Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jules Bastin (1933-1996)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boniface
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Jules Bastin (1933-1996)   Jeu 2 Déc 2010 - 16:06

Jules Bastin nous a quitté il y a 14 ans.

Au sortir de ses études secondaire, Jules Bastin est remarqué par Frédéric Anspach (également prfesseur de José van dam), lors d'un concert auquel il participe avec une chorale et devient son élève, et étudie au Conservatoire de Bruxelles, Il fait ses débuts en 1960 au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles Titulaire d'un premier prix des concours de Munich et de 's-Hertogenbosch.
Après une carrière en Belgique et au Pays-Bas. Colin Davis l'engage pour le cycle Berlioz (Damnation de Faust, Enfance du Christ, Béatrice et Benedict et Benvenuto Cellini). Sa carrière prend alors une dimension international (Opéra de Paris, Scala de Milan, Opéra de Vienne, Colon de Buenos Aires, etc). Il est un grand défenseur du répertoire français.

discographie sélective:

- Auber : Le Domino Noir, direction Richard Bonynge, Sumi Jo · Vernet · Ford · Power · Olmeda · Lamprecht (rôle
- Berg: Lulu, direction Pierre Boulez, Stratas, Minton, Schwarz, Mazura, Riegel, Blankenheim, Tear, Pampuch, Orchestre de l'Opéra de Paris (rôle le Banquier et du directeur de théâtre)
- Massenet: Cendrillon direction Julius Rudel (rôle Pandolfe)
-Massenet : Le jongleur de notre Dame, (rôle Boniface), la "légende de la Sauge" est repris dans plusieurs anthologie de l'opéra
-Massenet : Werther, direction Michel Plasson (rôle du Bailli)
- Mozart : Così fan tutte, direction Alain Lombard, Te Kanawa · von Stade · Stratas · Rendall · Huttenlocher (Rôle: Don Alfonso)
- mozart : Nozze di Figaro, direction Karajan, van dam, Tomowa-Sintov (rôle Barttolo)
- Offenbach: La Périchole, Alain Lombard, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Régine Crespin, and Alain Vanzo (rôle le Vice roi)
- Offenbach : La Belle Hélène, direction Alain Lombard, jane Rhodes, Michel Trempont (rôle Agamemnon)
- Strauss: Rosenkavalier, direction Edo de Waart, Frederica Von Stade ( rôle Baron Ochs)


et L'amour des trois oranges, Rodrigue et Chimène, Attila, Fra Diavolo, Le Prophète, Don Procopio, les Mousquetaires aux couvents, Salomé, l'Amant jaloux, Oedipus Rex, l'Enfant et les sortilèges, le Roi d'Ys, la caravane du caire, ect

récital : Au fil d'une carrière, Winterreise, airs flokloriques wallons

DVD :l'Amour des trois oranges, Manon Lescaut, l'Etoile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Jeu 2 Déc 2010 - 16:54

Bonjour et bienvenue Boniface mains . Je garde un excellent souvenir de Bastin dans la production aixoise de Hyppolite et Aricie de 1983 ou il interprétait Jupiter Pluton et Neptune; il nous a hélas quitté un peu tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 60
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Jeu 2 Déc 2010 - 23:02

Un personnage très simple et tout à fait sympathique avec une grande présence en scène et une diction fantastique.
Je garde un souvenir émerveillé de son Grand Inquisiteur à la Monnaie avec José Van Dam en Philippe II, il était terriblement inquiétant dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Ven 3 Déc 2010 - 8:30

J'ai eu l'occasion d'approcher à deux reprises Mr Bastin. C'était un vrai Wallon plein de bonne humeur et qui plus est un bon vivant; il disait toujours : "Je suis gourmand mais j'assume".
Il était professeur de chant au conservatoire de Bruxelles et malgré son talent en tant qu'intreprête il faut reconnaître que beaucoup de ses élèves accusaient des problèmes vocaux... voire des nodules!
Cet enfant des Ardennes a trouvé cette voix naturelle sous le berceau et ce qui était naturel pour lui (en matière d'aisance, de volume, etc...) ne l'était pas toujours pour certains élèves. Il est clair qu'il valait mieux avoir de bons moyens naturels pour suivre ses cours.
Je me souviens avoir assisté aux examens de ses élèves au conservatoire de Bxl, Bastin était assis dans la pénombre confiné dans une basse loge à l'extrémité de la salle, il présentait ses élèves de là, assis et sa voix résonnait comme un orgue dans toute la salle.
Je l'ai vu pour la dernière fois en 1996, lors d'un concert organisé par la Monnaie au Parc de Bruxelles.
Il interprêta le sacristain dans le 1er acte de la Tosca (avec un magnifique Galouzine!), il était très fatigué, il avait maigri et la voix était en lambeaux..... il ne restait plus que l'interprête.
La ville de Stavelot et les blancs moussis du "Letare" (carnaval local et confrérie dont faisait partie le jeune Jules) n'ont jamais oublié son enfant du pays. Un CD de mélodies wallonnes a été enregistré à l'époque par Bastin.
Le temps passe, le souvenir reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Ven 3 Déc 2010 - 9:59

Radames a écrit:

La ville de Stavelot et les blancs moussis du "Letare" (carnaval local et confrérie dont faisait partie le jeune Jules) n'ont jamais oublié son enfant du pays. Un CD de mélodies wallonnes a été enregistré à l'époque par Bastin.
Le temps passe, le souvenir reste.

Laetare.

Pour ceux qui voudrait connaître les dates du carnaval jusqu'en 2102:
http://www.blanc-moussi.com/fr/04_Laetare-prochainlaetare.htm

C'est un grand évènement dans la région. J'ai grandi dans le coin.

Sinon pour Bastin, il passait souvent à la télévision fin décembre pour chanter au coin du feu les mélodies dont tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Ven 3 Déc 2010 - 10:04

Cello a écrit:
Radames a écrit:

La ville de Stavelot et les blancs moussis du "Letare" (carnaval local et confrérie dont faisait partie le jeune Jules) n'ont jamais oublié son enfant du pays. Un CD de mélodies wallonnes a été enregistré à l'époque par Bastin.
Le temps passe, le souvenir reste.

Laetare.

Pour ceux qui voudrait connaître les dates du carnaval jusqu'en 2102:
http://www.blanc-moussi.com/fr/04_Laetare-prochainlaetare.htm

C'est un grand évènement dans la région. J'ai grandi dans le coin.

Sinon pour Bastin, il passait souvent à la télévision fin décembre pour chanter au coin du feu les mélodies dont tu parles.

Autant pour moi Embarassed

Stavelot est un endroit merveilleux, il y a un festival de musique qui est organisé chaque année dans le coin et son Laetare est un magnifique moment de liesse populaire. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 43
Localisation : Rotterdam
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Ven 3 Déc 2010 - 10:52

[hors-sujet on] pour ce qui est du carnaval, vous pouvez venir aussi à Dunkerque, à Dunkerque et sa région, la fête dure 3 mois [hors-sujet off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Ven 3 Déc 2010 - 11:06

Tontonjimi a écrit:
[hors-sujet on] pour ce qui est du carnaval, vous pouvez venir aussi à Dunkerque, à Dunkerque et sa région, la fête dure 3 mois [hors-sujet off]

Seulement trois mois.... Shocked pourtant en Belgique depuis le gouvernement Leterme de 2007 on est en plein carnaval depuis maintenant déjà (et il n'est pas fini d'ailleurs). hehe L'apothéose est pour bientôt..... Twisted Evil
La candidature de la Belgique à la coupe de monde de foot de 2018 compte tenu de ses multiples carences au niveau moyens et infrastructures (sans parler des problèmes communautaires et politiques) est un non sens.
Certes la candidature avait au moins le privilège d'être "propre sur elle" mais ça ne suffit pas.
Les autres nations ont envoyés des grands noms du sport comme représentants et la Belgique est représentée par Leterme V (ben oui ... 5 démissions), Demotte, etc.... il ne manquait plus que "Papa" Daerden en tant qu'ex ministre des sports complètement bourré (comme d'hab). Elle aurait mieux fait d'envoyer Eddy Merckx, Kim Cleysters, Justine Hénin, Enzo Scifo, George Grun, Paul Van Himst, etc.... ça aurait été "plus meilleur" (comme on dit à Bxl).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Sam 4 Déc 2010 - 11:48

Je l'ai vu plusieurs fois sur scène, mais malheureusement toujours dans des rôles secondaires. Je me rappelle surtout de lui dans les Brigands d'Offenbach à Bastille et la dernière fois que je l'ai vu en Crespel au même endroit.

J'ai toujours été surpris par la clarté de son timbre, ce qui est très rare pour une basse. On est est à l'opposé d'un B.Christoff, d'un Talvela ou d'un Lloyd.

Je me rappelle avoir été très surpris la première fois où je l'ai entendu. Je n'avais pas l'impression d'entendre un chanteur d'opéra et encore moins une basse.

Je garde également un excellent souvenir d'un passage télé au Grand échiquier consacré à Maurice André où il avait interprété "the trompet shall sound" du Messie de Haendel et "Ah, si j'étais riche".

Au final, je regrette qu'il ait si peu enregistré, et surtout qu'il n'ait pas enregistré plus de rôles importants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andromede
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 60
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Jeu 9 Juin 2011 - 14:54

Diction française irréprochable, mais aussi interprète engagé dans ses rôles (son Baron Ochs...) Je l'ai souvent entendu à Verviers, Liège, Bruxelles et... Salzbourg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boniface
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Enregistrements   Ven 1 Juil 2011 - 18:08

Voici une liste non-exhaustive des enregistrements de Jules Bastin

Offenbach
La Périchole
Dir : Alain Lombard
Vice Roi : Jules Bastin
Erato

Berlioz
Damnation de Faust
Dir : Colin Davis
Mephisto : Jules Bastin
Philips

Auber
Fra Diavolo
Dir : Marc Soustrot
Jules Bastin
EMI Classics

Berlioz
L’Enfance du Christ
Dir : John Eliot Gardiner
Hérode : Jules Bastin
Erato

Gretry
La Caravane du Caire
Dir : Marc minkowski
Pacha : Jules Bastin
Ricercar

Offenbach
La Belle Hélène
Dir : Alain Lombard
Agamemnon : Jules Bastin
Opérette

Debussy
Rodrigue et Chimène
Dir : Kent Nagano
Don Gomez Jules Bastin
Erato 4509-98508-2 (2 CD 109'31)
Mozart
Cosi fan Tutte
Dir Alain Lombard
Don Alfonso : Jules Bastin
Erato

Mozart
Nozze di Figaro
Dir : Herbert von Karajan
Bartolo : Jules Bastin
Decca

Auber
Le Domino Noir
Dir : Richard Bonynge
Gil Perez : Jules Bastin
Decca

Massenet
Werther
Dir : Michel Plasson
Le Bailli : Jules Bastin
EMI Classics

Prokofiev
L’Amour des trois oranges
Dir : Kent Nagano
La Cuisinière : Jules Bastin
CD et DVD

Massenet
Cendrillon
Dir : Julius Rudel
Pandolphe : Jules Bastin
CBS records

Massenet
Le jongleur de Notre Dame
DIr : Roger Boutry
Boniface : Jules Bastin
EMI Classics

Puccini
Manon Lescaut
Dir : Silvio Varviso
Metteur en scène : Robert Carsen
Geronte Jules Bastin
DVD

Verdi
Attila
Dir : Lamberto Gardelli
Jules Bastin
Philips

Gretry
L’Amant Jaloux
Dir : Edgar Doneux
Lopez : Jules Bastin
EMI

Berg
Lulu
Dir : Pierre Boulez
Directeur du théâtre : Jules Bastin
Deutsche Grammophon

Ravel
L’Enfant et les sortilèges
Dir : André Previn
Le fauteuil, l’Arbre : Jules Bastin

Stravinsky
Oedipux Rex
Dir : James Levine
Narrateur : Jules Bastin
Polygram records

Strauss
Der Rosenkavalier
Dir : Edo de Waart
Baron Ochs : Jules Bastin
Philips[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boniface
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Mer 19 Oct 2011 - 10:04

Il existe un très bon site www.operaclass.com. On y retrouve tous les opéras chantés par un artiste
cette liste donc ne comprend ni les lieds, ni les récitals.

1972 - Attila (Verdi) - Lamberto Gardelli: Jules Bastin (Leone)
1972 - Benvenuto Cellini (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Giacomo Balducci)
1973 - Le jongleur de Nôtre Dame (Massenet) - Pierre Dervaux: Jules Bastin (Boniface)
1973 - Le roi d'Ys (Lalo) - Pierre Dervaux: Jules Bastin (Le Roi)
1973 - La damnation de Faust (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Méphistophélès)
1973 - Sigurd (Reyer) - Manuel Rosenthal: Jules Bastin (Hagen)
1975 - Samson et Dalila (Saint-Saëns) - Georges Prêtre: Jules Bastin (Un vieillard hébreu)
1975 - Don Procopio (Bizet) - Bruno Amaduci: Jules Bastin (Don Procopio)
1976 - Le Prophète (Meyerbeer) - Henry Lewis: Jules Bastin (Comte d'Oberthal)
1976 - Les Huguenots (Meyerbeer) - Henri Gallois: Jules Bastin (Saint-Bris)
1976 - Der Rosenkavalier (R. Strauss) - Edo de Waart: Jules Bastin (Der baron Ochs von Lerchenau)
1977 - L'Amant Jaloux (Grétry) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Lopez)
1977 - Salome (R. Strauss) - Herbert von Karajan: Jules Bastin (Erster nazarener)
1977 - La Périchole (Offenbach) - Alain Lombard: Jules Bastin (Don Andrès)
1977 - Così fan tutte (Mozart) - Alain Lombard: Jules Bastin (Don Alfonso)
1977 - Béatrice et Bénédict (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Somarone)
1977 - La belle Hélène (Offenbach) - Alain Lombard: Jules Bastin (Agamemnon)
1977 - Richard Coeur de Lion (Grétry) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Un paysan)
1978 - Le jongleur de Nôtre Dame (Massenet) - Roger Boutry: Jules Bastin (Boniface)
1978 - Cendrillon (Massenet) - Julius Rudel: Jules Bastin (Pandolfe)
1978 - Le nozze di Figaro (Mozart) - Herbert von Karajan: Jules Bastin (Bartolo)
1979 - Lulu (Berg) - Pierre Boulez: Jules Bastin (Der Bankier)
1979 - Lulu (Berg) - Pierre Boulez: Jules Bastin (Der Theaterdirektor)
1979 - Les Mousquetaires au couvent (Varney) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Bridaine)
1979 - Werther (Massenet) - Michel Plasson: Jules Bastin (Le Bailli)
1979 - La damnation de Faust (Berlioz) - Daniel Barenboim: Jules Bastin (Brander)
1980 - Le Jugement de Midas (Grétry) - Gustav Leonhardt: Jules Bastin (Palémon)
1981 - L’enfant et les sortilèges (Ravel) - André Previn: Jules Bastin (Le fauteuil)
1981 - Mireille (Gounod) - Sylvain Cambreling: Jules Bastin (Maître Ramon)
1981 - L’enfant et les sortilèges (Ravel) - André Previn: Jules Bastin (Un arbre)
1984 - Fra Diavolo (Auber) - Marc Soustrot: Jules Bastin (Matteo)
1989 - Lyubov k tryom apel'sinam (The Love for Three Oranges) (Prokofiev) - Kent Nagano: Jules Bastin (Cook)
1989 - Lyubov k tryom apel'sinam (The Love for Three Oranges) (Prokofiev) - Kent Nagano: Jules Bastin (Cook)
1991 - La Caravanne du Caire (Grétry) - Marc Minkowski: Jules Bastin (Le Pacha)
1991 - Manon Lescaut (Puccini) - Silvio Varviso: Jules Bastin (Il Maestro di Ballo)
1991 - Oedipus rex (Stravinski) - James Levine: Jules Bastin (Narrador)
1991 - Manon Lescaut (Puccini) - Silvio Varviso: Jules Bastin (Geronte di Ravoir)
1993 - Rodrigue et Chimène (Debussy) - Kent Nagano: Jules Bastin (Don Gomez)
1995 - Le domino noir (Auber) - Richard Bonynge: Jules Bastin (Gil Perez)

bonne écoute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Sam 2 Jan 2016 - 9:07

santa Noël est déjà passé depuis une semaine, mais je vous recommande Minuit Chrétien par Jules Bastin : /watch?v=piY_DYK1zjU
drunken Beaucoup d'émotion, un timbre d'une clarté et d'un velours unique, du très grand art violon

Et pendant que j'y suis, je rajoute "la calunnia" du Barbier de Séville de Rossini /watch?v=cfL6DatdUGs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafsan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1504
Age : 52
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Sam 2 Jan 2016 - 18:52

Boniface a écrit:
Il existe un très bon site  www.operaclass.com. On y retrouve tous les opéras chantés par un artiste
cette liste donc ne comprend ni les lieds, ni les récitals.

1972 - Attila (Verdi) - Lamberto Gardelli: Jules Bastin (Leone)
1972 - Benvenuto Cellini (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Giacomo Balducci)
1973 - Le jongleur de Nôtre Dame (Massenet) - Pierre Dervaux: Jules Bastin (Boniface)
1973 - Le roi d'Ys (Lalo) - Pierre Dervaux: Jules Bastin (Le Roi)
1973 - La damnation de Faust (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Méphistophélès)
1973 - Sigurd (Reyer) - Manuel Rosenthal: Jules Bastin (Hagen)
1975 - Samson et Dalila (Saint-Saëns) - Georges Prêtre: Jules Bastin (Un vieillard hébreu)
1975 - Don Procopio (Bizet) - Bruno Amaduci: Jules Bastin (Don Procopio)
1976 - Le Prophète (Meyerbeer) - Henry Lewis: Jules Bastin (Comte d'Oberthal)
1976 - Les Huguenots (Meyerbeer) - Henri Gallois: Jules Bastin (Saint-Bris)
1976 - Der Rosenkavalier (R. Strauss) - Edo de Waart: Jules Bastin (Der baron Ochs von Lerchenau)
1977 - L'Amant Jaloux (Grétry) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Lopez)
1977 - Salome (R. Strauss) - Herbert von Karajan: Jules Bastin (Erster nazarener)
1977 - La Périchole (Offenbach) - Alain Lombard: Jules Bastin (Don Andrès)
1977 - Così fan tutte (Mozart) - Alain Lombard: Jules Bastin (Don Alfonso)
1977 - Béatrice et Bénédict (Berlioz) - Colin Davis: Jules Bastin (Somarone)
1977 - La belle Hélène (Offenbach) - Alain Lombard: Jules Bastin (Agamemnon)
1977 - Richard Coeur de Lion (Grétry) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Un paysan)
1978 - Le jongleur de Nôtre Dame (Massenet) - Roger Boutry: Jules Bastin (Boniface)
1978 - Cendrillon (Massenet) - Julius Rudel: Jules Bastin (Pandolfe)
1978 - Le nozze di Figaro (Mozart) - Herbert von Karajan: Jules Bastin (Bartolo)
1979 - Lulu (Berg) - Pierre Boulez: Jules Bastin (Der Bankier)
1979 - Lulu (Berg) - Pierre Boulez: Jules Bastin (Der Theaterdirektor)
1979 - Les Mousquetaires au couvent (Varney) - Edgard Doneux: Jules Bastin (Bridaine)
1979 - Werther (Massenet) - Michel Plasson: Jules Bastin (Le Bailli)
1979 - La damnation de Faust (Berlioz) - Daniel Barenboim: Jules Bastin (Brander)
1980 - Le Jugement de Midas (Grétry) - Gustav Leonhardt: Jules Bastin (Palémon)
1981 - L’enfant et les sortilèges (Ravel) - André Previn: Jules Bastin (Le fauteuil)
1981 - Mireille (Gounod) - Sylvain Cambreling: Jules Bastin (Maître Ramon)
1981 - L’enfant et les sortilèges (Ravel) - André Previn: Jules Bastin (Un arbre)
1984 - Fra Diavolo (Auber) - Marc Soustrot: Jules Bastin (Matteo)
1989 - Lyubov k tryom apel'sinam (The Love for Three Oranges) (Prokofiev) - Kent Nagano: Jules Bastin (Cook)  
1989 - Lyubov k tryom apel'sinam (The Love for Three Oranges) (Prokofiev) - Kent Nagano: Jules Bastin (Cook)
1991 - La Caravanne du Caire (Grétry) - Marc Minkowski: Jules Bastin (Le Pacha)
1991 - Manon Lescaut (Puccini) - Silvio Varviso: Jules Bastin (Il Maestro di Ballo)  
1991 - Oedipus rex (Stravinski) - James Levine: Jules Bastin (Narrador)
1991 - Manon Lescaut (Puccini) - Silvio Varviso: Jules Bastin (Geronte di Ravoir)  
1993 - Rodrigue et Chimène (Debussy) - Kent Nagano: Jules Bastin (Don Gomez)
1995 - Le domino noir (Auber) - Richard Bonynge: Jules Bastin (Gil Perez)

S'il ne s'agit que des enregistrements, il manque au moins:
1982 - La clemenza di Tito (Mozart) - Sylvain Cambreling - Jules Bastin (Publio)

S'il s'agit de tous les rôles, il en manque d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28349
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Mer 14 Déc 2016 - 10:22

Un site, réalisé par la famille du chanteur apparemment, vient d'ouvrir :

http://www.julesbastin.com/

Il y a des extraits audio ... je viens d'écouter son Arkel ... mais Dieu quelle diction Shocked Surprised Sad Very Happy
C'est édifiant ... il n'y a aucune déformation de la moindre lettre !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2075
Age : 916
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   Mer 14 Déc 2016 - 19:38

Bastin était de ceux qui avaient une diction impeccable. Il est mort trop tôt je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jules Bastin (1933-1996)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Bastin (1933-1996)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jules Bastin (1933-1996)
» Jules Bastin
» avis de recherche (Willard White, les basses...)
» Customize ton Don Carlo
» Léo Illial 1933-1996

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: