Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 14:27

Je vais voir le Freischutz le 10 après midi.
Je suis à la fois impatient, parce que ce chef d'oeuvre est rarement donné à Paris et aussi légèrement interrogatif :
La version française, alors qu'il s'agit d'une oeuvre qui est la quintessence de l'opéra allemand
L'orchestre : pas une oeuvre à jouer sur instruments anciens - les cors notamment doivent etre parfaits.

Quelqu'un a-t-il des nouvelles des répétitions ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 14:44

Montfort a écrit:

L'orchestre : pas une oeuvre à jouer sur instruments anciens - les cors notamment doivent etre parfaits.

Justement, si tu veux des cors naturels, c'est idéal!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 14:49

Et puis l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique a bien prouvé à quel point il était à son avantage dans les partitions de cette période, voir même plus tardives (Les Troyens bien sûr... mais aussi Carmen!)!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 15:37

Xavier a écrit:
Montfort a écrit:

L'orchestre : pas une oeuvre à jouer sur instruments anciens - les cors notamment doivent etre parfaits.

Justement, si tu veux des cors naturels, c'est idéal!

J'ai
un doute : ils jouent rarement juste, et dans cette oeuvre ils sont essentiels : à ma connaissance, les meilleurs enregistrements ont été réalisés avec de grands orchestres symphoniques comme la version de Keilberth avec les Berliner.
Sur le plan orchestral, il n'y a pas grand chose de commun avec Carmen, où effectivement Gardiner et son orchestre étaient superbes.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 16:03


Je n'aurais pas de doute sur l'orchestre, mais le Freischutz en français ça me parait bien incongru, tu nous raconteras... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 16:14

Montfort a écrit:
Xavier a écrit:
Montfort a écrit:

L'orchestre : pas une oeuvre à jouer sur instruments anciens - les cors notamment doivent etre parfaits.

Justement, si tu veux des cors naturels, c'est idéal!

J'ai
un doute : ils jouent rarement juste, et dans cette oeuvre ils sont essentiels : à ma connaissance, les meilleurs enregistrements ont été réalisés avec de grands orchestres symphoniques comme la version de Keilberth avec les Berliner.

Ca c'est très subjectif, si tu veux une grosse machinerie allemande, effectivement là ça n'en sera pas une.
Mais je pense que les orchestres utilisés à l'époque ressemblent plus à ce que tu entendras à l'opéra comique.
Quant aux cors, tout dépend de ce qu'on appelle juste, n'empêche que les cors naturels c'est ce qu'il y avait à l'époque et ce n'est d'ailleurs pas moche.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 20:47

Pour moi, c'est sur le papier le moment le plus intéressant de la saison de l'Opéra-Comique : cette version Berlioz est fabuleuse (les récitatifs ajoutés sont au moins aussi bons que les airs originaux !), dans une belle traduction, et le plateau a l'air très sympa.

Après, on peut être par principe contre les traductions (pourquoi, si le résultat est bon ?) ou avoir envie d'entendre le Freischütz en allemand, mais ce n'était pas le propos de l'Opéra-Comique...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 734
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 29 Mar 2011 - 22:23

Xavier a écrit:
Mais je pense que les orchestres utilisés à l'époque ressemblent plus à ce que tu entendras à l'opéra comique.
Quant aux cors, tout dépend de ce qu'on appelle juste, n'empêche que les cors naturels c'est ce qu'il y avait à l'époque et ce n'est d'ailleurs pas moche.

Sauf que le cor naturel, on ne sait plus en jouer correctement. Les cornistes de l'ORR dans les symphonies de Brahms avec Gardiner à Pleyel, c'était atroce. Faux la moitié du temps. J'ai entendu David Guerrier, pourtant a priori pas un manchot, tenter de jouer le trio de Brahms avec un cor naturel. Quand c'était juste, la couleur était belle, mais c'était juste à peu près 50 % du temps, pareil que ses collègues de l'ORR. Au total, c'était insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMer 30 Mar 2011 - 0:26

J'ai un DVD du Freischutz dirigé par Harnoncourt, et les cors naturels de l'opéra de Zurich n'y sont absolument pas faux...
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 734
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 4 Avr 2011 - 11:50

Xavier a écrit:
J'ai un DVD du Freischutz dirigé par Harnoncourt, et les cors naturels de l'opéra de Zurich n'y sont absolument pas faux...

Sur un enregistrement, ça ne veut rien dire. Même si c'est un live, ils ont pu faire des retouches (je suis sûr que les symphonies de Brahms par Gardiner à Pleyel, qui sont sorties en CD, ont été reprises jusqu'à ce que tout soit juste). Et puis il faut être sûr que les cors étaient vraiment naturels, et pas un peu bricolés pour faciliter la vie des cornistes.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 4 Avr 2011 - 14:15

Tu veux dire qu'Harnoncourt s'amuse à faire jouer des instruments dont il sait à 100% qu'ils sonneront forcément faux?...
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 734
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 4 Avr 2011 - 16:37

Non, sans doute pas. J'ai au demeurant entendu plusieurs fois le Concentus Musicus ou d'autres orchestres sur instruments anciens sans remarquer de problème particulier. D'un autre côté, j'ai eu récemment les expériences traumatisantes rapportées plus haut, auxquelles je peux ajouter le Giulio Cesare scénique donné au TCE, avec là encore des cors apocalyptiques (je ne sais pas comment le pauvre Scholl a fait pour rester concentré dans son air avec canard cor obligé).

Je me souviens d'un échange sur ODB où quelqu'un expliquait que les cors prétendument naturels étaient en réalité un peu trafiqués (on ajoutait des trous judicieusement placés...) pour permettre aux cornistes de jouer plus juste. Le forumeur en question était un anti-baroqueux acharné et je ne suis pas sûr que son information soit fiable, mais, d'un autre côté, ceci expliquerait peut-être les écarts étonnants que j'ai entendus. D'ailleurs, les couacs des cors dans Giulio Cesare revenant chaque soir, on avait lu des explications selon lesquelles les instrumentistes avaient essayé de vraiment jouer avec des cors "comme au temps de Haendel", ce qui n'est pas bien clair mais conforterait la thèse des trous. Ne connaissant ni la cuisine interne des ensembles baroques, ni la technique du cor, je ne peux que rester prudent sur cette explication. Si jamais nous avons un corniste parmi nous...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 4 Avr 2011 - 21:56

Stolzing a écrit:
les cors prétendument naturels étaient en réalité un peu trafiqués (on ajoutait des trous judicieusement placés...) pour permettre aux cornistes de jouer plus juste.
C'est en tout cas la vérité pour les trompettes, tout le monde peut le vérifier très aisément. Certes, ça change le timbre, mais je ne trouve pas scandaleux, ça procure une autre couleur et permet de jouer avec moins de pains, alors...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 22:56

Stolzing a écrit:
Non, sans doute pas. J'ai au demeurant entendu plusieurs fois le Concentus Musicus ou d'autres orchestres sur instruments anciens sans remarquer de problème particulier. D'un autre côté, j'ai eu récemment les expériences traumatisantes rapportées plus haut, auxquelles je peux ajouter le Giulio Cesare scénique donné au TCE, avec là encore des cors apocalyptiques (je ne sais pas comment le pauvre Scholl a fait pour rester concentré dans son air avec canard cor obligé).

Je me souviens d'un échange sur ODB où quelqu'un expliquait que les cors prétendument naturels étaient en réalité un peu trafiqués (on ajoutait des trous judicieusement placés...) pour permettre aux cornistes de jouer plus juste. Le forumeur en question était un anti-baroqueux acharné et je ne suis pas sûr que son information soit fiable, mais, d'un autre côté, ceci expliquerait peut-être les écarts étonnants que j'ai entendus. D'ailleurs, les couacs des cors dans Giulio Cesare revenant chaque soir, on avait lu des explications selon lesquelles les instrumentistes avaient essayé de vraiment jouer avec des cors "comme au temps de Haendel", ce qui n'est pas bien clair mais conforterait la thèse des trous. Ne connaissant ni la cuisine interne des ensembles baroques, ni la technique du cor, je ne peux que rester prudent sur cette explication. Si jamais nous avons un corniste parmi nous...

Dans le Guilio Cesare de l'ONP en janvier, il y avait aussi des cors naturels et ils ne m'ont pas paru faux du tout (en particulier dans l'air "Va tacito e nascosto" - ca se serait entendu!)
Si j'avais su, j'aurais amené des jumelles pour voir s'il y a avait des trous!!

Sinon, j'attends avec impatience des retours sur ce "Freischütz". Quelqu'un saurait-il me dire si d'une part il existe des enregistrements de cette version, et d'autre part si une diffusion (télé, radio) est prévue pour ce spectacle (j'aurais aimé y aller Sad , en grand fan de John Eliot)?? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: freischutz   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 0:44

Non non, il n'y a pas d'enregistrement. Ils ont fait une longue recherche pour trouver la partition -- ca n'a jamais ete publie.

Au total le spectacle est plutot bien. Sceniquement ce n'est pas tres reussi mais je pense que c'etait musicalement tres bien: l'orchestre tres inspire (on sentait qu'ils donnaient le meilleur d'eux memes pour definir cette version berliozienne -- que Berlioz detestait sinon), et les chanteurs vraiment bien (sauf peut-etre Max)
La musique est surprenante, quelques passages un peu longues, mais on retrouve Weber (un peu adouci quand meme).

Edit: Le triomphe a la fin pour tout le monde et surtout pour Gardiner.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gariner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 1:14

Le Freischütz : 07/04/2011
Version remaniée par Berlioz

Opéra-Comique, Paris


Agathe : Sophie Karthäuser
Max : Andrew Kennedy
Annette : Virginie Pochon
Gaspard : Gidon Saks
Kouno : Matthew Brook
L’Ermite : Luc Bertin-Hugault
Kilian : Samuel Evans
Ottokar : Robert Davies
Samiel : Christian Pelissier

The Monteverdi Choir
Orchestre Révolutionnaire et Romantique

Direction musicale, Sir John Eliot Gardiner
Mise en scène, Dan Jemmett


J'avais déjà écouté la version originale en allemand... mais il y a très très longtemps. Autant dire que je n'en avais pas un grand souvenir... Donc une quasi découverte pour cette soirée...


Disons le tout net, je n'ai pas vraiment été passionné par l'opéra que ce soit pour l'histoire particulièrement nunuche ou pour la musique que j'ai trouvé intéressante à certains moments, mais qui trouve de grandes faiblesses par moments.
Le personnage d'Annette est le seul un peu vivant et joyeux. Les autres étant un peu trop caricaturaux. Agathe tout le temps angoissée, Max falot, un Gaspard trop méchant...

Musicalement, j'ai trouvé au premier abord l'orchestre vraiment très sec. Dans l'ouverture, il semble sonner beaucoup plus "ancien" que dans mon souvenir lors de Carmen par exemple ! Au fur et à mesure, les cordes semblent trouver une rondeur absente au début. Le reste de l'orchestre est très beau, avec ces fameux cors qui m'ont semblé assez justes ! Et ce petit côté cor de chasse va tellement bien que j'ai totalement été convaincu. L'orchestre sonne quelque peu petit par moments quand même, tellement on est habitué à entendre chez Weber un orchestre plus fourni et rond. Beaucoup d'ambiances par contre de la part de Gardiner, qui nous allège avec bonheur les scènes d'Annette par exemple, tout en donnant une vision assez cauchemardesque de de la Gorge au Loup.

Le chœur est vraiment impressionnant de tenue. Les ensembles sont parfaitement en places, avec une diction très bonne ! Et puis un beau son en plus... toujours aussi impressionnant donc !

Vocalement, c'est une vision très "petite" des personnages. Si l'Opéra-Comique permet d'alléger bien des voix, le concept me semble un peut trop poussé à l'extrême ici. On se trouve par moments à avoir des voix noyées dans l'orchestre qui pourtant reste un orchestre pas très important !
Samiel est un rôle parlé donc... et parlé ici n'est pas vraiment le terme tellement la voix de l'acteur est spéciale. Glaçante certes, mais un brin caricaturale. Très bel Hermite, avec une voix qui sonne agréablement, pleine de noblesse... Ottokar et Kouno sont pas mauvais, même si on aurait peu attendre des voix plus marquées et avec une meilleure diction pour Kouno.
Le Gaspard de Gidon Saks est assez difficile à supporter... En effet, la voix est grasse, sans beauté et le chanteur manque cruellement de finesse ! Il m'a fait l'effet d'une mauvaise copie de Furlanetto. Mais là où ce dernier peut se monter délicat et d'une belle noblesse, Saks aboie continuellement, forçant le trait à tout bout de chant. On sait que c'est un méchant... mais au final, on en a marre de l'entendre chanter comme ça !
Virginie Pochon est par contre une très belle Annette. On lui demanderait juste un peu plus de pulpe dans la voix permettant une plus belle projection. Le timbre est beau, mais la voix est très étroite. Par contre, le personnage virevoltant est parfait, avec une voix souple et fine... Très beau bol d'air frais !
Andrew Kennedy est trop léger pour Max. Brossant un portrait uniformément niais, sans vrai punch vocal. LA voix est belle, la musicalité est là... mais ça manque quand même un peu de puissance et surtout de métal. Diction assez bonne, mais des erreurs par moments !
Enfin Sophie Karthäuser réussit à composer une assez belle Agathe. Un petit peu petite là aussi comme voix, mais toujours ce timbre superbe et cette grande science des nuances. Bonne diction aussi. Une Agathe un peu trop cristalline, que j'aurais aimer prendre un peu plus de corps. Mais c'est quand même très beau !


Question mise en scène... de bonnes idées, pas vraiment de temps morts... Une belle scène de la gorge par contre. Disons que c'est vivant assez bien vu.



Au final, je suis un peu déçu. Peut-être que j'en attendais trop. La partition ne m'a pas vraiment passionné déjà, mais en plus la distribution manque d'éclat au final Là où Gardiner avait frappé un grand coup pour Carmen, il revient avec une distribution beaucoup moins passionnante.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 6:44

Ah, j'attendais avec avidité ton avis, merci de l'avoir posté si tôt. Very Happy
(Même pour dire des choses défendues. tutut )

Polyeucte a écrit:
Agathe tout le temps angoissée, Max falot, un Gaspard trop méchant...
Ce n'est pas faux, mais ton appréciation me paraît exagérée, Agathe n'est pas Desdémone, Max n'est pas Percy, Kaspar n'est pas Albiani. Smile


Citation :
tellement on est habitué à entendre chez Weber un orchestre plus fourni et rond.
Ca fait quand même longtemps qu'il existe d'autres lectures. Pour voir ce que tu veux dire, dis-moi, tu as testé C. Kleiber, Harnoncourt, Gardiner, Minkowski dans Weber ? Parce que c'est tout à fait idéal pour moi - si c'est plus malingre, en revanche, oui, ce peut être peu.


Citation :
Vocalement, c'est une vision très "petite" des personnages. Si l'Opéra-Comique permet d'alléger bien des voix, le concept me semble un peut trop poussé à l'extrême ici.
Ah, c'est sûr qu'il y a certaines scènes où on ne distribuerait même pas Karthäuser en Annette, alors en Agathe... Very Happy Pour moi, sur le papier, ça me va très bien quand même.


Citation :
Le Gaspard de Gidon Saks est assez difficile à supporter... En effet, la voix est grasse, sans beauté et le chanteur manque cruellement de finesse !
C'était déjà le cas en Claggart. Mr. Green Alors j'imagine ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 6:47

Sinon, Jibv, il existe l'enregistrement de Penin (et j'ai une captation fabuleuse faite à Paris : Eschenbach, OP / Kaune, Massis, Wottrich, van Dam). La partition a été publiée à part par un petit éditeur, et ce n'est apparemment pas libre de droits (??). Pas sûr que ça se trouve en réduction piano en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 8:41

Non David, pas dans cette forme complete. La dame qui a introduit la soiree a dit que ca n'a jamais ete publie et que la partition complete n'existe pas, que ce qu'on nous a presente hier soir etait le resultat des longues recherches...

Maintenant si tu penses qu'ils mentent publiquement... on n'y peut rien faire.

En tout cas, c'est un spectacle sans grand interet, mais c'est assez curieux d'entendre cette conversion de singspiel en "grand opera" et comme resultat le Freischutz adouci Ca donne un autre gout a l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20261
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 9:19

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, j'attendais avec avidité ton avis, merci de l'avoir posté si tôt. Very Happy
(Même pour dire des choses défendues. tutut )

Après, il vaut ce qu'il vaut vu ma médiocre connaissance de l'oeuvre...

Polyeucte a écrit:
Ce n'est pas faux, mais ton appréciation me paraît exagérée, Agathe n'est pas Desdémone, Max n'est pas Percy, Kaspar n'est pas Albiani. Smile

On en est quand même pas loin au final...


Citation :
Ca fait quand même longtemps qu'il existe d'autres lectures. Pour voir ce que tu veux dire, dis-moi, tu as testé C. Kleiber, Harnoncourt, Gardiner, Minkowski dans Weber ? Parce que c'est tout à fait idéal pour moi - si c'est plus malingre, en revanche, oui, ce peut être peu.

La seule autre version que j'ai écoutée, c'est Keilberth avec Grümmer en Agathe...
Et puis bien sûr quelques airs séparés mais je ne pourrais plus trop te dire plus.


Citation :
Ah, c'est sûr qu'il y a certaines scènes où on ne distribuerait même pas Karthäuser en Annette, alors en Agathe... Very Happy Pour moi, sur le papier, ça me va très bien quand même.

AH mais c'était très bien parce qu'elle passait l'orchestre sans forcer quand même... mais je ne sais pas... il lui manquait un peu de consistance qu'aurait donné une voix légèrement moins "petite".


Citation :
C'était déjà le cas en Claggart. Mr. Green Alors j'imagine ici.
Ah mais oui! Very Happy ou plutôt Confused
Ben autant en Claggart ça passait j'avais trouvé, autant là non... et le pire c'est qu'il a été assez bien salué au final!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Narcissus
Néophyte
Narcissus

Nombre de messages : 18
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2011

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 10:01

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, Jibv, il existe l'enregistrement de Penin (et j'ai une captation fabuleuse faite à Paris : Eschenbach, OP / Kaune, Massis, Wottrich, van Dam). La partition a été publiée à part par un petit éditeur, et ce n'est apparemment pas libre de droits (??). Pas sûr que ça se trouve en réduction piano en revanche.

J'ai eu l'occasion d'entendre la version Eschenbach à Pleyel en concert. J'avais trouvé cela très convaincant. j'en ai d'ailleurs une copie radio.
Maintenant concernant la partition utilisée, il est fort possible que celle présentée à l'Opéra-Comique soit plus musicologique... On peut faire confiance à Gardiner pour cela! (Les modifications sont peut être néanmoins minimes).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 19:23

fliegender a écrit:
Non David, pas dans cette forme complete. La dame qui a introduit la soiree a dit que ca n'a jamais ete publie et que la partition complete n'existe pas, que ce qu'on nous a presente hier soir etait le resultat des longues recherches...
Je pense que c'est précisément l'édition dont je parlais, qui n'est pas très ancienne, peut-être même pas antérieure à la version de Pleyel. De toute façon, je pourrai aisément comparer, ayant précieusement conservé la radiodiffusion d'alors...

Citation :
Maintenant si tu penses qu'ils mentent publiquement... on n'y peut rien faire.
Le barratin, ça existe, mais ce n'est pas certain non plus que ce soit le cas, il se peut qu'il y ait des variantes supplémentaires : moi j'en étais resté à la traduction française avec récitatifs de Berlioz.

Citation :
En tout cas, c'est un spectacle sans grand interet,
Oui, pour toi, sans nul doute, je pouvais même te le dire avant que tu ne te déplaces. Smile Je gage que je ne devrais pas tout à fait penser la même chose. Smile

Citation :
mais c'est assez curieux d'entendre cette conversion de singspiel en "grand opera" et comme resultat le Freischutz adouci Ca donne un autre gout a l'oeuvre.
Structure de Singspiel si tu veux, mais c'est tout simplement un véritable opéra romantique allemand, tel qu'il s'en faisait avant Euryanthe. De même, ça ne devient pas un Grand Opéra, il manque pas mal de paramètres pour atteindre le genre - on est même plus proche de Dinorah que de La Juive. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 8 Avr 2011 - 23:02

Polyeucte a écrit:
On en est quand même pas loin au final...
Pas d'accord.

Citation :
La seule autre version que j'ai écoutée, c'est Keilberth avec Grümmer en Agathe...
Et puis bien sûr quelques airs séparés mais je ne pourrais plus trop te dire plus.
Je n'aime pas Weber par ces gros machins opaques, il faut que ça respire.

Citation :
Citation :
C'était déjà le cas en Claggart. Mr. Green Alors j'imagine ici.
Ah mais oui! Very Happy ou plutôt Confused
Ben autant en Claggart ça passait j'avais trouvé, autant là non... et le pire c'est qu'il a été assez bien salué au final!
En Claggart, c'était déjà moche, mais pour ce rôle on peut admettre à peu près toutes les voix (j'ai écouté Tomlinson seconde moitié années 2000 Mr. Green ). Pour Kaspar, c'est plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor

Nombre de messages : 1278
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyDim 10 Avr 2011 - 19:41

J'y étais hier soir, j'ai adoré !

Découverte de l'oeuvre (à part le prélude que j'avais déjà entendu en luxueux bis de concert) pour moi, donc pas du tout de repère sur "les standards".

Placé en fond d'orchestre (sous le balcon et derrière deux poteaux et un troll des cavernes), je peux difficilement m'exprimer sur la qualité de l'orchestre dont j'entendais bien les graves mais presque pas les aigus... en tout cas, les cors ne m'ont pas semblé aller de travers.

J'avais un peu l'impression de revenir au 19è siècle, mais dans un sens qui me plaît assez bien. Un opéra étranger traduit en français, une histoire avec sa scène infernale et son côté un peu fantastique et romantique. La scène de la Gorge du Loup m'a vraiment bluffé !

J'ai beau ne pas être un grand fanatique des voix, j'ai énormément apprécié Karthäuser, sa voix, sa diction. Pour moi, elle n'est pas "petite par rapport à l'oeuvre".
Dans les autres rôles principaux, j'ai apprécié les deux affreux (ben oui moi j'ai bien aimé Saks, mais bon mes conditions acoustiques étaient spéciales), même si Samiel ne fait qu'aboyer. Je crois que c'est Max que j'ai le moins aimé, mais ça reste très correct. Les dictions sont toutes au moins bonnes (après avoir découverts quelques opéras français sur CD avec Ghiaurov ou June Anderson, je part de toutes façons d'assez loin).

Le visuel est plutôt chouette, les chanteurs sont bons acteurs, ça bouge suffisamment sur scène et le spectacle est en place (j'aime bien la synchro entre le cor et les verres de vin avalés cul-sec).

Une très bonne soirée pour moi cheers
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 11 Avr 2011 - 22:18

J’y étais samedi moi aussi et moi aussi j’ai passé un bon moment! Les voix m’ont bien plu (sauf Kaspar, vociférant). Max était pataud et fade et je l’ai déjà oublié. Les 2 femmes m’ont semblé parfaites, Pochon très enjouée, virevoltante et très à l’aise. Et Karthäuser a montré une Agathe aussi lumineuse que les contemplatives béates que je connais en version allemande, mais plus corsée dans sa personnalité, peut-être à cause de la traduction française. J’ai adoré. Les choeurs: +++
La déception était plutôt du côté des décors. Ce que j’aime dans Weber, c’est la succession d’ambiances variées. Et là, la roulotte était incongrue et moche, la scène de la fonte des balles ne faisait même pas peur, la forêt allemande faisait pâle figure. Quant à l’atmosphère villageoise, bon, difficile d’y échapper.
Pour ce que j’en ai retenu, la traduction sonne bien. Je n’ai pas compris pourquoi chez Max le soleil (« furchtbare Sonne ») qui annonce le jour redouté devient au début du trio un « nuage qui voile l’horizon lointain » et quelques autres détails sont discutables, sans doute. Mais c’est surtout Agathe qui fait les frais de la version française : elle y est plus bigote et cruche (mais bon, c'est peut-être l'interprétation de Cécile Perrin que j'ai dans les oreilles et qui me donne cette impression, quelle plaie, cet enregistrement de Penin) que mélancolique, pure et confiante.

Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23254
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 12 Avr 2011 - 12:06

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2505&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

Le critique a eu du mal avec la version Berlioz essentiellement et n'est pas totalement convaincu par la mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 12 Avr 2011 - 16:24


A la lecture des critiques, et des commentaire : ce sont en général ceux qui disent ne pas aimer l'oeuvre qui ont apprécié le spectacle - je suis un peu inquiet sur ce que je verrai dimanche...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 12 Avr 2011 - 23:39

aurele a écrit:
http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2505&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

Le critique a eu du mal avec la version Berlioz essentiellement et n'est pas totalement convaincu par la mise en scène.
Oui, l’ensemble est affadi dans cette production. Et la chorégraphie ridicule en est une illustration. De même que le choix de faire de Max un balourd complet alors qu’il pourrait exprimer le désespoir du déclassé. De même que l’idée de planter Kaspar au milieu de 5 arbres en train de fondre les balles comme s’il faisait un feu de camp. De même que la volonté évidente d’enlever à l’aigle abattu toute dimension magique.
Je reviens sur ce que je disais sur Agathe et je corrige. Ce ne peut décidément pas être la traduction qui élève le niveau intellectuel ! Cette traduction est, pour ce que j’en ai relu, ridicule ou plate : le roi du jour / le dieu sublime / braver le ciel, crains un malheur (pour « c’est un péché que de tenter Dieu »). Karthäuser m’a vraiment plu dans ce rôle, c’est peut-être elle qui donne de l’épaisseur au personnage. Elle brise le monolithisme habituel et joue davantage les contrastes
Par ailleurs, je ne comprends pas dans cette critique « la plume d’Hector Berlioz « . Ce n’est pas Berlioz qui a traduit, si ? D’après ce que j’avais compris, Berlioz aurait peut-être collaboré avec Pacini, mais on n'en est pas sûr.


Montfort a écrit:

A la lecture des critiques, et des commentaire : ce sont en général ceux qui disent ne pas aimer l'oeuvre qui ont apprécié le spectacle - je suis un peu inquiet sur ce que je verrai dimanche...

Montfort
moi, avant, j'étais partagée (je suis allergique aux dialogues parlés). Après je le suis encore, mais pour d'autres raisons. Smile
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMer 13 Avr 2011 - 1:13

senga a écrit:
aurele a écrit:
http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2505&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54

Le critique a eu du mal avec la version Berlioz essentiellement et n'est pas totalement convaincu par la mise en scène.
Je reviens sur ce que je disais sur Agathe et je corrige. Ce ne peut décidément pas être la traduction qui élève le niveau intellectuel ! Cette traduction est, pour ce que j’en ai relu, ridicule ou plate : le roi du jour / le dieu sublime / braver le ciel, crains un malheur (pour « c’est un péché que de tenter Dieu »).
Par ailleurs, je ne comprends pas dans cette critique « la plume d’Hector Berlioz « . Ce n’est pas Berlioz qui a traduit, si ? D’après ce que j’avais compris, Berlioz aurait peut-être collaboré avec Pacini, mais on n'en est pas sûr.

Berlioz a toujours pris pars à ses livrets (au minimum, droit de regard), alors je le vois mal ne pas en faire autant dans un projet d'adaptation, dont il est le dépositaire, d'une œuvre qu'il louait.

Je doute vraiment que le texte soit sensiblement plus mauvais que l'original.
Pacini a traduit Le Trouvère pour une version parisienne, et ça ne m'avait pas semblé raté, au contraire.
Berlioz a une belle prose aussi.

Moi, je m'attends surtout à entendre quelque chose d'assez différent, mais toujours en majorité avec la musique de Weber.
Revenir en haut Aller en bas
senga
Mélomane averti
senga

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 06/12/2008

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMer 13 Avr 2011 - 21:42

T-A-M de Glédel a écrit:


Berlioz a toujours pris pars à ses livrets (au minimum, droit de regard), alors je le vois mal ne pas en faire autant dans un projet d'adaptation, dont il est le dépositaire, d'une œuvre qu'il louait.

Je doute vraiment que le texte soit sensiblement plus mauvais que l'original.
Pacini a traduit Le Trouvère pour une version parisienne, et ça ne m'avait pas semblé raté, au contraire.
Berlioz a une belle prose aussi.
Je recopie juste un passage du livret d’accompagnement de la version Penin: « Cette traduction ne sent en rien l’exercice de version allemande. Elle ‘colle’ bien à la musique … et Berlioz lui-même, dont on connaît l’intransigeance quant au respect des partitions, n’y trouva rien à redire. »
Peut-être le programme de l'OC donne-t-il des infos supplémentaires.

Quant à la traduction, il y a de tout, je trouve:
- Il y a les formulations bof-bof à mon goût.
Dans le trio du I « quel jour fatal a lui pour moi» (pour traduire un truc style ah la malchance me poursuit).
« Ah renais à l’espérance,/ Que ton cœur lui donne accès » Question pour « ah renais à l’espérance, aie confiance en ton destin ».
Dans le chœur « Milch des Mondes fiel aufs Kraut » devient en français : « l’herbe tombe en pâlissant ».
Dans son air « Durch die Wälder » je trouve dommage que le Max français ne soit plus un chasseur, ce qui chez Weber est plus qu’une carte d’identité : c’est véritablement son statut social.
- Et il y a de belles choses, comme par exemple la 2ème partie de ce même air de Max, parfaitement en phase avec la musique et en cohérence avec la suite du livret : le « elle écoute et n’entend pas » sera repris plus tard par Agathe qui chantera « j’écoute en vain / Mon oreille entend au loin le bruit seul du noir sapin … ». Un écho qui je crois ne se trouve pas chez Weber.


T-A-M de Glédel a écrit:
Moi, je m'attends surtout à entendre quelque chose d'assez différent, mais toujours en majorité avec la musique de Weber.

Pas de problème: la musique y est Very Happy et de belle manière!

Il paraît que le portait de l'aïeul accroché à la porte de la roulotte, c'est celui de Weber.
Revenir en haut Aller en bas
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptySam 16 Avr 2011 - 13:34

Merci pour ces compte-rendu... je regrette tout de même de ne pas pouvoir y aller...

"Le Monde" du 10 avril (M-A Roux) n'est pas emballé par la mise en scène, mais n'a rien à redire musicalement.
Lien vers l'article (payant) Le Monde - Un opéra de Weber à la fois magnifié et abîmé (sous-titre : Magistrale direction de Gardiner, médiocre mise en scène de Dan Jemmett pour «Le Freischütz»)

Le "Canard Enchaîné" du 13 avril est déçu déçu déçu... "du vu et du rabâché" pour la mise en scène ; "direction de J.E. Gardiner froide et sans chair [...] semble étroite" ; mais "choeurs magnifiques".

EDIT : j'ajoute un compte rendu de l'AS Opéra http://www.asopera.fr/critique-le-freischutz-r137.htm


Dernière édition par jibv le Mar 19 Avr 2011 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 18 Avr 2011 - 8:31

J'ai vu ce Freischutz hier après-midi : mes craintes n'étaient pas justifiées, c'était sur beaucoup de plans une belle réussite.

Le point faible : la mise en scène de Dan Jemmett - dans le programme, il explique qu'il a voulu "éviter les clichés germaniques" - s'agissant d'une oeuvre emblématique de la culture allemande, on pourrait s'interroger sur la pertinence de cette démarche - en réalité, la cohérence de l'oeuvre est tellement forte, et les idées de Jemmett tellement insignifiantes, qu'on ne peut que constater l'échec de ce dernier : c'est dérisoire, mais ça n’empêche pas d'apprécier les beautés de ce chef d'oeuvre.
La francisation de l'oeuvre par Berlioz ne pose en elle-meme aucun problème : le texte français est d'une qualité acceptable, et les récitatifs coulent harmonieusement - malgré tout, je reste un ferme partisan de la version originale : les dialogues parlés, très présents notamment au 1er acte ne constituent réellement une difficulté qu'au disque, pas sur scène.

Belle distribution vocale :
On a évoqué à juste titre la pâleur d'Andrew Kennedy en Max - pas faux, mais le personnage est assez falot et indécis
Trés beau Gaspard de Gidon Saks.
Les deux voix féminines étaient magnifiques, d'un niveau comparable - à l’applaudimètre, c'est Virginie Pochon qui l'a emporté.
Les rôles secondaires étaient aussi bien distribués
Magnifiques Monteverdi Choir, et on sait combien les choeurs sont importants dans cette oeuvre.
Tout ce monde chantait dans un français impeccable.

Enfin, last but not least, l'orchestre et le chef : c'est vrai que je suis habitué à entendre cette oeuvre par des orchestres plus vastes, donnant au son plus de noirceur et de profondeur - mais il faut reconnaître à l'Orchestre Romantique et Révolutionnaire beaucoup d'autres qualités : l'enthousiasme et la cohérence, la beauté des instruments solistes, en particulier l'alto - Judith Busbridge, la clarinette - Tim Lines. Contrairement à ce que je craignais, les cors naturels ont joué d'une manière impeccable : aux saluts, Gardiner est descendu dans la fosse pour les congratuler.
Il faut rendre hommage à Gardiner : il a mené la représentation avec maestria, et aura été le principal architecte du succès de cette production.
Finalement, l'Opéra comique a eu raison de monter cette version de l'oeuvre - mais je pense que cette démarche restera marginale, et que les théâtres continueront de monter la version originale - ce qu'ils ne font d'ailleurs pas si souvent.
J'accompagnais des lycéens à ce spectacle - ils avaient été préparés par la lecture d'un dossier explicatif préparé par Agnès Terrier - il s'agissait en majorité d'élèves dont les familles sont originaires d'Afrique sub saharienne ou des Antilles, et qui fréquentent des églises évangéliques - les références aux diable, démons, maléfices, magie noire étaient dans l'ensemble plutot comprises - quelques unes - il n'y avait que des filles - ont trouvé le spectacle un peu long, mais la plupart ont bien apprécié.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 19 Avr 2011 - 0:29

Montfort a écrit:

La francisation de l'oeuvre par Berlioz ne pose en elle-meme aucun problème : le texte français est d'une qualité acceptable, et les récitatifs coulent harmonieusement - malgré tout, je reste un ferme partisan de la version originale : les dialogues parlés, très présents notamment au 1er acte ne constituent réellement une difficulté qu'au disque, pas sur scène.

Faire des récitatifs fut un choix esthétique. Comme ceux de Berlioz sont bons voire excellents ici, c'est délectable en vérité. À côté, certains airs de Weber sont pâlots.
Bref, l'œuvre en français vaut largement l'original, pour ce qu'elle est, c'est-à-dire une adaptation en français avec récitatifs.

Montfort a écrit:
Belle distribution vocale :
On a évoqué à juste titre la pâleur d'Andrew Kennedy en Max - pas faux, mais le personnage est assez falot et indécis
Trés beau Gaspard de Gidon Saks.
Les deux voix féminines étaient magnifiques, d'un niveau comparable - à l’applaudimètre, c'est Virginie Pochon qui l'a emporté.
Les rôles secondaires étaient aussi bien distribués
Magnifiques Monteverdi Choir, et on sait combien les choeurs sont importants dans cette oeuvre.
Tout ce monde chantait dans un français impeccable.

Pochon et Karthäuser furent formidables.
Tout le reste était d'un très beau niveau (Chœur compris), quelques réserves concernant Saks : voix assez laide et pas toujours audible.

Montfort a écrit:
Enfin, last but not least, l'orchestre et le chef : c'est vrai que je suis habitué à entendre cette oeuvre par des orchestres plus vastes, donnant au son plus de noirceur et de profondeur - mais il faut reconnaître à l'Orchestre Romantique et Révolutionnaire beaucoup d'autres qualités : l'enthousiasme et la cohérence, la beauté des instruments solistes, en particulier l'alto - Judith Busbridge, la clarinette - Tim Lines. Contrairement à ce que je craignais, les cors naturels ont joué d'une manière impeccable : aux saluts, Gardiner est descendu dans la fosse pour les congratuler.
Il faut rendre hommage à Gardiner : il a mené la représentation avec maestria, et aura été le principal architecte du succès de cette production.

Superlatif. Tout est d'une netteté dans la précision. Petite déception concernant la scène de la Gorge-aux-Loups, une orchestre plus étoffé permettrait sans doute un effet plus spectaculaire.

Montfort a écrit:
Finalement, l'Opéra comique a eu raison de monter cette version de l'œuvre - mais je pense que cette démarche restera marginale, et que les théâtres continueront de monter la version originale - ce qu'ils ne font d'ailleurs pas si souvent.
J'accompagnais des lycéens à ce spectacle - ils avaient été préparés par la lecture d'un dossier explicatif préparé par Agnès Terrier - il s'agissait en majorité d'élèves dont les familles sont originaires d'Afrique sub saharienne ou des Antilles, et qui fréquentent des églises évangéliques - les références aux diable, démons, maléfices, magie noire étaient dans l'ensemble plutot comprises - quelques unes - il n'y avait que des filles - ont trouvé le spectacle un peu long, mais la plupart ont bien apprécié.

Les anglais à côté de moi se plaignaient du français justement. Pour de mauvaises raisons évidemment.
J'espère un retour aux versions traduites pour ma part, de temps en temps.

Le dossier, est-ce celui téléchargeable par les professeurs sur le site de l'Opéra-Comique ? Si oui, y aurait-il moyen que tu me l'envoies ?

En même temps, qui ne comprendrait pas les références au diable ? Dans le Coran, il y en a un, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyMar 19 Avr 2011 - 7:44


@ T A M

Concernant le dossier, oui, sur une adresse de messagerie "normale" - envoie-moi un M P.

Concernant les références à l'univers diabolique, je sais que Satan existe dans le Coran - mais j'ai constaté que ça ne renvoie pas malgré tout à une appréhension de tout le riche univers mental que la chrétienté a développé dans ce domaine à partir du Moyen Age.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyLun 2 Mai 2011 - 16:08


Ce Freischutz sera donné cet été en V C à Londres dans le cadre des Proms.
(Source ODB - Tuano).

Montfort

Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1024
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 14:42

Montfort a écrit:

Ce Freischutz sera donné cet été en V C à Londres dans le cadre des Proms.
(Source ODB - Tuano).

 Montfort


Souvenir !
j'ai suivi ce concert et l'avais trouvé très intéressant, tant du point de vue musical que du point de vue interprétatif
J'ai d'ailleurs beaucoup regretté qu'il ne fasse pas l'objet d'un enregistrement et d'une diffusion commerciale (CD).
Gardiner n'avait il pas enregistré un magnifique Oberon du même Weber quelques années auparavant ?

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptyVen 30 Aoû 2019 - 20:39

Et sa proposition était très différente et complémentaire de J.-P. Penin ! Dommage, en effet, d'autant que ce doit être un titre susceptible de se vendre vaguement (mais comme ça ne peut jamais s'équilibrer, il faut forcément du mécénat et des subventions, et s'ils n'en ont pas trouvé sur le moment…).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 28/09/2017

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptySam 31 Aoû 2019 - 9:16

C'est une œuvre de mon point de vue sous estimée en France ; je l'ai vue deux fois en version scénique, au TCE dirigée par Chung et dans la V F dirigée par Gardiner - qui si je me souviens bien m'avait un peu laissée sur ma faim . Jamais donnée à l'ONP, et elle va etre montée cet automne à nouveau au TCE dans une production de Caen, dirigée par Equilbey.
Autrement je l'ai vue au Semperoper dirigée par Thielemann : très bien, ça a donné lieu à un DVD.

Belcore
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1024
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptySam 31 Aoû 2019 - 10:24

DavidLeMarrec a écrit:
Et sa proposition était très différente et complémentaire de J.-P. Penin !  Dommage, en effet, d'autant que ce doit être un titre susceptible de se vendre vaguement (mais comme ça ne peut jamais s'équilibrer, il faut forcément du mécénat et des subventions, et s'ils n'en ont pas trouvé sur le moment…).

Tu remues le couteau dans la plaie...Oui, c'est bien dommage qu'un mécénat n'ait pas été trouvé. Ceci écrit, ce concert a circulé sur la toile et les amateurs n'ont peut-être pas tout perdu !
L'enregistrement de JP Pénin me trouve quelque peut réservé : N'a-t-il pas "oublié" l'entr'acte qui ouvre l'Acte III et L'invitation à la valse ?
Il me semble avoir entendu auparavant une autre version "française" de ce Freischutz, un concert donnée par l'Orchestre de Paris sous la direction de Ch. Eschenbach en février 2002, diffusée par Radio Classique en mars 2002 (version qui comprenait L'invitation à la Valse).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87958
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 EmptySam 31 Aoû 2019 - 12:13

Oui, avec Kaune, Wottrich et van Dam, très grande soirée radiodiffusée !

Penin ronronne un peu orchestralement, mais il y a tout de même Perrin et Courtis, on a du beau français.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty
MessageSujet: Re: Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011   Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er titre 2011
» Transatlantic sessions sur BBC Four - Janver 2011
» [Samedi 28 mai 2011] Aldaaron+Teutatès+guests à L'Espace.B
» TOP 5 Février 2011
» Le Blog 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: