Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rimsky-Korsakov - Opéras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Jeu 14 Nov 2013 - 14:22

Xavier a écrit:
Première version DVD avec sous-titres français, c'est une bonne nouvelle. Smile 
Oui... et ce que j'avais vu de la production était plutôt intéressant (contrairement au DVD chez Naxos, je n'étais pas allé au bout Embarassed)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28552
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mar 18 Fév 2014 - 10:05

Polyeucte a écrit:
Si tu veux te plonger dans Rimsky, c'est une bonne porte d'entrée ce coffret avec de bonnes prises de son (sauf le premier acte de Kitège, bizarrement très mauvais... en même temps le ténor aussi... dommage pour Gorchakova!)

Mauvais le Kitège de Gergiev ?
Mais il n'y pas d'autre version vraiment dispo non ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mar 18 Fév 2014 - 10:13

Cololi a écrit:
Mauvais le Kitège de Gergiev ?
Mais il n'y pas d'autre version vraiment dispo non ?

Le premier acte est très très mal enregistré, et le ténor dans le rôle du Prince Vsevolod est assez ingrat et mal chantant (alors qu'il doit au contraire être l'opposé de Grichka Confused)

LA version reste pour moi Niebolsin... drunken (Musique Ouverture bien sûr...)
Après elle se trouve d'occasion. A la Chaumière par exemple en ce moment : http://www.chaumiereonline.com/Musique-Classique/La-l%C3%A9gende-de-la-ville-invisible-de-Kit%C3%A8ge-op%C3%A9ra-468612.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 14 Mar 2014 - 8:17

Snegourotchka par Charles Bruck : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=6265&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=55 ; de quoi satisfaire les amoureux de Rimsky et les amateurs de chant français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 14 Mar 2014 - 9:06

Oui, c'est un très bel enregistrement je trouve... En effet c'est pas exactement Rimsky par le style, mais écoutant de l'opéra français en russe (Faust, Werther, Orphée, Samson...), pourquoi ne pas écouter de l'opéra russe en français? Mr.Red

Donc plutôt pour les amateurs d'opéra français je pense par le style de chant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11995
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 24 Mai 2014 - 1:18

Melodiya va ressortir Le Tsar Saltan par Nebolssine et le Sadko par Golovanov est déjà dans les bacs !  cheers 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28552
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 24 Mai 2014 - 9:39

Je suppose que Poly connait déjà cet enregistrement !

Pour Sadko ... de quoi parles tu ? Il existait depuis longtemps  Surprised 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 24 Mai 2014 - 12:51

Cololi a écrit:
Je suppose que Poly connait déjà cet enregistrement !

Pour Sadko ... de quoi parles tu ? Il existait depuis longtemps  Surprised 

Oui, et il y a des passages magnifiques dans de Tsar Saltan... c'est juste le prologue qui est un peu long...
Mais c'est un superbe enregistrement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11995
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Lun 14 Juil 2014 - 13:38

Commentaires tirés du file "Playlist" :


À propos de Sadko Polyeucte a écrit:
ovni231 a écrit:
Xavier a écrit:
Rimsky-Korsakov: Sadko/DVD Gergiev

Very Happy Very Happy Very Happy +

Pas mon Rimsky préféré.

Normal, avec Gergiev, tout devient de la guimauve. Je te conseille vraiment d'essayer la version Golovanov. Une véritable claque musicale !  thumleft

Hum... oui, c'est plus vivant chez Golovanov, mais aussi beaucoup moins coloré du fait de la prise de son et de l'époque!
Disons que Golovanov renforce l'aspect ancien là ou Gergiev gomme un peu de cette spécificité.

À propos des opéras de Rimsky-Korsakov ovni231 a écrit:
Franchement, l'aria a cappella de Lyubasha me tape davantage sur les nerfs que la pseudo-sécheresse des ballades folkloriques de Sadko.

Sinon, je suis d'accord que la Légende de Kitège soit indépassable dans son genre. Même si Mlada et le Coq d'Or, ainsi que la merveilleuse parabole automnale, sont bien aventureux sur la forme et l'harmonie.

Après, je mettrais plutôt la Fille des Neiges avant la Fiancée du Tsar. C'est beaucoup plus touchant et il y a pleines d'idées originales pour l'époque.

Je n'ai jamais entendu Mozart et Salieri mais je crains que le sujet ne me passionne pas tant que ça (déjà que l'Opéra Rock lui ramène sérieusement de la mauvaise publicité).

Finalement, oui, la Nuit de Mai est plus supportable que les jérémiades de Marfa (la scène des Russalki est splendide !).

En réponse Polyeucte a écrit:
ovni231 a écrit:
Franchement, l'aria a cappella de Lyubasha me tape davantage sur les nerfs que la pseudo-sécheresse des ballades folkloriques de Sadko.
Ah mais entendons-nous bien, j'adore Sadko aussi! Very Happy
Mais je peux comprendre que ça passe moins bien pour certains!

Citation :
Je n'ai jamais entendu Mozart et Salieri mais je crains que le sujet ne me passionne pas tant que ça (déjà que l'Opéra Rock lui ramène sérieusement de la mauvaise publicité).
Pourquoi? l'intrigue est très réduite : en fait ce sont des grands monologues de Salieri alimentés par des interventions chantées ou musicales de Mozart... Une structure très originale. Je trouve ça passionnant.

Citation :
Finalement, oui, la Nuit de Mai est plus supportable que les jérémiades de Marfa (la scène des Russalki est splendide !).

Rho... oui, La Nuit de Mai donne de belles choses, mais ça manque un peu de continuité je trouve... superbe scène de Russalki en effet, mais le reste ne me passionne pas. Confused
La Fiancée du Tsar, c'est pour ces beautés mélodiques... c'est pas très rimskien en effet, mais que c'est beau! Very Happy

ovni a écrit:

C'est peut-être pour ça que je suis conquis par l'enregistrement de ouf de 1952.  Very Happy

Mais est-ce vraiment du mono, c'est trop puissant pour du mono ?!
En 52? Oui, du mono normalement...
Mais moi c'est plus les couleurs de la prise de son (typique de l'époque malheureusement) qui me posent un petit (je dis bien petit hein!) soucis. Parce que sinon, c'est grandiose! (sauf Davidova)

En réponse (BIS) ovni231 a écrit:
Polyeucte a écrit:
ovni231 a écrit:
Franchement, l'aria a cappella de Lyubasha me tape davantage sur les nerfs que la pseudo-sécheresse des ballades folkloriques de Sadko.
Ah mais entendons-nous bien, j'adore Sadko aussi ! Very Happy
Mais je peux comprendre que ça passe moins bien pour certains !

Je l'imaginais bien ainsi.  Wink  Smile

Polyeucte, à propos de Mozart et Salieri, opéra de Rimsky-Korsakov a écrit:
Pourquoi ? l'intrigue est très réduite : en fait ce sont des grands monologues de Salieri alimentés par des interventions chantées ou musicales de Mozart... Une structure très originale. Je trouve ça passionnant.

D'accord. Je vais jeter un petit coup d'oreille. As-tu déjà explicité une version de référence dans le sujet approprié ?  Smile

Polyeucte a écrit:
Rho... oui, La Nuit de Mai donne de belles choses, mais ça manque un peu de continuité je trouve... superbe scène de Russalki en effet, mais le reste ne me passionne pas.
La Fiancée du Tsar, c'est pour ces beautés mélodiques... c'est pas très rimskien en effet, mais que c'est beau!

C'est vrai que la fin du premier acte me laisse dubitatif, est-ce du Nikolaï Cui ?

En effet, Rimsky-Korsakov s'est bien lâché sur les mélodies dans cet opéra de 1898. Il y a de belles choses, je reconnais, notamment ce magnifique Aria de Marfa à la fin, c'est grandiose ! Very Happy
Mais le reste du temps, ça sonne beaucoup trop bel canto pour moi. Confused Je suis plus sensible aux intrigues épico-héroïco-légendairo-magiques. Il est assez loin de ses habitudes, je suis d'accord.

Référence pour Mozart et Salieri de Rimsky-Korsakov :

Polyeucte a écrit:
ovni231 a écrit:
D'accord. Je vais jeter un petit coup d'oreille. As-tu déjà explicité une version de référence dans le sujet approprié ?  Smile
Samuel Samossud, 1951 :
Mozart - Ivan Kozlovsky
Salieri - Mark Reizen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 15:14



Sortie prévue le 8 septembre 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 15:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80120
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 15:31

Ca a déjà été diffusé, j'avais découvert l'oeuvre à l'occasion, je n'ai pas adoré la mise en scène mais ça reste relativement lisible je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 16:22

Oui, c'est du Tcherniakov complètement lisible (pas du genre Don Giovanni ou Trouvère), mais vraiment d'un prosaïsme insupportable… que tout soit moche et bas, je veux bien, mais c'est totalement à rebours de la musique, sans arrêt. Pénible.

Par ailleurs, malgré la belle distribution, ce n'est pas très intéressant (Kränzle a un style discutable, déjà…). Et puis il y a l'épaisseur pénible de Barenboim. Il y a plusieurs très bonnes versions discographiques et même un très beau film (pour une fois !) dans une excellentissime distribution dirigée par Svetlanov, c'est quand même beaucoup mieux pour découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 16:36

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est du Tcherniakov complètement lisible (pas du genre Don Giovanni ou Trouvère), mais vraiment d'un prosaïsme insupportable… que tout soit moche et bas, je veux bien, mais c'est totalement à rebours de la musique, sans arrêt. Pénible.

Par ailleurs, malgré la belle distribution, ce n'est pas très intéressant (Kränzle a un style discutable, déjà…). Et puis il y a l'épaisseur pénible de Barenboim. Il y a plusieurs très bonnes versions discographiques et même un très beau film (pour une fois !) dans une excellentissime distribution dirigée par Svetlanov, c'est quand même beaucoup mieux pour découvrir.

Ah ben voilà alors...
Je craignais un peu que Tcherniakov ne rabaisse beaucoup. Et par dessus-tout Barenboïm...
Je sens que je vais faire l'impasse et retourner à mes versions disque moi Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 17:11

Polyeucte a écrit:
Je craignais un peu que Tcherniakov ne rabaisse beaucoup. Et par dessus-tout Barenboïm...

Craintes fondées. Griaznoï est une sorte de DRH débauché… je n'ai rien contre, mais il n'y a plus aucune tension dans sa petite fête étriquée, juste pas mal de bouteilles. Et puis le plateau paraît tout vide, ça bouge assez peu… Et tout ça est tellement en décalage avec la musique épique…

De toute façon, à part Černoch (et Kotcherga déclinant, que tu n'aimes pas de toute façon), il n'y a pas grand'monde d'incontournable, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 19:37

DavidLeMarrec a écrit:
De toute façon, à part Černoch (et Kotcherga déclinant, que tu n'aimes pas de toute façon), il n'y a pas grand'monde d'incontournable, finalement.

Peretyatko non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 21:08

C'est toujours bien, mais tellement lisse… J'ai été terriblement déçu de son évolution depuis les concours où elle avait percé – on y entendait une voix tranchante, très finement focalisée, sans rapport avec la joliesse ronde qui prévaut maintenant chez elle. Ça ne justifie pas vraiment l'achat du DVD, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80120
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 15 Juil 2015 - 23:52

Par contre son Rossignol de Stravinsky, vraiment exceptionnel, n'est jamais sorti en DVD... (pardon, on sort du sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Jeu 16 Juil 2015 - 0:16

Oui, elle n'a jamais rien fait d'aussi bien depuis. (elle s'est mise à chanter le belcanto comme tout le monde, avec une voix molle et en-dedans Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 40
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Dim 13 Mar 2016 - 12:29

ovni231 a écrit:
Melodiya va ressortir Le Tsar Saltan par Nebolssine et le Sadko par Golovanov est déjà dans les bacs !  cheers 

Je ne comprends pas que de tous les opéras de Rimsky, le plus connu à cause de son célèbre "Vol du Bourdon", je veux parler du Tsar Saltan, il n'existe que la version de Nebolssine, que j'ai et que j'apprécie, mais pourquoi personne ne veut enregistrer cet opéra si féerique ? Même Gergiev qui a fait redécouvrir un certain nombre d'opéras de Rimsky ne s'y est pas tenté... Je ne comprends pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80120
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 18 Jan 2017 - 21:10

En streaming, le Coq d'or à la Monnaie, dirigé par Altinoglu, mise en scène de Pelly, avec sous-titres français:

http://www.theoperaplatform.eu/fr/opera/rimski-korsakov-le-coq-dor (disponible jusqu'en juin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 27 Jan 2017 - 21:53

À propos de La fiancée du Tsar (Barenboïm/Tcherniakov), DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est du Tcherniakov complètement lisible (pas du genre Don Giovanni ou Trouvère), mais vraiment d'un prosaïsme insupportable… que tout soit moche et bas, je veux bien, mais c'est totalement à rebours de la musique, sans arrêt. Pénible.

Faut-il fuir le Kitege de Tcherniakov (avec Marc Albrecht) pour les mêmes raisons ? J'hésite à prendre ce genre de mise en scène dans une oeuvre aussi féérique (j'en ai vu quelques extraits). En même temps comme vous l'avez dit au cours du topic, il n'y a rien d'autre. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2196
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 27 Jan 2017 - 22:03

J'irais plus loin : Il faut fuir TOUT Tcherniakov; quelque soit l'opéra qu'il aborde il le sabordera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80120
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 27 Jan 2017 - 22:36

Non, il faut regarder avant de critiquer: je n'ai pas du tout eu la même impression avec Kitège qu'avec la Fiancée, ce DVD est vraiment bien, et la mise en scène pas si étrange que ça, même assez classique pour du Tcherniakov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 28 Jan 2017 - 11:15

luisa miller a écrit:
J'irais plus loin : Il faut fuir TOUT Tcherniakov; quelque soit l'opéra qu'il aborde il le sabordera

Non, non : son Onéguine et très subtil et profondément respectueux (à part la mort de Lenski qui n'est pas littéralement la même, mais en réalité très proche de l'esprit de Pouchkine à défaut de Tchaïkovski), l'essentiel de son Parsifal (hors Klingsor) très réussi également.

Après, il y a les trucs qui n'ont rien à voir avec le propos d'origine (Don Giovanni, Trovatore) ou tout simplement des trucs moches (la Fiancée), mais on y trouve même des lectures assez traditionnelles qui ne devraient pas beaucoup te décoiffer (Russlan… c'est par endroit carrément naphtalineux !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 28 Jan 2017 - 13:19

Xavier a écrit:
Non, il faut regarder avant de critiquer: je n'ai pas du tout eu la même impression avec Kitège qu'avec la Fiancée, ce DVD est vraiment bien, et la mise en scène pas si étrange que ça, même assez classique pour du Tcherniakov.

Les deux actes extrêmes de ce Kitège sont d'une rare poésie si on accepte les transpositions. En revanche les deux actes centraux, c'est l'horreur absolue avec bunker et kalachnikov. Ajoutons que sur le plan musical, la direction translucide d'Albrecht, et le couple Fevronya/prince Vsevolod dominent de très loin la discographie (y compris Svetlanov qui ne l'emporte qu'aux 2ème et 3ème actes en raison du prince Yuri de Petrov). Prise de son très fine et détaillée. En voici un court extrait :

/watch?v=qziwTOWQ61Q

En revanche, sur la fiancée du tsar, je rejoins entièrement David car c'est uniformément vulgaire et illisible. Seuls moments émouvants : les deux scènes de Marfa où la grâce de Peretyatko, avec une tenue très fifties évoquant Audrey Hepburn, emporte tout sur son passage. Je garde ce DVD uniquement pour elle et dans une moindre mesure pour la Lyubacha très engagée de Rachvelishvili et l'Ivan subtil de Cernoch. Mais visuellement, c'est la laideur érigée en dogme et mieux vaut en rester à l'intégrale de Gergiev qui bénéficie de la présence inestimable de Hvorostovsky et Borodina dans une prise de son magnifique :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Sam 28 Jan 2017 - 23:13

Gergiev a toujours des distributions phénoménales, mais sa direction manque comme toujours, dans cette collection, de nerf. (C'est Svetlanov qui me convainc le plus, de ce côté-là, mais c'est coupé…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Dim 29 Jan 2017 - 13:01

DavidLeMarrec a écrit:
Gergiev a toujours des distributions phénoménales, mais sa direction manque comme toujours, dans cette collection, de nerf. (C'est Svetlanov qui me convainc le plus, de ce côté-là, mais c'est coupé…)

Oh il y a aussi Mazurov (avec Vishnevskaya et Arkhipova...) ou Steinberg (avec Spiller et Maksakova)...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Dim 29 Jan 2017 - 18:22

Oui, c'est Mazurov auquel je reviens le plus pour l'intégrale. La dimension folklorisante n'est pas évacuée chez lui, et le plateau est très beau (je ne suis pas fanatique de ces dames d'ordinaire, mais elles sont dans un très bon jour).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Lun 30 Jan 2017 - 21:09

Ai écouté une version de Kachtchei l'immortel : c'est vraiment ravissant et très amusant. Et comme l'action est simple, ça se suit sans comprendre le russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Lun 30 Jan 2017 - 21:44

Bertram a écrit:
Ai écouté une version de Kachtchei l'immortel : c'est vraiment ravissant et très amusant. Et comme l'action est simple, ça se suit sans comprendre le russe.

cheers C'est un petit bijou...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Lun 30 Jan 2017 - 21:48

Oui, pas trop long en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mar 31 Jan 2017 - 9:11

DavidLeMarrec a écrit:
Gergiev a toujours des distributions phénoménales, mais sa direction manque comme toujours, dans cette collection, de nerf. (C'est Svetlanov qui me convainc le plus, de ce côté-là, mais c'est coupé…)

C'est parfois vrai pour certains live de cette série mais pas pour La fiancée du tsar, captée en studio avec un orchestre, au contraire très tranchant et présent.

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Gergiev a toujours des distributions phénoménales, mais sa direction manque comme toujours, dans cette collection, de nerf. (C'est Svetlanov qui me convainc le plus, de ce côté-là, mais c'est coupé…)

Oh il y a aussi Mazurov (avec Vishnevskaya et Arkhipova...) ou Steinberg (avec Spiller et Maksakova)...

Maksakova est un mezzo sans grave dans une prise de son indigne (1943) et Valaytis, dans le rôle essentiel de Gryaznoy, est un baryton au timbre quelconque et manquant de consistance dans le bas médium. En revanche, Nesterenko, Vichnevskaya et, dans une moindre mesure Arkhipova (très engagée même si je n'ai jamais compris l'enthousiasme de certains à son égard tant sa voix de mezzo aigu manque de chaleur) valent le détour. Mais globalement Gergiev , bien mieux enregistré et plus vivant, avec un orchestre très supérieur sans oublier la réunion rare, dans une intégrale d'opéra, de Hvorostovsky et Borodina me semble préférable même si je me demande ce que faisait Netrebko pendant les sessions d'enregistrement ... Enfin, c'est le seul à proposer, dans l'édition que j'ai mentionnée, un livret traduit en français.

Polyeucte a écrit:
Bertram a écrit:
Ai écouté une version de Kachtchei l'immortel : c'est vraiment ravissant et très amusant. Et comme l'action est simple, ça se suit sans comprendre le russe.

cheers C'est un petit bijou...

Et comment ! Surtout dans ces deux versions : Samossoud (avec Lisistsian très bien reporté par le petit label russe Aquarius) et Gergiev (là aussi, David, c'est un studio divinement enregistré contrairement à Iolanta par exemple, où l'orchestre sonne très plat. Livret traduit en français)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Mer 1 Fév 2017 - 18:41

Effectivement Polyeucte, c'est Mazurov que j'écoute le plus volontiers dans l'œuvre intégrale, il reste au moins la veine folklorisante. Étrangement, j'aime beaucoup Vishnevskaya ici (Arkhipova, assez d'accord avec Hugo, toujours très bien, mais je ne me suis jamais expliqué pourquoi elle était particulièrement célèbres par rapport à des collègues tout aussi valeureuses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18814
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Ven 3 Fév 2017 - 13:46

hugo75 a écrit:
Maksakova est un mezzo sans grave dans une prise de son indigne (1943) et Valaytis, dans le rôle essentiel de Gryaznoy, est un baryton au timbre quelconque et manquant de consistance dans le bas médium.

Oh tu es bien difficile... oui Maksakova n'est pas un grand mezzo... mais la présence et l'intelligence de chant, ça reste remarquable! Et puis Spiller est magnifique!
Pour la prise de son, oui c'est assez sec et terne, mais franchement, c'est tout de même très beau.

hugo75 a écrit:
En revanche, Nesterenko, Vichnevskaya et, dans une moindre mesure Arkhipova (très engagée même si je n'ai jamais compris l'enthousiasme de certains à son égard tant sa voix de mezzo aigu manque de chaleur) valent le détour.


DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement Polyeucte, c'est Mazurov que j'écoute le plus volontiers dans l'œuvre intégrale, il reste au moins la veine folklorisante. Étrangement, j'aime beaucoup Vishnevskaya ici (Arkhipova, assez d'accord avec Hugo, toujours très bien, mais je ne me suis jamais expliqué pourquoi elle était particulièrement célèbres par rapport à des collègues tout aussi valeureuses).

Vishnevskaya est en effet assez géniale je trouve, d'une fraicheur pas possible, totalement éthérée dans ses interventions... C'est magique!
Pour Arkhipova, peut-être parce que les autres étaient un peu plus "massives"... dans les années 60, Arkhipova était capable de beaucoup de nuances je trouve, d'une certaine finesse... face à l'orgre Obra par exemple!!
Et pourtant, a priori selon les souvenirs de Vishnevskaya, Arkhipova n'était pas à faire des rondes jambes au régime (sans non plus avoir l'attitude suicidaire de Rostro hein!)

hugo75 a écrit:
Mais globalement Gergiev , bien mieux enregistré et plus vivant, avec un orchestre très supérieur sans oublier la réunion rare, dans une intégrale d'opéra, de Hvorostovsky et Borodina me semble préférable même si je me demande ce que faisait Netrebko pendant les sessions d'enregistrement ... Enfin, c'est le seul à proposer, dans l'édition que j'ai mentionnée, un livret traduit en français.

Moui... je ne suis pas fan de Marfa dans cet enregistrement si je me souviens bien... et je trouve Hvorostovsky un peu épais (sa mauvaise période trop engorgée à mon goût!)

hugo75 a écrit:
Et comment ! Surtout dans ces deux versions : Samossoud (avec Lisistsian très bien reporté par le petit label russe Aquarius) et Gergiev (là aussi, David, c'est un studio divinement enregistré contrairement à Iolanta par exemple, où l'orchestre sonne très plat. Livret traduit en français)

Nette préférence pour moi pour Samossoud quand même! Very Happy


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80120
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    Lun 24 Avr 2017 - 20:48

Nouvelle version du Coq d'or à venir:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rimsky-Korsakov - Opéras    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rimsky-Korsakov - Opéras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Rimsky-Korsakov - Schéhérazade
» Rimsky-Korsakov - Opéras
» Rimski-Korsakov (1844-1908)
» Le Coq d'Or (Rimski Korsakov, 1909)
» Le Coq d'or (Rimsky) - Juillet 2013 - TCE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: