Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Francis Poulenc (1899-1963)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 12:28

yamaw a écrit:
bon, y a pas de sujet en discographie... peut-être avec les mélodies ?

http://classik.forumactif.com/t4052-poulenc-melodies-et-monologues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 12:29

(oui oui, je sais, c’est pour ça que je disais ça. Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 12:40

yamaw a écrit:
Ah, je voulais justement te / vous demander ce que tu / vous conseillais / lliez pour les 2×4 motets. Surprised
J'ai mes habitudes chez Simon Phipps (chez Footprint) : la diction française n'est pas la plus exacte, mais beaux timbres, belles progressions. Tout ce qui est nécessair eest là.

Citation :
Dans ce sujet, j’ai vu qu’on citait Equilbey ; c’est bien ?
Pour la musique a cappella, Accentus est généralement plus ou moins le meilleur choix. Equilbey est nettement plus faible en direction d'orchestre, donc il faut surtout se méfier dans ces cas-là.

Ses Poulenc sont très bien, mais je trouve ça peut-être un peu robuste, finalement j'aimerais peut-être un tout petit peu moins d'angles et de maîtrise (comme chez Phipps, donc).


J'aime particulièrement les motets latins, donc tu peux coupler les deux disques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 12:42

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais Harmonia Mundi vient de rééditer deux cd du RIAS Kammerchor dans un double album :

Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 13:30

Le Stabat Mater est une belle oeuvre.
Quand à la sonate de clarinette, pour parler à la Zeno, Poulenc a saisi l'essence de l'instrument comme personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 14:46

Moins quand même que Mozart et Brahms...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mer 5 Juin 2013 - 23:40

Tu es clarinettiste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Jeu 6 Juin 2013 - 14:50

J'en ai beaucoup joué, oui... Je n'en joue plus !

Fôpacherché acomprendre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Jeu 6 Juin 2013 - 15:18

La clarinette (notamment la sib) est naturellement un instrument gouailleur, criard voire même gueulard, dès que l'on passe son registre du médium. Au prix de tortures sans nom (et aussi et surtout grâce à de très ingénieux ingénieurs du son), certains (je ne donnerai aucun nom) arrivent à en tirer ce son complètement émasculé qu'on entend dans la plupart des enregistrements "modernes" (du concerto ou du quintette de Mozart par exemple). D'autres trichent à grands coups de corps de basset. Ce n'est pas le cas de Portal par exemple (par ailleurs la proie facile des faux connaisseurs), ou de l'honnête Dangain (pour prendre une personnalité moins controversée).
Il me semble que seule la sonate de Poulenc joue franc jeu avec la sonorité naturelle de l'instrument. D'où le sens de ma remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Sam 8 Juin 2013 - 15:44

Moi j'aimerais bien avoir des noms, parce que dit comme cela (à peu près tout le monde serait dans l'erreur, sauf Portal - pas de chance, il joue peut-être bien, mais ne s'épuise pas sur la profondeur des phrasés, ni sur la propreté des traits hehe ), ça me rend un peu suspicieux.

J'aime beaucoup au contraire le son limpide de la clarinette, certains le font à l'extrême (Fröst), mais sans aller jusque là, une belle rondeur translucide, ça n'a rien d'émasculé. La clarinette est de toute façon une voix de femme (ou pourquoi pas de castrat). Na. cool-blue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:29

Ambrose BIERCE / Le Dictionnaire du Diable (1911) / Éditions Rivages 1989
« Clarinette n.f. Instrument de torture utilisé par une personne qui a du coton dans les oreilles.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:48

Hector BERLIOZ / Grand Traité d'instrumentation et d'orchestration modernes (1843) / la clarinette
"...n'est-ce pas la vierge isolée, la blonde fiancée du chasseur, qui les yeux au ciel, mêle sa tendre plainte au bruit des bois profonds agités par l'orage?...3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:52

Merci benvenuto Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:55

Adolphe ADAM / Derniers souvenirs d'un musicien / à propos de Gossec

« La clarinette n'était pas l'instrument aux sons doux et mélancoliques que nous entendons aujourd'hui. »

Considérant l'époque d'Adam, on peut en inférer que les propos de Sebby sur la mécompréhension de la clarinette romantique et contemporaine sont au minmum sujets à discussion. Basketball

Spoiler:
 

... et tu n'as pas répondu à ma question. Shit

--

Au passage, Adam parle ici avant tout des premières clarinettes, parce que les clarinettes de la fin du XVIIIe sont considérablement plus douces et rondes que les "modernes", elles sonnent presque comme des flûtes joufflues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:56

Quelle question? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 5:58

sebby a écrit:
Quelle question? Shocked
Les noms des "vrais" joueurs de clarinette / de joueurs de "vraie" clarinette, pour voir un peu mieux ce que tu désignes comme mensonger sur la nature de l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 6:07

Je ne les connais pas tous .... il y en a plein les conservatoires (et les harmonies municipales ...) Wink
Ce n'était d'ailleurs pas mon propos initial. Je parlais juste de l'exploitation par Poulenc des différents registres de l'instrument, que je trouve remarquable, rien de plus (et, pour tenter d'être plus clair, oui, plus approfondie que Mozart ou Brahms, dont les oeuvres - enfin celles que je connais: concerto et quintette de l'un , sonates de l'autre- jouées avec un son plus "naturel" perdent ce côté "douce clarinette" tant vanté, ce qui n'enlève rien à leurs incontestables qualités d'ailleurs). J'aime ce son un peu gouailleur (et le premier qui dit que c'est parce que ma technique est mauvaise, que mon embouchure n'est pas suffisamment contrôlée ou que ma colonne d'air est flasque aille se faire voir chez les romantiques.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 8:01

Ce n'était pas ton propos initial, mais il m'intéressait tout de même... Si tu ne veux pas les bons, tu peux dire les mauvais, c'est égal, ça en revient au même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 9 Juin 2013 - 10:01

Franchement, je ne sais pas trop, mais j'ai écouté un jour un enregistrement du quintette de M. avec cette ancienne égérie de Karajan, dont le nom m'échappe, qui m'a fort déplu pour les raisons sus-mentionnées.

Sinon, pour revenir à des considérations plus intéressantes que celles des interprètes, mais toujours aussi éloignées de Poulenc, je recommande les "Art of Metal" de Y Robin (pour clarinette basse en métal): encore un timbre différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 23 Juin 2013 - 5:55

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens d'entendre à la radio une pièce intitulée Les Animaux Modèles.
J'ai beaucoup aimé le ton, les couleurs, la verve et le lyrisme de cette musique. Smile
.

Je viens aussi de découvrir cette oeuvre, j'ai vraiment adoré ! C'est très coloré, bien vivant dans les parties rapides, de magnifiques thèmes dans les pièces plus lentes. L'orchestration est très scintillante et tout s'enchaîne à merveille.
Une très belle découverte, surtout que je ne connais que les Concertos pour Piano et un peu du Stabat Mater.
Va falloir que je continue mon exploration ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 23 Juin 2013 - 17:44

Ah oui va falloir !! drunken
Déjà termine le Stabat Mater, c'est l'une de mes oeuvres préférées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 24 Juin 2013 - 18:27

Dans le même genre, il faut écouter Les Biches et l'Aubade !

Et puis ensuite, on peut pousser vers la Suite dans le style ancien, les Chansons et Danses de d'Indy... il existe tout un répertoire naïf français délicieux dans ce style !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Mar 25 Juin 2013 - 5:34

Merci pour vos conseils, je vais aller jeter une oreille là-dessus ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Dim 18 Aoû 2013 - 11:22

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai passé un bon moment à écouter les Mamelles de Tirésias de Poulenc .Smile
J'aime sa verve comique et son sens aigu de la prosodie.
Alors il y a beaucoup de merveilles à écouter dans ses mélodies!
Mais aussi des oeuvres avec ensemble, comme le Bal masqué et la Rhapsodie nègre. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 5:49


Mes oeuvres préférées de Poulenc? Le concerto pour deux pianos et la suite des "Animaux modèles".

Je ressens dans le concerto pour deux pianos, sous le côté un peu "prokofiévien", une fraîcheur, une spontanéité, un entrain, un humour qui sont délicieux. Sans compter les citations de Mozart (21ème concerto) ou ses allusions discrètes à la musique de foire (les dernières mesures du mouvement lent évoquent l'orgue de barbarie".

Les "Animaux modèles" m'ont souvent fait vibrer, voire pleurer. Pour moi, cette oeuvre, sous le couvert de mettre en musique des fables de La Fontaine, est une véritable allégorie de l'occupation où elle nait. Le premier tableau "le petit jour" semble évoquer les tableaux de Poussin et cette France rurale, référence culturelle mise à mal par la machine de guerre l'occupant. Le "Lion amoureux" avec sa référence à "vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine" me fait penser à la résistance acharnée de l'armée française de juin 40, à tel point que si j'avais à réaliser un docu sur le sujet, je voudrai l'utiliser comme fond sonore. "l'Homme entre deux âges et ses deux maîtresses" est un tableau burlesque qui fait une diversion bienvenue. Avec "la Mort de le Bûcheron", comment ne pas penser à une époque où la mort était partout...Le "Combat des deux Coqs" est une musique grinçante, et ambivalente avec une sensation sous- jacente de tristesse infinie masquée par une musique de fête tintamarresque et vaine. Un tourbillon fatal qui se termine avec une sorte de rappel ironique de la musique de film américaine (Korngold?), à l'époque interdite avant de retomber sur le "Repas de Midi" qui se termine demanière abrupte et sinistre. Je ne connais pas de compositeur français qui ait produit une partition aussi immédiatement perceptible sur un époque aussi troublée et aussi tragique. Un,e vraie musique pour le "Monsieur Klein" de .joseph Losey!

Pour le reste, l'oeuvre de Poulenc me semble handicapée par l'idée, à mon avis fausse, que l'esprit "music-hall" constituait un folklore français de remplacement. Quand j'entends la pauvreté d'inspiration de son concerto pour piano et qu'il brocarde en même temps Rachmaninov, on voit qu'il n'a pas écouté le 4ème concerto du compositeur russe lequel, à mon sens, va plus loin dans l'esthétique XXème siècle que qu'un finale où on entend "elle avait de tous petits petons, Valentine"! Autre chose que je supporte mal : sa collaboration avec un Jean cocteau que j'ai tjs considéré comme un "faiseur" de génie, mais un "faiseur" tout de même pour lequel la virtuosité de la langue et l'esprit prime sur la réflexion. A ce titre, je trouve assez pénibles "la Dame de Monte- Carlo" ou la "Voix humaine"...Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 10:12

Xavier a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai passé un bon moment à écouter les Mamelles de Tirésias de Poulenc .Smile
J'aime sa verve comique et son sens aigu de la prosodie.
Alors il y a beaucoup de merveilles à écouter dans ses mélodies!
Mais aussi des oeuvres avec ensemble, comme le Bal masqué et la Rhapsodie nègre. Smile 
Je suis en train de m'ecouter Le Bal Masqué.
Tout simplement irrésistible. C'est d'une verve et d'un entrain réjouissant.L'ensemble est traité avec une très grande imagination sonore et un sens aigu de l'incongru et du pittoresque (il y a ça chez Milhaud aussi).
J'adore. cool-blue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 10:30

Rapsodie Nègre.

Mais c'est superbe!!! sunny 

Le début m'a fait penser à du Ravel.

La couleur exotique est vraiment bien rendue.

La pastorale est incroyablement touchante dans son dépouillement et sa simplicité.

Et c'est une de ses premières compositions si j'ai bien compris?

Hé ben chapeau! cool-blue 

J'aime vraiment son univers (certains tons bariolés et pittoresques me rappellent Milhaud) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 11:05

Oui mais c'est quand même mille fois mieux que Milhaud. Smile 

Bon ben j'ai tapé dans le mille avec ces deux oeuvres. Very Happy  (ou peut-être que tu vas tout simplement devenir un grand fan de Poulenc!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 11:25

Peut être bien (même si j'ai été un peu refroidi par la Voix Humaine Mr. Green ), je vais continuer à explorer son vaste corpus. Smile 

Mille fois mieux que Milhaud, comme tu y vas!
(La création du monde,le carnaval d'aix, les concertos pour piano, certaines symphonies, les quatuors, la suite provençale...ça n'est pas rien tout ça)


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Lun 19 Aoû 2013 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 11:33


Sans compter les "saudades do Brazil"....coucou 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 11:53

J'aime moins. Smile 
Le pire étant pour moi le Boeuf sur le Toit avec son refrain à se flinguer. Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Lun 19 Aoû 2013 - 11:55


Moui, c'est vrai que c'est un peu répétitif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 8:48

Golisande a écrit:
Ce que j'aimerais comprendre en revanche (éventuellement dans le fil idoine), c'est ce que vous pouvez bien trouver de majeur à Poulenc.
Difficile à dire en deux mots...
Poulenc ne révolutionne pas grand chose, n'invente pas grand chose... mais il a son style à lui, et surtout il me touche énormément.
Il peut être tour à tour joli, décoratif, drôle, ou profond.
J'aurais bien envie de te dire de réessayer certaines oeuvres, d'approfondir... mais je ne sais pas si ça a une chance de marcher, car Poulenc pour moi est assez régulier d'inspiration, je vois peu d'oeuvres absolument immanquables qui se détachent des autres, mais en revanche il y en a beaucoup que je trouve réussies et émouvantes.
Donc si tu as déjà écouté pas mal de choses, tu as déjà pu le cerner, et si pour l'instant rien ne t'a parlé, il est probable que ça continue en approfondissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 8:54

Cela dit ça ne m'est pas non plus insupportable, et ça a l'avantage d'être assez reposant et assez joli, donc je ne dis pas que je ne réessaierai pas encore... Mais pour l'instant, l'adjectif que j'aurais tendance à lui accoler (et pas à Satie) est "inconsistant"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29070
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:00

Je ne connais pas (encore) la musique de chambre.

Mais j'adore les mélodies, les Dialogues, et le Stabat Mater. Ca pour moi c'est du majeur.
Après il y a des choses plus décoratives, clairement moins profondes comme les concerti.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:05

Je connais bien la musique de chambre en revanche (et les mélodies), c'est très mignon avec de jolis mouvements lents méditatifs mais pour moi ça ne décolle jamais... La musique religieuse, je connais très mal, mais ce que j'avais entendu du Stabat mater m'avait laissé complètement froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:10

Golisande a écrit:
Je connais bien la musique de chambre en revanche (et les mélodies), c'est très mignon avec de jolis mouvements lents méditatifs mais pour moi ça ne décolle jamais...
Même le sextuor/trio, la sonate pour flute ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:20

Le sextuor et le trio ça m'a tellement marqué que je ne m'en souviens plus (mais bon je réécouterai parce que j'aimerais bien aimer un truc de Poulenc), et la sonate pour flûte je connais par cœur et comme le reste je trouve ça sympa... sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:27

Golisande a écrit:
Je connais bien la musique de chambre en revanche (et les mélodies), c'est très mignon avec de jolis mouvements lents méditatifs mais pour moi ça ne décolle jamais... La musique religieuse, je connais très mal, mais ce que j'avais entendu du Stabat mater m'avait laissé complètement froid.
Il faut au moins écouter le Gloria quand même, même si je doute que ça changera complètement ta perception des choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:37

Xavier a écrit:
le Gloria
Quelle version me conseilles-tu en priorité ? (Parce que je ne vais pas non plus en écouter 36 Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 9:40




Golisande a écrit:
Ce que j'aimerais comprendre en revanche (éventuellement dans le fil idoine), c'est ce que vous pouvez bien trouver de majeur à Poulenc.




Comme la conversation semble avoir déménagé ici, je réponds sur cette page. hehe 

J’aime autant Poulenc que Satie (bon, j’ai un faible pour Satie mais chuuuutttttt Wink ).

Poulenc a quand même une science de la composition d’une autre envergure que celle de Satie. Je ne sais pas pourquoi mais Poulenc me fait penser à Prokofiev et inversement. Selon moi, il y a, quelque part, un air de ressemblance entre ces deux compositeurs.

Satie et Poulenc me charment mais de manière différente. Ce que j’admire le plus chez Poulenc, c’est son sens mélodique (il ne suffit à mon avis que d’écouter sa musique de chambre pour en être convaincu) mais au niveau trouvailles harmoniques, par exemple, il est vrai, à mon sens, que Satie est plus aventureux.

D'autre part, il y a une sorte d’intensité, de profondeur (c’est une opinion toute personnelle) chez Satie (bien dissimulée certes. Je l’ai déjà écrit : l’ironie est un masque qui sert à dissimuler l’esprit de séreux, le tragique) qu’on ne retrouve pas chez Poulenc qui me semble à ce niveau-là plus superficiel. Même si on prend en compte la musique religieuse de ce dernier.

De toute façon, ce sont deux compositeurs dont j’ai grand plaisir à écouter leur musique respective.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 10:13

Philippe VLB a écrit:
Ce que j’admire le plus chez Poulenc, c’est son sens mélodique (il ne suffit à mon avis que d’écouter sa musique de chambre pour en être convaincu) mais au niveau trouvailles harmoniques, par exemple, il est vrai, à mon sens, que Satie est plus aventureux.

D'autre part, il y a une sorte d’intensité, de profondeur (c’est une opinion toute personnelle) chez Satie (bien dissimulée certes. Je l’ai déjà écrit : l’ironie est un masque qui sert à dissimuler l’esprit de séreux, le tragique) qu’on ne retrouve pas chez Poulenc qui me semble à ce niveau-là plus superficiel.
Tout-à-fait d'accord. mains 

En revanche le parallèle avec Prokofiev me semble moins évident : je suis loin d'être un inconditionnel de Prokofiev, mais je trouve qu'il y a chez lui une énergie et une puissance expressive qui me semblent à peu près absentes de la musique de Poulenc, et peu de traces du côté music-hall un peu vulgaire (notamment dans le traitement harmonique) qui a tendance à m'agacer chez ce dernier... Pour moi, Prokofiev est un compositeur beaucoup plus "sérieux"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 10:32

J'étais justement en train de regarder cette vidéo lorsque j'ai suppris cette conversation, et l'hérésie de Golisande ... Mr.Red .
/watch?v=c1TGfYiiEE0


Vous avez parlé de l'harmonie de Poulenc, je ne sait pas si c'est pour la pub où s'il le pense vraiment, mais Paavo Järvi dit qu'on y trouve " l'une des écritures harmoniques les plus talentueuses et les plus brillantes du XXe siècle ".
En tout cas je suis de ceux qui sont profondément touchés par l'oeuvre de Poulenc, qui possède une identité et une poésie unique et vraiment passionante. Le Stabat Mater !! I love you Comment fais tu pour rester insensible à ça !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 11:02

N'oublie pas que je suis également assez insensible à Rachmaninov, et qu'en outre j'apprécie les ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 11:37

Je rajoute autre chose: le mouvement lent de la sonate pour violon et piano, ça a l'air un peu salonnard comme ça, mais au fond je trouve qu'il y a une vraie émotion qui perce derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 12:54




Xavier a écrit:
Je rajoute autre chose: le mouvement lent de la sonate pour violon et piano, ça a l'air un peu salonnard comme ça, mais au fond je trouve qu'il y a une vraie émotion qui perce derrière.



Un peu salonnard ? Eh bien alors tu peux ranger une très grande partie de la musique de chambre française de la fin 19 ème, début 20 ème siècle dans cette catégorie. Mais bon, après tout, la musique de chambre n’est-elle pas une musique de salon ? Wink (il faut savoir aussi ce que tu entends par "salonnard"). Je trouve que ce mouvement lent aux accents ravéliens ne dégage pas de l’émotion comme je l’entends. Par contre, le 3 ème mouvement de la Sonate pour 2 pianos (andante lirico), par exemple, dégage pour moi une réelle émotion. Mais, évidemment, chacun a un ressenti différent.




Golisande a écrit:
En revanche le parallèle avec Prokofiev me semble moins évident : je suis loin d'être un inconditionnel de Prokofiev, mais je trouve qu'il y a chez lui une énergie et une puissance expressive qui me semblent à peu près absentes de la musique de Poulenc, et peu de traces du côté music-hall un peu vulgaire (notamment dans le traitement harmonique) qui a tendance à m'agacer chez ce dernier... Pour moi, Prokofiev est un compositeur beaucoup plus "sérieux"...


Eh bien voilà, la sonate pour violon et piano est un bon exemple (mais il y en a d’autres). N’entends-tu pas quelque chose de Prokofiev derrière cette musique ? Ce n’est peut-être pas censément évident. Est-ce dans l’harmonie, la rythmique ? Peut-être un peu des deux. En tout cas, j’entends très souvent dans la musique de Poulenc un petit quelque chose qui me fait penser à la musique de Prokofiev.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Ven 22 Nov 2013 - 17:51

Oui, je crois que j'en ai déjà dit deux mots quelques pages plus haut, j'ai exactement la même impression que toi: souvent l'impression d'être dans du Prokofiev dans certaines oeuvres de Poulenc, et vice versa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12217
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Sam 23 Nov 2013 - 7:42

Golisande a écrit:
N'oublie pas que je suis également assez insensible à Rachmaninov, et qu'en outre j'apprécie les

...
J'aime Rachmaninov, Poulenc et les chats ! cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Sam 23 Nov 2013 - 12:27

Chacun sa combinaison. cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   Sam 23 Nov 2013 - 12:33

En effet :



Collection automne-hiver 2014.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francis Poulenc (1899-1963)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francis Poulenc (1899-1963)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Karl-Amadeus Hartmann ( 1905 - 1963 )
» Ernest Chausson (1855-1899)
» Sam Cooke : Live At The Harlem Square Club, 1963 (1985)
» Pavel HAAS (1899-1944)
» Please Please Me (1963)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: