Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Rossini-Tancredi

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 15:12

Je ne connais pour le moment que des extraits de cet opéra. J'ai déjà une idée de version pour le découvrir.

Rossini-Tancredi 412R5QX8VKL._SL600_

Horne a été une des grandes interprètes du rôle titre. Quelles autres versions conseilleriez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 883
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 16:54

Ah, non ! Si tu veux découvrir l'oeuvre, il vaut mieux commencer par cette version :
Rossini-Tancredi 41STLqhpk8L._SL500_AA300_
Podles réussit à être supérieur à Horne, Jo est moins à sa place que Cuberli, mais c'est tout de même pas mal du tout. La direction est formidable et ténor et basse sont également géniaux, ce qui n'est malheureusement pas le cas de la version Weikert, que je trouve très ennuyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 17:06

Il existe beaucoup d'autres lives avec Horne, dont un de l'Opéra de Chicago datant de 1989 dirigé par Bruno Bartoletti avec Cuberli, Merritt et un certain Kenneth Cox en Orbazzano. Le trio mezzo/contralto-soprano-ténor semble idéal sur le papier.
Merci de ton commentaire Figaro en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 18:09

aurele a écrit:
Il existe beaucoup d'autres lives avec Horne, dont un de l'Opéra de Chicago datant de 1989 dirigé par Bruno Bartoletti avec Cuberli, Merritt et un certain Kenneth Cox en Orbazzano. Le trio mezzo/contralto-soprano-ténor semble idéal sur le papier.
Merci de ton commentaire Figaro en tout cas.

Celui-là à connaître de manière prioritaire. Soirée électrique et, partant, électrisante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 21:03

Dans les versions officielles il y a aussi:

Rossini-Tancredi Tancre10 Une très belle version dans l'ensemble et la plus complète et homogène.

Rossini-Tancredi Tancre11Autre assez belle version, plutôt bien chantée mais il faut aimer la direction soporifique de Gelmetti.

Rossini-Tancredi Tancre12Version sympathique même si Cossotto est tout sauf une vraie rossinienne.

Rossini-Tancredi Tancre13Version peu intéressante et parfaitement évitable.

précision: Horne est insurpassée en Tancredi et même si Zaccaria est le point faible de sa version officielle, c'est quand même une très bonne version.
Quant à la version Zedda, je la trouve bizarrement moyennement réussie. Podles est très bien mais n'égale pas Horne, Jo c'est tout juste pas possible, Olsen est efficace mais pas mieux que Palacio et moins intéressant que Vargas,... et même Zedda a la battue un peu molle alors que la plupart de ses autres enregistrements rossiniens sont formidables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 21:12

Otello a écrit:
Dans les versions officielles il y a aussi:

Rossini-Tancredi Tancre10 Une très belle version dans l'ensemble et la plus complète et homogène.

Rossini-Tancredi Tancre11Autre assez belle version, plutôt bien chantée mais il faut aimer la direction soporifique de Gelmetti.

Rossini-Tancredi Tancre12Version sympathique même si Cossotto est tout sauf une vraie rossinienne.

Rossini-Tancredi Tancre13Version peu intéressante et parfaitement évitable.

précision: Horne est insurpassée en Tancredi et même si Zaccaria est le point faible de sa version officielle, c'est quand même une très bonne version.
Quant à la version Zedda, je la trouve bizarrement moyennement réussie. Podles est très bien mais n'égale pas Horne, Jo c'est tout juste pas possible, Olsen est efficace mais pas mieux que Palacio et moins intéressant que Vargas,... et même Zedda a la battue un peu molle alors que la plupart de ses autres enregistrements rossiniens sont formidables.

Merci pour ce petit point discographique. Le rôle de Tancredi demande un autre type de voix que pour Romeo, un rôle dans lequel Kasarova est souvent louée. En 1995, la voix était certainement magnifique. Est-elle crédible dans le rôle sur le plan dramatique? Poitrine-t-elle beaucoup?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 21:35

aurele a écrit:
Merci pour ce petit point discographique. Le rôle de Tancredi demande un autre type de voix que pour Romeo, un rôle dans lequel Kasarova est souvent louée. En 1995, la voix était certainement magnifique. Est-elle crédible dans le rôle sur le plan dramatique? Poitrine-t-elle beaucoup?
ah ben ce n'est pas Horne ça c'est certain! en même temps personne n'est Horne... mais Kasarova réussit quand même plutôt bien dans cet enregistrement et la voix reste homogène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 28 Jan 2011 - 21:38

Otello a écrit:
mais Kasarova réussit quand même plutôt bien dans cet enregistrement et la voix reste homogène.

Il n'y avait pas de dislocation dans les registres à l'époque, cela est apparu par la suite. J'écouterai alors cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyJeu 6 Oct 2011 - 15:47

Personne n'ayant répondu dans le topic Jacobs...

bAlexb a écrit:
Et l'incursion dans le bel canto à travers Tancredi, pour en pensez quoi, vous (toutes versions confondues, celle avec Fink ou celle avec Genaux) ?

Quant à moi, c'est l'un des Rossini que je préfère ; pour l'énergie, la saveur incroyable de l'orchestration, quelque chose à la fois de bigarré et de très exactement cadré, pensé. Le triomphe du fond ET de la forme, en quelque sorte. Avec des pages absoluments formidables (la stretta du premier final, le duo Amenaide/Tancredi) mais, aussi, un vrai sens de la respiration, de la profondeur (la scène de la Prison, pour Amenaide, est au bel canto, Devereux excepté, ce que celle de Dardanus est à la déploration des Lumières  Smile !)

Dans mon palmarès, le live de Weikert évoqué plus haut (plus que l'enregistrement officiel), le beau duo Kasarova/Mei (Kasarova existant, magnifiquement secondée par Miricioiu à Salzburg en 92). Quant à Podles, c'est soit en live avec Zedda encore mais Aikin, soit avec Werthen (Miricioiu/Aler, en 89) que je la préfère ; pour la liberté, l'ébriété du live, la haute tenue mais, en même temps, le chant subtilement déboutonné, pour la parfaite caracolade vocale !

J'ajoute Ricciarelli, en Amenaide, moite, moelleuse, émue/émotive ; ne pas se fier aux bribes délavées et à la trame relachée du live genevois (avec Von Otter dispensable et Gimenez, il me semble) et se tourner impérativement vers l'enregistrement dirigé par Queler en 78 avec Horne et Palacio, formidable, assumé, débridé même, over-vocal et vocalisant !

J'ai le droit de dire que je regrette que Ciofi n'ait pas été captée dans le rôle, si ce n'est par la radio, à Pesaro et à Turin, à l'heure où elle chante pour la troisième fois dans la production Pizzi (dir. Zedda, à Berlin en janvier/février)  Embarassed ?


Dernière édition par bAlexb le Lun 5 Mai 2014 - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyJeu 6 Oct 2011 - 20:56

bAlexb a écrit:
J'ajoute Ricciarelli, en Amenaide, moite, moelleuse, émue/émotive ; ne pas se fier aux bribes délavées et à la trame relachée du live genevois (avec Von Otter et Gimenez, il me semble) et se tourner impérativement vers l'enregistrement dirigé par Queler en 78 avec Horne et Palacio, formidable, assumé, débridé même, over-vocal et vocalisant !
Sauf qu'il y a Queler, et ça, c'est rédhibitoire. Si je devais décerner la palme de pire chef de l'ère du disque, tiens, elle gagnerait largement devant Maximanno Cobra. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 7 Oct 2011 - 1:51

DavidLeMarrec a écrit:
Sauf qu'il y a Queler, et ça, c'est rédhibitoire. Si je devais décerner la palme de pire chef de l'ère du disque, tiens, elle gagnerait largement devant Maximanno Cobra. hehe
n'importe quoi!!!ah ben désolé! elle est bien plus compétente qu'un Pido qui n'est qu'un sécateur: non seulement il coupe la musique mais en plus il coupe les ailes à la musique qu'il n'a pas coupée!
Queler a le sens du souffle dramatique, une vraie dynamique, une vraie pulsation, un vrai amour des voix! je n'ai jamais été déçu par ses prestations notamment depuis les années 90.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 7 Oct 2011 - 9:20

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sauf qu'il y a Queler, et ça, c'est rédhibitoire. Si je devais décerner la palme de pire chef de l'ère du disque, tiens, elle gagnerait largement devant Maximanno Cobra. hehe
n'importe quoi!!!ah ben désolé! elle est bien plus compétente qu'un Pido qui n'est qu'un sécateur: non seulement il coupe la musique mais en plus il coupe les ailes à la musique qu'il n'a pas coupée!
Queler a le sens du souffle dramatique, une vraie dynamique, une vraie pulsation, un vrai amour des voix! je n'ai jamais été déçu par ses prestations notamment depuis les années 90.

Je suis assez exactement positionné entre vous deux (mais j'imagine que c'est plus ou moins prévisible, non  Wink ?). Je rejoins David en ce que Queler m'a toujours parue un peu unidimensionnelle (dans l'esprit et dans la lettre ; c'est à dire sans arrière-plans ni réel travail sur la masse de l'orchestre) ; et également Jérôme quant à son sens dramatique et en ce qu'elle sait imprimer une tendre urgence à son propos. En ce qu'elle témoigne, aussi, d'un beau sens de la voix (c'est à dire où la mener et par quels moyens). De ce point de vue sa postérité souffre des mêmes idées reçues qu'un Capuana, un Guadagno, par ailleurs très bons chefs de théâtre pas spécialement bien servis par le disque. Pour Queler, par exemple, comment apprécier (dans tous les sens du terme) ses Vespri siciliani quand la captation est si médiocre ? De fait, les lives des années 90 lui rendent en effet mieux justice (la Sonnambula, la Straniera avec Fleming ou sa Borgia avec la même) ; et aussi à son talent plutôt intuitif de "renifleuse" de voix (Fleming, Kunde par exemple), si tant est qu'elle ait été à l'origine de ses casts, évidemment.

Et puis, par ailleurs, qui pour enregistrer Aroldo, Le Prophète, Le Cid, Gemma di Vergy, Edgar, Guntram, Nerone ? Il faut au moins lui reconnaître cette conscience ; pour ne pas dire ce courage  Wink !


Dernière édition par bAlexb le Lun 5 Mai 2014 - 10:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 7 Oct 2011 - 9:30

bAlexb a écrit:
De fait, les lives des années 90 lui rendent en effet mieux justice (la Sonnambula, la Straniera avec Fleming ou sa Borgia avec la même).
entre autres! Armida, Maria Stuarda, Caterina Cornaro, Poliuto, Roberto Devereux, Robert le diable, Les Huguenots, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptyVen 7 Oct 2011 - 9:38

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
De fait, les lives des années 90 lui rendent en effet mieux justice (la Sonnambula, la Straniera avec Fleming ou sa Borgia avec la même).
entre autres! Armida, Maria Stuarda, Caterina Cornaro, Poliuto, Roberto Devereux, Robert le diable, Les Huguenots, ...

C'est pas très gentil, comme ça, le premier café à peine efficace, d'insister sur le non-encyclopédisme de mes toutes-petites-références Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87575
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptySam 8 Oct 2011 - 12:12

bAlexb a écrit:
Et puis, par ailleurs, qui pour enregistrer Aroldo, Le Prophète, Le Cid, Gemma di Vergy, Edgar, Guntram, Nerone ? Il faut au moins lui reconnaître cette conscience ; pour ne pas dire ce courage Wink !
Tout à fait, et c'est là tout le drame. Si elle n'avait enregistré que des trucs en dix versions, je pourrais me contenter de ne pas l'écouter.

Mais franchement, même dans une oeuvre aussi endiablée que Robert, aucune couleur orchestrale, et surtout aucune reprise ni dramatique ni musicale. C'est infiniment plus plat que ce que produirait un MIDI, une sorte d'abstraction tiède et uniforme.

Pour moi, c'est simple, je n'arrive à écouter (u]aucun[/u] enregistrement de Queler, même lorsque j'aime passionnément l'oeuvre.

Et c'est le seul chef qui me produise cet effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptySam 8 Oct 2011 - 13:47

Franchement, son Edgar est vraiment très bien !
Le Cid par contre... Confused accumule les défauts : direction lourde, mauvais français des chanteurs, nombreuses coupures.
Je ne connais pas ce Rossini mais un enregistrement avec Horne ne saurait être mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi EmptySam 8 Oct 2011 - 15:29

WoO a écrit:
Franchement, son Edgar est vraiment très bien !
Le Cid par contre... Confused accumule les défauts : direction lourde, mauvais français des chanteurs, nombreuses coupures.
Je ne connais pas ce Rossini mais un enregistrement avec Horne ne saurait être mauvais.
Il faut dire aussi que dans les années 70 elle est desservie par des prises de son sèches et plates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Rossini-Tancredi Empty
MessageSujet: Re: Rossini-Tancredi   Rossini-Tancredi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rossini-Tancredi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: