Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Daniele Gatti

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 17:53

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 18:03

En tous cas, je me réjouis de l'entendre dans quelques jours dans la 5eme de Mahler, car les deux fois où je l'ai entendu à Paris, je suis sorti de ma soirée sur un petit nuage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 18:06

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 18:10

jonjon a écrit:
Pour moi ce sera à la radio, j'irai peut-être voir celles qu'il fait en 2011 (en janvier, la 6e ou la 7e ?).

En janvier, la 6 oui...
Enfin, je vais devoir écouter Goerne dans les Kindertotenlieder, à priori, je suis loin d'etre convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 18:16

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 19:29

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 19:53

Bah, c'est pas très compliqué à justifier : se tromper arrive même aux meilleurs, surtout dans un art de l'instantané comme la musique. Smile

Et en effet, ce qui est compte est le résultat, je trouve toujours Gatti très convaincant. Rarement irremplaçable, mais toujours de très haute volée. Alors même s'il a des lacunes, il les comble habilement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 19:57

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 20:08

jonjon a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=DcHNK2WOjrc

Une performance de 2008, et l'extrait correspond précisément au plantage d'hier. Eh ben on peut pas dire que ça soit totalement illogique que ça finisse par mal tourner. Vous comprenez quelque chose vous ? Jusqu'à 0:52 on est à 4/4, et là (sur le ff avec l'entrée du güiro, la râpe à fromage quoi), on passe à 6/4. La battue de Gatti devient absolument incompréhensible, ce n'est ni à 6, ni à 4, ni (on aurait pu l'imaginer) une battue du 6 en 2 ou 3 temps. Du coup, non seulement les musiciens se débrouillent seuls, mais lui-même, je me demande bien comment il se repère. Bah justement, visiblement, c'est au petit bonheur la chance.
Comment tu expliques ça ? C'est quand même bizarre qu'avec une telle formation... Cela dit, j'ai déjà vu lors d'une répétition un chef qui se faisait expliquer par le violon solo que la mesure à 6/8 ne se battait pas à trois temps, et d'autant plus lorsque le compositeur écrit deux groupes de doubles-croches par six...

Par ailleurs, tu as l'oeil bien exercé, parce que déjà qu'il n'est pas si facile de décrypter la battue d'un chef en temps réel, alors avec le montage généreux sur l'orchestre... Ce serait peut-être intéressant d'ailleurs que tu ouvres un fil sur ces éléments techniques : façon de battre ou de décrypter une battue, gestes utiles, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 20:10

jonjon a écrit:
Ah je ne dis pas qu'il n'est pas convaincant en règle générale. Mais faut qu'il arrête Stravinski, ou qu'il le dirige avec la partition (c'est pas la honte, Stravinski lui-même le faisait, d'ailleurs), ou qu'il apprenne à battre une mesure à 6 Neutral .
J'imagine que ça lui servira de leçon, parce que dans le Sacre, le désordre ne gêne pas 95% du public (dont je suis d'ailleurs : c'est tellement profusif que même si j'entends le décalage, je n'en suis pas indisposé)... mais lorsqu'il y a un blanc, eh bien forcément il se fait pincer et ça lui coûte cher dans l'estime publique. D'autant qu'on a beaucoup été habitué à l'excellence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 21:21

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 21:41

jonjon a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce serait peut-être intéressant d'ailleurs que tu ouvres un fil sur ces éléments techniques : façon de battre ou de décrypter une battue, gestes utiles, etc.

Ouvrir un fil, euh pourquoi pas (je le prends comme une preuve d'intérêt mains ). Mais je ne sais pas si ce serait extrêmement instructif ou passionnant, c'est un challenge quoi. J'ai commencé à songer à un truc comme ça pour regrouper les petits points que j'ai commencé à faire, mais de façon dispersée.

Je plussoie....si tu as besoin d'une autre preuve d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 22:36

Richard a écrit:
jonjon a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce serait peut-être intéressant d'ailleurs que tu ouvres un fil sur ces éléments techniques : façon de battre ou de décrypter une battue, gestes utiles, etc.

Ouvrir un fil, euh pourquoi pas (je le prends comme une preuve d'intérêt mains ). Mais je ne sais pas si ce serait extrêmement instructif ou passionnant, c'est un challenge quoi. J'ai commencé à songer à un truc comme ça pour regrouper les petits points que j'ai commencé à faire, mais de façon dispersée.

Je plussoie....si tu as besoin d'une autre preuve d'intérêt.

+ 1 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 22:36

jonjon a écrit:
, il y en a plus qu'on croit. Bon, ton 6/8 effectivement ça va dépendre de la structure interne de la mesure.
Eh bien, l'accompagnement est écrit par groupes de six doubles-croches, je ne vois vraiment pas l'intérêt de battre ça à trois temps...
Enfin, c'était pas pour jeter la pierre à qui que ce soit, mais effectivement j'avais été surpris vu le CV quand même très respectable du chef en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 22:39

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyMer 8 Sep 2010 - 22:40

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 12:02

Bonjour,
j'ai assisté à la quasi totalité des concerts données par Gatti avec l'ONF depuis sa prise de fonction en septembre 2008. Je peux en parler, mais c'est un peu long (genre 25 concerts), alors avant que je me lance dites moi si ça vous intéresse... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 12:37

Gatti est un chef que je n'ai pas vu très souvent, mais ce n'est pas uniquement le fruit du hasard : c'est pas mal, sans doute, mais je ne trouve pas ça très exaltant. Bon, c'est sûr qu'un orchestre parisien ne peut espérer attirer des chefs de tout premier ordre, donc c'est sans doute pas si mal pour Paris : pour le reste, voir les orchestres invités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 12:58

Rameau a écrit:
Gatti est un chef que je n'ai pas vu très souvent, mais ce n'est pas uniquement le fruit du hasard : c'est pas mal, sans doute, mais je ne trouve pas ça très exaltant. Bon, c'est sûr qu'un orchestre parisien ne peut espérer attirer des chefs de tout premier ordre, donc c'est sans doute pas si mal pour Paris : pour le reste, voir les orchestres invités...

Des personnes comme Gatti et Järvi ne sont tout de même pas des seconds couteaux -il suffit de voir leur carrière de chef invité, justement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 14:00

C'est assez bizarre en effet, il est invité à peu près partout. Mais le public ne réagit pas toujours positivement : il s'est quand même fait huer à Munich (Aida) comme à Salzbourg (Elektra)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 14:44

Oui, enfin, un certain Abbado s'est fait huer aussi à Salzburg à la suite d'une Elektra je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 14:47

Et si j'ai bonne mémoire Gatti s'est aussi fait huer à la scala pour avoir remplacé Filianotti par MacNeil pour Don Carlo en Décembre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyVen 10 Sep 2010 - 17:16

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 12:21

Personnellement, à part quelques concerts parisiens, dont un beau Falstaff, je connais Gatti essentiellement pour son Parsifal, entendu plusieurs fois à Bayreuth. Sa direction n'est pas vraiment dans l'air du temps (pas de tempi rapides, pas de texture "dégraissée" comme on dit si peu élégamment), et elle ferait bondir les spécialistes de la direction d'orchestre qui fréquentent ce forum, même, si évidemment, à Bayreuth, on ne voit rien de sa battue: il y a, quasiment à chaque représentation, des moments de flottement plus ou moins importants (souvent au 3e acte, allez savoir pourquoi?). Mais en même temps, j'ai rarement entendu l'orchestre de Bayreuth sonner aussi bien, avec une telle puissance sonore (les scènes de transformation vous soulèvent de votre siège, c'est ce qu'on appelle en allemand "die Wucht"); et il y a surtout et une poésie et une magie - avec quelque chose de morbide et de décadent qui sied à cette oeuvre - , qui s'installent dès le prélude et ne vous lâchent pas jusqu'à la fin de l'opéra. Les tempi sont lents, mais on ne s'ennuie pas comme cela arrivait souvent avec Levine dans le même lieu. Ca reste pour moi, malgré une distribution pas vraiment exceptionnelle (mais avec une mise en scène incroyable de beauté et d'intelligence) un des meilleurs specatcles vus ces dernières années, et Gatti y est pour beaucoup, même si, d'un point objectif et technique, il y a sûrement beaucoup à redire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 12:53

Théo a écrit:
Bonjour,
j'ai assisté à la quasi totalité des concerts données par Gatti avec l'ONF depuis sa prise de fonction en septembre 2008. Je peux en parler, mais c'est un peu long (genre 25 concerts), alors avant que je me lance dites moi si ça vous intéresse... siffle
Bien sûr que ça nous intéresse ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 13:07

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 13:09

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 15:51

OK, alors,

pour le groupe des ratés, je pense d'abord à
- Juin 2010, concerto pour flûte de Mozart (avec Pierlot), Apollon Musagète et 4e de Beethoven, soirée entièrement plate, morne, molle, placide, etc, etc. Impression d'un au-delà de la routine... le plus mauvais de tout ce que j'ai entendu par Gatti.
- Avril 2009, un 2e Concerto de Brahms avec E. Ax très approximatif et bourré de défauts instrumentaux (évidemment, sans doute pas tout imputables à la direction, voire pas du tout), avec une petite harmonie complètement dans les choix - comme ça arrive régulièrement quand tous les meilleurs soli du National sont absents.
- dans ce même concert, Ramifications de Ligeti et la Musique pour cordes, percussions et célesta de Bartok manquaient toutes deux cruellement de tension et de caractérisations aux violons.
- Avril 2010, Une troisième de Mahler scolaire, pataude, sans couleurs ni vie, sans rien ou si peu.
- Février 2009 (je crois), Pulcinella complètement mou avec des solistes instrumentaux affligeants (heureusement qu'Antonacci chantait...), grande suite du Rosenkavalier exagérément grasse, La Valse un peu meilleure dans cette esthétique mais globalement le concert donnait une impression de complaisance... déplaisante.

plus mitigés... ...voire sympathique
- Octobre 2009, Klagende Lied intégral et original, très bien conduit et construit, malgré un orchestre limité.
- Novembre 2009 je crois, Jeux de Carte bien mené, Images de Debussy également, mais là aussi orchestre pas tout à fait assez classe pour que ce soit passionnant...
- Avril 2009, le 1er- concerto de Brahms avec Ax ayant précédé le 2e d'une semaine : pas toujours à la hauteur instrumentalement (les cuivres, les violons parfois limites) mais la prise de risques excusait beaucoup de choses. Gros investissement physique de Gatti traduit par l'orchestre en densité et en intensité (avec cette fois la "bonne" petite harmonie". En plus Ax y était meilleur que dans le 2e, c'est-à-dire bon voire excellent.
- Dans ce même concert, ouverture Manfred de Schumann peu convaincante, mais des Strauss plus réussis qu'un mois auparavant : Don Juan pas franchement raffiné mais bien conduit, Till franchement enthousiasmant.
- Décembre 2009, 1e de Mahler assez originale, allégée, rapide et excitante, pastorale à souhait à l'inverse de sa 3e et à l'esthétique coutumière de Gatti. Très beaux Fahrenden Gesellen avec Goerne avant. Nonobstant les petits dérapages instrumentaux, un beau concert
- Décembre 2008, 3e de Bartok avec Ursuleana, beau mais un peu sage et en surface de l'émotion de l'oeuvre. Puis 4e de Brahms mal démarrée et s'améliorant étrangement de façon presque continue, pour finir sur une ma-gnif-fi-que passacaille.
- Octobre 2008, 1er de Bartok (Bavouzet), 1ère de Brahms : schéma quasi identique à ci-dessus, en un peu moins réussi (mais de très beaux moments dans les mouvements extrêmes de la symphonie, quand même. Dommage, des Variations Haydn ennuyeuses et approximatives en début de concert.
- Janvier 2009 : je n'ai pas entendu ce concert, mais la générale. Bonnes Variations Rococo avec Meneses, et impressionnante 3e Symphonie de Prokofiev: il parait que le soir, c'était bien aussi.

Bien, voire excellent.

- Mars 2009, 3e de Brahms là encore "sportive", carrément survoltée avec 1er mouvement à cent à l'heure: un peu exagéré mais presque convaincant. Malheureusement, mouvements centraux mal conduits et équilibrés, puis finale réussi. Frustrant.
- Puis dans ce même concert, que des moments magnifiques : 2e concerto pour violon de Bartok avec Kirill Troussov, Musique pour violon et orchestre de Rudi Stephan (un chef d'oeuvre immédiatement perceptible comme tel dans cette exécution) et superbe suite du Mandarin Merveilleux.
- Octobre 2008, e plus beau concert du cycle Bartok/Brahms: 2e concerto avec Ranki (l'équivalent d'un Chopin par Zimerman ou d'un Mozart par Barenboim), à pleurer, puis excellente 2e de Brahms. Et très bonne Ouverture Académique.
- Septembre 2008, le concert d'intronisation, programme redonné l'autre jour à Londres. Pelleas trop lent, Un Sourire de Messiaen mal en place, mais les plats de résistance (La Mer et surtout Le Sacre), magnifiques, quoiqu'on puisse contester les tempi de La Mer, ce que je ne ferai pas.
- Janvier 2010, Falstaff. Pour moi, superbe (j'y suis retourné deux fois d'ailleurs), mais je ne vais guère à l'opéra, donc ne suis pas familier du répertoire. Mais enfin, aucun problème de continuité, l'orchestre était performant, assez subtil et équilibré, etc.

Je dois en oublier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 16:03

Théo a écrit:

pour le groupe des ratés, je pense d'abord à
[...]
- Avril 2009, un 2e Concerto de Brahms avec E. Ax très approximatif et bourré de défauts instrumentaux (évidemment, sans doute pas tout imputables à la direction, voire pas du tout), avec une petite harmonie complètement dans les choix - comme ça arrive régulièrement quand tous les meilleurs soli du National sont absents.
- dans ce même concert, Ramifications de Ligeti et la Musique pour cordes, percussions et célesta de Bartok manquaient toutes deux cruellement de tension et de caractérisations aux violons.

C'est le seul concert auquel j'aie assisté dans ta liste.
Si ça c'est raté, alors le reste devait être vraiment génial...
(d'autres forumeurs avaient aimé également: http://classik.forumactif.com/concerts-f7/theatre-des-champs-elysees-2008-2009-t3047-120.htm )


Dernière édition par Xavier le Sam 11 Sep 2010 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 16:05

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87533
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 16:08

Pour moi, c'était Klagende Lied / Blumine / Fahrenden. Et c'était très très bon (c'est dans la catégorie mitigé, mais Théo semble avoir beaucoup aimé Very Happy ). Je n'ai pas trouvé l'orchestre limité, à part que ce n'était pas le plus grand orchestre du monde, qu'on peut trouver plus virtuose, plus coloré, il n'y avait vraiment aucun reproche à formuler. Evidemment, on a à l'oreille le Concertgebouw ou Berlin au disque, alors ça a plus d'allure, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 17:09

jonjon a écrit:
Théo, dans les choix, c'est un terme que je connais pas, ou c'est juste qu'ils étaient dans les choux et que ça ton doigt a ripé ?

Sinon, merci pour ce beau récapitulatif.

Dans les choUx bien sûr... notamment à cause de cet horrible hautbois solo que je nommerai pas, qui s'est surpassé dans le sabotage ce soir là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptySam 11 Sep 2010 - 20:04

contrairement à Théo, j'avais bien apprécié sa 3e de Mahler. Pataude peut-être - mais je crois que la national a vraiment du mal à jouer ample et profond sans être lourd et pataud - mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de couleur et de vie, et beaucoup d'émotion dans le Finale. Mais je ne suis pas un spécialiste de Mahler et je n'ai sans doute pas des goûts très orthodoxes dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyDim 12 Sep 2010 - 10:01

Xavier a écrit:
Théo a écrit:

pour le groupe des ratés, je pense d'abord à
[...]
- Avril 2009, un 2e Concerto de Brahms avec E. Ax très approximatif et bourré de défauts instrumentaux (évidemment, sans doute pas tout imputables à la direction, voire pas du tout), avec une petite harmonie complètement dans les choix - comme ça arrive régulièrement quand tous les meilleurs soli du National sont absents.
- dans ce même concert, Ramifications de Ligeti et la Musique pour cordes, percussions et célesta de Bartok manquaient toutes deux cruellement de tension et de caractérisations aux violons.

C'est le seul concert auquel j'aie assisté dans ta liste.
Si ça c'est raté, alors le reste devait être vraiment génial...
(d'autres forumeurs avaient aimé également: http://classik.forumactif.com/concerts-f7/theatre-des-champs-elysees-2008-2009-t3047-120.htm )

Je sais que ce n'est vraiment pas l'endroit pour poster ça, mais je réagis au message de Théo car j'ai vu quelques un de ses concerts et je suis un peu surpris...Je me suis souvent posé la question en sortant d'un concert de savoir si ma déception relative ou totale (et à l'inverse, ma joie) n'était pas du aussi à mes dispositions de ce soir là, de l'état de fatigue, de l'envie réelle d'écouter de la musique, d'un état psychique précis...Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyDim 12 Sep 2010 - 10:08

Ben, non, j'avoue ne pas trop y croire à cette idée, parce que des concerts que je suis allé écouté très mal disposés ou en n'ayant pas envie d'entendre les oeuvres programmées, et que j'ai finalement adorés, il y en a eu un certain nombre, alors...

en même temps, à part quelqu'un qui avait aimé la MPCPC, je ne me souviens que beaucoup de gens avaient été déçu par ce concert (le dernier du cycle Bartok/Brahms, qui globalement avait été d'un meilleur niveau). Mais c'était surtout lié à la prestation de l'orchestre dans le concerto, ou Gatti semblaient moins à l'aise que dans le 1er mais surtout où il n'y avaient quasiment aucun des meilleurs solistes de l'orchestre.

La 3e de Mahler, là, je n'ai vu personne la défendre à la sortie!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyDim 12 Sep 2010 - 10:12

Ciro a écrit:
contrairement à Théo, j'avais bien apprécié sa 3e de Mahler. Pataude peut-être - mais je crois que la national a vraiment du mal à jouer ample et profond sans être lourd et pataud - mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de couleur et de vie, et beaucoup d'émotion dans le Finale. Mais je ne suis pas un spécialiste de Mahler et je n'ai sans doute pas des goûts très orthodoxes dans ce domaine.

Mais non justement, ils en sont tout à fait capable, c'est même leur principale qualité ! Heureusement d'ailleurs, vu que leur petite harmonie est largement inférieure à celle du Philhar ou de l'Opéra, que leurs cors sont mauvais, et que leurs violons n'ont (n'avaient?) que l'énergie de Nemtanu pour les sauver de leur absence de classe (sauf quand Muti dirige)... il leur reste la puissance et la sensualité de leurs altos et violoncelle, et c'est déjà pas mal, en fait.

Avec Masur pour l'essentiel, j'ai souvent entendu l'orchestre sonner profond, puissant, et pas du tout lourd (dans Mendelssohn, dans Tchaikovsky, dans Bruckner, dans ses meilleurs Beethoven, récemment dans Mozart...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 7:38

Théo a écrit:
leurs cors sont mauvais,
L'ensemble des cuivres est assez mauvais je dirais. Mais à l'ONP, c'est pas franchement mieux - en tout cas dans le répertoire allemand.
Moi, ça m'étonne toujours que des chefs comme Gatti ou Masur acceptent d'être chefs permanents d'un tel orchestre alors qu'il y a tellement mieux ailleurs. C'est peut-être le plaisir de vivre à Paris une partie de l'année?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 7:45

Euh... en même temps, Masur était franchement en fin de course lors de sa période parisienne... Les concerts que j'ai vus étaient assez proche du naufrage, et j'imagine qu'il a pris Paris parce qu'il n'a justement rien trouvé de mieux... Une fin de carrière fort triste, d'autant qu'il est de plus en plus visiblement malade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 8:58

Alors là, je ne suis pas du tout d'accord : Masur a sans doute connu des ratés à la fin de son mandat, comme beaucoup de directeurs au long cours, et l'orchestre avait probablement une envie d'autre chose qui ne facilitait pas leur travail les derniers mois.
Force est de constater que, depuis qu'il n'est plus que directeur honoraire, Masur ne donne quasiment plus que des concerts excellents, voire mémorables!

Pêle-même : les quatre soirée oratorio de Mendelssohn (Elias en 2008, Paulus en 2009), que du bonheur.
Un mini-cycle Liszt-Bruckner de bonne tenue à l'automne 2008.
L'exploit consistant à faire jouer une symphonie Manfred plus qu'honorable au National (janvier 2009), puis. l'hiver dernier, de presque aussi honorables Roméo de Tchaikovsky et Prokofiev.
De belles trois dernières symphonies de Mpzart en juin dernier.
Et une exceptionnelle 8e de Dvorak la saison dernière aussi!

Pour rester en lien avec le sujet, je m'autorise maintenant à rater certains concerts de Gatti (genre les Mahler), mais je ne rate plus jamais un concert de Masur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 9:44

je n'ai pas vu assez de concerts de Masur pour me permettre un jugement - mais ceux que j'ai vus ne m'ont jamais enthousiasmé; donc, j'aurais plutôt l'attitude inverse de celle de Théo, depuis l'arrivée de Gatti, je retourne (occasionnellement) écouter l'ONF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:00

Je le surinterprète peut-être, mais j'ai constaté depuis deux ans des courbes croisées concernant l'affluence aux concerts de Gatti et Masur. Mais comme le public des concerts de RF est plutôt un public régulier, abonné et plutôt plus jeune, je pense qu'il ne faut pas sous-estimer ces observations, car le bouche-à-oreille a son rôle.

Beaucoup de gens ont perçu (je suis le premier à le regretter) une baisse "d'enjeu", de motivation dans les concerts de Gatti la saison dernière, par rapport à sa première saison comme directeur : résultat, alors qu'il faisait TCE quasi complet pour ses premières prestations, il a fini la saison dernière avec un second balcon vide ; même les soirées Falstaff n'étaient pas très remplies, alors que c'était avec mise en scène, avec Antonacci, et qu'en plus c'était très bien! Je crois aussi que son capital de sympathie à l'égard de la critique a sérieusement baissé.
Alors que je crois que les meilleurs concerts de Masur (Elias, Paulus, Dvorak..) ont fait l'unanimité... et un TCE plein. Et on sent une vraie cote d'amour pour lui dans les concerts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:06

donc, si je comprends bien, je préfère Gatti à Masur parce que j'ai des goûts de chiotte, contrairement au public d'abonnés, qui lui est tellement fin connaisseur!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:09

Mais non... j'ai parlé de bouche à oreille, justement pas de gens assez mordus pour aller discuter de ça sur des forums! Rolling Eyes Confused Et je soulignais plutôt le fait qu'il y avait une part d'irrationnel dans ces variations de cotes d'amour. Gatti était adoré à son arrivée, et Masur respecté mais tout le monde tenait un peu le discours "ouf, il a fait du bon boulot, mais il était temps qu'il s'en aille, papi, et qu'un peu de jeunesse dynamique souffle!". Et bien sûr que le public régulier du National s'est remis à aller plus souvent aux concerts pour Gatti. Je dis juste que maintenant, ça s'inverse.

Je crois sinon que j'ai dit avant que j'appréciais assez Gatti, en tout cas suffisamment pour continuer à aller écouter presque tous ses concerts, et ça, on ne doit pas être si nombreux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciro
Mélomane averti


Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 30/08/2009

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:16

on a un phénomène semblable avec Barenboim. Lorsqu'il était à l'Orchestre de Paris (qui, soit dit en passant, était bien meilleur qu'aujourd'hui - ce qui n'est pas difficile), il était assez méprisé par la critique et ses concerts n'étaient pas très remplis. Maintenant qu'il est à Berlin, chacun de ses concerts parisiens est archi-comble. Mais le phénomène est assez récent, car lorsqu'il venait avec la Staatskapelle dans les années 1990, il n'attirait pas les foules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 11:40

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 35
Date d'inscription : 06/09/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 11:50

Sauf que Barenboim avait entièrement à faire ses preuves comme chef quand il est arrivé à l'OP, personne ne lui a fait de cadeau en ce sens, et ce n'est qu'ensuite qu'on l'a progressivement reconnu, à juste titre, comme un grand chef tant à la tête d'orchestres prestigieux que de la Staatskapelle qui était en piteux état quand il l'a reprise.

Gatti est acclamé, d'après ce que je lis et entend, quand il dirige les Wiener, le Concertgebouw ou Chicago... ce qui me laisse d'autant plus penser qu'il y a une mayonnaise qui peine à prendre avec National!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
Nounou

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 16:33

jonjon a écrit:
Puisqu'il n'y a pas de sujet sur l'actuel chef de l'orchestre National de France, le voilà ouvert.

Mais ça tombe mal, c'est au lendemain d'un plantage aux Proms, rapporté par ici et plus longuement par-là. Gatti dirigeait par cœur le Sacre, et a coupé une phrase trop tôt (au milieu de la mesure avant le chiffre 71 pour ceux qui jettent un œils sur les partitions). Honnêtement, je n'ai absolument rien contre Gatti, mais là, c'est incompréhensible. On est dans un passage à 6/4 qui ne pose pas vraiment problème, et rien qu'en suivant les tubas on ne risque normalement pas de se tromper. Et pourtant, c'est arrivé. Bien sûr, je suppose que certains diront que Stravinski c'est difficile, et puis que ce qui importe c'est le résultat (ben justement, quand il y a un plantage aussi flagrant c'est bien ce qu'on appelle un résultat foiré ?).

Pourtant, la lecture proposée était intéressante, très fluide, dans la continuité de La Mer (un peu lente à mon goût, avec pas mal de scories désagréables mais c'est le concert, les Proms, bref)... La danse des augures printaniers est vraiment agréable prise comme ça, à la fois vive et nuancée en la commençant f, comme indiqué sur la partition, et non fff comme trop souvent. Globalement plein de bonnes choses dans ce Sacre, mais on n'a pas le droit de diriger ça et de se planter au milieu.

Vous pouvez l'écouter sur le lecteur de la BBC. Les grévistes français nous ont heureusement épargné ça sur France Musique.
Pour les simples sadiques, c'est à 1:25:50.

Pour ceux qui voudraient s'en prendre à l'orchestre en épargnant une nouvelle fois le chef-chaman, il n'y a aucun doute, Gatti s'est planté. Cela arrive mais, malheureusement, révèle plutôt des lacunes assez importantes qui devraient inciter certains chefs à rester dans le répertoire qu'ils maîtrisent (on parlait de Kleiber ces derniers jours, lui n'a jamais eu honte de ne pas diriger le Sacre, je pense). Un message sur l'article cité plus haut relève très justement un plantage de Gergiev avec le LSO dans Chosta 8 (d'ailleurs je l'ai aussi entendu se planter dans Chosta 6 au Châtelet avec le Mariinsky, il y a de ça 5 ans je pense).

J'y étais (au proms) :

- d'une le concert était de toute beauté, l'un des plus beaux concerts que j'ai entendu cette année.
- deux c'est une erreur comme il peut en arriver au plus grand. Ne tirez pas de conclusion aussi débile (genre il a fait une erreur qu'il prenne la partition ou qu'il arrête de diriger Stravinsky).
- Et trois combien dans la salle l'auront remarqué ? Ma copine n'y a même pas prêté attention, mes voisins non plus.

Sortez votre tête de la partition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 16:40

Nounou a écrit:

- Et trois combien dans la salle l'auront remarqué ? Ma copine n'y a même pas prêté attention, mes voisins non plus.

Oui enfin ça si c'est un argument, autant mettre ma mère à la place de Gatti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
Nounou

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 17:12

Xavier a écrit:
Nounou a écrit:

- Et trois combien dans la salle l'auront remarqué ? Ma copine n'y a même pas prêté attention, mes voisins non plus.

Oui enfin ça si c'est un argument, autant mettre ma mère à la place de Gatti.

C'était pour dire à quel point lorsqu'on est spectateur néo mélomane on se contrefout qu'avec un concert d'une telle qualité le chef ait loupé une mesure.
Et lorsqu'on possède une oreille plus aguérie on en tire pas de conclusions...

Tu es méchant avec ta mère.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83836
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti EmptyLun 13 Sep 2010 - 17:17

Nounou a écrit:

C'était pour dire à quel point lorsqu'on est spectateur néo mélomane on se contrefout qu'avec un concert d'une telle qualité le chef ait loupé une mesure.

Je sais bien, mais ici on est bien là pour en discuter, c'est normal. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Daniele Gatti Empty
MessageSujet: Re: Daniele Gatti   Daniele Gatti Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniele Gatti
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [@DE] Daniele Negroni : "Le style de Bill vaut 20/20 !" (DSDS)
» Corelli: disques indispensables
» Gaétano Donizetti (1797 1848)
» Wagner - Parsifal (3)
» [RF] L'ONF joue Beethoven et Bartok - Gatti, Jansen, Ranki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: