Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bohuslav Martinů (1890-1959)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 29 Nov 2005 - 18:05

Un compositeur que je connais très mal pour l'instant; j'ai cru comprendre qu'il y avait quelques connaisseurs.
Je crois que c'est un de ces compositeurs hyper-prolifiques à la Liszt ou à la Messiaen.
Quelles sont donc ses oeuvres importantes, marquantes?

J'ai écouté ses symphonies 3 et 4 sans grande passion, j'écoute en ce moment la 5è (par Ancerl); j'y sens bien un petit savoir-faire orchestral, mais pour l'instant ni vraie personnalité ni grande inspiration. Je trouve ça assez inexpressif en fait.

EDIT: ah il se passe finalement quand même des choses dans ce 3è mouvement!
Mais j'ai quand même l'impression de ne pas vraiment "comprendre" cette musique.


Dernière édition par Xavier le Lun 26 Aoû 2013 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mer 30 Nov 2005 - 12:13

Un peu le même avis : c'est bien fait, assez plaisant à écouter, mais ca manque d'idée et de génie.
Il n'y a que le memorial to Lidice que je trouve un cran au dessus, dans ce que j'ai écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 14:47

J'espérais que Ouannier (qui semblait amateur) nous en dise plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 16:43

Xavier a écrit:
J'espérais que Ouannier (qui semblait amateur) nous en dise plus...
Allez Ouannier : au boulot ! T'avais qu'à pas fanfaronner... Twisted Evil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 17:50

Mais qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ???
J'aime bien ses symphonies quoi c'est tout.
A part ça je le connais pas ce compositeur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 17:52

Ah?

Flûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 20:30

Xavier a écrit:
Flûte.

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kolaps
Jaquette man
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 20:59

Allez, je me lance. Very Happy

Tous les disques cités sont édités par Supraphon.

Voici les oeuvres de Martinu qui valent le détour au niveau de l'interprétation :
Les deux concertos pour violon + concerto-rhapsodie pour alto par Joseph Suk et Vaclav Neumann.
Rhapsodie, sinfonia concertante, concerto grosso et les paraboles par Jiri Belohlavek.
3 sonates pour violoncelle et piano + Concerto pour violoncelle n° 2 et deux variations pour vlc et piano / Vectomov - Palenicek /Kosler.
Et les 6 symphonies par Neumann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 1 Déc 2005 - 23:10

Même si cela fait longtemps que je ne les ai pas écoutés, je garde plutôt un bon souvenir de ses quatuors à cordes, même s'ils sont moins fondamentaux et plus inégaux que ceux de Janacek ou Smetana.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 392
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Jan 2006 - 17:14

Un compositeur que j'aime beaucoup.
Je le rapprocherais de ENESCU.
Son "Memorial pour Lidice" est absolument sublime, et j'ai un très bon souvenir de ses symphonies.
A écouter aussi, ses "Fresques de Piero della Francesca" par ANSERMET.
Et son opéra "Juliette ou la Clef des Songes"

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Jan 2006 - 18:36

Bah Enesco me touche beaucoup plus, je lui trouve plus de personnalité, plus d'envergure... mais je ne connais pas encore énormément en fait; j'aime surtout la 3è sonate pour violon et piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Lun 16 Jan 2006 - 0:03

Pour appréhender le génie du compositeur, je conseille le quintette pour piano et cordes, et son adagio notamment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 1:19

Je me demandais si un topic était créé sur Martinu ... J'ai à peu près tout écouté de lui en quelques jours et voilà ce que j'en pense. Ces symphonies sont pas mal, mais sans +(sa 5ème est bien quand même). Concertos pour violons à écouter c'est très bon, ainsi que les fresques de Piero della Francesca...
Le must, à mon goût, est son concerto pour 2 orchestres, timbale et piano, que j'ai trouvé génial!! Ses Songs valent aussi le détour.

Discographie :















[/img]


Dernière édition par le Mar 15 Aoû 2006 - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 1:24

Tu as été patient d'écouter tant de choses; ce compositeur m'a ennuyé quand j'ai cherché à le découvrir.

(stp évite les mini-jaquettes comme la 2è, avec le gros cadre blanc autour ça prend beaucoup de place pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 1:27

Xavier a écrit:
Tu as été patient d'écouter tant de choses; ce compositeur m'a ennuyé quand j'ai cherché à le découvrir.

(stp évite les mini-jaquettes comme la 2è, avec le gros cadre blanc autour ça prend beaucoup de place pour rien)

Ecoute son concerto pour deux orchestres, piano et timballe franchement! Il vaut vraiment vraiment le détour!! Wink

Pour la jaquette je vais en trouver une mieux Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 1:53

Même moi j'ai pas envie de sauter sur l'oeuvre ... hormis le mémorial pour lidice je n'ai rien trouvé de marquant (il y a même une oeuvre avec un titre genre "la bonne cuisine...")

Bref en voilà un qui va bientôt rentrer dans la catégorie "justement sous estimé" Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 1:57

Quelqu'un peut il parler de sa musique de chambre? j'ai seulement écouté un sextuor pour piano et instruments à vent. Spécial ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:00

Poulet a écrit:
J'ai à peu près tout écouté de lui en quelques jours

Ca m'étonnerait quand même vu tout ce qu'il a écrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:04

Xavier a écrit:
Poulet a écrit:
J'ai à peu près tout écouté de lui en quelques jours

Ca m'étonnerait quand même vu tout ce qu'il a écrit...

Oui mais il faut savoir qu'il a énormément composé de choses qui ne sont pas encore jouées... Disons que j'ai écouté une bonne partie cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:15

Tout écouté en quelques jours, ça me paraît plus que difficile en effet... je connais des dingues de Martinů qui n'en sont toujours pas venus à bout.


Sinon, de Martinů, tout dépend ce qu'on en connaît !

Les Symphonies sont très néo, et vraiment , je trouve ça assez peu exceptionnel. Du Milhaud délavé. Il faut dire pour être juste que je suis peu sensible à ce genre d'esthétique, mais Stravinsky a fait tellement mieux dans le genre...

Il existe cependant pas mal d'oeuvres émoustillantes.
Comme l'incroyable cantate H.279, la Polní Mse (Messe des Champs), pour baryton, choeur d'hommes, vents, piano, harmonium et percussions ! Une oeuvre déjà plutôt minimaliste, avec des sonorités étriquées à la Lloyd-Weber. Mais il y a là une étrangeté assez fascinante. A découvrir, pour se faire peur.
Et puis, bien sûr, la merveilleuse Juliette, donnée plusieurs fois à Paris récemment. Un opéra d'une fraîcheur et d'une qualité remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:22

T'en penses quoi de ses quatuors à cordes David?

Et sinon, pour moi dire que l'on a écouté un compositeur signifie que l'on a écouté ses grandes oeuvres ... du moins les oeuvres pour lesquelles il est réputé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:24

DavidLeMarrec a écrit:

Et puis, bien sûr, la merveilleuse Juliette, donnée plusieurs fois à Paris récemment. Un opéra d'une fraîcheur et d'une qualité remarquables.

C'est peut-être par là qu'il faut que j'aille alors.

Poulet tu as aimé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:27

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Et puis, bien sûr, la merveilleuse Juliette, donnée plusieurs fois à Paris récemment. Un opéra d'une fraîcheur et d'une qualité remarquables.

C'est peut-être par là qu'il faut que j'aille alors.

Poulet tu as aimé?

J'ai trouvé ça intéressant mais difficile de comparer à d'autres opéras car je ne suis pas encore fan d'opéra; donc à réécouter quand je serai plus mûr Smile
Tu conseilles quelle version David?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:29

Poulet a écrit:
T'en penses quoi de ses quatuors à cordes David?
Rien. Laughing


Citation :
Et sinon, pour moi dire que l'on a écouté un compositeur signifie que l'on a écouté ses grandes oeuvres ... du moins les oeuvres pour lesquelles il est réputé...
Certes, mais tu disais :
Citation :
j'ai à peu près tout écouté de lui
Ce qui est peut-être légèrement téméraire. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:32

Oui j'ai à peu près tout écouté sous entendu de ses grandes oeuvres rolala non mais Laughing Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:34

Oui mais moi quand je dis "j'ai tout écouté de Scriabine" c'est vrai. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 2:36

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qui est peut-être légèrement téméraire. Mr. Green

Sujet du QCM : "Poulet à la conquête de la quasi-intégrale Martinu"
1. téméraire
2. extrêmement curieux
3. Boulimique
4. Masochiste
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Mar 15 Aoû 2006 - 3:09

Si vous avez la diffusion de la première série à Bastille (pas sûr que la seconde ait été captée, et elle était apparemment moins intéressante), foncez. On y trouve entre autres Vernhes et Cousin.
Je dis que la seconde était moins intéressante, c'est à ce qu'on en a dit, parce que la petite russe dont le nom m'échappe à l'instant me paraissait assez bien disposée à la prononciation française, avec un placement assez en avant et une voix claire. Et si mes sources n'ont que peu assassiné le ténor, c'est qu'il était sans doute fort bon.


Sinon, au disque il n'existe que deux versions, une en français de Charles Bruck (1962) avec Andrée Esposito, Solange Michel, Irma Kolassi, Jean Giraudeau, Lucien Lovano... Les grands noms de l'époque, mais il faut aimer les façons vocales anciennes.

L'autre est en tchèque (version originale) de Jaroslav Krombholc (1964), peuplée de tchèques inconnus sous nos longitudes. A noter que la version parisienne de Bastille n'est, par paresse, que la traduction française de cette version, et non la représentation de l'adaptation réalisée par Martinů pour la France.

Tout de même plus facile de commencer par une version française, et tout colle très bien au texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 17 Aoû 2006 - 22:42

Nouvellement écoutés, quelques oeuvres pour orchestre et certains concerti pour piano. Pas mal du tout les concerti pour piano!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 17 Aoû 2006 - 22:46

Poulet a écrit:
quelques oeuvres pour orchestre
Merci de l'information. Et passé une bonne nuit aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 17 Aoû 2006 - 22:47

DavidLeMarrec a écrit:
Poulet a écrit:
quelques oeuvres pour orchestre
Merci de l'information. Et passé une bonne nuit aussi ?

Attends suis pas chez moi là, je dirai quoi quand je le serai ! cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 17 Aoû 2006 - 22:53

On sent que ça t'a marqué !

Tu peux au moins nous dire ce que tu en as pensé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 18 Aoû 2006 - 0:37

Parmi les concertos pour piano que j'ai écoutés, je retiens principalement le 3ème. On peut reprocher à Martinu d'être assez brouillon dans beaucoup de ses oeuvres. Là pourtant, il y a de très beaux passages raffinés et la partition pour piano semble plus subtile que celle du double concerto pour deux orchestres, timbales et piano (où le piano est surtout présent pour marquer l'opposition avec l'orchestre avec des gros plaquages d'accord dans les graves notamment) . Le 1er mouvement est parsemé de violence et de poésie, on a là un piano proche de celui de Rachmaninov dans certains passages, avec un orchestre plus dense et plus dissonnant cependant (que chez les concertos pour piano de Rachmaninov). Beaucoup de finesse dans le 2ème mouvement, c'est à la fois limpide et chargé d'émotion... Le 3ème mouvement ressemble à un mélange de Liszt et Rachmaninov au piano avec un orchestre à la Martinu par dessus... Etrange...

Je suis très emballé par ce concerto... thumright

Je repasse pour le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 18 Aoû 2006 - 0:48

Merci pour toutes ces précisions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 15 Déc 2006 - 22:58

Ya les concertos pour piano qui sont très bien , les études et polkas pour piano surotu la derniére étude et ses oeuvres pour violoncelle et piano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 18 Jan 2007 - 13:58

Poulet a écrit:
Xavier a écrit:
Tu as été patient d'écouter tant de choses; ce compositeur m'a ennuyé quand j'ai cherché à le découvrir.
Ecoute son concerto pour deux orchestres, piano et timballe franchement! Il vaut vraiment vraiment le détour!! Wink
Pesant, dramatique, dynamique, bref! "tout" ce que j'aime.

Alors je confirme, ça vaut vraiment le détour! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 19 Jan 2007 - 23:12

Je dois dire que je suis plutôt découragé par tout ce que j'ai entendu de lui pour l'instant, mais bon, à l'occasion j'essaierai ce concerto...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Dim 21 Jan 2007 - 15:53

J'ai aussi écouté les symphonies 3 & 4: quelques bons moments même si , comme Xavier l'a remarqué, il ne "se passe pas grand chose." Dommage car il ya dans la 3e deux thèmes mélodiques vraiment très profonds, austères, tourmentés, et très épurés (peut-être trop?), quelques tensions au second plan intéressantes (cordes), mais en gros on attend, on attend, on attend et puis rien, ou du moins, si peu. On se croirait limite dans Rendez-vous à Bray de Delvaux tellement on se fait chi silent Mr. Green

Si ça t'intéresse, Xavier, en te loggant (peut-être est-ce déjà fait), tu peux écouter en partie ce Double Concerto... Naxos, je sais, mais bon, c'est mieux que "rien", non? > http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=BIS-CD-501


Dernière édition par le Dim 21 Jan 2007 - 16:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Dim 21 Jan 2007 - 15:54

JF a écrit:

Si ça t'intéresse, Xavier, en te loggant (peut-être est-ce déjà fait), tu peux écouter en partie ce Double Concerto... Naxos, je sais, mais bon, c'est mieux que "rien", non?

Tu veux dire sur le site de Naxos, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Dim 21 Jan 2007 - 15:56

J'ai édité; j'ai mis le lien.

Je le remet ici > http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=BIS-CD-501 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Musculator!
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Localisation : Région centre
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Jeu 19 Avr 2007 - 1:42

operation resurrection de topic, le pauvre Bohuslav ne merite pas un tel jugement:

Pour vous en convaincre ses superbes Mélodies chantées par la toute aussi superbe Magdalena Kozena:
http://www.amazon.fr/Love-Songs-Compositeurs-divers/dp/B00004SDO1/ref=sr_1_20/403-6779893-4185234?ie=UTF8&s=music&qid=1176939671&sr=8-20

Et les tout aussi jolis madrigaux tchècques que j'ai chanté (pas écouté, il faudra donc vous débrouiller Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6380
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 6 Juin 2008 - 13:27

Est-ce que quelqu'un connaît son opéra "The Greek Passion" Question

EDIT:

Moi, maintenant. Wink


Dernière édition par Rubato le Sam 14 Juin 2008 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Ven 6 Juin 2008 - 18:50

non, mais en revanche j'ai les 6 symphonies par Neuman, très sympathiques à écouter, beaucoup de rythmes en syncope, typique du compositeur.

j'ai aussi les concertos pour violon 1 et 2 (Suk / Neumann), "Spalicek", 2 suites du ballet, et quelques pièces réunies sur un vinyl : suite de l'opéra Théâtre du faubourg, Saltarello, Small suite de l'opéra "la comédie sur le pont", et "Le départ", intermezzo symphonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 15:33

Je viens d'écouter sa Première symphonie. Même si c'est beaucoup plus récent (1942), je pense irrémédiablement à Dvorak et Smetana en de nombreux points; il n'empêche que l'oeuvre est personnelle et originale, sans plagiat, avec un vrai langage intelligent et bien exploité. Pas de programme, mais néanmoins une oeuvre parlante, sincère, inspirée, aux accents souvent passionnés, parfois tragiques (le troisième mouvement). Le langage de Martinu est tonal mais impregné de chromatisme et avec quelques jolies dissonnances de ci de là, de sorte qu'on a le sentiment d'écouter une oeuvre "moderno-romantique", à la façon du dernier Strauss. On ne s'ennuie guère ici, malgré une longueur à mon avis un peu trop étendue (37 minutes), car la tension et la sincérité demeurent présentes à nous toute l'écoute. Le premier mouvement débute de façon très lyrique sur une montée de cordes qui me rappelle Frühling de Strauss; des épisodes modérés un peu tristes, évoquant Smetana, et d'autres plus enlevés se développent dans une structure dense et bien construite, très personnelle. Le deuxième, un scherzo dans les règles, me rappelle Dvorak, par sa rythmique énergique et son caractère impérieux; le trio est une merveille de poésie simple. C'est quand même un peu redondant et on frôle le pompiérisme, mais ça reste très valable. Le troisième mouvement commence presque de façon atonale, il me semble extrêmement proche du mouvement lent de la 1ère symphonie de Lutoslawski: même thème sinistre (et pour moi assez moche) aux violoncelles. Le lyrisme intervient avec l'entrée des violons, le tout, plutôt élégiaque, est à la fois sérieux et sombrement méditatif. C'est un peu plus difficile d'accès que le début, mais pas inintéressant; le finale, modéré mais ardent, plein de force rentrée, est dans la même veine solenelle pas forcément évidente. Il clôt la symphonie avec puissance, mais sans joie, sans libération finale. L'harmonie est résolue, mais pas vraiment la tension, qui reste bien présente.
Une oeuvre très bienvenue à mon sens, originale et bien écrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 15:55

c'est la nouvelle intégrale Valek? ou la vieille intégrale Neumann?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 15:56

La vieille Neumann. Le son est vraiment moche, avec ces cordes acides, mais c'est potable quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 16:00

oui, c'est celle que j'ai, le son était pas mal en vinyl. A ce que j'ai lu Valek n'est pas beaucoup plus inspiré du point de vue de la direction (à part pour la sixième)
Revenir en haut Aller en bas
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 16:02

je découvre ce topic aujourd'hui, et je m'aperçois en lisant les 3 précédentes pages, qu'il n'y a pas tant de mélomanes qui aiment Martinu, j'adore ses 6 symphonies, même si certaines sont plus difficiles que d'autres, comme la 5e, en revanche, sur la 2e et la 4e, j'y ai trouvé quelques thèmes joyeux que j'apprécie beaucoup. Je ne connais que l'interprétation par Neuman de ces symphonies.

En revanche, je ne connais pas beaucoup ses autres œuvres, j'ai les 2 concertos pour violon que j'aime aussi beaucoup, la suite du ballet Spalicek, et d'autres musiques orchestrales comme "Commedia d'll'arte", "Salterello", "Small suite" et "Le départ". Je dois avoir autre chose, mais je ne sais pas où c'est actuellement. Tous ces disques sont édités chez Supraphon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 16:02

Je vais essayer de me faire les six d'ici demain soir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe21
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 715
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   Sam 14 Juin 2008 - 16:08

tu vas écouter les 6 symphonies ce soir et demain, c'est donc ton week-end Martinu, bon courage, tu vas finir par saturer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bohuslav Martinů (1890-1959)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bohuslav Martinů (1890-1959)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bohuslav Martinů (1890-1959)
» Bohuslav Martinu (1890-1959)
» martin 00-18 de 1959
» Frank Martin (1890-1974)
» Frank Martin (1890-1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: