Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les Huguenots

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptySam 12 Mar 2011 - 21:23

Le rythme et la couleur sont proches, ce qui crée vraiment une parenté (quand on ne s'y attend pas !). Après, c'est sûr que ça n'a pas la même profondeur que l'introduction de Pelléas. Mr. Green

Golisande a écrit:
Citation :
Bon, je retourne à mes Huguenots.

Que dirais-tu si tu voulais conseiller cette œuvre à quelqu'un comme moi (qui n'aime pas l'opéra en tant que tel mais seulement les œuvres musicalement intéressantes et riches - tendance Mozart/Wagner/Debussy - quelle qu'en soit la forme) ?
Moi, franchement, je recommanderais de ne pas t'y lancer tout de suite, mais de t'en approcher par cercles concentriques. Le Roi Arthus, puis Sigurd, puis seulement Les Huguenots. Mais ça répond à un type de besoin particulier : il faut aimer la consonance (même si Meyerbeer est clairement en avance sur la plupart de ses contemporains - pas Chopin ou Schumann bien sûr, que l'Histoire n'a pas distingué pour rien...), la voix mise en avant, la danse omniprésente, le goût de la couleur locale, et apprécier ce type de livret très plaisant - mais pas forcément profond au sens où on l'entend habituellement.

Je ne suis pas sûr que se lancer dans Meyerbeer sans y être préparé ne conduise pas plutôt à un catalogage hâtif de l'oeuvre dans le dossier "musique plate et vaine" (ce qui est évidemment tout sauf exact).

Mais pour te faire une idée du potentiel, je crois que le mieux (même s'il te manque l'épaisseur dramatique sur la durée) est de tenter l'acte V, avec de très beaux ensembles, et des passages musicalement très dépouillés. Qui avait osé accompagner cinq minutes entières par un instrument, avant lui ? A fortiori s'il s'agit d'une clarinette basse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptySam 12 Mar 2011 - 21:47

Oui, ce trio peut plaire à n'importe qui, je crois, c'est simple, direct, touchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptySam 12 Mar 2011 - 21:55

Guillaume a écrit:
Oui, ce trio peut plaire à n'importe qui, je crois, c'est simple, direct, touchant.
N'essaie pas avec Xavier, tout de même, tu risquerais de perdre. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 1:18

DavidLeMarrec a écrit:
Le rythme et la couleur sont proches, ce qui crée vraiment une parenté (quand on ne s'y attend pas !). Après, c'est sûr que ça n'a pas la même profondeur que l'introduction de Pelléas. Mr. Green

Golisande a écrit:
Citation :
Bon, je retourne à mes Huguenots.

Que dirais-tu si tu voulais conseiller cette œuvre à quelqu'un comme moi (qui n'aime pas l'opéra en tant que tel mais seulement les œuvres musicalement intéressantes et riches - tendance Mozart/Wagner/Debussy - quelle qu'en soit la forme) ?
Moi, franchement, je recommanderais de ne pas t'y lancer tout de suite, mais de t'en approcher par cercles concentriques. Le Roi Arthus, puis Sigurd, puis seulement Les Huguenots. Mais ça répond à un type de besoin particulier : il faut aimer la consonance (même si Meyerbeer est clairement en avance sur la plupart de ses contemporains - pas Chopin ou Schumann bien sûr, que l'Histoire n'a pas distingué pour rien...), la voix mise en avant, la danse omniprésente, le goût de la couleur locale, et apprécier ce type de livret très plaisant - mais pas forcément profond au sens où on l'entend habituellement.

Je ne suis pas sûr que se lancer dans Meyerbeer sans y être préparé ne conduise pas plutôt à un catalogage hâtif de l'oeuvre dans le dossier "musique plate et vaine" (ce qui est évidemment tout sauf exact).

Mais pour te faire une idée du potentiel, je crois que le mieux (même s'il te manque l'épaisseur dramatique sur la durée) est de tenter l'acte V, avec de très beaux ensembles, et des passages musicalement très dépouillés. Qui avait osé accompagner cinq minutes entières par un instrument, avant lui ? A fortiori s'il s'agit d'une clarinette basse...

Ça tombe bien: je m'apprête dans les jours qui viennent à écouter - enfin - le Roi Arthus !

Pour Sigurd, je ne sais pas, ça me tente moins (j'ai peut-être un peu peur de l'effet produit après des mois de Ring intensif)...

Mais ce que j'ai lu ici même sur Meyerbeer - que je n'avais jamais eu spécialement envie de connaître auparavant - m'a bizarrement attiré (mais ne serait-ce pas d'ailleurs un peu ton but, David, que d'attirer bizarrement les innocents lecteurs vers des contrées à la réputation vaguement sulfureuse ?); à présent les Huguenots en particulier m'apparaît un peu comme une sorte de gâteau à l'ancienne, rustique et kitsch à la fois, dont la dégustation pourrait me procurer des joies nouvelles et inédites.
En fait j'ai presque envie de l'écouter en entier (toutefois pas au point de ne pas faire passer en priorité beaucoup d'autres choses, à découvrir ou à réécouter)...

Bon après, je ne suis pas sûr d'adorer toutes les caractéristiques que tu cites; mais je ne sais pourquoi, je pense que ça pourrait changer (au moins en partie)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 1:35

Golisande a écrit:
Ça tombe bien: je m'apprête dans les jours qui viennent à écouter - enfin - le Roi Arthus !
Niveau consistance, il y a ce qu'il faut. Very Happy

Citation :
Pour Sigurd, je ne sais pas, ça me tente moins (j'ai peut-être un peu peur de l'effet produit après des mois de Ring intensif)...
Ca n'a rien à voir avec Wagner, de toute façon, à part l'usage de motifs récurrents avec assez de bonheur (mais beaucoup moins de finesse évidemment). C'est à écouter comme de l'opéra français très ciselé, avec de très belles trouvailles musicales, des transitions magnifiques...

Citation :
(mais ne serait-ce pas d'ailleurs un peu ton but, David, que d'attirer bizarrement les innocents lecteurs vers des contrées à la réputation vaguement sulfureuse ?)
Oh, je ne m'en cache même pas : si des choses me semblent dignes d'être écoutées, je glisse doucement dans vos âmes l'idée subversive de leur intérêt... Quel que soit le goût auquel on les rattache, à tort ou à raison. Smile

Citation :
; à présent les Huguenots en particulier m'apparaît un peu comme une sorte de gâteau à l'ancienne, rustique et kitsch à la fois, dont la dégustation pourrait me procurer des joies nouvelles et inédites.
Rustique et kitsch, ce n'est pas exact dans le cadre historique de Meyerbeer, mais effectivement c'est un peu l'idée, une musique robuste mais dansante, dans un goût d'autrefois.

Citation :
Bon après, je ne suis pas sûr d'adorer toutes les caractéristiques que tu cites; mais je ne sais pourquoi, je pense que ça pourrait changer (au moins en partie)...
Tu essaieras et tu diras, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 2:29

Citation :
Qui avait osé accompagner cinq minutes entières par un instrument, avant lui ? A fortiori s'il s'agit d'une clarinette basse...

Si, ça tout de même, ça me plaît bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 9:31

Si tu as écouté toute ma sélection et que tu es dans "de bonnes dispositions" pour apprécier, à vrai dire, tu peux te lancer, je crois. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 10:30

Pas encore tout écouté: pour l'instant je suis dans Die Gezeichneten... Chaque chose en son temps cool-blue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 10:51

Quelle chance tu as de découvrir en même temps ces deux sommets absolus... Bienvenue dans notre Secte meyerbeero-décadentiste. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 13 Mar 2011 - 11:18

bedo drink
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 17:11

Otello a écrit:
ne pas oublier cette version certes aussi coupée et pas non plus parfaite mais qui contient aussi de réels atouts:

Les Huguenots - Page 2 Cds42210

Ah oui, Grassi et Désy c'est alléchant Cool ; ça me fera peut-être changer d'avis, sait on jamais siffle ? De toute façon plus soporifique que Bonynge/Sutherland c'est juste pas possible hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyJeu 17 Mar 2011 - 17:13

Guillaume a écrit:
Quelle chance tu as de découvrir en même temps ces deux sommets absolus... Bienvenue dans notre Secte meyerbeero-décadentiste. batman

Tu aurais dû mettre dans notre secte du mauvais goût absolu Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
benzebuth198
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/04/2012

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 9 Avr 2012 - 18:23

Bonjour, j'ai vu une représentation de "Les Huguenots" à la Monnaie qui m'a vraiment beaucoup plu. Sauriez-vous s'il existe un enregistrement/cd/dvd du spectacle (Plusieurs personnes se demandaient la même chose apparemment mais j'avoue ne pas avoir eut le couragae de tout lire.
..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 9 Avr 2012 - 18:39

Il n'y a pas de représentation filmée de ce spectacle mais tu pourras trouver sur youtube des extraits pirates de certaines scènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 0:14

Suite à un échange de mails avec La Monnaie, ils m'ont indiqués que la représentation filmée pour des fins d'archive était actuellement analysée pour voir si il pouvait servir pour une diffusion en DVD.
Si ce n'est pas le cas, ils comptent faire une reprise et tout faire pour filmer cette reprise.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 0:25

ciel! on prie pour que ce ne soit pas "exploitable"
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 3:26

sud273 a écrit:
ciel! on prie pour que ce ne soit pas "exploitable"
et pourquoi je te prie ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30851
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 11:05

sud273 a écrit:
ciel! on prie pour que ce ne soit pas "exploitable"

hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 12:43

ça reste du Meyerbeer, c'est pas audible de toutes façons Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 13:22

Siegmund a écrit:
ça reste du Meyerbeer, c'est pas audible de toutes façons Mr.Red
carton rouge fesse louis16 Les Huguenots - Page 2 4209083858 hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 10 Avr 2012 - 14:36

Siegmund a écrit:
ça reste du Meyerbeer, c'est pas audible de toutes façons Mr.Red

C'est bien d'un wagnérien tiens Mr.Red . Voila ce qui arrive quand on contamine ses oreilles avec de la musique zimboumboum Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 21 Mai 2013 - 13:21

Ré-édition de la version Diedrich prévue!
Les Huguenots - Page 2 0825646621255

Sortie annoncée en Allemagne le 31/05/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 21 Mai 2013 - 22:01

Enfin, c'est pas trop tôt ! Mais je l'avais prévu, j'avais même fait un fichier paint avec une pochette similaire. Comme quoi il ne faut pas désespérer des petits gars de Warner.

Plus personne maintenant n'a de raison valable pour ne plus écouter Meyerbeer. (et a fortiori lorsque le DVD sortira !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyJeu 30 Mai 2013 - 18:00

Guillaume a écrit:
Plus personne maintenant n'a de raison valable pour ne plus écouter Meyerbeer. (et a fortiori lorsque le DVD sortira !)

Et justement, n'ayant plus de nouvelles depuis un certain temps... j'ai redemandé... Et ça avance.
Ils sont sur le montage. A priori, ça semble assez compliqué (faut dire que Py doit y mettre son nez! Very Happy)

Mais la bonne nouvelle, c'est que cette parutions de la création de la mise en scène de Py n'est pas annulée!! cheers cheers cheers (j'avais très peur... pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMer 22 Oct 2014 - 17:54

J'ai écouté hier, en entier, la version Botstein — éditée officiellement, mais je ne suis pas sûr que ça existe en version physique.

Impression excessivement favorable pendant les trois premiers actes :
¶ orchestre meilleur que dans les petites maisons d'opéra où l'on capte généralement ces productions (American Symphony Orchestre), on entend vraiment des pupitres assurés (superbe clarinette solo, notamment), qui sonnent très bien ensemble ;
¶ des titulaires parmi les meilleurs : Alexandra Deshorties, clarté et éclat, explose tout dans les ensembles du II et du III ; Erin Morley, Marguerite irradiante, joueuse, bien dite (quasiment du niveau de Raphanel) ; et puis Marie Lenormand (qui assure les deux airs d'Urbain, soprano léger et alto), Michael Spyres (héros romantique un peu sombre, sans second degré, mais d'une facilité parfaite), Peter Volpe (Marcel solide, on n'a déjà pas ça tous les jours), Andrew Schroeder (un peu étranglé, inférieur à ses standards habituels, mais bon)… tous très adéquats.

Il n'y a que John Marcus Bindel qui soit vraiment mauvais (moche, dépassé et massacrant le texte), en Saint-Bris, mais on peut survivre.

Jusque là, ce serait une interprétation majeure, à mettre, parmi celles officiellement parues, devant Bonynge, peut-être au niveau de Diederich.


Mais il y a l'acte IV et l'acte V. Et là, tout s'effondre : très lent, chaque épisode étant audiblement coupé du reste (comme s'ils avaient travaillé uniquement par bouts), Deshorties fatigue (tout l'aigu devient indéfini et strident), le manque d'expression de Spyres lasse, le chœur des poignards ânonné de façon impossible… comme si tout le monde avait cessé de s'intéresser au sens de cette musique.
On a souvent relevé la baisse de tension chez Diederich dans les deux derniers actes (ce qui n'est pas vrai pour sa version officieuse avec Miricioiu et Kunde, d'ailleurs), mais ici, c'est carrément une démission générale : tout le monde pose son cerveau dans son étui, et joue les petites carrures vulgaires et chaque fanfare comme s'il n'y avait pas de musique là-dedans.

Vraiment dommage, j'y ai cru ! Quand même à écouter pour les trois premiers actes (et en particulier le II et le III), très réussis. Ça reste une bonne version qu'on peut recommander, mais tant qu'à faire, autant prendre Bonynge, ça se trouve facilement et c'est moins inégal (ou Diederich si on veut les grands frissons). Ou même Gallois, quitte à faire dans le ton détaché. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Johannes Hallberg
Mélomane du dimanche
Johannes Hallberg

Nombre de messages : 66
Age : 42
Date d'inscription : 31/08/2014

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 14:35

Sur un autre sujet (consacré à l'oeuvre elle-même), quelqu'un a conseillé de se procurer la bande radio de la production de Bruxelles avec Minkowski. À part un site américain qui propose d'envoyer la chose sur un CD gravé, y a-t-il d'autre canaux ?
J'ai le Diederich dans son édition Musifrance, et bien que le travail du chef et d'une partie de la distribution soit loin d'être désagréable, j'en ai ras le bol d'entendre un Marcel à l'accent russe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 2 Nov 2014 - 14:45

Un gentil MP à la bonne personne peut aider grandement…

Citation :
J'ai le Diederich dans son édition Musifrance, et bien que le travail du chef et d'une partie de la distribution soit loin d'être désagréable, j'en ai ras le bol d'entendre un Marcel à l'accent russe...

Dans ce cas il y a Diederich à Montpellier, avec l'accent yankee de Macurdy. Mr. Green

Non, effectivement Varnier devrait grandement résoudre ton problème. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Nov 2016 - 13:13

Première représentation hier des Huguenots à Berlin...
Les photos montrent une mise en scène plutôt chouette a priori, et les temps semblent prometteurs pour l'état de la partition : 5h avec 2 entractes... donc on devrait avoir dans les 4h de musique (avec ballet vu que le ballet est crédité!)...

http://www.deutscheoperberlin.de/en_EN/calendar/die-hugenotten.13754674

Pour rappel, la distribution :


Direction : Michele Mariotti
Mise en scène : David Alden

Marguerite de Valois : Patrizia Ciofi
Le Comte de Saint-Bris : Derek Welton
Le Comte de Nevers : Marc Barrard
Valentine : Olesya Golovneva
Urbain : Irene Roberts
Tavannes / 1st. monk : Paul Kaufmann
Cossé : Andrew Dickinson
Méru / 2nd. monk : John Carpenter
Thoré / Maurevert : Alexei Botnarciuc
de Retz : Stephen Bronk
Raoul de Nangis : Juan Diego Flórez
Marcel : Ante Jerkunica
Bois-Rosé : Robert Watson
Un archer du guet : Ben Wager
Coryphée : Adriana Ferfezka
Maid-of-Honor : Abigail Levis

Espérons une captation audio ou vidéo! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Nov 2016 - 0:48

Polyeucte a écrit:
Les photos montrent une mise en scène plutôt chouette a priori
Moi je dirais plutôt grotesque a priori ... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Nov 2016 - 10:07

On en reparlera après le 26/11 Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMer 16 Nov 2016 - 0:15

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Les photos montrent une mise en scène plutôt chouette a priori
Moi je dirais plutôt grotesque a priori ... lol
Je ne vois pas comment on peut juger de ça sur photos... On ne peut vraiment juger que de l'esthétique... Les décors ont l'air froids et les costumes semblent plutôt jolis.
S'il y a une retransmission vidéo, radio ou un podcast, n'hésitez pas à la signaler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMer 16 Nov 2016 - 1:04

nugava a écrit:
On ne peut vraiment juger que de l'esthétique...
C'est justement cette esthétique que je juge grotesque et indigne de cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMer 16 Nov 2016 - 11:19

Otello a écrit:
nugava a écrit:
On ne peut vraiment juger que de l'esthétique...
C'est justement cette esthétique que je juge grotesque et indigne de cette oeuvre.

Dans l'absolu, je pense qu'il y a, dans une version scénique, toujours une question d'espace à occuper ; une électricité qui se concrétise, se cristallise ou pas tout au long d'une soirée et qu'une photo ou un ensemble de photos ne donnent jamais qu'une vision réduite (hauteur, largeur, profondeur) de quelque chose qui est un élément et un élément seulement d'une production en mouvement(s). "Rabattue" à l'espace plat/contraint d'un écran, une production peut déjà largement perdre tout ou partie de son sens (typiquement : le travail tout en perspective et en parallèles de Py), alors figée par la photo.
C'est un truisme mais c'est un exercice éminemment différent d'une version de concert ou du rapport qu'on a à une oeuvre captée en studio (théâtre amoindri voire musique pure) ; et ça appelle une grille de lecture qui ne prend toute sa/ses dimension(s) que dans l'expérience vécue, sauf à nuancer et à utiliser largement le conditionnel. En tout cas dans ma pratique Rolling Eyes .
Donc je réitère, pour ma part : on en parlera après le 26/11 silent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyDim 30 Déc 2018 - 18:49

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai écouté hier, en entier, la version Botstein — éditée officiellement, mais je ne suis pas sûr que ça existe en version physique.

Impression excessivement favorable pendant les trois premiers actes :
¶ orchestre meilleur que dans les petites maisons d'opéra où l'on capte généralement ces productions (American Symphony Orchestre), on entend vraiment des pupitres assurés (superbe clarinette solo, notamment), qui sonnent très bien ensemble ;
¶ des titulaires parmi les meilleurs : Alexandra Deshorties, clarté et éclat, explose tout dans les ensembles du II et du III ; Erin Morley, Marguerite irradiante, joueuse, bien dite (quasiment du niveau de Raphanel) ; et puis Marie Lenormand (qui assure les deux airs d'Urbain, soprano léger et alto), Michael Spyres (héros romantique un peu sombre, sans second degré, mais d'une facilité parfaite), Peter Volpe (Marcel solide, on n'a déjà pas ça tous les jours), Andrew Schroeder (un peu étranglé, inférieur à ses standards habituels, mais bon)… tous très adéquats.

Il n'y a que John Marcus Bindel qui soit vraiment mauvais (moche, dépassé et massacrant le texte), en Saint-Bris, mais on peut survivre.

Jusque là, ce serait une interprétation majeure, à mettre, parmi celles officiellement parues, devant Bonynge, peut-être au niveau de Diederich.


Mais il y a l'acte IV et l'acte V. Et là, tout s'effondre : très lent, chaque épisode étant audiblement coupé du reste (comme s'ils avaient travaillé uniquement par bouts), Deshorties fatigue (tout l'aigu devient indéfini et strident), le manque d'expression de Spyres lasse, le chœur des poignards ânonné de façon impossible… comme si tout le monde avait cessé de s'intéresser au sens de cette musique.
On a souvent relevé la baisse de tension chez Diederich dans les deux derniers actes (ce qui n'est pas vrai pour sa version officieuse avec Miricioiu et Kunde, d'ailleurs), mais ici, c'est carrément une démission générale : tout le monde pose son cerveau dans son étui, et joue les petites carrures vulgaires et chaque fanfare comme s'il n'y avait pas de musique là-dedans.

Vraiment dommage, j'y ai cru !  Quand même à écouter pour les trois premiers actes (et en particulier le II et le III), très réussis. Ça reste une bonne version qu'on peut recommander, mais tant qu'à faire, autant prendre Bonynge, ça se trouve facilement et c'est moins inégal (ou Diederich si on veut les grands frissons). Ou même Gallois, quitte à faire dans le ton détaché. Embarassed

En fait, je me demandais pourquoi au début j'étais super content de l'écouter et pourquoi au final j'ai terminé un peu déçu. Ben voilà! David a tout expliqué!
Bon, après c'est quand même un très bon document, mais qui pour moi sombre devant le témoignage de Bruxelles avant tout... Un certain manque de flamme d'un bout à l'autre malgré des voix vraiment parfaites pour les rôles... mais peut-être pas aussi impliquées que sous la direction de MInkowski. Par contre, à l'heure actuelle, je serais très preneur que Spyres nous refasse un Raoul... dans une salle de dimension raisonnable... à Bruxelles pour la reprise de la production de Py? bounce bounce bounce

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyJeu 3 Jan 2019 - 13:35

Alors je me suis plongé dans l'enregistrement audio (bande de France-Musique) des Huguenots parisiens (ici pour les retours)...

Pour rappel :

Direction musicale : Michele Mariotti

Marguerite de Valois : Lisette Oropesa
Raoul de Nangis : Yosep Kang
Valentine : Ermonela Jaho
Marcel : Nicolas Teslé
Urbain : Karine Deshayes
Le comte de Nevers : Florian Sempey
Le comte de Saint-Bris : Paul Gay

A priori, c'est enregistré le 1er octobre 2018...

Et bien... ça passe rudement bien à la radio. On n'a pas les limites de Jaho par exemple, on entend superbement l'orchestre...
Et puis tous semblent vraiment en forme ici. Kang moins en difficulté sur les aigus, Sempey sonne un peu sec et moins gentil qu'en salle... seul Paul Gay ne gagne pas car on ne retrouve pas l'impact de cet aigu puissant et sec.
Au final, on est pas exactement au niveau de la bande de Bruxelles (la faute aux coupures notamment!) mais ça fait quand même partie des belles versions.

Espérons que l'ONP ait la bonne idée de la publier en DVD. Même si la mise en scène n'était pas géniale, peut-être que de prêt elle passe bien mieux...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 9:33

ça faisait longtemps que je ne l'avais pas écoutée, mais je suis sur la version Bonynge... et au deuxième acte, j'ai l'impression que Huguette Tourangeau laisse Joan Sutherland faire quelques aigus qu'elle ne pourrait pas faire, qu'il y a comme si elles inversaient les lignes de chant... c'est une impression?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 20:55

Je ne vois pas à quel endroit Urbain irait plus haut que Marguerite, mais ce que tu dis m'évoque en effet quelque chose, lorsque je l'ai réécouté il y a quelques mois… Des endroits précis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 959
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 21:22

Cette version Bonynge, avec cet épouvantable Raoul, Anastasios (alors qu'on attendait Franco Corelli), dessert profondément "Les Huguenots"  malgré d'autres artistes, correctement distribués.
Qu'on cesse d'en disserter, qu'elle passe pour profils et pertes !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3477
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 21:34

Une des mes intégrales d'opéras préférées.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87195
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 21:53

Je trouve aussi Vrenios infiniment plus intéressant que Corelli (pour ce rôle précis en tout cas). Il ne brille pas particulièrement, mais il apporte davantage de composantes au rôle (notamment tout le côté looser de Raoul, sans négliger la sûreté de la technique pour autant) que l'unique expression de Corelli, toujours dans le sanglot épique, de la voix pleine à fond partout dans ce rôle me pose un problème je dois dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyLun 14 Jan 2019 - 22:21

fomalhaut a écrit:
Cette version Bonynge, avec cet épouvantable Raoul, Anastasios (alors qu'on attendait Franco Corelli), dessert profondément "Les Huguenots"  malgré d'autres artistes, correctement distribués.
Qu'on cesse d'en disserter, qu'elle passe pour profils et pertes !
Si je peux adhérer à une certaine réserve concernant Vrenios (timbre disgracieux au possible et surtout sans grande consistance!) dont je reconnais tout de même l'intégrité stylistique (et pour cela merci à Bonynge!), pour le reste je suis en total désaccord avec toi car cette version admirablement dirigée est, pour le reste du casting, assez extraordinairement distribuée! On est très au delà du correct! Du correct comme ça, j'en veux bien tous les jours matin, midi et soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 8:23

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne vois pas à quel endroit Urbain irait plus haut que Marguerite, mais ce que tu dis m'évoque en effet quelque chose, lorsque je l'ai réécouté il y a quelques mois…  Des endroits précis ?

Alors c'est dans les passages vocalisants... donc difficile de te dire exactement le texte. Faut que je retrouve ce qu'il y a avant.
En fait c'est que par moments j'ai l'habitude d'entendre Lezhneva faire certains aigus alors que là c'est pas Tourangeau mais Sutherland. Du coup je me pose des questions sur mes oreilles... ou sur le fait que peut-être Tourangeau n'était pas assurée.
Je vais ré-écouter et te préciser le texte juste avant (et la piste, voir le temps...)

fomalhaut a écrit:
Cette version Bonynge, avec cet épouvantable Raoul, Anastasios (alors qu'on attendait Franco Corelli), dessert profondément "Les Huguenots"  malgré d'autres artistes, correctement distribués.
Qu'on cesse d'en disserter, qu'elle passe pour profils et pertes !

Il ne faut pas pousser quand même! Je ne suis pas forcément à considérer cette intégrale comme parfaite, mais elle est loin d'être honteuse!
Bonynge dirige avec beaucoup d'énergie la partition (presque un peu trop je trouve par moments!), Sutherland donne un portrait de Marguerite un peu trop mémère mais sinon franchement impressionnant vocalement, Vrenios n'est pas si affreux que ça il est juste bizarre mais on comprends le parti pris de Bonynge (avoir un Raoul capable de voix mixte et de nuances!), Tourangeau est assez parfaite en Urbain, Arroyo un peu trop placide à mon goût mais vocalement elle assure diablement... et même Ghiuselev (que je n'aime vraiment pas d'habitude) est finalement plutôt propre sur lui.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 959
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 10:58

Et bien, nos avis diffèrent !

Raoul de Nangis n'est pas qu'un charmant jeune homme, proche du troubadour, c'est aussi un gentilhomme et un guerrier. Anatasos Vrenios ne traduit absolument pas, à mes oreilles et à mon sens, l'aspect "viril" du personnage. C'est la une grosse tare, compte-tenu que Raoul est, avec Valentine de Saint-Bris, l'un des personnages clés du drame.
Par ailleurs, j'ai écrit que les autres rôles étaient bien distribués.

Vrenios est le gros point faible de la version Bonynge des "Huguenots" tout comme Legay est le point faible de l'enregistrement du "Roi d'Ys" dirigé par André Cluytens.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 11:07

fomalhaut a écrit:
Et bien, nos avis diffèrent !

Raoul de Nangis n'est pas qu'un charmant jeune homme, proche du troubadour, c'est aussi un gentilhomme et un guerrier. Anatasos Vrenios ne traduit absolument pas, à mes oreilles et à mon sens, l'aspect "viril" du personnage. C'est la une grosse tare, compte-tenu que Raoul est, avec Valentine de Saint-Bris, l'un des personnages clés du drame.

Je suis d'accord qu'il doit avoir de la vaillance. Mais au final, cette vaillance est principalement requise dans les ensembles et dans l'air de Nesle... Alors oui, là il en manque un peu. Mais sinon... c'est aussi un jeune homme un peu timide, qui ne comprend pas tout ce qui lui arrive... Et du coup, il faut aussi cette naïveté et cette fraicheur avant qu'il ne soit écrasé par le drame.

Du coup, pour moi si on considère Vrenios qui totalement mal distribué, un Corelli l'est tout autant vu qu'il ne privilégie que le côté virile de Raoul!

Citation :
Vrenios est le gros point faible de la version Bonynge des "Huguenots" tout comme Legay est le point faible de l'enregistrement du "Roi d'Ys" dirigé par André Cluytens.

Ah! Moi qui adore Legay dans Le Roi d'Ys hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 11:08

Non tu avais dit "correctement distribués"! Or, là est la grande différence: moi je dis superbement distribués pour la plupart et magistralement dirigés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 11:17

Franco Corelli met quand même au service de ce rôle une beauté vocale incontestable, un métal incandescent, une générosité dans le chant et tout ça Vrenios ne le donne pas parce qu'il n'en est pas équipé. Il faut objectivement reconnaître cependant que Corelli est difficilement pleinement évaluable sur l'ensemble du rôle au regard des nombreuses coupures dont il est soit affligé soit bénéficiaire. Moi j'aurais aimé l'entendre dans sa grande scène qui ouvre l'Acte 5 où, j'en suis certain, il aurait été sensationnel.
Vrenios a le mérite de ne pas faire ces coupures. Il a aussi le mérite de chanter dans le style quand Corelli fait de Raoul un cousin de Manrico. C'est très excitant vocalement parlant et on sent cette électricité dans l'enregistrement et on imagine bien ce que ça pouvait donner visuellement en salle sachant qu'en plus Corelli était beau comme un dieu! Mais Meyerbeer mâtiné de Verdi, c'est un peu différent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20036
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 11:33

Otello a écrit:
Franco Corelli met quand même au service de ce rôle une beauté vocale incontestable, un métal incandescent, une générosité dans le chant et tout ça Vrenios ne le donne pas parce qu'il n'en est pas équipé. Il faut objectivement reconnaître cependant que Corelli est difficilement pleinement évaluable sur l'ensemble du rôle au regard des nombreuses coupures dont il est soit affligé soit bénéficiaire. Moi j'aurais aimé l'entendre dans sa grande scène qui ouvre l'Acte 5 où, j'en suis certain, il aurait été sensationnel.
Vrenios a le mérite de ne pas faire ces coupures. Il a aussi le mérite de chanter dans le style quand Corelli fait de Raoul un cousin de Manrico. C'est très excitant vocalement parlant et on sent cette électricité dans l'enregistrement et on imagine bien ce que ça pouvait donner visuellement en salle sachant qu'en plus Corelli était beau comme un dieu! Mais Meyerbeer mâtiné de Verdi, c'est un peu différent ...

Ah mais je suis totalement d'accord! ça fait un moment que je n'ai pas écouté cette version, mais elle est hyper excitante! (beaucoup plus que certaines bien propres sur elles!).
Après comme tu le dis, Corelli chante plus Manrico que Raoul, qui doit avoir plus de second degré, de finesse par moments...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1050
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 12:59

Surtout, soyons HIP, Nourrit m’émettait pas ses aigus en voix de poitrine et c’est ce que fait Vrenios.

Le caractère « viril » d’une voix (ou d’une technique) est par ailleurs très relatif... (Un temps, les castrats furent le comble de la virilité vocale.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 959
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 13:02

Otello a écrit:
Non tu avais dit "correctement distribués"! Or, là est la grande différence: moi je dis superbement distribués pour la plupart et magistralement dirigés!

Tu as tout à fait raison.
J'ai écrit "correctement" dans l'élan de ma diatribe anti Vrenios mais je pense effectivement que la distribution est magnifique, dans l'ensemble, et que l'oeuvre est très bien dirigée.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 959
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 EmptyMar 15 Jan 2019 - 13:26

Pour ma part, me souvenant des représentations scaglieres, j'attendais Corelli dans ces "Huguenots". Ne venait-il pas d'enregistrer "Faust" et "Tosca" pour Decca ?

Quant aux coupures, ce n'est surement pas Corelli qui en est responsable mais Gavazzeni. Je me souviens avoir lu dans une revue britannique les mots "Liberally cut" employés par l'auteur à propos de Gavazzeni et de ces représentations. De même, Vrenios n'est pas à l'origine de l'intégralité de la partition, c'est Bonynge qui, suivant son habitude l'a imposée. A ma connaissance, Bonynge a toujours veillé à enregistrer l'intégralité des opéras qu'il enregistrait, la seule exception est "Maria Stuarda" ou il s'est permis de suivre la tradition italienne d'alors (suppression de quelques reprises et quelques coupures, si ma mémoire est bonne).

Enfin, si j'ai rapproché Henri Legay dans "Le Roi d'Ys" et Anastasios Vrenios dans "Les Huguenots", c'est que, dans ces deux enregistrements, à mon sens et à mes oreilles, on se trouve devant un ténor qui ne "fait pas le poids" dans le rôle qu'il chante. Oublions un moment Franco Corelli : Pourquoi diable Nicolai Gedda n'a-t-il pas été distribué dans ces deux rôles ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les Huguenots - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Huguenots   Les Huguenots - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Huguenots
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Huguenots - Meyerbeer
» Giacomo MEYERBEER (1791-1864)
» Livrets d'opéra
» Meyerbeer : une "tétralogie" berlinoise (2014-2018)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: