Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 15:00

EUGENE ONEGUINE
Opéra Bastille, 17 septembre au 11 octobre 2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Onegin-300x300

Direction Musicale : Vasily Petrenko
Mise en scène : Willy Decker
Décors et Costumes : Wolfgang Gussmann
Lumières : Hans Toelstede
Chorégraphie : Athol Farmer
Chef du Chœur : Patrick Marie Aubert

Madame Larina : Nadine Denize
Tatiana : Olga Guryakova
Olga : Alisa Kolosova
La Nourrice : Nona Javakhidze
Eugen Onegin : Ludovic Tézier
Lenski : Joseph Kaiser
Le Prince Grémine : Gleb Nikolski
Monsieur Triquet : Jean-Paul Fouchécourt
Zaretski : Ugo Rabec

Orchestre et Chœur de l’Opéra national de Paris

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 FranceMuDIFFUSION SUR FRANCE MUSIQUE LE 2 OCTOBRE A 19H

MANIFESTATION ORGANISÉE DANS LE CADRE DE L'ANNÉE FRANCE-RUSSIE 2010 - WWW.FRANCE-RUSSIE2010.FR Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Logo_france_russie

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!


Dernière édition par Polyeucte le Lun 20 Sep 2010 - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 488
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 15:47

Est-ce une prise de rôle pour Tézier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 15:50

Zémire a écrit:
Est-ce une prise de rôle pour Tézier ?

Non, il l'a déjà chanté plusieurs fois à priori... à Toulouse si je ne m'abuse et une autre fois je ne sais plus où avec Guryakova déjà... mais je ne doute pas de sa réussite de toute façon! Réponse ce soir... Surprised

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 18:25

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 19:28

Bonne soirée Polyeucte. J'écouterai si je le peux la retransmission du 2 octobre sur France Musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 488
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 22:35

Polyeucte a écrit:
Zémire a écrit:
Est-ce une prise de rôle pour Tézier ?

Non, il l'a déjà chanté plusieurs fois à priori... à Toulouse si je ne m'abuse et une autre fois je ne sais plus où avec Guryakova déjà... mais je ne doute pas de sa réussite de toute façon! Réponse ce soir... Surprised

Merci pour ta réponse et j'espère que tu passes une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 23:29

J'en reviens... c'était super... plus de détails bientôt! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 23:32

Polyeucte a écrit:
J'en reviens... c'était super... plus de détails bientôt! Very Happy

J'espère qu'on aura droit un compte-rendu. Tant mieux si tu as passé une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 23:48

http://www.operadeparis.fr/cns11/live/onp/actualites/index.php?lang=fr&CNSACTION=SELECT_NEWS_TAG&selected_tag=124

Tézier parle brièvement de son rôle et de l'opéra. J'apprends qu'en dehors de la France, il a chanté le rôle à La Scala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montalte Trout
Mélomaniaque


Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 02/09/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyVen 17 Sep 2010 - 23:53

Pas étonnant, Petrenko c'est vraiment bien de toute façon! Et Tézier aussi, même si j'aimerais parfois qu'il se lâche un peu plus. (contrairement à ce que crois David, je ne déteste pas tout le monde Twisted Evil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 0:25

Eugen Onegin : 17/09/2010

J'attendais avec impatience cet Eugen Onegin, non seulement pour la distribution très prometteuse, mais aussi pour la mise en scène dont on m'avait fait des éloges. Et au final, cette soirée va tenir ses promesses… en grande partie!


Du point de vue mise en scène, c'est superbe. Les deux décors similaires mais de couleur différente montre bien le changement d'ambiance suite à la fête chez les Larines. Direction d'acteurs soignée et superbes éclairages. De bonnes idées aussi tout au long de l'œuvre, que ce soit pendant les danses ou en faisant de certains personnages les témoins de ce qui se passe alors que traditionnellement ils sont absents. Vraiment une très belle mise en scène, soignée, intelligente et belle.

L'orchestre est dirigé par Vasily Petrenko. Et là je suis resté sur ma faim. En effet, l'orchestre manque de tenue, de tension… Est-ce la faute du chef en lui-même ou est-ce l'orchestre qui ne suit pas? Toujours est-il que l'orchestre reste assez mou, sans vraiment exploser ou créer une atmosphère. La polonaise par exemple manque de rebonds et de vie. Rien d'indigne donc, mais un manque de vie et de nuances. Les parties plus intimistes sont par contre assez belles. Le chœur quant à lui est très décevant. Décalages, manque d'homogénéité… les différents chœurs perdent vraiment leur impacte.

Les petits rôles sont assez bien tenus, même si on espère que le ténor solo n'est pas un soliste mais bien un membre du chœur.
Filipievna est bien tenue. La voix est légèrement vieillie mais sans pour autant en venir aux extrémités souvent entendues où l'on distribue ce rôle à des vieilles soprano. De même pour Madame Larina. Nadine Denize possède encore une voix puissante, même si elle se dérobe quelques fois. Mais quel plaisir de la retrouver, à l'aise sur scène et créant son personnage digne et simple à la foix. Donc, en plus de l'émotion de la voir, le chant est très bien. Pour Olga, Alisa Kolosova est parfaite. Belle voix de mezzo jeune : jamais la voix ne se fait lourde ou matrone. Elle joue, s'amuse et vie.
En Prince Grémin, c'est un inconnu du nom de Gleb Nikolski. Et malheureusement nous ne sommes pas à des sommets de beauté et de noblesse. Le timbre est riche et sonore. Mais le souci vient des extrêmes de la voix qui ne sont guères beaux. Du coup, le personnage manque de noblesse.
Joseph Kaiser avait déjà chanté en 2007 le rôle de Lenski à Salzbourg et son interprétation était parfaite, accompagnée par une voix très nuancée, sachant jouer avec bonheur de la voix mixte dans les aigus notamment. En 3 ans, la voix a évolué, ou du moins la façon de chanter. La caractérisation est toujours aussi touchante et belle, amenant les larmes aux yeux lors de la fin du bal chez les Larines ainsi que lors de son air. La seule chose qui change est cette aisance à mixer et donc alléger. Là, les aigus sont mats et manquent de clarté. Ils sont émis de façon puissante, mais sans cette poésie qu'il savait apporter auparavant. D'un point de vue jeu scénique par contre, c'est vraiment très bien, grande asperge un peu niaise mais touchante.
Tézier aurait peu tout avoir pour le rôle, mais au final, je reste sur ma faim. Déjà, les aigus sortent difficilement, et en plus le personnage manque de mordant. Onegin est au début un personnage distant (ce qu'est très bien Tézier), mais aussi mordant et cynique. Ici il reste lointain, semble se promener sans faire attention. Là où on devrait le détester, le personnage reste assez transparent. Après le duel, le personnage correspond mieux à Tézier, même si on a vu plus approfondi. En fait, c'est cette bonhomie tranquille que véhicule Tézier qui pose problème.
Mais la grande triomphatrice, c'est Olga Guryakova! Alors que je me faisais du souci suite à une diffusion radio du mois de juin dernier, j'ai été frappé par la beauté de la voix dès le début! En effet, ce vilain vibrato a disparu, laissant la voix se déployer avec bonheur. Son timbre moiré, ces aigus lumineux et ces graves magnifiques font que vocalement, Guryakova n'a pas trop de soucis pour venir à bout du rôle. Elle ne force jamais, et les seules petites réserves pourraient venir de certains aigus pris un peu bas mais rapidement remis à bonne hauteur avec beaucoup de maîtrise. Et d'un point de vue interprétation, c'est impressionnant! Il y a une telle implication, une telle science des nuances! Elle arrive à faire vivre la jeune fille comme j'ai rarement entendu! Il faut aller chercher dans mes références vers Vishnevskaya pour trouver aussi nuancé! J'aime beaucoup Fleming, mais Guryakova est tellement plus naturelle et incarnée! Scéniquement, elle est tout aussi magnifique : une silhouette de jeune fille, une grande tenue, cette grande chevelure blonde (miraculeuse tache de lumière au milieu de la haute société en noir de la scène chez le Prince) et un jeu impliqué et naturel. On passera donc facilement sur le petit loupé de la dernière scène : elle a oublié une réplique… Vraiment une immense interprétation!


Au final donc une très bonne soirée, avec la splendide participation de Guryakova! Aux applaudissements, c'est Tézier qui gagne largement. Mais bon, il est français, connu… comme le montrent le départ d'applaudissements juste après le sermon à Tatiana…
En espérant que les représentations suivantes verront une meilleure direction d'orchestre et des chœurs… Mais la soirée était déjà très très bonne!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 0:38

Polyeucte a écrit:
Eugen Onegin : 17/09/2010

L'orchestre est dirigé par Vasily Petrenko. Et là je suis resté sur ma faim. En effet, l'orchestre manque de tenue, de tension… Est-ce la faute du chef en lui-même ou est-ce l'orchestre qui ne suit pas? Toujours est-il que l'orchestre reste assez mou, sans vraiment exploser ou créer une atmosphère. La polonaise par exemple manque de rebonds et de vie. Rien d'indigne donc, mais un manque de vie et de nuances. Les parties plus intimistes sont par contre assez belles. Le chœur quant à lui est très décevant. Décalages, manque d'homogénéité… les différents chœurs perdent vraiment leur impacte.

On dirait vraiment que ça devient la règle à l'ONP, en ce moment...

Citation :

En Prince Grémin, c'est un inconnu du nom de Gleb Nikolski. Et malheureusement nous ne sommes pas à des sommets de beauté et de noblesse. Le timbre est riche et sonore. Mais le souci vient des extrêmes de la voix qui ne sont guères beaux. Du coup, le personnage manque de noblesse.

C'était déjà lui je crois lors de la dernière reprise. Vocalement c'est pas impecc, mais je l'avais trouvé assez digne quand même.

Citation :

Tézier aurait peu tout avoir pour le rôle, mais au final, je reste sur ma faim. Déjà, les aigus sortent difficilement, et en plus le personnage manque de mordant. Onegin est au début un personnage distant (ce qu'est très bien Tézier), mais aussi mordant et cynique. Ici il reste lointain, semble se promener sans faire attention. Là où on devrait le détester, le personnage reste assez transparent. Après le duel, le personnage correspond mieux à Tézier, même si on a vu plus approfondi. En fait, c'est cette bonhomie tranquille que véhicule Tézier qui pose problème.

C'est un peu dommage quand même, mais c'était plutôt prévisible.

Citation :

Mais la grande triomphatrice, c'est Olga Guryakova! Alors que je me faisais du souci suite à une diffusion radio du mois de juin dernier, j'ai été frappé par la beauté de la voix dès le début! En effet, ce vilain vibrato a disparu, laissant la voix se déployer avec bonheur. Son timbre moiré, ces aigus lumineux et ces graves magnifiques font que vocalement, Guryakova n'a pas trop de soucis pour venir à bout du rôle. Elle ne force jamais, et les seules petites réserves pourraient venir de certains aigus pris un peu bas mais rapidement remis à bonne hauteur avec beaucoup de maîtrise. Et d'un point de vue interprétation, c'est impressionnant!


Ça par contre c'est une bonne nouvelle !! compress

Merci pour ce prompt compte-rendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 0:39

Merci pour ton compte-rendu Polyeucte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 0:58

Sinon, juste comme ça, à l'entracte, beaucoup trouvaient la mise en scène nulle et certains disaient que Guryakova était totalement finie... Mais que Nadine Denize était encore très bien Rolling Eyes

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 1:18

Merci pour ce compte-rendu Polyeucte.
Il faut absolument que je retienne des places bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 2:31

Polyeucte a écrit:

Aux applaudissements, c'est Tézier qui gagne largement. Mais bon, il est français, connu… comme le montrent le départ d'applaudissements juste après le sermon à Tatiana…
En espérant que les représentations suivantes verront une meilleure direction d'orchestre et des chœurs… Mais la soirée était déjà très très bonne!

J'hésite à aller voir cet Eugène Onéguine, vu que j'ai le temps. Tu me refroidis un peu.

Après Tézier, il ne faut pas en attendre des miracles sur scène, ce n'est pas un grand comédien à ce que j'ai pu voir. Il ne devrait que se consacrer aux enregistrements car c'est le digne héritier d'Ernest Blanc.
Personne pour remonter en concert pour lui le rôle de Rysor dans Patrie ! de Paladilhe ?
Et puis, après L'Étranger de D'Indy, il pourrait continuer comme ça et refaire toutes les plus grandes créations de Francisque Delmas... (oui, je divague!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87328
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 8:50

Tu as une idée de combien ça coûte, un opéra de plus de quatre heures avec des choeurs immenses et une vingtaine de solistes ? Même si on fait un décor unique ou une version de concert, des coupes énormes, on ne pourra pas tout ôter. Karloo irait très bien à Alagna qui est très copain avec Tézier semble-t-il, alors si on confie la partition à Altinoglu qui a déjà fait ses preuves... Il faudra juste accepter d'avoir Mula et BUM en complément, mais enfin, on ne pleurera pas trop. Smile

Effectivement, Rysoor, vocalement et scéniquement, irait très bien à Tézier, sinon.

Polyeucte a écrit:
Sinon, juste comme ça, à l'entracte, beaucoup trouvaient la mise en scène nulle et certains disaient que Guryakova était totalement finie... Mais que Nadine Denize était encore très bien Rolling Eyes
Mais Denize chante encore remarquablement ! D'âilleurs elle a serrrré la mâin de Karajôn, vôyeeeeez-vouus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zémire
Mélomane averti
Zémire

Nombre de messages : 488
Age : 63
Date d'inscription : 18/07/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 9:39

Merci pour ce compte-rendu détaillé. mains

C'est quand même dommage pour Tézier, avec une voix pareille et qui plus est, c'est un personnage très sympathique mais trop introverti sans doute. Quand je lis aujourd'hui les réflexions sur sa présence en scène et son investissement dans les personnages, c'est exactement ainsi que je l'avais ressenti en le voyant sur scène à Liège dans 'La Favorite' en 2001 ... à cette époque, on pouvait penser qu'il progresserait, ce qui est le cas mais pas de façon spectaculaire, semblerait-il.

Pour ce qui est des orchestres ... je me demande si cela ne devient pas une règle un peu générale. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 10:39

Zémire a écrit:
Pour ce qui est des orchestres ... je me demande si cela ne devient pas une règle un peu générale. Wink

Rien d'inéluctable, il suffirait juste d'inviter des grands chefs. Wink

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels. Là, du coup, je regrette que l'ONP n'ait pas plutôt fait appel à Hvorostovsky, Keenlyside ou Mattei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 10:42

Wagneropathe a écrit:
Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels. Là, du coup, je regrette que l'ONP n'ait pas plutôt fait appel à Hvorostovsky, Keenlyside ou Mattei.

Je ne connais pas Mattei et Keenlyside dans ce rôle. En revanche, j'avais vu sur Arte cet opéra lors de la retransmission du Met avec Hvorostovsky, Fleming et Vargas notamment et il est évident que Hvorotovsky est excellent dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 12:04

Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 12:10

T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

Il est très connu en France, mais à l'étranger c'est déjà moins évident : il chante beaucoup hors de nos frontières, c'est clair, mais pour autant, est-ce que le public américain ou allemand le met sur le même plan que Keenlyside, Hampson, Hvorostovsky, Alvarez, Finley,... ? Rien n'est moins sûr -et pour cause, il lui manque un petit quelque chose par rapport à tous ceux-là, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 12:16

DavidLeMarrec a écrit:
Tu as une idée de combien ça coûte, un opéra de plus de quatre heures avec des choeurs immenses et une vingtaine de solistes ? Même si on fait un décor unique ou une version de concert, des coupes énormes, on ne pourra pas tout ôter. Karloo irait très bien à Alagna qui est très copain avec Tézier semble-t-il, alors si on confie la partition à Altinoglu qui a déjà fait ses preuves... Il faudra juste accepter d'avoir Mula et BUM en complément, mais enfin, on ne pleurera pas trop. Smile

Effectivement, Rysoor, vocalement et scéniquement, irait très bien à Tézier, sinon.

Ce n'est pas mon problème mais le leur... On a les artistes d'exception pour le faire, artistes curieux qui se feraient, je n'en doute pas, un plaisir de jouer là-dedans.
Il y a un siècle, ils y arrivaient bien. C'est tout ce que je retiens!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 12:42

Wagneropathe a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

Il est très connu en France, mais à l'étranger c'est déjà moins évident : il chante beaucoup hors de nos frontières, c'est clair, mais pour autant, est-ce que le public américain ou allemand le met sur le même plan que Keenlyside, Hampson, Hvorostovsky, Alvarez, Finley,... ? Rien n'est moins sûr -et pour cause, il lui manque un petit quelque chose par rapport à tous ceux-là, à mon sens.

À sans doute, mais cela n'enlève rien au fait que c'est sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans... Je suis désolé, mais quand tu écoutes tes favoris dans le répertoire français, bien qu'ils ne soient pas déméritants pour des étrangers (j'aime bien Keenlyside et Finley d'ailleurs), ils sont largement moins bons que Tézier. Donc, l'avis du public allemand ou américain, il ne m'intéresse pas ici!!

Et puis, ils sont plus vieux aussi! Pas étonnant qu'ils soient plus connus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30933
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 13:25

T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

+1

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 13:41

Enfin c'était la première... peut-être que ça manquait de répétitions tout ça... et vu ce que donnaient choeur et orchestre, je pencherai pour ça. Donc il suffirait que Tézier se libère un peu et hop!
Après tout, il a donné un Posa splendide l'année dernière et un Werther immense il y a deux ans... sans cet aigu court qu'il avait hier. Donc je suis optimiste pour la suite! Et puis ça n'avait rien de mauvais! C'est juste que après Hvorostovsky par exemple, ça fait un peu juste... Ou même Kwiecien!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 15:15

T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

Il est très connu en France, mais à l'étranger c'est déjà moins évident : il chante beaucoup hors de nos frontières, c'est clair, mais pour autant, est-ce que le public américain ou allemand le met sur le même plan que Keenlyside, Hampson, Hvorostovsky, Alvarez, Finley,... ? Rien n'est moins sûr -et pour cause, il lui manque un petit quelque chose par rapport à tous ceux-là, à mon sens.

À sans doute, mais cela n'enlève rien au fait que c'est sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans... Je suis désolé, mais quand tu écoutes tes favoris dans le répertoire français, bien qu'ils ne soient pas déméritants pour des étrangers (j'aime bien Keenlyside et Finley d'ailleurs), ils sont largement moins bons que Tézier. Donc, l'avis du public allemand ou américain, il ne m'intéresse pas ici!!

Et puis, ils sont plus vieux aussi! Pas étonnant qu'ils soient plus connus.

En l'occurence, Tézier chante un rôle russe, en ce moment à Bastille...

Concernant l'âge, c'est vrai que les autres sont un peu plus âgés mais au fond ça ne compte pas tant que ça : est-ce que Hvorostovsky, qui a 6 ans de plus que Tézier, était moins connus en 2004 qu'aujourd'hui ? Personnellement j'ai presque l'impression que c'est l'inverse : à l'époque, y'avait les contrats chez Phillips et tout et tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87328
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 15:27

Cololi a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

+1
Comme vous avez écouté Corréas en plus, vous n'avez aucune excuse pour raconter n'importe quoi ! carton rouge

Ca dépend de quelle typologie l'on parle. Si l'on parle des barytons lyriques de grand format, voire des barytons-Verdi, il est évident qu'il faut remonter assez loin pour en trouver un équivalent, encore que Fondary (ou le Manuguerra des grands soirs) ne soit pas la préhistoire.

Mais il y a des tas de barytons qui ne chantent pas ce répertoire-là et qui ont des qualités amplement impressionnantes aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 16:19

Je pense que je n'aime pas Willy Decker, ou --comme le disait Rameau-- c'est une fausse impression car Decker n'est pas venu pour surveiller la reprise de sa production. C'est aussi vieux que le Vaisseau Fantome, le theatre des grands gestes, sans subtilites lies au texte... ca ressemble a une adaptation de cet opera afin que ca puisse etre produit sur le Stade de France.

Musicalement, en revanche, c'etait excellent -- rarement la qualite musicale etait aussi rafraichissante a l'ONP (merci Petrenko!)
Etrangement Tezier est le moins bon des chanteurs/acteurs, meme si la ligne de son chant reste un exemple de comment il faut faire. Kaiser tres bien (meme si c'est loin de Dunaev), Guryakova excellente, Fauchecourt, Kolosova, tres bons aussi.

Somme tout, une belle soiree, mais si vous ne pouvez pas voir le spectacle vous ne perdez rien du tout. Le bon sera a la radio France Musique et tachez a ne pas rater ca Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Icon_cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 16:46

On apprend aussi que Ludo Tezier a ete promu en Chevalier des Art et Lettres juste avant la premiere d'Oneguine [ Joel a fait un discours pour l'occasion Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Icon_rolleyes ]. Bien que cette distinction ne veut plus rien dire, ca fait plaisir de la voir attribuee a quelqu'un qui la merite grandement. Felicitations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 18 Sep 2010 - 19:41

fliegender a écrit:
Musicalement, en revanche, c'etait excellent -- rarement la qualite musicale etait aussi rafraichissante a l'ONP (merci Petrenko!)

Hein? Shocked
Par rapport à ce qui a été proposé à Garnier il y a deux ans, ou même par Sokhiev à Pleyel il y a quelques mois, ça manquait quand même cruellement de dynamisme j'ai trouvé! De belles couleurs, mais quand même pas mal d'approximations j'ai trouvé!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 31
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 19 Sep 2010 - 4:22

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
T-A-M de Glédel a écrit:
Wagneropathe a écrit:

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels.

Sauf que c'est déjà une vedette, sans doute le plus grand baryton francophone depuis 20 ou 30 ans...

+1
Comme vous avez écouté Corréas en plus, vous n'avez aucune excuse pour raconter n'importe quoi ! carton rouge

Ca dépend de quelle typologie l'on parle. Si l'on parle des barytons lyriques de grand format, voire des barytons-Verdi, il est évident qu'il faut remonter assez loin pour en trouver un équivalent, encore que Fondary (ou le Manuguerra des grands soirs) ne soit pas la préhistoire.

Mais il y a des tas de barytons qui ne chantent pas ce répertoire-là et qui ont des qualités amplement impressionnantes aussi. Smile

Tu as raison, mais tu chipotes aussi!!
Il est évident que je garde Tézier pour des rôles lourds... D'autres font très bien, voire mieux, des choses moins exigeantes.

Mais bon, j'ai beau vénéré Corréas (la voix de mes rêves), il faut avouer que dans Werther ou L'Étranger, ça ne passerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87328
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 19 Sep 2010 - 11:06

T-A-M de Glédel a écrit:
Tu as raison, mais tu chipotes aussi!!
Il est évident que je garde Tézier pour des rôles lourds... D'autres font très bien, voire mieux, des choses moins exigeantes.
C'est pas forcément tellement moins exigeant que ça. Mais je disais aussi que dans ces rôles, depuis trente ans, il y a eu d'autres très grands chanteurs français ou excellents francophones, tout de même.
A part ça, je suis totalement d'accord, c'est un des grands barytons de notre histoire. Very Happy


Citation :
Mais bon, j'ai beau vénéré Corréas (la voix de mes rêves), il faut avouer que dans Werther ou L'Étranger, ça ne passerait pas.
Dans Werther, si tu parles d'Albert, si. Sinon effectivement, j'aimerais beaucoup l'entendre en Etranger, mais je ne suis pas certain que ce soit envisageable comme le volume est probablement modeste. De toute façon, comme on ne le rejouera jamais... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 19 Sep 2010 - 11:34


J'avais vu la reprise de ce spectacle en 2003 : c'était à tous égard excellent.
La m e s de Decker est épurée et percutante - j'ai un peu de mal à comprendre comment elle peut (mal) vieillir
Vocalement c'était très bien avec Beczala et surtout Guryakova qui avait donné une scène de la lettre formidable et c'était dirigé par Jurowski, en excellente forme.
Je suis un peu étonné par les commentaires sur Petrenko : je l'ai découvert en mars dernier au TCE avec l'ONF : il avait donné un Alexandre Nevski particulièrement convaincant.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 19 Sep 2010 - 16:10

Montfort a écrit:

J'avais vu la reprise de ce spectacle en 2003 : c'était à tous égard excellent.
La m e s de Decker est épurée et percutante - j'ai un peu de mal à comprendre comment elle peut (mal) vieillir
Vocalement c'était très bien avec Beczala et surtout Guryakova qui avait donné une scène de la lettre formidable et c'était dirigé par Jurowski, en excellente forme.
Je suis un peu étonné par les commentaires sur Petrenko : je l'ai découvert en mars dernier au TCE avec l'ONF : il avait donné un Alexandre Nevski particulièrement convaincant.

Montfort

Les qualités des chefs ne sont pas seules en cause : il semblerait que le nombre de répétitions pour les spectacles de rentrée ait été réduit au maximum. Comment est l'orchestre dans l'Italienne à Alger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 10:11

Polyeucte a écrit:
Sinon, juste comme ça, à l'entracte, beaucoup trouvaient la mise en scène nulle et certains disaient que Guryakova était totalement finie... Mais que Nadine Denize était encore très bien Rolling Eyes
J'ai aussi passé l'entracte avec des gens qui trouvaient la mise en scène nulle, et même aussi nulle que Mireille (ce qui est quand même un degré supplémentaire et rarissime dans la nullité)... Pour ma part, j'ai passé une très bonne soirée, une très bonne soirée en mode mineur, certes, mais très bonne quand même (je veux dire par là que ce n'était pas ultra-stimulant ou excitant, mais très agréable). J'avais dû voir la production 2 fois sous Gall, ça doit être ça qui me mettait de bonne humeur, le côté "retour au passé"... Mais ce n'est pas totalement faux de dire qu'il n'y a strictement aucune idée de mise en scène, juste deux jolis décors sans prétention, des acteurs qui voulaient vraiment faire vivre la chose mais n'étaient pas vraiment dirigés...

Musicalement, c'est sans doute, avec Platée, un des meilleurs spectacles de la triste ère Joel. Dans la fosse, tout est loin d'être parfait, mais je crois que c'est clairement la faute de l'orchestre : visiblement, ils sont pleins de bonne volonté, mais ça a l'air assez difficile pour eux, avec des solos de vents régulièrement faux. Par contre, ce que fait Vassily Petrenko est vraiment très intéressant, assez ouaté, comme vu à travers le filtre du souvenir : donc pas de grands emportements, mais c'est très beau.

Sur la scène, j'ai retrouvé avec un très grand plaisir Olga Guryakova, plutôt en bonne forme : elle m'avait inquiété par le passé avec un vibrato très élargi et une voix alourdie, évolution typique de certains voix russes qui finit souvent mal (Galina Gorchakova, que j'avais vue excellente dans cette même production...) : rien du tout ici, vibrato contrôlé et voix souple... Par contre, je suis assez déçu de ce qu'a fait Tézier, qui tient trop souvent moins que ce qu'il promet ; dans ce rôle-ci, en comparaison de Mattei, Kwecien ou Michael Volle, ça reste très correct, mais on reste sur sa faim. Belle Olga, dont j'ai oublié le nom ; en revanche Nadine Denize est vraiment impossible vocalement aujourd'hui, et Gleb Nikolski en Grémine à peu près autant, son air est vraiment pénible...


Dernière édition par Rameau le Lun 20 Sep 2010 - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 10:18

Rameau a écrit:
en revanche Nadine Denize est vraiment impossible vocalement aujourd'hui,

C'est sûr qu'il y a des trous... mais comparé à Makvala Kasrashvili (Larina avec Tcherniakov à Garnier, mais aussi en concert à Pleyel...), on est dans le domaine du beau chant!
Et puis elle reste assez émouvante, tendre et simple...



Sinon, pour l'optique "souvenir du passé" de la direction, je ne trouve pas ça pertinent. Dans certaines scènes oui (scène de la lettre par moments, scène du duel bien sûr...) Mais cette polonaise quand même!! Il faut qu'elle saute, qu'elle vive... Le contraste n'en serait que plus fort avec ce que propose la mise en scène à ce moment là (hé oui! Il y a bien une idée là non? Very Happy )
En tout cas, j'espère bien que l'orchestre va s'améliorer et qu'il sera en forme la prochaine fois que j'y vais!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1272
Age : 46
Date d'inscription : 23/01/2007

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 10:22

Wagneropathe a écrit:
Zémire a écrit:
Pour ce qui est des orchestres ... je me demande si cela ne devient pas une règle un peu générale. Wink

Rien d'inéluctable, il suffirait juste d'inviter des grands chefs. Wink

Pour Tézier c'est vrai que c'est dommage, tout le monde le dit depuis près de 10 ans, et à mon sens cette paresse scénique, c'est tout ce qui l'empêche de faire vraiment partie des grands barytons actuels. Là, du coup, je regrette que l'ONP n'ait pas plutôt fait appel à Hvorostovsky, Keenlyside ou Mattei.

Je rêve d'entendre Keenlyside dans ce rôle. C'est lui qui devait le chanter lors de la dernière reprise de cette production il y a quelques années, et puis il avait annulé et avait été remplacé par Chernov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 10:35

PS : juste une remarque : le titre de l'oeuvre en français, c'est Eugène Onéguine ; en russe, ça doit être quelque chose comme Evgeny On(i)egin, j'imagine. Du coup le titre du fil reprend l'orthographe allemande du nom de cet opéra, ce qui est un peu étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 10:45

Rameau a écrit:
PS : juste une remarque : le titre de l'oeuvre en français, c'est Eugène Onéguine ; en russe, ça doit être quelque chose comme Evgeny On(i)egin, j'imagine. Du coup le titre du fil reprend l'orthographe allemande du nom de cet opéra, ce qui est un peu étrange...

Oui, c'est vrai... c'est que c'est l'orthographe que j'ai adopté... histoire de mettre toujours la même (j'aime pas changer...)
Mais je vais corriger dans le titre! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 17:35

Comment ont ils reussi a comparer la qualite de ce spectacle avec Mireille ? Ce spectacle n'a rien de mauvais, tandis que Mireille...
Comme je l'ai dit ailleurs ce que Decker a fait pendant les annees 90, c'etait les premiers pas du concept theatrale de Christof Loy. Tout colle sauf que Loy a debarasse des gros decors, et insister plus sur le jeu d'acteurs. Autrement c'est la meme approche.

Poly, Petrenko est genialissime ! La facon comment ils sculpte sa partie musicale est tres in-orthodoxe avec les tempi surprenants et on ne s'y habitue pas. J'avais l'impression de redecouvrir l'oeuvre.
AMHA c'etait vachement mieux de ce que Sokhiev [que j'aime bien sinon!] a fait dans son triste Oneguine a Pleyel. Sokhiev a execute tout correctement comme si c'etait Gergiev (toujours la meme chose), tandis que Petrenko a fait une veritable recherche de cette partition et l'a travaille avec l'orchestre et avec les chanteurs.

Oui, comme le souligne Rameau, l'orchestre etait loin d'etre parfait, mais avec une telle approche innovatrice ils ont certainement manque de repetitions. Au final, alors que je m'attendais a la saccharine/sakhar russe, je suis sorti tout content a la fin du spectacle. J'ai lu que Petrenko n'avait que 34 ans et qu'il a eu comme mentors Jansons, Salonen, Temirkanov... Vive les jeunes chefs ! Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyLun 20 Sep 2010 - 18:34

Par contre, entre Vassily et Kirill, ça fait déjà deux bons jeunes chefs appelés Petrenko. Si vous êtes russe, que vous voulez diriger et que vous vous appelez Petrenko, changez de nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Poussette
Mélomane du dimanche
Poussette

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 07/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyMar 21 Sep 2010 - 8:00

J'ai moi aussi passé une très bonne soirée, c'est rare que je sorte de la salle aussi ravie! J'avais vu une fois cette production en vidéo et j'avais adoré. Je trouve la mise-en-scène idéale car elle évoque sans souligner lourdement les lieux de l'intrigue, les costumes sont magnifiques et les chanteurs peuvent déployer tous leurs dons scéniques.
La voix de Guryakova n'a plus vingt ans, on sent les ralentis prudents par moments, mais ça reste vocalement de très bonne tenue, et surtout, elle incarne son personnage de façon bouleversante. J'ai vraiment bien aimé Tézier, de même qu'Alisa Kolosova, parfaite en Olga, la niania était très bien aussi...
La direction, ou l'orchestre, je ne sais pas, était quand même bien lourds par moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 26 Sep 2010 - 19:05

C'est pas trop ce que j'aime mais y a de très beaux moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87328
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 26 Sep 2010 - 19:07

frere elustaphe a écrit:
C'est pas trop ce que j'aime mais y a de très beaux moments.
C'est ça, retourne à Casse-Noisette et aux Mozartiana... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2006

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyDim 26 Sep 2010 - 19:16

Pour une fois que je poste dans la rubrique générale Rolling Eyes (j'ai bien aimé le ténor)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23219
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptySam 2 Oct 2010 - 19:47

Voici une revue de presse :

http://www.resmusica.com/article_8517_scene_lyrique_eugene_oneguine_paris_le_passe_toujours_le_passe_.html

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=1974&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

http://www.altamusica.com/concerts/document.php?action=MoreDocument&DocRef=4447&DossierRef=4036

http://www.concertclassic.com/journal/articles/actualite_20100917_3328.asp

http://www.anaclase.com/opera/articles/oneguine7.htm

http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/09/23/les-passions-d-eugene-oneguine-sur-un-froid-plateau_1415113_3246.html

http://www.lefigaro.fr/musique/2010/09/24/03006-20100924ARTFIG00334--oneguine-manque-d-emotion.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyMer 6 Oct 2010 - 7:52

Représentation du 5 octobre

J'étais content d'avoir l'occasion de voir pour la première fois "en vrai" un spectacle que j'avais beaucoup aimé, à travers quelques télédiffusions...

Globalement, je trouve le travail de Decker bien plus intelligent ici que pour le Vaisseau Fantôme: la direction d'acteur est plus fine, détaille les scènes de groupe avec précision, trace astucieusement des parallèles entre les personnages; les jeux de miroirs entre Tatiana au I et Onéguine au II, entre Tatiana amoureuse et Lensky prêt à mourir, sont plutôt intéressants, même s'ils s'expriment à travers un procédé assez redondant : tout ce beau monde s'active maladivement sur le plan épistolaire, comme Tchaïkovski lui-même, à ce qu'il paraît. Pourtant, comme pour le Vaisseau Fantôme, Decker n'était pas présent pour les répétitions ; peut-être que la reprise a profité des traces filmées qu'on a des précédentes séries de représentations.

L'Orchestre et les Choeurs étaient d'un excellent niveau hier soir, bien supérieur en tout cas à ses plus récentes performances (personnellement, je dois remonter au Billy Budd du printemps dernier pour retrouver quelque chose d'aussi abouti). La direction de Petrenko manque parfois un peu de nuances, se réfugie trop systématiquement dans un mezzo-forte un peu lassant, mais il sait impulser à ses musiciens comme à ses chanteurs, un dynamisme et une rigueur du meilleur effet : vraiment un chef à suivre (je le connaissais de nom, mais par ailleurs je découvrais).

Côté chanteurs, c'est finalement Ludovic Tézier qui m'aura le plus convaincu. Sans avoir tout-à-fait le sex-appeal inimitable d'un Hvorostovsky ou d'un Mattei, il sait composer un personnage idéal, dont l'armure d'ironie et de cynisme se fend avec la plus grande crédibilité au III. La voix est splendide, sonore et riche en couleurs, l'interprétation, mémorable. L'Olga de Guryakova n'a plus grand chose à voir avec la jeune fille que gardent en mémoire ceux qui ont vu les représentations de 2002, ou du moins sa télédiffusion -8 ans, ça compte. La soirée commence mal (la chanson avec Olga au tout début est quand même assez affreuse) et, même si les choses s'arrangent sensiblement ensuite, les scories se feront innombrables : aigus criés ou écourtés, raucités, vibrato... si l'épouse de Grémine, au dernier acte, est bien digne, on peine à croire aux sentiments de la jeune fille qui, au I, livre son coeur dans des lettres flamboyantes. Joseph Kaiser est quant à lui un Lensky très crédible, ardent mais sans pathos. Le reste du casting, très honorable, montre notamment un Gremine usé mais noble, une Larina fatiguée (encore qu'à côté de Guryakova, ça ne choquait pas plus que ça Mr.Red ) mais qu'on était très content d'applaudir -Nadine Denize, tout de même ! En bref une belle reprise, pas vraiment parfaite, mais qui aura au moins permis de retrouver les forces de l'ONP à un très haut niveau, ça fait du bien, et vu l'accueil du chef aux saluts, je n'étais pas le seul à le penser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyMer 6 Oct 2010 - 11:14

Si cela peut intéresser l'un ou l'une d'entre vous, je vends une place pour Vendredi soir prochain (08/10). Il s'agit d'une place jeune ( -28 ).

6éme catégorie / 2eme BALCON - Rang 7 - Place 17 ; acheté 23,75€ au sein d'un pack jeune (et valant actuellement 35€)

Vente : 15€

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 2B-07-29-4378

Contactez moi par MP sans perturber ce fil. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20047
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 EmptyMer 6 Oct 2010 - 13:08

Vraiment pas d'accord pour Guryakova... Oui il y a quelques accros... la voix n'est pas parfaite... mais elle reste splendide de tenue, avec ces couleurs ambrées, ce graves agréable et ces aigus percutants. Et puis l'interprétation! Elle est bouleversante je trouve. Les nuances sont toutes pensées, réfléchis sans pour autant paraître calculée : là où on entend par exemple Fleming magnifiquement chanter mais avec une certaine composition du personnage, Guryakova semble totalement habitée, spontanée et vraie!

J'y étais aussi ce 5 octobre et franchement, elle domine de toute son interprétation et sa voix la distribution pour moi! Même si le reste de cette distribution est de très bon niveau.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010   Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010
» Tchaïkovski - Eugène Onéguine
» Guns 'n Roses 13 septembre 2010
» Festival Piano aux Jacobins (Toulouse) - Septembre 2010
» Orchestres français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: