Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 17 Déc 2010 - 12:00

Jazz-rock dans le sens large : jazz-funk, jazz-fusion, electro-jazz etc... Bref, jazz électrifié, peu ternaire, issu de la rencontre avec d'autres styles populaires (ou non Par exemple, John Hollenbeck et Claudia Quintet, etc.)

J'ouvre donc un sujet qui pourrait avoir un certain succès : j'ai noté ici des amateurs de rock progressif, de jazz, de musique contemporaine, de rock post-moderne, de musique electronique, de funk, de hard-bop, de post-bop, de free-jazz, de nu-soul, de nus tout court, bref, des personnes comme moi, et qui pourront peut-être nous faire comprendre que le jazz-rock n'a jamais cessé de renaître sous des formes très variées, de Tim Berne à Uri Caine, Julien Loureau, John Zorn, et j'en passe, depuis les très grands groupes des divines années 60 et 70 : Le second Quintet de Miles et son disque "Miles in the Sky"... et surtout Weather Report et son premier opus du même nom, phénoménal. Ce sont pour moi parmi les disques qui ont ouvert la voie. Les premiers ? Peut-être.
Tiens, quels sont les premiers disques à avoir marqué l'ouverture du genre, pour vous ?
Et vos disques à posseder à tout prix, de la grande époque ?
J'aime beaucoup certaines trouvailles de jazz-rock, et j'aime aussi l'aspect kitsh de certains trucs, mais parfois c'est trop... Return to Forever est un peu de cette catégorie. Zappa, jamais, et il est toujours formidable quoi qu'il fasse.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 17 Déc 2010 - 16:36

Bonjour, d'après ton texte, tu pars du jazz pour aller au rock, dans ce sens ce serait "Where have you know you before" de Return forever avec Chick Corea (1972) ou "My goal's beyond " de John Mac Laughlin (1971).

Perso, je partirais plutôt du rock pour aller au jazz et ce serait "Beetwen the buttons" des Stones ou ce que j'écoutais tout à l'heure les Moody blues avec le London Symphony Orchestra dirigé par Peter knight "Days of the future passed"(nights in white satin) . Les deux sont de 67.

En 68 arrive Soft Machine et l'école de Canterburry

fleurs

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 17 Déc 2010 - 18:40

Vaste sujet!!!

Je suis un mordu du Jazz-Rock 70's (je sais, c'est pas une surprise Mr. Green ).


Les disques pionniers?
Côté Miles:Filles de Kilimandjaro, Miles in the Sky, In a Silent Way, Bitches Brew, Jack Johnson
Côté Zappa:Uncle Meat et Hot Rats
Côté Europe:Two et Third de Soft Machine, Kobaia de Magma

Quant aux disques des Stones et des Moody Blues mentionnés, je suis un peu dubitatif(on est quand même loin du jazz-rock non?)... Smile

Les disques à posseder?
Mahavishnu Orchestra:Birds of Fire(72) et Between Nothingness and Eternity(73)
Return to Forever:Where Have i Known You Before (74) et Romantic Warrior(76)
Jean Luc Ponty:Enigmatic Ocean(77)
Todd Rundgren:Utopia(74)
Soft Machine:Bundles(75)
Tony Williams Lifetime:Believe It(75)
David Sancious:Forest Of Feelings(75)
Magma:Live 1975
Herbie Hancock:Thrust(74)
Weather Report:la trilogie Mysterious Traveller(74)/Tale Spinnin(75)/Black Market(76)
Zappa
:Waka/Jawaka(71),The Grand Wazoo(72) et surtout le live de 74 à Helsinki (le volume 2 de la série You Can't Do That On Stage Anymore)

Et à la lisière du genre:
Happy the Man:Happy the Man(77) et Crafty Hands(78)
The Muffins:Manna/Mirage(78)
Hatfield and the North:Hatfield and the North(74) et Rotters Club(75)
National Health:National Health(76) et Of Queues and Cures(78)
Soft Machine:Fourth(71) et Fifth(72)



A l'ecoute de ces tresors je vous garantis des heures et des heures de bonheur en perspective!!! sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny


On parle, on parle, mais qu'est-ce qui me plait tant dans ce style?

-La joie et les couleurs:le jazz-rock est une musique exubérante et colorée qui n'hesite pas à brandir bien haut l'étendard de sa flamboyance radieuse.Un precieux antidote au nihilisme depressionniste qu'on essaie de nous imposer à toute force (Houellebecq, Muray et toute la cohorte d'affreux notables du ressentiment de Zemmour à Finkielkraut).

-Le groove:batteurs souples, elastiques aux accentuations enthousiasmantes.

-Le moyen idéal de desapprendre les leçons du nihilisme mortifère Punk:la virtuosité peut être une source de plaisir et il n'est pas indispensable que les musiciens sur scène aient le même niveau technique que les spectateurs dans la salle.



@Phax:tout d'abord merci pour avoir crée le sujet. Very Happy

Tu parles du Kitsch de Return to Forever et du zéro faute de Zappa dans ce domaine.
Je ne sais pas trop...
Zappa est bien evidemment un musicien génial(sans doute le plus doué de l'histoire du rock) mais parfois manque de discernement...il y a vraiment à boire et à manger chez lui.
Pour tout dire, je ne crois pas que ses blagues salaces de potache (finalement bien puériles) soient moins irritantes que certains parti-pris stylistiques de Corea. Smile



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 17 Déc 2010 - 20:42

arnaud bellemontagne a écrit:

Quant aux disques des Stones et des Moody Blues mentionnés, je suis un peu dubitatif(on est quand même loin du jazz-rock non?)... Smile

moi aussi. Smile
Les Stones, surtout, n'ont pas grand chose de jazz. Les Moody Blues, c'est du rock "symphonique".


arnaud bellemontagne a écrit:
Les disques à posseder?
Mahavishnu Orchestra:Birds of Fire(72) et Between Nothingness and Eternity(73)
Return to Forever:Where Have i Known You Before (74) et Romantic Warrior(76)
Jean Luc Ponty:Enigmatic Ocean(77)
Todd Rundgren:Utopia(74)
Soft Machine:Bundles(75)
Tony Williams Lifetime:Believe It(75)
David Sancious:Forest Of Feelings(75)
Magma:Live 1975
Herbie Hancock:Thrust(74)
Weather Report:la trilogie Mysterious Traveller(74)/Tale Spinnin(75)/Black Market(76)
Zappa:Waka/Jawaka(71),The Grand Wazoo(72) et surtout le live de 74 à Helsinki (le volume 2 de la série You Can't Do That On Stage Anymore)

Je note, je note… : aucun Miles… Mr.Red
Quant à Hancock, je remplace Thrust par d'autres, mais c'est un détail. Sextant, par exemple… Ce disque est celui qui vous transporte le plus loin.


Citation :
Tu parles du Kitsch de Return to Forever et du zéro faute de Zappa dans ce domaine.
Je ne sais pas trop...
Zappa est bien evidemment un musicien génial(sans doute le plus doué de l'histoire du rock) mais parfois manque de discernement...il y a vraiment à boire et à manger chez lui.

Oui, mais c'est de bon goût. Il n'y a pas de sauce indigeste, juste des épices très fortes.

Citation :
Pour tout dire, je ne crois pas que ses blagues salaces de potache (finalement bien puériles) soient moins irritantes que certains parti-pris stylistiques de Corea.

Corea non, son groupe "Return to Forever". C'est assez indigeste, trop de sauce justement. Surtout "Romantic Warriors" d'ailleurs. Des passages extras, j'avoue. Je détaille avec les disques sous le nez, j'ai pas écouté ça depuis longtemps, si tu veux.

Mon groupe favori du genre et des grandes années reste Weather Report dont on oublie trop souvent les 2 ou 3 premiers. Black Market et le précédent, Mysterious Traveller, sont aussi pour moi l'apogée.


Des groupes jazz-rock d'aujourd'hui, qu'en pensez-vous ? Bill Frisell, pour moi, c'est du jazz-rock par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 8:23

Bonjour, vos interventions sont intéressantes et c'est bien d'échanger.

Pour les Stones, si on prend les termes rock et jazz, c'est bien un des premiers albums de jazz rock(67) pour moi, grâce à la synergie de Brian Jones (toujours à la recherche de nouveautés) et de Bill Wyman et Charlie Watts qui ont une rythmique bien tournée sur le jazz; c'est le seul album qui a cette couleur (Beetwen the buttons) et c'est également celui que j'aime le plus musicalement. Je pense qu'ils ont énormément bossé en studio pour cet album. Evidemment, ça n'a rien avoir avec Soft Machine et Weather Report, mais à la lettre, c'est du Jazz + du rock; ça ne rentre pas dans les "canons" du jazz-rock universellement admis.

Pour les Moody blues (c'est ce que j'écoute le plus en pop en ce moment) je conviens que c'est du rock symphonique, mais le Zappa de "200 motels" , c'est pas très loin.

Sinon , les 2 premiers albums de Weather report, les 3 premiers albums de Return forever (j'ai moins apprécié Electric Warrior comme Phax), l'album de David Sancious (merveilleux guitariste de "Where have I know you before?"); je remarque que PhAx est plutôt Jazz-rock US et Arnauld plus "anglais". Personnellement j'aime les deux et ai vécu le second jusqu'au "Rotter club"d'Hatfield and the North" Mais Mahavishnu Orchestra, Shakti (et la musique classique indienne) j'aime et connais autant.

J'ai toujours vécu cette musique en achetant Diapason, parce que pour moi il n'y a pas vraiment de frontières, mais il y a quand même tout le travail qui est nécessaire pour être un grand dans le classique.

. sunny
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 8:36

Je vais réécouter ton disque des Stones ! cheers
On peut ouvrir "rock-jazz" au contraire. Hendrix a une orientation assez jazz aussi sur Electric Ladyland.
Je suis en train de m'écouter un groupe nommé "Ultralyd", ils sont norvégiens, et lancés par ce grand label de … "jazz-rock" (je range ça dedans drink) nommé Rune Grammofon (http://www.runegrammofon.com/).

http://www.runegrammofon.com/artists/ultralyd/rcd-2105-ultralyd_-inertiadrome/

leur disque précédent est écoutable ici : http://www.loadrecords.com/bands/ultralyd.html

leur dernier, énorme, ici : http://www.myspace.com/ultralydh

du "rock-jazz" en somme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 8:46

Very Happy Bonjour PhAx, merci je vais écouter dans le week-end.
Si tu as un moment va voir l'album que j'ai cité dans radio gaga (sailors with wax wings).
fleurs
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 16:45

@Phax:
-J'ai abondamment cité Miles dans la catégorie pionniers avec une serie de disques indispensables.
-Oui, Sextant est superbe, du Jazz-rock plus dans la mouvance Miles/Weather report que Mahavishnu/Return to forever
-Je persiste à deceler des outrances et du mauvais goût chez Zappa...je crois que mettre en scène avec complaisance la pretendue stupidité de ses congénères finit par rendre stupide(Philippe Muray avait cette pathologie jusqu'au génie)....un exemple entre mille: le morceau Wet-T-shirt Nite gâché par une saynéte d'une vulgarité crasse(euphémisme). pig
-En effet, ce serait cool si tu pouvais detailler un peu plus concernant Return to Forever! Very Happy

Le Jazz-Rock aujourd'hui?
Je ne suis pas sur d'être le bon interlocuteur.
Pour moi le genre meurt avec les années 80.(je n'aime ni Uzeb, ni Tribal Tech, ni Vital Information...je hais David Sanborn, Spyro Gyra et Grover Washignton).
Il y a quelques trucs de Pat Metheny qui me plaisent beaucoup(notamment The Way Up), mais est-ce qu'on peut considerer cela comme du jazz-rock?(il a toujours violemment recusé cette appelation)
-Je ne connais pas Bill Frisell. Smile


@d.grammophone:
-Encore heureux que les Stones n'aient rien à voir avec Soft Machine et Weather Report, manquerai plus que ça! Mad
Bon j'avoue que je suis un peu de parti pris:je hais ce groupe. Mr. Green

-A mon sens, le symphonisme de 200 Motels est d'une tout autre sophistication que celui des Moody blues.Au dela de ça, j'ai du mal à voir les convergences stylistiques entre les deux expressions.

-Le gratteux de Where Have I Known you Before c'est Al di Meola et Shakti c'est sublime on est bien d'accord. Very Happy

-En fait j'aime autant le Jazz-Rock Us que l'ecole de Canterbury.Ravi de voir que tu es egalement un amateur des deux obediences. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:11

Arnaud, autant pour moi, j'ai confondu avec "Hymn to the seven galaxy".

mains
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:19

arnaud bellemontagne a écrit:

-En effet, ce serait cool si tu pouvais detailler un peu plus concernant Return to Forever! Very Happy

Oui, c'est pas difficile : Le pire : "The Magician" (dans R.W.) est kitschissime, la fausse flûte, le tempo, le côté médieval, bref, tu connais mieux que moi, et puis la basse de Stanley Clarke a un son parfois trop drôle… après ce qu'il fera avec Georges Duke frisera le ridicule…
Mais j'aime beaucoup ce groupe, c'est le côté kitsch qui peut être d'ailleurs une source de jouissance : un excès décoratif, avec motifs et sonorités sortis de nulle part, tout brillant, etc. Mais c'est formidable ce groupe !
Je préfère le funk d'hancock (quoi que c'est très proche parfois et très kitsch aussi (Mr Hands, Secrets…) : plus groovy sans doute. Mais ce sont des formations que je mets au sommet du genre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:29

Very Happy Bonjour vous connaissez bien sûr le tout premier qui est avec la mouette sur la mer et la très belle voix aérienne de Flora Purim. Très bossa-nova, très Amérique du sud.
Comme PhAx après 3 chefs d'oeuvre j'ai été très déçu par Electric Warior où ils ne faisaient que répéter leurs albums précédents en moins bien. Pour la petite histoire j'ai assisté à un concert de Chick Coréa il y a 10 ans à Fort en Médoc où il était très en méforme. Je ne sais si c'était ponctuel ou habituel.
Pour Stanley Clarke, il n'a fait pour moi qu'un seul album, mais quel album (en même temps que "Birds of fire" de Mahavisnu Orchestra).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:33

@D.Grammophon:C'est Bill Connors qui joue sur Hymn of the 7th Galaxy. ..Mr.Red

@Phax:D'accord à 1000% sur the Magician qui est vraiment la paille de ce disque merveilleux qu'est Romantic Warrior.
Je suis mort de honte à chaque fois que j'ecoute ce titre, à la fois decousu dans sa structure et ridicule dans ses sonorités. Embarassed
Et l'effet sonore final façon "Super Mario vient de sauter sur un champignon" pété de rire pété de rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:37

Arnauld, c'est exact, il faut que je réécoute ces albums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:46

No problemo. Very Happy

Oui, l'album à la mouette(le 1er skeud de RTF) est une merveille tout en delicatesse(Crystal silence! sunny ).

J'ai du mal à considerer Hymn of the 7th Galaxy comme un chef d'oeuvre.Je le trouve tres "brut" voir brutal au niveau des textures.Connors est cradingue à n'en plus pouvoir.Mais il y a des tueries dessus c'est clair(Theme to the mothership qui recele en son sein un des plus beaux solos de Rhodes de l'histoire, alien The Game Maker...).

Je considere Romantic Warrior comme leur chef d'oeuvre, les compos sont plus matures et abouties(à part the Magician), les solos magiques et la prod' est impeccable.
Et puis il y a du prog qui se balade un peu partout. Mr. Green
Pour tout dire, c'est un de mes disques culte. king

Comme toi j'aime bien le 1er Stanley Clarke, bien aidé par le jeu de batterie magique de Tony Williams(sa partie sur le début de Life Suite Shocked Shocked Shocked ).
J'aime egalement le disque School Days. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 17:56

phAx a écrit:
Mais j'aime beaucoup ce groupe, c'est le côté kitsch qui peut être d'ailleurs une source de jouissance : un excès décoratif, avec motifs et sonorités sortis de nulle part, tout brillant, etc. Mais c'est formidable ce groupe !
Je préfère le funk d'hancock (quoi que c'est très proche parfois et très kitsch aussi (Mr Hands, Secrets…) : plus groovy sans doute. Mais ce sont des formations que je mets au sommet du genre.


Oui c'est ça Romantic Warrior: ça deborde de couleurs flamboyantes.Parfois c'est un peu limite en effet,mais leur trop est un trot qui va au galop! Mr. Green
Et surtout:une joie incroyable joie de jouer. sunny sunny sunny
On est loin, loin de la sinistrose.

J'aime egalement beaucoup la periode Headhunters d'Hancock, même si j'ai une preference coupable pour les plus "rock" RTF et Mahavishnu Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 18 Déc 2010 - 21:19

arnaud bellemontagne a écrit:

Il y a quelques trucs de Pat Metheny qui me plaisent beaucoup(notamment The Way Up), mais est-ce qu'on peut considerer cela comme du jazz-rock?(il a toujours violemment recusé cette appelation)

Je dirais que c'est du jazz tout simplement même s'il a pris acte de certaines évolutions des années 60-70. Ca me semble éloigné du rock en tout cas.

arnaud bellemontagne a écrit:
-Je ne connais pas Bill Frisell. Smile

Il faut remédier à ça Wink . On a un peu parlé de lui avec Phax tout récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 19 Déc 2010 - 1:07

Tu conseillerais quel album de Frisell susceptible de parler à un fan du Mahavishnu Orchestra et de Return to Forever?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 19 Déc 2010 - 8:21

Bonjour pour PhAx, j'ai écouté Ultralyd, c'est intéressant, il y a des lignes de basse/batterie très longues sur lesquelles viennent se greffer des synthétiseurs. J'ai deux albums d'un goupe de Jazz-Rock d'Amérique du Sud qui s'appelle Flanger je crois qui a un peu les mêmes sonorités.

Pour Arnaud , en tant que pianiste, tu connais le finale de "Visions of the Emerald beyond" avec le clavier de Stu Golberg : le plus beau solo de synthétiseur que je connaisse (j'ai vu la formation en live au Théatre Antique d'Orange).

Bon dimanche, je reviendrais après les fêtes.

sunny sunny sunny
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 19 Déc 2010 - 9:40

Bonnes fêtes Daniel !

Arnaud, les disques de Frisell risquent davantage de plaire au fan de Pat Metheny qui est en toi. Essaye celui dont Cello a parlé : "Quartet".

http://listen.grooveshark.com/#/album/Quartet/179136

Peu de rapports avec Mahavishnu ou RTF, c'est très folkeux.

Eventuellement aussi avec un autre guitariste blanc dont on pourrait évoquer les flamboyances discographiques ici : John Scofield.

Scorched (2004), Grace Under Pressure (1992), Up All Night (2003), Saudades (2006) sont parmi mes disques de chevet du style. I love you I love you

Tout ça mènera peut-être au chouette groupe Medeski, Martin and Wood…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 20 Déc 2010 - 15:07

phAx a écrit:
Arnaud, les disques de Frisell risquent davantage de plaire au fan de Pat Metheny qui est en toi. Essaye celui dont Cello a parlé : "Quartet".

http://listen.grooveshark.com/#/album/Quartet/179136

Peu de rapports avec Mahavishnu ou RTF, c'est très folkeux.

C'est pour ça que j'ai hésité à te recommander quelque chose. On est un peu dans l'univers d'un Metheny moins virtuose et plus lunaire, à la croisée du jazz et du progressive folk si on veut. Tu ne trouveras pas beaucoup de points communs avec le Mahavishnu Orchestra et Return to Forever mis à part l'utilisation de guitares électriques et d'effets divers. Sinon, Quartet est un grand album à mon avis. Petite remarque, Grooveshark ne reprend pas exactement les titres dans l'ordre du CD. Il faut commencer par Tales from the Far Side et finir avec Coffaro's Theme.

Si tu veux le Frisell plus radical, il faut jeter une oreille à ses disques des années 80, In Line, Rambler et Lookout for Hope mais je ne suis pas sûr que ce soit vraiment ton esthétique non plus. C'est un peu "noise".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 0:44

Bonsoir à tous,

Juste un petit mot pour vous faire part d'une belle expérience que j'ai vécu ce soir.
J'ai enfin vu SIXUN en concert (Groupe français de Jazz-Fusion).
Enfin, car même si je connaissais tous leurs albums, je n'avais jamais eu l'occasion de les voir.
Groupe aux couleurs africaines exaltées, proche de Wheater Report (Paco Sery, le batteur, à d'ailleurs joué assez régulièrement avec Joe Zawinul), une mise en place hors du commun et une énergie sur scène très communicative.
Bref, une très belle soirée au point d'en avoir encore la banane et les jambes qui gesticulent 2 heures après.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 15:17

Ah oui de sacrées pointures les Sixun! Smile

Sinon je m'ecoute ça:
Mahavishnu Orchestra:Apocalypse(1974)



Le Mahavishnu Orchestra seconde mouture avec Jean-Luc Ponty au violon, Gayle Moran aux claviers et au chant, Ralphe Armstrong à la basse et Narada Michael Walden à la batterie.

Tout ce joli monde est accompagné par le London Symphony Orchestra dirigé par Michael Tilson Thomas et produit par George Martin...excusez du peu. cool-blue

La musique est plus posée, plus esthétisée, plus contrastée moins charnelle et physique que celle à base de deferlements soniques virtuoses qui caracterisait le Mahavishnu premiere periode.

Musique brillante, majesteuse, spirituelle et virtuose.

Un manifeste éloquent du second Mahavishnu Orchestra que l'on a souvent tendance à legerement deconsiderer en faveur du premier, alors qu'en termes d'inspiration il n'a (selon moi) rien à lui envier.

Bref, une reussite totale.

Ecoutable ici:
http://www.musicme.com/#/Mahavishnu-Orchestra/albums/Apocalypse-5099746709228.html


P.S.:Pour l'anecdote, George Martin considerait ce disque comme le meilleur qu'il ait produit....si des amateurs des Beatles me lisent... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droopy
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Age : 57
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 22:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 22:14

Et c'est comment? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droopy
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Age : 57
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 22:24

Pas le temps hélas de détailler... juste les sons qui demeurent étonnants encore aujourd'hui, notamment cette manière de faire sonner sa guitare commre un saxo ! Riffs assez déments sur le calibré "Metal fatigue", qui en devient moins calibré du coup, mais toujours sacrément efficace ! Guitariste que je trouve souvent froid, mais qui sur ce disque me semble à son meilleur, notamment dans the Un-merry-go-round, et le rêveur Home.
Pas mal d'avis intéressants là : http://www.amazon.com/Metal-Fatigue-Allan-Holdsworth/dp/B000003BHZ
Enfin, n'oublions pas son travail sur le 1er disque de U.K., entre progressive et jazz-rock, même si la fusion n'opère pas toujours, son apport est remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 29 Jan 2011 - 23:08

Merci je vais voir ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 30 Jan 2011 - 9:29

Très intéressant comme sujet. Mais je ne suis pas un spécialiste en ce domaine et, en tout état de cause, je reste scotché - mais non passionné - par les années 60-70 et peu intéressé par ce qui s'est passé par la suite. J'ai toujours pensé que le jazz et le rock, c'est un peu comme l'eau et l'huile : ça ne se mélange jamais vraiment. Cureuse appréciation de la part de quelqu'un qui, comme moi, apprécie autant l'un que l'autre...
C'est Larry Coryell qui m'a attiré vers le jazz-rock. De manière très basique d'abord (Sex, ...) puis de manière plus sophistiquée avec l'album Spaces avec McLaughlin, un OVNI à son époque. J'ai bien aimé également John McLaughlin mais surtout dans sa période où il jouait avec sa Gibson à double manche en... chaussettes. Après, j'ai trouvé sa musique un peu trop "clinique".
Zappa, oui, mais uniquement comme guitariste. Je fais référence notamment à ses 2 merveilleux albums solo.
Bill Frisell, je le trouve créatif et incroyablement virtuose mais il m'ennuie un peu.
C'est pourquoi je me contente de savourer le rock et le jazz purs et durs mais parallèlement et, sans mélange.
Revenir en haut Aller en bas
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 30 Jan 2011 - 10:28

J'écoute Bumpa de Critters Buggin'… génial ce mélange d'électro/d&b/jungle et jazz…
Disque inégal autant qu'indispensable… drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 30 Jan 2011 - 16:25

droopy a écrit:
Pas le temps hélas de détailler... juste les sons qui demeurent étonnants encore aujourd'hui, notamment cette manière de faire sonner sa guitare commre un saxo ! Riffs assez déments sur le calibré "Metal fatigue", qui en devient moins calibré du coup, mais toujours sacrément efficace ! Guitariste que je trouve souvent froid, mais qui sur ce disque me semble à son meilleur, notamment dans the Un-merry-go-round, et le rêveur Home.
Pas mal d'avis intéressants là : http://www.amazon.com/Metal-Fatigue-Allan-Holdsworth/dp/B000003BHZ
Enfin, n'oublions pas son travail sur le 1er disque de U.K., entre progressive et jazz-rock, même si la fusion n'opère pas toujours, son apport est remarquable.

Je viens de m'ecouter ce Metal Fatigue et j'ai trouvé ça clinique, froid, desincarné et assez squelettique à la foi sur le plan de l'inspiration et de l'ecriture(je ne parle même pas des parties vocales calamiteuses).
Bref je reste attaché mordicus au merveilleux Holdsworth des 70's (Soft Machine, Ponty, Gong, U.K...)

Cocotier a écrit:
Très intéressant comme sujet. Mais je ne suis pas un spécialiste en ce domaine et, en tout état de cause, je reste scotché - mais non passionné - par les années 60-70 et peu intéressé par ce qui s'est passé par la suite. J'ai toujours pensé que le jazz et le rock, c'est un peu comme l'eau et l'huile : ça ne se mélange jamais vraiment. Cureuse appréciation de la part de quelqu'un qui, comme moi, apprécie autant l'un que l'autre...
C'est Larry Coryell qui m'a attiré vers le jazz-rock. De manière très basique d'abord (Sex, ...) puis de manière plus sophistiquée avec l'album Spaces avec McLaughlin, un OVNI à son époque. J'ai bien aimé également John McLaughlin mais surtout dans sa période où il jouait avec sa Gibson à double manche en... chaussettes. Après, j'ai trouvé sa musique un peu trop "clinique".
Zappa, oui, mais uniquement comme guitariste. Je fais référence notamment à ses 2 merveilleux albums solo.
Bill Frisell, je le trouve créatif et incroyablement virtuose mais il m'ennuie un peu.
C'est pourquoi je me contente de savourer le rock et le jazz purs et durs mais parallèlement et, sans mélange.

Tu sembles plus fan d'instrumentistes(de guitaristes notamment) que de groupes à proprement parler...mais je peux me tromper. Wink

A mon sens il existe d'authentiques hybridations "jazz rock", je pense à certains disques de Weather Report (de Mysterious Traveller à Black Market),de Soft Machine(de Two à Fifth) voire de Zappa(Hot Rats,Waka/Jawaka et Grand Wazoo) au sein desquels les deux idiomes fusionnent avec bonheur...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 30 Jan 2011 - 18:03

Citation :
J'ai toujours pensé que le jazz et le rock, c'est un peu comme l'eau et l'huile : ça ne se mélange jamais vraiment

C'est vrai. Le "jazz-rock" n'est pas un mélange facile (il y a eu des réussites : le mahavishnu et surtout "a tribute to Jack Johnson" de Miles. Moins que le "jazz-funk" ou bien sûr le "jazz blues" ("A Tribute" et "In a Silent Way" c'est du blues, surtout). Le "jazz oriental" est un bon mélange aussi. En fait, j'entends "jazz-rock" au sens large, au sens de jazz-fusion, c'est à dire un jazz électrique. (C'aurait été mieux comme titre du topic d'ailleurs)

Is He Listening? de Koby Israelite comme Red Hail de Tigran Hamasyan, ce jazz-rock hybride entre orientalisme, métal et délires spontanés improvisés devraient aussi te plaire…



oui, mon dieu que ces pochettes sont laides…

http://listen.grooveshark.com/#/artist/Koby+Israelite/255134?src=5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 24 Fév 2011 - 18:48

Pat Metheny , John Scofield / I can see your house from here

Deux magnifiques guitaristes qui s'amusent à jouer sur le registre et avec le son de l'autre afin de mieux nous troubler. Un Everybody's party
d'enfer avec sa ligne de basse tendue (Steve Swallow). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 5 Mar 2011 - 19:08

Comme je ne sais où classer ce disque magique, je le signale aussi ici:

Eberhard Weber:The colours of chloé (74)



Le 1er disque du contrebassite Eberhard Weber pour ECM.

Esthétique planante et chambriste avec en guise de bouquet final une superbe suite de 20 minutes qui sonne très prog (arabesques de moog et figures repetitives à la Oldfield ou Soft Machine)!!!

Magnifique! sunny sunny sunny

Ecoutable ici:

http://www.musicme.com/#/Eberhard-Weber/albums/The-Colours-Of-Chloe-0042283333123.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 6 Mar 2011 - 15:46

Magnifique ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 6 Mar 2011 - 16:31

Poursuivant le filon Eberhard Weber :


Wolfgang Dauner - Et cetera

http://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=11422

Enorme…

Sur MMe : http://www.musicme.com/Wolfgang-Dauner/albums/Et-Cetera-0884463211643.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 7 Mar 2011 - 11:06

Je viens d'ecouter ça...on est en plein bouillonnement fin 60's (Miles qui s'electrise,les debuts de Weather Report...).

Pas mal du tout, bien que pas encore totalement abouti à mon sens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 7 Mar 2011 - 11:17

Oui, c'est bordélique à souhait ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 19 Mar 2011 - 18:54

Un autre disque de Eberhard Weber toujours aussi envoutant et inclassable (jazz?prog?jazz-rock?)

Yellow Fields (76)


Indispensable a tout amateur de Keith Jarrett, Happy the Man, Oregon, Pat Metheny, Weather Report, A triggering Myth, Soft Machine... thumleft


Ecoutable ici:
http://www.musicme.com/#/Eberhard-Weber/albums/Yellow-Fields-0042284320528.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 27 Aoû 2011 - 19:22

Weather Report:Tale Spinnin' (75)



Est-il necessaire d'epiloguer outre mesure à l'endroit de ce classique absolu de la musique des années 70?


Ultra-indispensable. farao farao farao farao farao farao farao


Ecoutable ici:
http://www.musicme.com/#/Weather-Report/albums/Tale-Spinnin%27-5099750765623.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 5 Sep 2011 - 19:24

Je m'ecoute cet album de Stanley Clarke:Journey to Love (75)



Notre bass-hero est entouré de Jeff Beck, George Duke, Lenny White, Steve Gadd, John McLaughlin, Chick Corea...bref une sacré bande de bras cassés. Laughing

Un disque qui distille un jazz-rock agréable jamais trop compliqué et toujours groovy et funkisant.

Pas un chef d'oeuvre mais un opus trés reussi (l'acoustique "Song To John" dédié à Coltrane constitue le sommet de l'album). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 6 Sep 2011 - 19:02

Un peu sévère sur ce disque qui, à mon sens, est le sommet de la discographie du Monsieur. Bon, je l'ai revendu il y a des lustres et ce n'est plus ma tasse de thé, trop clean. Mais il a été sacrément samplé.

+1000 pour Weather Report afro Toujours aussi magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 6 Sep 2011 - 19:17

Phax ça fait un bail! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 6 Sep 2011 - 19:19

coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 6 Sep 2011 - 19:32

Concernant Stanley Clarke difficile pour moi d'en extraire un meilleur parmi Stanley Clarke, Journey To Love et Schooldays.

Aucun ne se detache nettement selon moi, des albums extremement agréables d'ecoute mais aucun chef d'oeuvre selon moi;les aptitudes à la composition de l'ami Stanley étant loin d'equivaloir celles de son acolyte Corea, de McLaughlin ou de Zawinul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 6 Sep 2011 - 20:25

Un double album qui avait fait sensation à l'époque (1969) : Chicago Transit Authority

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 7 Sep 2011 - 15:13

arnaud bellemontagne a écrit:
Concernant Stanley Clarke difficile pour moi d'en extraire un meilleur parmi Stanley Clarke, Journey To Love et Schooldays.

Aucun ne se detache nettement selon moi, des albums extremement agréables d'ecoute mais aucun chef d'oeuvre selon moi;les aptitudes à la composition de l'ami Stanley étant loin d'equivaloir celles de son acolyte Corea, de McLaughlin ou de Zawinul.

La couleur de "Journey to Love" reste la plus subtile pour moi. Une belle atmosphère feutrée se dégage de ce disque. C'est, de plus, le seul disque dans lequel son jeu de basse est vraiment au centre de l'écoute. L'instrumentiste est remarquable, avoue.
Sinon, comme toi, Clarke ne me passionne pas, et ce qu'il fait aujourd'hui est désespérant de mauvais goût.

Chicago, c'est sympa ça !

Les Brecker s'en sont sûrement gavé : on retrouve bien l'ambiance cuivrée et funky dans leurs premiers enregistrements qui transcendèrent le style :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 8 Sep 2011 - 0:13

Zao:Kawana (76)


Un groupe français 70's composé d'ex-Magma (François "Faton" Cahen aux claviers[décédé il y a peu Sad ], Didier Lockwood au violon, Gerard Prevost à la basse) secondés par Yoch'ko Seffer aux anches et Jean-my Truong à la batterie.


La musique peut faire penser à une habile synthése entre Soft Machine , Mahavishnu Orchestra et Weather Report, avec quelques touches "Zheul" issues de Magma.

Le jeu de batterie de Truong (reposant sur une caisse claire séche à la Cobham) est absolument enivrant de souplesse et d'elasticité. afro

Un instrumentiste surdoué injustement oublié des encyclopedies du Rock.

Kawana c'est donc trés 70's, très jazz-rock, très coloré, très enjoué, très technique, très groovy et très recommandable! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 26 Sep 2011 - 20:03

]


Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 26 Sep 2011 - 20:21

]




Dernière édition par Dri le Mar 8 Nov 2011 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 2 Oct 2011 - 13:28


Planeta Imaginario:Optical Delusions(2011)




Belle decouverte que ce groupe espagnol cuivré qui pratique une musique très influencée par l'ecole de Canterbury (Soft Machine, Hatfield and the North...).

C'est donc très Jazz(section de cuivres, finesse rythmique) mais aussi très mélodique, très riche et très coloré.

Un disque magnifique. colors

Rien de mieux qu'un extrait pour se faire une idée:
watch?v=OoBOs7jxtkE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16045
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 13 Mar 2012 - 16:29

Dans la catégorie des classiques des 70's, je m'ecoute ça:
Jean Luc Ponty:Enigmatic Ocean (77)


Au menu:
-Cast 5 étoiles:Allan Holdsworth (qu'on ne presente plus) et Daryl Struemer(futur Genesis) au grattes, Ralphe Armstrong à la basse(ex-Mahavishnu Orchestra),Allan Zavod(futur Zappa) aux claviers et Steve Smith à la batterie(futur multi-session man)

-Compos fouillées servies par l'ecriture à la fois lyrique et sophistiquée de notre violonneux national.

Bon appétit. colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
» Les classiques du jazz rock
» Question sonorisation pour quintette jazz / rock
» Elvis & early rock\'n\'roll
» DDJ trio (jazz rock/free jazz) Vend 12 déc @ Baloard - Montpellier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: