Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Fedora Barbieri

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:07

Elle est née le 4 juin 1920 à Trieste. Elle a étudié à Trieste avec Federico Bugamelli et Luigi Toffolo. Elle a poursuivi ses études à Milan avec Giulia Tess. Elle fit ses débuts en 1940 dans le rôle de Fimalda dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa à Florence. Elle chanta sa première Azucena quasiment en même temps. En 1941, elle chanta à Rome dans Il Ritorno d'Ulisse in patria. Ses débuts à La Scala date de 1943, dans le rôle de Meg Page. Pendant la guerre, elle s'est surtout produite en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas. Après la guerre, elle a entamé une carrière internationale. Elle est reputée pour un certain nombre de rôles verdiens : Azucena qui est l'un des rôles qu'elle a le plus chanté, son "signature role", Eboli, Amneris, Quickly, Ulrica et Preziosilla. Elle a également chanté Adalgisa, Laura, la Principessa di Bouillon, Orfeo et Carmen pour ne citer que ceux-ci. Elle avait une centaine de rôles à son répertoire. Dans les années 1980-1990, elle chantait encore mais des rôles baucoup plus secondaires comme Giovanna dans Rigoletto, Madelon dans Andrea Chénier ou encore Mamma Lucia dans Cavalleria Rusticana. Elle a fait ses adieux à la scène en 2000 à ma connaissance dans le rôle de Mamma Lucia au Teatro del Maggio Musicale Fiorentino. Elle est morte à Florence le 4 mars 2003.
Elle avait une voix très sombre, très dramatique, un registre grave impressionnant. C'était une chanteuse qui brûlait les planches, peu orthodoxe dans sa manière de chanter. En effet, son chant était loin d'être sans défauts. Il y a eu assez tôt des problèmes dans la vocalisation, des sons complètement grossis et une certaine vulgarité.
Je connais son Azucena dans la version Karajan mais il faudrait que je réécoute. Je pense qu'on peut trouver d'autres témoignages dans lesquels elle doit être mieux. Je connais un peu son Amneris dans la version Serafin. C'est intéressant, en particulier dans la scène du jugement car elle est très engagée sur le plan dramatique mais vocalement, c'est loin d'être irréprochable. Sa Preziosilla dans le live du Maggio Musicale Fiorentino de 1953 sous la direction de Mitropoulos est truculente. C'est débraillé comme chant mais c'est très efficace. Sa Quickly de studio avec Karajan se tient parfaitement vocalement mais je la trouve un peu fade malheureusement. Je m'attendais à plus de choses sur le plan dramatique, c'est un peu lisse. Sa Laura de studio dans la version Votto I est remarquable. Le duo avec Callas est explosif et elle fait beaucoup d'efforts pour maîtriser sa voix. Elle est même plutôt touchante.
Il paraît que son Eboli globalement dans la plupart des enregistrements est une abomination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:15

Merci à Aurele de rendre hommage à Fedora Barbieri.
Elle n'avait pas la musicalité de Simionato ou le style de la Stignani, mais sa voix avait une saveur presqu'animale (un peu comme celle de la Cossotto).
Elle fut une belle Carmen (de style italien!), une Azucena boulversante, une Amneris femelle à souhait, etc...
Evidemment elle poitrinait et pas un peu..... comme prof de chant elle fit des ravages en envoyant la plupart de ses élèves chez les ORL.
Il faut la voir dans Trovatore (RAI 1957) avec Del Monaco, Bastianini et Gencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:18

Radames a écrit:
Il faut la voir dans Trovatore (RAI 1957) avec Del Monaco, Bastianini et Gencer.

Pour une Azucena correcte vocalement, je pense que la version Cellini serait préférable. Pour son Eboli, quelle version serait à privilégier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:20

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Il faut la voir dans Trovatore (RAI 1957) avec Del Monaco, Bastianini et Gencer.

Pour une Azucena correcte vocalement, je pense que la version Cellini serait préférable. Pour son Eboli, quelle version serait à privilégier?

Eboli n'était pas pour elle, Barbieri aimait l'hystrionisme et dans ce genre de rôle ça ne va nen....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:33

Radames a écrit:
Eboli n'était pas pour elle, Barbieri aimait l'hystrionisme et dans ce genre de rôle ça ne va nen....

Barbieri n'a jamais été spécialement à l'aise avec la vocalisation à ma connaissance. Je me demande ce que cela doit donner en Cenerentola ou en Isabella. Pour le premier rôle, il y a un film de 1948. Pour la seconde, il existe des extraits de 1960.

Barbieri dans le film d'Il Trovatore : /watch?v=cQV_mJe1mq4
C'est effectivement magnétique et c'est tout à fait correcte vocalement. La folie d'Azucena, son horreur et sa détresse sont parfaitement rendus. L'actrice est remarquable. Après, il faut voir le prix du DVD. Cela coûte tout de même un peu plus de 35 euros (site de la FNAC).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:39

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Eboli n'était pas pour elle, Barbieri aimait l'hystrionisme et dans ce genre de rôle ça ne va nen....


Barbieri dans le film d'Il Trovatore : /watch?v=cQV_mJe1mq4
C'est effectivement magnétique et c'est tout à fait correcte vocalement. La folie d'Azucena, son horreur et sa détresse sont parfaitement rendus. L'actrice est remarquable. Après, il faut voir le prix du DVD. Cela coûte tout de même un peu plus de 35 euros (site de la FNAC).

Malheureusement les DVD de la VAI sont chers et la qualité de l'image et du son est moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:42

Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
Il faut la voir dans Trovatore (RAI 1957) avec Del Monaco, Bastianini et Gencer.

Pour une Azucena correcte vocalement, je pense que la version Cellini serait préférable. Pour son Eboli, quelle version serait à privilégier?

Eboli n'était pas pour elle, Barbieri aimait l'hystrionisme et dans ce genre de rôle ça ne va nen....
Avec Votto en 56 elle enlève l'ut bémol de son air... et chante quand même les aigus bien bas... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:44

Radames a écrit:
Malheureusement les DVD de la VAI sont chers et la qualité de l'image et du son est moyenne.

Le film est en entier sur le tube finalement. "Acerba volutta" en 1955 : /watch?v=-tM6ReoAL2I&p=0A675186D87DF96
Le chef est Alfredo Simonetto. L'enregistrement audio a été publié mais le film n'a jamais été publié de manière officielle. Barbieri contrôle parfaitement sa voix dans cet air. Les graves sont évidemment impressionnants mais elle fait de très belles nuances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:45

DavidLeMarrec a écrit:
Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
Il faut la voir dans Trovatore (RAI 1957) avec Del Monaco, Bastianini et Gencer.

Pour une Azucena correcte vocalement, je pense que la version Cellini serait préférable. Pour son Eboli, quelle version serait à privilégier?

Eboli n'était pas pour elle, Barbieri aimait l'hystrionisme et dans ce genre de rôle ça ne va nen....
Avec Votto en 56 elle enlève l'ut bémol de son air... et chante quand même les aigus bien bas... Confused

Barbieri n'avait pas une voix très haute. Elle était surtout connue et appréciée pour son medium large et chaud. Ses aigus ne sont pas ce qu'il y a de mieux. De plus elle "gonflait" tellement sa zone centrale qu'au fil des années les aigus devinrent de plus en plus incertains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:49

DavidLeMarrec a écrit:
Avec Votto en 56 elle enlève l'ut bémol de son air... et chante quand même les aigus bien bas... Confused

Dans le live de Covent Garden de 1958 sous la direction de Giulini, son rôle est réduit. Il paraît qu'elle n'a pas eu le choix car son Eboli est "désastreuse" (Guide des opéras de Verdi, Fayard). Cela se tient mieux à ma connaissance au début des années 1950. Il y a notamment un live du Met de 1950 avec Björling, Rigal, Merrill, Siepi et Hines. Il paraît que l'Elisabetta de Rigal est une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:55

Ledit guide se permet d'insulter Mlle Barbieri (tu ne cites pas le plus choquant), rien que pour cela il perd toute crédibilité discographique à mon sens. Quand on n'est pas capable de faire la distinction entre la captation d'une soirée d'un interprète et toute la personne, on fait un métier où il n'y a pas besoin de penser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 15:58

DavidLeMarrec a écrit:
Ledit guide se permet d'insulter Mlle Barbieri (tu ne cites pas le plus choquant), rien que pour cela il perd toute crédibilité discographique à mon sens. Quand on n'est pas capable de faire la distinction entre la captation d'une soirée d'un interprète et toute la personne, on fait un métier où il n'y a pas besoin de penser...

La personne qui fait la discographie comparée dit qu'il est inadmissible que le Covent Garden ne l'ait pas renvoyé car ce qu'elle fait du rôle est inadmissible. C'est de cela que tu parles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 16:02

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ledit guide se permet d'insulter Mlle Barbieri (tu ne cites pas le plus choquant), rien que pour cela il perd toute crédibilité discographique à mon sens. Quand on n'est pas capable de faire la distinction entre la captation d'une soirée d'un interprète et toute la personne, on fait un métier où il n'y a pas besoin de penser...

La personne qui fait la discographie comparée dit qu'il est inadmissible que le Covent Garden ne l'ait pas renvoyé car ce qu'elle fait du rôle est inadmissible. C'est de cela que tu parles?
Il y a une critique (peut-être Votto justement) où elle est traitée de nulle ou de quelque chose dans le genre.

De toute façon, quand un critique se croit au-dessus de tous les professionnels, il est temps pour son employeur de lui donner toute liberté pour exercer ces métiers où il excellera tellement mieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 16:09

C'est effectivement pour la version Votto que Barbieri est vivement critiquée : "Eboli n'est plus ici qu'une virago triviale, omet toutes les notes aigües du rôle, sa nullité entraînant la suppression de toute la fin du trio".
Ce qui est dit de son Eboli dans le live du Met de 1950 et dans la version Capuana : "Fedora Barbieri, sur le même clavier que Della Rigal, malgré ses abus dans le registre grave, reste impressionnante et chante le "voile" exactement tel que l'a voulu Verdi." et "Fedora Barbieri y retrouve presque tout son aigu, donnant ici la chanson du voile la plus fidèle que nous trouvions." (live Capuana) Il y a un fossé dans ce qui est dit selon les versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 16:20

Je pense que pour Quickly, Karajan la bride. Qu'en dites vous? Il faudrait que je puisse comparer avec des lives.
Son Ulrica doit être impressionnante très probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri EmptyMar 24 Aoû 2010 - 16:35

aurele a écrit:
C'est effectivement pour la version Votto que Barbieri est vivement critiquée : "Eboli n'est plus ici qu'une virago triviale, omet toutes les notes aigües du rôle, sa nullité entraînant la suppression de toute la fin du trio".
Voilà. Je crois que ça se passe de commentaire.

En plus je n'ai repéré qu'une note de baissée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Fedora Barbieri Empty
MessageSujet: Re: Fedora Barbieri   Fedora Barbieri Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fedora Barbieri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magda Olivero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: