Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 18 Déc 2017 - 16:54



/watch?v=bU7Hoe7uEOo

Le premier album signé par Steve Grossman en 1973, après son passage chez Miles Davis, puis Elvin Jones : du jazz-rock de très bonne facture, qui devrait plaire aux aficionados et démontre que Grossman, saxophoniste loin d'être négligeable, est capable de s'exprimer avec bonheur dans plusieurs styles (cf. par ex. en playlist jazz son album de standards de 1991, http://classik.forumactif.com/t8521p367-# ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 18 Déc 2017 - 18:29



3 titres de l'album sur /playlist?list=PLcqcKCtWL7pHy_Me8o_uRn12_pZx7s8U8

Les mêmes, sans Jan Hammer au sein de ce trio, dans un registre un peu plus afro-cubain cette fois (1976)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 18 Déc 2017 - 19:14

Va falloir se pencher sur tout ça. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1782
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 18 Déc 2017 - 19:28

Tiens Arnaud, ça me fait penser que j'avais trouvé ça un jour, une de mes découvertes à 1€, je l'écoute pour la deuxième fois en ce moment, et je n'aime pas plus que ça (tu t'en doute hehe ) trop axé variété pour moi, mais je ne t'ai jamais vu parler de Ritenour, qu'en penses-tu ? de Ritenour plus que du disque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 18 Déc 2017 - 20:58



https://en.wikipedia.org/wiki/Sweet_Hands
www.deezer.com/fr/album/11990754

bounce
Deux autres ex-milesiens, Dave Liebman et Badal Roy, dans un prolongement orientalisant de la formation Lookout Farm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 19 Déc 2017 - 0:24



https://en.wikipedia.org/wiki/Drum_Ode
www.deezer.com/fr/album/120038

drunken Presque les mêmes, l'année précédente : Liebman y est déjà un formidable sopraniste.

P.S. depuis un mois, le catalogue ECM est désormais en écoute sur tous les sites de streaming Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 19 Déc 2017 - 15:20

darkmagus a écrit:
Tiens Arnaud, ça me fait penser que j'avais trouvé ça un jour, une de mes découvertes à 1€, je l'écoute pour la deuxième fois en ce moment, et je n'aime pas plus que ça (tu t'en doute  hehe  ) trop axé variété pour moi, mais je ne t'ai jamais vu parler de Ritenour, qu'en penses-tu ?  de Ritenour plus que du disque.


Des choses m'ont intéressé sur ses premiers albums (Captain Finger, The Captain's Journey...), mais j'ai pas approfondi. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1782
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 19 Déc 2017 - 18:30

arnaud bellemontagne a écrit:
mais j'ai pas approfondi. bounce

quelque chose me dit que tu as bien fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 22 Déc 2017 - 0:43

Cortex : Troupeau Bleu (75)



Ca commence mal avec 3 morceaux au sein desquels la chanteuse donne un coup de vieux certain à ce jazz-funk de par ses inclinations vocales résolument franchouillardes...

Dés l'entame du morceau-titre et de ses superbes harmonies, la magie surgit.Magie qui se prolongera sur tout le reste du disque. Le fait que la chanteuse ait pris le partie de vocaliser (alla Flora Purim) et non de chanter sur toute cette portion de l'album y est pour beaucoup...

Nonobstant les 3 irritants premiers morceaux, c'est vraiment un bel album de jazz-funk sensuel façon Herbie Hancock/George Duke à découvrir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 28 Déc 2017 - 14:53

Jukka Tolonen : The Hook (74)



Voilà une bien belle découverte!  Smile

Jukka Tolonen est un guitariste suédois. Sur ce The Hook , il rassemble autour de lui une formation de 9 musiciens qui développe un jazz-rock très fouillé et animé d'un constant souci mélodique. De l'ambitieux Aurora Borealis, au cuivré Starfish en passant par le sensuel et lyrique The Sea (miam!  colors ), Tolonen nous pond là un album magnifique.

A ne pas rater!  thumleft


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Jeu 28 Déc 2017 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 28 Déc 2017 - 15:11

Jukka Tolonen : Hysterica (75)



Enthousiasmé par le brillant The Hook, je me suis précipité sur cet Hysterica qui m'a, je dois le dire, plutôt déçu. Neutral

Les compositions, moins fouillées et sophistiquées que celles de l'album précédent, ont tendance à mettre en exergue le jeu de guitare de Tolonen (Jimi, Django...hommages évidents à des figures tutélaires de la six-cordes) au détriment du haut degré de cohésion et d'inspiration qui animait la formation de The Hook...

On notera que le disque s'achève tout de même de façon positive avec un Windemere Avenue de très bonne facture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 29 Déc 2017 - 12:45

Christophe Chassol nous parle du disque Apocalypse du Mahavishnu Orchestra sur France Musique:

https://www.youtube.com/watch?v=aj-SaTOFkfo

Bon, ce qu'il dit sur le jazz-rock "concours de vitesse" est quand même a nuancer sérieusement. Cela dit le format de la chronique ne s'y prête peut être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7975
Age : 20
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 29 Déc 2017 - 13:58

John Zorn : Inferno        2015

drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 6 Jan 2018 - 16:49

Barry Miles and Silverlight : Magic Theater (76)



Le premier titre chanté dans un registre très "soul" est trompeur, le groupe continue de creuser le sillon d'un jazz-rock flamboyant dominé par les claviers virevoltants de Barry Miles. Avancée notable: les titres sont plus developpés, à l 'image du très "Corea/Return to Forever" Down to Mirth et du très jazzy, tendu et improvisé morceau-titre. Pour le reste, la formation nous abreuve de splendides vignettes mélodiques (Finger Ring) au lyrisme typiquement américain souvent proche des Keith Jarrett, Gary Burton et autres Pat Metheny Group (Star-Gaze, I've Touched Your Soul).

Un album sompteux! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 10 Jan 2018 - 13:38

Barry Miles : Sky Train (77)



Toujours accompagné du batteur virtuose Terry Silverlight*, notre Wonderboy des claviers s'associe ici à Vic Juris à la guitare et Anthony Jackson à la basse, le tout agrémenté d'un splendide section de cuivres.

Le morceau-titre annonce d'emblée la couleur : ce sera de la pyrotechnie à tous les étages!  compress

Constat que ne démentira ni le brillant et jazzy Relay aux unissons foudroyants, ni le frondeur The big A .

Evidemment, Barry Miles ne serait pas Barry Miles sans les respirations mélodieuses de rigueur, marquées d' "Americana" que sont Old Man Jack, This Our Night et A Waltz For You (que fait briller Eddie Gomez à la contrebasse).

Le disque s'achève en apothéose (et en grande formation) par une suite fantastique de 20 minutes intitulée Cityscape (the Fusion Suite) et dirigée par rien moins que Phil Woods. Ce morceau fleuve permet à Barry Miles de déployer à l'envi ses aptitudes de compositeur et d'arrangeur pour notre plus grand bonheur.  cheers

Un indispensable du jazz-rock.  


P.S. : Que la production de ce grand musicien soit si peu connue (même parmi les amateurs déclarés de jazz-rock) constitue pour moi une sorte d'énigme. scratch


*Terry Silverlight est le frère de Barry Miles (de son vrai nom Barry Silverlight, il a pris le sobriquet de "Miles" en hommage à un célèbre trompettiste) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 14 Jan 2018 - 21:00

Barry Miles : Fusion is... (78)



Un gros coup de mou de la part de Barry Miles après le brillant Sky Train :thèmes peu marquants, solos convenus, flamboyance des 3 précédents disques aux oubliettes...

Rien d'indigne, mais tout cela ronronne un peu. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 17 Jan 2018 - 15:00

Barbajuan a écrit:
Alifie a écrit:


drunken https://it.wikipedia.org/wiki/Dedalus_(album)  /watch?v=iB852Pv-hZs

J'ai découvert ça la semaine dernière, et je confirme : drunken

Je viens de réécouter cet album éponyme de Dedalus et je comprends pourquoi je n'y était pas revenu.
La qualité réelle du groupe et des instrumentistes peine à cacher le manque de personnalité de la formation: on oscille constamment entre le Soft Machine de 5 et le Weather Report des débuts, sans oublier les dégagements de rigueur façon McLaughlin du guitariste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 17 Jan 2018 - 17:11

Curieux, impression inverse en ce qui me concerne, plutôt celle d'une vraie originalité par rapport au modèle (Soft Machine, pour ce qui est de Weather Report, je ne vois pas trop) avec le jeu de Fiorenzo Bonansone au violoncelle électrique et celui, très tempéré, de Marco Di Castri au saxophone.

Par contre, je n'ai pas pu écouter jusqu'au bout leur second album, dans un registre très différent, free-bruitiste, plus proche des anglais du label Incus cette fois (on sent en tout cas que ça doit être l'idée), mais au contenu totalement insipide et soporifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 17 Jan 2018 - 19:07

Je ne vous mettrai pas d'accord et je n'en ai pas la prétention pété de rire .
Je suis partagé.
En premier lieu, merci pour cette découverte.

Je ne suis pas fan des bruitages "ambiancés" psychédéliques.
Néanmoins, j'adore la prédominance de la basse qui elle n'est pas "évaporée". Ca équilibre un peu l'ensemble.
Plutôt sympa à écouter.

bounce bounce bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 17 Jan 2018 - 20:05

Oui, c'est le mot: c'est sympa. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 21 Jan 2018 - 16:44

Toujours dans la catégorie des disques sympas:

Eric Kloss et Barry Miles : Together (77)



Un disque en duo entre le saxophoniste Eric Kloss et le claviériste Barry Miles dont les lyrismes respectifs croisent souvent ceux de Jan Garbarek et de Keith Jarrett (c'est notoire sur le très developpé The Goddess, the Gypsy & the Light).

Agréable. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 23 Jan 2018 - 20:11

Toto Blanke :Spider's Dance (75)



Le guitariste Toto Blanke est accompagné de Joachim Khun (piano electrique), John Lee (basse) et Gerry Brown (batterie).

Charlie Mariano intervient aux vents sur le dernier titre.

Toto Blanke déclame son McLaughlin avec l'application d'un premier communiant , pendant que ses compères se gargarisent de plans ultra-prévisibles sur des trames peu avenantes à la fois thématiquement et mélodiquement.

Au final un exercice de style bien peu enthousiasmant.  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 24 Jan 2018 - 14:00

Herbie Hancock : Sunlight (78)



Un disque un peu décrié ( eu égard aux interventions d'Hancock au Vocoder) qui mérite la redécouverte au vu des pépites que sont le sensuel Come Running to Me, le très Headhunters No Means Yes ou encore l'époustouflant Good Question (propulsé par le duo magique Jaco Pastorius/Tony Williams).

Un bon disque qui fait la paire avec le méconnu et excellent Mr Hands (80).  Smile


P.S.: Oui, je sais la pochette... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 25 Jan 2018 - 22:14



https://ecmreviews.com/2016/04/13/akira-sakata-fishermans-dot-com

www.deezer.com/fr/album/6052007 ou /user/hisashitoshima/search?query=akira+sakata

Le leader est un saxophoniste un peu poussif, mais l'album, qui reprend des chants traditionnels japonais, est assez singulier pour être écouté avec plaisir, essentiellement grâce à Pete Cosey (je suis au fan club).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 26 Jan 2018 - 21:04

The Headhunters : Survival of the Fittest (75)



Le groupe de Herbie Hancock sans Herbie Hancock nous concocte un bien bel album de jazz-funk.

On glisse vite sur le titre introductif un peu trop confortable (qui plus est chanté) pour migrer sur les merveilles que sont le sensuel Here and Know et le planant Rima aux accents que n'aurait pas renié le Mwandishi band.

Un complément idéal aux fameux disques des Headhunters avec leur leader.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 28 Jan 2018 - 1:31

Transit Express : Priglacit (75)



Ce groupe français aborde le jazz-rock dans le sillage du Mahavishnu Orchestra avec de surcroît un constant souci mélodique.

Une petite perle. sunny


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 28 Jan 2018 - 15:57



Il groove dur Roy siffle

Pour se détendre le neurone un dimanche, c'est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 28 Jan 2018 - 16:06

Charlie Mariano : Helen 12 Trees (76)



Charlie Mariano est ici accompagné de Jan Hammer, du violoniste Zbignew Seifert, de Jack Bruce ainsi que de John Marshall (son acolyte du Colours d'Eberhard Weber).

Eu égard au tropisme très modalisant de Mariano, on a ici affaire a un jazz-rock qui regarde souvent vers l'orient ( la coda du morceau titre, Parvati's Dance) idéalement soutenu par un Jan Hammer qui nous régale tout au long de l'album de son phrasé si délicieusement insinuant au moog.

Avoid the Year of the Monkey conclut brillamment ce disque décidément bien avenant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 28 Jan 2018 - 16:22

Elvin Jones :On the Mountain (75)



On retrouve ici le Jan Hammer du disque précédent (ainsi que sa composition Thorn of a White Rose) et le bassiste Gene Perla.

Elvin Jones n'étant pas un "jazzrockeux" de première obédience*, il a naturellement tendance à orienter la musique vers le jazz et le ternaire, ce qui permet à Jan Hammer de nous faire découvrir sa facette de jazzman (tâche dont il se tire avec un brio et un naturel confondant : Jan Hammer est véritablement pianiste avant d'être claviériste).

Plus qu'a un opus de jazz-rock tonitruant et flamboyant , on a affaire ici a un superbe disque dans la grande tradition du "piano trio", coloré de zébrures de moog et d'harmonies capiteuses (Namuh colors ).

Un album aussi inattendu que réussi. Very Happy


*Ici Elvin joue comme il joue sur ses disques de jazz: contrairement à un Tony Williams, il ne change pas de façon de jouer quand il passe au jazz-rock.Ce qui accrédite l'idée selon laquelle le jazz-rock, loin d'être un jazz dégradé, requiert une technique, un style, voire une culture spécifique dont Elvin Jones semble totalement dépourvu (ce qui n'enlève bien évidemment rien à son génie...).


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Dim 28 Jan 2018 - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 28 Jan 2018 - 17:48

J'aime bien "Helen 12 Trees". Efficacité rythmique, soli endiablés et un resplendissant Hammer en clef de voûte. Seul bémol, les thèmes ne sont pas inoubliables.

Et comme il est plus facile de dire du mal que du bien:

"On the mountain" : l'écoute de ce disque m'est pénible. Pas de cohésion. La faute à un Elvin Jones pas du tout dans son élément et à un bassiste plutôt pataud.
Jones est totalement à côté de la plaque. A plusieurs reprises, ils terminent ses breaks out (et pas que), et c'est pas du tout volontaire.
Je ne te rejoins pas quand tu dis qu'il joue "comme sur ses disques Jazz" (auquel cas ça aurait été surement plus réussi, mais le pouvait-il...). Il tente des trucs rocks, dans ses fills (Cobham  hehe  ).
Bref, je n'ai même pas pu prendre plaisir à l'écoute de la prestation de Hammer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 14:07

Je partage en grande partie ton constat concernant le disque de Mariano: ça joue idéalement mais il manque le petit truc qui fait passer un bon disque en grand disque, sans doute la prégnance thématique dont tu soulignes à juste titre le manque (relatif).

S'agissant d'Elvin, je te trouve un peu sévère. Certes, sur certaines séquences "rockantes" son jeu fait montre d'un certain déficit stylistique, mais sur les thématiques plus jazz (à savoir la majeure partie de l'album tout de même), je trouve que ça fonctionne. Quand je dis qu'"Elvin joue comme sur ses disques Jazz", je veux dire que stylistiquement il n'a pas changé sa façon de jouer(même si il est ici moins ouvertement polyrythmique que sur ces disques avec Coltrane).

Merci pour tes réactions enrichissantes et constructives. Wink

Sinon, quels sont tes disques de jazz-rock de prédilection ? Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 17:54

C'est vrai que j'ai été un peu dur. Mais ce disque m'a vraiment déplu.

On a, je pense, des goûts différents en matière de Jazz-Rock. Tu es plutôt "prog" et moi "fusion".

Néanmoins, voici ce que j'avais posé il y a quelques années.

Citation :
Voici une liste non-exhaustive de ce que j’écoute dans le style Jazz-Rock (très élargi).
J’ai beaucoup de goûts communs avec les camarades Bellemontagne et Phax, mais également beaucoup de choses plus fusion que rock.
J’aime presque tout le Miles électrique: In a Silent Way, Bitches Brew, Get Up With it (70’s)…; Star People, Decoy, Tutu (80’s)…
Forcément l’incontournable Weather Report  et en particulier l’album Night Passage et l’enthousiasmant solo de Pastorius sur « Port of Entry » et le très beau et envoûtant « Three Views of a Secret ».
Le très intense Birds Of Fire du Mahavishnu Orchestra.
Comme pour Miles, j’aime presque tout ce qu’a fait Herbie Hancock: HeadHunters, Mr Hands, Secrets…
Magma pour l’ensemble de leur œuvre.

Les albums solos de Wayne Shorter Joy Rider et Phantom Navigator.
La musique singulière de The Lonely Bears  (avec Terry Bozzio aux 1001 Drums et Tony Hymas aux claviers) et en particulier l’album Injustice.
The Brecker Brothers : Heavy Metal Be Bop.
Le World Tour du Zawinul Syndicate.
Sixun : Nomad’s Land, Lunatic Taxi, Palabre.
Le bijou Minneapolis de  Michel Portal.
David Fiuczynski’s et le très énervé Amandala.
Steps Ahead : Magnetic Love (Beirut, In a Sentimental Mood, Sumo).
Jaco Pastorius: Jaco Pastorius, Invitation et l’OVNI Heavy’n Jazz avec Bireli Lagrene.
Steve Coleman & Five elements : Curves of Life.
Et même des Bigs Bands électrique :
L’Orchestre National de Jazz, dir. Antoine Hervé : African Dream et ONJ 86.87.
Jazz Bigband Graz (avec Nguyên Lê) : Urban Folktales.
Et le BIG BAND LUMIERE  de Laurent Cugny et Gil Evans.

J’adore également le Kitchissime, Uzeb : Fast Emotion et l’indispensable Absolutely Live avec Didier Lockwood.

Et en vrac, mais pas forcément moins important, Pat Metheny, Didier Lockwood, Return To Forever, Trilok Gurtu, Allan Holdsworth,  M. Brecker, Erik Truffaz et bien d’autres, mais j’y reviendrai.

J'y ajoute, sans réfléchir, les "Snarky Puppy".

Si tu as l'occasion d'écouter certains de ces disques, je serai ravi d'en échanger  Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1782
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 18:59

Thelonious a écrit:


Il groove dur Roy siffle

Pour se détendre le neurone un dimanche, c'est parfait.

thumright     +1

mis à part que ceci n'est pas du jazz-rock   tutut   mais pour moi à classer dans du groovy-funky-un-poil-rapy-mais-très-peu


j’adore ce disque,  sunny   ainsi que les deux autres que je connais de Roy Hargrove sous l’étiquette RH Factor

Mais au fait,   scratch   ça me fait penser : tu ne nous avais pas dit sur un certain fil que :

:
Thelonious a écrit:
le Lun 16 Mai 2016 - 22:21
"Je pense pouvoir poster un prochain disque du jour d'ici la fin de la semaine ".

Dommage que tu n’aies pas pensé à préciser de quelle semaine de quelle année il s’agissait, Wink c'est que j’attends toujours moi depuis bientôt deux ans bounce

Mr.Red


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 19:08

Confused  Promis, d'ici peu, je proposerai un nouveau "disque de la semaine".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1782
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 19:10

Thelonious a écrit:
Confused  Promis, d'ici peu, je proposerai un nouveau "disque de la semaine".

le disque pour les années paires, ça serait plus sûr

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 20:35

J'admets avoir bien mérité ces petites railleries 😉.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1782
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 29 Jan 2018 - 20:48

Thelonious a écrit:
J'admets avoir bien mérité ces petites railleries 😉.

petite raillerie amicale, pas pu me retenir, Very Happy

je te suivrai probablement si tu réanime le fil...mais tu fais comme tu sens, c'était juste pour te taquiner un peu,Wink    j'arrête là, Arnaud ne va pas être content que je pollue son fil, je sens venir le carton rouge

Et je le redis: on écoute pas assez Roy Hargrove ici, tout ce que je connais de lui est thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 30 Jan 2018 - 10:44

@Thelonious:ah oui, tu avais déjà posté une liste, j'avais oublié. Embarassed

En effet, tu as un profil plus jazz-fusion que moi. J'ai écouté un bon nombre de disques de ta liste, on en reparlera certainement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 31 Jan 2018 - 14:01

Jukka Tolonen : Summer Games (73)



Un disque de l'auteur du fabuleux The Hook dominé par les sonorités cuivrées et acoustiques (prédominance de la flûte) qui distillent un climat pastoral et bucolique, typiquement nordique. Certaines compositions (Wedding Song, A Warm Trip With Taija) se rapprochent d'un certain esprit canterburien (Hatfield and the North, voire le Camel de The Eye of Storm). Le morceau-titre est une petite perle lyrique saturée d'ondes positives. sunny

Un album merveilleux qui fait la paire avec The Hook. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 11:17



bounce
/watch?v=R_4vi09Tfgg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 13:29



Mahavishnu Orchestra - Live on BBC TV - Paris Theatre, 25.08.1972

/watch?v=yTPTI38yWX0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 16:45

thumleft

Les prestations live du Mahavishnu Orchestra* sont d'autant plus précieuses qu'elles s'éloignent sensiblement des versions studios.De ce point de vue, le groupe s'inscrit pleinement dans la tradition du jazz.

Faut que je prenne le temps de regarder ce DVD de Tony Williams à Montreux. bounce


*Qu'est-ce que McLaughlin semble emprunté lorsque il s'adresse au public, il a l'air d'un premier communiant. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 19:52

arnaud a écrit:
Les prestations live du Mahavishnu Orchestra sont d'autant plus précieuses qu'elles s'éloignent sensiblement des versions studios. De ce point de vue, le groupe s'inscrit pleinement dans la tradition du jazz.

Ça vaut aussi pour le concert du Lifetime, où on échappe fort heureusement au concours de chansonnettes entre Tony Williams et Jack Bruce.

arnaud a écrit:
Faut que je prenne le temps de regarder ce DVD de Tony Williams à Montreux.

Son convenable, malgré l'origine VHS. Il existe aussi une version audio, de source FM, avec l'intégralité du concert (je suis la piste study ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 23:23



Tony Williams Lifetime - 5th Montreux Jazz Festival - June 13, 1971

Tony Williams d, Larry Young org, Ted Dunbar elg, Juini Booth elb, Warren Smith perc, Don Alias perc

Emergency
The Urchins Of Shermese
Drum Solo
Circa 45
Big Nick
The Mystic Knights Of The Sea
There Comes A Time
Emergency (Reprise)
Mom And Dad
Emergency (Reprise)

FM broadcast, TT: 69:37
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Sam 3 Fév 2018 - 23:50

Et Larry Young à l'orgue. Smile

--------------

Eero Koivistoinen : The Front is Breaking (76)



Ce saxophoniste finlandais avantageusement accompagné entre autres du bassiste Pekka Pohjola (accompagnateur de Mike Oldfield et carrière solo prolifique*) et du guitariste Jukka Tolonen (cf. les fabuleux The Hook et Summer Games dont je parlais plus haut), parvient sur ce disque à nous envoûter (Safari marqué par le moog aérien de Wlodek Gulgowski), à nous enthousiasmer (le morceau-titre au lyrisme irrésistible  sunny ), à nous faire taper du pied (Homefree et Mean Meat Blues) et à enfin nous surprendre (l'envolée lyrique finale de Sci-Fi avec encore une fois un Gulgowski souverain au moog).

Encore un album majeur.  salut



* Qu'on finira sans doute par aborder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 4 Fév 2018 - 1:08

Janne Schaffer : Earmeal (78)



Guitariste suédois et sessionman réputé (Abba, Bob Marley, Tony Williams...).

Il est ici accompagné des célèbres fréres Porcaro (Toto) , autres incorrigibles habitués des studios.

L'album frappe d'emblée par sa production luxueuse et ses arrangements léchés.L'amorce du disque (Hot Days and Summer Nights) séduisante à souhait semble riche de promesses.Hélas, au fur et à mesure de l'écoute on se rend compte que l'impeccable mise en forme de la musique cache en fait une problématique absence de fond que les motifs lénifiants qui se succèdent à l'envi ne font que souligner douloureusement...

Un disque trop lisse et aseptisé pour passionner véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 4 Fév 2018 - 1:37

Chase : Pure Music (74)



Troisième album de cette formation cuivrée (4 trompettes!) menée par le trompettiste Bill Chase.

Chase distille un jazz-rock cuivré et américain à souhait dans la lignée de groupes comme Chicago ou Blood, Sweat and Tears. A l'instar de ces deux formations, le groupe n'hésite pas à avoir recours au chant avec un sens du groove et de l'accroche évidents (Run Back to Mama, Love is on the Way). Le groupe sait aussi faire preuve de finesse comme l'indique l'éthéré Twinkles qui déploie avec lyrisme de vastes espaces poétiques.

Encore une fois une musique typiquement américaine, à la mise en place parfaite et au groove contagieux.

Du tout bon!  thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 4 Fév 2018 - 16:08



www.deezer.com/fr/album/48030452

Bootleg de qualité sonore médiocre (certainement pas d'après la bande originale si c'est bien un enregistrement radio). mais bounce autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14710
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 4 Fév 2018 - 16:52



www.allmusic.com/album/the-trio-of-doom-live-mw0000578391
www.deezer.com/fr/album/71218 ou /watch?v=GPXiJpvbv5c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17851
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 4 Fév 2018 - 18:32

Un disque parait-il enregistré dans des conditions chaotiques...

--------------
Synthesis : Synthesis (76)



Une formation constituée de pointures de la scène jazz hexagonale (Didier Lockwood, André Cecarelli, François Jeanneau...) qui délivre un jazz-funk de luxe serti d'arrangements sensuels.

J'ajoute que les interventions vocales en anglais sont très réussies, ce qui constitue une rareté dans le domaine de la fusion à la française (cf. le disque Troupeau Bleu du groupe Cortex dont je parle plus haut).

Une petite merveille du genre a ne pas rater!  thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
Revenir en haut 
Page 9 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
» Les classiques du jazz rock
» Elvis & early rock\'n\'roll
» DDJ trio (jazz rock/free jazz) Vend 12 déc @ Baloard - Montpellier
» Billy Cobham : Spectrum (1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: