne peut pas assumer l'air le plus exposé... ça me semble tellement impossible!!!

Otello a écrit:

- Otello chez DECCA avec Pritchard, Anderson, Blake, Merritt (mais Anderson bloque la sortie depuis le début)
- Armida chez EMI avec Masini, Anderson et Blake (là c'est EMI qui a renoncé après enregistrement et à la réécoute attentive des bandes et ce, à cause de Gianfanco Masini et des pains de son orchestre!)
- Ricciardo e Zoraide chez DECCA avec Chailly, Anderson, Ford et Merritt (mais entre temps Merritt quittait l'aventure, Ford reprenait son rôle et Matteuzzi reprenait le rôle de Ford) et une fois de plus Anderson a bloqué la sortie.

Et on peut un jour espérer que ça sorte finalement?? Parce que bon... Otello avec Anderson/Blake/Merritt en studio, ça peut être quelque chose!
Et l'Armida aussi peut être chouette...

On sait pourquoi Anderson bloque la sortie de l'Otello? elle n'est pas contente de sa prestation??

Citation :
- Norma chez DGG avec Karajan, Ricciarelli, Freni et Carreras (trop tard pour Ricciarelli ...)
Ah... un immense regret pour moi... même si Ricciarelli est un peu fatiguée... entendre Ricciarelli et Freni dans Norma, ça devait être quelque chose tant les voix étaient assez proches pour montrer enfin un côté fraternel entre les deux femmes...

Peut-être qu'un jour on aura des petits bouts qui sortiront Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3197
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 21:56


Je préfèrais l'original :


- Idomeneo de Levine chez DGG avec Battle et Von Otter (remplacées respectivement par Grant-Murphy et Bartoli) Je préfèrais l'original.
- Don Giovanni de Abbado avec Eaglen et Bartoli (remplacées respectivement par Remigio et Patrizia Pace)
- Il Barbiere di Siviglia de Lopez-Cobos chez TELDEC avec Gasdia (remplacée par Larmore). Enfin là ça n'est pas vrai, j'aurais été curieux d'entendre Gasdia là dedans plutôt.
- Lucia di Lammermoor de Lopez-Cobos chez PHILIPS avec Cristina Deutekom (remplacée par Montserrat Caballé car Deutekom voulait faire ses suraigus)
- Nabucco de Sinopoli chez DGG avec Caballé (remplacée par Dimitrova)
- Il Trovatore de Schippers chez EMI avec Regine Crespin (remplacée par Gabriela Tucci)
- Simon Boccanegra de Solti chez DECCA avec Margaret Price (remplacée par Kiri te Kanawa)

Je suis frustré :

- I Capuleti e i Montecchi chez DECCA avec Bonynge, Sutherland, Horne, Pavarotti
- Norma chez DECCA avec Cerquetti, Del Monaco, Simionato
- I Puritani chez PHILIPS avec Deutekom
- Lohengrin chez EMI avec Karajan, Bjoerling, Schwarzkopf et Callas
- Die Schweigsame Frau chez RCA avec Gruberova, Moll, Van der Walt
- Rosenkavalier chez DGG avec Studer, Battle, Moll, Von Otter
- Arabella chez DGG avec Studer
- Les Contes d'Hoffmann chez PHILIPS avec Levine, Kraus, M.Price, Baltsa
- Manon chez DGG avec Studer et Domingo
- La Juive chez RCA avec Tucker, Arroyo et Moffo (réduit à un disque d'extraits)
- La Traviata avec Giulini, Plowright


Finalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8352
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Dim 24 Aoû 2014 - 22:27

Otello a écrit:
Et je suis convaincu que Plowright n'était absolument pas capable de franchir les écueils techniques du 1er acte dans le sempre libera

Munich 84, pour se faire une idée : /watch?v=HqpH0UXvCv0 . Il s'agit du duo seul ou c'est une intégrale (suivez mon regard en direction d'un hypothétique "Sempre libera") ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Lun 25 Aoû 2014 - 0:16

Polyeucte a écrit:
Enfin ce que je comprends pas dans cette Traviata, c'est comment un Chef peut se rendre compte une fois en studio que la soprano ne peut pas assumer l'air le plus exposé... ça me semble tellement impossible!!!

Otello a écrit:

- Otello chez DECCA avec Pritchard, Anderson, Blake, Merritt (mais Anderson bloque la sortie depuis le début)
- Armida chez EMI avec Masini, Anderson et Blake (là c'est EMI qui a renoncé après enregistrement et à la réécoute attentive des bandes et ce, à cause de Gianfanco Masini et des pains de son orchestre!)
- Ricciardo e Zoraide chez DECCA avec Chailly, Anderson, Ford et Merritt (mais entre temps Merritt quittait l'aventure, Ford reprenait son rôle et Matteuzzi reprenait le rôle de Ford) et une fois de plus Anderson a bloqué la sortie.

Et on peut un jour espérer que ça sorte finalement?? Parce que bon... Otello avec Anderson/Blake/Merritt en studio, ça peut être quelque chose!
Et l'Armida aussi peut être chouette...

On sait pourquoi Anderson bloque la sortie de l'Otello? elle n'est pas contente de sa prestation??
Studio ? quel studio ? ah mais il n'a jamais été question de studio! ce sont les 3 lives que nous connaissons et même possédons dans des prises de son parfois amateurs et/ou radio mais très loin du soin apporté par les prises de son live officielles des grandes maisons de disques.
Anderson a bloqué l'édition officielle des lives de Pesaro parce qu'effectivement elle n'était pas satisfaite du résultat en ce qui la concernait (et on ne comprend pas bien d'ailleurs quand on écoute les bandes ... Blake et Merrit non plus n'ont pas compris ni Matteuzzi ni Ford!)
En revanche EMI voulait vraiment éditer l'Armida (c'était le grand événement à l'époque: une prise de rôle exceptionnelle pour la grande belcantiste internationale du moment dans une oeuvre rare et aux côtés DU ténor rossinien absolu et en plus autre événement: c'était au Festival d'Aix en Provence!) et là Anderson ne s'y opposait pas (d'autant qu'elle pensait ne jamais reprendre le rôle) et Blake y tenait beaucoup à cet enregistrement. Mais l'hostilité du public vis à vis de Masini et de l'orchestre avait alerté les ingénieurs du son qui avaient pleinement conscience du problème et quand il a été question de faire le point chez EMI en réécoutant les différentes prises, le verdict est tombé: impubliable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19510
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Lun 25 Aoû 2014 - 9:22

Ah pardon, je pensais naïvement que c'était des studios tout ça...

Merci pour les infos quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 9:48

Sur les modifications de distribution, je pense que certains ont été plutôt très heureux
Otello a écrit:
Les enregistrements qui ont été réalisés avec un casting différent de celui initialement prévu:

- Idomeneo de Levine chez DGG avec Battle et Von Otter (remplacées respectivement par Grant-Murphy et Bartoli) changement heureux pour Bartoli (pour HGM : joker Confused )
- Don Giovanni de Krips chez DECCA avec Eleanor Steber (remplacée par Suzanne Danco)
- Don Giovanni de Giulini chez EMI (qui remplaçait Klemperer)
- Die Zauberflöte de Solti I chez DECCA avec Helen Donath (remplacée par Lorengar)
- Die Zauberflöte de Haitink chez EMI avec Helen Donath (remplacée par Lucia Popp)
- Il Barbiere di Siviglia de Abbado II chez DGG avec Pavarotti (remplacé par Frank Lopardo)certes, Lopardo est loin d'être idéal, mais Pavarotti (surtout à cette époque) n'avait de toute façon pas grand chose à faire dans le Barbier
- Il Barbiere di Siviglia de Lopez-Cobos chez TELDEC avec Gasdia (remplacée par Larmore)
- Nabucco de Sinopoli chez DGG avec Caballé (remplacée par Dimitrova)
- Macbeth de Gardelli chez DECCA avec Tito Gobbi (remplacé par Sherrill Milnes lui-même remplacé par Fischer-Dieskau)
- I Masnadieri de Bonynge chez DECCA avec Pavarotti (remplacé par Bonisolli)
- I Vespri siciliani de Levine chez RCA avec Caballé (remplacée par Arroyo)
- Un Ballo in maschera de Toscanini chez RCA avec Bjoerling (remplacé par Peerce)
- Un Ballo in maschera de Solti I chez DECCA avec Bjoerling (remplacé par Bergonzi)
- Un Ballo in maschera de Muti chez EMI avec Caballé (remplacée par Arroyo)
- Simon Boccanegra de Solti chez DECCA avec Margaret Price (remplacée par Kiri te Kanawa)
- La Forza del destino de Gardelli chez EMI avec Corelli et Caballé (remplacés respectivement par Bergonzi et Arroyo)
- Aida de Solti chez DECCA avec Leonie Rysanek (remplacée par Leontyne Price)
- La Bohème de Schippers chez EMI avec Bjoerling et Los Angeles (remplacés respectivement par Gedda et Freni)l'un des plus beaux duo Rodolfo/Mimi
- Madama Butterfly de Maazel chez CBS avec Aragall (remplacé par Domingo)
- Tosca de Rescigno chez DECCA avec Shirley Verrett (remplacée par Mirella Freni)
- Turandot de Molinari-Pradelli chez EMI avec Tucci (remplacée par Freni elle-même remplacée par Scotto)
- Cavalleria Rusticana de Santini chez EMI avec Lucine Amara (remplacée par Victoria de Los Angeles)
- Adriana Lecouvreur de Bonynge chez DECCA avec Pavarotti (remplacé par Bergonzi)
- Mefistofele de Serafin chez DECCA avec di Stefano (remplacé par Del Monaco)
- Oberon de Conlon chez EMI avec Michael Sylvester (remplacé par Ben Heppner)
- La Walkyrie de Leinsdorf chez RCA avec Grace Hoffman (remplacée par Rita Gorr)
- Salomé de Sinopoli chez DGG avec Ekkehard Wlaschiha (remplacé par Bryn Terfel)
- Rosenkavalier de Haitink chez EMI avec Shicoff (remplacé par Richard Leech)
- Romeo et Juliette de Slatkin chez RCA avec Gheorghiu (remplacée par Ruth Ann Swenson)
- Faust de Rizzi chez TELDEC avec Shicoff et June Anderson (remplacés respectivement par Jerry Hadley et Marie McLaughlin elle-même remplacée par Gasdia)
- Carmen de Solti chez DECCA avec Pavarotti, Verrett (remplacés respectivement par Domingo et Berganza elle-même remplacée par Troyanos)
- Les Contes d'Hoffmann de Nagano chez Erato avec Barbara Hendricks (remplacée par Vaduva)
- West Side Story de Bernstein chez DGG avec Domingo (remplacé par Francisco Araïza lui-même remplacé par Neil Shicoff lui-même remplacé enfin par José Carreras)
Attention, je ne dis pas que ces enregistrements sont mieux que ce qu'ils auraient été en l'absence de modification. Je dis juste que, selon moi, on a pas perdu au change.

Par ailleurs, je suis très sceptique concernant la Carmen dirigée par Solti. Si je ne me trompe pas, cet enregistrement faisait suite aux représentations données à Londres avec Verrett et dont il existe un enregistrement live. Donc, que venait faire Pavarotti là-dedans ?... Shocked D'autant plus qu'il n'a jamais chanté Don José et qui plus est : Pavarotti en français c'est assez catastrophique shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 14:51

Parce que Pavarotti était le ténor exclusif sous contrat DECCA et pas du tout Domingo (qui a d'ailleurs très peu enregistré chez DECCA!) et que Solti était sous contrat exclusif DECCA. C'était donc comme ça que c'était prévu par DECCA à la base et quand Pavarotti a regardé la partition, il a dit non!

Mais y en a plein des cas de figure de la sorte où une production passe ensuite en studio et un des chanteurs majeurs de la production doit laisser la place au ténor sous contrat dans la firme d'enregistrement.
Regarde La Traviata de Kleiber! C'était une production de Munich de 1975 à la base avec Cotrubas et Giacomo Aragall puis en studio (1976 et 1977) Aragall est remplacé par Domingo (ténor star de chez DGG) et pour la reprise de la production toujours à Munich en 1978 (au moment de la sortie du studio) et toujours avec Cotrubas et Kleiber, qui reprend le rôle d'Alfredo ? Domingo ? pas du tout! C'est de nouveau Aragall!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 16:18

Oui effectivement, il y a ces fameux contrats d'exclusivité, je n'y pensais pas Embarassed
Mais tout de même, avoir pensé à Pavarotti pour Don José, quelle drôle d'idée Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 16:19

Pourquoi pas, après tout il a bien été Otello et Paillasse de façon fulgurante (tout sauf des évidences). Effectivement, en français il a toujours été plus blanchâtre, mais ce ne serait pas le premier (pareil pour DFD, et ça ne l'a pas empêche d'enregistrer Golaud et même des mélodies !).

Cela dit, ça ne me fait pas envie du tout moi non plus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 17:56

Cela dit, ça n'aurait pas pu être pire que Bocelli hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 18:10

Figaro a écrit:
Cela dit, ça n'aurait pas pu être pire que Bocelli hehe

Quitte à choisir je préfère Pavarotti au pseudo artiste lyrique Boccelli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6866
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Mer 17 Sep 2014 - 18:45

Figaro a écrit:
Cela dit, ça n'aurait pas pu être pire que Bocelli hehe
aucune comparaison possible! Pavarotti est divin dans tout rôle contrairement à cet ersatz de voix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Aoû 2018 - 10:05

J'ai lu que les Meistersinger projetés par EMI avec la Staaskapelle de Dresde devaient être dirigés par Barbirolli. C'est le chef lui-même qui a renoncé au projet pour protester contre la répression du Printemps de Prague en août 1968. Et Karajan l'a remplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Aoû 2018 - 12:29

La chute est délicieuse ; j'ai ri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Aoû 2018 - 13:19

Certes, mais ce n'est pas si absurde que ça en a l'air. Outre le point de vue britannique qui a souvent été celui d'EMI, Barbirolli était alors dans une série d'opéras pour EMI (avec aussi le Requiem de Verdi), alors que Karajan venait à peine de se réconcilier avec EMI après une longue pause.
Et puis c'est Barbirolli qui dirigeait les célèbres extraits de l’œuvre avec Melchior, Schorr et Elisabeth Schumann, ça aurait pu être un hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Aoû 2018 - 13:45

C'est juste ce que ta formulation sous-entend sur l'opportunisme de Karajan qui m'a amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   Sam 18 Aoû 2018 - 13:55

Je croyais que c'était l'idée d'un Karajan remplaçant...

Je ne sais pas si c'est vraiment de l'opportunisme. Il était en train d'enregistrer Fidelio à Berlin et il a mené les deux enregistrements de front, d'après les dates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les enregistrements lyriques avortés ou modifiés   

Revenir en haut Aller en bas
 
les enregistrements lyriques avortés ou modifiés
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les enregistrements lyriques avortés ou modifiés
» Enregistrements lyriques avortés ou modifiés
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (2)
» vitesse des enregistrements de robert johnson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: