Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 John Adams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
christia
Invité



MessageSujet: American Elegies   Jeu 23 Juin 2005 - 22:20



j'écoute en ce moment ce CD avec entre autres 4 pièces plus ou moins contemporaines et "5 chansons" de Charles Ives orchestrées par John Adams ainsi que "The unanswered question" d'Ives que je ne connaissais pas du tout. Ives est vraiment un compositeur étonnant, ces mélanges qui pourraient être incongrus entre folk américain et musique clairement atonale, voire un certain impressionnisme (sur certaines chansons comme Serenity) sont absolument magiques et possédent une poésie rare...

Quant aux détracteurs d'Adams (auteur ici d'un superbe concerto pour piano : "Eros piano" en hommage à Feldman) qui le juge démagogue ou médiocre, ils va falloir qu'il révisent leurs arguments car je le trouve très culotté de diriger une oeuvre aussi atonale, expérimentale et souvent déstabilisante que "Fog tropes" d'Ingram Marshall (avec son de cornes de brumes, bande magnétique et voix étranges).

La musique de Morton Feldman ("Madame Press died last week at ninety") est également superbe et émouvante, avec là encore une couleur délicatement impressionniste.

De la très bonne musique américaine de notre temps, comme j'aimerai personnellement en entendre plus souvent à Hollywood Bad?


Dernière édition par le Jeu 23 Juin 2005 - 22:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Jeu 23 Juin 2005 - 22:30

Citation :
The unanswered question" d'Ives que je ne connaissais pas du tout

Ah je l'aime bien celle là, peut être plus par son aspect curieux qu'autre chose. Sinon ses quatuors à cordes sont sympathiques, sans être des chefs d'oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Jeu 23 Juin 2005 - 22:38

en tout cas, j'ai commandé le CD (que j'avais emprunté) car Ives et Adams (Eros piano) m'ont totalement envoûtés (j'ai aussi acheté le coffret Dufourt dont j'avais parlé avant Bad? ma femme va pas être contente...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 28 Sep 2005 - 2:40

Depuis le temps je n'ai pas encore trouvé ce CD en médiathèque... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Mer 28 Sep 2005 - 7:11

Xavier a écrit:
Depuis le temps je n'ai pas encore trouvé ce CD en médiathèque... Confused
en même temps, ta médiathèque semble tellement remplie à ras bord par rapport à la mienne que tu ne peux pas tout avoir non plus Wink

(faut en laisser un peu aux autres...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: John Adams   Sam 26 Nov 2005 - 13:50

J'écoute en ce moment ce disque-là:



Soit dit en passant magnifiquement interprété par Salonen, ce disque comprend tout d'abord Chain to the rythm; on voit dans cette oeuvre comment Adams se sert des techniques répétitives pour en tirer autre chose, une musique plus brillante, plus violente parfois, plus contrastée. C'est génialement orchestré.

Mother to the man est par contre un long mouvement lent, d'une simplicité, d'une expression immédiate. De la musique sereine, immobile mais fluide, comme un long fleuve tranquille...
Orchestralement c'est sobre mais ça ne manque pas de petites trouvailles. Transparent mais efficace.

Naive and Sentimental music est peut-être l'oeuvre la plus riche; en tout cas du Adams typique, tout le temps en mouvement, une musique tourbillonnante. L'orchestration est encore très inventive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 27 Nov 2005 - 11:42

J'adore l'orchestration de Jonh Adams. Il y a parfois des combinaisons instrumentales que je ne parviens pas à identifier. Notamment dans Die Harmonilehre. Il y a du marimba ou il y a pas de marimba. C'est dans le troisième mouvement je crois.
Par contre j'aimerai que l'on m'explique l'engoûment pour La mort de Klinghoffer. En fait je ne connais pas le texte, peut-être est-ce pour cela que je ne sasi pas cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 27 Nov 2005 - 13:22

ouannier a écrit:
J'adore l'orchestration de Jonh Adams. Il y a parfois des combinaisons instrumentales que je ne parviens pas à identifier. Notamment dans Die Harmonilehre. Il y a du marimba ou il y a pas de marimba. C'est dans le troisième mouvement je crois.
Par contre j'aimerai que l'on m'explique l'engoûment pour La mort de Klinghoffer. En fait je ne connais pas le texte, peut-être est-ce pour cela que je ne sasi pas cette musique.

Ça concerne le conflit iraélo-palestinien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 27 Nov 2005 - 14:53

ouannier a écrit:
En fait je ne connais pas le texte, peut-être est-ce pour cela que je ne sasi pas cette musique.
Klinghofer étais un juif handicapé en fauteuil roulant, lors d'une prise d'otage sur un paquebot, il a été jeté par dessus-bord…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 46
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 27 Nov 2005 - 15:58

Ne pas oublier de mentionner Nixon in China ( bcp plus intéressant
que la mort de Klinghoffer à mon avis pas humble du tout ! ) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 27 Nov 2005 - 20:16

ouannier a écrit:
J'adore l'orchestration de Jonh Adams. Il y a parfois des combinaisons instrumentales que je ne parviens pas à identifier. Notamment dans Die Harmonilehre. Il y a du marimba ou il y a pas de marimba. C'est dans le troisième mouvement je crois.
Par contre j'aimerai que l'on m'explique l'engoûment pour La mort de Klinghoffer. En fait je ne connais pas le texte, peut-être est-ce pour cela que je ne sasi pas cette musique.

Ceci dit, musicalement c'est du pur Adams, rien de vraiment surprenant; mais une de ses partitions les plus inspirées à mon sens.
Mais le livret est bouleversant, et le film qui en a été tiré est excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mar 4 Avr 2006 - 12:45

Il est vide ce topic!

Pour rajouter au moins des oeuvres biens :

-Harmonium (1980), oeuvre pour choeur et orchestre sur un texte d'Emily Dickinson. C'est super beau, rien d'autre à ajouter, ce n'est pas forcément super original je trouve, bien qu'on reconnaisse à fond le John, mais c'est beau et ça m'a suffit en l'occurence. Fuligo, n'oublie pas de te jeter dessus Wink.

-Harmonilehre (1985), comme son nom l'indique c'est basé sur le traité d'harmonie de Schönberg. C'est une oeuvre pour orchestre en trois mouvements. De la musique répétitive d'une toute autre envergure que ce que propose Reich ou Glass, des orchestrations très riches et une évolution rythmique interessante au fil des mouvements. J'adore ses structures répétitives qui s'enchevêtre de manière sophistiquée, pour être franc, c'est purement sexuel lol!! C'est partit d'un rêve de sa fille je crois, ou de lui sur sa fille tiens, je suis naze moi je me rappel plus. Enfin ça m'a plutot plu, mais je n'ai pas intelectualisé!

-Chamber Symphony (1994), lorsque John Adams étudiait la kammersymphonie 1 de Schönberg pour la diriger, son fils regardait des cartoon à la télévision Laughing ! Et le mélange des deux se ressent à fond, je trouve ça assez délirant! C'est de la musique répétitive mutant entre Schönberg et Beep Beep (le mouvement n°3 s'appel vraiment road runner), je trouve ça bien délirant lol! Mais vite lourd, ne pas l'écouter 100 fois non plus lol!

-Grand pianola Music (1982) Pour deux pianos 3 voix de femmes, bois, cuivres et percussions, typiquement répétitif, mais avec l'envergure orchestrale d'un Adams quoi! Je trouve ça tout simplement envoutant, mais lassant sur plusieurs écoutes.

-El nino (2001) Opéra/Oratorio (il mesemble en tout cas que ça à été composé pour pouvoir être joué avec ou sans mise en scène) sur la naissance de Jesus. Je l'ai entendu qu'une fois et justement en 2001, donc c'est lointain, mais c'est très beau et original, on sent beaucoup ses influences du monde de la Pop (pop, rock tout ce que je connais pas trop alors je sais pas moi lol). Par exemple, dans Dawn air, il a carrement demandé au chanteur de chanter comme David Bowie sur une mélodie très Bowie sur un passage ou je ne m'y connais pas, sérieux c'est flagrant, à la suite il y a des passages qui font pop sans trouvé trop quelle sont ces références, mais je pense qu'il c'est fait plaisir dans el nino par rapport à ça! Il y mèle culture américaine et espagnol : texte de poète américains et espagnols, mais aussi la musique par exemple, l'intro et si je me souviens bien l'apparition de l'ange Gabriel son inspiré de musique espagnole un peu, mais bon ça remonte loin hein soyez indulgent lol! Enfin je pourrais à chaque fois conclure par c'est du Adams, il faut aimé, après ça se ressemble quand même très souvent!

Après le concerto pour violon ne m'a pas laisser un souvenir imperissable. Je ne me souviens pas de Shaker Loops, je crois qu'il y avait des couleurs surper spaces et que ce n'est que pour cordes mais qu'il réussi à produire de drôle de son, pas plus de souvenirs que ça.

J'ai moi aussi aimé The Death of Klinghoffer, très bel opéra, très sincère! Très touchant! J'ai pas du tout aimé Nixon in China, c'est l'oeuvre qui l'a lancé je crois, mais je trouve que c'est du répétitif super lourd dingue. Sinon il a fait des trucs moins classiques qui m'ont saoulé.

Je suis désolé de ne pas donner de commentaires plus interessants... Mais je ne suis que moi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Lun 29 Mai 2006 - 12:31

merci pour toutes ces descriptions passionnées et détaillées car il y a encore pleins de choses que je ne connais pas chez lui, mais je suis tout à fait d'accord avec toi sur "Harmonilehre" et "The Death of Klinghoffer" (sincère est le mot)
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 29 Mai 2006 - 21:12

christian a écrit:
"The Death of Klinghoffer" (sincère est le mot)

Le choeur d'introduction "...my father's house was razed..." est une des plus belles choses écrites "récemment", sans aucun doute. Mais l'opéra me fatigue sur la longueur (comme beaucoup d'opéras sur disque d'ailleurs, j'apprécie vraiment ce genre sur scène). Cela dit, Adams a vraiment un côté fabuleux (Harmonium) mais il y a quelque chose dans ce côté "ultra-pulsé" qui m'énerve un peu je dois dire. Et pourtant je trouve ses harmonies vraiment ultra-inventives et c'est un univers qui me parle beaucoup, mais je ne comprends pas la nécessité d'avoir touujours un rythme hyper marqué derrière. Et pourtant j'adore Reich, et j'ai toujours écouté du rock avec batterie, etc. Pourquoi est-ce-que ça m'insupporte à la longue chez Adams? Je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stéphane
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 9:03

J'ai beaucoup de mal avec Adams, j'ai toujours l'impression qu'à un moment un type va arriver et dire qu'en fait c'était une blague. Mais non, ça continue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stéphane
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 9:34

(merci de rester correct)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 9:44

On va pas te taper parceque tu n'aimes pas John Adams Mr. Green
Mais tu n'est pas précis dans ton message, je suppose que c'est le côté répétitif qui te saoul?

Par contre on serait ravi que tu te présentes ici : http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=18&start=840 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 10:04

stéphane a écrit:
J'ai beaucoup de mal avec Adams, j'ai toujours l'impression qu'à un moment un type va arriver et dire qu'en fait c'était une blague. Mais non, ça continue.

Dans le genre argumentation zéro, tu te poses là.

J'ai déjà vu plus convivial comme premier message, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stéphane
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 12:33

Inutile de me reprendre d'un ton que j'imagine vaguement irrité, je n'ai fait qu'exprimer ma réaction habituelle à l'écoute de la musique d'Adams.

Je veux bien développer un peu: disons que je trouve c'est une musique d'un brillant superficiel, factice et assez vide. Le côté "simpliste" (même s'il le fait exprès) de sa thématique me laisse toujours perplexe..

Mais peut-être qu'un de ces jours j'aimerai...il faut juste arriver à trouver le "bon degré" d'écoute, peut-être le 3ème ou le 4ème...

Pour la présentation, je trouve qu'il vaux mieux être le plus anonyme possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 12:35

The Death of Klinghoffer, c'est quand même tout sauf vide je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 12:36

salut Stéphane, je cause de "Harmonielehre" sur mon blog, s'il y a des amateurs...
Revenir en haut Aller en bas
stéphane
Néophyte


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 14 Juin 2006 - 14:17

Xavier a écrit:
The Death of Klinghoffer, c'est quand même tout sauf vide je trouve.

Je vais essayer d'être plus précis sur le sens du mot "vide" dans ce contexte: ce que je n'apprécie pas du tout chez lui, c'est cette impression d'une musique où tout est en premier plan, en apparences, sans ambiguïtés, sans "mystère", comme s'il attirait sans cesse l'attention sur ses propres procédés, à commencer bien sûr par le caractère répétitif.

Sur le plan graphique, je comparerais sa musique à certaines oeuvres hypereréalistes américaines, où on vous montre un sandwich et une bouteille de coca, et dont le propos serait, si on veut, de mettre en évidence l'acte même de peindre, de montrer, indépendamment de toute autre dimension. Et je déteste ça.
Sauf comme je le disais plus haut si j'arrive à le prendre à un autre degré.

Je ne parlais pas du contenu du livret de l'opéra, mais uniquement de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Dim 18 Juin 2006 - 20:48

Je suis en train de découvrir "The wound-dresser" - mélodies pour baryton et orchestre, là plus aucun doute sur le talent d'Adams, c'est absolument déchirant... l'écriture donne la chair de poule, Adams semble reprendre le flambeau d'un B.Britten et je pèse mes mots !

à écouter d'urgence !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 18 Juin 2006 - 22:02

christian a écrit:
Je suis en train de découvrir "The wound-dresser" - mélodies pour baryton et orchestre, là plus aucun doute sur le talent d'Adams, c'est absolument déchirant... l'écriture donne la chair de poule, Adams semble reprendre le flambeau d'un B.Britten et je pèse mes mots !

à écouter d'urgence !

Ca m'énerve, ça fait une demi-heure que je recherche le message où j'avais fait une critique du disque en question dirigé par De Waart, avec cette très belle mélodie, j'avais parlé moi aussi de l'influence de Britten justement, qui paraît assez nette ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 30 Juil 2006 - 10:52

Une récente discussion autour de Adams m'a donné envie de réécouter les choeurs de La mort de Klinghoffer. Il y a dans le Desert Chorus l'avant-dernier choeur de l'opéra, un instrument que je ne parviens toujours pas à identifier. Est-ce que quelqu'un a la partition ou tout simplement une idée ? C'est un glissando sur une tierce majeure ou une quarte environ d'un corps sonore qui semble être une corde filée. Le problême, c'est que ça sonne un peu aussi comme un glissando d'harmoniques. Avec quel instrument on peut faire ça ? On entend pas d'attaques non plus. C'est très curieux. Peut-être aussi y a t-il un dispositif electronique. Est-ce qu'il utilise souvent l'electronique Adams ? Ou alors un instrument africain ou de ces contrées...
Si ceux qui possèdent cette musique pouvaient juste jeter un coup d'oreille pour m'aider... merci beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Ven 4 Aoû 2006 - 3:44

Je te répondrai très bientôt car je vais revoir le film que je viens d'acheter le DVD. (que je te recommande par ailleurs Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BEN
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 13:23

Peut être de la sitar , à vérifier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 14:38

Bah oui mais on entendrait l'attaque. Or ce n'est pas le cas. Bizarre autant qu'étrange. (Petite émoticône à la Sofro et qui rappelle Sherlock Holmes (et sa fameuse pipe) pour le caractère enigmatique de cette question existentielle.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 15:13

Rien à voir mais je viens de découvrir "El Niño", ça me parait être son meilleur opéra et je partage l'enthousiasme de David sur ce plan, c'est sans doute l'ouvrage le plus approprié pour le néophyte : on retrouve tout l'univers d'Adams : les choeurs si particuliers, ce lyrisme assez anglo-saxon, le coté minimalisme "post-reichien" (pas ce que je préfère chez lui, d'ailleurs) et surtout les couleurs et la chatoyance de l'orchestre ici assez scintillant et parfois diaphane (comme à la fin)

très bel ouvrage même si j'aime encore plus "The wound-dresser".
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 15:14

ouannier a écrit:
Bah oui mais on entendrait l'attaque. Or ce n'est pas le cas. Bizarre autant qu'étrange. (Petite émoticône à la Sofro et qui rappelle Sherlock Holmes (et sa fameuse pipe) pour le caractère enigmatique de cette question existentielle.)
à mon avis c'est du synthé, Adams l'utilise beaucoup (même sur "El Nino")
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 15:28

Oui il y a du synthé, mais je crois que Ouannier parle d'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 15:39

seul David peut répondre alors...
Revenir en haut Aller en bas
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 16:22

ouannier a écrit:
Une récente discussion autour de Adams m'a donné envie de réécouter les choeurs de La mort de Klinghoffer. Il y a dans le Desert Chorus l'avant-dernier choeur de l'opéra, un instrument que je ne parviens toujours pas à identifier. Est-ce que quelqu'un a la partition ou tout simplement une idée ? C'est un glissando sur une tierce majeure ou une quarte environ d'un corps sonore qui semble être une corde filée. Le problême, c'est que ça sonne un peu aussi comme un glissando d'harmoniques. Avec quel instrument on peut faire ça ? On entend pas d'attaques non plus. C'est très curieux. Peut-être aussi y a t-il un dispositif electronique. Est-ce qu'il utilise souvent l'electronique Adams ? Ou alors un instrument africain ou de ces contrées...
Si ceux qui possèdent cette musique pouvaient juste jeter un coup d'oreille pour m'aider... merci beaucoup...

J'écoute en ce moment. Argh, il y a vraiment quelque chose de dégueu chez Adams mais en même temps c'est hyper bien. Bon bref, ce n'est pas le sujet. J'entends de la sitar clairement mais il est impossible de distinguer vraiment une "hauteur" (quarte ou tierce comme tu dis), il y a clairement le son d'une sitar qui ponctue rythmiquement certaines phrases...

Ou alors tu parles du truc qui arrive quasiment dans les premières secondes? On dirait comme un truc comme ça ->



mais assez doux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 16:40

christian a écrit:
seul David peut répondre alors...

J'ai mis cet extrait exprès dans mon blind-test (N° 33 plage Cool pour recueillir toutes les propositions. David semblait sécher. Ce qui est sûr c'est que je suis parfaitement ignorant de ce que l'on peut obtenir avec un synthétiseur, peut-être est-ce une sitar retravaillée peut-être est-ce quelque chose qui n'a rien à voir. Je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 16:42

Swarm a écrit:

Ou alors tu parles du truc qui arrive quasiment dans les premières secondes? On dirait comme un truc comme ça ->



mais assez doux?


Non. Ce dont je parle produit une hauteur bien définie (malgré le glissé parfois). Et cet instrument ne produit qu'un son à hauteur indeterminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 7 Aoû 2006 - 19:56

Ravi que ça te plaise Christian ! (bien que je n'aie guère eu de doute à ce sujet Wink )

Sinon, j'ai réécouté, parce que je vois bien que Ouannier ne peut plus en dormir.

Oui, il y a du Sitar, au moins plus tard dans l'extrait.

On peut éliminer le synthétiseur : vu ce qu'Adams en fait dans cet opéra, s'il savait s'en servir, ça donnerait autre chose.

Ce son a bien une hauteur, et me fait penser à un glissando sur un instrument électrique, du genre guitare basse.

Il n'est pas impossible du tout que le sitar, dans le bas de la tessiture, et peut-être amplifié, donne cette sonorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mar 8 Aoû 2006 - 9:31

Je persiste à dire que dans le cas d'un instrument à cordes pincées comme c'est le cas des deux instruments que tu proposes, on entendrait l'attaque, ce qui n'est pas le cas. Est-il possible qu'elle ait été tronquée par ordinateur ? De plus il doit y avoir un artifice entre le doigt qui glisse et la corde qui vient modifier la texture du son d'origine. Enfin le seul moyen de savoir c'est de pouvoir jeter un coup d'oeil sur la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mar 8 Aoû 2006 - 9:53

ouannier a écrit:
Je persiste à dire que dans le cas d'un instrument à cordes pincées comme c'est le cas des deux instruments que tu proposes, on entendrait l'attaque, ce qui n'est pas le cas.
Dans le grave, ce n'est pas si évident de l'entendre ! Il y a de plus toutes sortes de plectres amortissants qu'on peut imaginer.


Citation :
Est-il possible qu'elle ait été tronquée par ordinateur ?
Non, pas vu le niveau d'Adams en électronique. Et je ne crois pas que ses oeuvres aient pour vocation de rester en studio.


Citation :
De plus il doit y avoir un artifice entre le doigt qui glisse et la corde qui vient modifier la texture du son d'origine.
Tout à fait possible.

Citation :
Enfin le seul moyen de savoir c'est de pouvoir jeter un coup d'oeil sur la partition.
Désolé, mais mon chant-piano ne nous éclaire guère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Ven 11 Aoû 2006 - 0:18

christian a écrit:
Rien à voir mais je viens de découvrir "El Niño", ça me parait être son meilleur opéra et je partage l'enthousiasme de David sur ce plan, c'est sans doute l'ouvrage le plus approprié pour le néophyte : on retrouve tout l'univers d'Adams : les choeurs si particuliers, ce lyrisme assez anglo-saxon, le coté minimalisme "post-reichien" (pas ce que je préfère chez lui, d'ailleurs) et surtout les couleurs et la chatoyance de l'orchestre ici assez scintillant et parfois diaphane (comme à la fin)

très bel ouvrage même si j'aime encore plus "The wound-dresser".

Il faut voir la mise en scène de Sellars, vraiment indissociable pour moi de l'oeuvre d'Adams.
L'histoire est représentée de différentes façons: Marie est jouée par Dawn Upshaw, par une danseuse, et son histoire est également montrée sous un jour contemporain avec l'écran vidéo; c'est remarquable.
Willard White notamment est épatant en Joseph.
En tout cas j'aime tout autant que la Mort de Klinghoffer.
Je ne me suis pas encore intéressé de près à Nixon in China, plutôt rebuté par ce que j'en ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Ven 11 Aoû 2006 - 9:44

Xavier a écrit:
Je ne me suis pas encore intéressé de près à Nixon in China, plutôt rebuté par ce que j'en ai entendu.
un peu trop minimaliste encore mais pas si mal j'ai trouvé... j'ai découvert ça aussi il y a quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Ven 11 Aoû 2006 - 16:13

DavidLeMarrec a écrit:

Désolé, mais mon chant-piano ne nous éclaire guère.

Et les conducteurs, ça existe, non ? Laughing
Il suffit de chercher au bon endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Ven 11 Aoû 2006 - 17:05

j'imagine le prix de ce genre de joujoux Rolling Eyes


Dernière édition par le Dim 13 Aoû 2006 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Ven 11 Aoû 2006 - 17:35

christian a écrit:
j'imagine le prix de ce genre de joujous Rolling Eyes

ce ne doit même pas être disponible à la vente, seulement en location.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: John Adams   Dim 13 Aoû 2006 - 14:30

christian a écrit:
Xavier a écrit:
Je ne me suis pas encore intéressé de près à Nixon in China, plutôt rebuté par ce que j'en ai entendu.
un peu trop minimaliste encore mais pas si mal j'ai trouvé... j'ai découvert ça aussi il y a quelques temps.
Et un peu trop répétitif aussi. On attend 20 secondes pour qu'il se décide à changer de mot à chaque fois... Ca m'avait enervé, j'avais arrêté très vite Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Dim 13 Aoû 2006 - 16:42

c'est sur que c'est loin d'être sa meilleure ouvre mais je m'attendais à pire...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 16 Aoû 2006 - 0:47

Connaissez-vous la musique de chambre d'Adams?



Privé de l'orchestre, sa musique perd quand même beaucoup de son impact.

Néanmoins, Road movies pour violon et piano s'écoute très agréablement; le 3è mouvement rappelle le final du concerto pour violon.

L'oeuvre pour 2 pianos Hallelujah jonction, malgré de beaux moments, est un peu longue et est parfois un peu lourdingue, bruyante.
L'utilisation des 2 pianos n'est pas toujours des plus subtiles; trop d'effets de masses au lieu de contrastes.

On trouve également sur ce disque les 2 très belles pièces pour piano China Gates et Phrygian Gates, qui nous montre ce que peut faire Adams au piano: de très belles choses par moments.
Il y a enfin une pièce de piano plus récente, American Berserk (2001), pas très intéressante, plutôt décousue et pas vraiment inspirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: John Adams   Mer 16 Aoû 2006 - 10:07

"Phrygian Gates" est une pièce très séduisante, et Adams y réussi un peu ce que Glass a toujours échoué : à savoir un minimalisme ingénieux et envoûtant.
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Ven 18 Aoû 2006 - 19:18

Sacré Christian! Il n'a pas changé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Mer 29 Nov 2006 - 0:21



Century Rolls n'est certainement pas une de mes oeuvres préférées d'Adams.
Le deuxième mouvement, très mélodique, est assez beau.
Le troisième est très jazzy.
On a connu Adams plus inspiré, plus intéressant au niveau orchestral.
M'enfin ça n'est pas une oeuvre désagréable.

J'aime un peu plus Lollapalooza et surtout Slonimsky's Earbox, où on retrouve un Adams brillant, coloré et varié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: John Adams   Lun 8 Oct 2007 - 21:26

Xavier a écrit:
Connaissez-vous la musique de chambre d'Adams?



Privé de l'orchestre, sa musique perd quand même beaucoup de son impact.

Néanmoins, Road movies pour violon et piano s'écoute très agréablement; le 3è mouvement rappelle le final du concerto pour violon.

L'oeuvre pour 2 pianos Hallelujah jonction, malgré de beaux moments, est un peu longue et est parfois un peu lourdingue, bruyante.
L'utilisation des 2 pianos n'est pas toujours des plus subtiles; trop d'effets de masses au lieu de contrastes.

On trouve également sur ce disque les 2 très belles pièces pour piano China Gates et Phrygian Gates, qui nous montre ce que peut faire Adams au piano: de très belles choses par moments.
Il y a enfin une pièce de piano plus récente, American Berserk (2001), pas très intéressante, plutôt décousue et pas vraiment inspirée.

Justement! Je ne sais pas si ces oeuvres sont écrites pour violon et piano ou pour piano seul. J'ai un disque chez Naxos avec Hallelujah junction, phrygian gates, china gates et American Berserk pour piano seul. J'ai écouté les deux versions et je préfère nettement celle pour piano seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Adams   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» American Elegies
» Vends Marimba Adams 4 octaves 1400 Euros
» Dr. John - Gris Gris
» DADDAD - Ben, John et qui d'autres ???
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: