Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 15 Mai 2018 - 20:13

Thelonious a écrit:

Étonnamment, c'est essentiellement dans ce contexte que j'aime Billy Cobham. Par ailleurs, je le trouve plutôt surestimé.


Vraiment ?

Tu peux développer ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 15 Mai 2018 - 21:15

arnaud bellemontagne a écrit:
Thelonious a écrit:

Étonnamment, c'est essentiellement dans ce contexte que j'aime Billy Cobham. Par ailleurs, je le trouve plutôt surestimé.


Vraiment ?

Tu peux développer ? Smile

Bien sûr.

Je l'ai longtemps admiré, pour sa technicité et son apport dans Mahavishnu. Spectrum est pas mal non plus. Mais je ne suis pas vraiment emballé par le reste de sa discographie. Je trouve son jeu plutôt répétitif et que ces solos manquent cruellement de "musique".

Ca n'engage que moi siffle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 15 Mai 2018 - 22:12

Quels autres batteurs de la mouvance jazz-rock admires-tu ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 16 Mai 2018 - 9:58

Pour préciser mon avis, concernant Cobham, ce qui me gêne le plus, c'est son "travail" de caisse claire (roulé, frisé). c'est très spectaculaire, mais la répétition de ces phases écrase le Groove et la dynamique générale. Ca fonctionne très bien sur des choses très dense, mais pas du tout lorsqu'il y a besoin d'espaces.

arnaud bellemontagne a écrit:
Quels autres batteurs de la mouvance jazz-rock admires-tu ? Smile

Liste non-exhaustive des batteurs que j'apprécie dans le Jazz-Rock-Fusion...

Peter Erskine - Christian Vander - Steve Gadd - Lenny White - Paco Sery - Terry Bozzio - Dave Weckl - Alphonse Mouzon - Loïc Pontieux - ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 16 Mai 2018 - 10:53

Barbajuan a écrit:

Spirale - Spirale (1974)




Sur tes bons conseils je viens d'écouter ce disque.

Mais c'est une merveille! cheers


Une petite perle de jazz modal portée par 2 grandes pièces : Cabral et Peperoncino.

Cabral et ses progressions harmoniques irrésistibles déploie un lyrisme haletant tandis que l'épique Peperoncino débute par une rythmique à la Take Five (avec un soprano très coltranien par dessus) qui nous amène à une transition planante (de toute beauté) débouchant sur un ostinato groovy façon Jarrett (période Impulse) qui nous conduit lyriquement à la conclusion de cette suite splendide.

Un album fabuleux. sunny

@Barabajuan : grazie mille kiss kiss kiss

Je vais m'empresser d'aller voir du côté de Bella Band.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 16 Mai 2018 - 11:11

Thelonious a écrit:
Pour préciser mon avis, concernant Cobham, ce qui me gêne le plus, c'est son "travail" de caisse claire (roulé, frisé). c'est très spectaculaire, mais la répétition de ces phases écrase le Groove et la dynamique générale. Ca fonctionne très bien sur des choses très dense, mais pas du tout lorsqu'il y a besoin d'espaces.


Sur un morceau "laid-back" comme Le Lis(sur Spectrum) j'ai justement l'impression que Cobham fait preuve d'une sobriété de bon aloi, on sent qu'il met en sourdine sa propension à la polyrythmie étouffante pour permettre à la musique de respirer. Je crois que Cobham fait preuve de plus de musicalité et de subtilité que son imagerie de "musclor de la baguette" veut bien le montrer. Smile

Sinon, j'admire tous les batteurs de ta liste (même si Gadd et surtout Weckl me font tiquer de temps à autre : sonorité trop froide de studio par moments).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 16 Mai 2018 - 15:36

Barbajuan a écrit:


Bella Band - Bella Band (1976)




volontiers volubile et coloré

Tu crois ? hehe

Je viens d'écouter ça et c'est...confondant d'enthousiasme et de flamboyance. colors

Le Faidadiesis qui introduit l'album annonce d'entrée la couleur avec son clavinet épileptique, son guitariste prolixe et son thème enchanteur. Promenade, qui lui succède est la perle planante et éthérée qu'on espère trouver (souvent en vain) en écoutant un album de prog ou de jazz-rock. Le 3ème morceau marque par son hallucinant solo de claviers. Cipresso Violento clôt l'album dans la lignée de ces prédécesseurs avec ses unissons empreints de cette jovialité et de cette couleur typiquement transalpine.

Thèmes, arrangements, interprétation: tout ici frise la perfection, dans un esprit qui m'a très souvent fait penser au merveilleux album éponyme de Picchio Dal Pozzo.

@Barbajuan : comment te remercier pour ces 2 merveilleuses découvertes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 17 Mai 2018 - 12:40

(Je n'osais pas trop me mouiller, mais comme tu partages mon avis hehe ) : oui ces albums sont des petites merveilles, des gemme nascoste comme on en trouve tant dans ces folles années 70 italiennes.
Étrange d'ailleurs cette floraison de groupes italiens aux talents musicaux aussi évidents, qui publient un album formidable puis s'évanouissent à jamais dans la nature... Qu'on pense côté prog à Apoteosi, Semiramis, Alusa Fallax, Metamorfosi, à ces deux-ci versant jazz...

La seconde face de Spirale est irrésistible, en effet on pense à un mix entre Take Five et My Favorite Things... Quant à Bella Band, je souscris à tous tes superlatifs colors
Pardon pour le stéréotype un peu facile, mais quelle faconde et quelle pulsion vitale dans cette musique transalpine !

J'imagine que tu es passé par le même canal que moi pour écouter ces albums (il n'y en a pas 36, de toute manière hehe ) : il y a sans doute d'autres belles découvertes à faire sur cette chaîne Youtube que je suis en train de parcourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 17 Mai 2018 - 13:00

A propos de découvertes, les groupes italiens suivants te sont ils familiers ?
Esagono
Etna
Kaleidon
Duello Madre
Rocky's Filj
Officina Meccanica

Je les mentionne car ils sont souvent cités lorsque il est question du Bella Band. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 17 Mai 2018 - 13:45

J'étais tombé sur Etna et Esagono, et n'en ai gardé qu'un souvenir assez lointain (quoique plutôt positif), de mémoire Esagono tire plus vers le jazz-funk.

Quant à Officina Mecanica, c'est beaucoup moins confortable que Bella Band. Disons que c'est une musique parfois un peu foutraque qui regarde plus volontiers vers Area ou le Rock in Opposition (avec un chanteur assez outrancier). Je ne suis pas très client, pour ma part.

Je ne connais pas les autres groupes que tu cites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 17 Mai 2018 - 18:54

arnaud bellemontagne a écrit:
Barbajuan a écrit:


Bella Band - Bella Band (1976)




volontiers volubile et coloré

Tu crois ? hehe

Je viens d'écouter ça et c'est...confondant d'enthousiasme et de flamboyance. colors

Le Faidadiesis qui introduit l'album annonce d'entrée la couleur avec son clavinet épileptique, son guitariste prolixe et son thème enchanteur. Promenade, qui lui succède est la perle planante et éthérée qu'on espère trouver (souvent en vain) en écoutant un album de prog ou de jazz-rock. Le 3ème morceau marque par son hallucinant solo de claviers. Cipresso Violento clôt l'album dans la lignée de ces prédécesseurs avec ses unissons empreints de cette jovialité et de cette couleur typiquement transalpine.

Thèmes, arrangements, interprétation: tout ici frise la perfection, dans un esprit qui m'a très souvent fait penser au merveilleux album éponyme de Picchio Dal Pozzo.

@Barbajuan : comment te remercier pour ces 2 merveilleuses découvertes ?

Je partage vos avis sur ce disque. Je ne connaissais pas du tout le Jazz-Rock Italien et encore moins ce groupe. Ca donne envie de faire des recherches.

C'est aéré, planant par moment et la prod est de bonne facture. Dommage qu'il n'ait fait qu'un disque studio. Il y aurait aussi un live??? Pas trouvé.

Ca peut vous intéresser : http://www.italianprog.com/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 17 Mai 2018 - 20:59

Côté jazz-rock italien j'ai déjà recommandé ici le groupe Area (dont les 4 premiers albums sont indispensables).
Les deux albums d' Arti et Mestieri* (Tilt et Giro di valzer...) sont également susceptibles de t'intéresser. Wink



*Si tu trouves que Cobham en fait trop, attends un peu d'écouter Furio Chirico. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 18 Mai 2018 - 10:22

A propos de The Inner Mounting Flame du Mahavishnu Orchestra :

darkmagus a écrit:
Je l'ai écouté aussi hier, et j'ai eu la confirmation du souvenir que j'en avais gardé après mes premières écoutes: c'est vraiment pas mon truc Shit  

Ce que je peux tout à fait comprendre, vu ton profil. J'ai beau adorer le Mahavishnu Orchestra, personnellement j'y entends très peu (ou pas) de jazz*, pas étonnant qu'il ait inspiré nombre de formations progressives : Yes, King Crimson, Genesis, Happy the Man, Utopia, PFM...


*C'est encore plus exacerbé sur The Inner Mounting Flame, par endroits on a vraiment l'impression d' y entendre un Deep Purple qui aurait pris des cours d'harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 18 Mai 2018 - 14:28

arnaud bellemontagne a écrit:
Mahavishnu Orchestra : The Inner Mounting Flame (71)

Le disque est si brut et intense qu'on croirait presque avoir affaire à un témoignage en "caméra embarquée" dans la salle de répétition du groupe.

Les compos, à la fois fouillées et basées sur des thématiques marquantes (Meeting of the Spirits, Vital Transformation, Dance of Maya), couplées à la prise de son abrasive et servies par une interprétation explosive, confèrent au disque un authentique caractère de brûlot.

Un classique du genre dont la flatteuse réputation n'est guère usurpée.  bounce

Ce côté rugueux m'a toujours fait préféré ce disque au Birds of Fire qui suit, bien plus propre sur lui (le gong du début me file des boutons, allez savoir pourquoi)

Les Lives ont également ce côté brut de décoffrage qui me plaît beaucoup. Et l'album avec les pistes "bonus" est peut-être même meilleur que le premier...

Ceci dit j'ai mis du temps à me faire au Mahavishnu, le côté "concours de vitesse" me barbait pas mal au début et je n'accroche pas trop avec le style de compo de McLaughlin (assez répétitif, et très particulier même si je n'arrive pas vraiment à mettre de mots dessus)
Je préfère un bon vieux Ponty, par exemple... siffle (ca va passer pour de la provoc, le sujet est sensible ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1772
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 18 Mai 2018 - 14:57

arnaud bellemontagne a écrit:
A propos de The Inner Mounting Flame du Mahavishnu Orchestra :

darkmagus a écrit:
Je l'ai écouté aussi hier, et j'ai eu la confirmation du souvenir que j'en avais gardé après mes premières écoutes: c'est vraiment pas mon truc Shit  

Ce que je peux tout à fait comprendre, vu ton profil. J'ai beau adorer le Mahavishnu Orchestra, personnellement j'y entends très peu (ou pas) de jazz*, pas étonnant qu'il ait inspiré nombre de formations progressives : Yes, King Crimson, Genesis, Happy the Man, Utopia, PFM...


Oui mais contrairement à Crimson, Yes ou les premiers Genesis, je ne ressens dans le jazz rock, aucun des « climats » que je recherche en musique, et qui me fait souvent préférer le rock jazz au jazz rock. Là pour moi, à part la virtuosité qui frôle l’excitation pas au sens d’exciter mes sens mais de s’exciter sur l’instrument, je ne vois pas où ça veut en venir, où ça veut me mener, ça ne me raconte pas d’histoire comme disait Lester Young.

Il m’est arrivé de rares fois de me laisser porter par un enthousiasme communicatif, (« One Word » dans Birds of Fire des mêmes) ou par l’originalité du discours (Head Hunters de Herbie Hancock) mais la plupart du temps soit je trouve ça fade (Return to Forever de Chick Corea), soit superficiel, comme ici, soit les deux en même temps

arnaud bellemontagne a écrit:
*C'est encore plus exacerbé sur The Inner Mounting Flame, par endroits on a vraiment l'impression d' y entendre un Deep Purple qui aurait pris des cours d'harmonie.  

 hehe   C’est exactement ce que je me disais à l’écoute, on est plus proche en effet des « performances » des hard rocker que des plages méditatives et oniriques du prog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 18 Mai 2018 - 15:08

arnaud bellemontagne a écrit:
Barbajuan a écrit:

Spirale - Spirale (1974)




Sur tes bons conseils je viens d'écouter ce disque.

Mais c'est une merveille! cheers


Une petite perle de jazz modal portée par 2 grandes pièces : Cabral et Peperoncino.

Cabral et ses progressions harmoniques irrésistibles déploie un lyrisme haletant tandis que l'épique Peperoncino débute par une rythmique à la Take Five (avec un soprano très coltranien par dessus) qui nous amène à une transition planante (de toute beauté) débouchant sur un ostinato groovy façon Jarrett (période Impulse) qui nous conduit lyriquement à la conclusion de cette suite splendide.

Un album fabuleux. sunny

@Barabajuan : grazie mille kiss kiss kiss

Je vais m'empresser d'aller voir du côté de Bella Band.

Très bon ! Ca se trouve ailleurs que sur YouTube ? (genre sur un support physique....vinyl ou CD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 18 Mai 2018 - 19:38

Citation :
Je préfère un bon vieux Ponty, par exemple... siffle (ca va passer pour de la provoc, le sujet est sensible ici)

Pour le coup, ça ne m'étonne pas que tu apprécies peu 'Birds of Fire" (monument) pété de rire Twisted Evil .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbajuan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 20 Mai 2018 - 9:48

tartatane a écrit:


Très bon ! Ca se trouve ailleurs que sur YouTube ? (genre sur un support physique....vinyl ou CD)

D'après le site italprog, pas de réédition sous format CD, et un vinyl "incredibly rare" hehe
Ce site semble évoquer un prix de vente aux alentours de 3.000 euros
http://freequenze.blogspot.fr/2014/04/10-dischi-italiani-rari-e-cari.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 22 Mai 2018 - 21:06

Brand X : Masques (78)



Troisième album de ce pilier du jazz-rock britannique.

J'ai eu du mal a accrocher à cet album au début, trop atmosphérique et dénervé au premier abord.Puis les écoutes aidant, j'ai peu à peu réalisé à quel point cet album est riche, subtil et chiadé. Le travail sur les textures est admirable, que ce soit au niveau des sonorités spatiales et éthérées des claviers de Peter Robinson ou de la basse en "relief" de l'immense Percy Jones. L'inspiration est au diapason. Mon Brand X préféré et un album majeur du jazz-rock, AMHA. thumleft

@Thelonious, @Barbajuan : un incontournable (mais peut être que vous connaissez déjà)   Wink

@Benedictus : plus que ce Masques ( que tu risques de trouver un peu trop satiné), je t'orienterai plutôt vers leur premier opus Unorthodox Behaviour, plus "physique", un disque à connaître absolument, ne serait-ce que pour y entendre un Phil Collins absolument sidérant de virtuosité à la batterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 22 Mai 2018 - 23:39

J'aurais peut-être d'abord besoin d'une introduction plus basique au jazz-rock - dont je suis à la base assez moyennement fan et dont je ne connais que les titres que tout le monde connaît (les Mwandishi d'Hancock, les premiers Weather Report pour ceux que j'aime; les Mahavishnu que je viens juste de réévaluer - et puis les Miles Davis, Chick Corea & Co. pour ce que je n'aime toujours pas trop.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 23 Mai 2018 - 15:57

Compte tenu de tes inclinations (pas trop lisse, pas trop pompier, plutôt organique et mordant), voici quelques disques qui pourront peut être t'intéresser :

- John Abercrombie : Timeless
- Tony Williams Lifetime : Believe It
- Jack De Johnette Directions :Untitled
- Horacee Arnold : Tales of the exonerated flea
- Santana : Caravanserai
- Kornet : Fritt Fall
- Master Cylinder : Elsewhere (même si c'est plus à la croisée du prog et du jazz que du jazz-rock)
- Arti E Mestieri : Tilt et Giro Di Valzer
- Keith Jarrett : Expectations
- Joe Zawinul : Zawinul
- Wayne Shorter : Super Nova et Odyssey of Iska
- Nucleus : de Solar Plexus (70) à In Flagrante Delicto (77)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 25 Mai 2018 - 11:11

J'ajoute :
Freddie Hubbard : First Light et Sky Dive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 25 Mai 2018 - 16:18

Fal Frett (1976)



Un groupe de jazz-rock Martiniquais qui signe un premier album remarquable dans le style Headhunters avec des accents créoles prononcés.
Premier disque de très bonne facture avant que le groupe n'évolue progressivement vers des morceaux chantés avec de moins en moins d'impro et des sonorités de plus en plus kitsch.
Trajectoire suivie hélas par la plupart des artistes Martiniquais de l'époque...
Introuvable, bien sûr, sauf sur YouTube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Dim 27 Mai 2018 - 22:47

Passport : Passport (71)



Le premier album de ce groupe phare du jazz-rock allemand, mené par le saxophoniste Klaus Doldinger.

La seconde moitié du disque (à partir de Nostalgia) est remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 28 Mai 2018 - 12:28

Barbajuan a écrit:
tartatane a écrit:


Très bon ! Ca se trouve ailleurs que sur YouTube ? (genre sur un support physique....vinyl ou CD)

D'après le site italprog, pas de réédition sous format CD, et un vinyl "incredibly rare" hehe
Ce site semble évoquer un prix de vente aux alentours de 3.000 euros
http://freequenze.blogspot.fr/2014/04/10-dischi-italiani-rari-e-cari.html

Ca pique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 29 Mai 2018 - 21:24

@Benedictus :
Une autre recommandation : Larry Coryell : Barefoot Boy (71) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 29 Mai 2018 - 22:11

Passport : Second Passport (72)



Le disque alterne le très bon (le planant Fairy Tale, le funky et entraînant Get Yourself a Second Passport) et le moyen (Registration O qui ne décolle pas, Horizon Beyond qui s'achève au moment ou les choses commencent à devenir intéressantes...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 29 Mai 2018 - 22:32

arnaud bellemontagne a écrit:
@Benedictus :
Une autre recommandation : Larry Coryell : Barefoot Boy (71) Smile
Merci, c'est noté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 30 Mai 2018 - 9:50

arnaud bellemontagne a écrit:
@Benedictus :
Une autre recommandation : Larry Coryell : Barefoot Boy (71) Smile

Aaah ! Content que ça te plaise !

Du même Coryell, tu as aussi Spaces (1970) (avec Mc Laughlin ! je trouve que c'est pas très rock dans l'esprit, un peu sage à mon goût), Offering (1972) (avec le même line-up que Barefoot Boy, j'accroche beaucoup moins) et Introducing the Eleventh House with Larry Coryell (1974) (avec un beau line-up (Mouzon, R. Brecker, Mandel toujours au piano...jamais écouté attentivement mais il a bonne réputation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 30 Mai 2018 - 12:29

Le dernier cité est plus classiquement jazz-rock. Je ne pense pas qu'il puisse vraiment intéresser Benedictus, bien que ce soit un excellent disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 30 Mai 2018 - 13:14

arnaud bellemontagne a écrit:
Le dernier cité est plus classiquement jazz-rock. Je ne pense pas qu'il puisse vraiment intéresser Benedictus, bien que ce soit un excellent disque.

Ceci explique certainement pourquoi je n'y ai prêté qu'une oreille distraite. J'ai l'impression que je tourne pas mal sur les mêmes références que Benedictus, dans ce domaine (au Return to Forever première mouture près...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 31 Mai 2018 - 16:29

Horacee Arnold : Tales of the Exonerated Flea (74)



Excellent enregistrement de ce batteur méconnu, ici entouré de Jan Hammer (claviers), John Abercrombie (guitare), Ralph Towner (guitare 12 cordes), Sonny Fortune (sax et flûte), Art Webb (flûte), Rick Laird (basse), George Mraz (basse), David Friedman (vibraphone) ainsi que des percussionnistes divers...du beau monde!

Nous avons affaire ici à un jazz rock pimenté d'arômes ethniques divers (flute omniprésente qui apporte une dimension latine et sensuelle , guitare 12 cordes et percussions qui glissent vers l'orient) qui sacralise le minimoog exalté et exaltant de Jan Hammer (ici dans ses grandes années king ).

L'ayant déjà conseillé à Benedictus, je me permets de le recommander chaleureusement à @Thelonious et @Tartatane thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 31 Mai 2018 - 18:13

arnaud bellemontagne a écrit:
Horacee Arnold : Tales of the Exonerated Flea (74)



Excellent enregistrement de ce batteur méconnu, ici entouré de Jan Hammer (claviers), John Abercrombie (guitare), Ralph Towner (guitare 12 cordes), Sonny Fortune (sax et flûte), Art Webb (flûte), Rick Laird (basse), George Mraz (basse), David Friedman (vibraphone) ainsi que des percussionnistes divers...du beau monde!

Nous avons affaire ici à un jazz rock pimenté d'arômes ethniques divers (flute omniprésente qui apporte une dimension latine et sensuelle , guitare 12 cordes et percussions qui glissent vers l'orient) qui sacralise le minimoog exalté et exaltant de Jan Hammer (ici dans ses grandes années king ).

L'ayant déjà conseillé à Benedictus, je me permets de le recommander chaleureusement à @Thelonious et @Tartatane thumleft

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 17:36

Neil Ardley :  Kaleidoscope of Rainbows (76)



Wahou! colors  colors  colors

Neil Ardley  réunit autour de lui le fin du fin du jazz britannique (en grande formation) pour un résultat qui, je dois dire, me laisse bouche bée... silent

Je n'ai donc rien de plus à dire à part : jetez vous dessus toutes affaires cessantes!*   keuf




*@Benedictus,@Barbajuan,@Thelonious,@Dark Magus,@Tartatane,@Alifie (mais oui)

Ce chef d'œuvre est écoutable ici : watch?v=ImHQwOKyL5s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 18:37

arnaud bellemontagne a écrit:
Neil Ardley  réunit autour de lui le fin du fin du jazz britannique...

Je prends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 20:42

arnaud bellemontagne a écrit:
Neil Ardley :  Kaleidoscope of Rainbows (76)



Wahou! colors  colors  colors

Neil Ardley  réunit autour de lui le fin du fin du jazz britannique (en grande formation) pour un résultat qui, je dois dire, me laisse bouche bée... silent

Je n'ai donc rien de plus à dire à part : jetez vous dessus toutes affaires cessantes!*   keuf




*@Benedictus,@Barbajuan,@Thelonious,@Dark Magus,@Tartatane,@Alifie (mais oui)

Ce chef d'œuvre est écoutable ici : watch?v=ImHQwOKyL5s

J'ai beaucoup aimé les pistes 3, 4 et 5 Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 21:22



Très chouette, effectivement (l'album m'a souvent fait penser à George Russell dans les années 70 et après).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 22:04

Merci pour la recommandation, je n'en avais jamais entendu parler.

Alifie a écrit:
Très chouette, effectivement (l'album m'a souvent fait penser à George Russell dans les années 70 et après).
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 4 Juin 2018 - 22:37

Content que ça vous plaise. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 5 Juin 2018 - 11:31

arnaud bellemontagne a écrit:
Horacee Arnold : Tales of the Exonerated Flea (74)

Excellent enregistrement de ce batteur méconnu, ici entouré de Jan Hammer (claviers), John Abercrombie (guitare), Ralph Towner (guitare 12 cordes), Sonny Fortune (sax et flûte), Art Webb (flûte), Rick Laird (basse), George Mraz (basse), David Friedman (vibraphone) ainsi que des percussionnistes divers...du beau monde!

Nous avons affaire ici à un jazz rock pimenté d'arômes ethniques divers (flute omniprésente qui apporte une dimension latine et sensuelle , guitare 12 cordes et percussions qui glissent vers l'orient) qui sacralise le minimoog exalté et exaltant de Jan Hammer (ici dans ses grandes années king ).

L'ayant déjà conseillé à Benedictus, je me permets de le recommander chaleureusement à @Thelonious et @Tartatane thumleft

Très bon, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 5 Juin 2018 - 11:34

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ajoute :
Freddie Hubbard : First Light et Sky Dive

Et Red Clay ? Pas mal non plus dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mar 5 Juin 2018 - 14:57

arnaud bellemontagne a écrit:
Neil Ardley :  Kaleidoscope of Rainbows (76)



Wahou! colors  colors  colors

Neil Ardley  réunit autour de lui le fin du fin du jazz britannique (en grande formation) pour un résultat qui, je dois dire, me laisse bouche bée... silent

Je n'ai donc rien de plus à dire à part : jetez vous dessus toutes affaires cessantes!*   keuf




*@Benedictus,@Barbajuan,@Thelonious,@Dark Magus,@Tartatane,@Alifie (mais oui)

Ce chef d'œuvre est écoutable ici : watch?v=ImHQwOKyL5s

Dommage, je n'accroche pas vraiment à ce type de sonorités. Synthés trop clinquants à mon goût, et je n'aime pas clarinette et flûte dans ce registre.
Il y aussi un côté très écrit, un peu répétitif, qui me fait plus penser à du classique (ou du prog) qu'à du jazz (les thèmes aussi sont plus dans la veine "classique")
Pas ma tasse de thé (surtout les morceaux lents...) mais c'est bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1772
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 7 Juin 2018 - 12:39

arnaud bellemontagne a écrit:
Neil Ardley :  Kaleidoscope of Rainbows (76)



Wahou! colors  colors  colors

Neil Ardley  réunit autour de lui le fin du fin du jazz britannique (en grande formation) pour un résultat qui, je dois dire, me laisse bouche bée... silent

Je n'ai donc rien de plus à dire à part : jetez vous dessus toutes affaires cessantes!*   keuf




*@Benedictus,@Barbajuan,@Thelonious,@Dark Magus,@Tartatane,@Alifie (mais oui)

Ce chef d'œuvre est écoutable ici : watch?v=ImHQwOKyL5s

Merci! J'y ai jeté une oreille, ça me semble plutôt pas mal en effet, très axé jazz rock quand même du peu que j'en ai écouté, j'espère pas trop pour moi, j'y reviendrai plus tard, j'ai d'autres priorités en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 7 Juin 2018 - 15:45

Merci d'avoir pris le temps d'écouter. Smile

@Tartatane : Red Clay est un disque passionnant, mais que je trouve moins achevé et abouti que les 2 disques cités plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 8 Juin 2018 - 8:37

Area : Are(A)zione (75)



Ce live me laisse un peu sur ma faim. Oh, le groupe ne démérite pas, l'interprétation est remarquable, la prestation énergique et habitée. Simplement, de la part d'un groupe de la trempe d'Area, j'attendais quelque chose de tellement plus échevelé et aventureux. Bref, un bon disque (bel impro inédite d'un quart d'heure), mais nullement leur Playing the Fool, leur Magma live 75 ou leur Yessongs. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Ven 8 Juin 2018 - 8:50

Michael Gibbs : Michael Gibbs (70)



Un compositeur-arrangeur remarqué pour son travail auprès de Stanley Clarke et du Mahavishnu Orchestra (période Apocalypse).Pour son premier album en leader, Gibbs réunit en grande formation, à l'instar de Neil Ardley abordé plus haut, la crème des musiciens anglais (Chris Spedding, Jack Bruce,Tony Oxley, Barbara Thompson, Kenny Wheeler, Alan Skidmore, John Marshall...). Malgré des compositions très travaillées et des arrangements fouillés, les fulgurances mélodiques et thématiques se font rares...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 11 Juin 2018 - 17:26

Lenny White : The adventures of astral pirates (78)



Ce disque confirme l'aptitude du batteur de Return to Forever a signer des thèmes aux climats envoutants et sensuels (Shadow of Lo, Sorceress). Cimenté par un leitmotiv sorti tout droit d'un album de Camel ou d'Happy the Man, l'album traverse différents styles (funk, hard-rock, prog, ethno...) pour culminer en apothéose vers le morceau-titre, témoignage éloquent des dons mélodiques de Lenny White.

Magnifique! sunny

Un disque que je conseille tout particulièrement à @Barbajuan et qui pourra interesser @Thelonious et @Benedictus. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1067
Age : 44
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Lun 11 Juin 2018 - 18:10

Marc RIBOT CERAMIC DOG - Cully jazz festival 2013

watch?v=IQLz9jsY4w4

Je ne sais pas si ça va ici ou en Rock, peut-être?

C'est ouahhhhh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17837
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Mer 13 Juin 2018 - 17:48

C'est le gratteux de Tom Waits ? bounce

---------------
Cannonball Adderley : The Black Messiah (71)



Un double live typique de l'esprit "Adderley", à savoir généreux et gorgé de feeling. Inutile de dire que George Duke s'y déploie avec alacrité...

Réjouissant! cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 202
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   Jeu 14 Juin 2018 - 13:25

arnaud bellemontagne a écrit:
Brand X : Masques (78)



Troisième album de ce pilier du jazz-rock britannique.

J'ai eu du mal a accrocher à cet album au début, trop atmosphérique et dénervé au premier abord.Puis les écoutes aidant, j'ai peu à peu réalisé à quel point cet album est riche, subtil et chiadé. Le travail sur les textures est admirable, que ce soit au niveau des sonorités spatiales et éthérées des claviers de Peter Robinson ou de la basse en "relief" de l'immense Percy Jones. L'inspiration est au diapason. Mon Brand X préféré et un album majeur du jazz-rock, AMHA. thumleft

@Thelonious, @Barbajuan : un incontournable (mais peut être que vous connaissez déjà)   Wink

@Benedictus : plus que ce Masques ( que tu risques de trouver un peu trop satiné), je t'orienterai plutôt vers leur premier opus Unorthodox Behaviour, plus "physique", un disque à connaître absolument, ne serait-ce que pour y entendre un Phil Collins absolument sidérant de virtuosité à la batterie.

Décidément, Arnaud, vous me "coûtez" cher mais cet album est excellent sur base de 3 morceaux que j'ai écouté.
Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "jazz-rock" au sens large (des années 60 à nos jours)
» Les classiques du jazz rock
» Elvis & early rock\'n\'roll
» DDJ trio (jazz rock/free jazz) Vend 12 déc @ Baloard - Montpellier
» Billy Cobham : Spectrum (1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: