Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Votre rapport au ballet?
Vous êtes féru de chorégraphie, peu importe la musique. (balletophilie)
6%
 6% [ 3 ]
Vous aimez certaines musiques de ballet, mais la chorégraphie, très peu pour vous!
29%
 29% [ 15 ]
Vous accordez de l'importance à la musique autant qu'à la danse (position de l'esthète)
51%
 51% [ 26 ]
Vous aimez Degas
14%
 14% [ 7 ]
Total des votes : 51
 

AuteurMessage
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Jeu 14 Oct 2010 - 23:30

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.
/watch?v=hEMgB2-m79E

Wink

Le danseur est mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Jeu 14 Oct 2010 - 23:32

Percy Bysshe a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.

Tu n'as pas dû beaucoup fréquenter pour dire cela... parce que la palette expressive est remarquablement riche! Very Happy

Peut-être bien ! Mais j'ai pourtant regardé plusieurs extraits de ballet, et j'ai toujours l'impression de voir la même chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 13:03

Le ballet ou on entre ou on n'entre pas. Si on reste extérieur, c'est comme l'opéra, cela laisse froid ou appelle des commentaires négatifs. Mais si on entre, alors s'ouvre un monde merveilleux qui procure des joies intenses. Il faut déjà aller voir 2 ou 3 ballets en salle pour tester valablement la chose.
J'ai vu certains ballets au moins 10 fois et pourtant chaque représentation m'émeut, selon les danseurs et la chorégraphie.
Mon ballet préféré est la belle au bois dormant, celui que j'aime le moins, la sylphide que je trouve trop statique.
Je vais bientot aller voir à Garnier Paquita , un ballet du 19è un peu oublié que Lacotte a repris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 13:05

Elvira a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.

Tu n'as pas dû beaucoup fréquenter pour dire cela... parce que la palette expressive est remarquablement riche! Very Happy

Peut-être bien ! Mais j'ai pourtant regardé plusieurs extraits de ballet, et j'ai toujours l'impression de voir la même chose...

Je pense que c'est ce que certains spectateurs néophytes doivent se dire à propos de l'opéra...
Quand on ne connaît pas trop le langage, on a l'impression que tout est pareil.

Moi j'ai essayé un peu le DVD avec les ballets de Stravinsky notamment, j'accroche à moitié... par contre les choses plus classiques comme Tchaïkovsky et autres, impossible pour moi de ne pas trouver ça niais. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 13:31

Il faut aller voir des ballets en salle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 14:05

Sans doute as-tu raison, mais je n'ai pas le courage, et je donc que ça me convaincrait davantage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 14:24

Je n'aime pas tous les ballets loin de là, et le ballet classique m'ennuie, mais quand il s'agit des ballet de Prokofiev, Stravinski, ou des chorégraphies modernes, style Preljocaj, j'adhère complétement, le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre, de très bons DVD existent, on n'est pas obligé de les voir en salle, si on est un peu loin on ne voit rien. En plus Mezzo diffuse pas mal de ballets.

Quant aux danseuses en tutu sur des ballets de Tchaikovski ou Delibes, c'était bon pour les vieux libidineux du XIXème siècle mais pas pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 14:55

Pour ceux qui n'aiment pas les tutus je conseille de voir sur youtube Spartacus du Bolchoi musique de Katchaturian. Il y a plusieurs extraits tous saisissants. Splendide ce ballet.
La danse moderne est bien plus libre que l'ancienne, on voit des danseurs nus et il arrive qu'on b.... sur scène en musique.
Pour aimer la danse, il faut admettre ses conventions, son code de gestes et d'attitudes, toujours comme à l'opéra dont on peut dire exactement la même chose.
La danse, c'est une culture, il faut faire des efforts pour comprendre et aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 15:03

Xavier a écrit:
Elvira a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.

Tu n'as pas dû beaucoup fréquenter pour dire cela... parce que la palette expressive est remarquablement riche! Very Happy

Peut-être bien ! Mais j'ai pourtant regardé plusieurs extraits de ballet, et j'ai toujours l'impression de voir la même chose...

Je pense que c'est ce que certains spectateurs néophytes doivent se dire à propos de l'opéra...
Quand on ne connaît pas trop le langage, on a l'impression que tout est pareil.

Moi j'ai essayé un peu le DVD avec les ballets de Stravinsky notamment, j'accroche à moitié... par contre les choses plus classiques comme Tchaïkovsky et autres, impossible pour moi de ne pas trouver ça niais. Confused

C'est une esthétique particulière, il est possible d'avoir une sensibilité qui rejette tout cela en bloc.

J'ai vu un documentaire remarquable sur Maya Plisetskaya, qui retrace toute sa carrière, et il y a un moment particulièrement intéressant.
Plisetskaya donne alors, très simplement, des éléments de compréhension de l'expressivité de la danse: c'est superbement pédagogique, et l'on saisit tout de suite: elle donne des exemple en direct, comme la joie, la véhémence, l'orientalisme, en montrant différents mouvements. Tout de suite, il est facile de saisir le discours, et je pense que l'on passe à côté de tout l'intérêt du ballet si l'on passe à côté de cela.

Je pense que, de la même manière que pour l'Opéra, il ne faut pas voir les conventions de cet art comme des barrières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 15:04

Pelléas a écrit:
Je n'aime pas tous les ballets loin de là, et le ballet classique m'ennuie, mais quand il s'agit des ballet de Prokofiev, Stravinski, ou des chorégraphies modernes, style Preljocaj, j'adhère complétement, le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre, de très bons DVD existent, on n'est pas obligé de les voir en salle, si on est un peu loin on ne voit rien. En plus Mezzo diffuse pas mal de ballets.

Quant aux danseuses en tutu sur des ballets de Tchaikovski ou Delibes, c'était bon pour les vieux libidineux du XIXème siècle mais pas pour moi!

Ton mépris on s'en passe. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 16:21

Alain92 a écrit:
Le ballet ou on entre ou on n'entre pas. Si on reste extérieur, c'est comme l'opéra, cela laisse froid ou appelle des commentaires négatifs. Mais si on entre, alors s'ouvre un monde merveilleux qui procure des joies intenses. Il faut déjà aller voir 2 ou 3 ballets en salle pour tester valablement la chose.
J'ai vu certains ballets au moins 10 fois et pourtant chaque représentation m'émeut, selon les danseurs et la chorégraphie.

AH ça, je n'en doute pas (pour les deux points cités).

Néanmoins, il faut pouvoir voir un ballet en vrai ! A Cherbourg, le seul moment où j'aurais pu avoir l'occasion, je l'ai manqué... Et en aucune manière, je ferais le déplacement spécialement pour découvrir le ballet (il faudrait que ce soit couplé à autre chose).

Bref, autant dire que ce ne sera pas pour tout de suite. Mais ce n'est pas un manque pour moi, l"art étant suffisamment vaste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 17:04

Percy Bysshe a écrit:
Pelléas a écrit:
Je n'aime pas tous les ballets loin de là, et le ballet classique m'ennuie, mais quand il s'agit des ballet de Prokofiev, Stravinski, ou des chorégraphies modernes, style Preljocaj, j'adhère complétement, le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre, de très bons DVD existent, on n'est pas obligé de les voir en salle, si on est un peu loin on ne voit rien. En plus Mezzo diffuse pas mal de ballets.

Quant aux danseuses en tutu sur des ballets de Tchaikovski ou Delibes, c'était bon pour les vieux libidineux du XIXème siècle mais pas pour moi!

Ton mépris on s'en passe. Neutral

Je ne méprise personne, c'est une réalité sur les tutus, à l'époque beaucoup de gens allaient à l'Opéra voir des ballets pour voir des jambes habituellement cachées, maintenant on abandonne les tutus et c'est une bonne chose, un danseuse est beaucoup plus belle dans un robe qui suit ses mouvements!

@ Alain 92, oui Spartacus est un beau ballet, avec une musique efficace (sans être superbe) et la chorégraphie du Bolchoï est belle.

Pour les ballets intéressants il y a aussi 'Roméo et Juliette' et 'Cendrillon' de Prokofiev enregistrés il y a plus de 10 ans à Paris, et qui sont un bon compromis entre danse "classique" (en fait du XIXème siècle) et la danse plus contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 17:28

Pelléas a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Pelléas a écrit:
Je n'aime pas tous les ballets loin de là, et le ballet classique m'ennuie, mais quand il s'agit des ballet de Prokofiev, Stravinski, ou des chorégraphies modernes, style Preljocaj, j'adhère complétement, le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre, de très bons DVD existent, on n'est pas obligé de les voir en salle, si on est un peu loin on ne voit rien. En plus Mezzo diffuse pas mal de ballets.

Quant aux danseuses en tutu sur des ballets de Tchaikovski ou Delibes, c'était bon pour les vieux libidineux du XIXème siècle mais pas pour moi!

Ton mépris on s'en passe. Neutral

Je ne méprise personne, c'est une réalité sur les tutus, à l'époque beaucoup de gens allaient à l'Opéra voir des ballets pour voir des jambes habituellement cachées, maintenant on abandonne les tutus et c'est une bonne chose, un danseuse est beaucoup plus belle dans un robe qui suit ses mouvements!

Au palais Garnier, il y a des ouvertures dans les plafonds de la salle de répétition ; les abonnés pouvaient observer les danseuses dans cette réplique en miniature dans la grande salle. Les vieux libidineux c'est objectivement vrai. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 18:09

Pelléas a écrit:
Pour les ballets intéressants il y a aussi 'Roméo et Juliette' et 'Cendrillon' de Prokofiev enregistrés il y a plus de 10 ans à Paris, et qui sont un bon compromis entre danse "classique" (en fait du XIXème siècle) et la danse plus contemporaine.
J'ai vu à Garnier ces deux ballets chorégraphiés par Noureev. Romeo et Juliette était très beau, musique magnifique de Prokoviev, le DVD marche bien, mais le côté trop moderniste de Cendrillon dont la transposition se déroule dans les milieux du cinéma de Holywood, m'a plutot déçu malgré la prestation de Sylvie Guilhem. C'était lourding, appuyé bien qu'intellectuellement très travaillé par Noureev admirateur du cinéma américain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 18:10

@Pelléas et Ophanin: Oui, mais de là à généraliser jusque dans le présent... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 18:13

Elvira a écrit:
AH ça, je n'en doute pas (pour les deux points cités).

Néanmoins, il faut pouvoir voir un ballet en vrai ! A Cherbourg, le seul moment où j'aurais pu avoir l'occasion, je l'ai manqué... Et en aucune manière, je ferais le déplacement spécialement pour découvrir le ballet (il faudrait que ce soit couplé à autre chose).

Bref, autant dire que ce ne sera pas pour tout de suite. Mais ce n'est pas un manque pour moi, l"art étant suffisamment vaste...

Comme pour tous les arts, on peut être heureux en s'en passant, mais on peut aussi être plus heureux avec. Smile

Payer une place pour voir un ballet en vrai, c'est un peu comme payer sa séance de psychanalyse, une fois qu'on y est, ça oblige à s'ouvrir, à s'intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 19:56

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.
/watch?v=hEMgB2-m79E

Wink

Le danseur est mignon.
Ne botte pas en touche : est-ce que c'est inexpressif et n'apporte rien à la musique ? Smile

Elvira a écrit:
Peut-être bien ! Mais j'ai pourtant regardé plusieurs extraits de ballet, et j'ai toujours l'impression de voir la même chose...
Que dire des cabalettes verdiennes, alors ! C'est pareil, il y a des tournures figées, et puis de l'invention dans ce cadre (et surtout à côté). Par ailleurs, comme ça a été dit, ça ne se limite pas aux tutus des Willis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 20:35

Youtube comporte de nombreux extraits de ballets: chercher avec Noureev, Vassiliev, Le Riche, Plissetskaia, sylvie Guilhem, par exemple et les noms de ballets: lac des cygnes, belle au bois dormant, casse-noisettes, spartacus, roméo et juliette, la baladère, Don Quichotte ... pour le classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Ven 15 Oct 2010 - 21:17

Je viens de comparer trois versions du "The Dying Swan", une chorégraphie de Fokine sur la musique du Cygne du Carnaval des animaux de Saint-Saëns.
Quelques mots sur la chorégraphie de Fokine, qui est très intelligemment faite, une simplicité assez touchante: peu de grands mouvements, l'espace scénique est peu exploité, d'où une certaine intimité, une certaine fragilité. La musique participe parfaitement à ce climat, avec cette instrumentation de musique de chambre, et cette mélodie superbe au violoncelle, qui par son lyrisme grave est le mieux à même de symboliser la voix du vieux cygne, tandis que la harpe est sa sonorité perlée évoque avec justesse l'univers aquatique qui est le sien. Il y a évidemment ces petits pas "tremblants" sur la pointe des pieds et ces bras ailés qui sont la signature du jeu du cygne au ballet.
L'on s'en remet évidemment aux interprètes pour ce qui est de l'expression de douleur, de fatigue et de déclin du vieux cygne mourant.
En établissant un classement de préférence:

1/ Plisetskaya
Tout simplement bouleversant! Sad Quelle fin en particulier, où la souffrance du cygne mourant est palpable émotionnellement.
Des bras très ample... Smile
/watch?v=mpQZT_Ge9pg&feature=related

2/ Chauviré
Très touchant, un peu pour les mêmes raisons que Plisetskaya; très expressif, même si la toute fin, où elle "s'étale" un peu trop pathétiquement est un peu moins réussi...
/watch?v=NrKoTiMoOMY&feature=channel

3/ Ananiashvili
Techniquement complètement renversant (ces bras! Shocked ), j'ai trouvé cela un peu plus froid, un peu moins incarné que les deux autres. Mais quelle perfection! Very Happy
/watch?v=mFJGhQYex-E&feature=channel

drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1512
Age : 30
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 17:54

Pelléas a écrit:
le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre,

C'est vrai qu'on avait vraiment besoin de recycler des extraits mozartiens hors de leur contexte et pas vraiment passionnants pour en faire un ballet... Pourtant, c'est vrai que pour une chorégraphie de notre ami Angelin, une réussite mais le projet n'a guère d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 18:14

Alain92 a écrit:
Pelléas a écrit:
Pour les ballets intéressants il y a aussi 'Roméo et Juliette' et 'Cendrillon' de Prokofiev enregistrés il y a plus de 10 ans à Paris, et qui sont un bon compromis entre danse "classique" (en fait du XIXème siècle) et la danse plus contemporaine.
J'ai vu à Garnier ces deux ballets chorégraphiés par Noureev. Romeo et Juliette était très beau, musique magnifique de Prokoviev, le DVD marche bien, mais le côté trop moderniste de Cendrillon dont la transposition se déroule dans les milieux du cinéma de Holywood, m'a plutot déçu malgré la prestation de Sylvie Guilhem. C'était lourding, appuyé bien qu'intellectuellement très travaillé par Noureev admirateur du cinéma américain.

J'ai bien aimé Cendrillon, c'était décalé mais avec intelligence, la scène de Cendrillon en Charlot, les deux sœurs stupides, la somptueuse arrivée de cendrillon au bal, et bien sûr Prokofiev! Noureyev en a fait un beau spectacle aidé dans cette représentation par Sylvie Guilhem c'est sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 18:36

Percy Bysshe a écrit:
une chorégraphie de Fokine sur la musique du Cygne du Carnaval des animaux de Saint-Saëns.
Fokine formé à l'école de Marius Petipa au Marinsky de Saint-Pétersbourg a fait ses débuts de chorégraphe avec justement ce cygne de Saint-Saens. Il vient à Paris avec Diaghilev et ses ballets russes et participe à leur succès. Il commence une 2é carrière après 1917 aux EU et fonde une école de danse célèbre enseignant un style russe plus simple, moins somptueux. Il est l'un des plus grands chorégraphes du siècle.
Sa rupture avec Diaghilev à Paris est due à l'arrivée de Nijinsky dont le producteur de ballets s'éprend. Nijinsky, la légende de la danse, est représenté dans le célèbre après midi d'un faune, sur l'image ci-jointe, il hante l'imaginaire du ballet:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 19:27

En parlant de Marius Petipa, je viens de finir ses Mémoires, concises, qui se lisent très facilement (emprunté hier à la bibliothèque, 75 pages seulement, avec en supplément des articles).
Ce témoignage est passionnant à plus d'un titre: outre les anecdotes qui permettent de considérer ce que pouvait être le milieu à cette époque là (dont certaines sont d'ailleurs fort plaisantes), il y a des considérations esthétiques très intéressantes, en particulier lorsqu'il dit: "C'est une oeuvre bien triste à vivre que celle où les oeuvres d'autrui sont volées et mutilées sans la moindre vergogne.", ayant suffisamment vécu pour voir son oeuvre subir un ravalement de façade; il faut essayer de se visualiser le profond désarroi d'un artiste dont on se réapproprie et dont l'on transforme des créations qui ont fait l'objet de son plus sincère dévouement durant toute sa vie.
C'est à cela que je songe lorsque je vois des mises en scène aller en totale contradiction avec les intentions expressives de l'auteur. Exprimé de cette manière, à la fin de ces Mémoires, c'est assez poignant.
Petipa a connu une fin de carrière assez mouvementée, où il a subit des infamies et des diffamations.

J'en conseille la lecture à tout amateur de ballet et d'Histoire de l'Art d'une manière générale. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 19:41

Percy Bysshe a écrit:
Elvira a écrit:
AH ça, je n'en doute pas (pour les deux points cités).

Néanmoins, il faut pouvoir voir un ballet en vrai ! A Cherbourg, le seul moment où j'aurais pu avoir l'occasion, je l'ai manqué... Et en aucune manière, je ferais le déplacement spécialement pour découvrir le ballet (il faudrait que ce soit couplé à autre chose).

Bref, autant dire que ce ne sera pas pour tout de suite. Mais ce n'est pas un manque pour moi, l"art étant suffisamment vaste...

Comme pour tous les arts, on peut être heureux en s'en passant, mais on peut aussi être plus heureux avec. Smile

Payer une place pour voir un ballet en vrai, c'est un peu comme payer sa séance de psychanalyse, une fois qu'on y est, ça oblige à s'ouvrir, à s'intéresser.

Mais je n'ai jamais dit le contraire ! Mais je ne veux pas trop dépenser dans la logistique à côté juste pour ça ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 19:44

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Je n'aime pas la danse... ça me lasse au bout de 5 mins... Je ne trouve pas ça du tout expressif ; la musique suffit d'elle-même.
/watch?v=hEMgB2-m79E

Wink

Le danseur est mignon.
Ne botte pas en touche : est-ce que c'est inexpressif et n'apporte rien à la musique ? Smile

Elvira a écrit:
Peut-être bien ! Mais j'ai pourtant regardé plusieurs extraits de ballet, et j'ai toujours l'impression de voir la même chose...
Que dire des cabalettes verdiennes, alors ! C'est pareil, il y a des tournures figées, et puis de l'invention dans ce cadre (et surtout à côté). Par ailleurs, comme ça a été dit, ça ne se limite pas aux tutus des Willis. Smile

Vraiment, je n'ai pas été touchée... Mais bon, quand l'occasion me sera donnée, j'irais voir un ballet.
Quant aux tournures figées, on peut être réceptif à l'un et pas l'autre, non ? Et contrairement aux cabalettes verdiennes, la danse, elle, se trouve dans l'intégralité du spectacle et non pas à un moment précis comme pour la cabalette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:30

Ca n'est pas comparable, tu dis ne pas connaître les codes et ne pas saisir les signes et significations du ballet, alors que Verdi, tu maîtrises. Wink
C'est un peu comme si je te donnais un texte dans une langue que tu ne connais pas, et n'y comprenant rien, tu me dis ne pas y être réceptive! Cela n'a pas de sens: ce n'est pas une question ici de réceptivité, mais bien d'aperception. Smile


Dernière édition par Percy Bysshe le Sam 16 Oct 2010 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:31

Non, non, je maintiens : avant de connaître Verdi, il a bien fallu que je m'y mette, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:36

Elvira a écrit:
Non, non, je maintiens : avant de connaître Verdi, il a bien fallu que je m'y mette, non ?

Précisément (ce que tu dis là n'est pas en contradiction avec ce que je dis, hein... scratch ), il va falloir que tu te mettes au ballet pour savoir si tu y es réceptive ou non. Pour l'instant, il est un peu tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:40

Je répondais plutôt à ça :

Citation :
Ca n'est pas comparable, tu dis ne pas connaître les codes et ne pas saisir les signes et significations du ballet, alors que Verdi, tu maîtrises.

Mais en fait, je ne comprends pas pourquoi on discute... parce que je ne suis pas fondamentalement en désaccord avec vous : je sais bien qu'il faille voir en vrai un ballet avant d'émettre un minimum de critique sérieuse sur cet art. Par contre, je ne faisais que répondre au lien de David : il me demande ce que j'en pense, je le lui dis... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:50

Elvira a écrit:
Je répondais plutôt à ça :

Citation :
Ca n'est pas comparable, tu dis ne pas connaître les codes et ne pas saisir les signes et significations du ballet, alors que Verdi, tu maîtrises.

Mais en fait, je ne comprends pas pourquoi on discute... parce que je ne suis pas fondamentalement en désaccord avec vous : je sais bien qu'il faille voir en vrai un ballet avant d'émettre un minimum de critique sérieuse sur cet art. Par contre, je ne faisais que répondre au lien de David : il me demande ce que j'en pense, je le lui dis... Smile

scratch scratch scratch scratch
Eh bien, oui, justement, ce n'est pas comparable, entre Verdi auquel tu t'es mis depuis longtemps et le ballet auquel tu ne t'es pas mis. C'est assez évident pourtant...

Enfin, je ne pense pas qu'il soit non plus raisonnable d'attendre sur une représentation une illumination absolue et la grande révélation des arcanes de cet art: je serais plutôt d'avis qu'une fréquentation légère et moins ponctuelle est plus constructive pour s'initier lentement à la perception. Puisqu'il est envisageable qu'à la représentation en question, par un malheureux concours de circonstance, tu puisses venir à t'ennuyer et à bannir définitivement le ballet de tes intérêts hypothétiques... Mais je prends un cas extrême.
Je pense qu'il vaut mieux essayer plusieurs petites choses... par exemple le Faune de Debussy, que tu as bien aimé, qui est une oeuvre d'essence chorégraphique, est visible sur YT. Very Happy
Ainsi, tu pourrais arriver à ta première représentation avec un certain regard critique, avec la capacité de juger et d'y prendre du plaisir. Smile Et en plus, tu as le temps, d'après ce que j'ai compris, ce n'est une de tes urgentes priorités!


Dernière édition par Percy Bysshe le Sam 16 Oct 2010 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 20:53

Citation :
Eh bien, oui, justement, ce n'est pas comparable, entre Verdi auquel tu t'es mis depuis longtemps et le ballet auquel tu ne t'es pas mis. C'est assez évident pourtant...

Mais enfin, je n'ai jamais dit le contraire ! Laughing

Citation :
Enfin, je ne pense pas qu'il soit non plus raisonnable d'attendre sur une représentation une illumination absolue et la grande révélation des arcanes de cet art: je serais plutôt d'avis qu'une fréquentation légère et moins ponctuelle est plus constructive pour s'initier lentement à la perception. Puisqu'il est envisageable qu'à la représentation en question, par un malheureux concours de circonstance, tu puisses venir à t'ennuyer et à bannir définitivement le ballet de tes intérêts hypothétiques...
Je pense qu'il vaut mieux essayer plusieurs petites choses... par exemple le Faune de Debussy, que tu as bien aimé, qui est une oeuvre d'essence chorégraphique, est visible sur YT.

Non, désolée, on a déjà essayé de m'initer au ballet par le biais vidéographique, et ça n'a pas marché... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 21:00

Elvira a écrit:
Citation :
Eh bien, oui, justement, ce n'est pas comparable, entre Verdi auquel tu t'es mis depuis longtemps et le ballet auquel tu ne t'es pas mis. C'est assez évident pourtant...

Mais enfin, je n'ai jamais dit le contraire ! Laughing

Eh bien ce n'était pas la peine de répondre avec des négations d'opposition ostentatoires pour me faire tourner en bourrique alors! tutut

Citation :
Citation :
Enfin, je ne pense pas qu'il soit non plus raisonnable d'attendre sur une représentation une illumination absolue et la grande révélation des arcanes de cet art: je serais plutôt d'avis qu'une fréquentation légère et moins ponctuelle est plus constructive pour s'initier lentement à la perception. Puisqu'il est envisageable qu'à la représentation en question, par un malheureux concours de circonstance, tu puisses venir à t'ennuyer et à bannir définitivement le ballet de tes intérêts hypothétiques...
Je pense qu'il vaut mieux essayer plusieurs petites choses... par exemple le Faune de Debussy, que tu as bien aimé, qui est une oeuvre d'essence chorégraphique, est visible sur YT.

Non, désolée, on a déjà essayé de m'initer au ballet par le biais vidéographique, et ça n'a pas marché... Smile

Alors, je ne te cache pas que je suis très sceptique!
Ce serait un peu comme quelqu'un, réfractaire à tout chant lyrique, qu'on enverrait à l'Opéra voir du Wagner en espérant qu'un déclic inopiné se produise...
C'est toujours mieux en vrai, mais sur le fond, ce sera la même chose.
Enfin tu verras bien, mais dans cette optique, ça ne me semble pas très intéressant de s'y rendre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 21:04

Citation :
Eh bien ce n'était pas la peine de répondre avec des négations d'opposition ostentatoires pour me faire tourner en bourrique alors!

Il faut croire que j'aime donner cet effet sur mon interlocuteur car ce n'est pas la première fois... hehe
Citation :

Alors, je ne te cache pas que je suis très sceptique!
Ce serait un peu comme quelqu'un, réfractaire à tout chant lyrique, qu'on enverrait à l'Opéra voir du Wagner en espérant qu'un déclic inopiné se produise...
C'est toujours mieux en vrai, mais sur le fond, ce sera la même chose.
Enfin tu verras bien, mais dans cette optique, ça ne me semble pas très intéressant de s'y rendre

En fait, c'est bizarre vois-tu, mais je suis toujours plus enclin à la découverte en salle que chez moi ! A croire qu'une alchimie s'opère lorsque je mets les pieds dans un théâtre, mais c'est vraiment flagrant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 21:06

Percy Bysshe a écrit:
Elvira a écrit:
Citation :
Eh bien, oui, justement, ce n'est pas comparable, entre Verdi auquel tu t'es mis depuis longtemps et le ballet auquel tu ne t'es pas mis. C'est assez évident pourtant...

Mais enfin, je n'ai jamais dit le contraire ! Laughing

Eh bien ce n'était pas la peine de répondre avec des négations d'opposition ostentatoires pour me faire tourner en bourrique alors!

Citation :
Citation :
Enfin, je ne pense pas qu'il soit non plus raisonnable d'attendre sur une représentation une illumination absolue et la grande révélation des arcanes de cet art: je serais plutôt d'avis qu'une fréquentation légère et moins ponctuelle est plus constructive pour s'initier lentement à la perception. Puisqu'il est envisageable qu'à la représentation en question, par un malheureux concours de circonstance, tu puisses venir à t'ennuyer et à bannir définitivement le ballet de tes intérêts hypothétiques...
Je pense qu'il vaut mieux essayer plusieurs petites choses... par exemple le Faune de Debussy, que tu as bien aimé, qui est une oeuvre d'essence chorégraphique, est visible sur YT.


Alors, je ne te cache pas que je suis très sceptique!
Ce serait un peu comme quelqu'un, réfractaire à tout chant lyrique, qu'on enverrait à l'Opéra voir du Wagner en espérant qu'un déclic inopiné se produise...
C'est toujours mieux en vrai, mais sur le fond, ce sera la même chose.
Enfin tu verras bien, mais dans cette optique, ça ne me semble pas très intéressant de s'y rendre. Smile

Totalement d'accord. Ca demande du temps. Il faut du temps pour que ça mature.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Sam 16 Oct 2010 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 21:07

Heu, oui ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 23:07

Elvira a écrit:
Vraiment, je n'ai pas été touchée... Mais bon, quand l'occasion me sera donnée, j'irais voir un ballet.
Quant aux tournures figées, on peut être réceptif à l'un et pas l'autre, non ? Et contrairement aux cabalettes verdiennes, la danse, elle, se trouve dans l'intégralité du spectacle et non pas à un moment précis comme pour la cabalette !
Et les cadences en V-I-V-I, elles sont exceptionnelles peut-être ? Mr. Green

Que tu es de mauvaise foi. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Sam 16 Oct 2010 - 23:09

DavidLeMarrec a écrit:
Elvira a écrit:
Vraiment, je n'ai pas été touchée... Mais bon, quand l'occasion me sera donnée, j'irais voir un ballet.
Quant aux tournures figées, on peut être réceptif à l'un et pas l'autre, non ? Et contrairement aux cabalettes verdiennes, la danse, elle, se trouve dans l'intégralité du spectacle et non pas à un moment précis comme pour la cabalette !
Et les cadences en V-I-V-I, elles sont exceptionnelles peut-être ? Mr. Green

Que tu es de mauvaise foi. hehe

Oui, bah, je discute sur l'exemple que tu m'as donné, hein ! Ce n'est pas de ma faute ! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 0:29

Francesco a écrit:
L'article Wikipedia sur la Fille me semble pas mal du tout pour répondre aux questions des origines des pièces, mais j'ignore s'il est fiable.

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fille_mal_gard%C3%A9e
Les articles de Wiki en anglais sur le ballet sont souvent excellents, on sent qu'ils ont été écrits par de vrais spécialistes (même s'ils s'occupent finalement assez peu de chorégraphie, ce qui est évidemment le plus difficile, beaucoup plus de l'histoire des oeuvres, ce qui est passionnant cela dit), souvent les articles français ne font que les traduire (c'est le cas).
Francesco a écrit:
alexandreg a écrit:
Je n'aime pas beaucoup le ballet, par contre j'aime bien les danseuses. study

Cela dit comme Tchaikovski je préfère les danseurs Mr. Green
Danseuses aussi, pour ce qui me concerne... surtout qu'au ballet de l'Opéra depuis quelques années, le déséquilibre est béant !
Percy Bysshe a écrit:
Citation :
Je rêve d'aller voir un jour un grand ballet à Garnier ... j'ai vu l'autre jour à la télévision 'La Silphyde' dont la musique est fantastique et la chorégraphie aussi.

Ah, c'est bien le ballet orchestré par Glazounov sur la musique de Chopin? Very Happy
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, et j'aime pas du tout personnellement.
Eh ben non, pas du tout ! Il ne faut pas confondre Les Sylphides, aussi appelé Chopiniana ( Rolling Eyes ), qui est en effet une sucrerie sans grand intérêt, et La Sylphide, qui n'a strictement rien à voir, et qui est un des chefs-d'oeuvre du ballet romantique au même titre que Giselle. Plus précisément, il y a deux versions en circulation actuellement : la version montée sur une autre musique par le Français Bournonville au Danemark (!), quelques années après la version originale (perdue, comme tous les ballets romantiques français qui n'ont pas été faire un tour chez nos amis russes) ; et la version remontée, essentiellement à partir de textes et d'images, sur la musique d'origine (plus ou moins...) par Pierre Lacotte, d'abord pour la TV (1972), puis pour la scène. C'est de cette dernière version, qui a été filmée il y a quelques années, qu'il est question ici. Le compositeur s'appelle Jean Schneitzhoeffer.

Zémire a écrit:
Non, non, c'étaient bien des représentations en salle malheureusement.
La dernière en date était le Don Quichotte de Minkus, superbement interprété par les ballets russes de Saint Petersbourg et là aussi c'était une diffusion de musique enregistrée ... par trop bien d'ailleurs ! Confused
En l'occurrence, c'est une troupe privée qui vient chaque année au TCE. Les grandes troupes mondiales ne dansent évidemment les ballets classiques qu'avec un vrai orchestre (ce qui n'empêche pas les calamités musicales, d'ailleurs... L'orchestre Colonne se fait régulièrement huer à Garnier...).
Pelléas a écrit:
Je n'aime pas tous les ballets loin de là, et le ballet classique m'ennuie, mais quand il s'agit des ballet de Prokofiev, Stravinski, ou des chorégraphies modernes, style Preljocaj, j'adhère complétement, le 'Parc' de Preljocaj sur des musiques de Mozart c'est un chef d'œuvre, de très bons DVD existent, on n'est pas obligé de les voir en salle, si on est un peu loin on ne voit rien. En plus Mezzo diffuse pas mal de ballets.
Au contraire, c'est en vidéo qu'on ne voit rien. J'en regarde aussi pas mal, parce qu'il faut bien se tenir au courant, mais c'est tellement mal réalisé en général, ça ne donne aucune idée de la chorégraphie en général !
A part ça, la danse contemporaine est vraiment très mal représentée en DVD : il y a bien quelques Mats Ek et de Cunningham, à peine de Forsythe, et il faut se battre pour trouver les DVD de Keersmaeker (mais ça vaut le coup, voilà quelqu'un qui a le sens de la musique !). Preljocaj, c'est le chorégraphe officiel du moment, il a fait de très belles choses, dont le Parc qui est très, très classique, mais les grosses machines de ces dernières années, Siddharta, Blanche-Neige, N, ça vaut quand même pas grand-chose.
Citation :
Quant aux danseuses en tutu sur des ballets de Tchaikovski ou Delibes, c'était bon pour les vieux libidineux du XIXème siècle mais pas pour moi!
On est toujours responsable de ses propres préjugés...
Pelléas a écrit:
Alain92 a écrit:
J'ai vu à Garnier ces deux ballets chorégraphiés par Noureev. Romeo et Juliette était très beau, musique magnifique de Prokoviev, le DVD marche bien, mais le côté trop moderniste de Cendrillon dont la transposition se déroule dans les milieux du cinéma de Holywood, m'a plutot déçu malgré la prestation de Sylvie Guilhem. C'était lourding, appuyé bien qu'intellectuellement très travaillé par Noureev admirateur du cinéma américain.

J'ai bien aimé Cendrillon, c'était décalé mais avec intelligence, la scène de Cendrillon en Charlot, les deux sœurs stupides, la somptueuse arrivée de cendrillon au bal, et bien sûr Prokofiev! Noureyev en a fait un beau spectacle aidé dans cette représentation par Sylvie Guilhem c'est sûr!
Je trouve ce ballet (je parle de la chorégraphie, bien sûr) insupportablement ringard ! Dieu sait que je passe mon temps à défendre les ballets de Noureev contre les russophiles/russolâtres qui ne jurent que par les étouffe-chrétien* de Grigorovitch, mais là, quand même, il y a un moment où... Les tutus du Lac, c'est éternel, le King Kong, là, franchement, par contre...

*Normal, c'est certifié 100 % soviétique !
Percy Bysshe a écrit:
En parlant de Marius Petipa, je viens de finir ses Mémoires, concises, qui se lisent très facilement (emprunté hier à la bibliothèque, 75 pages seulement, avec en supplément des articles).
Ce témoignage est passionnant à plus d'un titre: outre les anecdotes qui permettent de considérer ce que pouvait être le milieu à cette époque là (dont certaines sont d'ailleurs fort plaisantes), il y a des considérations esthétiques très intéressantes, en particulier lorsqu'il dit: "C'est une oeuvre bien triste à vivre que celle où les oeuvres d'autrui sont volées et mutilées sans la moindre vergogne.", ayant suffisamment vécu pour voir son oeuvre subir un ravalement de façade; il faut essayer de se visualiser le profond désarroi d'un artiste dont on se réapproprie et dont l'on transforme des créations qui ont fait l'objet de son plus sincère dévouement durant toute sa vie. J'en conseille la lecture à tout amateur de ballet et d'Histoire de l'Art d'une manière générale. Smile
Tu rigoles ? Il a passé son temps à rajouter des bidules, supprimer des machins, changer des trucs sur tout ce qui passait entre ses mains ! Cf. par exemple l'article Wiki anglais sur Le Corsaire ! Petipa comme garant de l'intégrité artistique, ça fait bien rire !

Pour ma part, j'ai commencé à aller voir du ballet un peu par hasard quand je suis arrivé à Paris, avec Le lac des Cygnes à Bastille comme tout premier spectacle (place jeune, car à l'époque on pouvait avoir des places jeunes pour du ballet classique...), au 1er rang, avec les mugissements du chef en prime... Ca ne m'a pas fait grand chose au début, puis à force d'aller voir des spectacles, plutôt dans une direction un peu plus moderne, je me suis mis à aimer ça, puis à céder complètement à la contagion... Je suis ensuite revenu vers le classique (sans abandonner le contemporain pour autant, l Ciel m'en préserve !), avec comme déclic la diffusion télé sur Arte de Coppélia version école de danse de l'Opéra, depuis parue en DVD et absolument ébouriffante, remarquable, magnifique... Un des plus beaux DVD de classique !

Sinon, LE ballet des ballets, pour moi, c'est Le Corsaire, ce ballet français complètement mouliné à la sauce Petipa, dont malheureusement aucune version satisfaisante n'existe en DVD; j'ai eu la chance de voir les deux reconstructions récentes, celle picaresque et épique du Bolchoi (que je me damnerais pour revoir) et celle plus classique et plus douce du Ballet de Bavière (beaucoup plus courte, d'ailleurs). La scène du Jardin animé (100 % Petipa à Munich, presque autant au Bolchoi), sur une musique de Delibes, c'est incroyable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 0:45

Rameau a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
En parlant de Marius Petipa, je viens de finir ses Mémoires, concises, qui se lisent très facilement (emprunté hier à la bibliothèque, 75 pages seulement, avec en supplément des articles).
Ce témoignage est passionnant à plus d'un titre: outre les anecdotes qui permettent de considérer ce que pouvait être le milieu à cette époque là (dont certaines sont d'ailleurs fort plaisantes), il y a des considérations esthétiques très intéressantes, en particulier lorsqu'il dit: "C'est une oeuvre bien triste à vivre que celle où les oeuvres d'autrui sont volées et mutilées sans la moindre vergogne.", ayant suffisamment vécu pour voir son oeuvre subir un ravalement de façade; il faut essayer de se visualiser le profond désarroi d'un artiste dont on se réapproprie et dont l'on transforme des créations qui ont fait l'objet de son plus sincère dévouement durant toute sa vie. J'en conseille la lecture à tout amateur de ballet et d'Histoire de l'Art d'une manière générale. Smile
Tu rigoles ? Il a passé son temps à rajouter des bidules, supprimer des machins, changer des trucs sur tout ce qui passait entre ses mains ! Cf. par exemple l'article Wiki anglais sur Le Corsaire ! Petipa comme garant de l'intégrité artistique, ça fait bien rire !

En tout cas, je ne crois pas qu'il se soit jamais réapproprié quoi que ce soit en transformant médiocrement quelque pas volé à ses contemporains sans citer leur nom, ce qu'il dénonce entre autre...
Ce n'est pas blanc et noir, je le conçois de toute manière, mais bon, il donne quand même plusieurs exemple très précis de son intégrité, dans son livre, que je ne suis pas spécialement enclin à remettre en cause ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 0:56

Dans toute dispute, il faut toujours entendre les deux parties... De toute façon, je n'attaque en aucune façon Petipa ; mais simplement, il a fait ce que faisaient les autres, ni plus ni moins. Il faut bien comprendre que jusqu'à très tard il n'y a pas de droit d'auteur ni de propriété intellectuelle en matière de chorégraphie, c'est donc toujours très facile de faire ce qu'on veut... Personnellement, je trouve plutôt que ses Mémoires dissimulent plus qu'elles n'apportent réellement à la compréhension de son travail (ce qui en même temps est un peu le cas de toute biographie, auto ou pas...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 11:21

C'est toi la deuxième partie? Question

Toujours est-il qu'il importe peu que Petipa ait lui aussi été un fieffé coquin ou non, puisqu'en dernière analyse ce n'est pas défendable. Qu'il ne soit pas le mieux placé pour en faire la remarque, c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 11:40

Non, ce sont les "méchants" que Petipa accuse... Petipa a très mal pris d'être mis à l'écart à la fin de sa vie, et ça se ressent. Il n'est pas question de "fieffés coquins" ici, mais simplement des pratiques courantes dans le monde de la danse à son époque. Pas de morale là où il n'y en a pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 11:51

Ce n'est pas parce que tout le monde le faisait, si tant est que cela est vrai, que c'est légitime et que cela justifie quoi que ce soit...
Et ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de moral qu'il est normal qu'il n'y en ait pas - et Dieu sait que je suis peu enclin à invoquer la morale dans l'Art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 13:08

Rolling Eyes N'importe quoi... Revenons à la danse, ça vaudra mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 13:22

Et voilà, tu deviens désagréable... Neutral Pourquoi tu viens ici si c'est pour prendre le débat de haut et le clore avec dédain quand ça te plaît, imbécile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 14:52

Le dernier mot est-il vraiment utile?


PAS D'ATTAQUES PERSONNELLES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 15:56

Je n'ai pas de culture du ballet, mais si Petipa est pour quelque chose dans la conservation du grand style français dans la danse classique avec ses codes, ses figures bien définies, son vocabulaire, ce qu'il est je crois, alors je continue à l'admirer comme les russes quoiqu'il ait fait ou écrit dans ses mémoires.
Quand à dire que Marius Petipa a repris le travail des autres, je l'en félicite car tous les grands musiciens par exemple ont procédé ainsi et continué la chaine qui produit les grands mouvements artistiques.
Et s'il a tout modifié, encore mieux, c'est un créateur doublé d'un perfectionniste. Very Happy
Je ne connais aucun grand créateur qu'on ne puisse descendre en flèche pour ceci ou pour celà! En ce moment on descend Voltaire par exemple. Bizarre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Rameau
Mélomaniaque


Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 16:01

Mais bien sûr, il n'a fait que faire son travail, qui n'a pas grand chose à voir avec celui d'un chorégraphe d'aujourd'hui ! Et les passages les mieux conservés de son oeuvre sont là pour montrer aussi la qualité de son travail de chorégraphe, dont le Jardin animé du Corsaire dont je parlais précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicasola.blogspot.com/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 16:13

J'ai vu deux DVD du Corsaire, c'est le ballet qui a fait connaitre le tout jeune Noureev, sortant de l'école de danse. Il a alors ébloui le public. On voit souvent des extraits de sa prestation et de son style très reconnaissable: un rien d'emphase, ce qu'il faut, de la fierté et ce comportement félin caractéristique. On doit avoir çà sur YT. Très beau ballet souvent donné en Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Yohan Nicolas
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   Dim 17 Oct 2010 - 22:25

Citation :
En tout cas, je ne crois pas qu'il se soit jamais réapproprié quoi que ce soit en transformant médiocrement quelque pas volé à ses contemporains sans citer leur nom, ce qu'il dénonce entre autre...
Ce n'est pas blanc et noir, je le conçois de toute manière, mais bon, il donne quand même plusieurs exemple très précis de son intégrité, dans son livre, que je ne suis pas spécialement enclin à remettre en cause ici.
Citation :
Toujours est-il qu'il importe peu que Petipa ait lui aussi été un fieffé coquin ou non, puisqu'en dernière analyse ce n'est pas défendable. Qu'il ne soit pas le mieux placé pour en faire la remarque, c'est possible.
On voit que tu as bien étudié le sujet Laughing

Je rejoins Rameau sur les droits d'auteurs qui n'existaient pas : à l'époque de Petipa, chacun pillait allègrement dans les œuvres des autres, mais je doute qu'il faille voir là un manque d'imagination ou une vile copie. Copier était alors plus un enrichissement qu'autre chose. On image mal Petipa débarquant avec son génie et réinventant son art de fond en comble. Il a pu s'inspirer plus ou moins lourdement de ce qu'on fait ses contemporains ou prédécesseurs, sans que cela soit déshonorant pour lui. Au contraire, le mérite lui revient de réinventer ou de sublimer des pas qui existaient déjà.
De même, l'art du XVIe siècle est bourré de références à Michel-Ange, jusqu'à l'overdose, et pourtant tout est réinventé, et pas forcément dans le sens de ce que voulait le maître au départ.

Je m'empresse de vous faire savoir que je ne connais rien à l'art chorégraphique. Ma remarque a donc plus comme objet d'ouvrir un débat enrichissant que de se montrer désagréable Wink .

Et puis je suis content d'apprendre plein de choses sur le ballet ici, bravo thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le grand topic de l'art du ballet et de la chorégraphie
» L'Oiseau de feu ( Stravinski )
» Boléro ( Ravel )
» Stravinsky Théâtre et chorégraphie
» AaRON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: