Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Rita Gorr

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 2:55

J'ai pu entendre un extrait de sa Médée de l'opéra de Cherubini en français dont elle a enregistré des extraits sous la direction de Prêtre en 1961 sur France Musique car cela a été diffusé avant la diffusion de Lodoïska hier soir dans la "Soirée lyrique". L'extrait diffusé consistait en une grande partie de la scène finale. La diction globalement est très bonne sauf dans les espèces de cris d'extase du personnage. La scène finale n'a pas été diffusée malheureusement en entier. Par ailleurs, la compilation dans laquelle cela a été édité est difficilement trouvable. Les aigus ne sont pas très beaux mais cela convient bien au rôle. Elle est magnétique en tout cas.
Je connais un peu son Amneris dans la version de studio de Solti, surtout dans la scène du jugement. Je la trouve émouvante dans cette scène même si on peut lui préférer des chanteuses italiennes.
J'avais entendu sa Margared dans Le Roi d'Ys dans la version de Cluytens. Je me rappelle que c'était incroyable sur le plan dramatique.
Sa Fricka dans Die Walküre sous la direction de Kna en 1958 dans un live de Bayreuth est impressionnante dans le genre mégère.
Il paraît qu'elle est géniale en Dalila. Je la connais un peu dans le rôle et effectivement, elle semble tout à fait intéressante même s'il y a un manque de sensualité.
C'était une voix animale et elle avait un sacré tempérament dramatique.
D'autres personnes sur ce forum peuvent en parler très certainement plus que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 3:10

Voix qui me passionne... Tellement de tragédie...

Cette Médée, elle l'a chantée à Paris, en remplacement de Callas initialement prévue. Vue qu'elle était en troupe, elle ne pouvait pas refuser, mais elle a toujours considéré que c'était une erreur... On lui proposa aussi par la suite Brünnhilde mais cette fois elle teint bon (Wieland Wagner pour Bayreuth!)

Au niveau des rôles, Dalila est bien sûr magnifique : altière et noble, sachant se faire douce tout en gardant ce petit côté autoritaire... c'est assez fascinant.

Pour ces autres rôles que je connais :
La Damantion de Faust : Magnifique à tous points de vus...
Pelléas et Mélisande : Pas grand chose à en dire (c'est Pelléas...)
Iphigénie en Tauride : Du même genre que sa Médée
Faust : Marthe très bien... mais ça reste Marthe!
Le Roi d'Ys : Un de ces plus grands rôles peut être... Alliant la furie d'Ortrude à cette façon bien à elle de chanter le français.
Hérodiade : Monstre immense!
Werther : Une vraie tragédienne. Certains détestent, moi je suis sous le choque à chaque fois!
Le Dialogues des Carmélites : Mère Marie d'une grande autorité. Difficile de trouver mieux à mes oreilles.
Snegurochka : Lell en français... curieux dirons-nous!
Samson et Dalila : Géniale!
Aïda : Amnéris comme je les aime. Celle qui me marque le plus, avec Arkhipova peut-être...
Das Rheingold/Die Walküre : Une Fricka de grande tenue, et qui écrase Hotter de sa grandeur! Super!
Lohengrin : Que dire si ce n'est que c'est un monstre? Tout y est là aussi...
Parsifal : Kundry que j'aime beaucoup, mais on trouve mieux. Les aigus sont un peu difficiles en plus.

Donc oui, je suis fan de Rita Gorr... Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 3:11

Rita Gorr 257878_2725731


Cette compilation est malheureusement difficilement écoutable et trouvable aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 3:16

"O don fatale" sous la direction de Cluytens : /watch?v=1KtsHNmvzHs

C'est interprété avec sensibilité même s'il faut aimer sa voix. Elle est plutôt sur la retenue par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 9:49

aurele a écrit:
Rita Gorr 257878_2725731


Cette compilation est malheureusement difficilement écoutable et trouvable aujourd'hui.

Hi! Hi! J'ai eu ce coffret de 10 CD pour quinze euros d'occase sur le net! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 9:58

"Mince alors" Polyeucte. J'étais persuadé que c'était à toi que j'avais donné sa Padmavati ... (gorresque à souhait, donc pas pour moi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 10:25

Francesco a écrit:
"Mince alors" Polyeucte. J'étais persuadé que c'était à toi que j'avais donné sa Padmavati ... (gorresque à souhait, donc pas pour moi).

Pour sa Padmavati, dommage que la version Tzipine (avec Eric Tappy, Robert Massard, Jocelyne Taillon et Michel Senechal), ne soit pas aussi disponible en CD.
Eric Tappy est nettement plus varié et expressif qu'Albert Lance, et on échappe aux petits rôles so very britisch de la version Martinon (Sénéchal décevant, par contre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 10:31

Cornélius a écrit:
Francesco a écrit:
"Mince alors" Polyeucte. J'étais persuadé que c'était à toi que j'avais donné sa Padmavati ... (gorresque à souhait, donc pas pour moi).

Pour sa Padmavati, dommage que la version Tzipine (avec Eric Tappy, Robert Massard, Jocelyne Taillon et Michel Senechal), ne soit pas aussi disponible en CD.
Eric Tappy est nettement plus varié et expressif qu'Albert Lance, et on échappe aux petits rôles so very britisch de la version Martinon (Sénéchal décevant, par contre).

Ah ... parce qu'elle a commis ça deux fois .... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 10:39

Francesco a écrit:
Cornélius a écrit:
Francesco a écrit:
"Mince alors" Polyeucte. J'étais persuadé que c'était à toi que j'avais donné sa Padmavati ... (gorresque à souhait, donc pas pour moi).

Pour sa Padmavati, dommage que la version Tzipine (avec Eric Tappy, Robert Massard, Jocelyne Taillon et Michel Senechal), ne soit pas aussi disponible en CD.
Eric Tappy est nettement plus varié et expressif qu'Albert Lance, et on échappe aux petits rôles so very britisch de la version Martinon (Sénéchal décevant, par contre).

Ah ... parce qu'elle a commis ça deux fois .... pale

Si, si! Et moi j'adore!... C'est Gorresque-Ogresque à souhait!

Si vous n'aimez pas Gorr, il y a aussi une bande radio avec Solange Michel, Jean Giraudeau, Jean Mollien, Louis Noguéra, Claudine Collart très datée et dirigée de façon très étrange par Charles Bruck, avec un récitant qui décrit l'action et les décors par dessus la musique.
Je ne vous la conseille vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 10:46

En fait je connais surtout la version EMI avec Gedda et Horne (cette dernière assez étonnante). Gorr, partout, j'entends surtout du gros son et l'autorité naturel qu'il confère, mais rien de plus. Ca et la tension qui confine au cri dans le registre aigu me la rendent franchement difficile à écouter (et pourtant j'ai beaucoup essayé). Bah ... on ne peut pas les aimer toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 11:01

Francesco a écrit:
"Mince alors" Polyeucte. J'étais persuadé que c'était à toi que j'avais donné sa Padmavati ... (gorresque à souhait, donc pas pour moi).

Je l'ai acheté, mais je suis pas du tout passionné par l'oeuvre en fait Donc j'en parle pas puisque j'en garde aucun souvenir précis

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 11:09

Francesco a écrit:
En fait je connais surtout la version EMI avec Gedda et Horne (cette dernière assez étonnante). Gorr, partout, j'entends surtout du gros son et l'autorité naturel qu'il confère, mais rien de plus. Ca et la tension qui confine au cri dans le registre aigu me la rendent franchement difficile à écouter (et pourtant j'ai beaucoup essayé). Bah ... on ne peut pas les aimer toutes.

C'est ce qui rend sa Médée problématique. Par contre, dans Padmavati, son registre aigu est peu sollicité, et ses sonorités cuivrées font merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi
Mélomaniaque
Tontonjimi

Nombre de messages : 803
Age : 45
Localisation : Rotterdam
Date d'inscription : 22/09/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 11:16

[blague à deux balles "ON"] est-ce que Rita est de famille avec un certain Pita? Mr. Green [blague à deux balles "OFF"] Bon j'irais voir l'étandue de son art sur Youtube Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 11:47

Cornélius a écrit:
Francesco a écrit:
En fait je connais surtout la version EMI avec Gedda et Horne (cette dernière assez étonnante). Gorr, partout, j'entends surtout du gros son et l'autorité naturel qu'il confère, mais rien de plus. Ca et la tension qui confine au cri dans le registre aigu me la rendent franchement difficile à écouter (et pourtant j'ai beaucoup essayé). Bah ... on ne peut pas les aimer toutes.

C'est ce qui rend sa Médée problématique. Par contre, dans Padmavati, son registre aigu est peu sollicité, et ses sonorités cuivrées font merveille.

Cela dit ça me dérange moins dans Médée (parfois ça peut passer pour une espèce de tension dramatique) que pour d'autres rôles de soprano (je pense en particulier à son Iphigénie dans la même collection, vraiment pas flattée par la tessiture).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 20:58

Polyeucte, je suis avec toi, j'aime le chant qui fait peur de type Gorr. Twisted Evil

Non, en fait, j'ai toujours trouvé qu'elle chantait très bien. Ouais, ça criaille un peu en haut, mais on ne fait pas ce grief à bien d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 22:32

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte, je suis avec toi, j'aime le chant qui fait peur de type Gorr. Twisted Evil

Non, en fait, j'ai toujours trouvé qu'elle chantait très bien. Ouais, ça criaille un peu en haut, mais on ne fait pas ce grief à bien d'autres...

Les cris à la place des notes aigus ne sont pas ce qui me gène le plus, note (mais c'est vrai que quand réellement ça remplace totalement le son je suis perplexe .... genre Varnay dans les imprécations d'Ortrud) par contre je suis surpris que toi qui es plutôt attentif au phrasé et au texte tu puisses considérer qu'elle "chante très bien". Sans blague ? Vous avez l'impression qu'elle a une idée de ce qu'elle raconte ? En Orphée par exemple ? J'entends bien que son autorité vocale (que je ne goute guère dans ce registre en fait, mais là c'est tout à fait personnel) puisse donner l'impression d'un geste dramatique mais quand même ... pour moi c'est, le plus souvent, aussi vide de sens que, mettons, Dimitrova dans le Nabucco de Sinopoli.

Polyeucte ne compte pas : depuis qu'il a découvert Aïda par Solti il est devenu amoureux de TOUS les interprètes de cette intégrale. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 22:35

Francesco a écrit:
(mais c'est vrai que quand réellement ça remplace totalement le son je suis perplexe .... genre Varnay dans les imprécations d'Ortrud)
Mais là on est parfaitement d'accord, vois-tu. Mr. Green

Citation :
par contre je suis surpris que toi qui es plutôt attentif au phrasé et au texte tu puisses considérer qu'elle "chante très bien". Sans blague ? Vous avez l'impression qu'elle a une idée de ce qu'elle raconte ? En Orphée par exemple ? J'entends bien que son autorité vocale (que je ne goute guère dans ce registre en fait, mais là c'est tout à fait personnel) puisse donner l'impression d'un geste dramatique mais quand même ... pour moi c'est, le plus souvent, aussi vide de sens que, mettons, Dimitrova dans l'Abigaille de Sinopoli.
Ah bon ? Je n'ai jamais remarqué ça. Maintenant, ce n'est pas une chanteuse que je place au sommet des diseuses non plus, mais ça me paraît très au-dessus de la moyenne, surtout si on compare aux italiennes amoureuses du beau son...

Citation :
Polyeucte ne compte pas : depuis qu'il a découvert Aïda par Solti il est devenu amoureux de TOUS les interprètes de cette intégrale. Wink
Ah oui, c'est vrai qu'il y a son panthéon là-dedans. Br.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 22:41

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
Polyeucte ne compte pas : depuis qu'il a découvert Aïda par Solti il est devenu amoureux de TOUS les interprètes de cette intégrale. Wink
Ah oui, c'est vrai qu'il y a son panthéon là-dedans. Br.

Mais... Shocked
C'est même pas vrai en plus... y en a d'autres qui y sont pas... na!


Sinon, pour l'attention au texte, je trouve quand même qu'en Amnéris par exemple, elle est beaucoup plus attentive qu'une Cossotto par exemple. Et en Dalila, comparé aux hululeuses souvent distribuées (Obra en tête bien sûr!), on est dans la mélodie tellement elle fait attention...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 22:44

Polyeucte a écrit:
Mais... Shocked
C'est même pas vrai en plus... y en a d'autres qui y sont pas... na!
C'est pas Freni qui fait la Prêtresse, Davislim le messager, et Ghiaurov le garde de la prison ? fleurs

Citation :
Sinon, pour l'attention au texte, je trouve quand même qu'en Amnéris par exemple, elle est beaucoup plus attentive qu'une Cossotto par exemple. Et en Dalila, comparé aux hululeuses souvent distribuées (Obra en tête bien sûr!), on est dans la mélodie tellement elle fait attention...
mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 24 Oct 2010 - 22:51

DavidLeMarrec a écrit:
C'est pas Freni qui fait la Prêtresse, Davislim le messager, et Ghiaurov le garde de la prison ? fleurs

Pfff... hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMer 27 Oct 2010 - 13:39

La version Tzipine de Padmavati est disponible en téléchargement légal sur le site de l'INA Very Happy Very Happy Very Happy

http://boutique.ina.fr/audio/PHF07009603/padmavati-opera-ballet-en-deux-actes.fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyJeu 4 Nov 2010 - 12:55

Polyeucte a écrit:
On lui proposa aussi par la suite Brünnhilde mais cette fois elle teint bon (Wieland Wagner pour Bayreuth!)

Oui mais comme il a eu Silja (pour la tournée au Japon et peut-être pour Paris, aussi, non ?), l'honneur est sauf Wink !

Je me fais taper dessus si je dis que j'adore Silja en général et que sa Brünnhilde m'emporte Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyJeu 4 Nov 2010 - 13:01

Chez Gorr, dans ce que je connais (qui n'est pas aussi encyclopédique que ce que vous citez), j'aime la présence qui crève le micro ; la couleur générale de la voix aussi. Même si Ortrud est, pour moi, une forme de point de non retour, parce que réellement "too much", d'instrument, de conception, de jusqu'au-boutisme j'ai envie de dire. D'autant plus générique, pour moi, que sa Médée est d'une grande tragédienne (c'est pas la Berma mais ça s'y frotte avec délectation) et que sa Dalila me chavire totalement ; c'est indicible et ça relève d'une expérience très intime qui pourrait se rapprocher d'une forme d'extase en fait hehe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyJeu 4 Nov 2010 - 16:38

bAlexb a écrit:
Je me fais taper dessus si je dis que j'adore Silja en général et que sa Brünnhilde m'emporte Embarassed ?
Au contraire, tu gagnes toute notre admiration. Smile
J'aime beaucoup Silja pour ton tempérament, mais de là à adhérer à sa Brünnhilde, ça manque quand même un peu de substance dans l'Annonce de la mort. En revanche sur scène, ce devait être vachement chouette comme type d'équilibre sonore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyLun 27 Juin 2011 - 17:49

Je viens d'acheter en téléchargement sur l'INA le Padmavati de Roussel avec Rita Gorr dirigé par Tzipine, avec Eric Tappy, Robert Massard, Michel Senechal, Jocelyne Taillon
Merveille!
Superbement dirigé! Quelle différence de punch par rapport à Plasson!
la voix de Gorr est toute de soleil couchant se reflétant sur du cuivre patiné.

L'enregistrement est une bonne stéréo très claire de 1969, est comme la source est l'INA, ce sont les bandes originales, avec un souffle minime

Seul Sénéchal déçoit, surtout comparé à Burles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 22 Jan 2012 - 15:25

Rita Gorr est décédée, à l'âge de 85 ans :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News%2Ccntnt01%2Cdetail%2C0&cntnt01articleid=3361&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

Ici dans la version originale de l'air de Neris, de Médée : /watch?v=onegG-MpG9M et dans celui de Sapho : /watch?v=yNTNl3WICGs. Un galbe, un sens de la ligne inné mais très justement frémissant, tragique (même parfois jusqu'à l'excès) ; une immanence du drame dans le bouillon sulfureux d'un instrument épais, large (trop pour certains rôles, cf. Ortrud en studio) mais coloré, vibrant. Et resté plutôt bien préservé, finalement (je me souviens d'elle, à Nice, dans La vida breve ; un concert apparemment complet, en 93, se trouve sur YT).

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 22 Jan 2012 - 17:05

Sad Paix à son âme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 22 Jan 2012 - 19:13

En voyant le sujet, j'ai eu peur... et voilà...

Merci pour Sapho...
Une autre rareté : la Mort de Didon de Purcell : /watch?v=zbKlYYbOdqE

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 22 Jan 2012 - 19:15

Polyeucte a écrit:
En voyant le sujet, j'ai eu peur... et voilà...

Merci pour Sapho...
Une autre rareté : la Mort de Didon de Purcell : /watch?v=zbKlYYbOdqE

Le fameux concert dont je parlais cheers ! En miroir : /watch?v=P5n-4Vt7Yc0&feature=related.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twizzle
Mélomane averti
twizzle

Nombre de messages : 213
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2011

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyDim 22 Jan 2012 - 19:41

Quelle tristesse pour cette grande chanteuse.
Merci pour sa didon que je ne connaissais. Et bien sur sa Sapho.. Rita Gorr 173236763
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMar 24 Jan 2012 - 23:15

Le documentaire complet sur Rita Gorr : /watch?v=3qy7GINrYHs
Qualité assez précaire, mais c'est chouette de voir Rita Gorr comme ça, à la fois simple dans ce qu'elle dit, et d'une grande hauteur dans ses airs chantés... Sad

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMer 14 Oct 2015 - 13:31

Attendrissant (et sasns doute guère plus dirons certains, en dépit de quelque chose d'immédiatement prégnant, au-delà ou en-deçà de la musique "seule"), le dernier concert donné par Rita Gorr en 2007 ; elle avait 81 ans : /watch?v=-5aD_jD4Voo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyJeu 12 Nov 2015 - 10:07

Parution chez Malibran : http://www.forumopera.com/cd/la-troupe-de-lopera-de-paris-rita-gorr-une-reine-en-son-sarcophage .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyJeu 12 Nov 2015 - 10:43

bAlexb a écrit:
Parution chez Malibran : http://www.forumopera.com/cd/la-troupe-de-lopera-de-paris-rita-gorr-une-reine-en-son-sarcophage .

Oui, j'ai vu ça aussi...
Après, très peu d'inédits là-dedans en terme de répertoire!

Edouard Lalo : « De tous côtés j’aperçois dans la plaine » (Le Roi d’Ys)
Camille Saint-Saëns : « Printemps qui commence » (Samson et Dalila)
Jules Massenet : Air des lettres (Werther)
Nikolaï Rimski-Korsakov : Premier et deuxième chants de Lel (Snegourotchka)
Richard Wagner : « Ich sah das Kind » (Parsifal)

=> on a les intégrales très bien distribuées

Christoph Willibald Gluck : « J’ai perdu mon Eurydice » (Orphée et Eurydice)
Hector Berlioz : « D’amour l’ardente flamme » (La Damnation de Faust)
Hector Berlioz : « Je vais mourir… Adieu, fière cité » (Les Troyens)
Christoph Willibald Gluck : « O malheureuse Iphigénie » (Iphigénie en Tauride)
Giuseppe Verdi : « O don fatale » (Don Carlo)

=> on dispose dans les coffrets parus chez EMI "Le Chant Français" de ces extraits (plus une "intégrale" d'Orphée qui existe...)

Restent donc :
Giacomo Meyerbeer : « Ah mon fils » (Le Prophète)
Gustav Mahler : Lieder eines fahrenden Gesellen

Voilà qui ne me fera pas acheter un tel disque : trop de choses déjà connues, que je pourrais écouter dans un son de moins bonne qualité... et deux inédits bien sûr... mais bon Confused

Autant pour des chanteurs très très mal servis par le disque ce genre d'initiative est très bien. Autant là... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMar 19 Jan 2016 - 18:16

Rita Gorr en grande voix (1960) dans le Liebestod de Tristan und Isolde.

Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMer 20 Jan 2016 - 14:02

silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr EmptyMer 20 Jan 2016 - 14:22

Mariefran a écrit:
silent

Oh ben non... si tu reviens pour être méchante avec cette pauvre et fragile Rita... hehe
coucou

Bon, pour te rassurer : /watch?v=LNli5QAVcOY (mort de Didon de Berlioz)


Et pour les fans, je viens de tomber sur l'immolation de Brünnhilde! Shocked
/watch?v=fqkxqMKbxgE
Bon, c'est pas top, mais bien quand même! Et dire qu'on lui a proposé les 3 Brünnhilde à Bayreuth!! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Rita Gorr Empty
MessageSujet: Re: Rita Gorr   Rita Gorr Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rita Gorr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opéra de Rennes 2009-2010
» Mozart - Airs d'opéras
» Ecoute à l'aveugle : belcantoserie and co.
» Rita Streich, "le rossignol viennois" (1920-1987)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: