Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Jennifer Larmore

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyLun 14 Fév 2011 - 20:42

Je vais avoir la chance de l'entendre et la voir en vrai dans le rôle d'Alcina dans Orlando Furioso de Vivaldi en juin à Nancy. Voici une interview récente de la dame : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2336&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29

Parmi ses projets de rôles, il y a la Lady Macbeth de Verdi au Grand Théâtre de Genève, ce que Alex nous avait indiqué. Kostelnička Buryjovka dans Jenufa au Deutsche Oper de Berlin. Le metteur en scène de ces deux productions est Christophe Loy. Il y aussi une production du Tour d'Ecrou à Vienne dans une mise en scène de Carsen. Je ne connais pas vraiment l'opéra de Janacek et celui de Britten. Je ne peux donc pas décider de la pertinence de son choix d'aborder ces deux rôles. En revanche, elle est loin d'avoir à mon avis le gabarit vocal pour chanter Lady Macbeth. Même si la voix a pu évoluer comme elle le dit elle-même depuis ses débuts, elle reste une mezzo et non une soprano. Lady Macbeth est un rôle entre les deux tessitures et demandant à la fois une extension très importante dans l'aigu et dans le grave. Elle dit que sa voix est plus proche aujourd'hui de celle de soprano que sa voix de contraltino d'origine. Lady Macbeth est un rôle demandant d'avoir une voix très dramatique, qu'on soit mezzo ou soprano.

Voici une critique d'un récital du 4 février dernier au Grand Théâtre de Provence avec un quintette à cordes, ce qui est original : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2331&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyLun 14 Fév 2011 - 23:39

aurele a écrit:
Parmi ses projets de rôles, il y a la Lady Macbeth de Verdi au Grand Théâtre de Genève, ce que Alex nous avait indiqué. Kostelnička Buryjovka dans Jenufa au Deutsche Oper de Berlin. Le metteur en scène de ces deux productions est Christophe Loy. Il y aussi une production du Tour d'Ecrou à Vienne dans une mise en scène de Carsen.

Dans l'absolu, je voudrais entendre les trois Sad ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyLun 14 Fév 2011 - 23:43

bAlexb a écrit:
Dans l'absolu, je voudrais entendre les trois Sad ...

Tu iras l'entendre si j'ai bien compris en Lady Macbeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMar 15 Fév 2011 - 0:17

Jennifer Larmore 51ouzSUguEL._SL500_AA300_

J'avais entendu ce disque qui m'avait plutôt plu. Il faudrait que je le réécoute pour en reparler plus en détail. Je connais sinon des extraits d'autres disques. Le seul rôle dans lequel je l'ai entendu en intégralité pour le moment est celui de Giulio Cesare dans l'enregistrement de René Jacobs. Cela ne manquait pas de relief, tout était dans les joues en revanche, elle poitrinait pas mal également. Quels sont pour vous ses plus belles réussites (enregistrements, rôles, mélodie et lied, etc...)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMar 15 Fév 2011 - 8:52

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Dans l'absolu, je voudrais entendre les trois Sad ...

Tu iras l'entendre si j'ai bien compris en Lady Macbeth.

Au moins, oui ; en tout cas si je suis toujours à quelques encablures des Genève scratch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMer 2 Mar 2011 - 23:35

Pas plus de réactions? Cela m'étonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMer 2 Mar 2011 - 23:38

Toujours aussi peu patient le petit hehe . Perso je connais de nom mais jusqu'à présent je n'ai pas vraiment pris le temps de pousser plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMer 2 Mar 2011 - 23:41

De toute manière, je la verrai et surtout l'entendrai normalement s'il n'y a pas d'annulation en juin dans Orlando Furioso.
Pourriez vous m'expliquer exactement pourquoi on parle de "graves tubés" dans son cas? On entend dans les enregistrements qu'elle place beaucoup la voix dans la joue, qu'elle grossit ses graves. Il paraît que dernièrement, cette tendance qu'elle avait a disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyMer 2 Mar 2011 - 23:56

Le plus beau disque qu'elle ait fait ? Pour moi c'est celui-ci :

http://levidamedechartres.over-blog.com/article-jennifer-larmore-my-native-land-a-collection-of-american-songs-59576539.html

Mais il y a des choses fantastiques un peu partout chez elle ... et d'autres terrifiantes ! Toute jeune le moelleux et la somptuosité de la voix sont vraiment éblouissants, mais son investissement est à la hauteur des moyens. Son Ottavia avec Jacob c'est héroïque et juvénile à la fois par exemple.

J'aime bien son récital Mozart-Haendel, mais on sent que c'est une chanteuse qui ne savait pas habiter ou construire ses vocalises dramatiquement. Doppo notte par exemple, ça gazouille et c'est ravissant mais on est loin de Baker. Alors que, paradoxalement, son Cara Sposa, fiévreux et adolescent au possible, est magnifique.

Son disque Rossini est troublant : on n'a pas trop envie de l'entendre dans les graves de contralto mais la manière dont elle explose les vocalises d'Armida et quelque chose de grandiose dans sa Pamira forcent l'admiration.

Le récital où elle ne chante que des airs pour "travesti" est une belle carte de visite, ça la montre dans ses belles années et à son plus séduisant. L'air de Jeanne d'Arc en français est magnifique.

Et le disque Chandos récent la présente à l'inverse en voix hors controle, "énaurme", tendue, saturée de caractère et de force avec des choses aussi improbable que la valse de Juliette et de très belles réussites (l'air de Junon, bien meilleur que dans la première version) mais aussi Adriano.

Les airs français dont tu parles je n'aime pas beaucoup : Larmore a toujours eu trop de substance pour avoir des mots (quand on pense qu'elle a chanté Mélisande) et là ça me manque. Et puis vraiment il y a quelque chose de trop grossie à ce moment là de sa carrière, de trop massif.

Je suis assez séduit par son Orphée en français aussi, bouillonnant de vie et de vocalise (mais le français là encore ...). La Carmen qui vaut surtout si on aime son timbre (ce qui est évidemment mon cas). J'ai oublié son Hansel que j'ai entendu pourtant. Pas très bon signe.

Je ne connais pas tous les enregistrements Rara (mais je suis attiré par son Elisabetta) sauf le Paër, où elle est idéale (la tessiture, le ton, l'ampleur, la manière de déchirer la ligne ...)

Bref une histoire d'amour avec elle qui date de sa Cenerentola (follement timbrée et vocalisant comme une sauvage), de sa Rosina et de son César, évidemment.

Laisse moi réfléchir ... ah oui il y a aussi son Romeo déjà un peu trop large pour le rôle, mais s'alliant à merveille à sa Juliette (une merveilleuse Hong) et finalement encore svelte (le duo d'amour est très réussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:03

Ah je réécoute des trucs du coup ... j'avais oublié à quel point elle peut avoir quelque chose de presque caressant dans l'émission, ses belles années, en fonction de certaines voyelles et consonnes ("aux jouuuuuuuuuuurs" ... le "j" par exemple je le trouve sublime.)

Ce qu'on a vu de sa Gertrude m'a fasciné, mais vocalement c'était assez monstrueux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:04

Merci beaucoup pour ce message Francesco. Que penses tu de son Isabella si tu la connais dans le rôle? Connais tu son Alcina dans Orlando Furioso? C'est dans ce rôle que je vais l'entendre en vrai. Je connais beaucoup de passages de l'enregistrement de Spinosi. Il est évident qu'elle n'a pas le charme de Valentini-Terrani, qu'elle est moins sensuelle. Après, la version Scimone est spéciale. Il manque beaucoup de numéros et la répartition des voix est très différente. Larmore ne manque pas de caractère néanmoins dans Alcina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:05

Et pour les sons tubés j'avais toujours compris que c'était une manière de chanter si artificielle qu'elle empêche toute vibration. Championne : Huguette évidemment qui donne toujours l'impression d'être à angles droits.

Aucune idée de comment ça fonctionne (et je peux, de toute manière, faire totalement erreur d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:07

Non je dois avouer ne pas la connaître en Alcina. Mais manifestement c'est fait pour elle ... et puis j'admire beaucoup Valentini-Terrani mais je préfère Larmore Mr. Green

Oups .. je ne connais pas non plus réellement son Isabella (entendue en passant, des bouts de ci de là, rien qui permette de se faire une opinion réelle. Mais ça n'a pas été enregistré à sa meilleure période je crois.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:08

Merci pour tes réponses. Que penses tu de sa nouvelle orientation au niveau de ses futures prises de rôles ou rôles qu'elle va rechanter? Finalement, j'ai bien fait de relancer ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:28

Je ne sais pas réellement dans quel état vocal elle est aujourd'hui. Je n'ai pas non plus écouté son disque de grands cycles antique (Andromaque de Baber, Cléopatre de Berlioz). Je sais juste que j'avais l'impression que sa Gertrude la montrait en morceaux. D'un autre côté c'était clairement trop grave pour elle et elle était renversante de présence et d'intelligence (y compris musical). Alors briller de ses derniers feux en Lady Macbeth ... je suis plutôt pour, d'autant que ce type de tessiture lui conviendra bien mieux. Il semble que ce soit une voix plutôt grande tu sais (pour ne pas dire grosse).
Je ne sais pas pour le Janacek (je n'aime pas beaucoup cette musique) par contre je suis très curieux d'entendre sa gouvernante du Tour d'écrou si c'est son projet. A moins qu'elle ne chante le fantôme ? D'abord son anglais est formidable et en plus elle risque d'être expressionniste à souhait. J'ai hate de l'entendre dans la comtesse de Lulu aussi.

En fait elle me rappelle un peu ces chanteuses allemandes (Seefried par exemple) qui n'ayant plus rien à perdre se lance dans des choses folles et imaginatives. J'aime bien l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:30

Confrontation avec Simon Keenlyside dans Hamlet de Thomas au Met en mars 2010 : /watch?v=idZhLHu1SIk

C'est fantastique!!! Larmore lance des aigus brillants et j'adore ses graves, la diction est bonne et l'engagement est extraordinaire. La scène est électrisante. J'ai le DVD de Barcelone et il est évident que sur le plan vocal et même de la diction que Larmore est meilleure que Uria-Monzon. Je n'étais pas allé au cinéma voir cette retransmission. Il y a heureusement pas mal d'extraits sur le tube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:33

Francesco a écrit:
Je sais juste que j'avais l'impression que sa Gertrude la montrait en morceaux.

Oh que non!!! Je ne suis pas du tout d'accord avec cela d'après la vidéo que je viens de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:34

Oui ça tue, hein ?

A la deuxième écoute quand même on se dit que ça part dans tous les sens et que ce n'est parfois presque plus lyrique ... mais je crois qu'elle est de très loin la seule Gertrude shakespearienne de la confrontation. Démesurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 0:37

Francesco a écrit:
A la deuxième écoute quand même on se dit que ça part dans tous les sens et que ce n'est parfois presque plus lyrique ... mais je crois qu'elle est de très loin la seule Gertrude shakespearienne de la confrontation. Démesurée.

Je suis loin de connaître toutes les interprètes du rôle mais cela dépote avec Larmore même si cela part sans doute dans tous les sens. Je trouve qu'elle assume beaucoup mieux le registre aigu que Uria-Monzon même si les graves sont particuliers et artificiels d'une certaine manière tout en étant impressionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 9:03

Francesco a écrit:
Je ne sais pas réellement dans quel état vocal elle est aujourd'hui. Je n'ai pas non plus écouté son disque de grands cycles antique (Andromaque de Baber, Cléopatre de Berlioz). Je sais juste que j'avais l'impression que sa Gertrude la montrait en morceaux. D'un autre côté c'était clairement trop grave pour elle et elle était renversante de présence et d'intelligence (y compris musical). Alors briller de ses derniers feux en Lady Macbeth ... je suis plutôt pour, d'autant que ce type de tessiture lui conviendra bien mieux. Il semble que ce soit une voix plutôt grande tu sais (pour ne pas dire grosse).
Je ne sais pas pour le Janacek (je n'aime pas beaucoup cette musique) par contre je suis très curieux d'entendre sa gouvernante du Tour d'écrou si c'est son projet. A moins qu'elle ne chante le fantôme ? D'abord son anglais est formidable et en plus elle risque d'être expressionniste à souhait. J'ai hate de l'entendre dans la comtesse de Lulu aussi.

En fait elle me rappelle un peu ces chanteuses allemandes (Seefried par exemple) qui n'ayant plus rien à perdre se lance dans des choses folles et imaginatives. J'aime bien l'idée.

D'accord sur tout, sauf sur la nature de la voix elle-même, étendue certes mais pas naturellement grosse ; ni en récital ni en représentation, ce que compense une projection intense. J'ai été étonné de l'état de sa voix à Genève, en novembre/décembre ; mais pour autant, j'attends avec impatience sa Lady pour la démesure shakespearienne qu'elle saura sans doute instiller au rôle avec cris, chuchotements et, aussi, ligne, couleurs et colorations.

Je l'ai dit, je rêve des rôles annoncés. Mais je rêve plus largement de tous les falcons qui s'offrent à elle, aujourd'hui (Valentine, Elisabeth plus encore qu'Eboli, une Hélène des Vêpres, à l'extrême) ; comme des rôles de caractères (Herodias, Klytämnestra) ! Et Gloriana ! Et Didon ou Cassandre ! J'imagine la ligne serpentine, les accroches de mots, la présence violemment femelle, etc.

Sont-elles finalement si nombreuses, aujourd'hui, ces chanteuses qui peuvent s'offrir, dans plénitude de leur beau mûrissement, une troisième carrière intègre et aussi puissante, du point de vue des incarnations ?

J'adore la comparaison avec Seefried ! Tu sais me prendre par les sentiments, toi Wink !
Personne n'aurait entendu sa Fricka ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 14:17

bAlexb a écrit:
Je l'ai dit, je rêve des rôles annoncés. Mais je rêve plus largement de tous les falcons qui s'offrent à elle, aujourd'hui (Valentine, Elisabeth plus encore qu'Eboli, une Hélène des Vêpres, à l'extrême) ; comme des rôles de caractères (Herodias, Klytämnestra) ! Et Gloriana ! Et Didon ou Cassandre ! J'imagine la ligne serpentine, les accroches de mots, la présence violemment femelle, etc.

Tu rêves beaucoup. Valentine reste un rôle de soprano tout comme Elisabeth et Hélène. Larmore est et restera une mezzo. Je sais que tu n'aimes pas les catégorisations. Concernant Herodias et Klytämnestra, j'ai du mal à l'imaginer dans ces deux rôles. Je ne connais pas Gloriana. Dans son disque d'airs français, elle a enregistré l'air "Ah! Je vais mourir...Adieu, fière cité". Je l'imagine plus en Cassandre qu'en Didon. Ce n'est pas l'air le plus réussi dans son disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 14:34

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Je l'ai dit, je rêve des rôles annoncés. Mais je rêve plus largement de tous les falcons qui s'offrent à elle, aujourd'hui (Valentine, Elisabeth plus encore qu'Eboli, une Hélène des Vêpres, à l'extrême) ; comme des rôles de caractères (Herodias, Klytämnestra) ! Et Gloriana ! Et Didon ou Cassandre ! J'imagine la ligne serpentine, les accroches de mots, la présence violemment femelle, etc.

Tu rêves beaucoup. Valentine reste un rôle de soprano tout comme Elisabeth et Hélène. Larmore est et restera une mezzo. Je sais que tu n'aimes pas les catégorisations. Concernant Herodias et Klytämnestra, j'ai du mal à l'imaginer dans ces deux rôles. Je ne connais pas Gloriana. Dans son disque d'airs français, elle a enregistré l'air "Ah! Je vais mourir...Adieu, fière cité". Je l'imagine plus en Cassandre qu'en Didon. Ce n'est pas l'air le plus réussi dans son disque.

Pardon mais le falcon, à l'origine, c'est un tout petit peu plus compliqué qu'un simple soprano ; la preuve en est, pour Valentine des Huguenots, par exemple, a pu être excellemment chantée par Simionato (ce qui ne devrait pas te laisser indifférent Wink ) ! Comme Eboli a pu être, indifféremment abordée par des soprani ou des mezzos (et par des mezzos "génétiquement modifiées" comme Bumbry ou Verrett qui ont largement émargé, aussi, sur le répertoire de leurs consoeurs plus aiguës). Quant à Elisabeth, l'écriture favorise très largement le tiers médian de l'instrument pour ne pas parler du grave (vois où elle se place dans le trio avec Eboli et Posa).

C'est, peu ou prou, le problème des Troyens, pour lesquels le passage (chez Didon, notamment) est très largement sollicité (vois les titulaires récentes du rôle, sans remonter à Horne et Verrett chez Prêtre, par exemple). Non, réellement, je crois que le débat est nettement moins manichéen qu'on veut bien le dire. Et tu as raison j'ai (et j'aurai sans doute toujours) un problème avec les cases, les classifications, etc.

Mais il suffit, pour revenir à Larmore, de l'avoir entendue dans sa Valencienne à Genève, ou dans sa Shéhérazade, au même endroit, pour se rendre compte que l'émission s'est considérablement déplacée vers le haut ; dès lors, tout me semble aujourd'hui envisageable, pour elle (alors même que les contraltino rossiniens me semblent lui être interdits, désormais). Pourquoi pas une Vitellia, par exemple ?

En revanche, je ne comprends pas ta réserve concernant Strauss. A quoi tient-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 14:37

bAlexb a écrit:
En revanche, je ne comprends pas ta réserve concernant Strauss. A quoi tient-elle ?

Elle ne tient pas à une adéquation vocale. Je ne sais pas si ces rôles la mettraient en valeur sur le plan dramatique. J'ai du mal à l'imaginer en perverse et femme diabolique même si justement elle va aborder Lady Macbeth. Gertrude n'est pas une oie blanche et il est vrai que l'extrait que j'ai vu est époustouflant. Mes réserves sont donc peu fondées finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 15:06

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
En revanche, je ne comprends pas ta réserve concernant Strauss. A quoi tient-elle ?

Elle ne tient pas à une adéquation vocale. Je ne sais pas si ces rôles la mettraient en valeur sur le plan dramatique. J'ai du mal à l'imaginer en perverse et femme diabolique même si justement elle va aborder Lady Macbeth. Gertrude n'est pas une oie blanche et il est vrai que l'extrait que j'ai vu est époustouflant. Mes réserves sont donc peu fondées finalement.

Je ne savais pas trop comment te le dire ; mais puisque tu le dis Wink ...

Plus sérieusement, je pense, au contraire, qu'elle a tout le charme vénéneux, toute la féminité moite, moelleuse qu'il faut aux deux reines !

Même si j'adore Varnay, Mödl, Jones ou Silja dans ces rôles, j'aime aussi (je l'ai déjà écrit, d'ailleurs), l'idée d'une reine jeune/vieillissante, fortement sexuée ; j'aimerais des vocalités furieuses et furieusement assumées (Baltsa, tellement réussie du point de vue de la sensualité et de l'aplomb chez Karajan et qui fait, encore, une Klytämnestra assez somptueuse sunny ) chez qui la déliquescence, la honte, la turpitude, le stupre n'existent pas seulement par défaut de voix ou par la ruine de cette dernière mais bien plutôt que l'instrument leur préexiste et conditionne une vision riche, moirée... "klimtienne", en somme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 15:13

Et puisque je viens de voir ton message sur le fil Guillaume Tell, rajoute donc, dans les rôles dans lesquelles j'aimerais entendre Larmore, celui de Mathilde !

Elena, qui sait !Et puisqu'on en est à s'exciter sur "la-véritable-vocalité-de-celle-qui-créa...", moi je frotterais bien Larmore au répertoire de la Pasta Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 15:17

bAlexb a écrit:
Elena, qui sait !Et puisqu'on en est à s'exciter sur "la-véritable-vocalité-de-celle-qui-créa...", moi je frotterais bien Larmore au répertoire de la Pasta Wink !

Elle a enregistré le rôle d'Elisabetta créé par la Colbran et pourrait sans doute chanter Elena mais je ne crois qu'elle n'a plus trop envie de chanter les rôles rossiniens même si elle ne parle que de ceux de contraltino. Faut il te rappeler quels sont les rôles chantés par la Pasta? Je pense que tu les connais aussi bien que moi et je pense que là, tu vas beaucoup trop loin dans tes rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 15:44

aurele a écrit:
Faut il te rappeler quels sont les rôles chantés par la Pasta? Je pense que tu les connais aussi bien que moi et je pense que là, tu vas beaucoup trop loin dans tes rêves.

Non non, pas la peine ; je l'ai écrit sciemment ! Moi je crois dans l'humain, dans le talent et dans toute l'ambition de ces deux facteurs conjugués ! Aurait-on, seulement, prédit à Larmore, il y a cinq ans, une Lady Macbeth à venir ? Qui aurait pu miser sur la disparition (ou, au moins, la résorption singulière) des fameux "sons dans les joues" qui ont été, longtemps, le topos de tous les plumitifs qui se sont répandus sur Larmore ?

Dès lors, qu'est-ce qui empêche, aussi, d'imaginer, au moins, une Norma à venir ? L'école ? Je ne crois pas que Larmore puisse être suspecte de ne pas évoluer plutôt à son aise dans le bel canto ! Et Norma n'est pas spécialement plus aiguë que Lady Macbeth, par exemple. Bolena, peut-être pas ; mais après tout, l'artiste a prouvé qu'elle avait l'endurance, l'aigu crâne et, là encore, je ne vois pas en quoi l'écriture pourrait, au moins sur le seul plan de l'intelligence technique, la mettre réellement à mal.

Incidemment, et au-delà de ces cas-limites sur lesquels j'insiste volontairement (j'aurais pu ajouter Amina), Pasta ça a été Tancredi, je le sais, mais aussi Romeo, Desdemona (imagine le "Saule" phrasé large et l'archet à la corde sunny !), Semiramide, etc.

Tu vois, le champ des possibles reste très ouvert Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 16:27

Amina peut être chanté par des mezzos. Frederica von Stade l'a fait mais cela n'apportera rien à la carrière de Larmore. Ce rôle est tellement inintéressant sur le plan dramatique que je ne crois pas que Larmore puisse avoir envie de le chanter. En revanche, pourquoi pas une Elisabetta dans Maria Stuarda de Donizetti?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 16:57

aurele a écrit:
Amina peut être chanté par des mezzos.

Ce qui fait que tu valides peu ou prou mon raisonnement Wink ! Et je t'en sais un gré infini Very Happy ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 17:01

bAlexb a écrit:
Ce qui fait que tu valides peu ou prou mon raisonnement Wink ! Et je t'en sais un gré infini Very Happy ...

Norma a toujours été tenue par des sopranos. Tu dis que ce n'est pas plus haut que Lady Macbeth mais cela ne change rien au fait que Larmore ne peut probablement pas chanter ce rôle. Je ne sais pas si elle a chanté Adalgisa en entier. Il existe un duo sur le tube avec Vaness si la vidéo est toujours disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 18:20

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Ce qui fait que tu valides peu ou prou mon raisonnement Wink ! Et je t'en sais un gré infini Very Happy ...

Norma a toujours été tenue par des sopranos. Tu dis que ce n'est pas plus haut que Lady Macbeth mais cela ne change rien au fait que Larmore ne peut probablement pas chanter ce rôle. Je ne sais pas si elle a chanté Adalgisa en entier. Il existe un duo sur le tube avec Vaness si la vidéo est toujours disponible.

Donc elle ne peut pas chanter Lady Macbeth non plus (pour le coup, j'adorerais l'entendre dans la version originale qui est tellement frottée de bel canto !) ? Moi je maintiens que toute bonne bel cantiste (ce qu'est, à mon sens, Larmore) peut aborder deux rôles d'un ambitus sensiblement équivalent. Là n'intervient aucun relativisme comme celui qui tendrait à comparer des prestations par ailleurs hypothétiques d'un bon Faust dans le répertoire wagnérien ; c'est à dire à se jeter dans l'improbable d'écoles parfaitement différentes.

Le duo de Norma dont tu parles remonte à 1994. Rappeler que c'était il y a 17 ans, c'est déjà tout dire, à mon avis ! Ecoute, maintenant (pourtant ?), cet extrait de Rienzi paru, en 2008 chez Chandos : /watch?v=kdu7adT99AA ; tu m'accorderas, au moins, que la voix a gagné un développement incroyable dans l'aigu, assumé crânement (au préjudice notable, d'ailleurs, de graves pour le coup beaucoup plus pauvres qu'auparavant, ce que j'avais relevé lors de son passage à Genève). Vers 7,20 et après, est-ce que tu n'entends pas se profiler une "Luce langue" en puissance (c'est le cas de le dire) ?

Sommes-nous, ici, en face d'un mezzo stricto sensu ? La couleur est sombre, certes (et quelle couleur, d'ailleurs) mais l'étirement de l'instrument vers le tiers supérieur de l'ambitus est quand même plutôt glorieux ; impressionnant, en tout cas : /watch?v=SgWgzW_OTIw&feature=related.

Dans une optique encore plus poussée (poussive, pour le coup ; et tout sauf adaptée parce qu'on imagine l'amoureux bodybuildé que réclame une jeune femme comme celle-ci Rolling Eyes ! ), écoute la strette de cette Juliette : /watch?v=Yk0Zh2BWN6I. A partir de 2,30, l'aigu est bien là, brillant même s'il appelle (ou appelait, parce que je trouve que la voix avait déjà bien évolué lorsque je l'ai entendue live en fin d'année dernière) un vrai travail.

L'organe de Larmore a toujours été épicurien, sanguin, turgescent ; aujourd'hui j'entends un vrai beau falcon, j'y reviens. Un soprano sombre ; ou un mezzo "dramatique", c'est selon (décidément, je déteste ces "boîtes" qui sont des réductions, pour ne pas dire des réduits, intellectuelles !). Une chanteuse, en tout cas, qui marche sur les brisées d'illustres devancières que je ne veux pas citer parce que la comparaison ne me semble pas forcément utile (en tout cas pas pertinente tant que ces prises de rôle par ailleurs fantasmées n'ont pas pris forme) ; et qui affiche des moyens plutôt insolents, en l'espèce.

Donc je maintiens Pasta Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 18:43

Laisse tomber Alex, Aurèle a décrété décidé que Larmore était d'office disqualifiée pour Lady Macbeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 19:19

Non mais la raison pour laquelle je n'imagine pas Larmore dans ce rôle aujourd'hui (on parle bien de Norma hein ? Je suis un peu perdu) n'a rien à voir avec la tessiture en fait : Pasta c'est une chose, mais il me semble précisément qu'elle n'a plus dans la ligne, la sveltesse, la ductilité, que j'y attends. Et pas non plus le grand ton chaste qui pourrait contrebalancer en la sculptant cette pâte un peu lourde qui est devenue la sienne (et que je n'entends pas non plus, moi qui y aime la jeune Sutherland ou Gruberova, dans Amina). Du côté de Shakespeare oui, mais plus (l'a-t-elle jamais eu d'ailleurs cette école pas ?) du côté de Corneille.


Valentine oui, mille fois oui en revanche, ça m'interrogerait. Le mélo de Meyerbeer et ses tensions c'est fait pour elle (surtout à cette hauteur sans doute idéale pour elle aujourd'hui), même si le "beau chant" ne serait sans doute plus au rendez-vous. Et puis une Favorite peut-être. Mais encore une fois la direction qu'elle prend me satisfait. Pourquoi pas Marie ? Gloriana évidemment tu as raison où on l'imagine bien légèrement obscène, avec un chant béant et hypertrophié (mais elle a probablement ça en tête déjà).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 19:37

Francesco a écrit:
Non mais la raison pour laquelle je n'imagine pas Larmore dans ce rôle aujourd'hui (on parle bien de Norma hein ? Je suis un peu perdu) n'a rien à voir avec la tessiture en fait : Pasta c'est une chose, mais il me semble précisément qu'elle n'a plus dans la ligne, la sveltesse, la ductilité, que j'y attends. Et pas non plus le grand ton chaste qui pourrait contrebalancer en la sculptant cette pâte un peu lourde qui est devenue la sienne (et que je n'entends pas non plus, moi qui y aime la jeune Sutherland ou Gruberova, dans Amina). Du côté de Shakespeare oui, mais plus (l'a-t-elle jamais eu d'ailleurs cette école pas ?) du côté de Corneille.


Valentine oui, mille fois oui en revanche, ça m'interrogerait. Le mélo de Meyerbeer et ses tensions c'est fait pour elle (surtout à cette hauteur sans doute idéale pour elle aujourd'hui), même si le "beau chant" ne serait sans doute plus au rendez-vous. Et puis une Favorite peut-être. Mais encore une fois la direction qu'elle prend me satisfait. Pourquoi pas Marie ? Gloriana évidemment tu as raison où on l'imagine bien légèrement obscène, avec un chant béant et hypertrophié (mais elle a probablement ça en tête déjà).

Pour revenir au début, Norma c'était plus pour pousser le raisonnement jusque dans ses ultimes anfractuosités ! Mais après tout, si je le dis c'est bien que j'y crois un peu. Moi, justement, la ligne déployée à l'infini, le moelleux, l'ombre lunaire (tu sais, "cette obscure clarté"...) je l'entends ; mieux, j'en suis les linéaments depuis toujours. C'est l'adoubement ultime (et sans doute n'adviendra-t-il jamais) mais c'est presque une continuité naturelle de cette autorité farouche, un peu hautaine dont l'émission (qui est tempérament dans tous les sens du terme ; y compris dans l'acception "baroque") me semble toujours avoir témoigné. Moi, j'entends les accents fiers du premier récitatif et le tranchant d'acier de la "folle de Dieu" qui précède les "Guerra" du choeur (j'allais écrire du "coeur" et c'est tout dire). Moi, je devine le long déroulé de "Casta diva", légèrement tendu (mais qui a dit qu'une prière devait n'être que recueillement et pas interrogation, tension vers un ailleurs qu'ici la druidesse seule, qui est vecteur/intermédiaire, peut entrevoir ?) ; et j'imagine la cabalette, avec ses piqués et la belle couleur de cuivre passé au feu qui caractérise Larmore. J'imagine surtout les grandes scènes du I et du II ; les récitatifs/mondes et les confrontations avec Adalgisa, un peu en retrait, légèrement amollies pour faire bonne mesure jusqu'à l'assaut furieux du final du I ! Réellement, moi, il me semble que tout cela est en gestation Embarassed !

Heureux qu'on se retrouve sur le falcon de Valentine (j'aurais pu/dû ajouter Rachel à la liste, après tout). Et puisque tu traces cette belle correspondance avec le drame cornélien, sans aller titiller une Chimène qui me démange depuis l'album français avec De Billy, pourquoi ne pas, aussi, aller regarder du côté des grandes héroïnes glückistes (Clytemnestre Jennifer Larmore 514106 !) ou souffler sur la flamme d'une impétueuse Médée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 20:12

Parce que précisément je n'entends pas la même chose que toi de ce point de vue. A mes oreilles Larmore est une personnalité vocale formidable et charismatique et un instrument superbement exubérant, même quand il est blessé.

Pas le marbre animé que j'attends chez Gluck ou Cherubini : pas la rigueur de phrasé, pas la ligne qui palpite, pas la pulsation, pas de transparence, pas de hauteur en fait. Je ne la sens pas ce timbre et surtout ce ton "pour ça". Si je vénère une voix a priori proche (quoique moins dotée) comme celle de Trudeliese Schmidt en Clytemnestre, c'est parce que la texture a naturellement des angles, des ingratitudes et surtout une concentration, une pugnacité, qui compensent sa lourdeur de couleurs.

J'ai aimé l'Orphée de Larmore mais revisité par Berlioz avec le romantisme délirant de Viardot en arrière plan.

Mais, pour faire simple, et à la différence de Schmidt précisément, c'est une voix qui manque de "mots" (particulièrement en français) pour ne pas dire de contour.

Cela dit chanterait-elle Clytemnestre, ou Norma, ou Médéa que je me précipiterai sur les enregistrements, ne serait-ce que par amour et curiosité. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:03

bAlexb a écrit:
Sommes-nous, ici, en face d'un mezzo stricto sensu ? La couleur est sombre, certes (et quelle couleur, d'ailleurs) mais l'étirement de l'instrument vers le tiers supérieur de l'ambitus est quand même plutôt glorieux ; impressionnant, en tout cas : /watch?v=SgWgzW_OTIw&feature=related.

Je suis navré de te dire cela Alex mais j'entends une mezzo et non une soprano. La couleur sombre pourrait bien convenir au rôle de Lady Macbeth et ses aigus dans le rôle de Gertrude sont impressionnants. Je lui laisse le bénéfice du doute pour Lady Macbeth car un certain nombre de mezzos ont chanté le rôle. En revanche, pour Norma, malgré ce que tu dis et avec passion, ce qui est toujours intéressant, je ne suis pas d'accord. Elle aurait sans doute l'autorité du personnage mais les aigus lui feraient défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:08

C'est marrant comme remarque parce que Larmore fait typiquement partie de ces chanteuses qu'on a accusées d'être un "faux mezzo", "un mezzo artificiel qui se créé un grave à force de poitrinage et de sons dans les joues", "un soprano court", "un soprano qui a peur de ses aigus" etc ...


Dernière édition par Francesco le Jeu 3 Mar 2011 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:11

Nan mais tu fais le fais exprès ou quoi Shocked ? Le fait dêtre mezzo disqualifierait d'office Larmore pour des rôles de soprano que d'autres avant elle ont chanté Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Invité
Invité



Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:13

le répertoire en revanche la requalifierait devant n'importe quelle chanteuse actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:17

calbo a écrit:
Nan mais tu fais le fais exprès ou quoi Shocked ? Le fait dêtre mezzo disqualifierait d'office Larmore pour des rôles de soprano que d'autres avant elle ont chanté Shocked ?

Connais tu des mezzos qui ont chanté Norma? Bartoli mais c'était une énorme erreur de sa part et elle ne l'a pas chanté dans la tessiture originale.
Relis mon message Calbo concernant Lady Macbeth. J'attends d'entendre avant de me prononcer définitivement. Je lui laisse le bénéfice du doute en espérant qu'il y aura une retransmission radio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:34

Bumbry n'a-t-elle pas chanté Norma ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:36

Et Verrett aussi, d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:37

Bertram a écrit:
Bumbry n'a-t-elle pas chanté Norma ?

Honte sur moi!!! Voilà ce que je me fais à moi-même : fesse fesse fesse Verrett aussi a chanté le rôle et il faudra que je la réentende en entier dans celui-ci mais j'adore ce que j'en connais. Néanmoins, il me semble d'après ce que j'ai pu lire ici ou là que le rôle expose les limites de Bumbry qui a pourtant chanté Abigaille, Turandot et Salome. Verrett aussi dans mon souvenir a quelques limites. Larmore était un contraltino rossinien au départ et je ne vois pas en quoi on pourrait la comparer à Verrett ou Bumbry. Elles ont pris des chemins dans leur carrière tout à fait différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:47

Je ne pensais pas spécialement à Norma; comme à ton habitude tu éxagères c'est tout. Des mezzos qui ont chanté des rôles de sopranos ca éxiste depuis un moment. Berganza dans le Don Giovanni de Losey qui chante Zerlina; Violeta Urmana qui se lance dans le répertoire de soprano pour ne prendre que ces deux exemples
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:54

calbo a écrit:
Des mezzos qui ont chanté des rôles de sopranos ca éxiste depuis un moment. Berganza dans le Don Giovanni de Losey qui chante Zerlina; Violeta Urmana qui se lance dans le répertoire de soprano pour ne prendre que ces deux exemples

Evidemment. Berganza n'était plus à son meilleur lorsqu'elle a chanté Zerlina qui est le plus souvent chantée par des mezzos donc cet exemple n'est pas vraiment valable. Urmana depuis quelques années chante le répertoire de soprano mais le vibrato commence à s'élargir. Elle a peut être fait une erreur en donnant cette orientation à sa carrière mais on est HS même si cela se trouve dans le fond du débat sur Larmore. Lady Macbeth est un rôle entre les deux tessitures. Ce n'est pas le seul. Mais les mezzos qui ont chanté Norma sont rares et je ne comprends pas pourquoi Alex aimerait que Larmore détruise sa voix en allant vers le répertoire de Giuditta Pasta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:55

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Sommes-nous, ici, en face d'un mezzo stricto sensu ? La couleur est sombre, certes (et quelle couleur, d'ailleurs) mais l'étirement de l'instrument vers le tiers supérieur de l'ambitus est quand même plutôt glorieux ; impressionnant, en tout cas : /watch?v=SgWgzW_OTIw&feature=related.

Je suis navré de te dire cela Alex mais j'entends une mezzo et non une soprano. La couleur sombre pourrait bien convenir au rôle de Lady Macbeth et ses aigus dans le rôle de Gertrude sont impressionnants. Je lui laisse le bénéfice du doute pour Lady Macbeth car un certain nombre de mezzos ont chanté le rôle. En revanche, pour Norma, malgré ce que tu dis et avec passion, ce qui est toujours intéressant, je ne suis pas d'accord. Elle aurait sans doute l'autorité du personnage mais les aigus lui feraient défaut.

Soit ; mais je ne vois pas comment une chanteuse qui pourrait chanter la Lady serait à la peine dans les aigus de Norma. Il y a une incohérence, à mon avis, dans ce que tu défends ; mais je veux bien te laisser le bénéfice du doute Wink !

En revanche, tu n'as pas commenté les deux autres extraits ! Notamment l'air d'Adriano ; c'est dommage parce que c'est, justement, celui dans lequel on s'éloigne, à mon sens, le plus du moule "mezzo" (pour ne pas dire moyen ; dans tous les sens du terme, d'ailleurs !) dans lequel tu as emprisonné cette pauvre Jennifer qui n'en demandait pas tant, après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 21:56

aurele a écrit:
Honte sur moi!!! Voilà ce que je me fais à moi-même : fesse fesse fesse Verrett aussi a chanté le rôle et il faudra que je la réentende en entier dans celui-ci mais j'adore ce que j'en connais. Néanmoins, il me semble d'après ce que j'ai pu lire ici ou là que le rôle expose les limites de Bumbry qui a pourtant chanté Abigaille, Turandot et Salome. Verrett aussi dans mon souvenir a quelques limites. Larmore était un contraltino rossinien au départ et je ne vois pas en quoi on pourrait la comparer à Verrett ou Bumbry. Elles ont pris des chemins dans leur carrière tout à fait différents.

Et tu ne penses pas que Horne aurait peu chanter Norma? Je ne vois pas de soucis pour Larmore... Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 22:00

aurele a écrit:
Mais les mezzos qui ont chanté Norma sont rares et je ne comprends pas pourquoi Alex aimerait que Larmore détruise sa voix en allant vers le répertoire de Giuditta Pasta.

Mais pourquoi s'y détruirait-elle ? Bumbry s'y est-elle ruinée ? Et Verrett ? Je te retourne la question et te demande, moi, pourquoi tu sembles, toi, tant souhaiter qu'elle s'égare, voire qu'elle hypothèque durablement son avenir (à 53 ans, je le rappelle, pour remettre l'église au milieu du village). D'autant que pointer Norma comme étant l'archétype du répertoire de la Pasta, pour toi qui aimes à t'amuser avec les "créatrices" (Persiani & Co), me semble réducteur, comme on l'a dit plus haut en survolant ce dernier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 22:03

bAlexb a écrit:
En revanche, tu n'as pas commenté les deux autres extraits ! Notamment l'air d'Adriano ; c'est dommage parce que c'est, justement, celui dans lequel on s'éloigne, à mon sens, le plus du moule "mezzo" (pour ne pas dire moyen ; dans tous les sens du terme, d'ailleurs !) dans lequel tu as emprisonné cette pauvre Jennifer qui n'en demandait pas tant, après tout !

Je n'ai tout simplement pas encore écouté les deux autres extraits mais je le ferai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore EmptyJeu 3 Mar 2011 - 22:06

bAlexb a écrit:
Mais pourquoi s'y détruirait-elle ? Bumbry s'y est-elle ruinée ? Et Verrett ? Je te retourne la question et te demande, moi, pourquoi tu sembles, toi, tant souhaiter qu'elle s'égare, voire qu'elle hypothèque durablement son avenir (à 53 ans, je le rappelle, pour remettre l'église au milieu du village). D'autant que pointer Norma comme étant l'archétype du répertoire de la Pasta, pour toi qui aimes à t'amuser avec les "créatrices" (Persiani & Co), me semble réducteur, comme on l'a dit plus haut en survolant ce dernier !

Tu sais que je t'apprécies beaucoup Alex mais là on a visiblement pas la même vision des choses. Verrett et Bumbry avait des voix autrement plus solides dans le registre aigu malgré des limites évidemment pour les deux. Je connais Verrett en Lady Macbeth en intégralité dans la version de studio d'Abbado et un peu dans celle de Chailly qui a été utilisée pour le film. Ce rôle était comme celui de Norma à la limite de ses moyens et pourtant, elle a effectivement offert deux incarnations majeures même si une réécoute de sa Norma s'impose pour rafraîchir mes souvenirs. Elle ne partait pas du répertoire de départ de Larmore même s'il y a sans doute eu une évolution de la voix chez cette dernière. Concernant Norma, c'est toi qui a cité particulièrement ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jennifer Larmore Empty
MessageSujet: Re: Jennifer Larmore   Jennifer Larmore Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jennifer Larmore
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Génération Moonwalk - 27 juin 2010 au Zénith de Paris
» Bulleee
» Jennifer Aniston
» Jennifer NETTLES " that girl"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: