Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Opération « Carte Musique Jeune »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 12:58

Je signale que le dispositif de la Carte Musique Jeune vient d'être lancé aujourd'hui par le gouvernement français et ses partenaires.

http://www.carte-musique.gouv.fr/

Pour rappel, ce dispositif est l'une des réponses du gouvernement dans le cadre de la nouvelle loi contre le piratage informatique : subventionner des offres légales pour les jeunes, pour leur permettre de se redresser du droit chemin. Internationalement, on a l'air un peu fou, mais pourquoi pas...

Le principe est que le client, dont l'âge doit être compris entre 12 et 25 ans, paie X, et le gouvernement lui donne X (double sa mise, dans la limite de 25 euros). Par exemple, vous achetez une carte à 5 euros, le gouvernement vous subvientionne à hauteur de 5 euros, et c'est comme si vous avez payé 10 euros.

Par ailleurs, si certains partenaires se content de récolter l'acompte, d'autres rendent leur offre encore plus attractive en concédant davantage encore. Par exemple Virgin triple la mise en apportant X eux-aussi (vous payez 5 euros, l'état donne 5 euros et Virgin 5 euros --- ainsi vous pouvez dépenser 15 euros sur la plateforme VirginMega.fr).

Et bien sûr vous me voyez venir...

L'offre de Qobuz (ici) est assez attractive dans le sens où, outre la manne promise par l'affaire (10 euros si vous payez 5 euros, etc.) pour faire des achats en téléchargement sur tout le site, vous avez aussi entre 1 à 4 mois de streaming sur leur catalogue entier, puis un renouvelement à un tarif avantageux (9,90 euros par mois). Il y a enfin un crédit supplémentaire offert sur une sélection limitée du site, mais j'avoue que les sélections limitées, ça ne me tente jamais car j'ai des gouts souvents orthogonaux à quiconque opère une sélection...

Enfin, cette offre permet de panacher ces choix, en répartissant vos 25 euros de subvention du gouvernement comme bon vous semble : vous pouvez utiliser 5 euros chez A, 5 euros chez B, et les 15 euros restant chez C...

Je ne sais pas quel va être le succès à terme de cette opération, mais ce sera intéressant à voir. Au moins, je trouve ça un peu créatif quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 13:38

Je n'achèterai pas la carte Fichiers MP3 jeune, n'ayant aucun besoin en denrées périssables et sans livret.

Je trouve scandaleux de ne pas inclure les magasins physiques ou la vente en ligne de Musique (amazon, par exemple). Pourquoi uniquement les téléchargements ?
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 13:48

Guillaume a écrit:
Je trouve scandaleux de ne pas inclure les magasins physiques ou la vente en ligne de Musique (amazon, par exemple). Pourquoi uniquement les téléchargements ?
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?

Non, il veut tout simplement limiter le téléchargement illégal... parce que faut pas se leurrer, ce sont principalement des jeunes (et puis des anciens jeunes) qui téléchargent!

Après c'est sûr que ça aurait été mieux aussi dans les magasins... mais je m'en fiche, c'est encore une offre jeuniste!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28735
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 14:01

Guillaume a écrit:
Je n'achèterai pas la carte Fichiers MP3 jeune, n'ayant aucun besoin en denrées périssables et sans livret.

Je trouve scandaleux de ne pas inclure les magasins physiques ou la vente en ligne de Musique (amazon, par exemple). Pourquoi uniquement les téléchargements ?
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?

Nous sommes des exceptions. Pour l'immense majorité de la population, on consomme la musique comme on va au MacDo.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 14:07

M'en fou j'ai 43 ans. hehe
Pis atys en mp3 sans livret, ça doit être assez moyen. Passe encore pour du Bruckner à la première écoute hehe


J'ai vu une signature sur le forum qui dit, je cite:
Tous les Bruckner pâlissent de sa gloire ! ( en référence à Lully bien sur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 14:08

Cololi a écrit:
Nous sommes des exceptions. Pour l'immense majorité de la population, on consomme la musique comme on va au MacDo.

Mais tu sais bien qu'ils n'écoutent pas de musique "ces gens là"... juste une suite de note sans le moindre intérêt... siffle
Et perso, je suis désolé, mais si la diffusion par fichiers peut ouvrir le choix, je suis preneur... (même si par défaut, je préfère un beau petit coffret bien propre...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 14:14

Plus sérieusement il m'est arrivé d'acheter des albums mp 3 sur amazone ou d'autres support, parce que j'étais pressé et moins regardant.
J'ai fini par acheter les oeuvres que j'aimais le plus.
C'est une bonne initiative, mais je crois que ça va être un Flop total. Un jeune sans trop d'argent continuera d'aller sur les sites de P2P, tellement moins onéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 14:22

c'est surtout qu'avec 50 € (donc 25 ici, avec la subvention), tu ne peux télécharger qu'une cinquantaine de titres. Or tu ne peux avoir qu'une carte jeune par an.
En comparaison, en moyenne, un jeune qui a entre 15 et 24 ans possède 8000 titres téléchargés illégalement (en gros 1000 titres téléchargés par an).
Bref... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 16:02

La carte musique jeune n'ouvrira qu'à à un catalogue de musique de variété pété de rire

http://www.pcinpact.com/actu/news/60030-carte-musique-jeune-decret-aide.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 16:11

Ah oui! hehe

En fait c'est nul... c'est hyper restreint pour le catalogue... et puis 25 euros par ans... wahoo!! pété de rire

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28735
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 16:36

Siegmund a écrit:
La carte musique jeune n'ouvrira qu'à à un catalogue de musique de variété pété de rire

http://www.pcinpact.com/actu/news/60030-carte-musique-jeune-decret-aide.htm

Quoi ? quoi ? Le Mr de ton avatar c'est pas un micro qu'il tient dans la main ? C'est pas un vieux crooner Mr.Red ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 16:45

Siegmund a écrit:
La carte musique jeune n'ouvrira qu'à à un catalogue de musique de variété

[url=http://www.pcinpact.com/actu/news/60030-carte-musique-jeune-decret-aide.htm
http://www.pcinpact.com/actu/news/60030-carte-musique-jeune-decret-aide.htm [/quote[/url]]



(il vaut mieux en rire qu'en pleurer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 17:02

Encore une fois, si moi je n'ai pas de problème avec la musique en vente par téléchargement, je comprends et respecte que d'autres (Guillaume, Cololi, ...) soient passionnément attachés au disque. Mais pourriez-vous éviter de marteler des choses qui sont fausses ? Votre point-de-vue est défendable sans que vous ayez à recourir au mensonge !



Guillaume a écrit:
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?
La musique sur CD est encodée par des suites de 0 et de 1. C'est pour ça que le CD est un support dit « numérique ».

atomlegend a écrit:
Pis atys en mp3 sans livret, ça doit être assez moyen. Passe encore pour du Bruckner à la première écoute hehe
Il est faux de dire que les albums sont en vente sans livret. Sur certaines plateformes (Qobuz, mais pas seulement, puisque les labels eux-mêmes vendent des disques avec livret, comme Chandos par exemple), le livret est disponible au format PDF. Après c'est effectivement une question de goût entre si un PDF te suffit ou il te faut absolument un exemplaire papier.

OYO TOHO a écrit:
c'est surtout qu'avec 50 € (donc 25 ici, avec la subvention), tu ne peux télécharger qu'une cinquantaine de titres. Or tu ne peux avoir qu'une carte jeune par an.
En comparaison, en moyenne, un jeune qui a entre 15 et 24 ans possède 8000 titres téléchargés illégalement (en gros 1000 titres téléchargés par an).
Bref... Very Happy
Le dispositif n'a pas pour vocation de se substituer à l'achat des consommateurs, mais de leur donner un moyen de découvrir les offres légales sans trop se mouiller.

Par ailleurs, pour un certain nombre d'offres (MusicMe, Qobuz, Spotify, ...), ce dispositif permet d'accéder au streaming intégral du catalogue, en général à partir de n'importe quel point d'accès (ordinateur, téléphone portable, et avec le matériel approprié, chaînes, etc.), ce qui rend obsolète le téléchargement unitaire.

Siegmund a écrit:
La carte musique jeune n'ouvrira qu'à à un catalogue de musique de variété
C'est faux. Une grande majorité des offres (pour ne pas dire toutes, car je n'ai pas tout regardé) n'a aucune de limite de catalogue sur l'argent issu du portefeuille du client et de la subvention du gouvernement (après, les partenaires peuvent rajoute parfois, comme je l'ai dit, un crédit supplémentaire sur un catalogue restreint).

La seule restriction contractuelle est que chacun des partenaires ne peut toucher, au final, que 5 millions d'euros de subvention en tout. Donc tout le monde ne pourra pas choisir iTunes ou Amazon MP3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 17:12

Citation :
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?
La musique sur CD est encodée par des suites de 0 et de 1. C'est pour ça que le CD est un support dit « numérique ».

Numérique ne veut en soit pas dire grand chose. Le mp3 est effectivement quel qu'en soit le débit et l'encodeur une perte de qualité sans appelle par rapport au CD. Mais du numérique dans un format dit "de compression sans perte" (comme FLAC) sera strictement identique au CD quand issu du même master, ou supérieur s'il est issu de "master studio" n'ayant pas été bridé en vue d'une reproduction CD. La forme numérique libre (hors formatage CD) permet en outre des possibilités de conservations bien supérieur à un CD pour peu que l'on entretienne sérieusement ses supports de stockage, il est possible d'assurer une durée infini à une qualité invariable (sauf explosion nucléaire) en y mettant les moyen là où le support CD avance inexorablement vers sa perte.

Des sites comme Qobuzz ou autre (comme celui de Deutch Grammophon) permettent déjà de télécharger des fichiers à des formats sans pertes, et parfois supérieurs au CD (ça commence doucement).

Personnellement, toute ma collection est soigneusement numérisé en FLAC et stocké sur des supports avec soupapes de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 17:18

Froberger a écrit:
Encore une fois, si moi je n'ai pas de problème avec la musique en vente par téléchargement, je comprends et respecte que d'autres (Guillaume, Cololi, ...) soient passionnément attachés au disque. Mais pourriez-vous éviter de marteler des choses qui sont fausses ? Votre point-de-vue est défendable sans que vous ayez à recourir au mensonge !

OYO TOHO a écrit:
c'est surtout qu'avec 50 € (donc 25 ici, avec la subvention), tu ne peux télécharger qu'une cinquantaine de titres. Or tu ne peux avoir qu'une carte jeune par an.
En comparaison, en moyenne, un jeune qui a entre 15 et 24 ans possède 8000 titres téléchargés illégalement (en gros 1000 titres téléchargés par an).
Bref... Very Happy
Le dispositif n'a pas pour vocation de se substituer à l'achat des consommateurs, mais de leur donner un moyen de découvrir les offres légales sans trop se mouiller.

je ne vois pas en quoi j'ai menti Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 17:19

Siegmund a écrit:
La carte musique jeune n'ouvrira qu'à à un catalogue de musique de variété pété de rire

http://www.pcinpact.com/actu/news/60030-carte-musique-jeune-decret-aide.htm

le but, c'est que les jeunes achètent le dernier album de Carla Bruni, vous n'avez donc rien compris ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28735
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 17:33

Et bien moi je trouve cette mesure scandaleuse ...
Les majors s'en sont mis plein les poches pendant des années, avec des tarifs totalement disproportionnés, et je reversant que peu à l'artiste. Maintenant qu'ils ont le retour de baton dans la gueule, il faudrait que l'argent public viennent les aider ? Tout ça pour du Bénabar ou du Sardou ? Non mais de qui se moque t-on ??

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:05

Cololi a écrit:
Et bien moi je trouve cette mesure scandaleuse ...
Les majors s'en sont mis plein les poches pendant des années, avec des tarifs totalement disproportionnés, et je reversant que peu à l'artiste. Maintenant qu'ils ont le retour de baton dans la gueule, il faudrait que l'argent public viennent les aider ? Tout ça pour du Bénabar ou du Sardou ? Non mais de qui se moque t-on ??

t'inquiète, Bénabar, tu l'aides déjà beaucoup avec tes impôts. La carte jeune, c'est un détail Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:13

Je m'en fous, je n'utiliserai pas cet immondice. De l'argent public pour faire connaître une offre privée, quelle qu'elle soit me semble totalement inadapté. Contrairement à mon collègue du dessus je n'ai rien contre la musique non savante, mais j'ai encore plus révolutionnaire : un abonnement à l'année au réseau de médiathèque de ma ville. 6€ par an, avec le droit à 15CD d'un coup si je veux. Et je n'oublie pas les œuvres du domaine public non plus, d'ici deux à trois ans on aura des interprétations vraiment potables disponibles... Avec mes sous, je vais au concert, j'achète des livres, et je vais au cinéma. Je me sens déjà bien assez ponctionné. Mr.Red

Ça me passe au-dessus, cette agitation simiesque pour "changer les habitudes des consommateurs". zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:41

[quote]
Froberger a écrit:
Encore une fois, si moi je n'ai pas de problème avec la musique en vente par téléchargement, je comprends et respecte que d'autres (Guillaume, Cololi, ...) soient passionnément attachés au disque. Mais pourriez-vous éviter de marteler des choses qui sont fausses ? Votre point-de-vue est défendable sans que vous ayez à recourir au mensonge !

Guillaume a écrit:
Le gouvernement veut-il enterrer la meilleure façon d'écouter de la musique depuis l'invention du gramophone pour opérer un colossal retour en arrière avec ces paquets de 01110000 ?
La musique sur CD est encodée par des suites de 0 et de 1. C'est pour ça que le CD est un support dit « numérique "

Sauf que le CD, c'est une galette solide, et pas un fichier.


Citation :
atomlegend a écrit:
Pis atys en mp3 sans livret, ça doit être assez moyen. Passe encore pour du Bruckner à la première écoute
Il est faux de dire que les albums sont en vente sans livret. Sur certaines plateformes (Qobuz, mais pas seulement, puisque les labels eux-mêmes vendent des disques avec livret, comme Chandos par exemple), le livret est disponible au format PDF. Après c'est effectivement une question de goût entre si un PDF te suffit ou il te faut absolument un exemplaire papier.

Tout le monde ne dispose pas d'une imprimerie à domicile...

Et, Siegmund, plein de gens ici ont des CDs ayant 30 ans fonctionnant parfaitement. Et moi-même, la plupart des CDs que j'achète datent des années 90-2000 (= l'époque où les majors fournissaient un livret, une belle pochette).

Le stockage virtuel c'est incertain (virus, bogue, crash de l'ordi...), et puis la qualité des DD externes et des CDs gravés est tellement faible.

Et personnellement, je déteste les monopoles et veille à partager les fonctions de chaque appareil. Or de question que soient mis entre les mains de mon ordi la musique, les films...etc...
Je passe déja beaucoup trop de temps sur l'ordi, je ne veux pas devenir non plus esclave.

Regarder vers ma belle discothèque remplie de Meyerbeer et d'Entartete Mr. Green c'est un petit bonheur à chaque fois. Et l'édifier patiemment, c'est une quète inlassable du Graal que je refuse d'abandonner pour aller entasser des fichiers dans des dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:52

C'est pas une grosse tarte à la crème ce truc?
Ca mérite vraiment un sujet? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:53

Guillaume a écrit:

Et, Siegmund, plein de gens ici ont des CDs ayant 30 ans fonctionnant parfaitement. Et moi-même, la plupart des CDs que j'achète datent des années 90-2000 (= l'époque où les majors fournissaient un livret, une belle pochette).

Le stockage virtuel c'est incertain (virus, bogue, crash de l'ordi...), et puis la qualité des DD externes et des CDs gravés est tellement faible.

Non, ça ne l'est pas, il y a de nombreuses années qu'on peut prévoir la faiblesse à venir d'un disque dur, grâce aux données SMART notamment. Les OS de type linux en permettent la consultation depuis un moment, Windows s'y met tout juste avec Seven, si je me souviens bien. Donc en théorie, c'est relativement facile à éviter.

Guillaume a écrit:
Et personnellement, je déteste les monopoles et veille à partager les fonctions de chaque appareil. Or de question que soient mis entre les mains de mon ordi la musique, les films...etc...
Je passe déja beaucoup trop de temps sur l'ordi, je ne veux pas devenir non plus esclave.

Bah rien ne t'empêche de laisser l'ordi tourner, d'éteindre l'écran après avoir bidouillé ta playlist, pour peu que tu aies acheté un pauvre câble à 5€ te permettant d'envoyer ta sortie son sur ton ampli ou ta chaîne hifi.

Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.

Renard, adepte des technologies de dématérialisation. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:55

Guillaume a écrit:


Le stockage virtuel c'est incertain (virus, bogue, crash de l'ordi...), et puis la qualité des DD externes et des CDs gravés est tellement faible.


La qualité faible dont tu parles traduit en fait le risque de panne. Il existe certes, c'est pour cela que je parle d'entretenir soigneusement ses soupapes de sécurités (qui effectivement alourdissent le prix).
En revanche, le stockage sur un véritable support numérique jouissant de systèmes de fichiers et de méthodes d'encodages plus modernes que l'instable CD, ne présentent pas de risque de baisse de qualité ne serais-ce que sur un fragment de piste ; soit ça marche parfaitement, soit.... Les soupapes permettent d'exclure tout risques de perte.

Pour les avantages du format, ils sont multiples ; je préciserai que les données ne sont absolument pas circonscrites en un seul ordinateur ; elles se dupliquent et migrent en grande quantité rapidement et facilement. Les possibilités tant à leurs exploitations sont grandes ; par exemple en montant un réseau domestique en wi-fi permettant à tout les appareille de la maison de puiser dans ta discothèque ; ou en transférant 100 Go de Wagner sur mon Archos . drink

Ps: Je ne te force pas à jeter tes grandes étagères pleine de poussière Meyerbérieuse siffle


Dernière édition par Siegmund le Ven 29 Oct 2010 - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 18:56

Renard a écrit:
Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.

Oui enfin c'est lourdingue, ça prend du temps, tout ça en ayant payé déjà au préalable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 19:00

Xavier a écrit:
Renard a écrit:
Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.

Oui enfin c'est lourdingue, ça prend du temps, tout ça en ayant payé déjà au préalable...

Ah les téléchargements, il ne faut pas les regarder, ça porte malheur, et puis t'es pas pressé, ça arrive toujours plus vite que par la poste. Avec l'habitude, en 5 minutes on trouve son bonheur. Et puis ça peut quand même avantageusement réduire le coût d'une œuvre, peut-être de moitié - je suis pas trop au fait des prix de la musique en ligne non plus, mais si c'est moins d'1€ par piste comme je l'ai lu, ça peut devenir très rentable si le CD en vaut 30.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 19:10

Le scandale actuel, est le fait que les formats sans pertes soient si souvent proposé plus chers que les infâmes mp3 (souvent encodé às assez haut débit, mais par un encodeur nul, ce qui casse définitivement tout espoir).
L'offre de base devrais consister en un format sans perte ouvert (pas d'APE donc) accompagné (dans le même lot) d'éventuelle copies compressées en divers format avec pertes pour les utilisateurs en ayant usage ou ne savant le faire eux même.

J'irai même plus loin en mentionnant que techniquement rien n'empêche de proposer de base une qualité supérieur au CD, sans pour autant allé nécessairement jusqu'au volumineux (et un peu excessif) 24_bits-192Khz. Le tout accompagné d'une copie sans perte pré-formaté à une gravure CD (16bits, 44Khz). Mais ce dernier point nécessiterais une politique venant des majors, certains distributeurs étant déjà ouvert à ce rare type de diffusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28735
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 20:48

Renard a écrit:
Guillaume a écrit:

Et, Siegmund, plein de gens ici ont des CDs ayant 30 ans fonctionnant parfaitement. Et moi-même, la plupart des CDs que j'achète datent des années 90-2000 (= l'époque où les majors fournissaient un livret, une belle pochette).

Le stockage virtuel c'est incertain (virus, bogue, crash de l'ordi...), et puis la qualité des DD externes et des CDs gravés est tellement faible.

Non, ça ne l'est pas, il y a de nombreuses années qu'on peut prévoir la faiblesse à venir d'un disque dur, grâce aux données SMART notamment. Les OS de type linux en permettent la consultation depuis un moment, Windows s'y met tout juste avec Seven, si je me souviens bien. Donc en théorie, c'est relativement facile à éviter.

Guillaume a écrit:
Et personnellement, je déteste les monopoles et veille à partager les fonctions de chaque appareil. Or de question que soient mis entre les mains de mon ordi la musique, les films...etc...
Je passe déja beaucoup trop de temps sur l'ordi, je ne veux pas devenir non plus esclave.

Bah rien ne t'empêche de laisser l'ordi tourner, d'éteindre l'écran après avoir bidouillé ta playlist, pour peu que tu aies acheté un pauvre câble à 5€ te permettant d'envoyer ta sortie son sur ton ampli ou ta chaîne hifi.

Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.

Renard, adepte des technologies de dématérialisation. Twisted Evil

ça ne démontre rien du tout ... un disque dur ... comme un cd gravé est un support beaucoup moins fiable qu'un cd pressé. C'est pas prêt de changer.

Et NON, on ne veut pas de ce type de musique : quand j'achète un disque j'achète un objet une pochette, un livret, des photos ... et donc un part de rêve. La dématérialisé c'est d'une tristesse ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 20:58

Cololi a écrit:

Et NON, on ne veut pas de ce type de musique : quand j'achète un disque j'achète un objet une pochette, un livret, des photos ... et donc un part de rêve. La dématérialisé c'est d'une tristesse ...

Il ne reste que la musique...
Mais il est vrai qu'un mauvais CD garde une sorte de valeur, alors qu'un mauvais fichiers dématérialisé part au fin fond des archives -->Suivant.

Cependant, ce sentiment quoique légitime, me semble plus à être mettre dans la case "nostalgie" que comme critère essentiel. Aucune solution n'est parfaite ; la musique dématérialisée offre une fiabilité qualitative et une flexibilité / aisance d'utilisation* qui à mon avis sont implacables. Sont gros handicap, c'est vrai, est d'être à la merci de l'hébergement parfois imprudent de l'utilisateur.

* Au sens où elle est extrêmement accessible au sens rapide et pratique du terme et peut être utilisé de multiples façons (liste de lecture, réseau domestique, nomade ou sédentaire, classement...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 21:04

Cololi a écrit:
ça ne démontre rien du tout ... un disque dur ... comme un cd gravé est un support beaucoup moins fiable qu'un cd pressé. C'est pas prêt de changer.

Et NON, on ne veut pas de ce type de musique : quand j'achète un disque j'achète un objet une pochette, un livret, des photos ... et donc un part de rêve. La dématérialisé c'est d'une tristesse ...

Non un disque dur, c'est un matériel aussi fiable qu'un CD tant que c'est utilisé dans de bonnes conditions. Comme on ne laisse pas traîner un CD hors du boitier exposé au soleil, aux rayures, etc, on ne fait pas n'importe quoi avec ses disques (déplacements répétés, coups dans la table en pleine utilisation, et pas d'utilisation de mauvais système de fichiers), et ils durent. Quand on sait qu'un disque de serveur internet a une durée de vie de 4 ou 5 ans en moyenne chez Google, alors que c'est utilisé au maximum des capacités sans répit, ça laisse quand même une belle marge pour un usage domestique raisonné. Taper dans son bureau c'est comme rayer son CD, ça se fait pas, le déplacer souvent, c'est comme frotter son CD avec un tissus inadapté, c'est pareil, et j'en passe.

Il y a une belle part de mythologie ou d'ignorance dans l'histoire du disque dur défaillant. Ça arrive, mais en général soit on le sent venir soit on a fait une erreur d'utilisation.

Par contre, je veux bien admettre qu'il est délicat de caresser amoureusement son disque dur, surtout en public. bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28735
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 21:27

Siegmund a écrit:
Cololi a écrit:

Et NON, on ne veut pas de ce type de musique : quand j'achète un disque j'achète un objet une pochette, un livret, des photos ... et donc un part de rêve. La dématérialisé c'est d'une tristesse ...

Il ne reste que la musique...
Mais il est vrai qu'un mauvais CD garde une sorte de valeur, alors qu'un mauvais fichiers dématérialisé part au fin fond des archives -->Suivant.

Cependant, ce sentiment quoique légitime, me semble plus à être mettre dans la case "nostalgie" que comme critère essentiel. Aucune solution n'est parfaite ; la musique dématérialisée offre une fiabilité qualitative et une flexibilité / aisance d'utilisation* qui à mon avis sont implacables. Sont gros handicap, c'est vrai, est d'être à la merci de l'hébergement parfois imprudent de l'utilisateur.

* Au sens où elle est extrêmement accessible au sens rapide et pratique du terme et peut être utilisé de multiples façons (liste de lecture, réseau domestique, nomade ou sédentaire, classement...).

Renard a écrit:
Cololi a écrit:
ça ne démontre rien du tout ... un disque dur ... comme un cd gravé est un support beaucoup moins fiable qu'un cd pressé. C'est pas prêt de changer.

Et NON, on ne veut pas de ce type de musique : quand j'achète un disque j'achète un objet une pochette, un livret, des photos ... et donc un part de rêve. La dématérialisé c'est d'une tristesse ...

Non un disque dur, c'est un matériel aussi fiable qu'un CD tant que c'est utilisé dans de bonnes conditions. Comme on ne laisse pas traîner un CD hors du boitier exposé au soleil, aux rayures, etc, on ne fait pas n'importe quoi avec ses disques (déplacements répétés, coups dans la table en pleine utilisation, et pas d'utilisation de mauvais système de fichiers), et ils durent. Quand on sait qu'un disque de serveur internet a une durée de vie de 4 ou 5 ans en moyenne chez Google, alors que c'est utilisé au maximum des capacités sans répit, ça laisse quand même une belle marge pour un usage domestique raisonné. Taper dans son bureau c'est comme rayer son CD, ça se fait pas, le déplacer souvent, c'est comme frotter son CD avec un tissus inadapté, c'est pareil, et j'en passe.

Il y a une belle part de mythologie ou d'ignorance dans l'histoire du disque dur défaillant. Ça arrive, mais en général soit on le sent venir soit on a fait une erreur d'utilisation.

Par contre, je veux bien admettre qu'il est délicat de caresser amoureusement son disque dur, surtout en public. bedo

Ignorance ? Je crois que tu t'avances un peu vite ...

NON, le pb de l'archivage des données ... bien au delà de la musique ... que ce soit des données personnelles ou d'entreprises ou d'aministration, (ou même a des fins historique) pose un grave problème. A tel point qu'il est déjà prévu qu'on va perdre au fil du temps une grand majorité des données ... (beaucoup ne sont pas importantes certes, mais là ce pose le pb de savoir quelle information garder).

Pour répondre à Siegmund : je ne suis pas assez vieux acheteur de disque (en fait ça ne fait que 3 ans que j'en achète vraiment) pour qu'on puisse parler de nostalgie. Par contre oui je suis très attaché à l'objet. Ca c'est le côté émotionnel / subjectif. Mais en face les arguments objectifs n'en sont pas moins vrai pour autant (tout ce que moi ou Guillaume a pu dire).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 21:44

Renard a écrit:
Je m'en fous, je n'utiliserai pas cet immondice. De l'argent public pour faire connaître une offre privée, quelle qu'elle soit me semble totalement inadapté.
Une autre façon de le voir, c'est comme une sorte de dispositif de compensation des pertes du piratage. Il est complètement erroné de penser que cet argent est destiné au majors (comme l'on dit d'autres, pas toi). Une analogie : c'est un peu comme le prix des billets de la RATP et de la SNCF qui sont plus chers que ce que ça devrait être parce qu'il y a --- moralement --- une part qui paie ce que paieraient les fraudeurs et une autre part qui paie les contrôleurs.

Renard a écrit:
un abonnement à l'année au réseau de médiathèque de ma ville. 6€ par an, avec le droit à 15CD d'un coup si je veux.
Hautement subventionné. Par ailleurs un truc pareil n'est pas disponible partout, et enfin les 15CD sont parmis une collection limitée à des exemplaires uniques. Trois personnes peuvent pas emprunter le même CD en même temps, et certes pour les fonds de catalogue ce n'est pas grave, mais pour ce qui vient de sortir, ce n'est pas viable : à mon avis ça doit pas être commode d'écouter Atys à la discothèque (c'est pour ça qu'on a des petits lutins qui le distribuent) !

Renard a écrit:
Ça me passe au-dessus, cette agitation simiesque pour "changer les habitudes des consommateurs". zen
C'est pas « changer les habitudes des consommateurs », puisqu'un pirate ne consomme pas. Et le centre du problème est de trouver un moyen de permettre à l'industrie phonographique française de survivre, car elle est très mal en point, et pourtant assez exceptionnelle au niveau européen (en Angleterre, il y a quand même Hyperion, mais en Espagne, Italie, etc. ?). À ce propos, je me demande qui connait le lourd prix qu'a payé Hyperion ces dernières années.

Renard a écrit:
Bah rien ne t'empêche de laisser l'ordi tourner, d'éteindre l'écran après avoir bidouillé ta playlist, pour peu que tu aies acheté un pauvre câble à 5€ te permettant d'envoyer ta sortie son sur ton ampli ou ta chaîne hifi.
Je précise que quand le cable n'est pas pratique, les solutions de streaming sans-fil actuelle sont assez satisfaisante et relativement peu chère : par exemple avec la borne Airport (60 euros) d'Apple, tu peux envoyer ta musique sur une chaîne qui se trouve dans une autre pièce. Le seul problème c'est que comme le flux n'est pas compressé (ou plutôt qu'il est compressé en FLAC Lossless, relativement volumineux), il y a un petit décalage de trois secondes et il faut un bon réseau.

Renard a écrit:
Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.
C'est très séduisant, mais faux. Si intellectuellement ce que tu dis est vrai, cela n'en est pas moins légalement faux. En l'essence en achetant du MP3 et téléchargeant du FLAC, tu ne fais pas de copie, tu regénères magiquement des bits d'information perdue.

Siegmund a écrit:
Le scandale actuel, est le fait que les formats sans pertes soient si souvent proposé plus chers que les infâmes mp3 (souvent encodé às assez haut débit, mais par un encodeur nul, ce qui casse définitivement tout espoir).
L'offre de base devrais consister en un format sans perte ouvert (pas d'APE donc) accompagné (dans le même lot) d'éventuelle copies compressées en divers format avec pertes pour les utilisateurs en ayant usage ou ne savant le faire eux même.

J'irai même plus loin en mentionnant que techniquement rien n'empêche de proposer de base une qualité supérieur au CD, sans pour autant allé nécessairement jusqu'au volumineux (et un peu excessif) 24_bits-192Khz. Le tout accompagné d'une copie sans perte pré-formaté à une gravure CD (16bits, 44Khz). Mais ce dernier point nécessiterais une politique venant des majors, certains distributeurs étant déjà ouvert à ce rare type de diffusion.
Cela est proposé par Qobuz : lorsque tu achètes de la musique, tu peux demander à Qobuz de réencoder tes fichiers à n'importe quel format (MP3, WMA, AAC, OGG, FLAC) à une qualité égale ou inférieure. Par exemple, tu peux acheter un album en FLAC, et le télécharger en FLAC pour ton ordi, et en AAC 128 kbps pour ton iPod, et WMA 128 kbps pour envoyer à ton amie Janine qui utilise Windows Media Player.

Siegmund a écrit:
* Au sens où elle est extrêmement accessible au sens rapide et pratique du terme et peut être utilisé de multiples façons (liste de lecture, réseau domestique, nomade ou sédentaire, classement...).
À l'époque où j'avais numérisé toute ma discothèque, je pouvais faire (automatiquement) des playlists du genre « musique française pour clavecin en tonalités mineures composées entre 1650 et 1700 et par une interprète femme ». C'est très pratique.
Puis j'ai perdu tout cela dans un crash disque dur.Mr.Red

Renard a écrit:
Par contre, je veux bien admettre qu'il est délicat de caresser amoureusement son disque dur, surtout en public. bedo
Hélas, cela n'est pas limité au disque-dur.

Cololi a écrit:
NON, le pb de l'archivage des données ... bien au delà de la musique ... que ce soit des données personnelles ou d'entreprises ou d'aministration, (ou même a des fins historique) pose un grave problème. A tel point qu'il est déjà prévu qu'on va perdre au fil du temps une grand majorité des données ... (beaucoup ne sont pas importantes certes, mais là ce pose le pb de savoir quelle information garder).
Tant mieux Cololi si tu en lisant des articles alarmistes par-ci par-là tu as une connaissance plus profonde du sujet qu'un informaticien de carrière.

Cololi a écrit:
Mais en face les arguments objectifs n'en sont pas moins vrai pour autant (tout ce que moi ou Guillaume a pu dire).
Vous n'avez jamais donné aucun argument objectif. Sauf si par « argument objectif » tu veux dire « opinion personnelle ». bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Ven 29 Oct 2010 - 21:52

Froberger a écrit:


Siegmund a écrit:
Le scandale actuel, est le fait que les formats sans pertes soient si souvent proposé plus chers que les infâmes mp3 (souvent encodé às assez haut débit, mais par un encodeur nul, ce qui casse définitivement tout espoir).
L'offre de base devrais consister en un format sans perte ouvert (pas d'APE donc) accompagné (dans le même lot) d'éventuelle copies compressées en divers format avec pertes pour les utilisateurs en ayant usage ou ne savant le faire eux même.

J'irai même plus loin en mentionnant que techniquement rien n'empêche de proposer de base une qualité supérieur au CD, sans pour autant allé nécessairement jusqu'au volumineux (et un peu excessif) 24_bits-192Khz. Le tout accompagné d'une copie sans perte pré-formaté à une gravure CD (16bits, 44Khz). Mais ce dernier point nécessiterais une politique venant des majors, certains distributeurs étant déjà ouvert à ce rare type de diffusion.
Cela est proposé par Qobuz : lorsque tu achètes de la musique, tu peux demander à Qobuz de réencoder tes fichiers à n'importe quel format (MP3, WMA, AAC, OGG, FLAC) à une qualité égale ou inférieure. Par exemple, tu peux acheter un album en FLAC, et le télécharger en FLAC pour ton ordi, et en AAC 128 kbps pour ton iPod, et WMA 128 kbps pour envoyer à ton amie Janine qui utilise Windows Media Player.


QoBuzz est effectivement l'exception et le bon exemple. Toutefois le FLAC (et encore moins le Master Studio) est loin d'être rependu à tout le catalogue. A mon sens, l'effort devrait venir des éditeurs, à eux de fournir les fichiers aux distributeurs (ou des les distribuer eux même, le numérique leur ouvrant des perspectives avec moins d'intermédiaires). QoBuzz fait me semble-t-il beaucoup de travail manuel pour pouvoir proposer ces fichiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Sam 30 Oct 2010 - 13:01

Froberger a écrit:
Renard a écrit:
Je précise aussi qu'une fois que tu as acquis une œuvre au format mp3, légalement, rien ne t'empêche d'aller la pomper en FLAC sur bittorrent, de vilaines boards ou même cette antiquité d'emule. C'est l'exercice de ton droit à la copie privée, t'as une facture, c'est bon.
C'est très séduisant, mais faux. Si intellectuellement ce que tu dis est vrai, cela n'en est pas moins légalement faux. En l'essence en achetant du MP3 et téléchargeant du FLAC, tu ne fais pas de copie, tu regénères magiquement des bits d'information perdue.

La problématique est intéressante. Si l'on a pas le droit de tenter de restaurer de l'information perdue pour un usage privé, alors la restauration d'interprétations n'étant pas dans le domaine public mais néanmoins crados pour un usage personnel devrait aussi être interdite. Je ne suis pas excellent connaisseur du droit, mais lorsque je paie pour avoir le droit de posséder l'interprétation X de l'œuvre de bidule, le droit me semblerait plus légitimement lié à la performance elle-même plutôt qu'au support ou au contenant. C'est un peu le même principe de fonctionnement que pour le domaine public, le fait qu'une performance y tombe (aïe) comme on dit n'entraine jamais la réouverture de droits voisins si jamais on diffuse le master au lieu d'un rip de vinyle banal...

Évidemment, les conséquences d'un tel propos peuvent être assez marrantes, puisque si je me paie une vieille cassette ou un vieux disque pourri dans une brocante, j'acquerrerais le droit au rip de type FLAC issu d'un CD, mais pourquoi pas après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Sam 30 Oct 2010 - 23:44

C'est très hors-sujet, malheureusement, mais voici ma réponse...

Renard a écrit:
La problématique est intéressante. Si l'on a pas le droit de tenter de restaurer de l'information perdue pour un usage privé, alors la restauration d'interprétations n'étant pas dans le domaine public mais néanmoins crados pour un usage personnel devrait aussi être interdite.
Si à partir de ton MP3 tu pouvais obtenir le FLAC avec un algorithme, ce serait légal de posséder le FLAC en n'ayant acheté que le MP3. Mais c'est impossible. Par contre enlevé les craquements d'un enregistrements vinyls est légal. (Mais j'avoue ne pas très bien comprendre ce que tu veux dire par « restauration d'interprétations n'étant pas... ».)

Renard a écrit:
Je ne suis pas excellent connaisseur du droit, mais lorsque je paie pour avoir le droit de posséder l'interprétation X de l'œuvre de bidule, le droit me semblerait plus légitimement lié à la performance elle-même plutôt qu'au support ou au contenant.
Complètement faux. Même pour les éditeurs, le droit de distribuer l'interprétation X de l'oeuvre bidule est le plus souvent liée à un support spécifique. D'ailleurs, si seulement tu savais la merde que ça a été de renégocier les droits pour vendre des enregistrements vinyls sur CD, à l'avénement de ce dernier ; et la merde encore plus infâme que c'est actuellement pour les éditeurs qui n'ont le droit que pour la distribution sur CD et qui doivent renégocier celle sur numérique. Désormais, lors de beaucoup de signatures actuelles et futures de contrats, les éditeurs réclament « le droit pour publier sur tout support/format existant et qui reste à être inventé » pour se couvrir.

Donc pour résumer, les histoires de droit sont très compliquées et il faut abdiquer son bon sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Sam 30 Oct 2010 - 23:55

J'ai jamais trop compris cette obsession du support, surtout que je raisonne avec ma mentalité d'adepte de la dématérialisation. Le support n'est plus pertinent, sauf pour les sentimentaux (ne m'en parlez pas de livre numérique par contre, sinon je me fâche Evil or Very Mad ). Ce que le pognon ne fait pas faire... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Sam 30 Oct 2010 - 23:59

Renard a écrit:
J'ai jamais trop compris cette obsession du support, surtout que je raisonne avec ma mentalité d'adepte de la dématérialisation. Le support n'est plus pertinent, sauf pour les sentimentaux (ne m'en parlez pas de livre numérique par contre, sinon je me fâche Evil or Very Mad ). Ce que le pognon ne fait pas faire... hehe
Obsession du support ? De quoi tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:03

Renard a écrit:
J'ai jamais trop compris cette obsession du support, surtout que je raisonne avec ma mentalité d'adepte de la dématérialisation. Le support n'est plus pertinent, sauf pour les sentimentaux (ne m'en parlez pas de livre numérique par contre, sinon je me fâche Evil or Very Mad ). Ce que le pognon ne fait pas faire...

N'importe quoi ! Le support, c'est ce qui rend attractif le produit. Et comment veux tu qu'un CD soit attractif si on nous présente une photocopie de la pochette et un livret PDF joint avec un gros bouton à côté "Télécharger cet album pour $$$$$$$$$$$$$$$$$" ?

Je trouve ça triste et déprimant, alors que certains CDs sont superbes (les Glossa...les Entartete...les Decca Rouge Opéra...)...
Et la nature de l'homme étant ce qu'elle est, le fait d'accumuler les CDs permet de se constituer une belle bibliothèque (un peu comme ceux qui alignent les Pléaides Mr. Green) et de se montrer.

C'est par ailleurs bien plus pratique que le Vinyle, les proportions sont parfaites en fait, à la fois pratique et beau. Je pense que, à défaut du SACD, le CD est ce que l'on peut faire de mieux, et ce qu'on a fait de mieux en matière de supports musicaux, et seul le SACD le surpasse, mais malheureusement, les éditeurs ont choisi la régression (coût/profit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:18

Guillaume a écrit:
Et comment veux tu qu'un CD soit attractif si on nous présente une photocopie de la pochette et un livret PDF joint avec un gros bouton à côté "Télécharger cet album pour $$$$$$$$$$$$$$$$$" ?

Peut-être en considérant ce qu'il y a dedans la musique et pas dessus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:40

Non mais en matière cinématographique et musicale, le support n'a strictement plus rien à apporter en terme de qualité, de confort, de condition d'écoute, alors que le livre lui, évite de te déchirer les yeux avant de dormir, n'a pas besoin d'électricité pour fonctionner, etc. Mais mis à part ce côté fétichiste que je ne partage aucunement, pour moi (et je sais que je ne suis pas le seul), un FLAC vaut parfaitement un CD, et ça a même pas mal d'avantages pratiques. Après, si tu veux un beau livret, ça doit pouvoir se vendre sur support physique à part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:51

Renard a écrit:
Après, si tu veux un beau livret, ça doit pouvoir se vendre sur support physique à part...

Ouais et tu paies plus. Génial. Mr.Red

Par ailleurs il faut comprendre que Guillaume ne parle pas d'un beau livret pour faire zoli, mais du texte de l'opéra, vu que c'est ce qu'il écoute en majorité.
Et que c'est indispensable d'avoir le livret de l'opéra, pas un gadget pour faire beau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:55

Renard a écrit:
Non mais en matière cinématographique et musicale, le support n'a strictement plus rien à apporter en terme de qualité, de confort, de condition d'écoute, alors que le livre lui, évite de te déchirer les yeux avant de dormir, n'a pas besoin d'électricité pour fonctionner, etc. Mais mis à part ce côté fétichiste que je ne partage aucunement, pour moi (et je sais que je ne suis pas le seul), un FLAC vaut parfaitement un CD, et ça a même pas mal d'avantages pratiques. Après, si tu veux un beau livret, ça doit pouvoir se vendre sur support physique à part...
D'accord, mais je vois pourtant pas pourquoi tu veux relancer cette polémique, cela fait quelques messages qu'on a vu que certains préfèrent irrémédiablement le disque, d'autre irrémédiablement le numérique, et que d'autres savent les avantages dans les deux.

J'ai parlé de « support » dans mon message sur les droits de distribution parce que les fichiers numériques sont considérés un « support ». Quand on aura des cubes holographiques ou des ondes télépathiques, ce seront aussi des « supports », à moins que le langage (légal) n'aie changé.

Xavier a écrit:
Par ailleurs il faut comprendre que Guillaume ne parle pas d'un beau livret pour faire zoli, mais du texte de l'opéra, vu que c'est ce qu'il écoute en majorité.
Et que c'est indispensable d'avoir le livret de l'opéra, pas un gadget pour faire beau!
Et comme je l'ai fait remarqué, certains distributeurs se mettent à vendre le livret au format PDF. Guillaume préfère cependant toujours un exemplaire physique et c'est son droit.

Mais puisque tu interviens Xavier, je te signale qu'il y a tout plein de disques physiques qui sortent sans le livret, ou sans le livret traduit, et que d'ailleurs, Guillaume maintient un fil dédié à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 0:58

Froberger a écrit:
Xavier a écrit:
Par ailleurs il faut comprendre que Guillaume ne parle pas d'un beau livret pour faire zoli, mais du texte de l'opéra, vu que c'est ce qu'il écoute en majorité.
Et que c'est indispensable d'avoir le livret de l'opéra, pas un gadget pour faire beau!
Et comme je l'ai fait remarqué, certains distributeurs se mettent à vendre le livret au format PDF. Guillaume préfère cependant toujours un exemplaire physique et c'est son droit.

Et je le comprends car le PDF ça revient soit à s'exploser les yeux sur l'écran comme le disait Renard pour les livres, soit à photocopier toi-même 30 ou 40 pages et à mettre ça dans un classeur, super... Confused
Mais évidemment c'est beaucoup mieux que rien.

Froberger a écrit:
Mais puisque tu interviens Xavier, je te signale qu'il y a tout plein de disques physiques qui sortent sans le livret, ou sans le livret traduit, et que d'ailleurs, Guillaume maintient un fil dédié à ce sujet...

Tu sais quoi? Je suis au courant. Smile

Mais dans la plupart des cas, on a quand même le choix (en se renseignant au préalable, ce qui n'est pas toujours facile sur le net par exemple) de prendre une version avec livret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 482
Age : 30
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:02

Xavier a écrit:
Renard a écrit:
Après, si tu veux un beau livret, ça doit pouvoir se vendre sur support physique à part...

Ouais et tu paies plus. Génial. Mr.Red

Par ailleurs il faut comprendre que Guillaume ne parle pas d'un beau livret pour faire zoli, mais du texte de l'opéra, vu que c'est ce qu'il écoute en majorité.
Et que c'est indispensable d'avoir le livret de l'opéra, pas un gadget pour faire beau!

Non mais j'ai compris. Et ton livret, tu le paies déjà non ? Sauf si tu le voles... Pas de raison que ça soit plus cher à part. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:04

Renard a écrit:
Et ton livret, tu le paies déjà non ? Sauf si tu le voles... Pas de raison que ça soit plus cher à part. bounce

Les éditions avec livret ne sont pas systématiquement plus chères, en moyenne si, mais ce n'est pas toujours le cas.
Tu as des opéras sans livret très chers parfois...

Sinon tu as raison, a priori pas de raison que ce soit plus cher en séparant les deux, mais combien tu paries qu'ils vont en profiter pour nous faire raquer davantage? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:09

Les beaux livret de chez Actes Sud tournent autour des 8-10 €. Mais le principal problème c'est que le plus souvent on ne trouve pas les livrets sans le CD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:14

Et il y a des livrets qu'on ne trouve pas du tout, surtout avec traduction, même pour des opéras relativement connus... (le problème est bien connu pour certains Strauss notamment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:35

Xavier a écrit:
Et je le comprends car le PDF ça revient soit à s'exploser les yeux sur l'écran comme le disait Renard pour les livres, soit à photocopier toi-même 30 ou 40 pages et à mettre ça dans un classeur, super... Confused
Mais évidemment c'est beaucoup mieux que rien.
Ce qui est dommage avec vous (mais je fais plutôt le reproche à Guillaume), c'est que vous n'imaginez pas que l'usage peut au contraire être très adéquat pour d'autres.

Je n'aime pas le livret papier parce que je dois l'avoir avec moi (par exemple, quand je pars en voyage, je dois penser à le prendre), ne pas le perdre, j'ai peur de l'abimé, parce que comme vous dites c'est rare d'avoir la traduction d'un livret en dehors du CD. Par ailleurs j'aime le livret électronique car il me permet de retrouver rapidement des passages quand je n'ai que quelques mots dans la tête --- d'ailleurs je peux faire une recherche sur plusieurs livrets quand je ne sais pas duquel mon passage provient. Il me permet de copier-coller des passages que je veux partager ou citer. Voilà certaines des raisons. Ensuite, le problème de la lecture à l'écran ne me pose pas de problèmes (pour l'instant).

Le livret électronique n'est pour moi pas un lot de consolation, mais un réel avantage. Et encore une fois, je suis absolument conscient que c'est de mes usages qu'il s'agit, pas des votres.

Xavier a écrit:
Mais dans la plupart des cas, on a quand même le choix (en se renseignant au préalable, ce qui n'est pas toujours facile sur le net par exemple) de prendre une version avec livret.
L'édition discographique sur CD s'étend sur une trentaine d'année, alors que la distribution sur Internet n'a encore, au grand maximum, que deux ans, c'est normal que les livrets sont pour le moment moins disponibles.

Mais sur Qobuz, par exemple : (1) tu vois très clairement si tu le livret est disponible (c'est écrit en gros/gras), (2) le livret t'es donné même si tu ne télécharges qu'une piste de l'album et (3) si tu es abonné de leur offre de streaming, tu peux consulter n'importe lequel de leur livret, même sans acheter l'album --- comme si tu consultais le disque à une médiathèque. Pour le moment, le livret PDF est encore le même que celui utilisé pour le disque physique, mais d'ici quelques années, les livrets électroniques seront conçus spécialement pour être lu à l'écran (ou l'iPad, ou l'iPhone) et seront plus agréables.

Xavier a écrit:
Et il y a des livrets qu'on ne trouve pas du tout, surtout avec traduction
Sinon, annonce ultra-importante : tous les livrets des opéras de Cavalli seront bientôt disponibles gratuitement en ligne, traduits en français et en anglais, même lorsque ces traductions n'existaient pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 1:42

Froberger a écrit:
Xavier a écrit:
Et je le comprends car le PDF ça revient soit à s'exploser les yeux sur l'écran comme le disait Renard pour les livres, soit à photocopier toi-même 30 ou 40 pages et à mettre ça dans un classeur, super... Confused
Mais évidemment c'est beaucoup mieux que rien.
Ce qui est dommage avec vous (mais je fais plutôt le reproche à Guillaume), c'est que vous n'imaginez pas que l'usage peut au contraire être très adéquat pour d'autres.

Je n'aime pas le livret papier parce que je dois l'avoir avec moi (par exemple, quand je pars en voyage, je dois penser à le prendre), ne pas le perdre, j'ai peur de l'abimé, parce que comme vous dites c'est rare d'avoir la traduction d'un livret en dehors du CD. Par ailleurs j'aime le livret électronique car il me permet de retrouver rapidement des passages quand je n'ai que quelques mots dans la tête --- d'ailleurs je peux faire une recherche sur plusieurs livrets quand je ne sais pas duquel mon passage provient. Il me permet de copier-coller des passages que je veux partager ou citer. Voilà certaines des raisons. Ensuite, le problème de la lecture à l'écran ne me pose pas de problèmes (pour l'instant).

Le livret électronique n'est pour moi pas un lot de consolation, mais un réel avantage. Et encore une fois, je suis absolument conscient que c'est de mes usages qu'il s'agit, pas des votres.

Oui oui, je comprends bien l'avantage que ça peut avoir.
Mais quand même, ces livrets électroniques peuvent pour beaucoup se trouver gratuitement sur le web... ce n'est pas comparable en terme de travail éditorial.
Et ça ressemble tout de même à la dématérialisation des livres que Renard regrettait plus haut.
Que ça puisse avoir son intérêt ok, mais autant le support CD en lui-même est moins important, autant je ne pourrais pas m'éclater les yeux chaque fois que j'écoute un opéra...
Pour une consultation occasionnelle comme tu le soulignes, d'accord, mais pour suivre et re-suivre un opéra intégralement... Confused

Pour contenter tout le monde, je veux bien moi que les deux soient proposés!
Mais à long terme c'est le support physique qui va être supprimé ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 2:03

Xavier a écrit:
Mais quand même, ces livrets électroniques peuvent pour beaucoup se trouver gratuitement sur le web... ce n'est pas comparable en terme de travail éditorial.
Non, pas du tout, les livrets PDF de Qobuz, de Chandos, de Hyperion sont communiqués par les distributeurs et sont ce qui est envoyé à l'imprimeur : c'est strictement la même chose. Avec les avantages (même contenu, etc.) et les inconvénients (parfois deux pages réelles côte à côte par page du PDF, ce qui n'est pas pratique, etc.).

Xavier a écrit:
Et ça ressemble tout de même à la dématérialisation des livres que Renard regrettait plus haut.
La dématérialisation des livres n'a absolument rien à voir. Ce n'est pas la même problématique, parce que le livre, contrairement à la musique qui a besoin d'un intermédiaire (platine, lecteur CD, ordinateur, etc.), se suffit à lui-même. On peut en parler dans un autre fil si ça t'intéresse.

Xavier a écrit:
Que ça puisse avoir son intérêt ok, mais autant le support CD en lui-même est moins important, autant je ne pourrais pas m'éclater les yeux chaque fois que j'écoute un opéra...
Pour une consultation occasionnelle comme tu le soulignes, d'accord, mais pour suivre et re-suivre un opéra intégralement... Confused
Après avoir suivi un opéra quelques fois, je connais le livret par coeur, en général. Ce problème ne se pose pas à moi, mais je vois qu'effectivement tu pourrais avoir raison.

Xavier a écrit:
Pour contenter tout le monde, je veux bien moi que les deux soient proposés!
Mais à long terme c'est le support physique qui va être supprimé ou presque...
Comme je l'ai dit, la distribution numérique n'a que deux ans. À mon avis d'ici que le support physique disparaisse, il y aura largement le temps pour que l'offre s'améliore. Par exemple, la technologie E-Ink (qui produit des affichages dits electrophorétiques qui ne fatiguent pas les yeux et sont analogues à une feuille de papier imprimée) est en train d'être adaptée à la couleur --- chose déjà réussie par Fujitsu. Il faudrait que ces affichages s'améliorent, d'abord au niveau de la palette de couleurs disponibles, qu'au niveau de la vitesse de rafraichissement, mais il est parfaitement crédible que ces affichages, déjà utilisés pour certains ordinateurs peu gourmands en électricité, soient utilisés largement pour endiguer ce problèmes de fatigue des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   Dim 31 Oct 2010 - 2:10

Froberger a écrit:
Xavier a écrit:
Mais quand même, ces livrets électroniques peuvent pour beaucoup se trouver gratuitement sur le web... ce n'est pas comparable en terme de travail éditorial.
Non, pas du tout, les livrets PDF de Qobuz, de Chandos, de Hyperion sont communiqués par les distributeurs et sont ce qui est envoyé à l'imprimeur : c'est strictement la même chose. Avec les avantages (même contenu, etc.) et les inconvénients (parfois deux pages réelles côte à côte par page du PDF, ce qui n'est pas pratique, etc.).

Encore une fois je parlais du livret d'opéra proprement dit plutôt que le livret de CD de façon plus générale. Smile

Citation :
Xavier a écrit:
Que ça puisse avoir son intérêt ok, mais autant le support CD en lui-même est moins important, autant je ne pourrais pas m'éclater les yeux chaque fois que j'écoute un opéra...
Pour une consultation occasionnelle comme tu le soulignes, d'accord, mais pour suivre et re-suivre un opéra intégralement... Confused
Après avoir suivi un opéra quelques fois, je connais le livret par coeur, en général. Ce problème ne se pose pas à moi, mais je vois qu'effectivement tu pourrais avoir raison.

Au point de savoir, dans un opéra de 4 heures, exactement ce que dit chaque personnage à n'importe quel moment??
Ben t'es fort.
Pour un opéra comme la Walkyrie, que je connais pourtant quasiment par coeur, j'ai besoin de savoir exactement ce qui est dit avec le livret pour comprendre pourquoi tel motif apparaît, etc...

Citation :
Xavier a écrit:
Pour contenter tout le monde, je veux bien moi que les deux soient proposés!
Mais à long terme c'est le support physique qui va être supprimé ou presque...
Comme je l'ai dit, la distribution numérique n'a que deux ans. À mon avis d'ici que le support physique disparaisse, il y aura largement le temps pour que l'offre s'améliore. Par exemple, la technologie E-Ink (qui produit des affichages dits electrophorétiques qui ne fatiguent pas les yeux et sont analogues à une feuille de papier imprimée) est en train d'être adaptée à la couleur --- chose déjà réussie par Fujitsu. Il faudrait que ces affichages s'améliorent, d'abord au niveau de la palette de couleurs disponibles, qu'au niveau de la vitesse de rafraichissement, mais il est parfaitement crédible que ces affichages, déjà utilisés pour certains ordinateurs peu gourmands en électricité, soient utilisés largement pour endiguer ce problèmes de fatigue des yeux.
[/quote]

Que ça soit amélioré ne consolera pas forcément de la disparition du support physique...
Et il faudra impérativement un ordinateur sous la main pour les lire ces PDF...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération « Carte Musique Jeune »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération « Carte Musique Jeune »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opération « Carte Musique Jeune »
» Une carte en rapport avec la musique classique
» Dégénération à la radio...
» La valeur réelle des critiques en musique classique ?
» Ecouter de la Musique Classique , c'est BIen !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: