Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Mozart - Don Giovanni

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:22

DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, je suis étonné, toi qui aimes les basses, tu ne trouves pas que chez Solti 96 c'est un peu faible ?

A qui tu penses david?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:22

calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, je suis étonné, toi qui aimes les basses, tu ne trouves pas que chez Solti 96 c'est un peu faible ?

A qui tu penses david?
J'ai la flemme de vérifier qui fait Leporello. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:24

Regarde mon avatar et tu auras la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:27

calbo a écrit:
Regarde mon avatar et tu auras la réponse.
J'ai toujours dit que ce Leporello était très bien. salut
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:32

DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
Regarde mon avatar et tu auras la réponse.
J'ai toujours dit que ce Leporello était très bien. salut

Mon problème viendrait plutôt d'ottavio et du commandeur.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 12:56

calbo a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
calbo a écrit:
Regarde mon avatar et tu auras la réponse.
J'ai toujours dit que ce Leporello était très bien. salut

Mon problème viendrait plutôt d'ottavio et du commandeur.
Le commandeur est plutôt mieux que la moyenne. Tu en connais de bons, toi ?

Au disque, à part Ludwig Weber (si, si) chez Böhm/Covent/Garden...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 13:09

J'ai vu la production du Met de Don Giovanni chez DG avec Bryn Terfel et Renée Flemming pour les plus connus.
Je suis ravi. Je me rends compte que mis à part le film de Losey, c'est la première fois que je vois une production de cet opéra, que ce soit en DVD ou à l'opéra même. Résultat voilà cet opéra propulsé dans la catégorie or de mes favoris. La construction et la dramaturgie sont réalisés avec tant de précision et de savoir-faire que chaque aria et chaque récitatif font mouche, en tous cas quand c'est bien fait de la part des musiciens. Je sais que j'enfonce des portes ouvertes mais cet opéra est décidément l'un des plus réussis que je connaisse et il mérite pleinement l'appellation de chef-d'oeuvre.

La mise en scène, les décors et les costumes sont, comme toujours à New-York, très classiques : sans partis pris et presque transparents. Moi j'adore !! La mise en scène est signée Zefirelli. J'ai failli m'évanouir de désespoir en voyant ça. Comment ? Le Zefirelli des film-opéras de Verdi Otello et Traviata ??? Ah merde ! Pas cool !! Ce que j'ai vu avant de lui est tellement nul que je m'attendais au pire. Et finalement, comme il n'a rien à dire, quand on lui confie une mise en scène sobre il fait ça très bien.
L'orchestre me paraît irréprochable.
Le plateau n'est pas très homogène en revanche. Renée Flemming est assez inégale, elle ne devient touchante qu'à la fin j'ai trouvé. Je n'aime pas beaucoup Donna Elvira (Solveig Kringelborn) que les nombreux gros plans ne mettent pas en valeur, elle a toujours la même expression énervée et en colère, c'est lassant.
Bryn terfel est tout à fait bon ainsi que le commandeur.
Je n'aime pas beaucoup Paul Groves (Don Ottavio) qui forme un couple maladroit avec Donna Anna.
Masetto a l'air bien débile comme il se doit et il a la grosse voix fade que je lui est toujours entendu (au personnage pas au chanteur (John Relyea).
La palme revient à Hei-Kyung Hong qui déborde de vitalité et d'énergie et qui est toute mignonne en Zerline. Adorable !! Mais, mazette ! que fait-elle avec ce rustre de Masetto ? Mention toute spéciale au personnage bouffe de la soirée qui m'a bien fait rire, j'ai nommé Ferruccio Furlanetto alias Leporello. Toutes ces mimiques sont très drôles et tous ses arias duos trio etc sont particulièrement réussis. La pierre angulaire de la soirée.

Je le conseille vivement.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 13:36

Je ne suis pas convaincu de la difficulté de ce rôle. Le plus difficile est de trouver effectivement une couleur noire et une voix très puissante. Mais une fois qu'on a le chanteur c'est bon. Matti Salminen pourrait convenir, il l'a d'ailleurs chanté à plusieurs reprises mais je ne sais pas pourquoi il chante archi-faux ce rôle. Il attaque tout par le bas. L'âge ?


EDIT : Calbo tu as supprimé ton message ? Pourquoi ? J'ai l'air de quoi moi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 13:39

DavidLeMarrec a écrit:


Le commandeur est plutôt mieux que la moyenne. Tu en connais de bons, toi ?

Au disque, à part Ludwig Weber (si, si) chez Böhm/Covent/Garden...

Mouais pour moi il est dans la moyenne, et en effet je vois mal qui parmi les basses actuelles abonnées aux seconds rôles pourraient chanter un rôle si court et pourtant si intense.

Citation :
J'ai vu la production du Met de Don Giovanni chez DG avec Bryn Terfel et Renée Flemming pour les plus connus.
Je suis ravi. Je me rends compte que mis à part le film de Losey, c'est la première fois que je vois une production de cet opéra, que ce soit en DVD ou à l'opéra même. Résultat voilà cet opéra propulsé dans la catégorie or de mes favoris. La construction et la dramaturgie sont réalisés avec tant de précision et de savoir-faire que chaque aria et chaque récitatif font mouche, en tous cas quand c'est bien fait de la part des musiciens. Je sais que j'enfonce des portes ouvertes mais cet opéra est décidément l'un des plus réussis que je connaisse et il mérite pleinement l'appellation de chef-d'oeuvre.

La mise en scène, les décors et les costumes sont, comme toujours à New-York, très classiques : sans partis pris et presque transparents. Moi j'adore !! La mise en scène est signée Zefirelli. J'ai failli m'évanouir de désespoir en voyant ça. Comment ? Le Zefirelli des film-opéras de Verdi Otello et Traviata ??? Ah merde ! Pas cool !! Ce que j'ai vu avant de lui est tellement nul que je m'attendais au pire. Et finalement, comme il n'a rien à dire, quand on lui confie une mise en scène sobre il fait ça très bien.
L'orchestre me paraît irréprochable.
Le plateau n'est pas très homogène en revanche. Renée Flemming est assez inégale, elle ne devient touchante qu'à la fin j'ai trouvé. Je n'aime pas beaucoup Donna Elvira (Solveig Kringelborn) que les nombreux gros plans ne mettent pas en valeur, elle a toujours la même expression énervée et en colère, c'est lassant.
Bryn terfel est tout à fait bon ainsi que le commandeur.
Je n'aime pas beaucoup Paul Groves (Don Ottavio) qui forme un couple maladroit avec Donna Anna.
Masetto a l'air bien débile comme il se doit et il a la grosse voix fade que je lui est toujours entendu (au personnage pas au chanteur (John Relyea).
La palme revient à Hei-Kyung Hong qui déborde de vitalité et d'énergie et qui est toute mignonne en Zerline. Adorable !! Mais, mazette ! que fait-elle avec ce rustre de Masetto ? Mention toute spéciale au personnage bouffe de la soirée qui m'a bien fait rire, j'ai nommé Ferruccio Furlanetto alias Leporello. Toutes ces mimiques sont très drôles et tous ses arias duos trio etc sont particulièrement réussis. La pierre angulaire de la soirée.

Je le conseille vivement.

Merci pour ton compte rendu Ouannier. Tu confirmes ce dont je me doutais déjà. Terfel/Furlanetto c'est en effet l'un des duos gagnants pour Don Giovanni et rien que pour eux je ne manquerai pas de l'acheter dès que je le trouverai en magasin.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 13:42

Citation :
EDIT : Calbo tu as supprimé ton message ? Pourquoi ? J'ai l'air de quoi moi maintenant ?

J'avais fait une erreur, je l'ai donc supprimé pour le réécrire correctement. Voila, désolée pour l'imbroglio.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 13:45

Pas grave. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 14:40

ouannier a écrit:

La mise en scène, les décors et les costumes sont, comme toujours à New-York, très classiques : sans partis pris et presque transparents. Moi j'adore !!

Ouannier, nous sommes désormais 2 gros ringards sur ce forum! Bienvenue au club! cheers
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 14:53

Xavier a écrit:
ouannier a écrit:

La mise en scène, les décors et les costumes sont, comme toujours à New-York, très classiques : sans partis pris et presque transparents. Moi j'adore !!

Ouannier, nous sommes désormais 2 gros ringards sur ce forum! Bienvenue au club! cheers

ca c'est toi qui le dis xavier.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 15:01

Tu veux faire partie de mon club? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 16:22

lol!

Je serais curieux de voir une mise en scène un peu engagée quand même. Je vais aller voir celle de Hanecke à Bastille il paraît qu'elle est très drôle aussi mais pour d'autres raisons.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 17:08

ouannier a écrit:
lol!

Je serais curieux de voir une mise en scène un peu engagée quand même. Je vais aller voir celle de Hanecke à Bastille il paraît qu'elle est très drôle aussi mais pour d'autres raisons.

Si tu veux voir Don Giovanni en costume cravate en train de draguer toutes les nanas de la cafétéria ou il a élu domicile, effectivement tu peux y aller. Perso, je préfère les mises en scène traditionnelles, quitte à passer pour une ringarde. Cool


Dernière édition par le Mer 29 Nov 2006 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 18:31

DavidLeMarrec a écrit:

A mon humble avis, les enregistrements suivants sont plus excitants que ce - fort bon - Solti 96 :
1970 - Carlo Maria Giulini II
1978 - Georg Solti II
1981 - Libor Pesek
1990 - Neville Marriner
1991 - Daniel Barenboim II
1997 - Claudio Abbado
2000 - David Parry (en anglais mais excellent)

Et je ne compte pas les très bonnes réalisations Muti I, Harding/Delunsch, Mackerras I&II, parce qu'un petit moins plaisantes que ce Solti, mais toujours réussies. Il y a aussi le dernier Böhm et son orchestre solaire ! Mais pour le coup, je préfère quand même le plateau survolté de Solti III.


Attention à Giulini II, c'est avec la RAI Roma ; attention à Solti II, le plateau est inégal malgré cet orchestre délirant (Philharmonique de Londres dans ce qui est peut-être son meilleur disque) ; attention enfin à Barenboim II, je ne connais personne d'autre que moi qui aime cet enregistrement...

Je suis assez étonné de voir que tu n'as pas mis Mitropoulos 56 ou Krips 55, avec dans les deux Siepi et Della Casa dont la prononciation est ici beaucoup moins problématique que dans les Noces de Kleiber par exemple... Le Phiharmonique de Vienne est, surtout chez Krips, à la fois léger et puissant, la direction intelligente, et les chnateurs sont tous de haute gamme. Pour moi des références...
La version Guilini 61 (je croyais qu'il n'y en avait qu'une seuls mais visiblement pas) est un peu lourde et "épaisse" après écoute des deux précédentes mais reste quand même excellente et ne mérite pas qu'on la passe à la trappe...
Vive les enregistrements "qui remontent à Mathusalem" !!! Wink

Ceci dit, j'aimerais beaucoup écouter les différents Don Giovanni dont tu parles et peut être réviser mon jugement...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 20:11

Wolferl a écrit:
Je suis assez étonné de voir que tu n'as pas mis Mitropoulos 56 ou Krips 55, avec dans les deux Siepi et Della Casa dont la prononciation est ici beaucoup moins problématique que dans les Noces de Kleiber par exemple...
Parce que Morloch parlait de version récente, mais j'ai aussi mes quartiers dans les vieux trucs. Wink


Citation :
Le Phiharmonique de Vienne est, surtout chez Krips, à la fois léger et puissant, la direction intelligente, et les chnateurs sont tous de haute gamme. Pour moi des références...
Ca sent tout de même bougrement le studio. La seule chose que j'y aime, ce sont les récitatifs DG/Leporello, vraiment hilarants. (parce qu'ils sont bien faits, qu'on se comprenne bien)

Ok pour Mitro, vraiment une référence côté puissance dramatique. C'est un dramma giocoso per`o molto serio, mais qu'est-ce que c'est bien fait ! Surtout le début à vrai dire, une certaine baisse de tension dans le final du I.


Citation :
La version Guilini 61 (je croyais qu'il n'y en avait qu'une seuls mais visiblement pas) est un peu lourde et "épaisse" après écoute des deux précédentes mais reste quand même excellente et ne mérite pas qu'on la passe à la trappe...
C'est une bonne version, qui sent aussi le studio, très proprette. Je n'ai jamais entendu Taddei se planter, sauf ici (les sons dans le nez pour faire rire). Sinon, oui, Wächter, Cappuccilli, Schwarzkopf sont très forts, mais dans le goût de Wächter, Allen va encore plus loin, et Schwarzkopf se trouve ailleurs.
Quant à l'orchestre, c'est tout l'inverse des Noces si finement pensées de Giulini, vraiment d'une opacité difficilement comestible une fois entendu Mitropoulos ou Marriner.


Citation :
Ceci dit, j'aimerais beaucoup écouter les différents Don Giovanni dont tu parles et peut être réviser mon jugement...
Et encore, on n'a pas parlé des versions hors commerce... Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 22:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ca sent tout de même bougrement le studio.

C'est un point faible ? Smile
Pas pour moi en tout cas, au contraire. Les voix lointaines, les bruits de pas, les mauvaises prises de son m'horripilent.
Les récitatifs ne sont pas non plus mes parties de l'oeuvre préférées...

DavidLeMarrec a écrit:
C'est une bonne version, qui sent aussi le studio, très proprette. Je n'ai jamais entendu Taddei se planter, sauf ici (les sons dans le nez pour faire rire). Sinon, oui, Wächter, Cappuccilli, Schwarzkopf sont très forts, mais dans le goût de Wächter, Allen va encore plus loin, et Schwarzkopf se trouve ailleurs.

Wächter est justement le gros point faible de cette version...
Je vais pas plus m'étendre sur le sujet déjà abordé mais il est pour le coup vocalement à côté de la plaque et imprécis. Schwarzkopf n'est évidement pas mauvaise mais c'est vrai qu'on la sent en retrait, en dessous de ce qu'elle avait pu faire avec Fürtwangler...

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Ceci dit, j'aimerais beaucoup écouter les différents Don Giovanni dont tu parles et peut être réviser mon jugement...
Et encore, on n'a pas parlé des versions hors commerce...

A ce propos j'attends avec impatience la version de Jacobs qui, même si elle ne révolutionne pas la discographie, m'avait paru excellente et pleine de verve lors de sa diffusion sur Arte...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 22:21

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ca sent tout de même bougrement le studio.

C'est un point faible ? Smile
Je veux dire par là, par "ça sent le studio", qu'on souffre du fait que les ensembles aient été chantés séparément, dans le désordre, sans public, que tout est propret mais pas forcément convaincu.
C'est donc un défaut. Un bon studio doit avoir un certain souffle (par exemple, pour Don Giovanni, Marriner).

Citation :
Les récitatifs ne sont pas non plus mes parties de l'oeuvre préférées...
C'est normal. C'est pour cela que je ne l'écoute pas très souvent.

Citation :
Wächter est justement le gros point faible de cette version...
Je vais pas plus m'étendre sur le sujet déjà abordé mais il est pour le coup vocalement à côté de la plaque et imprécis.
Shocked

Là il faut que tu m'expliques ! Un parfait baryton central, voix grise certes, mais interprétation concentrée, assez originale avec son DG grincheux, c'est pour moi le gros point fort du disque. Smile
Je ne vois rien d'imprécis ou de déplacé, à moins que tu attendes une basse absolument dans le rôle.


Citation :
Schwarzkopf n'est évidement pas mauvaise mais c'est vrai qu'on la sent en retrait, en dessous de ce qu'elle avait pu faire avec Fürtwangler...
Studio, plus eau tiède de cette version sans doute. Cela dit, elle s'en sort admirablement, avec un italien déformé et un ton complètement azimuté, c'est vraiment amusant.


Citation :
A ce propos j'attends avec impatience la version de Jacobs qui, même si elle ne révolutionne pas la discographie, m'avait paru excellente et pleine de verve lors de sa diffusion sur Arte...
Ne révolutionne pas, ne révolutionne pas, c'est vite dit !

J'ai eu l'impression d'entendre Don Giovanni pour la deuxième fois ! Je ne sais pas si ça tiendrait la réécoute (beaucoup d'effets tout de même), mais c'est au minimum bougrement intelligent !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 22:22

Citation :
A ce propos j'attends avec impatience la version de Jacobs qui, même si elle ne révolutionne pas la discographie, m'avait paru excellente et pleine de verve lors de sa diffusion sur Arte...

Il y a peu j'ai écouté la rediffusion radio de la version concert du Don Giovanni de Jacobs. Je n'ai pas été du tout convaincue ni par Jacobs ni par les chanteurs. Je ne pense pas que sa version CD me convaincra plus que ce que j'ai déja entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 22:43

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Wächter est justement le gros point faible de cette version...
Je vais pas plus m'étendre sur le sujet déjà abordé mais il est pour le coup vocalement à côté de la plaque et imprécis.
Shocked

Là il faut que tu m'expliques ! Un parfait baryton central, voix grise certes, mais interprétation concentrée, assez originale avec son DG grincheux, c'est pour moi le gros point fort du disque. Smile
Je ne vois rien d'imprécis ou de déplacé, à moins que tu attendes une basse absolument dans le rôle.

Non, je n'attends pas spécialement de basse, quoique je préfère les baryton-basse du genre de Raimondi ou Siepi, mais je trouve Wächter assez gauche, poussant plus souvent des cris que que des notes. Pas qu'il ne soit mauvais, mais il semble sans arrêt sur le vif, projettant ses phrases un peu bousculées comme pour en finir le plus vite possible. On dirait qu'il manque de souffle avec son timbre tiède et terne.
Pour moi l'opposé de l'originalité chez Don Giovanni...

DavidLeMarrec a écrit:
Ne révolutionne pas, ne révolutionne pas, c'est vite dit !

J'ai eu l'impression d'entendre Don Giovanni pour la deuxième fois ! Je ne sais pas si ça tiendrait la réécoute (beaucoup d'effets tout de même), mais c'est au minimum bougrement intelligent !

Je ne lui enlève rien mais je le soupçonne, comme pour ses Noces, de justement utiliser beaucoup d'effets qui paraîssent originaux à la première écoute mais qui, en profondeur, cachent un manque d'inventivité et un désir absolu de "ne pas faire comme tout le monde", quitte à faire du moins bon, par souci de non-conventionalité...
Je suis aussi assez sceptique quand à Elvira qui faisait presque aussi tâche que Murray dans la version Solti 96.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 22:59

Wolferl a écrit:
Non, je n'attends pas spécialement de basse, quoique je préfère les baryton-basse du genre de Raimondi ou Siepi,
Raimondi est une vraie basse, malgré son timbre clair (formant minuscule), mais il y a un débat sur la question.
En revanche, Siepi est une basse à la limite de la basse profonde, il avait tout de même l'ut1 sonore comme personne !


Citation :
mais je trouve Wächter assez gauche, poussant plus souvent des cris que que des notes. Pas qu'il ne soit mauvais, mais il semble sans arrêt sur le vif, projettant ses phrases un peu bousculées comme pour en finir le plus vite possible. On dirait qu'il manque de souffle avec son timbre tiède et terne.
Le timbre est grisaille, c'est vrai, mais ça participe de ce personnage ronchon. C'est une vision assez originale et féconde, même si inattendue !
Il bouscule certaines choses, mais justement pour créer un personnage, et la ligne reste tout de même très propre. Pour moi, c'est un pari difficile gagné haut la main.


Citation :
Je ne lui enlève rien mais je le soupçonne, comme pour ses Noces, de justement utiliser beaucoup d'effets qui paraîssent originaux à la première écoute mais qui, en profondeur, cachent un manque d'inventivité et un désir absolu de "ne pas faire comme tout le monde", quitte à faire du moins bon, par souci de non-conventionalité...
Oui, ce n'est pas une version qu'on peut réécouter en boucle, sans doute, à cause de son histrionisme discursif. Néanmoins, contrairement à ses Noces (ou pire, à son CFT), je trouve le propos vraiment original et profond, il nous est véritablement dit quelque chose de plus.


Citation :
Je suis aussi assez sceptique quand à Elvira qui faisait presque aussi tâche que Murray dans la version Solti 96.
Pendatchanska. Grosse voix, mais c'était bien ! Murray ne faisait pas tache, d'ailleurs, elle restait amplement convenable !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 23:20

Citation :
Pendatchanska. Grosse voix, mais c'était bien ! Murray ne faisait pas tache, d'ailleurs, elle restait amplement convenable !


Pendatchanska est d'une nullité affligeante quel que soit le rôle qu'elle aborde. Sa Sémiramide en Avril dernier au TCE était très en deça d'un Rossini. Quand j'ai entendu son Elvira sous la direction de Jacobs il y a dix jours j'ai eu l'impression de voir une hystérique échappée de l'asile. A côté d'elle, Ann Murray est une belle Elvira même si l'on peut attendre mieux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 23:33

calbo a écrit:
Citation :
Pendatchanska. Grosse voix, mais c'était bien ! Murray ne faisait pas tache, d'ailleurs, elle restait amplement convenable !


Pendatchanska est d'une nullité affligeante quel que soit le rôle qu'elle aborde.
Il s'agirait peut-être de prendre un peu de mesure, non ? Shocked

Pendatchanska est une très bonne chanteuse. On peut trouver la voix un peu lourde et le timbre opaque, mais dans sa catégorie, elle fait du très bon travail. Sa Semiramide était très bien, d'ailleurs. Mais si ma mémoire est bonne, tu avais entendu la soirée où elle était en moindre forme, pas celle qui avait été radiodiffusée.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 23:36

J'ai vu le live et écouté la radiodiffusion de Sémiramide, David. Elle était peut-être un peu meilleure le soir de la radiodiffusion mais en ce qui concerne Elvira, je suis désolée, je maintiens ce que je dis : elle N'EST PAS Elvira
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 23:39

calbo a écrit:
elle N'EST PAS Elvira
Dieu merci ! La pauvre, elle ne mérite pas ça.

Plus sérieusement, je préfère les Elvire plus élégantes, mais lorsqu'on a écouté Salomé Haler dans le rôle (moyens exacts, mais cris "expressifs" omniprésents), on trouve que Pendatchanska n'est pas du tout un pis aller !

Sinon, dans le rôle, je suis plutôt branché Delunsch, Mattila ou Jurinac, pas le même profil, donc.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyMer 29 Nov 2006 - 23:43

Je suis peut-être trop sévère à tes yeux David. Mais un artiste qui ne me séduit pas à la première écoute, quel que soit le rôle, n'a guère, à mes oreilles, de chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyJeu 30 Nov 2006 - 20:41

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, ce n'est pas une version qu'on peut réécouter en boucle, sans doute, à cause de son histrionisme discursif. Néanmoins, contrairement à ses Noces (ou pire, à son CFT), je trouve le propos vraiment original et profond, il nous est véritablement dit quelque chose de plus.

Plus précisément... ? Shocked

Sinon, je trouve son Cosi meilleur que les Noces qui sont, pour le coup, de très bonne qualité mais peu profondes. De la prestidigitation...
Revenir en haut Aller en bas
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 191
Age : 50
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 3 Déc 2006 - 5:49

Une petite remarque d'abord, au sujet d'une digression faite dans ce topic : reconnaître en J.C.Malgoire un pionnier du renouveau baroque et dire en même temps qu'il n'a rien fait de bien me paraît un peu osé ! de même que le juger sur ses seules interprétations instrumentales... Shit Personnellement, je me souviens d'une excellente production du "Couronnement de Poppée" au Th. des Champs-Elysées il y a quelques années.

Je reviens plus amplement sur "Don Giovanni", Mozart et le passionnant mais un peu fouillis débat sur le "romantisme"...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 3 Déc 2006 - 13:23

vinteix a écrit:
Une petite remarque d'abord, au sujet d'une digression faite dans ce topic : reconnaître en J.C.Malgoire un pionnier du renouveau baroque et dire en même temps qu'il n'a rien fait de bien me paraît un peu osé ! de même que le juger sur ses seules interprétations instrumentales... Shit Personnellement, je me souviens d'une excellente production du "Couronnement de Poppée" au Th. des Champs-Elysées il y a quelques années.
Non, non, il a fait des choses de bien, mais c'est vraiment le plaisir de se piéger que d'acheter ses disques à l'aveugle.
Je citerais son premier Messie, excellent, ses premiers Haendel (Rinaldo, Serse...) qui bénéficient d'une distribution admirable, ses Da Ponte récents. Mais à part ça, franchement... Et ne me parlez pas d'Alceste ou je mords !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 191
Age : 50
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 3 Déc 2006 - 14:25

Oui, je me souviens aussi de son premier "Messie" : très bon... et j'ai aussi un bon souvenir de son "Retour d'Ulysse"... mais il faudrait que je réécoute...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 3 Déc 2006 - 15:11

j'ai un concert du festival de Salzbourg 1953 avec Siepi, Arie, Dermota, Berger, Schwartzkopf, Grummer, Edelmann, Berry. CD édité il y a quelques années par la "Bruno Walter Society" et Denon. Grande version un peu caricaturale de romantisme et tout au ralenti. Franchement la qualité n'est pas top (et les CDs ne sont pas indexés grrrr) avec beaucoup de parasitages de bruits scéniques, et le son sature par endroits. J'adore mais faut aimer (je me comprends geek )

En DVD la version récente Deutsche Gramophon/Unitel est de meilleuire qualité, avec Della Casa à la place de Schwartzkopf.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 23 Sep 2007 - 0:40

Voilà je me suis décidé à vous faire part des mes trois, plus ou moins récentes, découvertes Smile

Tout d'abord, un Don Giovanni dirigé par Karl Böhm avec London, Jurinac et Della Casa, enregistré en 1954 en live mais dans un très bon stéréo. Je signale au passage que je l'ai mis en ligne ici il y à quelques temps, si ça en intéresse certains siffle
Bon, évidemment, premier choc : c'est en allemand. J'en vois grimacer derrière leur écran mais en réalité on s'habitude très vite, c'est plutôt bien fait et ça apporte parfois un petit quelque chose...
Du côté de la direction, Böhm dirige un Vienne très en forme, d'une précision impressionante et qui ne souffre jamais de la prise de son. London, un Don Giovanni sombre, comme on peut s'en douter, en tous points excellent, c'est intéressant de l'entendre dans ce rôle. On peut regretter l'Elvire de Jurinac, un peu terne et voilée mais qui donne de la force au personnage, alors que Della Casa fait, j'ai envie de dire "évidemment", une magnifique Anna... Seefried en Zerlina est également délicieuse, l'allemand lui donne un phrasé un peu particulier et qui va tout à fait au rôle.
Donc n'héstez pas à le télécharger !

Ensuite une autre version que j'avais écouté il y a quelques temps et que j'ai redécouvert avec énormément de plaisir, ç'en est devenu ma référence : Klemperer.
Tout est vraiment parfait dans ce disque : du New Philhormonia Orchestra, sublime, à Ghiaurov, l'un des meilleurs Don Giovanni jamais enregistrés (je me disais parfois "enfin un Don Juan qui chante !"). La direction de Klemperer perd en spontanéité ce qu'elle gagne en perfectionnisme, parfois un peu lente, certes, mais il parvient à donner à son orchestre une précision et une clarté presque "évidente"...
Ghiaurov et Berry forment un "couple" merveilleusement assorti, Ludwig est une Elvira assez présente et engagée, elle colle parfaitement au rôle... Les superlatifs me manquent pour qualifier tout le reste de la distribution, hormis peut être Watson en Anna, inconnue au bataillon (en tout cas par moi Rolling Eyes ) et un peu frèle parfois.

La troisème et dernière version découverte est celle de Giulini. Mais ne vous y méprenez pas, il ne s'agit pas de la célébrissime version EMI avec Wachter et Schwarzkopf, mais celle de 70 avec Ghiaurov Jurinac etc. (trouvable dans la collection Le Monde si ça dit quelque chose à quelqu'un)...
Une version bien décevante par, tout d'abord et très important, la prise de son ignoble, qui n'est pas arrangée par la tentative d'amélioration qui a consisté à rajouter de l'écho. C'est en live, aucun bruit du public, certes, mais le son est vraiment compact, on se croirait dans un aquarium... avec un écho artificiel Confused
Giulini offre exactement la même vision de l'oeuvre que dix ans auparavant mais moins bien interprêtée. L'orchestre de la RAI de Rome y est pour beaucoup, pas vraiment arrangé par la qualité de son, mais aussi Jurinac décidément pas faite pour le rôle qui livre une Elvire grisâtre et plutôt discrète (heureusement ?). Bruscantini, est contrairement à toute attente, fatigué et terne, gros point faible... Seuls sortent du tableau Ghiaurov, toujours très beau mais un peu moins en forme que chez Klemperer (mais peut être est-ce dû encore une fois à cette sanaté prise de son), Janowitz, son seul enregistrement du rôle je crois, magnifique, qu'on aimerait enendre plus souvent, et Kraus égalament un superbe Ottavio. Tout cela peut donc paraître très beau sur papier, que des grands noms, mais pourtant très décevant...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptySam 6 Oct 2007 - 22:45

Wolferl a écrit:
Tout d'abord, un Don Giovanni dirigé par Karl Böhm avec London, Jurinac et Della Casa, enregistré en 1954 en live mais dans un très bon stéréo. Je signale au passage que je l'ai mis en ligne ici il y à quelques temps, si ça en intéresse certains siffle
Bon, évidemment, premier choc : c'est en allemand. J'en vois grimacer derrière leur écran mais en réalité on s'habitude très vite, c'est plutôt bien fait et ça apporte parfois un petit quelque chose...
Ca donne un côté plus sombre, plus tragique, plus romantique. J'aime beaucoup, mais chez Fricsay. Dans cette version, en revanche, tout cela sonne la routine, un peu terne. Décidément, Della Casa et son non vibrato dans Mozart, son accent viennois pincé, je ne peux pas.

Je préfère ses Noces allemandes, à tout prendre.


Citation :
Ensuite une autre version que j'avais écouté il y a quelques temps et que j'ai redécouvert avec énormément de plaisir, ç'en est devenu ma référence : Klemperer.
Je me dispense de commentaire, je suis mort de rire. Smile

La perfection du New Philharmonia, l'orchestre mozartien par excellence, l'évidence de la clarté de Klemperer, le sex-appeal irrésistible de Ghiaurov (et après on trouvera que Siepi a un mauvais accent italien Laughing ). Ah, ça, ce doit être "vocal", pour sûr...

Je médis, je médis, mais je n'ai jamais écouté cette version. (Ok, c'est parce que je sais fort bien ce que j'en penserais. Mr. Green )

Tout de même, du Mozart comme cela, ça a sacrément vieilli, maintenant qu'on sait le jouer correctement. Je ne prétends pas qu'il faille refuser tout vibrato et jouer nécessairement sur des boyaux, mais le New Philharmonia, quand même...

Claire Watson n'est pas une inconnue, mais elle est très méconnue. C'est une chanteuse de tout à fait bonne qualité.


Citation :
La troisème et dernière version découverte est celle de Giulini.
Ca se trouve pour moins de 5€ dans la collection italienne "Hommage". Etrange, ce que tu dis de Bruscantini, je ne connais pas l'ensemble de la version, mais ce que j'en ai entendu en fait le plus subtil de tous les Leporello, et vocalement splendide, alors même qu'il est en effet théoriquement un peu tard pour lui sur sa carte d'identité.

Quant à Kraus idéal dans Mozart, sur la foi de son Ottavio, j'ai du mal à le croire : du beau chant sans style et sans esprit. Je préfère encore un crapaud rigolo.


Bref, comme d'habitude, tu n'as aucun goût, il faut que Tonton David t'apprenne les vraies bonnes choses. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Alpha
Mélomaniaque
Alpha

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptySam 6 Oct 2007 - 22:51

DavidLeMarrec a écrit:

Bref, comme d'habitude, tu n'as aucun goût, il faut que Tonton David t'apprenne les vraies bonnes choses. Basketball

Voilà qui est vraiment dûr !



Shocked
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptySam 6 Oct 2007 - 22:59

Hermès Trismégiste me surnommait toujours Septime.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Alpha
Mélomaniaque
Alpha

Nombre de messages : 519
Localisation : En plein Disneyland
Date d'inscription : 04/10/2007

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 11:50

DavidLeMarrec a écrit:
Hermès Trismégiste me surnommait toujours Septime.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 12:47

DavidLeMarrec a écrit:
Bref, comme d'habitude, tu n'as aucun goût, il faut que Tonton David t'apprenne les vraies bonnes choses. Basketball
Oh, ça crois moi que j'étais au courant, mais je commence à m'y faire, c'est tout un mode de vie... Mr.Red

Mais je ne comprends pas trop ce que tu reproches à Klemperer (surtout si tu ne l'as jamais écoutée !). Oui, c'est vieux, plein de clichés et blablabla, mais moi c'est plutôt les genre de Jacobs qui prétendent donner un "coup de kärcher" à l'oeuvre en lui rendant son aspect "original" qui me font bien rire...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 12:56

Wolferl a écrit:

Mais je ne comprends pas trop ce que tu reproches à Klemperer (surtout si tu ne l'as jamais écoutée !). Oui, c'est vieux, plein de clichés et blablabla, mais moi c'est plutôt les genre de Jacobs qui prétendent donner un "coup de kärcher" à l'oeuvre en lui rendant son aspect "original" qui me font bien rire...

Ah voila quelqu'un qui n'a pas aimé la version Jacobs, je me trompe? Je ne connais pas le Klemperer amis en ce qui me concerne le Levine (2000) et Le Solti (1996) me conviennent très bien auxquels j'ajoute le film de Losey ne fut ce que pour Van Dam et Raimondi que je trouvent excellents dans leurs rôles respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 13:09

C'est intéressant les chefs comme Jacobs qui s'interrogent sur la façon de jouer une partition, et questionnent les traditions d'interprétations post-romantiques à la Klemperer - cela dit moi non plus je n'ai pas entendu ce Klemperer - pour cause de préjugés je l'avoue, je n'imagine pas cela particulièrement aérien et transparent Mr.Red

Cela dit, j'aime bien les versions Furtwängler, donc je me sens contraint d'assumer une part de mauvais goût à mon tour Embarassed

La version Solti 1996 est très réussie, et ce que j'ai trouvé intéressant, c'est que le Solti, qui n'était pas précisement un jeune premier lors de cet enregistrement, à remis en cause sa lecture en tenant compte des baroqueux. C'est une version équilibrée entrre baroque et romantisme, venant de quelqu'un de la part de qui on ne l'attendait pas (enfin pas moi). Son dernier Cosi enregistré est de la même veine.

Solti traître à la cause des vénérables romantiques Mozart - Don Giovanni - Page 3 Vieuxsmiley
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 13:28

Morloch a écrit:
C'est intéressant les chefs comme Jacobs qui s'interrogent sur la façon de jouer une partition, et questionnent les traditions d'interprétations post-romantiques à la Klemperer

C'est une chose de s'interroger ca en est une autre de donner une version aussi en deça de ce que l'on attend pour Don Giovanni, entre autre. C'est bien pour cela que je n'achèterai pas le CD surtout après avoir entendu la radiodiffusion.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 13:48

calbo a écrit:
Ah voila quelqu'un qui n'a pas aimé la version Jacobs, je me trompe?
Si si, j'ai beaucoup aimé son Don Giovanni qui est passé l'année dernière sur arte, et j'aimerais bien en écouter le CD qui vient de sortir. Mais, même s'il est vrai qu'il est intéressant de vouloir "retourner aux sources", le mépris à la mode pour les interprétations néo-romantiques ou je ne sais quoi m'agace au plus haut point...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 13:52

Tant mieux pour toi dans ce cas. Perso je préfère les lectures que j'ai cu=itées à celle de Jacobs; des goûts et des couleurs ne se discutent pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 14:23

Wolferl a écrit:
Mais je ne comprends pas trop ce que tu reproches à Klemperer (surtout si tu ne l'as jamais écoutée !).
A Klemperer ? Oh, c’est juste qu’à l’exception de quelques Mahler, tout ce qui m’est tombé entre les mains (comprendre : tout ce que j’ai acheté Evil or Very Mad ) de lui m’est resté inécoutable. C’est lui qui m’a tenu très longtemps à l’écart de Wagner, avec son Vaisseau. Je pressentais qu’il y avait des choses formidables, mais je n’y comprendais rien… tu m’étonnes !
Vu le sort qu’il fait à Mozart dans sa Flûte, je suis vaguement réservé. Et puis Don Giovanni lent, ça ne fonctionne pas ; même avec la poésie merveilleuse de Furtie, au tiers de l’œuvre on fatigue, le rythme dramatique n’est pas là.

Effectivement, je ne peux rien dire de son Giovanni – mais c’est pour la bonne raison qu’avec ce chef, ce orchestre et ces chanteurs, je ne vois que trop bien à quoi cela ressemblerait… Il me paraît invraisemblable que lorsqu’on connaît beaucoup de versions comme toi, on ne trouve rien de préférable, même dans le registre pachydermique.

Citation :
Oui, c'est vieux, plein de clichés et blablabla,
Ah, eh bien voilà, tu vois que tu comprends quand tu veux. Smile


Citation :
mais moi c'est plutôt les genre de Jacobs qui prétendent donner un "coup de kärcher" à l'oeuvre en lui rendant son aspect "original" qui me font bien rire...
Est-ce que tu as écouté son Don Giovanni ? Ca n’a rien à voir avec ses autres Mozart.

Jacobs n’a jamais prétendu vouloir rendre un aspect « original ». Il s’inspire des modes de jeu de l’époque, certes, mais pour construire une vision personnelle, celle d’un chef du vingtième – plus « informé » que ses prédécesseurs, mais en rien « authentique » ou je ne sais quoi. Tu ne verras aucun grand chef tenir ce discours – l’ « authenticité » concerne soit le plan marketing, soit ceux qui n’ont pas bien compris le fonctionnement de ces démarches « philologiques ».

Le Don Giovanni de Jacobs est vraiment extraordinaire, on redécouvre l’œuvre, et avec une imagination expressive admirable. Bien supérieur à ses deux autres Da Ponte (Così était assez mitigé, et les Noces retravaillait surtout le son, pas vraiment le sens). Si le disque est du niveau des concerts, ce serait une version assez idéale – il faut vérifier, cependant, à la réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 14:27

@ Calbo :

Levine dans Mozart, c’est toujours très excitant, et Solti II est vraiment réussi, pas de problème. Mais tu ne dis pas ce qui te paraît indigne dans Jacobs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 14:33

DavidLeMarrec a écrit:
@ Calbo :

Levine dans Mozart, c’est toujours très excitant, et Solti II est vraiment réussi, pas de problème. Mais tu ne dis pas ce qui te paraît indigne dans Jacobs ?

C'est surtout la direction qui change sans arrêt de tempi et les chanteurs que je trouve peu à l'aise voire pas à leur place. Peut-être est ce dû aux pré-jugés défavorables que j'ai concernant ce chef. Alors quand en plus j'ai des éléments de comparaison comme les versions Levine et Solti II forcément ca parait terne.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 14:45

DavidLeMarrec a écrit:
A Klemperer ? Oh, c’est juste qu’à l’exception de quelques Mahler, tout ce qui m’est tombé entre les mains (comprendre : tout ce que j’ai acheté Evil or Very Mad ) de lui m’est resté inécoutable. C’est lui qui m’a tenu très longtemps à l’écart de Wagner, avec son Vaisseau. Je pressentais qu’il y avait des choses formidables, mais je n’y comprendais rien… tu m’étonnes !
Vu le sort qu’il fait à Mozart dans sa Flûte, je suis vaguement réservé. Et puis Don Giovanni lent, ça ne fonctionne pas ; même avec la poésie merveilleuse de Furtie, au tiers de l’œuvre on fatigue, le rythme dramatique n’est pas là.

Effectivement, je ne peux rien dire de son Giovanni – mais c’est pour la bonne raison qu’avec ce chef, ce orchestre et ces chanteurs, je ne vois que trop bien à quoi cela ressemblerait… Il me paraît invraisemblable que lorsqu’on connaît beaucoup de versions comme toi, on ne trouve rien de préférable, même dans le registre pachydermique.
Je ne connais pas énormément d'enregistrements de Klemperer, hormis peut être justement sa Flûte, mais par contre je connaissais bien sa mauvaise réputation et m'attendais vraiment à quelque chose d'une lourdeur impressionnante. Mais comme je l'ai dit, j'ai été assez surpris par la "transparence" et, sauf rares exceptions, par la relative rapidité es tempos (comparé à Furt ou Böhm évidemment...)
Ceci dit l'écoute te conforterait peut être dans tes à-prioris, mais je ne peux que t'encourager à l'écouter tout de même. Mon dieu, serait-ce moi qui oserait te donner des conseils ?

Citation :
Est-ce que tu as écouté son Don Giovanni ? Ca n’a rien à voir avec ses autres Mozart.

Jacobs n’a jamais prétendu vouloir rendre un aspect « original ». Il s’inspire des modes de jeu de l’époque, certes, mais pour construire une vision personnelle, celle d’un chef du vingtième – plus « informé » que ses prédécesseurs, mais en rien « authentique » ou je ne sais quoi. Tu ne verras aucun grand chef tenir ce discours – l’ « authenticité » concerne soit le plan marketing, soit ceux qui n’ont pas bien compris le fonctionnement de ces démarches « philologiques ».

Le Don Giovanni de Jacobs est vraiment extraordinaire, on redécouvre l’œuvre, et avec une imagination expressive admirable. Bien supérieur à ses deux autres Da Ponte (Così était assez mitigé, et les Noces retravaillait surtout le son, pas vraiment le sens). Si le disque est du niveau des concerts, ce serait une version assez idéale – il faut vérifier, cependant, à la réécoute.
Et bien oui, comme je l'ai dit un peu plus haut je l'ai écouté et énormément apprécié, mais même s'il a de grandes qualités, je n'y voit pas la prétendue "rupture". A moins que je n'aie décidément rien compris à sa démarche "néo-classique" en opposition aux "post-romantiques"...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 14:48

Oui, je comprends, il y a un côté hystérisant dans le commentaire. Et les chanteurs ne sont peut-être pas du grand format que tu espères.
En revanche, terne, je ne vois pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 EmptyDim 7 Oct 2007 - 15:07

C'est un ressenti personnel. Je n'ai pas réussi à accrocher à ce que fait Jacobs et j'ai essayé pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mozart - Don Giovanni   Mozart - Don Giovanni - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Don Giovanni
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mozart - Airs d'opéras
» Grande tristesse du requiem de mozart
» Mozart: discographie des quintettes à cordes
» [Du 25.11 au 27.11.11] Mozart l'Opéra Rock version 3D au cinéma
» Giovanni PACINI (1796-1867)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: