Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vie du Classique : Questions diverses & Insolites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mer 15 Déc 2010 - 15:36

Bonjour,

L'idée m'est venu de créer ce sujet un peu fourre tout pour poser (et répondre) aux petites questions et autres insolites qui nous viennent sur la vie de la musique classique.

Je commence avec une petite salve :


- Pourquoi, le modèle de piano utilisé lors des enregistrements n'est-il (presque) jamais renseigné dans les livrets accompagnant le CD? Alors même que Naïve va jusqu'à spécifier les modèles de micros & table de mixage utilisés.
Pas plus spécifié d'ailleurs que sur les programmes de concert.

- Qui compose l'orchestre Pasdeloup? Trop actif en bon endroits pour ne pas être professionnel mais au planning finalement très très vide.

- Pourquoi l'orchestre de Paris a-t-il un agenda du temps aussi léger?

- Certains membres d'orchestres parisiens (Radio France, National ; Orch. Paris ; Opera Paris ; Cologne ; Pasdeloup ; Ensemble orchestral Champs Élysée, Île de France ; EIC ... ) le sont-t-ils en plusieurs formations?
Question subsidiaire : Comment ces gros orchestres gèrent-t-ils leurs contrats salariaux en fonction des demandes des répertoires.

- Quels sont les fournisseurs locaux en instruments encombrants et insolites usées par des orchestres en tournées? (Exemple : Grosse cloche)

- A propos des joueurs de Celesta : D'où nous proviennent les spécialistes en ces instruments au répertoire si pauvre (mais formidable) que l'on aperçoit un peu perdu au milieu des orchestres?

- Où est-ce que l'opéra Bastille planque son orgue (arrières scènes, trappe sous la fosse?) et qu'elle est son envergure?

- Pourquoi tant de déboires et re-construction autour de la fosse orchestre du TCE qui créait pourtant le sacre du printemps dès 1913? (Comment s'est-elle un temps retrouvée limitée aux formations baroques?).

- Question-vœux : Pourquoi les petites salles de l'opéra Bastille sont-elles sous-utilisées alors qu'elles s'avèreraient parfaite pour des représentations quotidiennes de jeunes artistes inconnus?


Dernière édition par Siegmund le Mer 15 Déc 2010 - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Théo B
Mélomane averti


Nombre de messages : 446
Age : 33
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mer 15 Déc 2010 - 16:01

J'ai une réponse sur le célesta : soit ce sont des percussionnistes qui ont fait un peu de piano, soit ce sont des pianistes qui se reconvertissent dans les percus... Mr. Green (il y a du vrai).

Petites anecdotes :
Tchaikovsky a écrit dans la partition de Casse-Noisette : "la partie de célesta devra être tenue par un très bon pianiste".
Un jour, Mahler a été très favorablement impressionné par l'intelligence musicale d'un jeune étudiant qui prenait au pied levé la partie de célesta dans la 6e Symphonie : c'était Otto Klemperer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mer 15 Déc 2010 - 16:17

Siegmund a écrit:
- Pourquoi, le modèle de piano utilisé lors des enregistrements n'est-il (presque) jamais renseigné dans les livrets accompagnant le CD? Alors même que Naïve va jusqu'à spécifier les modèles de micro & table de mixage utilisés.
Pas plus spécifié d'ailleurs que sur les programmes de concert.
Je suis d'accord, c'est dommage... sauf qu'étant généralement le même, on ne le précise pas. Mais même au sein de la même marque et de la même gamme, on aimerait bien avoir les précisions.

Citation :
- Qui compose l'orchestre Pasdeloup? Trop actif en bon endroits pour ne pas être professionnel mais au planning finalement très très vide.
Je me suis posé aussi la question de leur rémunération : peu d'interventions par an. Je confirme que ce sont des professionnels (ça s'entend d'ailleurs !), j'imagine que la paie doit être dérisoire et qu'ils doivent compenser avec du cacheton ou des cours.

Citation :
- Pourquoi l'orchestre de Paris a-t-il un emplois du temps aussi léger?
Parce qu'ils ont si mauvais caractère que la logistique essaie de tout organiser pour les voir le moins possible ?

Citation :
- Certains membres d'orchestres parisiens (Radio France, National ; Orch. Paris ; Opera Paris ; Cologne ; Pasdeloup ; Ensemble orchestral Champs Élysée, Île de France ; EIC ... ) le sont-t-ils en plusieurs formations?
Je ne crois pas, ce sont déjà des postes très convoités, difficile d'en cumuler, ce doit même être défendu ; mais peut-être que dans les petits postes ça arrive (101e violon par exemple). En revanche, c'est la norme pour les vents et les choeurs dans les ensembles baroques.

Citation :
Question subsidiaire : Comment ces gros orchestres gèrent-t-ils leurs contrats salariaux en fonction des demandes des répertoires.
Il y a des différences, je crois, entre "titulaires" qui ont un salaire fixe (sans doute augmenté de cachets lorsqu'ils jouent) et "supplémentaires" qui sont payés à la représentation. Ce doit être une forêt de contrats assez terrible à gérer.

Citation :
- Quels sont les fournisseurs locaux en instruments encombrants et insolites usées par des orchestres en tournées? (Exemple : Grosse cloche)
Ou les facteurs d'instruments, ou la salle où ils se produisent, ou l'orchestre résident... je suppose.

Citation :
- A propos des joueurs de Celesta : D'où nous proviennent les spécialistes en ces instruments au répertoire si pauvre (mais formidable) que l'on aperçoit un peu perdu au milieu des orchestres?
Ce sont des pianistes. Ce qui est logique, puisqu'il s'agit d'actionner un clavier.

Citation :
- Où est-ce que l'opéra Bastille planque son orgue (arrières scènes, trappe sous la fosse?) et qu'elle est son envergure?
La dernière fois que je l'ai entendu, j'ai pensé qu'il était synthétique, j'avoue. Embarassed


Citation :
- Question-vœux : Pourquoi les petites salles de l'opéra Bastille sont-elles sous-utilisées alors qu'elles s'avèreraient parfaite pour des représentations quotidiennes de jeunes artistes inconnus?
Parce que ça coûte extrêmement cher d'ouvrir le bâtiment, il faut des gens partout pour surveiller les issues, et comme la jauge est petite, ça n'équilibrera jamais. Ils essaient de se rentabiliser un peu en louant les studios de répétition du sous-sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mer 15 Déc 2010 - 17:38

Siegmund a écrit:

- Pourquoi tant de déboires et re-construction autour de la fosse orchestre du TCE qui créait pourtant le sacre du printemps dès 1913? (Comment s'est-elle un temps retrouvée limitée aux formations baroques?).

http://www.qobuz.com/info/MAGAZINE-ACTUALITES/CURIOSITES/La-fosse-du-theatre-des-Champs49454 alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 1:01

La question con du jour: y a-t-il un lien entre Denon la marque de matériel hi-fi et Denon le label de disques?
Je ne trouve pas de réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 9:35

Chouette sujet.

Quelque chose que je me suis souvent demandé: qui joue les instruments rares qu'on trouve parfois comme le cymbalum (un percussionniste j'imagine), l'accordéon ou l'harmonica? Est-ce qu'on peut vraiment avoir dans l'orchestre un type qu'on ne va appeller qu'une fois tout les 10 ans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 10:05

Cello (16.12.10 9:35) a écrit:
Chouette sujet.

Quelque chose que je me suis souvent demandé: qui joue les instruments rares qu'on trouve parfois comme le cymbalum (un percussionniste j'imagine), l'accordéon ou l'harmonica? Est-ce qu'on peut vraiment avoir dans l'orchestre un type qu'on ne va appeller qu'une fois tout les 10 ans?

Je suppose que les orchestres ont une grande base de relations avec des indépendants embauchés pour le concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 10:07

Autre question du jour :

D'où nous vient le grand rituel (tradition) d'entrées-sorties en boucle des interprètes lors des applaudissement de concerts symphoniques. J'imagine que cela symbolise la pudeur tout en encourageant les applaudissement à ne pas fatiguer. Mais à l'opéra, genre oblige, tout le monde est moins pudique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 11:23

Xavier (Jeu 16 Déc - 1:01) a écrit:
La question con du jour: y a-t-il un lien entre Denon la marque de matériel hi-fi et Denon le label de disques?
Je ne trouve pas de réponse...

C'est la même société à l'origine, elle a été fondée il y a 100 ans au Japon, la branche disque s'est appelée aussi Nippon Columbia, un de mes disques Denon de 1986 fait référence à cette marque. Le logo est le même.

http://en.wikipedia.org/wiki/Denon

Mais ça existe encore Denon pour les disques? Confused

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 15:06

Cello (Jeu 16 Déc 2010 - 9.35) a écrit:
Chouette sujet.

Surtout que ça existait déjà! Mr.Red (la question musicale du jour)

Pelléas (Jeu 16 Déc 2010 - 11.23) a écrit:
Xavier (Jeu 16 Déc - 1:01) a écrit:
La question con du jour: y a-t-il un lien entre Denon la marque de matériel hi-fi et Denon le label de disques?
Je ne trouve pas de réponse...

C'est la même société à l'origine, elle a été fondée il y a 100 ans au Japon, la branche disque s'est appelée aussi Nippon Columbia, un de mes disques Denon de 1986 fait référence à cette marque. Le logo est le même.

http://en.wikipedia.org/wiki/Denon

Merci de l'info, il me semblait bien qu'il y avait un point commun.

Pelléas (Jeu 16 Déc 2010 - 11.23) a écrit:
Mais ça existe encore Denon pour les disques? Confused

A priori, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 15:24

Xavier (Jeu 16 Déc - 15:06) a écrit:
Cello (Jeu 16 Déc 2010 - 9.35) a écrit:
Chouette sujet.

Surtout que ça existait déjà! Mr.Red (la question musicale du jour)

Beuh?

Pour moi, la question musicale du jour touche plus des questions techniques (harmonie... etc.). Ici, ça me paraît plus fourre-tout. Mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 15:30

Cello (Jeu 16 Déc 2010 - 15:24) a écrit:
Pour moi, la question musicale du jour touche plus des questions techniques (harmonie... etc.). Ici, ça me paraît plus fourre-tout. Mais bon.

Oui peut-être.
(mais 105 pages tout de même, c'est forcément un peu fourre-tout Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 15:43

Siegmund (Jeu 16 Déc 2010 - 10:07) a écrit:
Autre question du jour :

D'où nous vient le grand rituel (tradition) d'entrées-sorties en boucle des interprètes lors des applaudissement de concerts symphoniques. J'imagine que cela symbolise la pudeur tout en encourageant les applaudissement à ne pas fatiguer. Mais à l'opéra, genre oblige, tout le monde est moins pudique.
Je crois que ça vient de quelque chose d'assez lointain et profond. L'origine du théâtre, dans toutes les civilisations humaines, se trouve dans la représentation de mystères religieux (et toujours mêlé de musique, au passage...). Le fait de soustraire à la vue puis de révéler fait évidemment partie du rituel.

Je crois aussi qu'il y a l'idée d'un passage : l'acteur en revenant dans la coulisse redevient humain, quitte le personnage qu'il avait incarné.

Et par ailleurs, occulter accroît le désir, donc soutient l'attention du public effectivement. Mais ça vient de plus loin que du seul point de vue pratique, je crois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18843
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Jeu 16 Déc 2010 - 15:46

ça leur permet aussi d'aller boire un coup! drink

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:02

Une question relative aux aspects budgétaires des institutions musicales :

Quand une maison présente un spectacle qui est "production de l'opéra de machin", ça veut dire quoi du point de vue financier ? Que l'opéra achète à l'autre les représentations "clés en main" ? Comment ça se passe pour les cachets des artistes, leur hébergement, tout ça, c'est la maison mère qui fait un devis à l'acheteur et qui redistribue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:07

Pulcino a écrit:
Une question relative aux aspects budgétaires des institutions musicales :

Quand une maison présente un spectacle qui est "production de l'opéra de machin", ça veut dire quoi du point de vue financier ? Que l'opéra achète à l'autre les représentations "clés en main" ? Comment ça se passe pour les cachets des artistes, leur hébergement, tout ça, c'est la maison mère qui fait un devis à l'acheteur et qui redistribue ?

Ils achètent les décors, le support technique et l'ensemble des droits liés à la mise en scène. Les interprètes ; de l'orchestre aux chanteurs en passant par le chef ; n'ont rien à voir avec la production acheté. Ils sont engagés par la maison montant la représentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:11

Pulcino a écrit:
Une question relative aux aspects budgétaires des institutions musicales :

Quand une maison présente un spectacle qui est "production de l'opéra de machin", ça veut dire quoi du point de vue financier ? Que l'opéra achète à l'autre les représentations "clés en main" ? Comment ça se passe pour les cachets des artistes, leur hébergement, tout ça, c'est la maison mère qui fait un devis à l'acheteur et qui redistribue ?
La production, c'est la mise en scène. Les chanteurs sont embauchés localement, et peuvent changer. Smile D'ailleurs on voit souvent la différence entre les distributions prestigieuses des grandes maisons et celles plus modestes dans la même mise en scène pour de plus petits théâtres. Smile

Ce n'est donc pas tout à fait "clefs en mains", si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:31

Ah d'accord, merci.

Je demandais ça parce que je voyais une représentation donnée à Rouen, avec le même cast (chef compris) qu'une production liégoise représentée un an plus tôt. Donc de temps en temps la maison qui reprend engage les mêmes artistes pour se simplifier le travail ? Mais tout est à ses frais ?

D'ailleurs, vous avez une idée des coûts de production ? Genre un ordre de grandeur, pour un opéra de province, chanteurs peu connus, décors sobres... ça tourne autour de combien ? Et les musiciens de l'orchestre en résidence, il marchent au cacheton ou il ont un salaire fixe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:44

Pulcino a écrit:
Ah d'accord, merci.

Je demandais ça parce que je voyais une représentation donnée à Rouen, avec le même cast (chef compris) qu'une production liégoise représentée un an plus tôt. Donc de temps en temps la maison qui reprend engage les mêmes artistes pour se simplifier le travail ? Mais tout est à ses frais ?

D'ailleurs, vous avez une idée des coûts de production ? Genre un ordre de grandeur, pour un opéra de province, chanteurs peu connus, décors sobres... ça tourne autour de combien ? Et les musiciens de l'orchestre en résidence, il marchent au cacheton ou il ont un salaire fixe ?

Les orchestres baroques font souvent de longues tournées suivants des productions itinérantes. Mais par forcément.

Pour les orchestres en résidences, la questions a déjà été posée plus haut dans le sujet, et la réponse permet de dire que : C'est un sacré méli-mélo de contrats divers et variés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 20:55

Pulcino a écrit:
Donc de temps en temps la maison qui reprend engage les mêmes artistes pour se simplifier le travail ?
Evidemment : les artistes ont pris l'habitude de travailler ensemble, ils maîtrisent déjà la mise en scène. Même s'ils ne sont pas exceptionnels intrinsèquement, ça donnera un meilleur résultat que des artistes un peu meilleurs qui auront moins de répétitions.
Et ça peut éventuellement permettre de réduire les répétitions et de ne pas mandater le metteur en scène en personne pour travailler la reprise. Smile

Citation :
Mais tout est à ses frais ?
Oui.

Citation :
D'ailleurs, vous avez une idée des coûts de production ? Genre un ordre de grandeur, pour un opéra de province, chanteurs peu connus, décors sobres... ça tourne autour de combien ?
Ca dépend vraiment des théâtres et de leurs moyens... Il est plus facile d'avoir les coûts publics et détaillés pour l'ONP, évidemment.

Il y a un ouvrage d'Agid & Tarondeau qui a paru il y a peu de temps sur ces matières, avec beaucoup de données chiffrées.
http://www.amazon.com/Management-Opera-International-Comparative-Study/dp/0230247261
La version française doit sortir en mars, si tu n'es pas trop pressé...

Citation :
Et les musiciens de l'orchestre en résidence, il marchent au cacheton ou il ont un salaire fixe ?
Ils ont un fixe. Qui est variable selon leur instrument, leur poste, le nombre de représentations assurées... Evidemment, pour ceux qui jouent le moins, ils peuvent être intermittents, s'ils ne font qu'une production par an par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 727
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 21:16

Ok, merci pour les précisions.

DavidLeMarrec a écrit:
Ca dépend vraiment des théâtres et de leurs moyens... Il est plus facile d'avoir les coûts publics et détaillés pour l'ONP, évidemment.

Oui, je vois sur le site de l'ONP qu'il consacre 40 millions annuels en "dépenses de spectacles (cachets inclus)", ça recouvre exactement les coûts de production, non ? Donc à 200 représentations l'an (?), ça fait 200.000 euros le spectacle ? Donc si j'avance un ordre de grandeur de 50.000 euros pour une représentation à Rouen, c'est à peu près cohérent ? Je ne me rends pas compte, en fait...

DavidLeMarrec a écrit:
La version française doit sortir en mars, si tu n'es pas trop pressé...

J'ai un dossier à rendre demain matin dernier carat Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81257
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Dim 16 Jan 2011 - 21:41

Pulcino a écrit:
Oui, je vois sur le site de l'ONP qu'il consacre 40 millions annuels en "dépenses de spectacles (cachets inclus)", ça recouvre exactement les coûts de production, non ? Donc à 200 représentations l'an (?), ça fait 200.000 euros le spectacle ? Donc si j'avance un ordre de grandeur de 50.000 euros pour une représentation à Rouen, c'est à peu près cohérent ? Je ne me rends pas compte, en fait...
Il me semblait que c'était plus que ça, ça me paraît assez maigre... mais je n'ai jamais étudié le microcosme rouennais, donc...

Citation :
J'ai un dossier à rendre demain matin dernier carat Laughing
Oui, c'est bien le moment de nous poser des questions sur lesquelles on ne pourra même pas se renseigner ou te donner les bonnes adresses. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 19:10

Le terme "Diva" a-t-il été popularisé par l'air "Casta Diva"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 20:44

Siegmund a écrit:
Le terme "Diva" a-t-il été popularisé par l'air "Casta Diva"?
Pour la France, la première attestation écrite est de Gautier, dans Albertus, qui date de 1832, alors que Norma, crée en Italie en décembre 1831, ne sera représentée à Paris qu'en 1835. Gautier donne comme titre La Diva à un poème paru en 1838. C'est vrai que tout ça se passe à la même époque, mais en italien, l'utilisation du mot est bien plus ancienne, et il est probable que le mot était déjà aussi employé dans les milieux qui fréquentaient l'opéra italien à Paris avant Norma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 21:24

Je voudrais vous poser une question à vous tous : Quelle terrible malédiction a toujours empêcher Pierre Boulez de composer un opéra ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 21:26

Michel Desrousseaux a écrit:
Siegmund a écrit:
Le terme "Diva" a-t-il été popularisé par l'air "Casta Diva"?
Pour la France, la première attestation écrite est de Gautier, dans Albertus, qui date de 1832, alors que Norma, crée en Italie en décembre 1831, ne sera représentée à Paris qu'en 1835. Gautier donne comme titre La Diva à un poème paru en 1838. C'est vrai que tout ça se passe à la même époque, mais en italien, l'utilisation du mot est bien plus ancienne, et il est probable que le mot était déjà aussi employé dans les milieux qui fréquentaient l'opéra italien à Paris avant Norma.

Belle réponse mains (mais je parlais plus de "populariser").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 21:27

Vinogradovsky a écrit:
Je voudrais vous poser une question à vous tous : Quelle terrible malédiction a toujours empêcher Pierre Boulez de composer un opéra ?

Je crois que notre papy national entretien une relation ambigüe avec cette forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 21:28

Vinogradovsky a écrit:
Je voudrais vous poser une question à vous tous : Quelle terrible malédiction a toujours empêcher Pierre Boulez de composer un opéra ?

Tu veux pas plutôt parler d'une bénédiction? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 21:57

Voilà ce que disait le Pierrot (qui voulait "brûler les maisons d’opéra" étant jeune) dans sa dernière interview pour Diapason, en septembre 2010 :

Citation :
Et ce fameux opéra ?
P.B. : Oh là ! Si je vis jusqu'à cent ans, nous verrons.

A quoi pourrait-il ressembler ?
P.B. : Avec les deux auteurs successifs qui ont bien voulu travailler avec moi, c'est-à-dire Jean Genêt (sic) et Heiner Müller – morts tous deux juste après avoir commencé : entre nous, je n'aimerais pas être le troisième ! – je parlais surtout construction et représentation. J'ai toujours été attiré par le théâtre extrême-oriental, le nô, les marionnettes du bunraku, l'opéra chinois, le théâtre d'ombres javanais, le rite balinais. La rencontre de l'Orient et de l'Occident était à la base de notre inspiration. Je dis bien : rencontre, pas imitation. Une oeuvre occidentale nourrie de l'Orient. Un peu comme Sur incises : en composant je ne voulais pas "faire balinais", je cherchais dans les sonorités particulières à notre culture une réponse aux questions que nous pose la musique indonésienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 22:06

Siegmund a écrit:
Vinogradovsky a écrit:
Je voudrais vous poser une question à vous tous : Quelle terrible malédiction a toujours empêcher Pierre Boulez de composer un opéra ?

Je crois que notre papy national entretien une relation ambigüe avec cette forme.

Bon, très bien, merci pour ta réponse.

Une nouvelle question qui me vient à l'esprit : Le rayon laser est-il soluble dans la musique de chambre ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 22:12

Vinogradovsky a écrit:

Une nouvelle question qui me vient à l'esprit : Le rayon laser est-il soluble dans la musique de chambre ???

Dis, tu serais pas en train de viser l'altiste, là ? Mad

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 17 Jan 2011 - 22:46

Iskender a écrit:

Dis, tu serais pas en train de viser l'altiste, là ? Mad

hehe

Non il floode pour utiliser ses smileys stupides c'est tout... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 18 Jan 2011 - 7:22

Ah Pelléas, toujours aussi terre à terre...

Mais nan, ce n'est point si stupide que ça...

Et de plus, j'aurais de toute façon poser cette question même sans smiley " stupide " que tu dis...

Et je vois, de plus, que ce Forum ne supporte point la nouveauté, alors que dire de plus ? Tchâo Cacao !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 23 Mai 2011 - 19:22

Une nouvelle question :

Quel compositeur est-il mort en faisant du ski ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwi
χλωροειδές κακόν
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 17
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 23 Mai 2011 - 20:16

Ne nous cache rien, tu puises ton inspiration du Dictionnaire superflu de la musique classique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 23 Mai 2011 - 20:19

Bartòvino a écrit:
Une nouvelle question :

Quel compositeur est-il mort en faisant du ski ???
je sais, et peut-être même en faisant des photos de ses montagnes préférées.

Cette stèle marque l'endroit où le corps a été retrouvé (j'ai masqué le nom et la date)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28616
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 23 Mai 2011 - 21:04

Kiwi a écrit:
Ne nous cache rien, tu puises ton inspiration du Dictionnaire superflu de la musique classique ?

Mais pourquoi est elle aussi méchante ? hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 23 Mai 2011 - 21:35

Karlowicz - 1909

J'ai d'abord été choqué par la croix gammée : vandalisme ? récupération par les nazis ? Mais après une recherche rapide le Wikipedia anglais apporte un élément de réponse :
Karłowicz's Stone in the Tatra Mountains marking the spot where the composer's body was found. Note: the swastika symbol visible on the memorial is inspired by swastika symbols which in the past were common in the folk art of the Podhale region. It has no connection whatsoever to the Nazi symbol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 24 Mai 2011 - 7:19

Kiwi a écrit:
Ne nous cache rien, tu puises ton inspiration du Dictionnaire superflu de la musique classique ?

Un peu. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Lun 20 Juin 2011 - 23:55

Comment une orchestration, et disons même toute écriture musicale, doit-elle lors de sa conception non pas seulement gérer les possibilités techniques d'un instrumentiste, mais aussi le temps qu'il prend ... à tourner les pages de sa partition... (Je pense surtout aux composition pour orchestre) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 2:57

Siegmund a écrit:
Comment une orchestration, et disons même toute écriture musicale, doit-elle lors de sa conception non pas seulement gérer les possibilités techniques d'un instrumentiste, mais aussi le temps qu'il prend ... à tourner les pages de sa partition... (Je pense surtout aux composition pour orchestre) ?

Ben, dans ce cas, faudrait poser la question à un éditeur de partitions orchestrales Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28616
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 9:19

Siegmund a écrit:
Comment une orchestration, et disons même toute écriture musicale, doit-elle lors de sa conception non pas seulement gérer les possibilités techniques d'un instrumentiste, mais aussi le temps qu'il prend ... à tourner les pages de sa partition... (Je pense surtout aux composition pour orchestre) ?

Ca aussi pour moi c'est un mystère hehe
Je trouve ça encore plus étrange dans un quatuor.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 10:20

Pfff, il suffit de tout mémoriser Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28616
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 10:31

Cello a écrit:
Pfff, il suffit de tout mémoriser Rolling Eyes .

Euuh oui mais jouer du violon pendant qu'on tourne une page c'est chaud quand même Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 10:34

Si tu sais ta partie par coeur, tu n'as aucune page à tourner, disait Cello.

Mais les éditeurs font gaffe à ça, c'est une base de leur boulot : prévoir des tournes de pages confortables, pendant les silences. Et, à moins d'avoir une partoche "livret" (A3 plié - auquel cas il suffit de photocopier tout ça en A4), tu peux toujours décaler les feuilles pendant les silences en milieu de page : exemple, silences au milieu de la page 2, tu en profites pour la faire glisser sur la gauche, et tu te retrouves avec les pages 2 et 3 sous les yeux. Ainsi de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28616
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 10:40

jerome a écrit:
Si tu sais ta partie par coeur, tu n'as aucune page à tourner, disait Cello.

Omg ... je suis blonde Embarassed
Pour ma défense, je n'ai jamais vu des quartettistes sans leurs partoches. Mais ils ont des bouts de pages qui se déplient en fait.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Mar 21 Juin 2011 - 12:43

Deux petites anecdotes historiques qui m'ont fait sourire:

(1) Mendelssohn connaissait ses parties de piano par coeur mais il mettait la partition devant lui par modestie, afin qu'on ne le mette pas mal à l'aise en s'extasiant devant sa mémoire.

(2) Il y a une vidéo de Rostropovitch jouant le concerto pour violoncelle n°2 de Penderecki. A un moment, il a un saut de page sur un do grave (corde à vide) qui se prolonge jusqu'à la page suivante. On le voit pousser l'archet le plus loin possible avec la main droite puis en saisir la pointe avec la main gauche pour continuer le mouvement pendant qu'il tourne la page de la main droite et le reprendre au retour Shocked .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Ven 1 Juin 2012 - 7:08

4 secondes de musiques sont connues mondialement, entendues quotidiennement et simultanément en plusieurs lieux et en provoquant systématiquement une même réaction chez une des personnes qui les entend. 
Cette postérité n'a pas pour autant rendu le compositeur célèbre. 
Qui est-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Ven 1 Juin 2012 - 8:37

La sonnerie d'un portable Nokia?

D'ailleurs: /watch?v=y1isQlg6VGU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   Ven 1 Juin 2012 - 12:23

C'est bien elle mais de qui est-elle ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie du Classique : Questions diverses & Insolites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie du Classique : Questions diverses & Insolites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vie du Classique : Questions diverses & Insolites
» Questions diverses...
» Questions diverses
» Questions diverses sur JJG
» Radios diverses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: