Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Benjamin Britten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15487
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 31 Mai 2013 - 21:28

merci, merci. Smile

mais euh... Embarassed ... sans orchestre, ce n’est pas possible ? Confused

drapeau

je vais faire un effort, je promets... pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 31 Mai 2013 - 22:11

Les suites pour violoncelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 31 Mai 2013 - 22:21

Britten est un compositeur qui me déçoit souvent. Et je ne sais pas dire pourquoi. C'est un bonhomme important, la chose est incontestable. Peut-être manque-t-il une colonne vertébrale à la hauteur de l'enjeu, comme si une hernie discale venait entraver la libre mobilité du propos tenu au départ. Cette musique a un problème d'articulation. Mais encore une fois, je ne sais pas développer, tant m'insupporte le moindre effort intellectuel pour fouiller un tant soit peu ce que je n'aime pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 0:48

Moi aussi, j'ai beau faire, la plupart du temps, je reste complètement en dehors...
Je n'ai peut-être pas encore abordé les bonnes oeuvres...ou peut-être n'est-ce pas encore le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 1:53

Je partage en partie votre sentiment. La musique de Britten peut susciter agréablement mon attention, plus ou moins selon les œuvres, mais me laisse aussi la plupart du temps insatisfait au final. On y sent pourtant un potentiel énorme, mais je ne sais pas, il y a quelque chose, plus dans le langage que dans la forme, qu'y fait qu'on attend des choses qui n'arrivent jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 2:03

Tout pareil... j'avais un bon souvenir de Peter Grimes, et je n'ai pas réussi à aller au bout la dernière fois.
Billy Budd, le Tour d'écrou, pareil, c'est bien, mais...
Dans les mélodies avec orchestre, il y a de belles choses, mais ça ne m'enthousiasme pas démesurément tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15886
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 11:27

Oui, personnellement il n'y a que Peter Grimes qui m'emporte totalement.Le reste de sa production ne fréquente guère mon lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 16:46

Amusant, Britten est généralement décrit par les mélomanes et les musicologues comme le grand sous-estimé, auteur d'une oeuvre considérable et sous-jouée en quantité... et je suis d'accord avec vous.

Je crois qu'il lui manque le talent mélodique, et même dans ses riches progressions harmoniques, quelque chose qui se dégonfle souvent au lieu de prendre son essor.

Néanmoins, il y a quelques partitions vers lesquelles je reviens très régulièrement, et dont la jubilation n'appelle aucune réserve : la Sérénade pour cor et ténor (un sommet de poésie mélancolique), le War Requiem évidemment, et quelques autres semi-poèmes symphoniques chantés, comme Our Hunting Fathers. Côté opéra, le Tour d'Ecrou est quand même saisissant de bout en bout, ça vaut bien le Château de Barbe-Bleue, pour moi.


Sans orchestre, j'aime beaucoup les Métamorphoses d'Ovide pour hautbois solo. Et puis il y a quantité de mélodies très estimables (même si je trouve que ses contemporains britanniques ont fait mieux que lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5822
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 18:41

DavidLeMarrec a écrit:
Sans orchestre, j'aime beaucoup les Métamorphoses d'Ovide pour hautbois solo.
Je suis heureux de voir que tu aimes toi aussi cette oeuvre ! Very Happy
(Tu me confirmes que c'est bien une oeuvre pour hautbois, je croyais bêtement que l'originale était pour flûte Embarassed ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Sam 1 Juin 2013 - 23:27

Finalement, c'est peut-être le Songe d'une nuit d'été que j'ai préféré parmi ses opéras... (avec la belle mise en scène de Carsen)
Je me mets le War Requiem, je crois ne l'avoir jamais vraiment écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5456
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 3 Juin 2013 - 13:08

yamaw a écrit:
merci, merci. Smile

mais euh... Embarassed ... sans orchestre, ce n’est pas possible ? Confused

drapeau

je vais faire un effort, je promets... pale

Tu n'aimes vraiment pas l'orchestre? Parce qu'il faut quand même essayer les Four Sea Interludes.

Sinon, je te dirigerais vers la sonate pour violoncelle et piano, plutôt que les suites pour violoncelle seul conseillées par Mariefran et qui sont peut-être un peu austères. La sonate par contre est plus accessible et il y a un beau mouvement lent.

Amusant ce coming out anti-britten, comme si personne n'avait jamais osé l'avouer mais dès qu'un se lance... Mr.Red .

C'est vrai que ses mélodies manquent un peu d'évidence mais il a des qualités qui compensent ce défaut comme son sens dramatique dans les opéras, son utilisation particulièrement habile de la variation ou des formes anciennes par exemple.


Dernière édition par Cello le Lun 3 Juin 2013 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15487
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 3 Juin 2013 - 13:22

Cello a écrit:
Tu n'aimes vraiment pas l'orchestre? Parce qu'il faut quand même essayer les Four Sea Interludes.
J’ai en tout cas beaucoup de mal avec... Mais certaines choses ne me déplaisent pas trop : Schoenberg, Ligeti, les mouvements lents chez Chosta, et même quelques poèmes symphoniques de Liszt ; j’avais aussi été touché par l’extrait de Nielsen (si je me souviens bien) que Kegue avait mis dans son BT. Donc peut-être que Britten pourrait passer, qui sait ! Surprised Mais il est vrai que les derniers messages de ce fil ne me pousse pas à me précipiter vers la musique de ce compositeur. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18778
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Lun 3 Juin 2013 - 13:53

Mais si, il faut essayer quelques pièces quand même! Very Happy
C'est juste des grognons qui ne savent pas ce qu'ils disent! Mr.Red

Tu peux tenter la sérénade pour ténor et cor! Il y a juste un petit orchestre à corde avec... rien de plus... et c'est vraiment un dialogue entre le ténor et le cor... magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21668
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 6 Juin 2013 - 20:18



BRITTEN : L'OEUVRE INTEGRAL en 66 CDs

http://www.amazon.fr/Britten-Complete-Works-Alexander-Barantschik/dp/B00CJCHJ1U

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15886
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 6 Juin 2013 - 20:34

J'ai déjà l'intégrale EMI qui prend la poussière, on ne m'y reprendra plus. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 2 Juil 2013 - 3:21

Je me fourvoie encore une fois, ou le sujet Britten généraliste n'est pas très détaillé ?
(je me méfie car on va encore me dire : "t'as qu'à le faire" !)
Je continue à croire que je n'ai pas le bagage pour un tel voyage, et emmener d'innocents auditeurs sur les pentes fallacieuses de mes interprétations personnelles reste au-delà de mes responsabilités.
Cependant, pour avoir écouté pour la quatorzième fois cette semaine "Our hunting Father", (dans la version du Welsh National Opera dirigé par Richard Armstrong avec Elisabeth Söderström en soprano attitré), ......
Je puis dire que c'est bien beau et très réglé !
Et (facile) c'est la première fois que je ressens plus Mahler que Ravel chez Britten !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 2 Juil 2013 - 11:33

Oui, ça fait partie des meilleurs Britten ! Essaie les autres cycles anglais avec orchestre, dans le même genre, comme la Sérénade et le Nocturne. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21668
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 2 Juil 2013 - 21:11

DavidLeMarrec a écrit:

Oui, ça fait partie des meilleurs Britten !  Essaie les autres cycles anglais avec orchestre, dans le même genre, comme la Sérénade et le Nocturne.

Oui !

Pour une fois que David recommande des oeuvres qu'il n'est pas le seul à connaître... Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 3 Juil 2013 - 18:48

J'ai, adore et, pour ces deux raisons obligatoires, écoute souvent la Sérénade.
Je ne connais pas encore les Nocturnes mais garde précieusement ce conseil d'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1318
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 12 Juil 2013 - 15:48

Bonjour à tous

J'aimerais connaître mieux de compositeur anglais et désire donc faire l'acquisition d'un coffret

Sur amazon.fr chez trouvé ceci

1 / coffret Britten DECCA dirigé par le compositeur : http://www.amazon.fr/gp/product/B000K2VDT0/ref=s9_simh_gw_p15_d0_i2?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=center-2&pf_rd_r=0XW46HQE6BPQEQFEWDZ1&pf_rd_t=101&pf_rd_p=312233167&pf_rd_i=405320
je devrais y ajouter le war requiem (déjà commandé la version Britten) et Peter Grimes (je pense me porter sue la version Haitink

2 / coffret Rattle EMI : http://www.amazon.fr/Rattle-dirige-Britten-Coffret-CD/dp/B001O5ZNY8/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1373636607&sr=8-1&keywords=Rattle+britten
double emploi avec le War requiem ( déjà commandé la version Britten) mais c'est pas grave et toujours en complément le Peter Grimes d'Haitink

3 / le gros (enfin semi gros il y en a encore un plus gros paru récemment) coffret EMi : http://www.amazon.fr/Britten-The-Collectors-Edition-Coffret/dp/B001EOOC3W/ref=pd_sim_sbs_m_2
et ici j'ai le Peter Grimes avec Haitink

quel sera le maître achat selon vous ? sachant que les doublons n'est pas un réel problème

merci


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 12 Juil 2013 - 16:15

DECCA a aussi sorti deux coffrets de ses opéras. Je connais mal ce compositeur mais j'ai l'impression que les opéras sont souvent présentés comme la priorité (sauf évidemment si tu es allergique au genre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1318
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 12 Juil 2013 - 16:19

Glocktahr a écrit:
DECCA a aussi sorti deux coffrets de ses opéras. Je connais mal ce compositeur mais j'ai l'impression que les opéras sont souvent présentés comme la priorité (sauf évidemment si tu es allergique au genre).

Bonjour Glocktahr

Oui je sais il y a 2 coffrets DECCA reprenant les opéras - je me limiterais à Peter Grimes pour le moment - j'avoue , au risque de me faire trucider par la noble assemblée qui sévit sur les forums, que je ne suis pas un passionné d'opéra même si j'en ai beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11978
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 22 Nov 2013 - 19:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21668
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Ven 22 Nov 2013 - 21:38

Ah oui c'est juste il est né le 22 novembre (1913) !

Terrible ta photo hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 26 Mar 2014 - 21:14

Xavier a écrit:
tod a écrit:
The wound dresser si tu aimes Britten,

Pour tout dire, je préfère cette oeuvre à tout Britten, en particulier dans la version chantée par Sanford Sylvan et dirigée par le compositeur.
Vous moquez-vous ?
Ou alors je me fourvoie une fois de plus et John Adams n'a aucun rapport avec Benjamin Britten !
Pour ma part, j'écoute le Wound Dresser par Nathan Gunn (prédestiné) et le Bournemouth Symphony Orchestra sous la baguette de Marin Alsop (encore que je n'aime pas du tout sa version du Short Ride.)
Mais même si c'est fort beau, ce ne peut créer un tel fossé !
Contrebalancer un morceau contre toute la carrière de Britten, c'est aller un peu vite en besogne ! Surtout pour un compositeur antérieur !
Mais, Pr Xavier, c'est grand, quand même, Britten, non  ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 26 Mar 2014 - 21:35

Je voulais dire contre n'importe quelle oeuvre de Britten, plutôt que toutes additionnées.  Smile 

Mais non, je ne suis pas vraiment un fan de Britten...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15886
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 26 Mar 2014 - 21:57

Supérieur à Peter Grimes et au Songe d'une nuit d'été?
Faudra que j'écoute ça.  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 26 Mar 2014 - 22:41

Xavier a écrit:
Je voulais dire contre n'importe quelle oeuvre de Britten, plutôt que toutes additionnées.  Smile 

Mais non, je ne suis pas vraiment un fan de Britten...
Ah tiens !
Hormis quelques préventions que j'ai pu lire de ci de là, je ne pensais pas à ce point.
le Tour d'Ecrou, le War Requiem, la Sérénade, .....
Pour toi, bien en dessous ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80030
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 26 Mar 2014 - 23:40

J'aime beaucoup le Songe tout de même...
Mais sinon je n'ai pas parlé de "supérieur", j'ai dit "je préfère".  Wink 

Tod, j'aime assez les oeuvres que tu cites... mais aucune ne m'enthousiasme totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 27 Mar 2014 - 0:10

Le Waréquiem est selon mon goût une œuvre parfaitement aboutie, et chantante, et dramatique, et orchestralement optimale, dégraissée de tout pathos .
C'est, selon moi (selon moi, toujours et je vais arrêter de le répéter...), une œuvre concise avec un choix des textes parfait.
La référence dévoyée au sacrifice d'Isaac est très juste.
Le Dies Irae est, je le conçois, un peu conventionnel .
Mais je pense que c'est un parti pris.
Ce sont les fourches caudines par lesquelles Britten fait passer sa musique pour qu'elle soit ressenti comme un réquieml.
Au delà de ça ! il y a bien des merveilles !
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 23 Avr 2014 - 0:53

Moi qui n'ai jamais été un grand fan de Britten (du moins du peu que j'en connais), je viens de découvrir Peter Grimes en live, et je dois m'avouer emballé...il y a des choses absolument sublimes, et l'ensemble se tient très bien.
J'apprécie beaucoup l'impression de spontanéité et de liberté créée par ce langage éclectique, jamais figé dans un carcan préconçu, s'adaptant avec finesse et flexibilité aux moindres nuances expressives de l'action...c'est une musique d'une grande intensité émotionnelle, et en même temps toujours ambivalente, presque fuyante, comme la mer qu'elle suggère à merveille, comme la psychologie trouble et inquiète des personnages qu'elle peint...

Magnifique soirée (à Lyon), servie avec prestige par une mise en scène épurée et évocatrice, et par un excellent plateau.

Britten est grand, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15886
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 23 Avr 2014 - 10:27

tod a écrit:
Le Waréquiem est selon mon goût une œuvre parfaitement aboutie, et chantante, et dramatique, et orchestralement optimale, dégraissée de tout pathos .
C'est, selon moi (selon moi, toujours et je vais arrêter de le répéter...), une œuvre concise avec un choix des textes parfait.
La référence dévoyée au sacrifice d'Isaac est très juste.
Le Dies Irae est, je le conçois, un peu conventionnel .
Mais je pense que c'est un parti pris.
Ce sont les fourches caudines par lesquelles Britten fait passer sa musique pour qu'elle soit ressenti comme un réquieml.
Au delà de ça ! il y a bien des merveilles !

Je suis d'accord et ça me permet de revenir sur ce Britten que j'avais mis un peu vite de côté.En effet le War Requiem est une oeuvre fascinante: on y entend le talent (génie?) qu'a Britten à synthétiser des inspirations éparses dans un tout rendu cohérent par sa faconde mélodique qu'on retrouve dans Peter Grimes et dans le Songe d'une nuit d'été (mes 2 oeuvres préférées avec ce War Requiem).Par contre j'ai un peu de mal avec Billy Budd et je trouve le Prince des Pagodes un peu long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18778
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 23 Avr 2014 - 11:54

Il faut vraiment que je me penche sur les opéras de Britten... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mer 23 Avr 2014 - 18:01

Le Tour d'Ecrou est aussi très beau.
J'adore l'atmosphère et les couleurs qui le nimbe.
Juste une petite frustration du parti pris orchestral réduit. C'est un peu étique pour moi qui aime les dzim-boum bien foisonnants.
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 24 Avr 2014 - 14:35

Xavier a écrit:
Tout pareil... j'avais un bon souvenir de Peter Grimes, et je n'ai pas réussi à aller au bout la dernière fois.
Billy Budd, le Tour d'écrou, pareil, c'est bien, mais...
Dans les mélodies avec orchestre, il y a de belles choses, mais ça ne m'enthousiasme pas démesurément tout de même...

Idem...On attend tjs quelque chose d'important, une révélation et on a du ron-ron...Britten est un compositeur dont je ne comprends pas le cheminement mental : il n'est ni sévère, ni doctrinaire, ni séducteur, ni charmeur, ni sensuel, ni lugubre, ni drôle (ou seulement quelques fois, si on le pousse bien). Il est QUOI, au juste????? Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dadamax
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 246
Age : 43
Localisation : Provence
Date d'inscription : 07/06/2013

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 19 Juin 2014 - 17:28

Personnellement je ne trouve rien à jeter dans tout ce que j'ai entendu de Britten.

Je viens de ressortir la partition du cycle pour voix-piano "On This Island" op11 et j'ai commencé à jouer en imaginant le chant; au milieu du 1er morceau je commençais un peu à avoir les yeux mouillés et à la fin  j'ai du me moucher bruyamment... il n'y a pas beaucoup de musiques qui me font cet effet là.

C'est vraiment dans l'idée de Schubert en particulier, où le piano peut peindre un décor ou des sentiments qui suivent de près le texte. Dans le 2ème morceau de l'op11, le chant évoque quelqu'un qui a froid, comme l'ont fait Purcell ou Lully, pour évoquer je crois la vieillesse, les morts des guerres et l'hypocrisie de leur condamnation, le désespoir des misérables qui n'auront que les eaux blanches des montagnes pour bénir... leur dernier voyage. Viennent ensuite des évocations très poétiques d'îles, de la nuit, pour finir par une parodie de discours où un banquier remercie le destin de lui avoir accordé, dans l'ordre, des enfants heureux, une voiture, une voiture qui va si loin, une femme dévouée... (Britten accentue l'effet avec des vocalises sur "loin" qui placent "femme dévouée" dans un minuscule espace tout à la fin de la phrase musicale.)

Ce qui peut lui nuire est son habileté en particulier avec l'orchestre et l'harmonie, qui donne l'impression que tout est facile, alors qu'on passe comme un rien du tonal au modal, polytonal, ou je ne sais pas... (l'harmonie du premier morceau de l'op7 pour violon-piano de Webern me rappelle beaucoup Britten, étrangement...ou pas tant que ça, celui-ci s'étant beaucoup intéressé aux viennois, à l'époque où ça n'était pas encore la "mode" en Europe, encore moins en Angleterre.)

Les cycles pour voix me paraissent somptueux : les sonnets de John Donne, de Michel Ange, Our Hunting fathers, Les illuminations, Serenade, Nocturne, On this Island, aussi les Folk Songs - mélodies populaires anciennes harmonisées par Britten avec une variété, une ingéniosité et un goût qui me laissent rêveur.

Tous les opéras que j'ai entendu m'ont beaucoup plu... au hasard, Albert Herring a je trouve la qualité assez rare d'être autant délicieux, drôle et charmant que profond, satirique, voir existentiel, avec cette particularité technique que l'orchestre est très réduit mais le compositeur s'y débrouille pour faire croire plutôt le contraire et se donne même le luxe de caractériser musicalement chaque personnage. En CD ou DVD, la production de Glyndebourne de 1985 est excellente.

Il me semble que le principal éditeur du compositeur n'a hélas pas pour habitude de brader ses partitions... par contre il a regroupé tous les Folk Songs dans un seul volume : au moins ça fait une grosse quantité de musique, et personnellement j'aurais bien du mal à choisir parmis ces cycles lequel me plaît plus...

J'ai trouvé belle et passionnante la biographie du compositeur par Mildred Clary. Un petit détail, qui n'a pas gêné ma lecture mais avec lequel je ne suis pas d'accord est le suivant : je trouve qu'on fait tout un plat avec l'influence qu'aurait eu son homosexualité sur sa musique. Ce livre présente honnêtement quelques thèses et ne s'y appesantit pas mais personnellement j'aurais tout simplement dénié une telle argumentation car : pour ce qui est du courage et de la difficulté à braver une interdiction sociale et légale, j'aurais vu... mais ce n'est pas tant ça qui est évoqué; plutôt, la plupart des analystes relèvent dans les opéras toute connivence entre deux personnes du même sexe comme une homosexualité latente, sur fond de psychanalyse de bazar, ou recensent tout opéra comprenant uniquement des personnages masculins (sur un bateau militaire, où hélas le port du bikini est interdit... oui...) : à ce titre, tout film de guerre est une allusion similaire, et surtout ces considérations lunaires tendent à occulter les préoccupations théâtrales, littéraires, artistiques, humaines, sociales ou politiques du compositeur qui me paraissent bien plus centrales dans son oeuvre que sa vie sentimentale, laquelle vu de loin semble assez tranquille finalement puisqu'il partageait beaucoup de choses avec Peter Pears. J'aurais trouvé plus original, je ne sais pas... par exemple, de dire que la musique de Chopin est triste du fait d'une hétérosexualité? Qu'on sent une virilité dans la Petite Musique de Nuit? Que le po po po pom de la 5ème symphonie évoque...!(un pied poilu). Mais ceci représente vraiment extrêmement peu ce livre et tout le reste m'a beaucoup plu, m'a paru bien prenant, souvent fin et toujours documenté.


1er morceau de "On This Island" :
/watch?v=cHqYI_CgZcs


Welcome Wanderer, du Songe d'une nuit d'été, chanté par un "contreténor novice" selon la description : la musique peut requérir plus de virtuosité mais je lui trouve des qualités à ce chanteur, et l'accompagnement étant au piano on remarque mieux que l'harmonie est vraiment étrange, en rapport avec les paroles :

OBÉRON, à Puck.
Sois le bienvenu, rôdeur. As-tu la fleur ? Je sais un banc où s’épanouit le thym sauvage, où poussent l’oreille d’ours et la violette branlante. Il est couvert par un dais de chèvrefeuilles vivaces, de suaves roses musquées et d’églantiers. C’est là que dort Titania, à certain moment de la nuit, bercée dans ces fleurs par les danses et les délices : c’est là que la couleuvre étend sa peau émaillée — vêtement assez large pour couvrir une fée. Alors je teindrai ses yeux avec le suc de cette fleur, et je la remplirai d’odieuses fantaisies. Prends aussi de ce suc, et cherche à travers le hallier. — Une charmante dame d’Athènes est amoureuse d’un jeune dédaigneux : mouille les yeux de celui-ci, mais veille à ce que le premier être qu’il apercevra soit cette dame. Tu reconnaîtras l’homme à son costume athénien.
/watch?v=ecw7QoyT5z0&list=PL0MRZRrtxkbXsUmUykBQOevjYiuz9bS4U&index=1

Le même air avec orchestre et chanteur parfait :
/watch?v=NNm9SZwgfvc&list=PL0MRZRrtxkbXsUmUykBQOevjYiuz9bS4U&index=2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=91eSAxr_3RY
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 19 Juin 2014 - 17:38

Je te cite : "C'est vraiment dans l'idée de Schubert en particulier"

Ce doit être une des raisons pour lesquelles Britten me laisse froid comme un nez de chien ou le marbre des tombeaux... pété de rire  hehe 

Et encore, si seulement il était glacial, on ressentirait p-ê quelque chose.... bedo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15886
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Jeu 3 Nov 2016 - 23:15

Horatio a écrit:
Tiens, personne n'a parlé des ses 3 Quatuors à cordes.
J'écoute le second en ce moment, et j'aime beaucoup (surtout les deux premiers mouvements). Une écriture remarquable, qui sort des chemins habituels tant au niveau de la sonorité que de la distribution des voix. La touche néoclassique est clairement présente, sans sombrer dans un lyrisme mou sans direction - au contraire, c'est inventif et souvent surprenant, et les mélodies sont exquises, comme toujours chez Britten  Very Happy  !

Je viens de découvrir le 2ème quatuor par le biais de Disques en lice:

http://www.rts.ch/play/radio/disques-en-lice/audio/benjamin-britten-quatuor-no-2?id=8094743

C'est une oeuvre superbe qui distille une musique riche et ambitieuse.D'un point de vue stylistique ça mêle avec brio et virtuosité audaces alla Bartok et une belle générosité mélodique. C'est vraiment à écouter. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2850
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Benjamin Britten   Mar 6 Déc 2016 - 13:06

Un article sur Qobuz pour les 40 ans de la disparition du pianiste et compositeur : http://www.qobuz.com/FR-fr/info/Editoriaux/Le-Symphoman/Benjamin-Britten-quarante-ans-deja178795
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Benjamin Britten   

Revenir en haut Aller en bas
 
Benjamin Britten
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Mildred Clary, "Benjamin Britten"
» Benjamin Britten
» Le Cantus in memoriam Benjamin Britten ( Pärt )
» Benjamin Britten, Four Sea Interludes
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: