Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 16 Aoû 2011 - 23:47


Au préalable, je me pose quand même une question: y a-t-il un espoir que ce soit autre chose qu'une conversation de sourds avec quelqu'un qui laisse passer comme du petit lait une dureté pareille? Rolling Eyes Very Happy (on parle bien du CD, car il me semble que c'est sorti en DVD).

Ou alors c'est que ton système est déréglé? Sais pas; En tout cas, ce Gurrelieder/Abbado chez DG (CD), il me faut de l'abnégation pour ne pas l"évacuer par le vide-ordure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 16 Aoû 2011 - 23:49

Si mon système est déréglé au point que même les pires daubes sonnent super bien, alors il faudrait que tout le monde ait un système déréglé! Laughing

Je ne vois pas de Gurrelieder en DVD à part ceux de Jansons.

Sinon, je me souviens que plusieurs personnes ont parlé de cette version dans le sujet en question, et personne ne s'est plaint du son, il n'y a pas que moi apparemment qui n'ait rien remarqué.
Et puis tu as dit "le son est trop blanc pour moi", ça veut bien dire que tout cela est subjectif et qu'on n'a pas tous les mêmes attentes.

Mais vas-y, donne les autres exemples, je ne vois pas le problème. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 16 Aoû 2011 - 23:55

En ce moment je suis en train de "restaurer" le live des Maîtres dirigé par Haitink, 97, Royal Opera House ROHS008

Bon ça y est, c'est écoutable. Je vous dit pas la correction pour que ça m'agrée un peu plus (et je serais prêt maintenat à l'écouter en intégral, alors que je n'avais jamais pu tenir 10 minutes).

Il a fallu que j'enlève une tonne de graves et de bas-médium et que je remonte sérieusement à partir de 1,5 khz.

A l'origine, du mauvais son anglais typique, quoi. Trop gras, rond, sombre, au point que plus de timbres du tout.

Mais elle est très bien cette version, quand on enlève la crasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 0:27

Serais-tu la réincarnation de Phil Spector? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 0:31


Bonsoir, nous sommes à peu près sur le même fuseau horaire.

Qui est Phil Spector?


Je précsse quand même que tous les disques tests que je possède agréent complètement ou presque à mes oreilles lus sur mon système (que j'ai mis environ 1 an à régler à l'oreille). Donc je pense que quand j'affirme par exemple "grosse bosse à 2,5 khz rendant pour moi le CD inécoutable", le CD est peut-être écoutable par d'autres, mais la bosse à 2,5 existe certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 0:43

Oui en effet, le fuseau diverge peu entre nous.

Phil Spector est un des plus célèbres preneur de son, des années 50 en Angleterre. Malgré que la majorité de son oeuvre de technicien fut dans l'ère de la monophonie, la pureté et l'équilibre des fréquences reconstituées est exemplaire.


Je suis d'accord avec tes propos en majorité. Je suis le premier à critiquer (pas encore ici) la piètre qualité d'une multitude de label, encore pire les majors, car au prix que leurs disques nous coûtent, il est scandaleux que de telles persistances crasses soient légions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 0:46

shushu a écrit:

Je précsse quand même que tous les disques tests que je possède agréent complètement ou presque à mes oreilles lus sur mon système (que j'ai mis environ 1 an à régler à l'oreille). Donc je pense que quand j'affirme par exemple "grosse bosse à 2,5 khz rendant pour moi le CD inécoutable", le CD est peut-être écoutable par d'autres, mais la bosse à 2,5 existe certainement.

Ah mais ça, je te crois à 100%.
Simplement ce n'est pas ce que j'écoute en priorité dans un enregistrement. (on peut même dire que je ne fais pas du tout attention à ce genre de choses, à moins que ce soit catastrophique, et donc bien plus que dans ce disque-là!)

Mais comment fais-tu avec des choses plus anciennes et dont la qualité est forcément inférieure? Des lives russes, des enregistrements de Bayreuth des années 50, des choses encore plus anciennes... Déjà que moi j'ai parfois du mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 1:42

Je ne fréquente pas trop. Mais disons que maintenant me sentant capable de mettre moins de 15 minutes pour au moins rétablir un équilibre spectral cohérent, je pense que je peux m'y lancer plus; il manquera toujours plein de micro-détails, mais la boucherie est évitée.

Jehan Alain
L'oeuvre pour orgue
Marie-Claire Alain
Intrada 2007

pété de rire

Exemple typique: pour tenter de masquer le manque de transparence de leur matériel de prise de son, ce petit label monte de manière systématique les aigus, c'est atroce. Je suis obligé de faire une correction d'environ - 4db à 5khz! C'est une tentative d'homicide!

Pauvre Alain et Alain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18891
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 9:00

shushu a écrit:
En ce moment je suis en train de "restaurer" le live des Maîtres dirigé par Haitink, 97, Royal Opera House ROHS008

Bon ça y est, c'est écoutable. Je vous dit pas la correction pour que ça m'agrée un peu plus (et je serais prêt maintenat à l'écouter en intégral, alors que je n'avais jamais pu tenir 10 minutes).

Il a fallu que j'enlève une tonne de graves et de bas-médium et que je remonte sérieusement à partir de 1,5 khz.

A l'origine, du mauvais son anglais typique, quoi. Trop gras, rond, sombre, au point que plus de timbres du tout.

Mais elle est très bien cette version, quand on enlève la crasse.


Hum... mais quand tu fais ça... est-ce que tu corriges vraiment la prise de son ou alors ne modifies-tu pas carrément le son voulu pour Haitink par exemple? Bon, j'y connais rien à ces corrections de spectre, mais ça me semble assez étrange en fait comme démarche à la base parce que tu modifies l'équilibre dynamique et donc le rendu de ce qui a été enregistré. D'où une déformation obligatoire de ce qui a été enregistré pour que ça te plaise à toi, et non pour que ça rende fidèlement ce qui a été joué non?

Enfin de toute façon, étant habitué aux pires horreurs préhistoriques, une prise de son même mauvaise récente restera toujours d'un grand confort pour mes oreilles! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 9:24

ysov a écrit:
Phil Spector est un des plus célèbres preneur de son, des années 50 en Angleterre. Malgré que la majorité de son oeuvre de technicien fut dans l'ère de la monophonie, la pureté et l'équilibre des fréquences reconstituées est exemplaire.
scratch
Phil Spector n'est pas du tout un ingénieur du son anglais des années 50, c'est un producteur américain de pop music connu à partir des années 60.
Et "la pureté et l'équilibre des fréquences" ne sont certes pas la caractéristique majeure de son travail (même si un perfectionniste comme lui ne devait pas être insensible à cette question.)
La marque de fabrique de Phil Spector, c'est le désormais célèbre "Wall of sound", procédé qui consiste à diffuser dans une chambre d'écho et recapter avec un seul micro un enregistrement de studio (généralement assez sophistiqué et bien fourni en instruments) préalablement effectué en multi-pistes.
C'est ce réenregistrement en mono dans la chambre d'écho qui donne une signature unique aux productions de Phil Spector, avec ce son à la fois massif et profond qui submerge l'auditeur.
Mais c'était une technique surtout pensée pour les 45 trs, les jukebox, la radio AM d'autrefois!
Un bonne exemple du Wall of sound, et une excellente chanson: /watch?v=71qt9D2qBX0
On est donc là très loin de la haute fidélité !




Sinon, en ce qui concerne les déclarations de shushu, j'avoue être moi aussi assez troublé par ce mélange d'objectivité et de subjectivité. Car il y est bien possible que certaines bosses dans le spectre d'un enregistrement qui le dérangent sur son système d'écoute (que j'imagine ultra chirurgical) soient naturellement atténuées chez le mélomane moyen grâce/à cause d'une chaîne et/ou d'une pièce d'écoute moins neutres. Mais la configuration de shushu est-elle vraiment un modèle de neutralité ?
Shushu, à te lire, on a presque l'impression qu'aucun enregistrement n'a grâce à tes yeux. Peut-tu nous donner des exemples de disques que tu apprécies sans avoir à les bidouiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 10:55

adriaticoboy a écrit:
Mais la configuration de shushu est-elle vraiment un modèle de neutralité ?

C'est bien ce qui pose le plus question. Normalement un bon système c'est un système qui permet d'entendre de façon confortable des prises de son de façon relativement indifférenciée, qui fait ressortir les qualités d'une prise de son comme les inévitables défauts musicaux (plus audibles quand on monte en gamme) autant que techniques (souffle, distorsion) mais ne rend en aucun cas un CD inécoutable...
Revenir en haut Aller en bas
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 11:31

adriaticoboy a écrit:
ysov a écrit:
Phil Spector est un des plus célèbres preneur de son, des années 50 en Angleterre. Malgré que la majorité de son oeuvre de technicien fut dans l'ère de la monophonie, la pureté et l'équilibre des fréquences reconstituées est exemplaire.
scratch
Phil Spector n'est pas du tout un ingénieur du son anglais des années 50, c'est un producteur américain de pop music connu à partir des années 60.
Et "la pureté et l'équilibre des fréquences" ne sont certes pas la caractéristique majeure de son travail (même si un perfectionniste comme lui ne devait pas être insensible à cette question.)
La marque de fabrique de Phil Spector, c'est le désormais célèbre "Wall of sound", procédé qui consiste à diffuser dans une chambre d'écho et recapter avec un seul micro un enregistrement de studio (généralement assez sophistiqué et bien fourni en instruments) préalablement effectué en multi-pistes.
C'est ce réenregistrement en mono dans la chambre d'écho qui donne une signature unique aux productions de Phil Spector, avec ce son à la fois massif et profond qui submerge l'auditeur.
Mais c'était une technique surtout pensée pour les 45 trs, les jukebox, la radio AM d'autrefois!
Un bonne exemple du Wall of sound, et une excellente chanson: /watch?v=71qt9D2qBX0
On est donc là très loin de la haute fidélité !




Sinon, en ce qui concerne les déclarations de shushu, j'avoue être moi aussi assez troublé par ce mélange d'objectivité et de subjectivité. Car il y est bien possible que certaines bosses dans le spectre d'un enregistrement qui le dérangent sur son système d'écoute (que j'imagine ultra chirurgical) soient naturellement atténuées chez le mélomane moyen grâce/à cause d'une chaîne et/ou d'une pièce d'écoute moins neutres. Mais la configuration de shushu est-elle vraiment un modèle de neutralité ?
Shushu, à te lire, on a presque l'impression qu'aucun enregistrement n'a grâce à tes yeux. Peut-tu nous donner des exemples de disques que tu apprécies sans avoir à les bidouiller ?

Il fut un producteur et ingénieur du son au point qu'il a influencé les Beatles et les Beach Boys pour le son de leurs enregistrements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 11:45

Si on veut, Phil Spector était bien un ingénieur du son au sens large du terme, comme quelqu'un qui construit, façonne un son particulier. Mais ce n'était pas un ingénieur au sens de technicien subalterne, qui est la définition la plus courante, il n'avait d'ailleurs aucune formation technique pour ça.

Spector fut bien avant tout ce qu'on appelle un producteur en musique, quelqu'un qui dirige et impose sa vision en studio, un peu comme Walter Legge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 12:52

adriaticoboy a écrit:
Mais la configuration de shushu est-elle vraiment un modèle de neutralité ?
Shushu, à te lire, on a presque l'impression qu'aucun enregistrement n'a grâce à tes yeux. Peut-tu nous donner des exemples de disques que tu apprécies sans avoir à les bidouiller ?

Modèle de neutralité: il faudra voir quand j'aurai le matériel de mesure. Mais en tout cas j'ai travaillé dur pour arriver à quelque chose qui s'en approche selon plusieurs indices (je ne rentre pas trop dans les détails) (alors qu'au départ j'ai objectivement des éléments bourrés de défauts au niveau de l'équilibre spectral, mais budget oblige j'ai choisi de ne pas les changer et de rajouter un égaliseur numérique pas trop cher) (total du matos, en occasion: environ 2000 €; en neuf: environ 5500 €; ça ne descend pas très bas et je ne peux pas sonoriser Bercy, mais ça en s'en fout).

Quand à la 2ème partie de ton paragraphe: nous sommes ici dans le sujet beuaaarKKKKKKKK, je parle du beuark.

Je pourrais mettre les CD que j'apprécie pour le son dans le sujet correspondant, il y en a quand même pas mal, avec certains que je considère comme de vraies vedettes.

Et puis tout un tas de productions avec pour moi des défauts mineurs, c'est la grande majorité.

"Défaut" restant en partie une notion subjective bien sûr, mais l'oreille humaine s'est évidemment formée sur les voix, pour la reconnaissance de la voix il y a à mon avis une notion d'équilibre spectral commune à tout le monde provenant de ça. Mais ça peut être modifiée chez une personne donnée par l'environnement, le contexte. C'est probablement à partir de ce "patrimoine spectral commun" (?) que les facteurs d'instruments ont exercé leurs talents pour réaliser ce qui charme l'oreille.

Quant à l'envie des musiciens qui expliquerait telle ou telle chose: c'est possible dans certains cas, mais sûrement pas dans d'autres! On ne va pas faire pousser une verrue sur les cordes vocales des chanteurs avant un enregistrement de façon à ce que leurs timbres soient durs avant un enregistrement juste parce que le chef est dur de la feuille ou aime ça, un organiste ne va pas faire de la soudure dans les tuyaux, etc......

Le cas cité plus haut avec ce live de Haitink: pareille, il ne va pas imposer un triplement des contrebasses, et que tout le monde ait 2 oreillers devant soi (y compris les contrebasses, qui sont totalement détimbrées). Il peut demander une adaptation en cabine son, mais alors pour le live ce serait raté selon ses critères, il y a incohérence. Non, à mon avis c'est du n'importe quoi technique, grossière exagération d'une certaine typologie de son anglais qui favorise une petite rondeur, sauf qu'à ce stade ce n'est plus une petite rondeur, c'est un enterrement de première classe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 13:29

C'est le problème de l'audiophilie je trouve: plus on dépense plus on devient difficile et plus on met d'enregistrements de côté pour des questions de son... c'est bien dommage quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 13:33

Xavier a écrit:
C'est le problème de l'audiophilie je trouve: plus on dépense plus on devient difficile et plus on met d'enregistrements de côté pour des questions de son... c'est bien dommage quand même.

Oui, mais tu occultes aussi les points positifs. Nombre d'enregistrement ne se révèlent qu'avec un système apte à les transcrire.

Exemple : Les Scriabine de Boulez, et leurs plastiques d'une subtilité ensorcelante. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80498
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 13:35

Siegmund a écrit:
Oui, mais tu occultes aussi les points positifs. Nombre d'enregistrement ne se révèlent qu'avec un système apte à les transcrire.

A 100% oui, peut-être, mais les bons enregistrements sont des bons enregistrements même avec un matériel modeste.
A l'arrivée, avec du matériel juste correct, tu ne jettes pas tes disques comme shushu. (ou alors c'est plus une question d'oreille et d''exigeance que de matériel, je ne sais pas...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 13:38

Xavier a écrit:

A l'arrivée, avec du matériel juste correct, tu ne jettes pas tes disques comme shushu. (ou alors c'est plus une question d'oreille et d''exigeance que de matériel, je ne sais pas...)

Le problème, c'est qu'une fois habitué au luxe ; revenir en arrière parait bien fade. C'est valable dans tous les domaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 14:28

Le luxe ne correspond pas seulement au "matos"! Comme dit, je vous monte un très bon système stéréo avec 2000 et peut-être même bien moins, j'ai des HP d'occas qui cotent énormément en occas, et ils sont loin d'être irremplaçables On n'est pas encore dans le domaine du luxe. Je suis pratiquement opposé aux prix élevés en HiFi, par expérience ça n'apporte quasiment rien, sauf de descendre très bas et de pouvoir sonoriser Bercy, mais ça en s'en fout. Il y a du très bon matériel et du matériel moyen dans toutes les gammes de prix.

Le luxe correspond plutôt à une certaine catégorie d'enregistrements de la dernière décade ou des 15 dernières années, car quoiqu'en disent certains, le matériel d'enregistrement a continué à progresser. Le nec plus ultra en matière de transparence demeure assez récent.Quand on les a en stock, ça devient peut-être un peu plus dur de redescendre, mais on s'y fait quand même!

On trouve néanmoins de très très bonne chose avant, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 17 Aoû 2011 - 14:35

J'entendais luxe au sens large Wink . Plus comme une notion de qualité que de réel luxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Dim 3 Mar 2013 - 12:23

Tiens, j'avais déjà un des derniers messages ici (août 2011 probablement).

Là on est en mars 2013

Si je commence ma liste des prises de son qui font beuark......j'ai pas fini.

Je disais dans un autre sujet qu'une équipe d'enregistrement, si elle veut déjà, point de départ indispensable, des micros qui soient de véritables oreilles humaines, il faut qu'elle y mette au minimum 2500€ par micro (et ce sont des objets très fragiles). Par ailleurs, ces micros au top du top n'existent que depuis la fin des années 80, et ne se sont répandus (enfin c'est un bien grand mot) que depuis les 90's.
Ensuite, ces fameux micro à electret ou condensateur sortant des niveaux de tension très bas il faut les préamplifier avec du matériel également au top du top qui leur rende justice, cad qui conserve toute la transparence.
Et bien je peux vous dire que par les temps qui courent, et même avant, ce n'est pas si fréquent. Il y avait peut-être finalement plus de qualité en moyenne dans les années 90 que maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 21:41

Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
Et le son est hyper filtré... on croirait presque qu'on a jeté une couverture géante sur l'orchestre.
Dommage parce que la musique est chouette. Neutral 



P.S.: les enregistrements datent de 1976/1977 Shocked 
C'est se foutre du monde...Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 21:54

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
Et le son est hyper filtré... on croirait presque qu'on a jeté une couverture géante sur l'orchestre.
Dommage parce que la musique est chouette. Neutral 



P.S.: les enregistrements datent de 1976/1977 Shocked 
C'est se foutre du monde...Laughing 
Oui, c'est vraiment dommage.Confused 
J'ai l'intégrale de Bryden Thomson, et je n'ai pas ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 22:00

Ce sont surtout les cordes qui sont insupportables. Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 22:04

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
En général le son est bon chez Supraphon, mais il y a aussi des rééditions (Ančerl Gold) absolument atroces chez eux...

Je suis bien content de ne pas t'avoir conseillé ça. hehe

Te reste plus qu'à les revendre et à acheter les Naxos pour avoir du champ sonore.


Rubato, c'est pas un peu flou Thomson ? Je suppose que c'est chez Chandos, donc très réverbéré. Parce que ça me frustre assez chez Bělohlávek (Onyx est pourtant bon d'habitude), et même un peu chez N. Järvi (BIS, où ça réverbère souvent aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 22:06

arnaud bellemontagne a écrit:
Ce sont surtout les cordes qui sont insupportables. Mad 
Ca ressemble au syndrome Ančerl Gold. Les pires ingénieries que j'aie jamais entendues... je trouve les cires des années 20 repiquées sur des 78 tours tordus infiniment moins désagréables à écouter.

Perspective totalement aplatie, filtrage complet des harmoniques, comme lessivé et passé sous le rouleau compresseur ? Si c'est ça, tu peux revendre ton coffret, je doute qu'on puisse s'y habituer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mar 27 Aoû 2013 - 22:12

C'est ça. thumright 
Oui je vais m'en débarrasser. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6640
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 7:09

DavidLeMarrec a écrit:

Rubato, c'est pas un peu flou Thomson ?  Je suppose que c'est chez Chandos, donc très réverbéré. Parce que ça me frustre assez chez Bělohlávek (Onyx est pourtant bon d'habitude), et même un peu chez N. Järvi (BIS, où ça réverbère souvent aussi).
Je l'attendais celle-là! hehe 
Non, je n'ai rien remarqué de particulier, mais je vais réécouter Wink
critique ICI

Spoiler:
 

@Arnaud
C'est curieux ce problème car cette intégrale de Neumann a bonne presse apparemment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 12:03

Rubato a écrit:
Non, je n'ai rien remarqué de particulier, mais je vais réécouter Wink
De toute façon Chandos n'est jamais infâme de ce point de vue (ni d'aucun autre). Smile

Citation :
C'est curieux ce problème car cette intégrale de Neumann a bonne presse apparemment!
Ce n'est pas la prise de son originale qui est en cause. Arnaud doit avoir attrapé une « restauration » des années 90 particulièrement sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 14:49

arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
Et le son est hyper filtré... on croirait presque qu'on a jeté une couverture géante sur l'orchestre.
Dommage parce que la musique est chouette. Neutral 



P.S.: les enregistrements datent de 1976/1977 Shocked 
C'est se foutre du monde...Laughing 
C'est bien cette version-là que tu as achetée ?
http://www.amazon.fr/Martinu-Symphonies-Bohuslav/dp/B000025R9R
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 15:02

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 15:02

DavidLeMarrec a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
En général le son est bon chez Supraphon, mais il y a aussi des rééditions (Ančerl Gold) absolument atroces chez eux...

Je suis bien content de ne pas t'avoir conseillé ça. hehe
C'est malin Rolling Eyes 

------------
Je n'ai entendu cette intégrale qu'en vinyle jusqu'à maintenant, et ça sonne plutôt bien. Pas mal de réverbération (comme souvent avec Supraphon), mais rien de rhédibitoire. C'est possible que tu sois tombé sur une mauvaise remasterisation. Dommage, parce-que les dernières rééditions Neumann (Mahler, 1ère intégrale Dvorak) sonnent de façon plutôt agréable et ne sabotent pas les timbres de l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 15:20

J'ai ce coffret CD moi aussi et je n'ai pas le souvenir que ce soit aussi catastrophique que ce que décrit Arnaud, surtout comparé aux Ancerl et Talich Gold, eux véritablement abîmés.
Mais il est vrai que les vieux CDs Supraphon sont loin d'être sans défaut pour autant, une utilisation excessive de "noise reduction" est parfois déjà décelable. Cela dit c'est rarement systématique, ça peut varier d'une oeuvre à l'autre, selon l'état des bandes.
Arnaud, je te conseille d'écouter le coffret en entier avant de t'en débarrasser, tu constateras peut-être au final que ce n'est pas si rédhibitoire que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 15:27

Je vais voir ça. Smile 

@Alex:No problemo Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12167
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 20:20

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est ça. thumright 
Oui je vais m'en débarrasser. Smile 
Revends-le MOI !!!! bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 20:52

DavidLeMarrec a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Je viens de recevoir mon coffret des symphonies de Martinu par Neumann ( Label Supraphon).
En général le son est bon chez Supraphon, mais il y a aussi des rééditions (Ančerl Gold) absolument atroces chez eux...

Je suis bien content de ne pas t'avoir conseillé ça. hehe

Te reste plus qu'à les revendre et à acheter les Naxos pour avoir du champ sonore.


Rubato, c'est pas un peu flou Thomson ?  Je suppose que c'est chez Chandos, donc très réverbéré. Parce que ça me frustre assez chez Bělohlávek (Onyx est pourtant bon d'habitude), et même un peu chez N. Järvi (BIS, où ça réverbère souvent aussi).
Thomson c'est la meilleure prise de son que je connaisse pour ces symphonies, les couleurs de l'orchestre sont magnifiques. Je garde une certaine tendresse pour Järvi avec qui j'ai découvert ces oeuvres mais il faut reconnaître que le son est quand même moins bon. Mieux vaut l'une de ces intégrales (qui ne coûtent quasiment rien) que les Naxos de Fagen à mon humble avis, même s'il est très bon dans les concertos pour piano.
Le son chez Chandos est très variable : les Respighi de Geoffrey Simon sont époustouflants, les  Glière de Downes sont catastrophiques, pour citer deux exemples extrêmes.
Je suis quand même surpris que le son chez Supraphon soit mauvais, la réédition en un coffret des oeuvres de Suk (même chef même label) est magnifique, les autres disques que je possède n'ont pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16350
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 21:35

J'écoute la symphonie n°2.
Les cordes étriquées sont toujours gênantes mais c'est supportable en fait; faut dire que la qualité de l'oeuvre et de la direction sont telles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 22:50

WoO a écrit:

Je suis quand même surpris que le son chez Supraphon soit mauvais, la réédition en un coffret des oeuvres de Suk (même chef même label) est magnifique, les autres disques que je possède n'ont pas de problème.
Le coffret Suk/Neumann est en effet une pure merveille, sans équivalent (Pesek chez Virgin n'est pas si mal cela dit). Mais ce sont des enregistrements digitaux des années 80, beaucoup moins problématiques donc que les Martinu, qui sont analogiques et qui auraient sans doute mérité un transfert numérique plus soigné (au moins du niveau des rééditions Mahler et Dvorak du même Neumann).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 22:55

adriaticoboy a écrit:
WoO a écrit:

Je suis quand même surpris que le son chez Supraphon soit mauvais, la réédition en un coffret des oeuvres de Suk (même chef même label) est magnifique, les autres disques que je possède n'ont pas de problème.
Le coffret Suk/Neumann est en effet une pure merveille, sans équivalent (Pesek chez Virgin n'est pas si mal cela dit). Mais ce sont des enregistrements digitaux des années 80, beaucoup moins problématiques donc que les Martinu, qui sont analogiques et qui auraient sans doute mérité un transfert numérique plus soigné (au moins du niveau des rééditions Mahler et Dvorak du même Neumann).
Il existe un transfert Denon de ces Martinů, j'imagine qu'il est meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Mer 28 Aoû 2013 - 23:03

Oui, c'est bien possible. D'ailleurs je pense que Supraphon finira bien par rééditer les Martinu/Neumann dans un avenir proche, car l'ancienne édition commence quand même sérieusement à dater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16461
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Sam 9 Nov 2013 - 14:32

Vino-Karlo a écrit:
Lucien a écrit:
par contre, le son de ce cd est affreusement métallique... pale
C'est comme ça avec tous les cd's de Russian Disc. J'ai noté une réelle amélioration dans la réédition d'Anna Karénina chez Melodiya, parce qu'auparavant, ça sonnait très nasillard. Confused
Question technique : il n’y a pas moyen d’arranger (un peu) ce genre de problèmes ? J’ai essayé de jouer sur le spectre avec un égaliseur, mais ce n’est pas suffisant, évidemment... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Jeu 10 Juil 2014 - 18:26

Si je commence dans les mauvais sons (par rapport à leur époque mettons), j'ai pas fini.

J'écoute sur matériel au niveau et surtout linéarisé (y compris avec le local, le micro de mesure pro est situé au point d'écoute) dans un local peu réverbérant. Donc si je dis que c'est agressif en aigus, ou bien c'est le CD ou bien c'est moi qui ne supporte que le coton, mais sûrement pas le matériel d'écoute, ou quand je dis que ce n'est pas transparent, ou bien c'est le CD ou bien moi qui suis une chochotte, mais ce n'est pas le matériel d'écoute.


Tiens, déjà, paix à leur âme, il faut bien évoquer les CD Nimbus (UK) dans leur ensemble. Manque de transparence impressionnant. Probable utilisation de micros et préamplis bon marché dans des locaux non amortis de surcroît. Un MUST dans le musée des horreurs audiophiles. Enfin bon, je ne les connais pas tous, mais au moins les Vlado Perlemuter, et bien il faut aimer l'interprète pour supporter. Le pire: les Ravel sans doute, il y a un peu de mieux dans d'autres.



(enregistré en 1977, label Nimbus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Jeu 17 Juil 2014 - 10:33

DavidLeMarrec a écrit:


Les Rattle sont mauvais, oui, je l'ai toujours dit, encore que les derniers avec Berlin soient meilleurs que ceux avec Birmingham (réellement catastrophiques).


Pourtant son Webern est excellent; la 4e pièce de l'op. 6 fait entendre l'énorme crescendo mieux que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frgirard
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Jeu 17 Juil 2014 - 17:43

shushu a écrit:
Tiens, déjà, paix à leur âme, il faut bien évoquer les CD Nimbus (UK) dans leur ensemble. Manque de transparence impressionnant. Probable utilisation de micros et préamplis bon marché dans des locaux non amortis de surcroît. Un MUST dans le musée des horreurs audiophiles. Enfin bon, je ne les connais pas tous, mais au moins les Vlado Perlemuter, et bien il faut aimer l'interprète pour supporter. Le pire: les Ravel sans doute, il y a un peu de mieux dans d'autres.



(enregistré en 1977, label Nimbus)

J'ai ces deux disques dans une piéce acoustiquement traitée, c'est pas le top mais ça ne me pose pas de problémes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frgirard
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Dim 20 Juil 2014 - 12:05

Il y a deux éditions CD des Ravel. une commençant par 745 et une autre (celle que je posséde) commençant par 744.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Dim 27 Juil 2014 - 0:29

On continue.

J'en mangerais mon chapeau.

                                         
                                               
Aeolus AE-10451
Alors voilà. Daniel Roth à St Sulpice avait l'intention de graver les 6 Symphonies pour Orgue de Vierne avec le label Aeolus et j'en salivais d'impatience, d'autant que son Boely avec le même label mais à Bayeux est une pure merveille pour l'interprétation comme pour le son.
Il n'y a (heureusement?) que deux volume parus.

C'est sur CD/SACD

Le son du volume 1 (Symph 1&2) (on est quand même en 2005) est totalement foiré pour le CD: manque cruel de définition par manque de captation des fréquences hautes que l'on semble avoir voulu corriger en plus en mettant un coup d'accélérateur au haut -médium. Il n'a donc finalement que les basses qui sont bonnes.

Le volume 2 consacré aux Symph 3 & 4 est encore pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Dim 24 Aoû 2014 - 21:20

J'oscille entre ce fil et http://classik.forumactif.com/t5623-cd-a-l-equilibre-spectral-du-son-douteux

Ici ça serait plutôt pour signaler quand il manque des fréquences, et donc que l'on ne peut plus rien faire même avec un égaliseur.

Alors des aigus ont été coupés (probablement involontairement), donc ça fait du voile, du manque de définition, du terne, du flou, du ch....etc....
dans ces productions par exemple:



Philips 416 440-2
Et pourtant, voilà un enregistrement considéré par certains comme leur "référence sonore piano"? Ou alors c'est cette édition CD qui est foirée? Ici, c'est loin d'être un beau timbre de piano, et l'analyseur confirme qu'il n'y a pratiquement plus d'aigus au dessus de 5 khz.



ROHS008
Dommage!



Naive V 4923 709861049233 enregistrement Radio France! (nom de l'ingénieur du son: Michel Gache, ça ne s'invente pas!
Dommage! Un autre opéra live dirigé par Haitink qui est comme qui dirait "raboté".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Dim 31 Aoû 2014 - 17:12

J'ai réécouté (à moitié) le Barbier de Séville récemment, version López-Cobos. Globalement, tout est merveilleux, ça chante bien, confortablement capté, et López-Cobos n'est pas trop prosaïque, que de quoi se féliciter.

En revanche, pendant l'air l'air de Calunnia (pas remarqué ça à un autre moment), il se passe quelque chose de bizarre : qu'on gonfle le son des graves pour donner l'impression d'une voix (plus) ample, d'accord ; mais lorsque la voix se projette pleinement dans le médium aigu, le potentiomètre part dans l'autre sens ; pis, la voix est alors placée en retrait de l'orchestre, comme si on avait peur qu'un public glottophile soit incommodé par l'explosion des aigus de Ramey !
Une section de cuivre un peu trop violente, je veux bien (c'est très différent entre le grain réel et l'équilibre d'un disque), mais une voix dans un enregistrement de belcanto ?

Vraiment dépourvu de sens, et un peu frustrant. (Après, comme je me moque assez de cet air, que je coupe d'habitude, je ne peux pas dire non plus que ça m'ait ruiné l'intégrale.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
leandreGarrecin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 64
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Ven 5 Sep 2014 - 10:01

shushu a écrit:

Bonsoir, nous sommes à peu près sur le même fuseau horaire.

Qui est Phil Spector?

Même s'il date un peu, j'ai rarement lu un post aussi surréaliste , tant il est vrai que sur ce forum l'ennui et la vacuité parfois dangereusement affleurante, le dispute à la fantaisie voire parfois à l'ubuesque de bon aloi Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evicsal.wix.com/cirse
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1562
Localisation : Kourou, Guyane
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   Sam 8 Nov 2014 - 22:34

Les micros ont été plantés complètement à gauche du clavecin on dirait et ça en devient pachydermique.

En fait, enregistrement plutôt à signaler dans "CD au spectre douteux" ce qui a été fait.

Il s'agit de l'intégrale F. Couperin de Scott Ross aux éditions Stil (introuvable de toute façon).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les prises de son et remastérisations qui font Beurk!
» Les remastérisations 24 bits/96kHz pas toujours mieux...
» Les meilleures prises de son
» Fragilité des nouvelles prises NEUTRIK ??
» Brahms: musique pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: