Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Philharmonie de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Jeu 26 Fév 2015 - 23:15

Non, je ne trouve pas que Pleyel ait eu la même programmation… Disons que la Philharmonie se regroupe autour de quelques pôles prévisibles : Brahms-Mahler, les classiques du premier vingtième (ah, ça, du Debussy-Ravel-Stravinski, autant que tu veux !), et les contemporains « officiels ». Plus la chanson et les musiques du monde.

Et dans le même temps, les programmes audacieux (et un peu geeks…) de la Cité de la Musique semblent avoir disparu.

Pleyel était plus éclaté : moins de thématiques homogènes, mais pas mal de rareés dispensées au long de la saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Jeu 26 Fév 2015 - 23:20

C'était vrai en 2007, 2008, 2009... après, ça a commencé à tourner de plus en plus autour des compositeurs que tu as cités.
Et Debussy, Ravel, Stravinsky, il y en a, oui, mais moins que Brahms Beethoven Mahler, et toujours les mêmes oeuvres, c'est surtout ça le problème.
Je crois qu'il y a une illusion d'optique, on a toujours l'impression que la nouvelle saison est moins originale que la précédente... je ne suis pas sûr que ce soit tout à fait vrai pour la saison actuelle.
Je suis impatient de voir à quoi va ressembler la prochaine. (même si je crains d'être encore assez déçu, mais bon...)

Sinon je suis d'accord, les trucs vraiment originaux de la Cité semblent avoir disparu. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Jeu 26 Fév 2015 - 23:49

Xavier a écrit:
Et Debussy, Ravel, Stravinsky, il y en a, oui, mais moins que Brahms Beethoven Mahler, et toujours les mêmes oeuvres, c'est surtout ça le problème.

Franchement, recompte : je suis sûr que les chiffres sont totalement comparables (évidemment, ça te gêne moins Mr. Green ). C'est même une particularité parisienne, en France ; en province le XXe, même doux et « populaire », est déjà beaucoup moins programmé.


Citation :
Je crois qu'il y a une illusion d'optique, on a toujours l'impression que la nouvelle saison est moins originale que la précédente... je ne suis pas sûr que ce soit tout à fait vrai pour la saison actuelle.

Non, non, en général je fais le relevé des trucs rares, donc je vois bien ce qui change… Versailles l'an prochain, c'est l'orgie absolue de titres rares ET bons ; l'Opéra-Comique cette année aussi…

Je ne parle pas de cette saison-ci en particulier, mais plutôt de la philosophie qui se dessine à la Philharmonie, et qui est (on ne nous l'a pas franchement dit, mais c'est évident au fond) différente de celle de Pleyel et de la Cité de la Musique. On est passé d'une grande salle de concert classique et d'un lieu de métissage branché à un grand complexe qui veut s'ouvrir sur tous les publics.

En conséquence :

¶ Plus de musiques du monde et de variété (là je ne mesure pas du tout l'offre des autres salles, mais quand c'est pour mettre Tomatito ou Moriarty, ça va, c'est pas non plus de la bouse sans rapport avec les musiques raffinées).

¶ Pas mal de contemporain (ou assimilé…), mais dans une veine très « officielle » – forcément, Intercontemporain en résidence.

¶ Énormément de Brahms-Mahler.

¶ Énormément de Debussy-Ravel-Stravinski.

Je pressens (et les infos que j'ai reçues semblent le confirmer) que ça va tourner autour de ces pôles… le reste étant constitué de concerts plus occasionnels, de productions importées d'ensembles spécialistes sans qu'il y ait forcément un projet fort de la salle…

Ce n'est pas grave, hein, j'ai déjà amplement de quoi me faire une grosse saison à la Philharmonie… mais j'aurais espéré d'autres explorations que ces secteurs déjà très documentés.

Ce n'est pas illégitime cela dit : pour nous, on veut du renouvellement, mais la plupart des gens vont au spectacle occasionnellement, et donc plutôt des valeurs sûres (d'ailleurs, toujours peu d'instrumental de Haydn et Mozart à Paris, ça me surprend toujours). Il faut remplir, quand même !


Citation :
Sinon je suis d'accord, les trucs vraiment originaux de la Cité semblent avoir disparu. Confused

Après, personnellement, je les trouvais intéressants, mais je n'y allais pas si souvent (cher pour de petits ensembles, et tellement dépareillé que je n'étais pas toujours motivé… alors d'autres plus effarouchés par l'originalité, hein !). Mais si dans le même temps la Philharmonie vise aussi un plus large public, ça va devenir un peu frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Jeu 26 Fév 2015 - 23:57

DavidLeMarrec a écrit:

Je ne parle pas de cette saison-ci en particulier, mais plutôt de la philosophie qui se dessine à la Philharmonie, et qui est (on ne nous l'a pas franchement dit, mais c'est évident au fond) différente de celle de Pleyel et de la Cité de la Musique. On est passé d'une grande salle de concert classique et d'un lieu de métissage branché à un grand complexe qui veut s'ouvrir sur tous les publics.

OK, mais ça il faut un peu de temps pour le vérifier, quand même.
En tout cas il y a beaucoup plus de concerts et de manifestations tout court, et peut-être que l'équilibre va pencher comme tu le dis, mais je pense qu'il peut toujours rester quelques concerts un peu originaux (au moins en partie) par ci par là, et pas forcément moins qu'il n'y en avait avant à Pleyel, (vu que c'était déjà assez peu ces dernières saisons) étant donné qu'il restera beaucoup de concerts qui rempliront bien pour contrebalancer.
Par exemple le concert-ballet Tabachnik... alors ok le Sacre, c'est pas original, mais l'opus 6 de Webern et Jonchaies de Xenakis ne sont pas joués tous les quatre matins.
Le récent concert Boulez-Varèse aussi... certes des oeuvres quand même célèbres, mais enfin deux modernes "diffiiciles" pour une fois sans un Brahms ou Tchaïkovsky pour "équilibrer". Et ça a finalement bien rempli.

Tu as raison sur le fait que Debussy, Ravel et Stravinsky, je m'en lasse beaucoup moins que Beethoven, Brahms, Mahler. Smile (pas du tout en fait même)
Pour l'équilibre je ne suis vraiment pas convaincu, mais je vais regarder ça. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 27 Fév 2015 - 0:47

Voilà, j'ai fait un décompte rapide, en omettant les concerts où le programme n'était pas détaillé sur la brochure (sauf le concert d'ouverture pour lequel j'ai compté les Ravel, j'y étais donc je l'avais en tête), et pourtant, dans les concerts des stars du piano où rien n'est indiqué, je parie qu'on récupérerait au moins encore quelques Beethoven...

Voilà le résultat pour Debussy, Ravel, Stravinsky, Beethoven, Brahms, Mahler et Tchaïkovsky sur cette saison de la Philharmonie. (janvier à juin)

Debussy
Pelléas suite Leinsdorf  30 min
Printemps 15 min
Jeux 20 min
La mer 25 min

Total 1h30

Ravel
Concerto sol  25 minutes x2
Gaspard de la nuit 20 min
Daphnis 2è suite 15 minutes
Rapsodie espagnole 15 minutes
Alborada 5 minutes
Pavane 5 minutes
Boléro 15 minutes x2
La Valse 15 min
L'Enfant 45 min
Ma Mère l'oye ballet 30 min
Shérérazade 20 min
Valses 15 min

Total 4h25

Stravinsky
Oiseau de feu suite 20 min x2
Sacre du printemps 30 min x2
Petrouchka 35 min x2

Total 2h50

Beethoven
5è symphonie 30 minutes
3è symphonie 45 min x2
Triple concerto 40 min
Piano Leonskaja 40 min
Concerto n°2 30 min
Concerto n°3 35 min
Sonate 31 30 min
Fantaisie piano choeur 20 min
6è symphonie 45 min
9è symphonie 1h10 x2
Concerto violon 45 min
7è symphonie 40 min

Total 9h45

Brahms
4è symphonie 45 minutes x2
Concert Danses hongroises (valses vocales) 1h
Concerto pour violon 45 min
2è symphonie 45 min x2
Sonate fa m 30 min
1er concerto 45 min
3è symphonie 45 min x2
Sonates pour clarinette 45 min
1ère symphonie 45 min

Total 9h

Mahler
5è symphonie 1h x2
2è symphonie 1h30
4è symphonie 50 min
Klagende Lied 1h
Lied Gerhaher 1h
1ère symphonie 1h

Total 7h20

Tchaïkovsky
5è symphonie  50 minutes
Casse-noisette extraits 1h
Belle au bois extraits 15 min
Suite Lac des cygnes 30 min
Concerto pour violon 40 min
Sérénade cordes 30 min
4è symphonie 45 min
Hamlet 15 min
2 concerts Pletnev 3h

Total 7h45

Je pense qu'on pourra en déduire qu'il y a très très peu de Debussy, assez peu de Stravinsky finalement (seulement les trois tubes, certes 2 fois chacun, mais rien d'autre, et uniquement la suite pour l'Oiseau), un peu plus de Ravel, sans que ce soit l'orgie non plus, surtout que c'est quasiment concentré sur 3 concerts. (s'il y en avait eu partout, ça m'aurait frappé)

Au début de mon relevé je me suis dit qu'il y avait assez peu de Beethoven quand même cette année... mais ça s'accélère petit à petit et finalement on approche les 10h au total!

Toujours autant de Brahms, un peu moins de Mahler que d'autres fois mais quand même 5 fois plus que de Debussy... et beaucoup de Tchaïkovsky aussi, même s'il faut reconnaître qu'il y a 2 concerts intégralement Tchaïkovsky et qu'en dehors de ça ça ne fait que 4h45, il n'irrigue pas toute la saison comme Beethoven et Brahms.

Alors certes si on compte par nombre d'oeuvres, Ravel semble aussi servi que Beethoven, mais en réalité pas du tout.

Donc "énormément de Debussy-Ravel-Stravinsky", vraiment je ne crois pas qu'on puisse dire ça.
Plus que de Schulhoff-Koechlin-Stephan, certes, mais ça c'est pas très difficile.
Ce n'est vraiment pas comparable à ce qu'on a en Beethoven Brahms Mahler Tchaïkovsky...

Et on pourrait parler de Bartok, en dehors de la suite du Mandarin et d'un quatuor, il n'y a rien! (45 min de Bartok sur toute la saison donc)
Boulez est mieux servi...

D'ailleurs je ne les ai pas décomptés précisément, mais il y a je crois nettement plus de Chostakovitch Prokofiev que de Debussy Ravel Stravinsky Bartok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 27 Fév 2015 - 2:03

Ok, je m'incline. Very Happy

Merci d'avoir fait ce décompte éclairant.

(en attendant d'avoir raison la saison prochaine…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 27 Fév 2015 - 2:09

DavidLeMarrec a écrit:

Merci d'avoir fait ce décompte éclairant.

De rien, c'est intéressant pour moi aussi. Smile

Et il faudrait le faire chaque année, et avec tous les compositeurs; c'est amusant. Smile

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:

(en attendant d'avoir raison la saison prochaine…)

J'espère bien qu'il y aura beaucoup de Debussy Ravel! (et surtout un peu plus de Debussy et de Bartok que cette année...)
Même si j'aimerais aussi des choses plus originales, mais bon, ne rêvons pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 27 Fév 2015 - 2:17

Plus originales que Bartók (que je sens assez dans la ligne de la Philharmonie), ça doit pouvoir se faire très facilement. Plus original et qui te plaise (comme une intégrale Nemtine), c'est déjà plus difficile. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 27 Fév 2015 - 2:41

Oui je sais... Neutral

Mais je saurai me contenter des Debussy et Bartok, si c'est bien joué et s'il y a des oeuvres qu'on n'a pas trop eues ces dernières saisons. Smile
Il y a aussi des oeuvres importantes de compositeurs majeurs et pourtant assez joués qu'on n'entend pas très souvent, par exemple les symphonies de chambre et l'opus 16 de Schoenberg.

(évidemment s'il y avait de ci de là un petit Koechlin, un petit Schulhoff, un petit Roslavets, un petit Florentz, un petit Ohana, un petit Landowski...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Sam 7 Mar 2015 - 13:32

J'ai pu faire une visite guidée de l'édifice  en groupe avec un conférencier - c'est gratuit - Information Zoé Macedo : 07 81 81 07 46.

Bien que durant environ 1h15, j'ai trouvé cette visite trop courte car cet édifice n'est pas qu'une salle de concert, mais aussi un centre d'éducation et de formation - j'ai regretté de ne pas pouvoir découvrir les salles de conférence qui devraient permettre d'accueillir des effectifs plus nombreux pour les collèges de la Cité de la musique.
Nous avons passé beaucoup de temps autour de deux maquettes : celle de l'édifice - qui permettait notamment de saisir certaines caractéristiques imposées par la configuration de la parcelle - et celle de l'auditorium qui montre les innovations utilisées par l'architecte et les acousticiens.
Autrement en vrac :
L'édifice fait appel d'une manière massive au bois comme élément acoustique et décoratif.
L'auditorium est de dimension impressionnante, et il comporte de nombreux dispositifs innovants permettant de faire évoluer la configuration de la salle et des équipements acoustiques en fonction des œuvres jouées.
Les foyers - sur 5 niveaux - sont spacieux, et débouchent sur des terrasses - la toiture sera aussi accessible lorsque les travaux seront achevés.
Une grande attention a été apportée au travail et au confort des artistes : vestiaires pour les instrumentistes - il n'y en avait pas à Pleyel - loges pour les solistes et les chefs, et surtout salles de répétition ; la salle réservée à l'orchestre est impressionnante : elle permet à un orchestre symphonique complet de travailler, dans un cadre à la fois lumineux, beau et fonctionnel, qui peut aussi accueillir quelques spectateurs.
Je ne me prononcerai pas à ce stade sur les éléments décoratifs, inachevés pour certains.
L'ensemble m'a donné aussi une impression labyrinthique, mais c'était probablement du à l'organisation de la visite qui nous faisait passer d'une partie de l'édifice à une autre - le ressenti du spectateur, je l'aurai lors de mon premier concert,  début avril.

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1529
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Sam 7 Mar 2015 - 14:51

Montfort a écrit:

L'ensemble m'a donné aussi une impression labyrinthique, mais c'était probablement du à l'organisation de la visite qui nous faisait passer d'une partie de l'édifice à une autre - le ressenti du spectateur, je l'aurai lors de mon premier concert,  début avril.

Personnellement je m'étais perdu quand j'y étais allé, mais bon je ne me suis pas très doué non plus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 8 Avr 2015 - 20:30

Lu sur Resmusica :

"Selon le Canard Enchaîné d’aujourd’hui, la Philharmonie de Paris va devoir fermer ses portes aux mois de juillet et août afin de terminer les travaux qui n’avaient pas été achevés avant l’inauguration.

En raison de cette fermeture estivale, la Philharmonie devra déplacer à la Philharmonie 2 (ex Cité de la musique), les concerts qu’elle devait organiser dans le cadre du festival Days Off.

Jean Nouvel, qui estime avoir été tenu à l’écart de la fin des travaux, a attaqué la Philharmonie devant le TGI de Paris afin d’obtenir la réalisation de travaux supplémentaires pour corriger les 26 points de non-conformités au projet d’origine qu’il dénonce. La décision est attendue pour le 16 avril.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 3 Juin 2015 - 7:21

La région parisienne ne manquera décidément pas de salles de concert symphonique, puisqu'une Cité de la musique, dotée notamment d'un auditorium de 1100 places est en construction sur l’Île Seguin :

   http://www.batiactu.com/edito/la-cite-musicale-de-l-ile-seguin---un--paquebot--c-41362-p14.php

   Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 7:06

Concernant la Philharmonie, le feuilleton continue :

http://www.batiactu.com/edito/philharmonie-de-paris---les-architectes-unis-contr-41537.php?utm_source=news_actu&utm_medium=edito

 Double étonnement : beaucoup de monde soupçonne Jean Nouvel d'avoir contribué à la sous estimation initiale de l'édifice, et aussi de voir Brigitte Métra solidaire de J N : c'est lui qui l'a écartée du projet...

Autrement je suis repassé à proximité sur le Périph hier ; que c'est laid !!!

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 10:57

Montfort a écrit:
Autrement je suis repassé à proximité sur le Périph hier ; que c'est laid !!!

Et c'est reparti. Rolling Eyes Vous n'avez pas un peu l'impression de réciter un mantra ?

Cette manie française de dénigrer systématiquement tout ce qui se fait dans ce pays... Je vais peut-être susciter des ricanements (autre sport hexagonal), mais personnellement je trouve ça plutôt beau – au moins de nuit, sur place à la sortie des concert : c'est la sixième fois que j'y vais, et honnêtement je suis à chaque fois assez bluffé (c'est en tout cas nettement plus intéressant que de sortir de Pleyel).
Au moins, expliquez-moi ce que ça a de spécialement laid : j'aimerais bien comprendre ce qui se cache concrètement sous ce refrain fatigant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 11:05

Golisande a écrit:
Montfort a écrit:
Autrement je suis repassé à proximité sur le Périph hier ; que c'est laid !!!
 Vous n'avez pas un peu l'impression de réciter un mantra ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 11:17

Golisande a écrit:
Montfort a écrit:
Autrement je suis repassé à proximité sur le Périph hier ; que c'est laid !!!

Et c'est reparti.  Rolling Eyes  Vous n'avez pas un peu l'impression de réciter un mantra ?

Cette manie française de dénigrer systématiquement tout ce qui se fait dans ce pays... Je vais peut-être susciter des ricanements (autre sport hexagonal), mais personnellement je trouve ça plutôt beau – au moins de nuit, sur place à la sortie des concert : c'est la sixième fois que j'y vais, et honnêtement je suis à chaque fois assez bluffé (c'est en tout cas nettement plus intéressant que de sortir de Pleyel).
Au moins, expliquez-moi ce que ça a de spécialement laid : j'aimerais bien comprendre ce qui se cache concrètement sous ce refrain fatigant.

 Désolé si ça te fatigue...
 C'est grisâtre, informe, boursouflé..
 Je ne vois pas où, dans mon propos se trouverait "la manie de dénigrer systématiquement tout ce qui se fait dans ce pays" - si tu avais pris la peine de lire mes posts précédents, tu réaliserais que mes propos sur cet édifice, sont nuancés - ce que je critique, c'est la façade.
Et dans les réalisations récentes, j'apprécie du même Jean Nouvel la Fondation Cartier, boulevard Raspail, ou la Fondation Vuitton, qui est, sur le plan de l'architecture une splendeur...

 Encore une fois, je regrette de ne pas partager ton gout pour cet édifice... Pour 400 briques, j'espérais mieux !!!

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 11:21

Personnellement l'extérieur m'indiffère complètement, je ne le trouve ni beau ni moche. (mais pas particulièrement beau...)

Ce qui m'importe c'est l'intérieur et l'acoustique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 11:24

Et surtout, personnellement j'attends que l'extérieur soit totalement terminé pour juger...
Il reste encore des choses non finies... et plus j'y vais et plus je trouve finalement pas si moche... il y a même des moments où je trouve ça beau (en fonction du temps et de mon humeur!)...
Par contre, j'ai toujours autant de mal avec ces perspectives illusoires qui te font croire que la vitre est juste devant toi alors qu'elle est à un mètre (dans les abords de la salle... Confused)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 11:41

Ce qui m'agace c'est d'entendre tout le temps et partout des gens dire que c'est horrible, comme machinalement et comme s'ils y était obligés par une force qui les dépasse. Certains ont même l'air tout étonnés quand on leur dit qu'on n'est pas d'accord : on dirait qu'ils se réveillent d'un coup dans un monde parallèle et étrange où existent des avis différents de Bouh-c'est-moche-bouh-caca-bouh-où-va-l'argent-mes-pauvres-amis...
Si l'on ajoute à ça l'antienne sur le quartier qui est vraiment impossible, loin de tout, etc., ça devient difficilement supportable à la longue. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 12:09

Golisande a écrit:
Ce qui m'agace c'est d'entendre tout le temps et partout des gens dire que c'est horrible, comme machinalement et comme s'ils y était obligés par une force qui les dépasse. Certains ont même l'air tout étonnés quand on leur dit qu'on n'est pas d'accord : on dirait qu'ils se réveillent d'un coup dans un monde parallèle et étrange où existent des avis différents de Bouh-c'est-moche-bouh-caca-bouh-où-va-l'argent-mes-pauvres-amis...
Si l'on ajoute à ça l'antienne sur le quartier qui est vraiment impossible, loin de tout, etc., ça devient difficilement supportable à la longue. Confused

Alors, explique - nous pourquoi c'est beau.... calmement, enfin, si tu peux...

N B : c'est un peu paradoxal de prétendre que les participants à ce forum "se réveillent tout à coup dans un monde(...) où existent des avis différents" - c'est l'essence d'un forum d'échanger des avis contradictoires...

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 12:31

L'extérieur est quand même pas mal fini maintenant. Franchement moi j'aime bien, je trouve le puzzle d'oiseaux très réussi. Je suis plus critique sur les couloirs moquette-placo-plâtre sans siège.

En revanche tout le monde m'a dit du bien de la salle : grande et spacieuse, surprenante de par son caractère asymétrique et rond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 21:12

Montfort a écrit:
Alors, explique - nous pourquoi c'est beau.... calmement, enfin, si tu peux...

N B : c'est un peu paradoxal de prétendre que les participants à ce forum "se réveillent tout à coup dans un monde(...) où existent des avis différents" - c'est l'essence d'un forum d'échanger des avis contradictoires...

 Montfort

Je ne parlais pas des participants à ce forum mais bien des "gens" en général (ceux avec qui je discute et ceux dont je surprends les propos, et majoritairement des non mélomanes ou mélomanes occasionnels) : comme pour l'Opéra Bastille (qui n'est certes pas une merveille, mais n'a rien qui puisse justifier les torrents de haine qu'il a suscités), on dirait que chacun se doit d'y aller de son petit couplet ironique, aigre-doux ou carrément belliqueux, ça fait partie des attitudes "entendues" une fois pour toutes et que tout le monde se doit de partager – à moins de passer pour un hurluberlu, voire pire aux yeux de certains.

Parmi les mélomanes qui fréquentent l'endroit, c'est évidemment beaucoup moins vrai : j'ai même l'impression que pas mal d'entre eux s'oublient comme moi à lever les yeux avec un certain plaisir en sortant sur la terrasse après les concerts.
À ce propos, j'aurais du mal à expliquer précisément pourquoi je trouve ça, peut-être pas absolument magnifique, mais, oui, plutôt assez élégant — d'autant que je suis absolument ignarissime en matière d'architecture ; disons que j'éprouve précisément un certain plaisir à me trouver à cet endroit, à regarder la partie supérieure du bâtiment juxtaposée au ciel nocturne, avec en bas les lumières du parc d'un côté et celles du périphérique de l'autre — et vu de loin, ce bâtiment ne me dérange pas le moins du monde, sans que je lui trouve un grand intérêt... Par ailleurs, j'avoue ne pas établir de distinction très nette entre ce plaisir-là et celui (auditif, mais aussi visuel) éprouvé dans la salle – mais comme l'a dit très justement Xavier, ce dernier aspect est de toute façon le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 22 Juin 2015 - 21:49

Ce que tu décris, c'est plutôt un mode d'interaction social typiquement français, rien à voir avec l'architecture des temples de la musique… On va chez la boulangère, on se plaint du temps, des rhumatismes, de la jeunesse qui ne respecte plus rien, des gens qui se garent mal, des chiens qui passent sans laisse, des gens qui ne disent pas bonjour, des bonbons industriels qui ne ressemblent plus à rien…

En l'occurrence, si l'extérieur de Bastille est passable (guère mieux), je trouve effectivement la Philharmonie particulièrement laide de l'extérieur. Son serpentement massif m'évoque immanquablement ceci :

Spoiler:
 

ce à quoi il faut ajouter son gros œil de mouche et ses oiseaux qui, de loin, ressemblent à du béton abîmé par l'érosion.

L'intérieur est beaucoup plus intéressant (et c'est l'essentiel), mais oui, je trouve ça tout à fait vilain de l'extérieur. Et je ne suis pas un contempteur de l'architecture d'aujourd'hui, je trouve la Cité de la Musique très séduisante (bien plus que Garnier…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mar 23 Juin 2015 - 7:25

Ah tiens, c'est curieux, je n'avais absolument pas pensé à ce qui figure sur ta photo... Surprised

Plus généralement, il est très légitime de trouver personnellement quelque chose pas beau ou mal fait, mais la perversion consistant à s'en délecter collectivement et rituellement, voire de faire de cette allégeance au culte de la détestation une espèce de signe de reconnaissance, ce masochisme grégaire-là est en effet typiquement gaulois et typiquement horripilant (mais beaucoup plus tendance que de se plaindre du temps chez la boulangère).

Par ailleurs j'ai précisé que je trouvais le bâtiment assez beau de l'intérieur (aussi bien la salle elle-même que ce qu'on peut voir depuis la terrasse) ; de l'extérieur, ça ne me fait pas penser à du caca, mais ça me laisse totalement indifférent (de même d'ailleurs que l'ensemble du bric-à-brac de la Villette, Cité de la Musique comprise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mar 23 Juin 2015 - 8:43

Moi j'aime beaucoup l'extérieur et l'intérieur.
(mais j'ai 12.5% de sang anglais, ça doit être ça!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carillon
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2014

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mar 23 Juin 2015 - 16:04

Xavier a écrit:
Personnellement l'extérieur m'indiffère complètement, je ne le trouve ni beau ni moche. (mais pas particulièrement beau...)

Ce qui m'importe c'est l'intérieur et l'acoustique. Smile

+ 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 12:04

Golisande a écrit:
Ah tiens, c'est curieux, je n'avais absolument pas pensé à ce qui figure sur ta photo... Surprised

Ah, pour moi, ça a été immédiat (et j'étais seul, donc ce n'était pas le besoin de trouver quelque chose de sarcastique à dire) : cette masse sombre et pataude avec ces faibles pentes tournoyantes et cette multitude d'irrégularités à la surface… une ziggourat de matière organique un peu dégingandée.


Citation :
Plus généralement, il est très légitime de trouver personnellement quelque chose pas beau ou mal fait, mais la perversion consistant à s'en délecter collectivement et rituellement, voire de faire de cette allégeance au culte de la détestation une espèce de signe de reconnaissance, ce masochisme grégaire-là est en effet typiquement gaulois et typiquement horripilant

Sans doute parce que je suis français, ça ne m'incommode pas plus que ça – et bien que ce ne soit pas forcément mon penchant, j'y verse aussi quelquefois lorsqu'il faut justement un pur propos phatique pour lier conversation.

Enfin, du moins lorsque ça ne concerne pas des personnes (mais ça me paraît de nature différente que le tropisme français à la râlerie).


Citation :
de l'extérieur, ça ne me fait pas penser à du caca,

Ce n'est pas exactement ce que je voulais suggérer : ce n'est pas informe, ça évoque une structure assez précise – certes, constituée du même élément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 12:17

Je trouve le bâtiment assez beau en quittant la salle de nuit. Etonnamment, parce-qu'en arrivant, je ne lui trouve aucun charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 12:28

Peut-être revenais-tu après un excellent concert : en général tout paraît plus beau après... good mood Smile

Moi la première image qui m'est venue en voyant la philharmonie de loin, était un radar maritime :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81630
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 12:36

Ah, mais je suis d'accord : quand je repars et que je l'ai dans le dos, elle est très bien.

(En revanche, j'aime bien l'intérieur : ça fait assez futuro-vieilli façon villa des Arpel, manoir des Barnier ou palais de Star Trek, mais c'est plutôt agréable comme ambiance, moins froid que la plupart des salles récentes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 12:49

Pipus a écrit:
Peut-être revenais-tu après un excellent concert : en général tout paraît plus beau après... good mood Smile
Malheureusement c'était un mauvais concert (orchestre de Paris). J'étais un peu déçu d'avoir fait le déplacement depuis Strasbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 13:44

m.gruber a écrit:
Je trouve le bâtiment assez beau en quittant la salle de nuit. Etonnamment, parce-qu'en arrivant, je ne lui trouve aucun charme.

Exactement pareil pour moi.

Citation :
Malheureusement c'était un mauvais concert (orchestre de Paris).

Tu as dû mal tomber (c'était quoi, au fait ?), parce que l'orchestre de Paris n'est plus un mauvais orchestre. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnasse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 24 Juin 2015 - 19:48

Le Barbican ou la philharmonie berlinoise me semblent beaucoup moins réussies dans la salle que ce qu'a fait Nouvel. A l'extérieur le Barbican ne jure pas avec les HLM qui l'entourent. Je n'ai jamais été fan non plus des pseudo-tentes berlinoises. Et l'environnement de couloirs/salles dans les deux cas très moche. A New-York l'Avery Fisher est mal foutu à l'intérieur pour du symphonique mais beau à l'extérieur - au contraire de Carnegie magnifique à l'intérieur mais moche du dehors. Je trouve la Philharmonie de Paris très "compétitive" parmi les salles modernes.
Pour Bastille, il faut comprendre que la réputation est née d'un problème politique. Salle pseudo-populaire dans un quartier pseudo-populaire vendue comme "opéra populaire" par un gouvernement socialiste. Pas vraiment la tasse de thé de l'abonné-type de 1989. Trop moderno-populo par rapport aux ors Napoléon III.  L'acoustique fine mais peu présente  n'a pas aidé chez les sourds d'oreille. Problème de volume de la salle. On n'entend pas mieux au Met voire moins bien pour comparer à une autre salle de grande taille.
Les parisiens mélomanes sont quand même bénis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Jeu 25 Juin 2015 - 6:12

Ne sachant où positionner ce post, quelques mots sur l'exposition Boulez à la Philharmonie : je viens de la visiter avec une très érudite conférencière.
Il faut y aller pendant le tout petit nombre de jours qui restent.

D'abord, une fois de plus, admiration pour ceux qui ont pensé et réalisé cette exposition - c'est concis, remarquablement mis en valeur, et toujours pertinent.
Il y a un petit nombre de tableaux modernes superbes : Vieira da Silva, Kandinsky, Nicolas de Staël et surtout Paul Klee.
Sur le plan strictement musical, quelques oeuvres emblématiques sont écoutées, notamment le Marteau, la 2ème et la 3ème sonate, Répons...
Sa carrière de chef est aussi évoquée, avec des extraits de concerts, la II de Mahler,  le Sacre - à propos de son passage à New York, il y a la reproduction d'un article venimeux du New York Times "The iceberg conducthes" ; c'est sur qu'après Bernstein, la personnalité de Boulez aura été un sacré contraste - mais pour moi il aura été un des chefs les plus doués de la fin du XXème siècle.
Ce qui m'a le plus intéressé, c'est le personnage et son tempérament ; sa radicalité permanente, son refus de tout compromis - il y a une interview dont le titre est " je ne suis pas un peu sectaire, je suis totalement sectaire" !!!

Il me parait juste de citer les noms des responsables de ce travail remarquable :

Commissaire : Sarah Barbedette
Directeur artistique : Ludovic Lagarde
Scénographes : Antoine Vasseur, Georgiana Savuta
Et c'est jusqu'au 28 juin....

 


 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16209
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mar 30 Juin 2015 - 11:22

Un beau projet:
http://www.lemonde.fr/musiques/article/2015/06/30/l-orchestre-des-jeunes-demos-des-quartiers-a-la-philharmonie_4664443_1654986.html

Il faut encourager ça! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 25 Sep 2015 - 8:43

J'ai inauguré hier le nouvel espace de conférences de la Philharmonie.
 Les travaux sont pratiquement terminés : je reste frappé par la laideur de la façade, sorte d'étron métallique.
 Autrement la salle de conférence est superbe - l'ancienne salle de la Cité, salle des collèges, était trop petite, ce qui avait pour effet de plafonner le nombre de participants - la nouvelle, en amphithéâtre, est vaste, confortable, avec un équipement audio et vidéo performant.
A noter que désormais les séances de certains cycles, notamment celui auquel je participe, l'opéra de A à Z, peuvent etre acquises à l'unité.

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 19 Oct 2015 - 11:33

Je crois me souvenir que la salle a été fermée cet été pour essayer d'optimiser le dispositif acoustique.

 Pour ceux qui y sont allés avant et après : avez -vous perçu une différence ??

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80286
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 19 Oct 2015 - 13:19

Absolument aucune, et en réessayant des places déjà essayées. (fond de 2è balcon, 1er balcon latéral...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Lun 19 Oct 2015 - 13:25

L'absence de régression est déjà une première réussite en soi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mer 21 Sep 2016 - 16:14

La Cité de la musique sur l'Ile Seguin sort de terre !

http://www.forumopera.com/breve/elle-sappellera-la-seine-musicale

Plus de détails :

http://pro.orange.fr/actualites/la-seine-musicale-nouveau-haut-lieu-culturel-a-l-ouest-de-paris_107211658.html

Et quelques images du chantier :

http://www.batiactu.com/edito/les-chiffres-cles-du-projet-de-la-seine-musicale-sur-l-ile-seguin-a-boulogne-billancourt-46306.php

On va finir par risquer le trop plein !!

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Mar 27 Sep 2016 - 6:03

Philharmonie de Paris : la Cour des comptes mesure l'addition.

http://www.batiactu.com/edito/philharmonie-paris-coute-trois-plus-cher-que-prevu-46361.php?MD5email=49b3501bc576dd69685b027b60cf86db&utm_source=news_actu&utm_medium=edito

Sur le plan financier le coût a été volontairement sous - évalué pour faire "passer le dossier" et on aboutit à un total supérieur à 3 fois l'estimation d'origine : un record !
Au départ j'étais très hostile à ce projet - aujourd'hui je dois admettre que si l'extérieur est horrible, la salle est fantastique, et triomphe sur le plan du remplissage...

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DBL
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/07/2014

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   Ven 28 Avr 2017 - 17:02

Cette semaine lors d’un voyage professionnel à Paris, j’ai eu l’occasion d’assister à un concert à la Philharmonie (c'était bien sûr prémédité). J’écris dans cette rubrique car je ne vais pas commenter le concert en lui-même (Volodos dans Brahms) mais plutôt la salle. Je ne connais que peu de salles de concert, je suis plutôt un habitué du Palais des Beaux Arts à Bruxelles. C’est toujours excitant de découvrir une nouvelle salle qu’on n’a vue qu’en photos.

Le bâtiment en lui même me semble pas mal, il accroche le regard de loin, c’est ce qui compte. La salle m'importe plus que l’aspect extérieur du bâtiment. J’avais une place au parterre rang Q. J’ai trouvé les balcons très abrupts. Une fois la salle comble cela donne réellement une impression d’intimité entre le public et l’orchestre. J'ai trouvé cela très bien. Je m’attendais par contre à ce que le public soit plongé dans plus d’obscurité par rapport à l’orchestre. Je ne sais pas si c’est toujours comme cela dans cette salle mais le public du balcon attire trop le regard, cela distrait un peu.

Au niveau acoustique c’est très différent de ma salle habituelle. Je dirais une acoustique riche et généreuse, soyeuse même. Les timbres sont magnifiques, la dynamique est excellente, même dans les plus calmes tout est clair et net. L’image sonore est très enveloppante, moins directive que ce que je connais d’habitude. C’est différent mais très plaisant. Une très bonne expérience en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Philharmonie de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» La Philharmonie de Paris
» Philharmonie de Paris, Cité de la musique - 2017-2018
» Philharmonie - Nuit du raga - 31/01/15
» Philharmonie 23-04-15 Beethoven-Wagner-Boulez-Barenboïm
» Philharmonie - Te Deum de Berlioz - Roth - 20/06/15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: