Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 19/04/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 24 Nov 2010 - 11:43

J'aimerais bien avoir des retours quand ça commencera, même si c'est une reprise.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 8:03


J'y serai le 17 décembre - je présume que d'autres en parlerons avant.
J'avais beaucoup aimé ce spectacle, lors de la première reprise à Bastille.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 15:00

Qu'avais-tu pensé de Jordan à l'époque ? J'avais lu des commentaires assez acerbes sur sa direction (alors que j'avais bien aimé son Chevalier à la Rose deux ans plus tard).
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 15:29

Wagneropathe a écrit:
Qu'avais-tu pensé de Jordan à l'époque ? J'avais lu des commentaires assez acerbes sur sa direction (alors que j'avais bien aimé son Chevalier à la Rose deux ans plus tard).

Non, c'était très bien - et dieu sait si le Prologue est complexe à diriger, avec ces ruptures narratives - remarque similaire sur le travail de Pelly, où l'humour ne nuisait pas à la cohérence dramatique.
La distribution vocale était excellente, notamment les femmes : Sophie Koch en Komponist - qu'on retrouve cette fois, Lioubov Petrova en Zerbinette, Kringelborn en Ariane...

J'espère que ça sera encore du même niveau...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 31
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 16:02

Montfort a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Qu'avais-tu pensé de Jordan à l'époque ? J'avais lu des commentaires assez acerbes sur sa direction (alors que j'avais bien aimé son Chevalier à la Rose deux ans plus tard).

Non, c'était très bien - et dieu sait si le Prologue est complexe à diriger, avec ces ruptures narratives - remarque similaire sur le travail de Pelly, où l'humour ne nuisait pas à la cohérence dramatique.
La distribution vocale était excellente, notamment les femmes : Sophie Koch en Komponist - qu'on retrouve cette fois, Lioubov Petrova en Zerbinette, Kringelborn en Ariane...

J'espère que ça sera encore du même niveau...

Montfort

Jordan est censé être réputé l'un des grands Straussiens actuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 16:05

Siegmund a écrit:
Montfort a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Qu'avais-tu pensé de Jordan à l'époque ? J'avais lu des commentaires assez acerbes sur sa direction (alors que j'avais bien aimé son Chevalier à la Rose deux ans plus tard).

Non, c'était très bien - et dieu sait si le Prologue est complexe à diriger, avec ces ruptures narratives - remarque similaire sur le travail de Pelly, où l'humour ne nuisait pas à la cohérence dramatique.
La distribution vocale était excellente, notamment les femmes : Sophie Koch en Komponist - qu'on retrouve cette fois, Lioubov Petrova en Zerbinette, Kringelborn en Ariane...

J'espère que ça sera encore du même niveau...

Montfort

Jordan est censé être réputé l'un des grands Straussiens actuel.

Sauf que les exigences d'Ariadne sont très particulières. En cela, être un bon Straussien pour Ariadne, ce n'est pas pareil qu'être un bon Straussien pour Rosenkavalier ou pour die Frau...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 19:52

Voici une critique de Jean-Charles Hoffelé : http://www.concertclassic.com/journal/articles/actualite_20101211_3476.asp
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 21:05

Mon premier Strauss scénique ! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31076
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 22:03

Guillaume a écrit:
Mon premier Strauss scénique ! Very Happy Very Happy

Ca sera presque mon 1° Strauss scénique aussi ... et ce sera Ariane, mais à Bordeaux. Je dis ça car j'ai eu le bonheur de voir Salomé à Toulouse avec le chef Pinchas Steinberg, qui est prévu à Paris si j'ai bien suivi la saison prochaine. Et je l'avais trouvé vraiment excellentissime.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20189
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 23:03

Oui, il avait aussi dirigé Salomé l'année dernière à Bastille! Direction superbe et puissante... le seul problème étant que les chanteurs étaient noyés dans le déluge... vu que ce n'étaient pas vraiment des grandes voix pour la plupart, Salomé en tête... (Nylund)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 23:14

Polyeucte a écrit:
Oui, il avait aussi dirigé Salomé l'année dernière à Bastille! Direction superbe et puissante... le seul problème étant que les chanteurs étaient noyés dans le déluge... vu que ce n'étaient pas vraiment des grandes voix pour la plupart, Salomé en tête... (Nylund)
L'année passée, c'était Altinoglu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20189
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 13 Déc 2010 - 23:32

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui, il avait aussi dirigé Salomé l'année dernière à Bastille! Direction superbe et puissante... le seul problème étant que les chanteurs étaient noyés dans le déluge... vu que ce n'étaient pas vraiment des grandes voix pour la plupart, Salomé en tête... (Nylund)
L'année passée, c'était Altinoglu. Smile

Ah mince!!! Mais c'est vrai en plus... ça tapait quand même il me semble (mais moins que Haenchen en fait... je confuisionne...)

C'était dans La Ville Morte que Steinberg dirigeait! Il avait aussi fait un assez beau Tristan à Toulouse! Very Happy



Toutes mes excuses pour ces erreurs...
Je vais chercher le cyanure...

Arrow

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 15 Déc 2010 - 8:14

Voici ce que Concertonet pense de cette reprise :

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=7062

J'y vais vendredi.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 15 Déc 2010 - 9:57


On est vraiment écolo à l'ONP, on recycle plusieurs fois les mes!

J'ai vu cette Ariane à Garnier en 2003, j'en garde un excellent souvenir... C'était avec Sophie Koch déjà et Natalie Dessay excellente Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 15 Déc 2010 - 10:23


Recycler les m e s, ce n'est pas écolo, c'est juste de la bonne gestion, au minimum, et ça peut etre aussi une bonne action artistique lorsqu'elle est de qualité, ce qui AMHA est le cas pour celle-ci.

On en reparle le week end prochain.


Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 16 Déc 2010 - 9:56


Je vends une de mes places pour Ariane :

Vendredi 17 décembre à 19H30 - parterre rang 22 - prix 98 € - négociable

Je vends aussi une place pour la Radio Bavaroise dirigé par Jansons samedi 18 à 20 h au TCE
Programme : 4ème de Mahler et 9ème de Chostakovitch - 1er balcon 3/4 - 62 € - négociable.

Merci de me contacter par M P.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23247
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyVen 17 Déc 2010 - 14:49

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2198&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

Critique positive dans l'ensemble, mitigée surtout sur la mise en scène de Pelly.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyVen 17 Déc 2010 - 18:57

Salome a Altinoglou etait un cadeau empoisonne de la part de Joel. Depuis on ne parle quasiment pas de lui...
C'etait une des catastrophes assez remarquables a l'ONP (OK, Idomeneo etait pire)-- en plus dans cette mise en scene froidissime de Dodin (avec des couleurs du drapeau ukrainien) - brrrrr! -- meme si en general les reprises a l'ONP la saison passee etaient plutot reussies (Billy Budd, Hoffmann, Don Carlo, L'elisir)


Comment est Xavier Mas dans cette Ariadne? On l'avait vite propulse et puis il a semble fatigue a la fin de a saison passee.

Est-ce que vous avez vu si Pelly a retravaille sa mise en scene (modifie qqchose par ce, par la)?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptySam 18 Déc 2010 - 2:41

Offre spéciale sur le site de l'Opéra: moitié prix sur les 4 premières catégories pour la représentation du 25/12. (soit 38 euros en 4è catégorie par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptySam 18 Déc 2010 - 9:49

aurele a écrit:
http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2198&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

Critique positive dans l'ensemble, mitigée surtout sur la mise en scène de Pelly.

Il ne font que répéter ce qui est dit depuis 7 ans, c'est tout sauf une découverte cette mes, le spectacle est même passé à la TV! Shocked


Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyLun 20 Déc 2010 - 9:39

Représentation du 17 décembre

J'ai revu ce spectacle, déjà vu en octobre 2004, avec beaucoup de plaisir.

Si la mise en scène ne respecte pas littéralement les intentions des auteurs, d'autant mieux connues qu'on a des textes d'Hofmannstahl et les photos de la création, elle en respecte très largement l'esprit. La seule "trahison" concerne la fin de l'oeuvre : au lieu d'une fusion amoureuse, sous un baldaquin, entre Ariane et Bacchus, celui-ci s'estompe dans la pénombre et Ariane reste seule, prostrée. Sinon le Prologue est merveilleux de fluidité et la lisibilité de l'Acte ne souffre pas du cadre ingrat de la scénographie - avec cette oeuvre, Pelly prouve qu'il sait faire autre chose que ses spirituelles mises en scène d'Offenbach.

Vocalement, si on oublie le Bacchus laborieux de Stefan Vinke, le reste de la distribution offre beaucoup de satisfactions : comme en 2004, Sophie Koch nous donne un Compositeur sensible, exalté, bien chantant - l'Ariane de Riccarda Merbeth était aussi très convaincante, mais la découverte de la soirée, c'est Jane Archibald : elle a la totalité des atouts pour incarner le personnage : la voix est impressionnante sur tout l'ambitus, et elle donne une image fine et nuancée du personnage - à la fin de son grand air, la salle l'a acclamée - incidemment, si je devais voir la nouvelle production de Giulio Cesare, c'est avec elle plutot qu'avec N2C que j'irais la voir !

Enfin, l'orchestre et Philippe Jordan ont été pour beaucoup dans le succès du spectacle : Jordan construit parfaitement la continuité narrative du Prologue, mélange de comédie et de réflexions amères sur la condition de l'artiste - puis maîtrise le lyrisme de l'Acte en assurant habilement la fusion avec l'intervention de la comédia del arte. Alors c'est vrai que l'orchestre de chambre - une trentaine de musiciens - perd un peu de son impact dans le vaisseau de la Bastille, mais au total c'est superbe.
L'entente de Jordan et des instrumentistes semble excellente : à peine avait-il posé la baguette qu'ils se sont levés pour l'applaudir.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMar 21 Déc 2010 - 7:52

Voici ce l'avis de Concertonet sur cette reprise :
http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=7062

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 22 Déc 2010 - 23:17

En deux mots, il y avait du bon et du moins bon. Le prologue était super, avec Sophie Koch dans un grand soir, et une mise en scène tout à fait réussie. Mais l'opéra souffre à la fois de Ricarda Merbeth, convaincante sans grand plus (trop de vibrato...je ne lui aurais pas donné ce rôle-là), de Stefan Vinke piètre Bacchus et de la mise en scène très moche, avec un gros contresens à la fin qui est à deux doigts de faire s'effondrer le paroxysme final.

Je ne m'attendais pas après un Prologue si beau et bien dirigé à un Opéra pas beau et mal dirigé justement. Heureusement, l'orchestre de l'ONP et Jordan assurent. Et Jane Archibald est effectivement superlative sur toute la tessiture.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 0:13

Pourquoi l'Opéra était-il mal dirigé ? J'ai trouvé ça extrêmement beau, au contraire, manquant peut-être légèrement d'ampleur dans les passages les plus lyriques, mais la cohésion était très bien assurée. Il y avait de superbes couleurs au moment de cette métamorphose, qui semblait vraiment envahir la musique. Le Prologue, que j'aime d'ailleurs moins, est plus "accompagné" qu'autre chose, mais ça restait excellent.
L'orchestre ne sonne ni malingre dans cette grande salle, ni artificiellement gonflé, un équilibre quasi parfait et une grande lisibilité.

Pour l'Ariadne de Merbeth, j'avais un petit peu peur après avoir entrevu ses défauts en Sieglinde mais elle s'en sort très bien ! Certes, le grave n'est pas très beau, le vibrato devient envahissant dans les aigus forte, mais c'est tout à fait maîtrisé et l'incarnation est poignante. Sa Primadonna dans le premier acte laissait présager un surjeu permanent mais il n'en est rien : son Ariane est hallucinée, comme en transe, et ça fonctionne à merveille.
Je n'ai aussi entendu que du négatif de Vinke qui reste pas mal pour Bacchus, qui est un rôle quasi inchantable, c'est tendu sans arrêt... Le soir où j'étais là, je n'ai pas entendu d'aigus particulièrement laids, un peu difficiles, c'est tout, et il y en avait même un en voix mixte qui m'a plutôt impressionné. Après, le timbre est moche car complètement nasal, mais on ne peut pas tout avoir.
Excellente Zerbinetta d'Archibald, je crois que ça fait l'unanimité, avec beaucoup plus d'esprit et de mots que ce à quoi je m'attendais !
Je ne suis pas fan de la voix de Sophie Koch, c'est assez engorgé, mais force est de constater que son compositeur était très beau...

En ce qui concerne la mise en scène, pas mal de monde a compris la fin (avec Baccchus qui disparait en fond dans l'obscurité) comme Ariadne sortant d'un rêve ou d'une hallucination... Peut être, je ne l'ai pas perçu comme cela, mais auquel cas c'est vrai que ce serait un assez gros non-sens, et surtout qui fonctionnerait mal avec la musique.
Mais enfin, tout le reste était très bien du point de vue de la direction d'acteurs, précise et intelligente. Il y a juste les décors que je trouve passablement moches, tout de gris avec ces hauts piliers qui rythment mal l'espace - heureusement les nombreux changements de lumière sauvent l'esthétique.

Et évidemment la musique est superbe, je me demande si ce n'est décidément pas mon Strauss préféré après Elektra et Salomé. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 2:20

C'est loin d'être le mien, mais j'espère changer d'avis après la représentation de samedi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 10:02

Wolferl a écrit:
Pourquoi l'Opéra était-il mal dirigé ? J'ai trouvé ça extrêmement beau, au contraire, manquant peut-être légèrement d'ampleur dans les passages les plus lyriques, mais la cohésion était très bien assurée. Il y avait de superbes couleurs au moment de cette métamorphose, qui semblait vraiment envahir la musique.

La fin était très paresseuse, Bacchus avançait puis reculait, Ariadne restait à l'avant scène, et puis le contresens de la fin illustre bien comment une mise en scène peut être contradictoire par rapport à la musique.

Citation :
Pour l'Ariadne de Merbeth, j'avais un petit peu peur après avoir entrevu ses défauts en Sieglinde mais elle s'en sort très bien ! Certes, le grave n'est pas très beau, le vibrato devient envahissant dans les aigus forte, mais c'est tout à fait maîtrisé et l'incarnation est poignante. Sa Primadonna dans le premier acte laissait présager un surjeu permanent mais il n'en est rien : son Ariane est hallucinée, comme en transe, et ça fonctionne à merveille.

Oui, belle incarnation, mais j'ai été un peu sévère je le reconnais, parce que le rôle est très difficile, et que mes exigences sont très élevées. L'idéal dans ce rôle pour moi c'est Janowitz, parce qu'il faut être extatique, planer au dessus de l'orchestre.

Citation :
Je n'ai aussi entendu que du négatif de Vinke qui reste pas mal pour Bacchus, qui est un rôle quasi inchantable, c'est tendu sans arrêt... Le soir où j'étais là, je n'ai pas entendu d'aigus particulièrement laids, un peu difficiles, c'est tout, et il y en avait même un en voix mixte qui m'a plutôt impressionné. Après, le timbre est moche car complètement nasal, mais on ne peut pas tout avoir.

Oui, il assure, mais le timbre est vraiment moche. Là aussi j'ai des exigences peut-être trop élevées, et King, Lorenz, Kollo... dans les oreilles.

Citation :
En ce qui concerne la mise en scène, pas mal de monde a compris la fin (avec Baccchus qui disparait en fond dans l'obscurité) comme Ariadne sortant d'un rêve ou d'une hallucination... Peut être, je ne l'ai pas perçu comme cela, mais auquel cas c'est vrai que ce serait un assez gros non-sens, et surtout qui fonctionnerait mal avec la musique.

Pour moi, c'était le gros gros problème cette fin. La musique nous dit qu'ils s'étreignent (quand même ce paroxysme !), et le metteur en scène nous dit qu'ils s'éloignent...or, c'est au metteur en scène de se plier à la musique, et pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 13:52

(Minute glotto : Koch, engorgée ? Tubée, sans doute, mais engorgée, je n'ai jamais eu cette impression, j'irai réécouter - parce que tu as peut-être raison, hein. Surprised )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 15:25

Tout a fait inespere j'ai vu ce spectacle hier soir et c'etait un triomphe pour tous les chanteurs et pour Jordan.

Sophie Koch montre une fois de plus qu'elle est une des meilleures straussiennes du moment (la meilleure?) et qu'elle est de loin la meilleure cantatrice francaise en ce moment.
Jane Archibald est fantastique en Zerbinetta. Sa presence scenique est encore meilleure de celle de Nata Dessay (AMHA), meme si mon coeur reste colle a la phenomenale Zerbinetta munichoise de Diana Damrau. Et puis quele belle femme!

En deux ans la voix de Ricarda Merbeth est devenue trop dure pour ces roles qui paraissent presque "legers" pour elle. Pour Ariadne il faut un peu plus de nuances qu'elle a perdus en route, privilegiant developper sa puissance vocale -- qui reste impressionnante davantage a "l'aeroport de Bastille". C'est surtout dans la derniere partie qu'on est admiratif devant sa tenacite vocale hors normes.

J'ai bien aime Stefan Vinke et sauf s'il n'a pas fait qqchose de terrible lors de la premiere representation de cette reprise, je ne comprends pas ce qu'on lui a reproche au point de le huer (?!)
Xavier Mas semble avoir perdu ses reperes en 2 ans et il est devenu un chanteur quelconque - helas!
Crossley Mercer, en revanche, ma-gni-fique.

J'ai egalement trouve Phi Jordan tres en forme hier soir. Pour moi c'etait sa meilleure perf a Bastille. Il n'a jamais couvert les chanteurs, il est reste tout le temps eveille et a tire l'orchestre du danger de devenir routinier. Avec bcp de nuances il suivait tres bien l'intrigue sur scene et s'adaptait au rythme des chanteurs. Brava a lui!

Meme si Laurent Pelly n'est pas ma tasse de the, il faut dire qu'il a fait un tres bon travail avec ce spectacle. Les chanteurs/acteurs ne sont jamais laisses pour improviser les gestes a deux balles (comme ce que l'on trouve souvent chez Del Monaco, Benoit, Zeffirelli, Joel, Pasqual, Ronconi, Mochinsky, ou Deflo, Savary, Serban, Sher... et tous ces personages soit sans talent ou avec le savoir-faire d'autrefois). Tout est bien dirige, reflechi et manifestement repete [action semble presque spontanee]. Pour que ca reste effervescent Pelly est parfois trop divertissant, ce qui peut etre un peu agacant (car ca reflete sont cote artificiel), mais qui tombe bien pour ce temps avant/pendant les vacances de Noel.
C'est un spectacle avec du caractere, ce qui est un plaisir a voir a l'ONP, surtout maintenant apres une enorme quantite de merde scenique sur la scene de Bastille et de Garnier (depuis Die Walkuere tout etait mauvais, mais sauve parfois par des bons chanteurs ou chefs.) Oui c'est du rechauffe, la lumiere est toujours si "economique", mais au moins qqchose se passe sur cette scene qui ne ressemble pas au doigt d'honneur de Joel au public parisien.

Si vous pouvez y aller - allez y !


Dernière édition par fliegender le Jeu 23 Déc 2010 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 15:28

fliegender a écrit:
Oui c'est du rechauffe, la lumiere est toujours si "economique", mais au moins qqchose se passe sur cette scene qui ne ressemble pas au doigt d'honneur de Joel au public parisien.

Même quand tu aimes, tu ne peux pas t'empêcher... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 15:41

Very Happy
Mais j'ai justement dit que ce ne l'est PAS (meme si on pourrait argumenter la dessus)!

Sinon, 230 millions d'euros/an pour ne rien faire de significatif sauf etouffer le theatre et tourner la roue du temps en arriere - c'est trop, et surtout en vue de ce qui se fait ailleurs en France avec ~100 fois moins.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 17:54

fliegender a écrit:
C'est un spectacle avec du caractere, ce qui est un plaisir a voir a l'ONP, surtout maintenant apres une enorme quantite de merde scenique sur la scene de Bastille et de Garnier (depuis Die Walkuere tout etait mauvais, mais sauve parfois par des bons chanteurs ou chefs.) Oui c'est du rechauffe, la lumiere est toujours si "economique", mais au moins qqchose se passe sur cette scene qui ne ressemble pas au doigt d'honneur de Joel au public parisien.
violon violon violon Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes et c'est reparti pour un tour!
message pour Guillaume: tu vois c'est ça une scie!
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 18:23

Otello a écrit:
fliegender a écrit:
C'est un spectacle avec du caractere, ce qui est un plaisir a voir a l'ONP, surtout maintenant apres une enorme quantite de merde scenique sur la scene de Bastille et de Garnier (depuis Die Walkuere tout etait mauvais, mais sauve parfois par des bons chanteurs ou chefs.) Oui c'est du rechauffe, la lumiere est toujours si "economique", mais au moins qqchose se passe sur cette scene qui ne ressemble pas au doigt d'honneur de Joel au public parisien.
violon violon violon Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes et c'est reparti pour un tour!
message pour Guillaume: tu vois c'est ça une scie!

Il a tout de même le droit d'exprimer son sentiment -et vu qu'il se rend souvent à l'ONP, il parle en connaissance de cause.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 18:53

On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 18:56

Xavier a écrit:
On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.

Absolument, et ne partageant pas toujours l'avis de fliegender, j'abonde dans ton sens, cela dit je ne vois pas de vulgarité dans ses propos. De la véhémence, sans doute, mais c'est bien qu'il y ait un peu de passion dans notre approche de l'art lyrique... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 18:58

Oui, mais la passion dans l'approche de l'art lyrique, ça conduit à Forum Opéra, j'en ai bien peur.
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 18:58

Xavier a écrit:
On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.

Moi j'aime plutôt bien quand les gens disent ce qu'ils pensent même cruement, du moment qu'il n'y a pas diffamation! ne tombons pas dans des discussions aseptisées...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7037
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 19:00

Wagneropathe a écrit:
Xavier a écrit:
On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.
Absolument, et ne partageant pas toujours l'avis de fliegender, j'abonde dans ton sens, cela dit je ne vois pas de vulgarité dans ses propos. De la véhémence, sans doute, mais c'est bien qu'il y ait un peu de passion dans notre approche de l'art lyrique... Mr.Red
et ça c'est quoi ? :
Fliegender a écrit:
une enorme quantite de merde scenique
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 19:19

Je pensais plus au doigt d'honneur pour ma part. Mr.Red

Wagneropathe a écrit:
Xavier a écrit:
On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.

Absolument, et ne partageant pas toujours l'avis de fliegender, j'abonde dans ton sens, cela dit je ne vois pas de vulgarité dans ses propos. De la véhémence, sans doute, mais c'est bien qu'il y ait un peu de passion dans notre approche de l'art lyrique... Mr.Red

Je veux bien, mais quand c'est systématique et que même pour un spectacle qui a été apprécié on ressort ce genre de choses, c'est quand même lourdingue.
De la passion, ok, mais du débat aussi, là il n'y a pas trop de débat possible...

Pelléas a écrit:
Xavier a écrit:
On peut donner son avis sans verser dans l'excès, le systématisme et la vulgarité.

Moi j'aime plutôt bien quand les gens disent ce qu'ils pensent même cruement, du moment qu'il n'y a pas diffamation!

Ben on n'en est quand même pas loin parfois.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 19:42

Cela dit, en l'occurrence, il n'y a pas péril en la demeure : je ne suis pas d'accord avec Fliegender, mais s'il veut répéter que Joel est de la fausse monnaie, rien ne l'en empêche, il en a le droit. Un peu de mesure lui permettrait d'être plus convaincant, mais il n'agresse personne (à part Nicolas Joel hehe , mais je ne crois pas que ça entre dans le cadre de la diffamation, donc tout va bien).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyJeu 23 Déc 2010 - 20:25

Guillaume a écrit:
Oui, mais la passion dans l'approche de l'art lyrique, ça conduit à Forum Opéra, j'en ai bien peur.

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 18943794
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83941
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyDim 26 Déc 2010 - 1:59

J'y étais ce soir, idéalement placé grâce à la promo du jour.
Tout le monde a dit le plus grand bien d'Archibald, c'était effectivement superbe.
En même temps, dans ce rôle, difficile de faire mieux (on est tellement pris par les prouesses vocales, que faire de plus?) ou moins bien. (si on n'a pas les notes, on ne chante pas ça)
Merbeth m'a davantage plu ici que dans la Ville morte ou la Walkyrie, je l'ai trouvée plus variée dans ses intentions, meilleure actrice, et l'instrument reste impressionnant.
Koch formidable comme tout le monde l'a dit...
Pour Vinke, je suis plutôt d'accord avec Wolferl, encore ce soir il y a eu des huées, je trouve ça d'une goujaterie sans nom, le type vient se tuer à chanter un truc inchantable, certes c'est pas hyper beau (je me demande si ce n'est pas l'effet voulu par Strauss finalement pour ce rôle, c'est un jeune Dieu à la voix d'or mais en fait ce sont souvent des vieux bedonnants à la voix désagréable qui le chantent Mr.Red ), il y avait quelques notes un chouilla fausses, mais il a tout assuré comme une bête.
Jordan aussi a été un peu hué, faudrait m'expliquer...
En tout cas fort beau spectacle, malgré la laideur du décor. Très vivant, très réussi.

Guillaume a écrit:
Wolferl a écrit:
Pourquoi l'Opéra était-il mal dirigé ? J'ai trouvé ça extrêmement beau, au contraire, manquant peut-être légèrement d'ampleur dans les passages les plus lyriques, mais la cohésion était très bien assurée. Il y avait de superbes couleurs au moment de cette métamorphose, qui semblait vraiment envahir la musique.

La fin était très paresseuse, Bacchus avançait puis reculait, Ariadne restait à l'avant scène, et puis le contresens de la fin illustre bien comment une mise en scène peut être contradictoire par rapport à la musique.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Ce qui est certain c'est que ça contredit ce qui est demandé dans les didascalies du livret, mais finalement, je trouve que ça colle assez bien à la musique, et lui donne même un autre relief. (la musique est quelque chose de si mystérieux et ambigü... Est-ce qu'un accord majeur veut forcément dire que les amoureux finissent ensemble et un accord mineur que le type s'est fait tuer?)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyDim 26 Déc 2010 - 13:26

De mémoire, il me semble bien qu'il y avait eu des huées contre Bacchus lors de la fois précédente. C'était Villars, je crois : vilaine voix, mais job solide.

Je pense qu'on aurait tout intérêt à distribuer ça à des ténors plus légers, l'orchestre n'étant en principe pas grand : ça permettrait d'obtenir de beaux aigus et un timbre moins rebutant.

Mais quand on demande à une grande voix de chanter ça, quiconque a un minimum de culture lyrique ou technique ne peut que respecter le travail fait par ceux qui acceptent d'assurer le rôle...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ino
Mélomaniaque
Ino

Nombre de messages : 1268
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 29 Déc 2010 - 15:24

DavidLeMarrec a écrit:
De mémoire, il me semble bien qu'il y avait eu des huées contre Bacchus lors de la fois précédente. C'était Villars, je crois : vilaine voix, mais job solide.

Je pense qu'on aurait tout intérêt à distribuer ça à des ténors plus légers, l'orchestre n'étant en principe pas grand : ça permettrait d'obtenir de beaux aigus et un timbre moins rebutant.

Mais quand on demande à une grande voix de chanter ça, quiconque a un minimum de culture lyrique ou technique ne peut que respecter le travail fait par ceux qui acceptent d'assurer le rôle...

Un peu déçu par Archibald, belle voix, technique irréprochable, jeu d'actrice très agréable, mais toute petite voix! Rien contre ça, mais du coup l'impact de son air est moindre, le public ne s'y trompe pas (applaudissements, mais pas de folie).

Par ailleurs, comme tout le monde mention spéciale au trio naiade dryade echo superbe, et suis tout aussi scandalisé que toi par les huées (encore hier, ils se passent le mot?) contre bacchus. Le pire, c'est que je suis à peu près persuadé que les hurleurs en série ont la culture que tu les soupçonnes de négliger.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 29 Déc 2010 - 20:22

Ino a écrit:
et suis tout aussi scandalisé que toi par les huées (encore hier, ils se passent le mot?)
Il y a un certain nombre de spectateurs qui font plusieurs représentations de chaque série, même quand ils trouvent ça exécrable...

Citation :
Le pire, c'est que je suis à peu près persuadé que les hurleurs en série ont la culture que tu les soupçonnes de négliger.
Comme il est difficile d'être suffisamment à proximité pour les identifier tous, compliqué de dresser une sociologie du hueur. Je ne me suis trouvé qu'une seule fois dans ma vie à proximité d'un hueur, et c'était à Bordeaux... il était d'ailleurs le seul à huer - il voulait un Lohengrin pour chanter Almaviva de Rossini. Laughing

Ceux avec qui j'ai pu discuter ou que j'ai entendu s'en vanter dans les couloirs sont généralement cultivés en effet. C'est plus une façon de montrer aux copains sa supériorité critique, de jouer aussi à des batailles idéologiques (on refait Hernani, quoi). Mais c'est quand même, dans bien des cas, montrer un manque de perspective complet sur les réelles contraintes des rôles ou du métier.

Le pire étant qu'un certain nombre prend des cours de chant, donc voit bien un certain nombre de choses...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyMer 29 Déc 2010 - 20:42


Franchement il faut être complètement imbécile pour huer le chanteur de Bacchus dans Ariadne (rôle très secondaire), dans cette mise en scène sa sortie est modifiée, mais pourquoi le huer quelle que soit sa performance, c'est de la méchanceté pure, bien digne du public parisien... Neutral

Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 731
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 EmptyVen 31 Déc 2010 - 18:57

Représentation acceptable hier soir, mais sans plus. Principal coupable, Jordan, mollasse à un point difficilement croyable dans le prologue I don't want that . L'acte sera un peu meilleur, mais pas bien excitant, avec pas mal de tunnels. Faire joli, c'est très bien (l'orchestre sonne très bien, on entend beaucoup de choses), mais faire vivant, c'est mieux. Grosse déception alors que j'avais vraiment aimé son triptyque et ses noces.

La distribution était de bon niveau. Koch très en voix, à l'aise dans le rôle, quoique manquant un peu de flamme ("Musik ist eine heilige Kunst" aurait pu être plus exalté). Merbeth très bien; après un début placide, elle prend de l'assurance et de la vigueur et offre les meilleurs moments de la soirée. Archibald pas mal du tout, sans avoir le chien des meilleures Zerbinetta (la voix est un peu petite et elle est un peu dépassée par son grand air). Vinke commence de façon atroce, ses deux premières interventions sont fausses à un point très pénible, puis il s'améliore un peu, il phrase les passages piano avec délicatesse, c'est bien, mais on ne sent sur des oeufs. Hélas, dès que ça remonte dans l'aigu, paf, il chante faux. Excellent maître de musique de Gantner, reste de la distribution sans histoire, Majordome stylé de Mazura, qui ne retrouve pas, toutefois, l'élégance distanciée de Kmentt lors de la première série de représentations (la 2e série ayant été gâchée par un lamentable nullard dont le nom m'échappe). Tout ça aurait pu donner une bonne représentation, avec un vrai bon chef (ou même avec Jordan, qui peut bien faire, s'il n'avait pas eu cette conception bizarre).

La mise en scène de Pelly m'agace toujours autant. La transposition à l'heure actuelle est idiote (les rapports entre mécènes et artistes ne sont plus les mêmes, ce n'est pas tout à fait pour rien que Strauss et Hofmannsthal avaient choisi le XVIIIe siècle), le lien entre le prologue et l'acte est rompu (il est incompréhensible que l'acte se passe dans le chantier de la maison vue pendant le prologue), le décor est hideux, les costumes vulgaires, et rien de toute cela n'est rattrapé par une vision quelque peu intéressante (que Bacchus s'en aille à la fin au lieu de s'envoyer en l'air avec Ariane, pourquoi pas, mais pourquoi ? Je n'y vois qu'une façon pour Pelly de faire le malin à bon compte en faisant voir qu'il est trop intelligent pour croire à un happy end). Le plateau vit à peu près (mais la vénérable mes de Vienne, créée en 1978, est tout aussi vivante), c'est le mieux qu'on puisse dire de ce très médiocre travail.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty
MessageSujet: Re: Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010   Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ariadne auf Naxos - Paris, Bastille, décembre 2010
» LULLY - Psyché - Paris 2010
» Génération Moonwalk - 27 juin 2010 au Zénith de Paris
» Saison 2010-2011 de l'association Crossroad d'Issy (92)
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: