Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Benjamin Britten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 15 Nov 2010 - 12:22

Glocktahr a écrit:
Je dois confesser que quand j'achete un opera je me fous completement du livret, si la musique me plait...

Ne dis pas ça, malheureux. Tu cours un grand danger... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 15 Nov 2010 - 22:14

Pelléas a écrit:

Ce sont les plus joués il me semble, avec aussi le "Songe d'une nuit d'été", mais il y en a d'autres...

Mort à Venise… drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 2 Déc 2010 - 18:08

J'ai entendu aujourd'hui, enfin, une version audible des Illuminations de Britten. Contrairement à certains, j'aime beaucoup ce cycle sur les poèmes de Rimbaud. Mais il faut avouer que Peter Pears a un français assez discutable… Janine Micheau chante accompagnée par l'Orchestre Lamoureux sous la direction de Paul Sacher. Ca date de 1954, ça n'existe qu'en microsillon mais il existe un bon repiquage sur le net. Pas besoin du livret, on entend tout. C'est enfin un plaisir complet d'écouter ce cycle.
Je note ça en général car je n'ai rien trouvé en discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19008
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 2 Déc 2010 - 19:55

Oui, c'est magnifique... Felicity Lott est aussi splendide dedans, mais un peu moins souveraine de diction que Micheau...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 24 Jan 2011 - 12:10

Les Sea Interludes et la Sinfonia da Requiem sont vraiment en train de faire remonter mon estime pour Britten. En fait, j'ai toujours assez bien aimé sa musique mais je peinais depuis quelques années à trouver des oeuvres qui me satisfassent pleinement, il y avait toujours un petit quelque chose qui manquait. Mais pour ces deux pièces-là, je n'ai rien à redire, elles sont vraiment superbes.

Par la même occasion, j'ai fait un détour par la suite symphonique extraite de son opéra Gloriana. Ce dernier avait été assez mal reçu lors de sa création, pour des raisons plus politiques que musicales d'ailleurs. Cet échec n'avait cependant pas empêché Britten d'en adapter quelques numéros dans une version instrumentale. Celle-ci comporte 4 parties:

- The Tournament, mouvementé comme il le faut.
- The Lute Song, un très beau solo de hautbois sur accompagnement de harpe et de cordes.
- Une série de brèves Courtly Dances où l'on retrouve le procédé, fréquent chez Britten, de couler un langage moderne dans des formes anciennes (pavane, courante, lavolta, galliard).
- Et enfin Gloriana Moritura, où la musique se fait tour à tour poignante ou apaisée.

Ce n'est pas mon oeuvre préférée de lui, un peu trop sage à mon goût, mais elle est agréable et facile d'accès.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 11:36

Le viol de Lucrèce

J'ai découvert cette oeuvre vendredi soir dernier à l'Opéra d'Angers; j'étais installé au 5ème rang du parterre, une position idéale dans ce petit théâtre (que l'on nomme Grand théâtre d'Angers).
Pour autant, les conditions n'étaient pas idéales: un chanteur et une chanteuse tenaient à eux seuls les choeurs masculins et féminins. C'est d'autant plus surprenant qu'avec le système de coproduction angevine et nantaise, et sachant que ce n'était pas une nouvelle production, on aurait pu s'attendre justement à un spectacle de qualité. Le résultat, c'est qu'il n'y a que 3 représentations sur la ville d'Angers: la coproduction a des désagréments et pas d'avantages.

Au-delà de l'interprétation, l'oeuvre est laide: je ne trouve pas d'autres mots pour décrire ce que j'ai ressenti.
Dramatiquement, c'est profondément horrible: on tient ici un des livrets les moins intéressant du répertoire. La poésie du texte est d'une platitude sans nom, des images sans la moindre force, un discours qui prête à rire, tout ça dans un mélange moeurs de l'époque / conceptions actuelles absolument dégoûtant, avec la mort du Christ en centre de gravité: on se serait bien passé de la morale chrétienne superficielle en cerise sur le gâteau dans l'Epilogue.
Dans ce livret, il y a un seul point qui m'a paru intéressant: la manière dont Junius manipule Tarquinius pour lui prendre le pouvoir: malheureusement, ce fait dramatique intéressant est traité avec la même fadeur que tout le reste. Et les Choeurs qui sans arrêt interrompent le cours de l'action pour nous raconter ce qui est en train de se passer, dans un espèce de procédé brechtien qui prend directement à parti: le Choeur n'a pas de lieu, il est à la fois dans notre temps et dans le temps de l'action... c'est complètement insipide.

Au niveau de la musique, on a ici un orchestre de chambre de 13 instrumentistes.
Je ne vois pas d'autres mots ici encore que fade et insipide pour décrire cette musique. Déjà, on a un manque cruel d'inventivité: on se retrouve avec une musique figuraliste complètement plate (des arpèges qui représentent les flots marins, des tambours qui représentent les galops du cheval, sans recherche d'une expressivité particulière... Neutral ), pas d'idée, pas de thématique, le vide complet: la musique se déroule minute après minute la vie de quelqu'un qui vit au jour le jour, sans projet. Au niveau harmonique, il s'agit de cette musique tonale qui va chercher quelques audaces: le résultat est absolument hideux: grisaille à profusion, pas de travail conséquent au niveau de l'orchestration: pourtant, avec une formation pareille, il y avait bien du parti à tirer. Au final, il traite son ensemble comme un orchestre symphonique, et la musique est maladroitement fluette du début à la fin.

Cet opéra, c'est une tragédie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 11:46

Percy Bysshe a écrit:
Le viol de Lucrèce

Au-delà de l'interprétation, l'oeuvre est laide:
Laide, ça me parait étrange, ce n'est pas désagréable à l'oreille, pas brutal, plutot gracieux.

Citation :
Je ne vois pas d'autres mots ici encore que fade et insipide pour décrire cette musique.
Là je comprends nettement pluss, on ne peut pas dire que ça regorge de mélodies qui tuent et de chatoyance, même si j'aime assez. Rebatet qualifiait la musique de Britten de "monotonie distinguée", je la perçois assez comme ça.


Dernière édition par Glocktahr le Dim 30 Jan 2011 - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 11:46

Hum bon. Les choeurs sont des rôles solistes, c'est prévu comme ça. C'est vraiment un opéra (voire un oratorio) de chambre.

Je suis assez d'accord pour le livret, mais pour la musique, il y a tout de même beaucoup de superbes récitatifs pour le chœur (bien sûr, il faut aimer cette musique pour ténor anglais) et des passages lyriques plutôt émouvants pour les femmes (la fin ?). Quant aux interludes, tu peux écouter la version du compositeur ou de Hickox pour voir si ça ne te plaît pas plus. Parce que là tu ne devais pas être de bonne humeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 13:01

Glocktahr a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Le viol de Lucrèce

Au-delà de l'interprétation, l'oeuvre est laide:
Laide, ça me parait étrange, ce n'est pas désagréable à l'oreille, pas brutal, plutot gracieux.

Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore... et quand Britten tend vers ce dernier, c'est froidement, sans sensualité.
En même temps, ça reste un compositeur anglais... Mr.Red


Bertam a écrit:
Hum bon. Les choeurs sont des rôles solistes, c'est prévu comme ça. C'est vraiment un opéra (voire un oratorio) de chambre.

Ah d'accord. Dans ce cas, autant les termes "orchestre de chambre" ont une signification, puisqu'ils regroupent bien différents instruments en ensemble, autant appeler un chanteur "choeur" ne veut rien dire. Il aurait mieux valu faire un "choeur de chambre", avec au moins deux chanteurs et deux chanteuses...

Bertram a écrit:
il y a tout de même beaucoup de superbes récitatifs pour le chœur (bien sûr, il faut aimer cette musique pour ténor anglais) et des passages lyriques plutôt émouvants pour les femmes (la fin ?).

A l'Opéra, je suis bien incapable de savourer de la musique purement pour ce qu'elle est: je ne ressens d'émotion qu'en mettant cette musique en parallèle avec l'action dramatique (j'ai un peu la même attitude avec la musique instrumentale, d'ailleurs, où la seule différence est que l'action n'est pas linguistiquement explicité, mais elle l'est d'une manière plus générale, c'est-à-dire sémiotiquement).
Par exemple, Padre, mio padre, dans le Ier acte de Turandot de Puccini, me touche parce qu'effectivement la musique exprime parfaitement ce moment extrêmement touchant du fils qui retrouve son père après des années d'exil.

Tandis qu'ici, comme je sens qu'on me raconte n'importe quoi: on aura beau le faire magistralement, ça n'y changera rien!

Bertram a écrit:
Parce que là tu ne devais pas être de bonne humeur !

Cette place était un cadeau, et j'étais effectivement plutôt déçu. Exclamation
Cette esthétique de l'indécision au milieu du XXème siècle me touche moins que des trucs plus sériels. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 13:23

D'accord, merci, il y a dans ce que tu dis pas mal de raisons pour lesquelles tu ne devrais pas aimer grand chose chez BB...

Peut-être Mort à Venise ? Ou alors Owen Wingrave, qui n'est pas non plus sériel, mais assez dépouillé et dont le livret est plus intéressant, avec des personnages bien dessinés et vraiment antagonistes, et une vraie question morale (l'objection de conscience). Tu peux essayer le film en DVD par Kent Nagano (Arthaus). Enfin sinon tant pis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 13:40

Bertram a écrit:
Peut-être Mort à Venise ? Ou alors Owen Wingrave, qui n'est pas non plus sériel, mais assez dépouillé et dont le livret est plus intéressant, avec des personnages bien dessinés et vraiment antagonistes, et une vraie question morale (l'objection de conscience). Tu peux essayer le film en DVD par Kent Nagano (Arthaus). Enfin sinon tant pis. Smile

J'avais essayé Mort à Venise il y a quelques mois, mais sans accrocher; je prends note quand même pour Owen Wingrave, merci du conseil. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 13:46

Effectivement, le "choeur" est plutôt un coryphée (mais un coryphée sans choeur...), et la formule n'est pas très dynamique en soi. Ta description colle assez bien à la musique de Britten en général, qu'on peut détester par ce qu'elle est grise et sans angles, ou aimer justement par cette atmosphère un peu incertaine.

J'avoue que je trouve chez lui un immense potentiel qui me paraît toujours comme une esquisse inachevée - mais tu pourrais sans doute aimer le Tour d'Ecrou ou Mort à Venise, où le langage est plus original et plus étroitement lié à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 14:29

Trouver la musique grise pour le viol, sans doute (j'ai pas du tout accroché non plus), mais généraliser je comprend pas du tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 18:34

Percy, essaie le songe d'une nuit d'été. L'histoire n'est pas sombre et la musique, si belle ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 30 Jan 2011 - 21:33

Jaky a écrit:
Trouver la musique grise pour le viol, sans doute (j'ai pas du tout accroché non plus), mais généraliser je comprend pas du tout…

Ben le mélange tonal/atonal donne une espèce de bouillie synthétique... du pudding en fait! Mr.Red

@Frère Elu: J'essaierai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 9:21

a écrit:
En même temps, ça reste un compositeur anglais... Mr.Red

Oh, s'il te plaît Percy Bysshe pas toi. Tu fais d'habitude plus intéressant que ces raccourcis faciles Neutral .

Percy Bysshe a écrit:
Cette esthétique de l'indécision au milieu du XXème siècle me touche moins que des trucs plus sériels. Neutral

Vraiment? Moi j'aime beaucoup cette hésitation. Je trouve qu'elle permet bien plus de souplesse et d'expressivité que les systèmes artificiels.

DavidLeMarrec a écrit:
Ta description colle assez bien à la musique de Britten en général, qu'on peut détester par ce qu'elle est grise et sans angles, ou aimer justement par cette atmosphère un peu incertaine.

Voilà, c'est mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 11:26

Cello a écrit:
a écrit:
En même temps, ça reste un compositeur anglais... Mr.Red

Oh, s'il te plaît Percy Bysshe pas toi. Tu fais d'habitude plus intéressant que ces raccourcis faciles Neutral .

Ne t'en fais pas, ce n'était qu'une blague. Wink Je ne le juge pas là-dessus.

Citation :
Percy Bysshe a écrit:
Cette esthétique de l'indécision au milieu du XXème siècle me touche moins que des trucs plus sériels. Neutral

Vraiment? Moi j'aime beaucoup cette hésitation. Je trouve qu'elle permet bien plus de souplesse et d'expressivité que les systèmes artificiels.

Je trouve que ça possède moins de caractère: ça n'a pas la beauté parfaitement harmonieuse du système tonal, ni l'angoisse du système sériel: on se retrouve plutôt avec des beautés angoissées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 12:38

Percy Bysshe a écrit:
Cello a écrit:
a écrit:
En même temps, ça reste un compositeur anglais... Mr.Red

Oh, s'il te plaît Percy Bysshe pas toi. Tu fais d'habitude plus intéressant que ces raccourcis faciles Neutral .

Ne t'en fais pas, ce n'était qu'une blague. Wink Je ne le juge pas là-dessus.

Je m'en doutais bien aussi Wink.

Percy Bysshe a écrit:
Cello a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Cette esthétique de l'indécision au milieu du XXème siècle me touche moins que des trucs plus sériels. Neutral


Vraiment? Moi j'aime beaucoup cette hésitation. Je trouve qu'elle permet bien plus de souplesse et d'expressivité que les systèmes artificiels.
Je trouve que ça possède moins de caractère: ça n'a pas la beauté parfaitement harmonieuse du système tonal, ni l'angoisse du système sériel: on se retrouve plutôt avec des beautés angoissées.


Ah, c'est tout moi, ça Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 13:16

A propos de cette hésitation je lui trouve moi plutôt une voix singulière, flottante et un peu inquiétante dans le siècle, mais sans rien d'agressif. Du coup j'aime particulièrement la musique de Britten dont précisément les couleurs orchestrales me plongent dans une espèce de rêverie que je ne connais pas chez d'autres compositeurs. Il y a chez ce lui, dans la musique lyrique, quelque chose de particulièrement transparent et en même temps une telle tendresse pour la voix humaine que ses opéras figurent très souvent parmi ceux que je préfère au XXème. Je trouve qu'il y a des moments merveilleux dans Le Viol de Lucrèce (tout ce qui concerne la féminité, en particulier le trio et l'arioso de Lucrèce évidemment) et le traitement de la prosodie dans les interventions des "choeurs" me saisit à chaque écoute. Par contre le livret est pour le moins contestable c'est vrai et je n'avais pas été séduit du tout par l'oeuvre à la première écoute. Mais j'aime beaucoup Le Songe d'une nuit d'été, sa version du Beggar's opera, Gloriana (là pour le coup c'est vraiment une des oeuvres que je préfère), Albert Herring et il sera bientôt temps de s'émerveiller en écoutant The Spring Symphony Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 13:18

C'est vraiment tout sauf une musique "romantique", suis-je en train de me dire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 31 Jan 2011 - 19:56

Et pourtant, il y a une forme d'idéalisme qui est une survivance de certaines postures romantiques (sans la démesure en effet).

Mais comme le signalait Percy : tout simplement, c'est anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 1 Fév 2011 - 13:41

DavidLeMarrec a écrit:
Mais comme le signalait Percy : tout simplement, c'est anglais.

Donc génial.

Je me permets de finir la phrase pour toi car il y a quelques malheureux qui pourraient ne pas comprendre Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 1 Fév 2011 - 13:46

cheers tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 1 Fév 2011 - 15:55

Percy Bysshe a écrit:
Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore...

Je reviens à cette phrase. Si tu veux du Britten coloré, il faut écouter les Four Sea Interludes parce que là, des couleurs, il y en a. En plus, c'est une de ses meilleures oeuvres à mon avis. Mais ce n'est pas un opéra pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29071
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 1 Fév 2011 - 16:05

Cello a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore...

Je reviens à cette phrase. Si tu veux du Britten coloré, il faut écouter les Four Sea Interludes parce que là, des couleurs, il y en a. En plus, c'est une de ses meilleures oeuvres à mon avis. Mais ce n'est pas un opéra pour le coup.

Beh c'est extrait de Peter Grimes. (et oui c'est très beau)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 1 Fév 2011 - 18:32

Cello a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore...

Je reviens à cette phrase. Si tu veux du Britten coloré, il faut écouter les Four Sea Interludes parce que là, des couleurs, il y en a. En plus, c'est une de ses meilleures oeuvres à mon avis. Mais ce n'est pas un opéra pour le coup.

Ah oui, ça je connais, et j'avais effectivement bien aimé. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 2 Fév 2011 - 11:24

Cololi a écrit:
Cello a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore...

Je reviens à cette phrase. Si tu veux du Britten coloré, il faut écouter les Four Sea Interludes parce que là, des couleurs, il y en a. En plus, c'est une de ses meilleures oeuvres à mon avis. Mais ce n'est pas un opéra pour le coup.

Beh c'est extrait de Peter Grimes. (et oui c'est très beau)

Pfff, j'étais distrait Rolling Eyes . Tu as évidemment tout à fait raison. Bon ben, voilà peut-être un opéra qui plaira à Percy Bysshe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 2 Fév 2011 - 12:12

Cello a écrit:
Cololi a écrit:
Cello a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Ca dépend de ce qu'on entend par "laid", mais cette grisaille me paraît bien éloigné de tout hédonisme sonore...

Je reviens à cette phrase. Si tu veux du Britten coloré, il faut écouter les Four Sea Interludes parce que là, des couleurs, il y en a. En plus, c'est une de ses meilleures oeuvres à mon avis. Mais ce n'est pas un opéra pour le coup.

Beh c'est extrait de Peter Grimes. (et oui c'est très beau)

Pfff, j'étais distrait Rolling Eyes . Tu as évidemment tout à fait raison. Bon ben, voilà peut-être un opéra qui plaira à Percy Bysshe .

study

Sinon, j'ai jeté une oreille au Concerto pour piano, et j'ai bien apprécié, sans être franchement touché. Ca reste assez léger au niveau de l'ambition, tout comme les Matinées et les Soirées Musicales. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19008
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 2 Fév 2011 - 12:56

Sinon, pour du beau Britten, la Sérénade pour Ténor et Cor est une vraie splendeur! (oui, je la place tout le temps celle-là! Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 2 Fév 2011 - 17:52

Grimes, dans le genre robinet d'eau tiède, tout de même... moi aussi je voudrais plaider pour la Sérénade, je suis certain qu'elle plaira à Percy. Tu as essayé le Requiem aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 2 Fév 2011 - 17:58

DavidLeMarrec a écrit:
Grimes, dans le genre robinet d'eau tiède, tout de même... moi aussi je voudrais plaider pour la Sérénade, je suis certain qu'elle plaira à Percy. Tu as essayé le Requiem aussi ?

Oui je l'ai écouté, mais je n'en ai plus le moindre souvenir. Je réessaierai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 17 Fév 2011 - 21:12

Fuligo a écrit:

[URL=http://img114.imageshack.us/my.php?image=b0001y4jhu01lzzzzzzz3oe.jpg]


Je rappelle le contenu de ces fameux coffrets DECCA:

Coffret 2 :
A Midsummer night's dream 1966
Phaedra 1977 (dir. Bedford)
The rape of Lucrecia 1971
The Turn of the screw 1955
Death in Venice 1974 (dir. Bedford)
Gloriana 1993 (dir. Mackerras)

Le coffret 2 me tente parce que je cherche une version cd de The Turn of the screw.
ça vaut le coup ou vous me conseillez autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 15 Mar 2011 - 19:48

aurele a écrit:
Je ne connais pas bien ce compositeur. J'ai écouté le premier acte de The Rape of lucretia et c'est très déroutant comme écoute puisque je ne suis pas habitué à ce style de musique. C'est intéressant en tout cas et c'est à approfondir. Je pense que je n'ai pas choisi la facilité en entrant dans Britten par cette oeuvre.

Il faudra que je réécoute ce premier acte et la suite à l'occasion. Il va falloir que je découvre Peter Grimes, Billy Budd, The Turn of the Screw et A Midsummer Night's Dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 15 Mar 2011 - 21:29

Très bon choix. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 3 Juin 2011 - 18:31

Je suis dans ma période violoncelle.
Les 3 I love you "Suites pour Violoncelle" I love you par Wispelwey c'est good d'après vous ?
De toute façon c'est déjà acheté et j'aime personellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 4 Juin 2011 - 19:09

Je les aime beaucoup moi aussi ces suites, en particulier la 1ère Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 6 Juin 2011 - 9:19

Tiens, maintenant que j'y pense, est-ce que tu connais la sonate pour violoncelle et piano? Parce que c'est probablement l'oeuvre pour violoncelle de Britten que je préfère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 6 Juin 2011 - 9:42

Elle est à la mediathèque près de chez moi Wink
(j'aime bien ton pseudo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 6 Juin 2011 - 13:19

cherchemusique a écrit:
Elle est à la mediathèque près de chez moi Wink

Et bien tu sais ce qu'il te reste à faire Wink.

Tant que tu y es, ajoute la Symphony for Cello and Orchestra Op. 68. Elle est moins immédiate mais plus je l'écoute et plus je la trouve marquante. Elle débute de façon franchement sombre et austère mais le ton change progressivement jusqu'à une très longue montée finale tout simplement euphorique. Et puis comme ça, tu auras toute son oeuvre pour violoncelle qui est à mon avis une des plus riches et des plus importantes du 20ème siècle.

cherchemusique a écrit:
(j'aime bien ton pseudo)


Merci mains .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Dim 24 Juil 2011 - 22:24

Cello a tout a fait raison, les oeuvres de Britten pour violoncelle sont de veritables petits bijoux souvent ignores dans le corpus essentielleemnt sceniques et vocal du compositeur. Toutes ces oeuvres ont ete inspirees par le violoncelliste russe Rostropovitch, grand ami du compositeur.

  • La Cello Symphony est une oeuvre sombre, faite d`une suite de courtes phrases angoissees - le violoncelle etait pour Britten l`instrument du conflit. Les premieres mesures donnent le ton de l`oeuvre, l`une des plus difficiles qu`il ait ecrit. C`est avant tout une page d`ambiances.

  • La sonate pour violoncelle et piano. Desole, pas encore ecoutee Embarassed .

  • Les trois suites pour violoncelle. De veritables chefs-d`oeuvres. Britten voulait a l`origine en ecrire six (comme Bach), mais il est mort apres avoir ecrit la 3e.
    Dans ces 3 suites, il explore les anciennes formes et techniques (fugues, bourdon, accords brises,...), remises au gout du jour. L`ecriture est cependant assez inhabituelle, puisqu`il joue beaucoup sur les sonorites et les couleurs. La premiere suite est traversee d`un theme d`accords brises, qui reapparait 4 fois. La seconde est magnifique : apres un Declamato majestueux (ambiances ireelles, je peux le dire puisque je l`ai joue Very Happy ) suivent d`autres chef-d`oeuvres miniatures - dont une fugue et une chaconne. La 3e suite contitent des passages inspires de chants russes, en hommage a Rostropovitch, alors dechu de sa nationalite russe.


A ecouter d`urgence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 25 Juil 2011 - 15:18

Je sais pas si c'est un sujet qui a déjà été traité mais qu'est ce que vous pensez des oeuvres de Britten dirigées par lui-meme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80919
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 25 Juil 2011 - 16:30

Il faut aller en discographie pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6224
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 29 Juil 2011 - 13:04

Je vient encore de découvrir une merveille de Britten : Les Sonnets sainte de John Donne drunken drunken Magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 4 Aoû 2011 - 23:06

Tiré du fil "Musique Anglaise du XXe siècle" :

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
sud273 a écrit:
accessible peut-être, mais l'intérêt musical?

Effectivement ce sont 2 choses différentes. Je connais très peu Britten, donc je dirais Peter Grimes que je connais par morceau (il y a des extraits sur le tube, puis évidemment les fameux 4 interludes). Le Tour d'écrou ? Là impossible à dire, j'ai entendu juste quelques minutes (que j'avais trouvé enthousiasmante).
Je n'excepte pas du tout le reste (il y a beaucoup de bijoux), mais pour la sélection, je rejoins Sud : War Requiem, Sérénade, Mort à Venise, et je substitue au dégoulinant Concerto pour violon l'impressionnante orfèvrerie du Tour d'écrou.

Le reste n'est pas à jeter, mais il y a toujours une petite rondeur qui échappe à l'évidence mélodique.

Donc, pour les opéras, Turn of the Screw et Death in Venice sont les meilleurs ? On va empiéter sur la discographie, mais je suppose que de toute façon les versions Britten sont satisfaisantes ou plus. J'essayerais bien Death in Venice pour le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 4 Aoû 2011 - 23:15

Guillaume a écrit:
Donc, pour les opéras, Turn of the Screw et Death in Venice sont les meilleurs ?
Difficile de dire qui est le meilleur, entre des oeuvres aussi différentes. Il y a Curlew River aussi, qui est fascinant.

Mais celles-ci ne sont assurément pas les plus mauvaises. Parmi les plus célèbres, je trouve qu'il y a des mollesses dans Grimes, Budd et Midsummer, même si ce sont dans leur globalité de belles oeuvres.

Citation :
On va empiéter sur la discographie, mais je suppose que de toute façon les versions Britten sont satisfaisantes ou plus.
Elles sont toujours bonnes et ont le parfum de mythe que tu aimes, dans des prises de son très honorables (un rien sèches quelquefois). Après, on peut trouver mieux ou plus à son goût, mais ça reste une excellente base si tu n'as plus peur d'acheter des studios DECCA. Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 4 Aoû 2011 - 23:19

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Donc, pour les opéras, Turn of the Screw et Death in Venice sont les meilleurs ?
Difficile de dire qui est le meilleur, entre des oeuvres aussi différentes. Il y a Curlew River aussi, qui est fascinant.

Mais celles-ci ne sont assurément pas les plus mauvaises. Parmi les plus célèbres, je trouve qu'il y a des mollesses dans Grimes, Budd et Midsummer, même si ce sont dans leur globalité de belles oeuvres.

Midsummer me tentait pour son livret, mais si Death et Turn sont meilleures, autant commencer par ce à quoi j'ai le plus de chances d'accrocher dans l'immédiat.

Citation :

Citation :
On va empiéter sur la discographie, mais je suppose que de toute façon les versions Britten sont satisfaisantes ou plus.
Elles sont toujours bonnes et ont le parfum de mythe que tu aimes, dans des prises de son très honorables (un rien sèches quelquefois). Après, on peut trouver mieux ou plus à son goût, mais ça reste une excellente base si tu n'as plus peur d'acheter des studios DECCA. Mr. Green


Depuis que j'écoute en boucle les Huguenots de Bonynge, les Gezeichneten, les Contes d'Hoffmann de Bonynge, je crois que je n'ai plus peur. Il n'y a plus qu'un nom de 5 lettres qui me fasse peur en studio, particulièrement lorsqu'il dirige le Ring. pale affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82425
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 4 Aoû 2011 - 23:21

Guillaume a écrit:
Midsummer me tentait pour son livret,
Le livret est bien, en effet, et la musique pas mal du tout non plus. Si ça te fait envie, essaie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 5 Aoû 2011 - 10:00

Pour le Tour d'écrou, il existe un excellentissime DVD que te te conseil très vivement, tout y est parfait de la m.e.s à la direction. D'ailleurs Harding est un excellent interprète de Britten, que je préfère à Britten.

Et donc oui pour l’œuvre, la Tour d'écrou c'est excellent, un vrai bijou. J'ai beaucoup Billy Budd aussi ; et les autres conseils que l'on te fait sont très bien aussi.
Par contre évite par exemple le viol de Lucrèce dans un premier temps, qui est l'un de ses pluis faible malgré quelques aspects intéressant (mais des matériaux finalement très limités et mal raffinés).

Bien sûr, il y a toute sa musique non-opératique, qui recèle de trésors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 31 Aoû 2011 - 14:51

Je ne connais rien de Britten pour le moment, et ça fait longtemps que Peter Grimes m'attend en DVD (Atherton pour le DVD et en CD j'ai Wigglesworth), mais là c'est bon, le DVD est pour ce soir ! cheers
Hâte d'écouter ça, mais je ne veux RIEN savoir avant ! tutut

Je n'ai jamais découvert un compositeur par un opéra, même si Peter Grimes fait partie de ses chefs-d'oeuvre et des très grands opéras du XX° siècle d'après ce que je sais.
Avant ce soir, j'aimerais quand même avoir un peu de Britten en tête voire même déjà m'acheter un disque cet après-midi pour faire connaissance de son style musical.
J'ai bien-sûr déjà un peu parcouru ce fil, et ce qui ressort assez souvent pour commencer, c'est la Simple Symphony, la Sinfonia da Requiem (que je vais écouter / découvrir en concert cette année ! Very Happy ), des Concerti, et des recueils de musique vocale entre autres choses célèbres...

Et vous, que me conseillez-vous ? J'aimerais commencer par de l'orchestral principalement.
J'attends vos conseils éclairés. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 31 Aoû 2011 - 14:53

Pourquoi pas le concerto pour violon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Britten   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Britten
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mildred Clary, "Benjamin Britten"
» Benjamin Britten
» Le Cantus in memoriam Benjamin Britten ( Pärt )
» Benjamin Britten, Four Sea Interludes
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: