Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ludovic TÉZIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 15 Mar 2017 - 17:16

Je croyais que les pinailleurs de service c'étaient Aurèle et Otello hehe

PS : merci pour la 2e page. Il la mérite kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 15 Mar 2017 - 18:10

Polyeucte a écrit:
luisa miller a écrit:
Pour ceux qui aiment le Bel Canto romantique (donc hors Xavier ou Cololi Mr.Red ); un extrait de son premier Macbeth donné au Liceu de Barcelone en octobre dernier :

/watch?v=fbSb59tV_iQ .

Nul doute que son premier Boccanegra scénique sera d'un niveau aussi élevé

Bel canto romantique Macbeth?


Mais oui ! Le premier jus de Macbeth, 1847, c'est encore le bel canto romantique quoiqu'ait pu dire et écrire Verdi...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Dim 19 Mar 2017 - 11:40

fomalhaut a écrit:
Polyeucte a écrit:
luisa miller a écrit:
Pour ceux qui aiment le Bel Canto romantique (donc hors Xavier ou Cololi Mr.Red ); un extrait de son premier Macbeth donné au Liceu de Barcelone en octobre dernier :

/watch?v=fbSb59tV_iQ .

Nul doute que son premier Boccanegra scénique sera d'un niveau aussi élevé
Bel canto romantique Macbeth?
Mais oui ! Le premier jus de Macbeth, 1847, c'est encore le bel canto romantique quoiqu'ait pu dire et écrire Verdi...
Absolument et d'ailleurs tous les ouvrages de la première période de Verdi (dite risorgimentale) par delà leurs caractéristiques propres d'écriture ont stylistiquement un ancrage profond dans le belcanto romantique, lequel belcanto a encore de fortes résurgences dans la trilogie Rigoletto/Trovatore/Traviata et dans les Vespri siciliani ...
L'émancipation de Verdi (lequel ne venait pas de nulle part dans le panorama musical de l'époque! Je rappelle que Verdi avait une immense admiration pour Donizetti!) vis à vis des codes belcantistes a été très très progressive.
Donc oui la première version de Macbeth est ancrée dans le belcanto romantique (pas pour rien qu'il a voulu retravailler l'oeuvre ensuite qui, même dans sa version définitive, reste d'école belcantiste mais de manière moins ostentatoire).

Précision pour luisa miller-calbo: ce n'est pas être pinailleur qu'aimer la précision, le factuel et l'exactitude ... siffle Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Dim 19 Mar 2017 - 13:28

tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Lun 20 Mar 2017 - 8:38

Qu'elle y soit ancrée, bien sûr... mais pour moi ça commence sérieusement à détourner les codes du bel-canto romantique...
A la limite, je trouve Il Trovatore beaucoup plus dans le bel-canto.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Lun 20 Mar 2017 - 10:37

En ce moment j'écoute son 1er Macbeth sur Mezzo live HD; la mise en scène n'est vraiment pas à l'avantage du Liceu. Quelques soucis avec la partie scénique (ça murira avec le temps Cool ) mais pétard quelle voix. C'est superbe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Lun 20 Mar 2017 - 22:49

La voix est absolument splendide dans ce Macbeth, en effet… en revanche voilà près de vingt ans qu'on dit « il va se révéler scéniquement », et il faut peut-être se faire une raison.

Dans ce Macbeth, en plus, je le trouve assez impavide, les mots n'ont pas beaucoup de poids… la ligne est parfaite, mais ça n'exprime pas grand'chose – ce qui n'est pas le cas de ses Ashton ou Germont, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Lun 20 Mar 2017 - 23:28

Sinon, joli (embryon de) débat sur Macbetto. Ça marque tout de même une rupture dans la conception de l'opéra (un opéra de méchants, je ne vois pas trop d'autre exemple avant celui-là, spontanément), et si la structure en reste belcantiste, elle est peu à peu subvertie (d'autant plus dans la refonte, mais comme pour Boccanegra, la différence n'est pas abyssale non plus, c'est surtout une amélioration).
On cite quelquefois Luisa Miller comme tournant, pour moi c'est davantage Stiffelio qui marque réellement l'abandon de la structure à numéros. Et un peu plus tard, une façon extraordinaire de transcender les transitions avec Rigoletto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mar 21 Mar 2017 - 10:21

Comme pour Boccanegra, je vais être indulgente. C'était une prise de rôle; et comme pour Boccanegra c'était courageux parce que ce sont deux rôles difficiles en dépit des apparences. Je vais redire ce que j'ai dit ailleurs, ce sont deux rôles qui vont mûrir avec lui et je reste convaincue qu'il sera très bientôt nettement meilleur.

Musicalement et textuellement c'est déjà remarquable et je suis admirative des gros progrès réalisés depuis La  Favorite en 2013. Maintenant si notre Ludovic national pouvait se donner un coup de pied aux fesses pour travailler un peu plus l'aspect scénique j'avoue que ça me ferait assez plaisir.

- Tu parlais de papa Germont : oui c'est un rôle qui lui va à merveille. Mais ce n'est pas une surprise car Germont représente une bourgeoisie assez coincée qui correspond assez bien à l'attitude scénique de Tézier actuellement.

- Le cas Asthon : N'oublions pas que l'aristocratie mariait ses enfants sans leur demander leur avis et c'est ce sur quoi tapent W.Scott et Donizetti. La pression inhumaine d'Enrico sur sa soeur correspond grosso modo à celle exercée par la famille de la véritable fiancée de Lammermoor au début du XVIIe siècle. La différence entre la réalité et la fiction concerne le mari (Arturo/Arthur chez Donizetti) qui meurt chez Scott et Donizetti alors qu'il survit dans la réalité.

Le problème qui semble ressortir du jeu de scène de Tézier c'est qu'il ne va pas toujours au bout de ses intentions. Je ne l'ai vu qu'une fois dans La favorite, donc je pose une question à ce sujet.


Dernière édition par luisa miller le Lun 24 Avr 2017 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 22 Mar 2017 - 7:21

luisa miller a écrit:
La différence entre la réalité et la fiction concerne le mari (Arturo/Arthur chez Donizetti) qui meurt chez Scott et Donizetti alors qu'il survit dans la réalité.
Entre le roman et son adaptation en livret plutôt! Il n'y a aucune réalité ici! Chez Scott comme chez Donizetti, c'est de la fiction ...
Et il y a d'autres différences ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 22 Mar 2017 - 10:34

Tu ne sais pas tout pour une fois et c'est une très bonne chose Very Happy . Pour son roman W.Scott s'est inspiré d'un fait divers REEL qui s'est déroulé en Ecosse au début du XVIIe siècle. Et ça c'est quelque chose de FACTUEL qui ne sort absolument pas de mon imagination Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 22 Mar 2017 - 22:15

luisa miller a écrit:
Tu ne sais pas tout pour une fois et c'est une très bonne chose Very Happy . Pour son roman W.Scott s'est inspiré d'un fait divers REEL qui s'est déroulé en Ecosse au début du XVIIe siècle. Et ça c'est quelque chose de FACTUEL qui ne sort absolument pas de mon imagination Mr.Red

Après vérification l'affaire en question s'est déroulée en 1669 donc bien plus tard que dans mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 22 Mar 2017 - 23:24

luisa miller a écrit:
Tu ne sais pas tout pour une fois et c'est une très bonne chose Very Happy . Pour son roman W.Scott s'est inspiré d'un fait divers REEL qui s'est déroulé en Ecosse au début du XVIIe siècle. Et ça c'est quelque chose de FACTUEL qui ne sort absolument pas de mon imagination Mr.Red
Ah si ça je le savais! Mais je pensais que tu ne faisais le comparatif qu'entre Scott et Donizetti. J'admets avoir lu ton post un peu vite. Autant pour moi! Pour une fois que je me la joue calbo-luisa miller (qui lit souvent les posts des autres en diagonale et à côté de la plaque!). Prends ça comme un hommage ... Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Jeu 23 Mar 2017 - 10:12

Et non, je faisais le comparatif entre les trois Cool .

Tout ça pour dire qu'Ashton est rôle qui va particulièrement bien à Tézier hehe . Avec du travail sur la partie scénique, je reste convaincue qu'il sera royal dans Boccanegra et Macbeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Lun 3 Avr 2017 - 11:53

Il se taille un joli succès dans Werther (version pour baryton) au Staastoper de Vienne. La seule critique que j'ai sous la main est en italien (trouvée sur FB)

http://operaeopera.com/2017/04/werther-baritono-vienna-wien-tezier-koch-chaslin/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mar 2 Mai 2017 - 21:45

Il semble que Tézier se soit retiré de la production de Don Carlo au Covent Garden. Des news?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 3 Mai 2017 - 18:32

Solidarité avec la carrière de Cassandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 3 Mai 2017 - 18:35

Gné scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Mer 3 Mai 2017 - 19:08

Que doit-on comprendre ?

fomalhaut Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2183
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   Jeu 4 Mai 2017 - 17:54

Que vous aimez pinailler pour pas grand chose Wink . Le site du Covent Garden parle de "Personal reasons" sans plus de détails; quoi qu'il en soit si Tézier abandonne Don Carlo, oeuvre qu'il connait parfaitement, c'est qu'il a une bonne raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludovic TÉZIER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludovic TÉZIER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ludovic Tézier
» Ludovic TÉZIER
» 2011.11.07 Ludovic Tézier et Joseph Calleja à la salle Pleye
» Cartoon de Ludovic Debeurme
» Avis Micro Prodipe, Ludovic Lanen et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: