Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart - Don Giovanni (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:11

LeKap a écrit:
C'est exact que Schreier est doté d'un timbre parfois déplaisant
Question de goût, personnellement, j'ai toujours beaucoup aimé son timbre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:12

Figaro a écrit:
LeKap a écrit:
C'est exact que Schreier est doté d'un timbre parfois déplaisant
Question de goût, personnellement, j'ai toujours beaucoup aimé son timbre


Evidemment tout est une question de goût
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:18

Il y a une version Karajan captée à Salzbourg en 1960 dirigée par Karajan avec Leontyne Price et Elisabeth Schwarzkopf qui me tente bien. Mais à 70 euros sur Amazon, ça m'a sacrément calmé...


Dernière édition par keane le Lun 9 Aoû 2010 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:19

Elle est sur HMV Japan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:24

Guillaume a écrit:
Elle est sur HMV Japan.

A 5200 yens plus frais de port. Déjà que je suis en train de batailler pour recevoir l'Othello de Margaret Price et Domingo...vendu au prix du caviar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18946
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:31

keane a écrit:
Il y a une version Karajan captée à Salzbourg en 1960 dirigée par Karajan avec Leontyne Price et Elisabeth Schwarzkopf qui me tente bien. Mais à 70 euros sur Amazon, ça m'a sacrément calmé...

Oui, pas donné du tout... mais c'est carrément génial comme version!! Les deux dames sont parfaites là dedans, Karajan survolté (et très rapide!), Berry un très beau Leporello, Valetti splendide en Ottavio, Wächter pas mal...
Électrique cette soirée!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:33

Polyeucte a écrit:
keane a écrit:
Il y a une version Karajan captée à Salzbourg en 1960 dirigée par Karajan avec Leontyne Price et Elisabeth Schwarzkopf qui me tente bien. Mais à 70 euros sur Amazon, ça m'a sacrément calmé...

Oui, pas donné du tout... mais c'est carrément génial comme version!! Les deux dames sont parfaites là dedans, Karajan survolté (et très rapide!), Berry un très beau Leporello, Valetti splendide en Ottavio, Wächter pas mal...
Électrique cette soirée!

Et la qualité de l'enregistrement ? parce qu'avec d'anciens live on risque d'être déçu ( parfois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:34

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Ton Commandeur préféré Otello est Talvela mais qui aimes tu d'autres dans ce rôle?
Préfères tu Arroyo en Elvira ou en Anna?
Merci d'avance pour tes réponses.
J'aime aussi beaucoup les Commandeurs de Moll et Salminen par exemple mais même ces deux là n'incarnent pas l'au-delà avec la même force que Talvela.
.
tout à fait d'accord...Moll avec Solti c'est quelque chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18946
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 13:42

LeKap a écrit:
Et la qualité de l'enregistrement ? parce qu'avec d'anciens live on risque d'être déçu ( parfois)

La version que j'ai est tout à fait écoutable... il y a du souffle, les voix sont un peu éloignées, mais c'est correcte pour l'époque.
Après, je ne suis pas une référence étant donné que peu de prises de son me rebutent ... j'ai l'oreille entraînée pour résister aux pires conditions! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 14:01

j'ai l'oreille entraînée pour résister aux pires conditions! Mr.Red

y en a qui ont de la chance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 14:05

Otello a écrit:
Wächter (teuton et roturier), Alva (beaucoup trop léger et insipide), Frick (peu impressionnant dans un rôle où il faut vraiment l'être) et Sciutti (pétulante et acide tête à claques). En revanche ses seuls vrais points positifs sont Sutherland, Schwarzkopf, Taddei et Giulini.
Je trouve Wächter au contraire très intéressant, avec son Don Gio grincheux, c'est assez réussi (et Giulini d'une mollesse pénible)

Mais j'aurais sur une question sur Alva (que je trouve également peu intéressant dans Mozart, je précise) : tu l'embaucherais où ? Parce que s'il est trop léger pour Mozart...
(Cela dit, je ne suis pas tout à fait en désaccord dans ce cas précis, on le sent dépassé par l'ampleur de ces rôles...)

Perso j'aime bien son Siebel. Mr. Green

Citation :
et avec une cocotte
C'est assez déplaisant de lire ça à chaque fois, c'est pas très respectueux des artistes, tout de même, tu ne crois pas ? Comme si leur nature vocale était un péché. Je ne vais pas te faire découvrir les polysémies du mot, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 14:22

"Non ti fidar o Misera" : /watch?v=vsTWyviw_yI

Il s'agit du live du 20 mars 1985 sous la direction de Jeffrey Tate avec Janowitz en Donna Elvira. Elle est touchante évidemment mais elle est trop gentille quand elle dit par exemple "Mentirore" ou "Non sperarlo, o scellerato".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:02

Il y a également une version Salzbourg 1970 avec Karajan avec Ghiaurov , Janowitz , Burrows parue chez Orfeo

Version que je ne connais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:37

DavidLeMarrec a écrit:
Comme si leur nature vocale était un péché.
ce n'est pas leur nature vocale qui est en soi "un péché", c'est l'utilisation de cette nature vocale pour un rôle qui en réclame une autre et, à plus forte raison quand la dite nature vocale est totalement aux antipodes des 2 autres natures vocales féminines de l'oeuvre. Car chez Mozart il faut tout de même veiller à l'heureux mariage (ou l'heureuse combinaison) des voix entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:41

DavidLeMarrec a écrit:
Mais j'aurais sur une question sur Alva (que je trouve également peu intéressant dans Mozart, je précise) : tu l'embaucherais où ? Parce que s'il est trop léger pour Mozart...
(Cela dit, je ne suis pas tout à fait en désaccord dans ce cas précis, on le sent dépassé par l'ampleur de ces rôles...)
un peu le même cas que Nicola Monti et Ugo Benelli! petits ténors légers aptes à faire des merveilles dans du Pergolese, du Cimarosa et du Paisiello et puis c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:42

LeKap a écrit:
Il y a également une version Salzbourg 1970 avec Karajan avec Ghiaurov , Janowitz , Burrows parue chez Orfeo
Version que je ne connais pas
très belle version live que je recommande chaudement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18946
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:45

Otello a écrit:
LeKap a écrit:
Il y a également une version Salzbourg 1970 avec Karajan avec Ghiaurov , Janowitz , Burrows parue chez Orfeo
Version que je ne connais pas
très belle version live que je recommande chaudement.

Oui... très bien... mais celle de 69 me plait encore plus... mais est introuvable (comme de par hasard!) avec Freni en Zerline et Kraus en Ottavio

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 15:49

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
LeKap a écrit:
Il y a également une version Salzbourg 1970 avec Karajan avec Ghiaurov , Janowitz , Burrows parue chez Orfeo
Version que je ne connais pas
très belle version live que je recommande chaudement.
Oui... très bien... mais celle de 69 me plait encore plus... mais est introuvable (comme de par hasard!) avec Freni en Zerline et Kraus en Ottavio
si si Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 16:10

Polyeucte a écrit:
Otello a écrit:
LeKap a écrit:
Il y a également une version Salzbourg 1970 avec Karajan avec Ghiaurov , Janowitz , Burrows parue chez Orfeo
Version que je ne connais pas
très belle version live que je recommande chaudement.

Oui... très bien... mais celle de 69 me plait encore plus... mais est introuvable (comme de par hasard!) avec Freni en Zerline et Kraus en Ottavio
Je trouve qu'Ottavio ne lui va pas du tout tutut Je préfère de beaucoup Burrows dans ce rôle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 16:13

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mais j'aurais sur une question sur Alva (que je trouve également peu intéressant dans Mozart, je précise) : tu l'embaucherais où ? Parce que s'il est trop léger pour Mozart...
(Cela dit, je ne suis pas tout à fait en désaccord dans ce cas précis, on le sent dépassé par l'ampleur de ces rôles...)
un peu le même cas que Nicola Monti et Ugo Benelli! petits ténors légers aptes à faire des merveilles dans du Pergolese, du Cimarosa et du Paisiello et puis c'est tout.
Donc tu leur interdirais de faire carrière, en fin de compte. Cela dit, pour Alva, c'est vrai qu'il avait quand même une sous-exploitation de son volume vocal possible, avec une émission très douce mais totalement plafonnée, qui pose problème à l'opéra. Il n'avait même pas la souplesse pour lui, en plus. Confused

En revanche, pour Monti, je le trouve tout à fait adéquat en Elvino, c'est plus l'expression un peu molle qui ne m'enthousiasme pas que le format, il peut sans problème assurer les notes et le caractère.

Otello a écrit:
c'est l'utilisation de cette nature vocale pour un rôle qui en réclame une autre
La difficulté est que, comme tu fais systématique le reproche de manquer d'ampleur (en gros), tu penses qu'il y a finalement toute une catégorie de typologies vocales qui ne doivent pas être employées à l'opéra (parce que les années 1790-1800 en Italie, ce n'est pas un répertoire !). C'est lourd de conséquence comme position, puisque finalement tu contestes tout un pan de l'enseignement du chant, du recrutement, de la tradition, des natures vocales. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 16:44

DavidLeMarrec a écrit:
Donc tu leur interdirais de faire carrière, en fin de compte. Cela dit, pour Alva, c'est vrai qu'il avait quand même une sous-exploitation de son volume vocal possible, avec une émission très douce mais totalement plafonnée, qui pose problème à l'opéra. Il n'avait même pas la souplesse pour lui, en plus. Confused

En revanche, pour Monti, je le trouve tout à fait adéquat en Elvino, c'est plus l'expression un peu molle qui ne m'enthousiasme pas que le format, il peut sans problème assurer les notes et le caractère.

Otello a écrit:
c'est l'utilisation de cette nature vocale pour un rôle qui en réclame une autre
La difficulté est que, comme tu fais systématique le reproche de manquer d'ampleur (en gros), tu penses qu'il y a finalement toute une catégorie de typologies vocales qui ne doivent pas être employées à l'opéra (parce que les années 1790-1800 en Italie, ce n'est pas un répertoire !). C'est lourd de conséquence comme position, puisque finalement tu contestes tout un pan de l'enseignement du chant, du recrutement, de la tradition, des natures vocales. Surprised
1) je n'ai jamais dit qu'il n'y avait rien pour eux à l'opéra en général mais il est exact que des pans entiers leur sont, du fait de leur nature vocale, "interdits" et s'ils s'y lancent, eh ben ils sont inadéquats sans parler du double manquement qui est le leur: soit ils adaptent l'oeuvre à leurs moyens vocaux et ils la "trahissent", soit ils adaptent leurs moyens vocaux à l'oeuvre et sans dissimuler pour autant leur inadéquation vocale, ils se pètent rapidement la voix (l'histoire de la grenouille et du boeuf). En revanche, d'autres pans de répertoire et surtout des emplois vocaux spécifiques sont parfaits pour eux (et je dis ça tant pour les tenorinini que pour les sopranos légers)
2) Pour Elvino, il y a déjà un tel monde entre Florez et Pavarotti (qui est parfait dans le rôle), il y en a un tout aussi abyssal entre Monti et Florez (qui reste un Elvino de bonne facture mais d'un poids vocal en dessous duquel on ne peut pas descendre! c'est vraiment la limite-plancher). Alors entre Monti et Pavarotti, le petit Nicola est vraiment grotesque et surtout d'une fadeur et d'une mièvrerie sans nom; c'est mignonnet, c'est "joli", on ne peut pas dire que c'est mal chanté mais en substance y a rien! La coquille de la noix sans la noix à l'intérieur. Et tout ce que Monti a chanté est de la même eau que cet Elvino.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 19:17

Citation :
Alors entre Monti et Pavarotti, le petit Nicola est vraiment grotesque et surtout d'une fadeur et d'une mièvrerie sans nom; c'est mignonnet, c'est "joli", on ne peut pas dire que c'est mal chanté mais en substance y a rien!
En substance de quoi ? Il y a quelque chose de plus que du joli chez Elvino ? scratch


Otello a écrit:
En revanche, d'autres pans de répertoire et surtout des emplois vocaux spécifiques sont parfaits pour eux (et je dis ça tant pour les tenorinini que pour les sopranos légers)
Mais quoi exactement ? (Si tu me dis le baroque, je hurle.) Les Ruiz et autres messagers égyptiens ? Mr. Green

Maintenant que tu as dit ça, j'ai très envie de te poser la question qui tue. Mr. Green

Puisque tu es si rigoureux... comment peux-tu supporter des formats trop larges comme Sutherland ou Ramey dans du Haendel ? Joué sur des instruments modernes pléthoriques avec du vibrato à tout va, alors que ce n'est pas fait pour ? Normalement, tu ne devrais pouvoir écouter que la version Higginbottom, la seule authentique...

Ca me paraît un biais important dans ce que tu défends : tu appuies toujours tes goûts sur une rationnalité implacable, mais j'ai l'impression (pardon, hein, ce n'est pas pour te mettre en cause) que tu habilles à tes propres yeux ce qui est ton goût personnel d'arguments objectifs, ce qui fait qu'il y a quelquefois décalage entre la théorie et la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 19:39

DavidLeMarrec a écrit:
Maintenant que tu as dit ça, j'ai très envie de te poser la question qui tue. Mr. Green
Puisque tu es si rigoureux... comment peux-tu supporter des formats trop larges comme Sutherland ou Ramey dans du Haendel ? Joué sur des instruments modernes pléthoriques avec du vibrato à tout va, alors que ce n'est pas fait pour ?
mais je n'ai jamais prétendu que dans ce cas là on était dans l'authenticité! Je reconnais volontiers que musicologiquement c'est très discutable. Ne pas me faire dire ou penser ce que je n'ai ni dit ni pensé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 19:58

Mais alors, ce que je peine à voir, c'est pourquoi ce qui est un argument pour le belcanto pour disqualifier tel ou tel ne l'est pas dans d'autres répertoires ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 20:09

DavidLeMarrec a écrit:
Mais alors, ce que je peine à voir, c'est pourquoi ce qui est un argument pour le belcanto pour disqualifier tel ou tel ne l'est pas dans d'autres répertoires ? scratch
c'est pas ça mais simplement c'est parce que tu fais ça très bien tout seul Laughing et que j'axe mes priorités ailleurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82082
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 9 Aoû 2010 - 20:20

Je ne suis pas sûr de voir où tu veux en venir, mais si tu penses que je disqualifie quelque chose, tu n'as pas dû lire le bien que j'ai écrit de Gavazzeni ou Leitner dans Giulio Cesare, ou de Maderna dans Poppée. Mr. Green

Le lien avec les priorités me paraît aussi énigmatique : ce n'est pas parce qu'on aime un répertoire qu'on ne peut pas l'aimer subjectivement, sans se légitimer sur de l'authenticité. En plus, tu as dit que toutes les oeuvres se valaient pour toi. scratch

C'est pas très clair pour moi, tout ça. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adrienamateurmusique
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Don Giovanni Mozart   Mar 24 Aoû 2010 - 18:11

Bonjour à tous, je ne suis qu'un amateur de musique classique et j'ai trouvé sur youtube une interprétation sublime de Don Giovanni en 1990 de Samuel Ramey, j'ai trouvé la mise en scène époustouflante et je voudrai bien savoir quel est le nom du metteur en scène de cette représentation d'opéra car j'aimerai bien essayer de me le procurer :http://www.youtube.com/watch?v=dK1_vm0FMAU&feature=player_embedded .

Je vous remercie d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80657
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 24 Aoû 2010 - 18:22

Bienvenue.

Si tu peux, avant de créer un nouveau sujet, regarde les sujets déjà existants via les indexs. En l'occurrence, il y a déjà un sujet sur la discographie de Don Giovanni.
Je vais y déplacer ton message. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80657
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 24 Aoû 2010 - 18:57

Pour te répondre, tout ce que je sais c'est que c'est Kurt Moll qui interprète le Commandeur.

Je doute que cette version ait été commercialisée en DVD, mais je ne sais pas... (il y a un DVD de cette époque-là avec Ramey, c'est la version Karajan, mais c'est une mise en scène différente)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Sam 11 Sep 2010 - 22:53



Il a déjà été un peu question de ce DVD dans les pages précédentes (fin du premier fil, en fait) mais pas d'avis détaillé je crois.


Une version qui s'impose surtout pour la mise en scène de Claus Guth, à mon avis, même si l'aspect purement musical n'est bien sûr pas en reste.
Lecture pour le moins originale et profonde de Don Giovanni, notre "héros" se trouve tout du long dans une position de faiblesse - renversement quasi total du schéma habituel où il tente de s'imposer face aux évènements qui viennent contrecarrer ses plans - à cause de la grave blessure que lui inflige le Commandeur juste avant de mourir. Il ne peut que tituber, se traîner sur scène, et consumer ce qui lui reste de vie le plus rapidement possible. Sa souffrance démultipliée le rend d'autant plus touchant, et il faut saluer ici l'excellent jeu de Christopher Maltman. Son, valet, ou plutôt ici son compère, devient un espèce de junkie qui se pique de temps en temps (c'est le seul élément un peu vulgaire de cette mise en scène).
Le plus intéressant reste tout de même la perception de Donna Anna, qui cède en réalité dès le début à Don Giovanni mais, torturée par un mélange de remords, d'amertume et de désir, convaincra Ottavio qu'elle a bien été violée. C'est ce désir trouble qui l'empêchera aussi de céder à son promis, trop aveuglé et trop faible. Bien sûr, tout ça est réalisé assez finement, beaucoup plus que ce qu'avait pu faire un Tcherniakov dans un esprit un peu similaire.
Le personnage d'Elvira, en revanche, perd de sa force et de son intérêt. Décidément, les deux femmes ne peuvent être mises en valeurs en même temps, je crois n'avoir jamais vu de mes où leurs psychologies étaient également abouties, la balance penche forcément d'un côté ou de l'autre...

Très beau décor que cette forêt tournante au relief chaotique, les éclairages la rendent particulièrement "expressive", mais sur les deux actes ont finit tout de même par se lasser. Certains jeux de scène en deviennent même carrément bancales (pendant le sextuor au milieu du II, ou le cimetière...) mais Guth s'en sort très bien là où attendrait le pire (lors des deux finals).
La direction d'acteur est très précise, chaque psychologie se définit bien par rapport aux autres, et le résultat final reste vivant même si on aurait pu souhaiter un peu plus d'emportement, de folie dans le final du premier acte.
Un autre atout : les différences sociales, bien qu'étant légèrement modifiées, sont bien marquées en rendent plus saillants certains détails du livret trop souvent gommés.

Et la musique ? Très bonne direction de Bertrand de Billy, vraiment réussie dans les moments plus lents et suspendus, très poétique, mais manquant aussi de verves à certains endroits qui perdent une certaine efficacité. Si certains pupitres sont parfois joliment mis en valeur, presque comme des solistes, Vienne paraît un peu fade ces temps-ci.
Maltman, la voix est loin d'être inoubliable, ça manque un peu d'aisance et de rondeur, mais tout ça colle finalement bien avec cette vision de Don Juan, vraiment pas si dérangeant que ça.
En revanche j'ai été assez déçu par Schrott en Leporello. On retrouve les même style, les mêmes tics que dans son Figaro, mais avec un jeu un peu trop appuyé (la faute à Guth sûrement), et une tendance à engorger vulgairement lorsqu'il veut "en imposer". Ceci dit, ses deux airs sont très bien chantés, rien de mauvais.
Röschmann, évidemment c'est superbe, tant pour l'incarnation que le timbre fruité, les phrasés gracieux... idéal ici !
J'avais bien aimé la Comtesse d'Annette Dasch chez Jacobs, contrairement à aurele, mais ici j'ai trouvé le timbre beaucoup plus ingrat. Je ne sais pas ce qu'elle a chanté depuis ni comment, mais parfois le medium était carrément vilain, virant au jaune acide et agrémenté d'un large vibrato. Sinon tout est magnifiquement chanté, mais sans réel frisson intérieur.
Bel Ottavio, délicat et sensible de Polenzani...
Et on termine par Siurina, excellente en Zerlina, un peu dans la veine d'une Sunhae Im avec ses délicieux petits phrasés, très jolie voix.


Dans le genre des Don Giovanni légèrement revisités, avec intelligence et pertinence, je crois que c'est un des meilleurs DVD que j'aie vu, avec la version Kusej, mais esthétiquement plus réussi ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Sam 11 Sep 2010 - 22:59

Wolferl a écrit:
J'avais bien aimé la Comtesse d'Annette Dasch chez Jacobs, contrairement à aurele, mais ici j'ai trouvé le timbre beaucoup plus ingrat. Je ne sais pas ce qu'elle a chanté depuis ni comment, mais parfois le medium était carrément vilain, virant au jaune acide et agrémenté d'un large vibrato. Sinon tout est magnifiquement chanté, mais sans réel frisson intérieur.

Merci pour ton compte-rendu. Je ne connais pas sa Comtesse en entier. J'avais seulement entendu "Dove sono" (vidéo sur le tube d'un concert et pas version TCE sous la direction de Jacobs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Dim 19 Sep 2010 - 20:11

Nouveau classement des versions que j'ai entendues, si ça pouvait servir (moi ça me sert à planter des repères) :

1. Karajan 60
=> Epoustouflant, un drame urgent et buffa, avec une des meilleures équipes vocales de la discographie.

2. Fricsay 56
=> Une version très inégale, mais passionnante et imbattable sur le plan orchestral. Une excellente référence pour débuter.

3. Moralt - Böhm 54 [Londres]
=> Deux versions excellentissimes, à qui il manque quelque chose : pour Moralt, le panache orchestral, pour Böhm, la bande est tronquée (hélas).

4. Sawallisch 73 - Maazel 78
=> Les deux Don Gio de Ruggero Raimondi, le DG assoluto pour moi. Sawallisch est très vivante et bénéficie de Varady et M. Price, et contrairement à ce qu'on lit, je trouve Maazel très bon, surtout pour Van Dam, KTK et Moser (et Raimondi, évidemment) Pour Maazel, la vidéo est conseillé, mais le CD est bien aussi !

5. Böhm 77
=> Eblouissant sur le plan orchestral mais moins séduisant côté voix, malgré le très bon Milnes.

6. Furtwängler 50
=> Une version très lente, où la tension redescent parfois, mais qui affiche un des plus beaux plateaux de la discographie, avec Gobbi rayonnant, Schwarzkopf, Seefried et Dermota dans leur prime jeunesse...

A éviter :

Giulini : version médiocre où le meilleur (Wächter et Schwarzkopf) cotoie le pire, et une direction pachydermique...

Krips : au regard du reste de la production de cette époque, je trouve cette version un peu décevante, un peu studio. Qui plus est, je n'aime pas Siepi en Don Gio.

Klemperer 66 :

Je dois écouter :

Solti I est alléchant (Popp ! M. Price !), et complet. Mitropoulos est souvent encensé. Et il y a certainement des tas d'autres versions passionnantes.
J'ai Böhm 67 en vinyle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Dim 19 Sep 2010 - 20:28

Tu es très sévère avec Giulini, ce n'est vraiment pas si mauvais que ça ! Le reproche qu'on lui fait le plus souvent, c'est justement Wächter, mais si tu l'apprécies il n'y a pas trop de raison de descendre cette version à ce point... Sciutti, Frick, Alva, c'est très bien, et même Sutherland ici. La direction n'est peut être pas enflammée, mais à côté de Maazel c'est du théâtre à l'état pur ! Assez claire malgré l'orchestre épais, bien équilibrée.


Sinon je pense que Mitropoulos serait susceptible de beaucoup te plaire, en effet, et sans doute Rosbaud aussi.
Pour t'aventurer dans les choses légèrement perverses, il y a d'abord Böhm 54 en allemand, encore gentil, et puis Klemperer 48 en hongrois, transfiguré, presque aussi dingue que le Karajan que tu mets en premier.
Et puis tous les baroqueux... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Dim 19 Sep 2010 - 23:41

Guillaume a écrit:

1. Karajan 60
=> Epoustouflant, un drame urgent et buffa, avec une des meilleures équipes vocales de la discographie.

phone Je ne connais pas cet enregistrement. Quelle est cette équipe vocale ? on trouve le cd ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18946
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 20 Sep 2010 - 0:15

Don Giovanni : Eberhard Waechter
Donna Anna : Leontyne Price
Donna Elvira : Elisabeth Schwartzkopf
Leporello : Rolando Panerai
Il Commandatore : Nicola Zaccaria
Mazetto : Walter Berry
Don Ottavio : Cesare Valleti

Et c'est génial en effet! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 20 Sep 2010 - 0:18

Et on peut le trouver ? J'ai beau sillonner Amazon en tous sens je ne trouve rien de tout ça. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18946
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 20 Sep 2010 - 0:27

ça a été édité par Le Figaro à priori (il me semble que c'est comme ça que Guillaume l'a trouvé).

Sinon, ça a été édité sous divers étiquettes, mais de façon très rapide... donc faut chercher... Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 20 Sep 2010 - 17:46

12,90€ sur le site du Figaro :

http://selection.lefigaro.fr/article-36-don-giovanni-0-19-611.html

Le livret est moyen, par contre...mais c'est ça ou payer 5000 yen. (dispo sur HMV japan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Lun 20 Sep 2010 - 23:47

Polyeucte a écrit:
Leporello : Rolando Panerai
Mazetto : Walter Berry
Attention, c'est l'inverse. Smile


D'ailleurs, à la réécoute Berry est plus gras et vulgaire que dans mon souvenir, mais bon ça reste globalement bien chanté et interprété.
Le plus frappant c'est quand même Price : le timbre est rond et charnu, comme un magnifique velours noir, mais sans les effets outranciers et décalés stylistiquement qu'on peut retrouver plus tard. C'est légèrement distant, impeccable... Son dernier air m'a donné des frissons. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:08



C'est pour le moment la seule version en DVD que j'ai vu et la seule que j'ai acheté de toute manière.
C'est un live qui a été filmé durant l'été 1987. C'est un montage de toutes les soirées visiblement. C'est assez bien fait je pense pour que cela ne se voit pas trop.
La mise en scène de Hampe est très classique mais plutôt plaisante, convaincante, vivante également. Il y a visiblement une direction d'acteurs même si c'est parfois un peu trop statique. Les costumes et les décors de Mauro Pagano sont plutôt beaux et convaincants pour représenter l'Espagne de l'époque. Il y a une très belle image notamment lors de la confrontation finale entre le Commandeur et Don Giovanni. Une sorte d'univers cosmogonique est représenté et Don Giovanni et le Commandeur disparaissent à travers celui-ci. Néanmoins, il y a un petit côté carton pâte un peu génant pour représenter les demeures que l'on voit dans l'arrière-scène.
La direction de Karajan est tout à fait intéressante. Le côté dramma de l'oeuvre est accentué par rapport au côté giocoso. Certaines personnes peuvent trouver les tempi lourds, c'est très bien passé pour moi alors que ce n'est pas toujours le cas avec ce chef (cf sa version de Boris Godunov de studio). L'ouverture est impressionnante et le côté morbide et sombre est renforcé. Dans la partie plus joyeuse de l'ouverture, la joie est très discrète, c'est encore une fois assez sombre. Sa direction est donc très dramatique tout en étant vivante.
Au début de l'opéra, la voix de Ramey apparaît comme confidentielle. Elle se libère néanmoins assez rapidement. Je ne sais pas si c'est à cause de la prise de son où si c'était voulu par Ramey et le chef. Il a un charisme certain mais est un peu trop sur la réserve. Je m'attendais à autre chose en terme d'incarnation, cela reste assez neutre et conventionnel. Il y a une noblesse certaine dans le chant et dans la manière de se tenir sur scène. Il accentue ce côté du personnage. Le côté bon viveur et pervers de Don Giovanni est moins apparent. Il est plus séducteur que prédateur. Cela peut se défendre parfaitement comme optique. En terme de chant, il n'y a pas grand chose à lui reprocher. C'est d'un très haut niveau. L'air du champagne est maîtrisé totalement. La sérénade est très bien chantée. "Metà di voi qua vadano" est également très bien interprété. L'ensemble du rôle est très bien chanté. Au niveau des récitatifs, on pourrait attendre plus de choses même si c'est assez incarné.
Furlanetto est une très bonne surprise. L'acteur est vraiment remarquable. Il a incontestablement l'espièglerie du personnage et beaucoup d'esprit. Certains le trouveront peut être vulgaires. Il n'en est rien pour moi. L'air du catalogue est très bien chanté globalement. La voix est peut être un peu engorgée par moments mais reste assez séduisante. Il met énormément de relief dans les récitatifs.
Tomowa-Sintow est meilleure 10 ans avant sous la direction de Böhm sur le strict plan vocal. En 10 ans, un vibrato assez important est apparu. Ce rôle peut être le met peut être plus en évidence qu'un autre. Néanmoins, il y a toujours un timbre très intéressant. Elle a approfondi en 10 ans la caractérisation du personnage et elle ne manque pas de caractère et ce dès le début de l'opéra. Elle est magnétique et il y a énormément de relief dans les récitatifs. La fureur du personnage en particulier est très bien rendu, notamment dans le récitatif qui précède "Or sai chi l'onore". Justement, dans cet air, certains diront qu'elles gueulent et c'est ce que je craignais au départ mais je trouve cela impressionnant. "Non mi dir" la met un peu plus en difficulté même si c'est globalement bien chanté. Bilan plutôt positif concernant sa Donna Anna finalement.
Varady est une très grande Donna Elvira dans la discographie/vidéographie sans aucun doute. Quelle incarnation incroyable!!!! Elle brûle les planches incontestablement. Je la trouve géniale dès son apparition sur scène dans "Ah, chi mi dice mai". La furie du personnage est bien rendue tout en étant contrôlée. Ce n'est pas une hystérique qui se soucie peu du reste des sentiments éprouvés par ce personnage. La colère mais surtout le désespoir de Donna Elvira est bien mis en évidence par Varady tout au long de l'opéra. Les récitatifs ont énormément de relief. Ce que je peux lui reprocher, c'est comme souvent avec cette chanteuse, un problème au niveau de l'articulation. Les consonnes sont malheureusement avalées et pas très distinctes, en particulier lorsque c'est très chanté. Cela handicape en partie son interprétation de "Mi tradì quell'alma ingrata" qui est sublime vocalement. La voix est vraiment magnifique par ailleurs.
Winbergh est très bien en Don Ottavio. La voix est séduisante et il est plutôt investi dans la caractérisation du personnage. Son interprétation de "Dalla sua pace" en particulier est magnifique. Il y a beaucoup de lyrisme et d'intensité. Les aigus sont superbes. Son deuxième air m'a fait moins forte impression même si c'est bien chanté. C'est probablement l'un des meilleurs Don Ottavio de la discographie.
Battle est une Zerlina tout à fait convaincante. C'est un petit pinson, elle a l'espièglerie du personnage même si elle en fait un peu trop, ce qui ne me surprend guère. C'est mignon sur le plan vocal et cela convient bien à sa petite voix de soprano léger.
Burchuladze est un bon Commandeur. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup moins bien mais c'est réussi. Certes, ce n'est ni Talvela, ni Moll pour ne citer qu'eux. Néanmoins, c'est assez impressionnant dans la scène "Don Giovanni a cenar teco" qui est l'une de mes préférées de l'opéra.
Malta est celui qui m'a le moins convaincu de la distribution. J'ai trouvé son Masetto plutôt moyen, en particulier dans son air "Ho capito signor si". La voix est assez grise dans cet air. Il joue de manière très conventionnel. Le ridicule du personnage est encore plus accentué. Lorsqu'il est allongé sur les genoux de Battle lorsque que celle-ci interprète "Vedrai carino", il ressemble à un gros bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:15

Pour ma part si je devais retenir UNE version de ce grand chef d'oeuvre mozartien ce sera la version dirigée par le grand Mitropoulos avec Siepi.
Sinon j'adore les version de Giulini, Furtwangler, Krips et Karajan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:20

Radames a écrit:
Sinon j'adore les version de Giulini, Furtwangler, Krips et Karajan.

Giulini : version studio ou de la RAI de Rome?
Furtwängler : quelle version?
Krips : version de studio je suppose
Karajan : quelle version?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:24

aurele a écrit:
Radames a écrit:
Sinon j'adore les version de Giulini, Furtwangler, Krips et Karajan.

Giulini : version studio ou de la RAI de Rome?
Furtwängler : quelle version? Celle avec Siepi à Salzburg.
Krips : version de studio je suppose
Karajan : quelle version?
Les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:28

Radames a écrit:
aurele a écrit:
Radames a écrit:
Sinon j'adore les version de Giulini, Furtwangler, Krips et Karajan.

Giulini : version studio ou de la RAI de Rome?
Furtwängler : quelle version? Celle avec Siepi à Salzburg.
Krips : version de studio je suppose
Karajan : quelle version?
Les deux.

Tu vas dire que je suis débile mais je ne comprends pas tout.

Giulini : version de studio
Furtwängler : quelle année? (il y a plusieurs lives de Salzburg avec Siepi)
Krips : version de studio
Karajan : ???? "les deux", cela ne me parle pas trop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:32

Y faut dormir la nuit mon petit hehe . Pour Karayan il y a un live et un studio; c'est comme ça que je le comprends et radamès corrigera si je me trompe Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:33

calbo a écrit:
Y faut dormir la nuit mon petit hehe . Pour Karayan il y a un live et un studio; c'est comme ça que je le comprends et radamès corrigera si je me trompe Cool

Pour Karajan, il y a plein de lives et une version de studio effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1471
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:34

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Y faut dormir la nuit mon petit hehe . Pour Karayan il y a un live et un studio; c'est comme ça que je le comprends et radamès corrigera si je me trompe Cool

Pour Karajan, il y a plein de lives et une version de studio effectivement.

De toute façon ce n'est pas absolument primordial que tu saches laquelle parmi les versions de Karajan il préfère, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:36

calbo a écrit:
Y faut dormir la nuit mon petit hehe . Pour Karayan il y a un live et un studio; c'est comme ça que je le comprends et radamès corrigera si je me trompe Cool

Ben vi Smile
Pourquoi i'm comprend pas Aurèle? pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:37

Pour la plupart des membres du forum en effet ce n'est pas primordial, pour Aurèle ça l'est Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22868
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   Mar 26 Oct 2010 - 11:37

Wagneropathe a écrit:
De toute façon ce n'est pas absolument primordial que tu saches laquelle parmi les versions de Karajan il préfère, si ?

Cela m'intéresserait de savoir. La version de studio est très discutée même si elle reprend la plupart des chanteurs du DVD que j'ai commenté. Donna Elvira dans la version de studio est Baltsa alors qu'en live, c'est Varady. Cherchez l'erreur!!! Il paraît que Baltsa est une grosse erreur de casting en l'occurence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Don Giovanni (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mozart - Don Giovanni (2)
» Mozart - Don Giovanni
» Mozart - Don Giovanni
» W.A. Mozart
» Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: