Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le salon des glottes (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 18:47

Citation :
Mais, tous les compositeurs étudiés en classe d'écriture sont-ils joués et aussi vivants que Bellini, Donizetti, Rossini?

Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Schumann, Wagner, Franck, Brahms, Fauré, Debussy, Ravel, Berg, Ligeti, Messiaen... je te laisse en juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 18:57

Xavier a écrit:
Citation :
Mais, tous les compositeurs étudiés en classe d'écriture sont-ils joués et aussi vivants que Bellini, Donizetti, Rossini?

Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Schumann, Wagner, Franck, Brahms, Fauré, Debussy, Ravel, Berg, Ligeti, Messiaen... je te laisse en juger.

Bon, d'accord, vous jouez sur l'effet d'accumulation... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 18:58

J'ai juste répondu à la question! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 19:07

Xavier a écrit:
J'ai juste répondu à la question! Smile

Ah! il y avait a une autre question: quel est le truc pour que ces oeuvre(tte)s plaisent toujours?
J'écarte immédiatement l'argument du mauvais goût, le plus répandu.

Vous devez bien avoir une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 20:16

Je pense l'avoir un peu dit plus haut: mélodies faciles qui se retiennent bien, musique pas compliquée, étalage vocal.
Après, le livret peut jouer aussi, comme tu l'as dit.
Mais personnellement, je préfère quand le livret est vraiment mis en valeur par une musique plus variée, plus riche, pas toujours les mêmes formules harmoniques et orchestrales.
Comme l'a dit David plus haut, il y a dans ce répertoire quelques oeuvres qui sont un peu mieux fichues que les autres et c'est celles-ci qui passent à la postérité, mais je pense que pour une grande partie du public belcantiste, au niveau purement musical, ça ne fait pas une grande différence. Qu'il y ait un peu plus de modulations ou un peu plus de matière dans l'orchestre n'est pas la préoccupation première de ce public. (sinon ils écouteraient autre chose)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Ven 8 Mar 2013 - 23:18

Xavier a écrit:
Je pense l'avoir un peu dit plus haut: mélodies faciles qui se retiennent bien, musique pas compliquée, étalage vocal.
Après, le livret peut jouer aussi, comme tu l'as dit.
Mais personnellement, je préfère quand le livret est vraiment mis en valeur par une musique plus variée, plus riche, pas toujours les mêmes formules harmoniques et orchestrales.
Comme l'a dit David plus haut, il y a dans ce répertoire quelques oeuvres qui sont un peu mieux fichues que les autres et c'est celles-ci qui passent à la postérité, mais je pense que pour une grande partie du public belcantiste, au niveau purement musical, ça ne fait pas une grande différence. Qu'il y ait un peu plus de modulations ou un peu plus de matière dans l'orchestre n'est pas la préoccupation première de ce public. (sinon ils écouteraient autre chose)

Qu'il y ait un peu plus de modulations ou un peu plus de matière dans l'orchestre n'est pas la préoccupation première de ce public.
L'exemple de mon habituelle accompagnatrice tend à modérer quelque peu votre propos. Sans formation musicale, ni appétence particulière pour la musique, mais avec une préférence pour la "vocalité", elle perçoit pourtant bien une écriture plus dynamique. La Favorite est plus appréciée que I Puritani.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6795
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 10 Mar 2013 - 16:08

Xavier a écrit:
Par contre on n'étudie pas Bellini dans les classes d'Ecriture...
oui et alors ??? Qu'est ce qu'on s'en fout!!! les conservatoires ne sont pas, n'ont jamais été et ne seront jamais le mètre-étalon de la valeur d'une musique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 10 Mar 2013 - 23:42

Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 2:15

Xavier a écrit:
Je pense l'avoir un peu dit plus haut: mélodies faciles qui se retiennent bien, musique pas compliquée, étalage vocal.
Après, le livret peut jouer aussi, comme tu l'as dit.
Mais personnellement, je préfère quand le livret est vraiment mis en valeur par une musique plus variée, plus riche, pas toujours les mêmes formules harmoniques et orchestrales.
Comme l'a dit David plus haut, il y a dans ce répertoire quelques oeuvres qui sont un peu mieux fichues que les autres et c'est celles-ci qui passent à la postérité, mais je pense que pour une grande partie du public belcantiste, au niveau purement musical, ça ne fait pas une grande différence. Qu'il y ait un peu plus de modulations ou un peu plus de matière dans l'orchestre n'est pas la préoccupation première de ce public. (sinon ils écouteraient autre chose)
Drôle !! Laughing
et comme le signe Frère Elustaphe, "la musique chantée, c'est nul" .
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 11:17

Xavier a écrit:
Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...

Le contrepoint versus la mélodie accompagnée, c'est un débat et non une hiérarchie. Un débat qui a fait rage dans l'Italie du 17e siècle, se soldant par une victoire des uns (pas tes préférés, comme tu le suggères subtilement) qui a largement marqué le siècle suivant, alors que la composition est resté une science pour beaucoup de français et qu'aujourd'hui cela relève essentiellement de la technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 11:55

Xavier a écrit:
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Tu vas sans doute me voler dans les plumes. Tant pis Embarassed...
Je ne cherche pas la comparaison à tout crin ; à quoi bon d'ailleurs, puisqu'il me semble que les "moules" sont fondamentalement différents (même si Wagner disait que le final de Norma l'avait fait pleurer !).
Mon petit grain de sel, quand même (eh oui ! C'est plus fort que moi) : chez Bellini, l'orchestration de La Straniera vaut beaucoup mieux que ce qu'on en dit (ou ce qu'on n'en dit pas, justement). Très bien mise en valeur dans l'Intégrale Parry chez Opera Rara.
après, il est bien entendu qu'on n'y cherche pas la même chause que chez Beethoven (qui lui, pour le coup, écrivait très mal pour les voic) ou Strauss ; mais les deux peuvent très bien cohabiter !
A part ça, je n'ai rien à ajouter sur ce débat qui me dépasse très largement !


Dernière édition par bAlexb le Lun 11 Mar 2013 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 13:45

Xavier a écrit:
Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...

Mais justement ... la musique ce n'est pas la partition. C'est un mirage moderne que de le croire (où alors quand tout est dans la partition ça donne des choses chiantes au possible ... suivez mon regard Mr.Red )
C'est pas pour défendre spécialement Bellini que je ne trouve pas passionnant, mais plutôt une question de principe.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 14:19

Cololi a écrit:
Mais justement ... la musique ce n'est pas la partition. C'est un mirage moderne que de le croire (où alors quand tout est dans la partition ça donne des choses chiantes au possible ... suivez mon regard Mr.Red )
Si tu vises Boulez, il laisse au contraire des libertés à l'interprète (notamment dans l'ordre d'apparition des séquences), ce que ne fait guère Bellini, sauf à orner les reprises des cabalettes, ce qui arrive rarement aujourd'hui. Mauvais argument ! Twisted Evil

Citation :
C'est pas pour défendre spécialement Bellini que je ne trouve pas passionnant, mais plutôt une question de principe.
Et moi c'est pas pour attaquer Bellini, mais essentiellement pour le plaisir de te contredire, parce que sur le fond, je suis d'accord avec toi sur le côté "trop-écrit" de la musique du second vingtième, ce qui entraîne souvent de la raideur...
Par ailleurs, ces histoires d'ordre libre dans Boulez, je trouve que c'est un gadget sans intérêt qui n'a rien à voir avec la véritable liberté d'un interprète.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 18:58

Ino a écrit:
Xavier a écrit:
Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...

Le contrepoint versus la mélodie accompagnée, c'est un débat et non une hiérarchie. Un débat qui a fait rage dans l'Italie du 17e siècle, se soldant par une victoire des uns (pas tes préférés, comme tu le suggères subtilement) qui a largement marqué le siècle suivant, alors que la composition est resté une science pour beaucoup de français et qu'aujourd'hui cela relève essentiellement de la technique.

Ce n'est pas le problème de la mélodie accompagnée qui me dérange, il y a de la mélodie accompagnée chez nombre de compositeurs que j'aime et ailleurs que dans le bel canto, mais alors il faut que l'harmonie soit un poil plus riche, ou qu'il y ait un peu de variété dans l'écriture de l'accompagnement, ou d'autres choses encore... le problème n'est pas le manque de contrepoint, mais le manque de beaucoup de choses en dehors de la mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 18:58

Cololi a écrit:
Xavier a écrit:
Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...

Mais justement ... la musique ce n'est pas la partition. C'est un mirage moderne que de le croire (où alors quand tout est dans la partition ça donne des choses chiantes au possible ... suivez mon regard Mr.Red )
C'est pas pour défendre spécialement Bellini que je ne trouve pas passionnant, mais plutôt une question de principe.

On est d'accord donc: les partitions de Bellini ne valent pas grand chose, les interprètes seuls peuvent les rendent (un peu) vivantes et intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 20:00

Xavier a écrit:
Si on ne les étudie pas, c'est parce qu'il n'y a rien à étudier, c'est vide musicalement.

J'imagine l'étude de Bellini en harmonie. Mr.Red
Ou alors en contrepoint. hehe
Ne parlons évidemment pas de l'orchestration...

Alors oui, si le mètre-étalon ce sont les vivas du public...

LE mètre-étalon de la musique n'existe pas. Qu'ont de commun les Orchestres et lithophones kabiyé (Ocora-Radio France) et Ligeti? si ce n'est d'être de la musique dans leur référentiel social et culturel respectif?
Mais, le public et le succès de ces oeuvres dites "belcantistes" sont incontournables, et ce n'est qu'une constatation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 20:02

Il y a beaucoup de daubes qui ont un public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 20:21

Xavier a écrit:
Il y a beaucoup de daubes qui ont un public...

C'est et ce sera toujours le public qui fait les succès (que nous recherchons tous d'une façon ou d'une autre): c'est incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 20:44

Mais succès n'est pas égal à qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 20:44

Le rapport entre réception publique et valeur d'une oeuvre est un début vieux comme le monde, assez intéressant d'ailleurs...

Donc :

carton rouge

Merci de ne pas polluer le Salon des Glottes avec des débats intéressants. Ouste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:10

DavidLeMarrec a écrit:
Le rapport entre réception publique et valeur d'une oeuvre est un début vieux comme le monde, assez intéressant d'ailleurs...

Donc :

carton rouge

Merci de ne pas polluer le Salon des Glottes avec des débats intéressants. Ouste !

D'autant plus que le débat ne peut recevoir de conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:13

DavidLeMarrec a écrit:
Le rapport entre réception publique et valeur d'une oeuvre est un début vieux comme le monde, assez intéressant d'ailleurs...

Donc :

carton rouge

Merci de ne pas polluer le Salon des Glottes avec des débats intéressants. Ouste !

Je propose la création d'un certificat de glottophilie primaire pour pouvoir rentrer dans ce fil !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:23

Oui ! Si on n'aime pas au moins l'un de ces chanteurs :

Lucia Popp - Martha Mödl - Kathleen Ferrier - Alfred Deller - Franco Corelli - Cesare Siepi

... interdiction d'entrer !

Ceci est un club privé où la maréchaussée n'a pas à intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82024
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:24

Alors c'était limite pour moi! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:30

DavidLeMarrec a écrit:
Oui ! Si on n'aime pas au moins l'un de ces chanteurs :

Lucia Popp - Martha Mödl - Kathleen Ferrier - Alfred Deller - Franco Corelli - Cesare Siepi

... interdiction d'entrer !

Ceci est un club privé où la maréchaussée n'a pas à intervenir.

Je ne suis pas d'accord : si quelqu'un aime juste Ferrier dans cette liste (je connais pas Deller Embarassed ) c'est sûrement quelqu'un de bon goût : on va quand même pas laisser rentrer ici ce type de personne ici ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:37

Xavier a écrit:
Alors c'était limite pour moi! Mr.Red
Flûte, je remplace Popp par Dessay, alors. Mr. Green

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui ! Si on n'aime pas au moins l'un de ces chanteurs :

Lucia Popp - Martha Mödl - Kathleen Ferrier - Alfred Deller - Franco Corelli - Cesare Siepi

... interdiction d'entrer !

Ceci est un club privé où la maréchaussée n'a pas à intervenir.

Je ne suis pas d'accord : si quelqu'un aime juste Ferrier dans cette liste (je connais pas Deller Embarassed ) c'est sûrement quelqu'un de bon goût : on va quand même pas laisser rentrer ici ce type de personne ici ?
C'est vrai, même les gens qui n'aiment pas l'opéra aiment Popp, Ferrier et Deller. pale

Nouvelle proposition de liste, vous devez au moins aimer DEUX de ceux-ci :

Mara Zampieri - Leonie Rysanek - Sonia Prina - Max Lorenz - Piero Cappuccilli - Boris Christoff

Là, normalement, ce devrait constituer un filtrage plus efficace. cool-blue

J'ai 4,5/6. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:41

DavidLeMarrec a écrit:
(je connais pas Deller Embarassed )
L'écouter, c'est l'adopter :
https://www.deezer.com/fr/track/18197229 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:44

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
Alors c'était limite pour moi! Mr.Red
Flûte, je remplace Popp par Dessay, alors. Mr. Green

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui ! Si on n'aime pas au moins l'un de ces chanteurs :

Lucia Popp - Martha Mödl - Kathleen Ferrier - Alfred Deller - Franco Corelli - Cesare Siepi

... interdiction d'entrer !

Ceci est un club privé où la maréchaussée n'a pas à intervenir.

Je ne suis pas d'accord : si quelqu'un aime juste Ferrier dans cette liste (je connais pas Deller Embarassed ) c'est sûrement quelqu'un de bon goût : on va quand même pas laisser rentrer ici ce type de personne ici ?
C'est vrai, même les gens qui n'aiment pas l'opéra aiment Popp, Ferrier et Deller. pale

Nouvelle proposition de liste, vous devez au moins aimer DEUX de ceux-ci :

Mara Zampieri - Leonie Rysanek - Sonia Prina - Max Lorenz - Piero Cappuccilli - Boris Christoff

Là, normalement, ce devrait constituer un filtrage plus efficace. cool-blue

J'ai 4,5/6. Et toi ?

J'en connais 4: Mara Zampieri et Sonia Prina?

Ne faut-il pas d'abord les respecter, puis après aimer en fonction de ses propres inclinaisons, mais aussi en proportion de leur pouvoir de séduction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:45

Purée, je peux faire partie du salon des glottes Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:48

Mariefran a écrit:
Purée, je peux faire partie du salon des glottes Shocked

Facilement même Mr. Green
Il y a Mödl dans ton casier cat ça nous suffit comme garantie Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Lun 11 Mar 2013 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:49

Qui en doutait, Mariefran ? Tu es de toutes les confréries en -phile.

Citation :
J'en connais 4: Mara Zampieri et Sonia Prina?
On ne parle pas d'écouter, on parle d'aimer. Twisted Evil

Zampieri, elle a essentiellement fait des Verdi lourds (très bizarres) comme Odabella et Lady Macbeth, et Prina, c'est une mezzo baroque à la voix androgyne très spécifique.


Citation :
Ne faut-il pas d'abord les respecter, puis après aimer en fonction de ses propres inclinaisons, mais aussi en proportion de leur pouvoir de séduction ?
Non, non, il faut juste avoir mauvais goût. Après seulement on peut entrer et discuter. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1397
Age : 59
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
Qui en doutait, Mariefran ? Tu es de toutes les confréries en -phile.

Citation :
J'en connais 4: Mara Zampieri et Sonia Prina?
On ne parle pas d'écouter, on parle d'aimer. Twisted Evil

Zampieri, elle a essentiellement fait des Verdi lourds (très bizarres) comme Odabella et Lady Macbeth, et Prina, c'est une mezzo baroque à la voix androgyne très spécifique.


Citation :
Ne faut-il pas d'abord les respecter, puis après aimer en fonction de ses propres inclinaisons, mais aussi en proportion de leur pouvoir de séduction ?
Non, non, il faut juste avoir mauvais goût. Après seulement on peut entrer et discuter. tutut

Non, non, il faut juste avoir mauvais goût
Ah oui, c'est facile pour vous. Mais, moi, comment vais-je savoir que j'ai mauvais goût?, et je ne peux pas me fier à l'avis de mes proches, qui sont eux de mauvaise foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 211
Age : 34
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 22:01

DavidLeMarrec a écrit:
Oui ! Si on n'aime pas au moins l'un de ces chanteurs :

Lucia Popp - Martha Mödl - Kathleen Ferrier - Alfred Deller - Franco Corelli - Cesare Siepi

... interdiction d'entrer !

Ceci est un club privé où la maréchaussée n'a pas à intervenir.

Quel est donc le point commun entre tous ces chanteurs? Ce sont des chanteurs pour glottophiles?

parce que Kathleen Ferrier et Alfred Deller chantaient surtout des lieders et de l'oratorio, ce n'est pas vraiment un repertoire pour glottophiles.

Par contre, je peux faire partie du club! cheers (meme avec la deuxieme liste d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Lun 11 Mar 2013 - 22:17

C'est pas vrai, ça fait quatre fois aujourd'hui que j'utilise mon compte de lecture pour poster. Pardon pour le désordre occasionné. hehe

Le point commun est que ce sont des chanteurs qu'on aime d'abord pour leur couleur de voix. Mais le problème était que cela ne discriminait pas bien les gens normaux du peuple élu des glottophiles, je crois que sur ce plan-là la seconde liste est beaucoup plus opérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 10:35

Tes critères de sélection sont un peu laxistes, David.

Un glottophidolâtre digne de ce nom barbare se doit d'avoir au moins une fois fait une comparaison vaguement absurde entre l'art de Callas et la maîtrise de Sutherland. Ou, à défaut, entre les verdis de Leontyne Price et les mozart de Te Kanawa.

Sinon, on commence vraiment à voir passer n'importe qui ici et puis on finira par causer musicologie. Merde, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 10:39

Ino a écrit:
Tes critères de sélection sont un peu laxistes, David.

Un glottophidolâtre digne de ce nom barbare se doit d'avoir au moins une fois fait une comparaison vaguement absurde entre l'art de Callas et la maîtrise de Sutherland. Ou, à défaut, entre les verdis de Leontyne Price et les mozart de Te Kanawa.

Je suis p être sauvé de la glottophilie cheers

Citation :

Sinon, on commence vraiment à voir passer n'importe qui ici et puis on finira par causer musicologie. Merde, alors.

David vivant, ça ne se passera pas ainsi !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 10:59

N'espère même pas Cololi... parce que à la place de Callas/Sutherland, on peut aussi parler Ghiaurov/Raimondi, ou Vickers/Domingo! Mr.Red
Et là, tu es en plein dedans!


Sinon, quel est pour vous le plus beau contre-mi de Callas dans la scène de la folie de Lucia?


ça va? C'est assez glotto comme question? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:03

Ino a écrit:
Tes critères de sélection sont un peu laxistes, David.

Un glottophidolâtre digne de ce nom barbare se doit d'avoir au moins une fois fait une comparaison vaguement absurde entre l'art de Callas et la maîtrise de Sutherland.

J'ai joué à ça il y a 20 ou 30 ans Very Happy Mais je me suis soignée depuis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:08

Mariefran a écrit:
Ino a écrit:
Tes critères de sélection sont un peu laxistes, David.

Un glottophidolâtre digne de ce nom barbare se doit d'avoir au moins une fois fait une comparaison vaguement absurde entre l'art de Callas et la maîtrise de Sutherland.

J'ai joué à ça il y a 20 ou 30 ans Very Happy Mais je me suis soignée depuis…

Tu es donc tombée dedans vador, je parle de critères inclusifs, vois-tu Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:20

Ah, mais je ne nie pas vouer un culte à Callas, Mödl, Ferrier et Vickers Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:25

Mariefran a écrit:
Ah, mais je ne nie pas vouer un culte à Callas, Mödl, Ferrier et Vickers Laughing

Callas... Vickers... et tu n'écoutes pas Medea de Cherubini en boucle? Mr.Red Je ne comprends pas! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29956
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:26

Polyeucte a écrit:
on peut aussi parler Ghiaurov/Raimondi, ou Vickers/Domingo! Mr.Red

Je suis là cheers

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:41

Polyeucte a écrit:
Sinon, quel est pour vous le plus beau contre-mi de Callas dans la scène de la folie de Lucia?


ça va? C'est assez glotto comme question? siffle

Ce serait vraiment glotto si tu avais précisé si ta question portait sur le contre-mi après la cadence avec la flûte ou sur celui concluant la cabalette ! Et tu aurais été carrément transgressif si tu avais assorti ta question de ce truc-en-plus : aucun des deux contres-mi n'est écrit par le compositeur Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19305
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:43

bAlexb a écrit:
Ce serait vraiment glotto si tu avais précisé si ta question portait sur le contre-mi après la cadence avec la flûte ou sur celui concluant la cabalette ! Et tu aurais été carrément transgressif si tu avais assorti ta question de ce truc-en-plus : aucun des deux contres-mi n'est écrit par le compositeur Laughing !

Oui, mais j'étais pas sûr que les deux soient un contre-mi Embarassed
Mais un vrai glotto ne cherche pas à savoir si ces notes sont écrites! Elle se doivent d'être présentes sous peine de disqualifier la chanteuse voyons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84749
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:46

Cololi a écrit:
Ino a écrit:
Tes critères de sélection sont un peu laxistes, David.

Un glottophidolâtre digne de ce nom barbare se doit d'avoir au moins une fois fait une comparaison vaguement absurde entre l'art de Callas et la maîtrise de Sutherland. Ou, à défaut, entre les verdis de Leontyne Price et les mozart de Te Kanawa.

Je suis p être sauvé de la glottophilie cheers
Un système de sélection glottophile qui excluerait [b]Cololi[b] me paraît quand même sujet à caution... What the fuck ?!?


Mariefran a écrit:
Ah, mais je ne nie pas vouer un culte à Callas, Mödl, Ferrier et Vickers Laughing
Oh, mais toi ça ne compte pas, tu es nécro avant d'être glotto.

Pas de double nationalité dans notre club ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:50

Je m'insurge, Vickers est toujours vivant même s'il mériterait d'être mort tant son génie était grand ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 11:52

Polyeucte a écrit:
Mais un vrai glotto ne cherche pas à savoir si ces notes sont écrites! Elle se doivent d'être présentes sous peine de disqualifier la chanteuse voyons!

Certes, certes ; mais tu aurais témoigné, par là, que tu savais ; et que tu étais tellement glotto [c'est fou de prendre part à ce débat alors que je déteste ce néologisme Evil or Very Mad !] que la lettre t'importait peu dès lors que la voix était reine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6795
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 12:22

bAlexb a écrit:
alors que je déteste ce néologisme
moi aussi! je le trouve immonde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8283
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 12:32

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
alors que je déteste ce néologisme
moi aussi! je le trouve immonde!

Surtout comme je le comprends, je trouve qu'il ne se superpose pas complètement avec le fait d'aimer les voix (enfin je veux dire autrement que de manière malsaine voire un poil sadique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6795
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Mar 12 Mar 2013 - 12:39

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
alors que je déteste ce néologisme
moi aussi! je le trouve immonde!

Surtout comme je le comprends, je trouve qu'il ne se superpose pas complètement avec le fait d'aimer les voix (enfin je veux dire autrement que de manière malsaine voire un poil sadique).
pas complètement ?? pas du tout tu veux dire! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le salon des glottes (2)
Revenir en haut 
Page 8 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le salon des glottes (2)
» Le salon des glottes
» Les Glottes soviétiques
» SALON DE LA MUSIQUE 2010
» [Salon] Music & You

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: