Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Théodore DUBOIS (1837-1924)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Théodore Dubois :
Jamais entendu parler.
26%
 26% [ 11 ]
Vaguement lu son nom, jamais entendu sa musique.
19%
 19% [ 8 ]
J'ai écouté et c'est mochement académique.
17%
 17% [ 7 ]
J'ai écouté et c'est agréable.
29%
 29% [ 12 ]
J'ai écouté et c'est splendide.
7%
 7% [ 3 ]
Je ne lis que le forum interprètes, je me suis trompé de fil.
2%
 2% [ 1 ]
Total des votes : 42
 

AuteurMessage
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Lun 19 Déc 2011 - 10:04

Un disque récemment paru fort intéressant, musique pétillante, une idée de l' oeuvre concertante de Dubois.
Oeuvres pour violoncelle et orchestre et piano et orchestre
Ce Cd complète bien le concerto pour violon récemment édité


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Lun 19 Déc 2011 - 11:14

DavidLeMarrec a écrit:
Théodore Dubois fait partie des compositeurs majeurs en leur temps, en cette fin du XIXe siècle français, et résolument négligés aujourd'hui.

--

1. La cause

Pourquoi ? La réponse tient en peu de mots : le soupçon d'académisme.
Emile Vuillermoz dans Cinquante ans de musique française 1874-1925 - Tome 1 (publié en 1925) :

Théodore Dubois a écrit au début de sa carrière des pièces d'orgue d'un style agréable et d'un tour ingénieux. Mais1 ce compositeur, qui devait se vouer aux carrières officielles, a versé assez vite dans un académisme d'une exceptionnelle timidité. Ses oeuvres d'orchestre ne sont guère que des assemblages d'expressions stéréotypées.

Ce qui est amusant c'est que quelques pages plus tôt, il dit du bien de Saint-Saëns avec la même argumentation qui lui sert à dire du mal de Dubois.

---
1. Souvent, ce qui se trouve avant le "mais" n'a aucune importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Lun 19 Déc 2011 - 12:52

Je n'ai écouté qu'une seule oeuvre de Théodore Dubois, le poème symphonique Adonis en trois parties : I. Mort d'Adonis - II. Déploration des nymphes - III. Réveil d'Adonis. L'oeuvre date de 1901.
J'en garde un très bon souvenir, une oeuvre dans la lignée de celles de Saint-Saëns ou Franck (Psyché).
Qu'attend-on pour enregistrer sa musique pour orchestre !

Pour les curieux : /watch?v=jXZ8dJt8MbI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 22 Déc 2011 - 12:16

WoO a écrit:
Je n'ai écouté qu'une seule oeuvre de Théodore Dubois, le poème symphonique Adonis en trois parties : I. Mort d'Adonis - II. Déploration des nymphes - III. Réveil d'Adonis. L'oeuvre date de 1901.
J'en garde un très bon souvenir, une oeuvre dans la lignée de celles de Saint-Saëns ou Franck (Psyché).
Qu'attend-on pour enregistrer sa musique pour orchestre !

Pour les curieux : /watch?v=jXZ8dJt8MbI
L'oeuvre est effectivement belle, mais un peu anonyme. On est très loin du Quintette avec hautbois ou du Paradis perdu, et même de l'Enlèvement de Proserpine et des Trios ! Il faut que tu essaies un peu son catalogue, je suis sûr que le Paradis perdu est un bijou que tu goûteras à sa juste valeur. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Ven 23 Déc 2011 - 8:00

DavidLeMarrec a écrit:
atomlegend a écrit:
En ce moment sur France musique:
"Le Paradis perdu"
Théodore Dubois

Solistes des Siècles
Les Cris de Paris
Direction Geoffroy Jourdain
Chantal Santon, soprano : Eve
Mathias Vidal, ténor : Adam
Jennifer Borghi, mezzo-soprano : L'Archange
Alain Buet, baryton : Satan


Il me faut ce truc. Y a plateau de chanteurs à réveiller les morts. I love you On peut trouver ça au CD ?
Flûte, j'ai raté ça, j'espère pouvoir le rattraper en coulisse. Surprised

Non, pas de disque, sauf erreur, c'est une recréation. Effectivement, superbe plateau, j'ai hâte d'écouter ça !

Toujours rien au disque en ce qui concerne le paradis perdu?

Son quintette c'est celui là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 31 Déc 2011 - 11:36

DavidLeMarrec a écrit:
L'oeuvre est effectivement belle, mais un peu anonyme. On est très loin du Quintette avec hautbois ou du Paradis perdu, et même de l'Enlèvement de Proserpine et des Trios ! Il faut que tu essaies un peu son catalogue, je suis sûr que le Paradis perdu est un bijou que tu goûteras à sa juste valeur. mains

Honnêtement je ne suis pas d'accord, j'ai écouté un des trios et je me suis plutôt ennuyé, ce qui n'était pas le cas à l'écoute d'Adonis.
Pour le Paradis perdu je crois malheureusement l'avoir... perdu ! Crying or Very sad

Les sept dernières paroles du Christ en croix j'ai beaucoup aimé, au moins on ne s'ennuie pas comme chez Haydn.
Et puis chantées en américain par un choeur méthodiste ça ne se refuse pas, ça acquiert même une dimension Gospel hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 31 Déc 2011 - 13:57

WoO a écrit:
Honnêtement je ne suis pas d'accord, j'ai écouté un des trios et je me suis plutôt ennuyé, ce qui n'était pas le cas à l'écoute d'Adonis.
Parce que tu es moins sensible à la musique de chambre (et puis le Deuxième Trio est moins bon que le Premier, que j'ai vraiment goûté après plusieurs écoutes et encore plus avec la partition). Le Quintette, essaie, j'insiste. Smile

Citation :
Pour le Paradis perdu je crois malheureusement l'avoir... perdu ! Crying or Very sad
Si tu ouvrais les MPs que je t'envoie, aussi... Rolling Eyes hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 31 Déc 2011 - 15:01

DavidLeMarrec a écrit:
WoO a écrit:
Honnêtement je ne suis pas d'accord, j'ai écouté un des trios et je me suis plutôt ennuyé, ce qui n'était pas le cas à l'écoute d'Adonis.
Parce que tu es moins sensible à la musique de chambre (et puis le Deuxième Trio est moins bon que le Premier, que j'ai vraiment goûté après plusieurs écoutes et encore plus avec la partition). Le Quintette, essaie, j'insiste. Smile

Citation :
Pour le Paradis perdu je crois malheureusement l'avoir... perdu ! Crying or Very sad
Si tu ouvrais les MPs que je t'envoie, aussi... Rolling Eyes hehe

Oui, j'ai pas mal de retard dans mon courrier Embarassed

J'essayerai le quintette, promis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29072
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 31 Déc 2011 - 15:03

WoO a écrit:

Les sept dernières paroles du Christ en croix j'ai beaucoup aimé, au moins on ne s'ennuie pas comme chez Haydn.

C'est petit comme du DLM ça Shit D'ailleurs tu as du lui piquer !!
C'est juste la plus belle oeuvre de Haydn Sad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 4 Avr 2012 - 21:48

Comme beaucoup, je suis tombé sous le charme de son quintette pour piano, hautbois et cordes.

Une œuvre qui ne révolutionne certes rien mais qui est bourrée de caractère, limpide et légère, "saine" comme le disait jerome. Bien que les harmonies n'aient rien d'avant-gardiste, elles m'ont quand même fait plusieurs fois relever la tête, c'est inventif et souvent très séduisant, j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1118
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 5 Avr 2012 - 9:32

Cello a écrit:
Comme beaucoup, je suis tombé sous le charme de son quintette pour piano, hautbois et cordes.

Une œuvre qui ne révolutionne certes rien mais qui est bourrée de caractère, limpide et légère, "saine" comme le disait jerome. Bien que les harmonies n'aient rien d'avant-gardiste, elles m'ont quand même fait plusieurs fois relever la tête, c'est inventif et souvent très séduisant, j'aime.

C'est très bien définir la bonne musique de Dubois, de la très belle ouvrage, qui mérite d'être écoutée et re-découverte, non pas pour un choc ou une révélation mais pour des instants d'un grand bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Ven 6 Avr 2012 - 10:07

Une musique idéale pour une après-midi de printemps sereine. C'est vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 8 Nov 2012 - 12:46

Quelqu'un connaît un peu le répertoire choral du monsieur ? Les Messes brèves sont assez banales, on sent que c'est composé pour être joué une fois sans prétention. Une simplicité palestrinienne, avec des touches de recueillement très gentil. Du coup, je me demande pourquoi la Chorale Franco-Allemande de Paris prend la peine de les travailler et d'en enregistre deux.
http://www.musicme.com/Bernard-Lallement/albums/Dubois:-3-Messes-Breves-Motets-3491421129734.html

Les deux motets sur ce disque ne sont pas désagréables, là encore. Un mignon Adoramus te christe. Pas passionnant non-plus. Non, la vraie jolie découverte c'est la petite messe pour les morts. Trois voix, des solistes, un peu d'orgue en soutien et une contrebasse. Je note une belle spiritualité, empreinte de tendresse. Pour se faire une idée : écouter le Kyrie. Dès les premières mesures, une soprano s'échappe des choeurs très simples, suivant la prosodie. Puis un petit épisode en contrepoint adorable. Pas une note de trop, juste le nécessaire... Pas la révolution certes néanmoins de la bonne musique, bienveillante. A lire ce doit être un régale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1118
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 8 Nov 2012 - 13:48

franchom a écrit:
Un disque récemment paru fort intéressant, musique pétillante, une idée de l' oeuvre concertante de Dubois.
Oeuvres pour violoncelle et orchestre et piano et orchestre
Ce Cd complète bien le concerto pour violon récemment édité
Très beau disque en effet, qui se laisse écouter et réécouter avec grand plaisir. De très beaux thèmes.

Ophanin a écrit:
Quelqu'un connaît un peu le répertoire choral du monsieur ?
J'aime beaucoup les Sept Paroles du Christ en Croix mais il est difficile de trouver une très bonne interprétation. Il y a un petit côté saint-sulpicien, mais qui est quand même assez prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 8 Nov 2012 - 16:33

Ophanin a écrit:
Quelqu'un connaît un peu le répertoire choral du monsieur ? Les Messes brèves sont assez banales, on sent que c'est composé pour être joué une fois sans prétention. Une simplicité palestrinienne, avec des touches de recueillement très gentil. Du coup, je me demande pourquoi la Chorale Franco-Allemande de Paris prend la peine de les travailler et d'en enregistre deux.
Parce que c'est un choeur amateur (et ça s'entend), les ambitus et la virtuosité sont limités, et Théodore Dubois, grâce à Mlle Bru Zane (et à nous deux bien sûr), est presque à la mode.

Je suis d'accord avec toi, on pourrait dire la même chose des autres messes (Saint-Rémi, Délivrance...) et des Sept Paroles : Dubois prenait la liturgie très au sérieux et ne cherchait pas à lui voler la vedette. Mais il y a chez Dubois une forme de délectation communicative à faire sonner de simples accords consonants. En plus, du point de vue des choristes, chaque partie m'a l'air très bien écrite mélodiquement au sein de l'homophonie.

Comme toi, j'aime beaucoup son Requiem, grande sobriété dans la veine de Ropartz ou Duruflé (non, Xavier, ne te précipite pas, ce n'est pas la même école harmonique Mr. Green ).

Citation :
Pour se faire une idée : écouter le Kyrie. Dès les premières mesures, une soprano s'échappe des choeurs très simples, suivant la prosodie.
Toi, tu n'as pas beaucoup écouté le texte ! Laughing La seule pièce avec solo initial de soprano, c'est un Ave Maria (après vérification, noté "Kyrie" par erreur sur MusicMe Mr. Green ).

Il en a d'ailleurs écrit des tombereaux, d'Ave Maria. J'en est déchiffré quelques-uns, très facile en effet, mais pas toujours d'une prégnance maximale...

Donc d'une manière générale, sa musique liturgique vocale ne vole pas aussi haut que sa musique d'orgue, sa musique vocale plus profane (le Paradis Perdu n'est pas vraiment conforme à l'exécution pendant le culte, un genre à part entière, qu'on trouve avec La Mort d'Abel de Kreutzer, L'Enfance du Christ de Berlioz, Marie-Magdeleine de Massenet, Le Déluge de Saint-Saëns, les productions de Perosi...), ses opéras (Xavière, en particulier, est très chouette !) et bien sûr sa musique de chambre (quintette avec hautbois et piano, premier trio, quatuor avec piano...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Jeu 8 Nov 2012 - 16:56

Et de sa musique pour orchestre  siffle
c'est typiquement le genre d'oubli qui me fait sortir... du bois  dwarf

La production ne semble pas d'un intérêt égal, en ce qui me concerne je ne garde pas un souvenir inoubliable des pièces concertantes enregistrées par Heisser.
Son poème symphonique Adonis est un petit bijou. A ce jour le disque de Jean-Philippe Tremblay chez Analekta reste mon coup de coeur Dubois.



Piqûre de rappel : /watch?v=jXZ8dJt8MbI


Dernière édition par WoO le Mer 12 Mar 2014 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Théodore Dubois et Les Cenelles.   Lun 20 Jan 2014 - 21:21

Bonsoir,
L'ensemble choral Les Cenelles d'Epernay auquel j'appartiens, prépare un concert consacré à Gabriel Fauré ( Le Requiem) et Théodore Dubois né dans la Marne. Notre chef aime sortir des sentiers battus et nous fait souvent travailler des auteurs un peu oubliés ou méconnus. Par exemple pour le concert de Noël nous avons interprété une pastorale de l'abbé Arifon.
Nous interpréterons l'Ave Verum, Cantate Domino; Tu es Petrus et La Messe brève en mi bémol à trois voix mixtes, édition Philippe Caillard pour chant et piano.
A propos de cette messe, notre chef de chœur aimerait savoir s'il n'existe pas une version avec orchestre car certaines indications de la partition sur laquelle nous travaillons le laisse supposer. Comment trouver ? Merci de m'indiquer des pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 0:46

Je n'ai pas la réponse mais peut-être que vous pouvez envoyer un mail au Palazzetto Bru Zane ? Ils sont encore à fond sur Dubois et quelqu'un pourra sûrement vous répondre rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1118
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 8:11

charpentier hélène a écrit:
La Messe brève en mi bémol à trois voix mixtes, édition Philippe Caillard pour chant et piano.
A propos de cette messe, notre chef de chœur aimerait savoir s'il n'existe pas une version avec orchestre car certaines indications de la partition sur laquelle  nous travaillons le laisse supposer. Comment trouver ? Merci de m'indiquer des pistes.
D'après les pages
http://www.theodoredubois.com/catalogue#anchor44
http://data.bnf.fr/16589728/theodore_dubois_messe_breve__voix__3___orgue__mi_bemol_majeur/
il me semble que la version originale publiée en 1878 chez Graff est pour orgue et contrebasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 8:48

Merci pour ces informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 10:49

Notre chef s'est renseigné auprès de Philippe Caillard. Les indications laissant supposer une partition avec orchestre sont des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 679
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 17:23

De lui, j'aime énormément ça :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mar 21 Jan 2014 - 20:43

Merci pour tous les renseignements et avis sur ce fil car je ne connaissais rien de ce compositeur qui appartient tout de même au patrimoine de mon département. C'est une motivation supplémentaire, s'ajoutant au fait que nous le chanterons les 5 et 6 avril, pour le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 12 Mar 2014 - 11:12

Le catalogue complet de son oeuvre avec dates, nomenclatures, lieux de création, dédicaces, etc.

http://www.theodoredubois.com/catalogue

 Very Happy 

Alexandre Dratwicki, article du Figaro a écrit:
«Ceux qui mettent encore en doute la légitimité de Dubois sont le plus souvent incapables de citer un seul de ses titres.» Il leur donne rendez-vous dans quelques mois, après la parution de sa Symphonie no 2. Dans le final, le compositeur y ferait montre «de chutes chromatiques que même Strauss ou Wagner n'auraient pas osées».



Rendez-vous est pris !  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 12 Mar 2014 - 21:00

WoO a écrit:
Le catalogue complet de son oeuvre avec dates, nomenclatures, lieux de création, dédicaces, etc.

http://www.theodoredubois.com/catalogue

 Very Happy 

Alexandre Dratwicki, article du Figaro a écrit:
«Ceux qui mettent encore en doute la légitimité de Dubois sont le plus souvent incapables de citer un seul de ses titres.» Il leur donne rendez-vous dans quelques mois, après la parution de sa Symphonie no 2. Dans le final, le compositeur y ferait montre «de chutes chromatiques que même Strauss ou Wagner n'auraient pas osées».
Parce qu'elles sont moins bonnes, peut-être... parce que Dubois n'a pas vraiment le profil pour ce genre de dynamitage, c'est même ce qui fait tout son charme.

Je suis curieux effectivement. Comme pour tout ce qui concerne Dubois ; et ce d'autant plus que ces derniers mois, j'ai fait peu de découvertes majeures le concernant : son Quatuor en mi bémol n'est pas passionnant, et lu pas mal de motets très jolis, mais assez semblables dans leur naïveté diatonique.

Pour l'instant, m'ont surtout impressionné (et très vivement) :

¶ Les œuvres pour orgue.
¶ Le Quintette avec hautbois.
¶ Le Premier Trio avec piano.
¶ Les Chansons de Marjolie.
¶ Le Paradis Perdu.

Là, ce sont des chefs-d'œuvre ; pas du tout ostentatoires, mais où avec économie, le compositeur délivre son savoir-faire au gré de modulations parfaitement dosées, juste là où il faut.

Le reste que j'ai pu entendre (toute le reste publié à ce jour : musique sacrée, musique de chambre, musique concertante...) m'a paru beaucoup moins intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 19 Mar 2014 - 9:07

Tourcoing donnait ces derniers jours trois représentations de Aben Hamet de Théodore Dubois
Je suis allé dimanche et hier soir
deux versions existent
la création de 1884 en Italien
puis une une édulcoration environ moins 1 heure réalisée par le compositeur en 1888 jamais représentée
La version est en Français

La partition d' orchestre était perdue ( mais cataloguée àla BNF il y a trois semaines ) JC Malgloire s' est lancée dans une orchestration assez grossière .
Le manque de dynamisme , un orchestre approximatif , l' orchestration , la réduction et un plateau médiocre n' ont pas permis de donner toutes ses chances à cette oeuvre qui en vaut la peine
Pour mémoire JCM avait donné au Canada en juin 2013 en version concert l' opéra avec un autre orchestre et une distribution un peu différente.
Aben Hamet aurait ses chances avec un excellent plateau l orchestration originale....
Au demeurant de jolis airs

Pour info l' air de bravoure est trouvable sur Youtube
http://www.youtube.com/watch?v=8XK_n_S60II

http://www.youtube.com/watch?v=PCxm_egziR8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 19 Mar 2014 - 12:19

franchom a écrit:
Tourcoing donnait ces derniers jours trois représentations de Aben Hamet de Théodore Dubois
Flûte, je n'avais pas vu ça.

Cela dit, c'est surtout Xavière que j'aimerais entendre en vrai. Problème : le titre n'est pas engageant, et le sujet paraîtra sans doute daté (le livret n'est pas mauvais, au demeurant), avec les relations amoureuses dans les campagnes du XIXe siècle... Mais la musique, très économe et raffinée, est vraiment du très bon Dubois. J'aimerais bien entendre ça en vrai un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 19 Mar 2014 - 13:58

DavidLeMarrec a écrit:
Alexandre Dratwicki, article du Figaro a écrit:
«Ceux qui mettent encore en doute la légitimité de Dubois sont le plus souvent incapables de citer un seul de ses titres.» Il leur donne rendez-vous dans quelques mois, après la parution de sa Symphonie no 2. Dans le final, le compositeur y ferait montre «de chutes chromatiques que même Strauss ou Wagner n'auraient pas osées».
Parce qu'elles sont moins bonnes, peut-être... parce que Dubois n'a pas vraiment le profil pour ce genre de dynamitage.

Je préfère écouter avant de me prononcer...  siffle
Par contre si l'orchestre est le même que pour Joncières... ça promet !  pale 


JC Malgoire ? Neutral 
Mais pourquoi les baroqueux se jettent-ils sur ces compositeurs méconnus du XIXème ?  Crying or Very sad
L'esprit pionnier c'est bien, mais un orchestre digne de ce nom ne devrait pas être une option...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 19 Mar 2014 - 14:20

WoO a écrit:
Je préfère écouter avant de me prononcer...  siffle
Je ne me prononce pas, je fais des hypothèses.

Par ailleurs, je l'ai mentionné (dans ton excellent fil sur la symphonie française, je crois), c'est effectivement une musique dense, très chromatique, assez étonnante – ça m'évoque plus le Ropartz de l'Intermezzo que le Dubois habituel.

Citation :
Par contre si l'orchestre est le même que pour Joncières... ça promet !  pale 
Non, ce sont les Siècles. Mais le Brussels Philharmonic est aussi l'orchestre des disques du Prix de Rome, qui sont excellents. Ils semblaient en petite forme cette fois-là, ce peut arriver, et il y aura peut-être des retouches un nouvel enregistrement en studio pour la parution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 15:23

Parution prévue dans la collection "Portraits" du Palazetto Bru-Zane d'un volume consacré à Théodore Dubois! Very Happy
C'est pour janvier 2015!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 20:58

Pour cette parution as tu des détails sur le contenu du CD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19014
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 21:05

franchom a écrit:
Pour cette parution  as tu des détails sur le contenu du CD ?

Non, mais si c'est comme pour Gouvy, ça risque d'être assez varié (symphonie, ouverture, musique de chambre, cantate...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 21:50

Il y aura la Symphonie française dirigée par FX Roth et la Symphonie No. 2 dirigée par Niquet (il ne manquera plus que la 3ème !) + des trucs vocaux et de la musique de chambre, mais ça on s'en fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 21:54

WoO a écrit:
Il y aura la Symphonie française dirigée par FX Roth et la Symphonie No. 2 dirigée par Niquet (il ne manquera plus que la 3ème !) + des trucs vocaux et de la musique de chambre, mais ça on s'en fiche !

Ce sera le premier enregistrement pour ces deux œuvres non ? Je ne les ai jamais entendues, pourtant je me souviens les avoir cherchées après le Concerto pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Mer 25 Juin 2014 - 22:03

Oui, deux grandes premières Smile
Mais les autres pièces sont aussi sûrement inédites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 11:50

j' ai pris mes renseignements auprès d ' Alexandre Dratwicki ce sera un coffret 3 CD
Avec
- Symphonie française
- Symphonie n. 2
- Sonate pour piano
- Messe pontificale
- Six Motets
- Quatuor avec piano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 11:52

Donc à part le quatuor, que des inédits. cheers

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 11:53

mais la sonate n’est pas inédite, cher David. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 11:55

C'est possible, je m'interrogeais, ces petits trucs se nichent facilement quelque part.

Elle a été publiée dans quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 11:57

chez Ligia, avec celle pour violon et piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:03

en effet elle se trouve dans le volume 3 de sa musqiue de chambre chez ATMA classique aussi.
J" avais été assez déçu par sa musique lyrique Aben Hamet à Tourcoing, mais je pense que Malgloire y était pour beaucoup, je serai assez curieux d' entendre d' autres oeuvres lyriques, j' ai été séduit par l' ouverture de Frithjof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:05

lucien a écrit:
chez Ligia, avec celle pour violon et piano.

Merci. Surprised

C'est peut-être parce ce que j'ai déjà parcouru les pièces pour piano dont le frontispice est utilisé pour la pochette, mais ce disque m'évoque quelque chose, j'ai dû le voir. En revanche, je ne crois pas l'avoir écouté. scratch Peut-être parce que c'est du piano, d'ailleurs. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:06

DavidLeMarrec a écrit:
C'est peut-être parce ce que j'ai déjà parcouru les pièces pour piano dont le frontispice est utilisé pour la pochette, mais ce disque m'évoque quelque chose, j'ai dû le voir.
non, c’est parce que Mélo s’était extasié sur la pochette. hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:08

Dommage que la symphonie n°3 ne soit pas enregistrée , ne nous plaignons pas l' entreprise est louable.
Nous pouvons déjà nous faire une bonne idée de son oeuvre concertante au disque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:09

franchom a écrit:
en effet elle se trouve dans le volume 3 de sa musqiue de chambre chez ATMA classique aussi.

Ah, donc comme le Quatuor avec piano, ce sera la troisième version. Ça, j'ai écouté en entier en revanche... c'est dire à quel point j'ai été impressionné. Laughing
De toute façon, dans ces volumes, j'ai surtout été intéressé par les trios et au delà ; sinon, la sonate pour violon (agréable) à la rigueur. Le reste étant très mineur.

Citation :
J" avais été assez déçu par sa musique lyrique  Aben Hamet à Tourcoing, mais je pense que Malgloire y était pour beaucoup, je serai assez curieux d' entendre d' autres oeuvres lyriques, j' ai été séduit par l' ouverture de Frithjof.

Il faut dire que le corpus de Dubois est très irrégulier... il y a des œuvres d'une platitude parfaite, tirées d'un devoir d'harmonie de deuxième année ; et d'autres d'une grâce fulgurante. En lyrique, il faudrait remonter Xavière ; livret vraiment d'un autre temps, mais musique superbe. Mais comment faire venir le public avec un titre pareil ? (Moi le premier, si je n'avais pas regardé la partition, je dois dire...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:10

lucien a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est peut-être parce ce que j'ai déjà parcouru les pièces pour piano dont le frontispice est utilisé pour la pochette, mais ce disque m'évoque quelque chose, j'ai dû le voir.
non, c’est parce que Mélo s’était extasié sur la pochette. hehe 

Ah oui, peut-être, et j'ai dû le noter quelque part « à écouter » sans jamais avoir la patience de le faire. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:12

oui, ces sonates sont vraiment pénibles. Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:14

lucien a écrit:
oui, ces sonates sont vraiment pénibles. Rolling Eyes 

espèrons de ne pas être déçu par ses symphonies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:19

franchom a écrit:
espèrons de ne pas être déçu par ses symphonies

J'espère aussi, je me souviens avoir été beaucoup enthousiasmé par le Concerto pour piano, et la deuxième écoute m'avait beaucoup refroidi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   Sam 28 Juin 2014 - 12:23

lucien a écrit:
oui, ces sonates sont vraiment pénibles. Rolling Eyes 

Pénibles n'est pas le mot, mais vides, plates ou sans intérêt, je dirais. Comme musique de fond pendant le thé, jouée par la petite cousine, ce doit être très valable (au moins les fausses notes procurent un peu de relief).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théodore DUBOIS (1837-1924)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Théodore DUBOIS (1837-1924)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Théodore DUBOIS (1837-1924)
» Théodore DUBOIS (1837-1924)
» Louis-Théodore Gouvy (1819-1898)
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Guy Dubois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: