Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Lucia Valentini-Terrani

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 2:49

Cette grande rossinienne mérite à mon avis d'avoir un topic à son honneur. Elle n'a pas chanté que la musique de ce compositeur par ailleurs. Elle a notamment participé à la résurrection d'Orlando Furioso en enregistrant le rôle d'Alcina pour Scimone. J'ai évidemment cet enregistrement et elle est éblouissante tant dans la vocalisation que dans les passages où ce personnage joue la séductrice. Larmore dans la version Spinosi ne la surclasse pas mais cela n'engage que moi évidemment. Elle a participé à quelques enregistrements verdiens dans des rôles secondaires : Fenena et Sacerdotessa et d'autres plus importants voire de premier plan : Eboli et Quickly. Elle a participé à l'entreprise de Dorati de remettre les opéras de Haydn sur le devant de la scène et elle a enregistré deux rôles : Celia dans La fedeltà premiata et Ernesto dans Il mondo della luna. J'avais entendu La Fedeltà premiata mais il faudrait que je réécoute. Je connais un peu son Isabella et grâce à quelques vidéos sur le tube, je la connais dans quelques passages de rôles travestis rossiniens : Arsace, Tancredi et Calbo. Dans le peu que je connais d'elle dans ces 3 rôles, elle n'a rien à envier à Horne. Sa Cenerentola de studio avec Gabriele Ferro est remarquable. Il paraît que Charlotte qu'elle a chanté notamment à l'Opéra de Paris est un rôle dans lequel elle était très touchante, magnifique.
J'ouvre un topic sur cette chanteuse car pour la première Soirée lyrique de la saison sur France Musique consacrée à Rossini et à La Donna del lago, son interprétation de "Una voce poco fa" a été diffusée. Jérémie Rousseau n'a pas précisé la source de l'enregistrement. C'est très bien chanté évidemment mais cet air est tellement rabattu, qu'elle n'apporte rien de nouveau. Il ne faut pas oublier qu'elle a été un Malcolm célèbre, rôle tenu par Daniela Barcellona dans le live diffusé c'est-à-dire celui de l'Opéra de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 9:12


Je poste juste ici cet hommage de la RAI basé sur le parcours de Lucia à Pesaro. En dehors des souvenirs personnels extraordinaires qu'ils évoquent pour moi et je pense aussi pour tous ceux qui ont connu ces "premiers Pesaro" si particuliers, il y a ces mots si simples et si vrais de Zessa.

/watch?v=XJAtmvwwx5s&feature=related
/watch?v=wJ4JBhD6i1o&feature=related
/watch?v=HH5HKYOr7rk&feature=related
/watch?v=P2LgN9bCq5s&feature=related

Je laisserai à d'autres, le soin de développer leurs points de vue quant à ses qualités et défauts vocaux et à ses choix artistiques. En ce qui me concerne, je ne peux que retenir l'extraordinaire personnage qu'elle fut, disponible, si chaleureuse, si généreuse, si souriante, avec cette bonne humeur, cette jovialité et ce côté presque "déjanté" qu'elle pouvait avoir parfois, aspects du personnage qui n'avaient rien d'une carapace et se révélaient complémentaires et en rien contradictoires en dépit des apparences, avec sa sensibilité à fleur de peau, son extraordinaire humanité, son professionalisme, sa réelle simplicité et sa pudeur. Et ce jusqu'à l'ultime et douloureuse Grande duchesse de Martina Franca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 9:22

Le récital Rossini dont est tirer l'air du Barbier a été réédité pour trois sous. En principe c'est censé être le plus grand récital du genre de l'histoire mais le transfert compact n'avantage pas du tout la voix qui perd de son moelleux, gagne en sécheresse et en dureté. Sinon la beauté et la singularité du timbre, la virtuosité d'une fluidité et d'une précision vraiment remarquables quoique non spectaculaires, quelque chose de très chaleureux aussi dans l'étoffe même de la voix, constituent une excellente alternative pour ceux qui sont réfractaire aux sons de canard que peut produire parfois Horne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 10:30

Valentini-Terrani avait effectivement une très belle voix, plus que celle de Horne comme tu le soulignes Francesco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 10:34

Tu compares une mezzo qui a toujours eu cette voix, très belle en effet, à une soprano dramatique devenue mezzo après avoir passé deux ans à retravailler sa technique, c'est assez étrange. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 10:35

calbo a écrit:
Tu compares une mezzo qui a toujours eu cette voix, très belle en effet, à une soprano dramatique devenue mezzo après avoir passé deux ans à retravailler sa technique, c'est assez étrange. scratch

Horne avait retravaillé sa technique effectivement et si elle ne l'avait pas fait, on aurait pas tous les grands témoignages rossiniens de cette chanteuse mais Valentini-Terrani peut être une très bonne alternative dans le même répertoire malgré une voix moins androgyne pour les rôles de travestis rossiniens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 11:04

calbo a écrit:
Tu compares une mezzo qui a toujours eu cette voix, très belle en effet, à une soprano dramatique devenue mezzo après avoir passé deux ans à retravailler sa technique, c'est assez étrange. scratch

Ben c'est à dire qu'on compare surtout deux chanteuses à peu près contemporaines et ayant exploré un répertoire similaire dans des tessitures identiques. J'aurais pu dire aussi que Valentini-Terrani a, à mon goût, davantage de délié, de corps et de profondeur que Berganza par exemple. Ou une émission plus orthodoxe et des graves moins poitrinés que Baltsa. Mais je suppose que la comparaison avec Horne me vient tout naturellement en raison des emplois seria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 11:14

Francesco a écrit:
Mais je suppose que la comparaison avec Horne me vient tout naturellement en raison des emplois seria.

Baltsa a enregistré quelques airs de ces rôles séria masculins mais assez tardivement. Elle ne les a pas chanté à la scène. Berganza n'a pas chanté ces rôles là non plus puisqu'elle n'a pas les graves pour et elle n'aurait pas été crédible scéniquement par ailleurs. Valentini-Terrani comme je l'ai dit fait beaucoup plus féminine que Horne sur scène, ce qui ne l'empêche pas d'être excellente dans ces rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 11:57

Sa Quickly avec Giulini doit être probablement intéressante, surtout en vidéo. Cabourg n'est pas convaincu mais votre avis est plus important que le sien. Pour lui, "l'articulation est molle, le métal terne, le grave cotonneux, le personnage incertain".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 12:07

Ecoute d'une certaine manière il n'a pas tort (c'est tout simplement trop profond, trop grave, pour elle) sauf qu'il s'arrête complètement à certaines choses. Le timbre est toujours aussi beau, la chaleur communicative, l'élégance parfaite et en plus elle s'accorde très bien de voix et d'esprit (un peu sage, mais très charmant) au reste du plateau (Ricciarelli en particulier) et dans Falstaff c'est essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 13:10

calbo a écrit:
Tu compares une mezzo qui a toujours eu cette voix, très belle en effet, à une soprano dramatique devenue mezzo après avoir passé deux ans à retravailler sa technique, c'est assez étrange. scratch
oui enfin elle n'était pas soprano dramatique! On lui faisait chanter des rôles de cet emploi, ce qui est différent. En fait elle était foncièrement mezzo et, vu la consistance et la profondeur de son bas medium et de son grave, même contralto (elle l'a toujours dit) et c'est pour ça qu'elle a retravaillé sa technique pour aborder le belcanto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani EmptyDim 5 Sep 2010 - 13:16

Il n'empêche qu'au départ Horne était soprano. Elle s'est expliqué sur les raisons qui l'ont poussée à se retirer pendant deux ans et comme j'en ai déjà parlé sur ce forum je n'y reviendrai pas. La comparaison avec Valentini Terrani qui elle avait une voix de mezzo naturelle m'a juste surprise surtout quand on connait l'histoire de Horne; que l'on compare Valantini Terrani avec Baltsa ou Berganza qui avaient, dès le départ, le même "type" de voix que la dame me paraitrait simplement plus logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Contenu sponsorisé




Lucia Valentini-Terrani Empty
MessageSujet: Re: Lucia Valentini-Terrani   Lucia Valentini-Terrani Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucia Valentini-Terrani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Fedelta premiata de Joseph Haydn
» bonjour, moi c'est Lucia
» Lucia di Lamermoor (ONP-09 et 10/06)
» Picado et rapidité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: