Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le salon des glottes (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Sam 1 Sep 2018 - 16:47

Oui bon, y faut peut-être pas exagérer non plus hein hehe ? La voix de ce jeune homme est prometteuse, mais comme le soulignait fort justement Otello, il y a encore du travail pour affermir une voix encore très jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19606
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 2 Sep 2018 - 13:09

Je parlais de Camarena qui peut déjà à mon avis être considéré comme au niveau de Florez et Brownlee...
/watch?v=QeH_Nu6J0yU

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 2 Sep 2018 - 13:46

Polyeucte a écrit:
Je parlais de Camarena qui peut déjà à mon avis être considéré comme au niveau de Florez et Brownlee...
/watch?v=QeH_Nu6J0yU

De Brownlee sûrement, de Florez, il en est encore très loin, à mon avis ; il y a chez Florez une luminosité dans le timbre, une sorte d' "effet laser" dans la projection des aigus et surtout un sens de la composition des personnages que je ne vois pas chez Camarena. Chaque fois que j'assiste à l'une de ses prestations, j'ai l'impression d'une très belle mécanique parfaitement réglée, mais tout est chanté pareil, quel que soit le personnage et l'enjeu dramatique. Pour citer un exemple récent, son Nadir à Salzbourg est complètement transparent, correctement chanté, mais de façon uniforme, le personnage lui échappe complètement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6918
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 2 Sep 2018 - 14:07

Je vais nuancer ce dernier propos sur Camarena: je suis assez d'accord sur le côté interprétatif de son Nadir et je ne suis d'ailleurs pas certain que l'opéra français en général soit tellement fait pour lui. En revanche dans le répertoire belcantiste, il est assez formidable et en termes de pure beauté vocale, de luminosité du timbre et de facilité dans l'aigu et le suraigu, il dépasse de très loin Florez dont la moitié haute de l'ambitus est tout de même passablement métallique et sonne très nasalisée! Il est vrai que Florez reste assez souverain chez Rossini dont il s'est fait, qu'il le veuille ou non, une spécialité, ses incursions chez Verdi, Massenet, Gounod, ... ne s'étant pas révélés spécialement extraordinaires ... Rolling Eyes (question de moyens vocaux! Aucune largeur vocale dans cette voix nullement enrobante et qui se projette comme un laser à condition de ne pas avoir à surmonter toute une masse orchestrale! Vraiment pas ce qu'on appelle une grande voix!)
Quant à Camarena, je doute fort qu'il veuille se cantonner chez Rossini ..., Bellini, Donizetti et certains Verdi lui convenant à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6918
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   Dim 2 Sep 2018 - 14:11

luisa miller a écrit:
Oui bon, y faut peut-être pas exagérer non plus hein hehe ? La voix de ce jeune homme est prometteuse, mais comme le soulignait fort justement Otello, il y a encore du travail pour affermir une voix encore très jeune.
mains
Il y a un vrai potentiel ça c'est certain et ce serait faire preuve de très mauvaise foi que de le nier mais techniquement, ce n'est pas parfait: quand dans certains traits vocalisés, il n'y a qu'une note sur 3, moi ça me pose problème!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le salon des glottes (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le salon des glottes (2)
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Le salon des glottes (2)
» Le salon des glottes
» Les Glottes soviétiques
» SALON DE LA MUSIQUE 2010
» [Salon] Music & You

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: