Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hugues Dufourt

Aller en bas 
AuteurMessage
christia
Invité



MessageSujet: Hugues Dufourt   Lun 20 Juin 2005 - 23:17



Je suis en train d'écouter cette gigantesque fresque pour petit orchestre (3 CDs !!), il s'agit de tableaux musicaux basés sur différents chefs d'oeuvres de la  peinture :

- Le déluge d'après Poussin
- Le philosophe d'après Rembrandt
- Les chasseurs dans la neige d'après Bruegel
- La gondole sur la lagune d'après Guardi

pour l'instant je n'ai écouté que Le déluge et Le philosophe, mais c'est très sympa, globalement c'est de la technique spectrale mais avec des coloris très riches et une recherche harmonique qui rappelle parfois Messiaen ou Koechlin, ou même.. le Bernard Herrmann atmosphérique de "Voyage au centre de la terre" ou de "Citizen Kane" (notamment les timbres de clarinettes basses)

Les détracteurs dirons que c'est archi répétitif et toujours basé sur les mêmes accords pesants et menacants (ceux de Saturne et Surgir) et ils n'aurons pas tout à fait tort, n'empêche que c'est vraiment envoutant comme musique, un peu comme les "Stimmung" de Stockhausen : on est sous le charme, comme enveloppé par ses accords qui n'en finissent pas, ses timbres qui se diluent sans cesse...

sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
Achille

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 20 Juin 2005 - 23:30

Encore un truc que je ne connais pas du tout. J'ai vraiment du retard à rattraper, en musique contemporaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83217
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 20 Juin 2005 - 23:35

Ta description me donne envie d'y jeter une oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 20 Juin 2005 - 23:50

Xavier a écrit:
Ta description me donne envie d'y jeter une oreille.
à tous les coups, avec le bol que j'ai, tu vas trouver ça aussi chiant que du Murail Laughing (alors que c'est bien plus beau je trouve)
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 20 Juin 2005 - 23:52

Achille a écrit:
Encore un truc que je ne connais pas du tout. J'ai vraiment du retard à rattraper, en musique contemporaine...
moi c'est dans le reste (19ème, 18ème et avant...) comme ça on se complète ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 0:15

C'est quand même pas pareil que du Murail, faut pas deconner Smile

Je trouve "les hivers" assez sympathique à écouter, mais je pense que je ne suis pas vraiment rentré dans cette musique, je l'ai trouvé un peu superficielle de prime abord (peut être le côté repetitif et le langage reposant en majeure partie sur les effets de timbres).
Mais l'idée artistique est très bonne, et le disque est un tres bel objet.

Ceci dit, on est loin des trucs compliqués de Murail qui certainement doivent interesser principalement les physiciens Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 0:32

il est incollable ce Bezout, il connaît tout !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 0:49

Bah non, puisque je ne l'ai pas beaucoup écouté. Je le connaitrais quand je pourrai le chanter par coeur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 9:26

Bezout a écrit:
Bah non, puisque je ne l'ai pas beaucoup écouté. Je le connaitrais quand je pourrai le chanter par coeur Very Happy
allez, fait pas ton faux modeste et n'essaie pas de t'en tirer par une pirouette... ;-)

tu en connais tout de même un sacré rayon en classique, cinéma comme en pop/rock (au fait, je ne sais toujours pas ton âge... c'est si indiscret comme question ??)
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 11:43

Je te répond pas MP, je ne vais pas parler de moi comme ça devant tout le monde Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 11:46

Bezout a écrit:
Je te répond pas MP, je ne vais pas parler de moi comme ça devant tout le monde Smile
pas de problème !! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Mar 21 Juin 2005 - 23:25

j'écoute le dernier CD du coffret et c'est vraiment fabuleux !!! vraiment je conseille à tous le monde ces petits bijoux que sont "Les chasseurs dans la neige" (presque tonal !! tout à fait étonnant et très accessible comme musique, je vous le garanti !!) et "la gondole sur la lagune" (du pur impressionnisme de notre temps !!! magique) :-P !!!

ce compositeur est vraiment excellent, clairement mon préféré du moment avec Kurtag, Eötvös et Levinas !

Xav, essaye de tenter, tu m'en diras des nouvelles !! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Sam 18 Juil 2009 - 10:24

Très belle oeuvre, pleine de charmes, d'harmonies. j'A-DOre ^^ j'ai du l'écouté 3 fois en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7575
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Dim 15 Juil 2018 - 0:52

Même si Les Hivers sont effectivement une tuerie, on pourrait peut-être élargir ce fil à l'ensemble de l'œuvre de Dufourt, non?

Dans le fil «Playlist», Benedictus a écrit:

Lucifer d’après Pollock (1992-2000) pour orchestre
Pierre-André Valade / Orchestre Philharmonique du Luxembourg
Luxembourg, IV.2012
Timpani

Toujours les somptueuses irisations de gris et les enchevêtrement de textures de l’orchestre de Dufourt, mais avec quelque chose de plus dramatique, de plus menaçant (et aussi de plus discursif et polarisé) que dans la plupart de ses autres œuvres pour orchestre. Vraiment une très, très grande œuvre pour orchestre de l’extrême fin du XXᵉ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7575
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 2:18


Burning Bright (2014) pour 6 percussions
Les Percussions de Strasbourg
Strasbourg, III.2016
Percussions de Strasbourg


Composée près de 40 ans après Erewohn, première collaboration de Dufourt avec les Percussions de Strasbourg, cette nouvelle œuvre qui puise son inspiration dans la poésie de William Blake et les adagios de Bruckner, est totalement fascinante.

Elle renoue avec l’inspiration spectrale de Dufourt (soumise dans des œuvre plus récentes - Voyage par-delà les fleuves et les monts, Le Passage du Styx d’après Patinir - à des logiques plus linéaires et narratives): ici, on est vraiment dans la création d’un espace sonore en perpétuelle recomposition, où se déploiement de strates aux résonances profondes, qui jouent tantôt sur la modification graduelle et les alliages des textures et des timbres des différents instruments qui produisent de singuliers effets d’épaississement de couleurs (globalement très sombres) ou de scintillements, tantôt sur le surgissement éruptif ou sur la circulation giratoire de formes en mouvements (dont rendent compte les titres des parties: Blocs résonnants, Tourbillons, Densification, Espaces pulsés...)

Il y a là quelque chose de très expérimental - Dufourt parvient ici à créer, avec un seul ensemble de percussions utilisées de façon paradoxale (jamais d’effets rythmiques-dynamiques simples) des impressions sonores qu’on ne croirait possible qu’avec des dispositifs orchestraux et électroniques. Et pourtant, ce n’est pas une musique de pure expérimentation, car il y a là quelque chose de très immédiatement impressionnant qui s’impose l’auditeur - comme immergé au cœur d’une dramaturgie sonore aux climats terriblement persuasifs (cette fin menaçante qui s’ouvre sur le silence...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 8407
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 13:02

Il faudrait peut-être que je la réécoute, alors ; j'avais trouvé ça bien, mais pas exaltant - il faut dire que j'ai un peu de mal avec ce genre de formation instrumentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7575
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 18:32

En effet, pas sûr que ce côté très immersif et les infinies variations de textures aux percussions seules soient forcément ta came - en fait, comme Dufourt-pour-toi, je verrais mieux des choses pour petit ensemble comme The Watery Star ou Hommage à Charles Nègre ou des pièces pour piano comme An Schwager Chronos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 8407
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 18:53

Benedictus a écrit:
En effet, pas sûr que ce côté très immersif et les infinies variations de textures aux percussions seules soient forcément ta came - en fait, comme Dufourt-pour-toi, je verrais mieux des choses pour petit ensemble comme The Watery Star ou Hommage à Charles Nègre ou des pièces pour piano comme An Schwager Chronos.
Oui, j'aime beaucoup ces œuvres. J'aime énormément Surgir, j'avais beaucoup aimé Le passage du Styx d'après Patinir aussi ; Antiphysis, même si la partition est hyper caricaturale. Il faudrait que je réécoute un peu de Dufourt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7575
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 19:09

Emeryck a écrit:
Antiphysis, même si la partition est hyper caricaturale.
Tu parles, un truc enregistré par Boulez en 1982, on est au cœur du caricatural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 8407
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 19:10

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Antiphysis, même si la partition est hyper caricaturale.
Tu parles, un truc enregistré par Boulez en 1982, on est au cœur du caricatural.
Oui, c'est vrai - et dictatorial, en plus... Mais la partition, c'est vraiment des tonnes et des tonnes de trilles/trémolos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7575
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   Lun 7 Jan 2019 - 19:16

Pas réécouté depuis longtemps, mais c'est en effet un peu le souvenir que j'en garde... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hugues Dufourt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hugues Dufourt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compositeurs jamais ou très très peu enregistrés
» Hugues Cuénod
» DUO JOHNNY / HUGUES AUFFRAY
» Livre : Le coup de colère de Nicky ...
» Le Topic BD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: