Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Simon Keenlyside

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22923
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Simon Keenlyside   Mar 12 Avr 2011 - 23:34

Je dois reconnaître l'avoir peu entendu pour le moment. Voici les quatre rôles dans lesquels je l'ai entendu en intégralité :
_Mercutio dans Roméo et Juliette de Gounod, version studio Plasson 1995
_Hamlet dans l'opéra d'Ambroise Thomas, live Liceu 2003 dirigé par Bertrand de Billy en DVD
_Valentin dans Faust de Gounod, live Covent Garden 2004 dirigé par Antonio Pappano en DVD
_Posa dans Don Carlo, lives Munich 2009 (captation privée) et live Met 2010 (retransmis dans les cinémas)


C'est un très bon baryton. Il a une très bonne prononciation du français. Son Posa est touchant lorsqu'on a l'image, plus qu'à la simple audition. Sa composition d'Hamlet est extraordinaire et vocalement, c'est remarquable. Le rôle de Mercutio est très secondaire. C'est un bon Valentin mais en rien extraordinaire.
Dans quels autres rôles me conseillez vous de l'écouter/le voir en priorité?
La saison prochaine à Munich, il interprètera 4 rôles : Eugène Onéguine (21, 24 et 28 mars 2012), Comte Almaviva (03, 06, 11 et 13 mai), Wozzeck (22 juillet) et Germont (27 et 30 juillet).
Il interprètera deux rôles au Wiener Staatsoper : Renato dans Un Ballo in maschera (12, 16 et 20 janvier) et Posa dans la version italienne (16, 19, 22, 26 et 29 juin).
Il a ajouté deux rôles verdiens à son répertoire récemment : Rigoletto et Macbeth. Il existe des captations. L'avez vous entendu dans l'un ou l'autre de ces rôles?
Ce n'est pas un véritable baryton verdien mais sur le plan de l'exploration de la psychologie des personnages, il a des qualités certaines qui doivent être appréciables dans ces deux rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Mer 13 Avr 2011 - 0:29

ce ne sont pas les videos qui manquent sur youtube pour se faire une idée.
Tiens pour travailler l'anglais
/watch?v=Xt1CVazN7cE
une brève interview de Simon en Wozzeck

et toujours pour l'anglais sans l'accent français des vidéastes
/watch?v=udT1K33gWT8
où il explique comment il a ressenti la nécessité d'apprendre l'allemand pour chanter les lieder

Keenlyside est un grand chanteur de mélodies, et effectivement sa diction en français est proche de la perfection:
/watch?v=C_MG3RFlv3M

Il y a beaucoup d'autres choses en marge à droite dans lesquelles fouiner.

Le voir? alors là ne pas rater 1984 de Lorin Maazel où il se révèle un acteur fascinant.
/watch?v=5CbfBZzaWlY
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22923
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Lun 18 Avr 2011 - 1:45

Je n'avais pas entendu son Wozzeck lors de la retransmission sur France Musique de 2008 de l'ONP. Néanmoins, voici deux interviews en français qui concernent ce rôle en particulier :
http://www.forumopera.com/v1/actu/keenlyside.html
http://www.altamusica.com/entretiens/document.php?action=MoreDocument&DocRef=3728&DossierRef=3344

J'aime beaucoup ces propos : "Nous luttons pour être heureux. Et c'est de cette lutte que naît l'art."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Mer 3 Jan 2018 - 22:50

Keenlyside est un immense verdien. Son Macbeth est passé plusieurs dizaines de fois sur MEZZO et MEZZO LIVE mais c'est un grand moment de chant.

Il a eu de sérieux problèmes de santé qui l'ont éloigné des scènes pendant au moins deux ans. Quelqu'un a-t-il des nouvelles du monsieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Mer 3 Jan 2018 - 23:04

Je l'ai vu il y a six mois en récital de lied / mélodie / songs. Toujours un immense musicien, bien sûr, et suffisamment pour faire illusion auprès du public, mais il ne reste plus grand'chose de la voix : assez éteinte, elle ne projette plus beaucoup, et il ne parvient plus du tout à accéder aux aigus, lui qui tenait sans sourciller la tessiture invraisemblable de Winston Smith chez Maazel (tout en jouant au torturé allongé de biais, se roulant par terre) !

Peut-être, justement, la voix a-t-elle souffert de ses scrupules et de sa probité absolue pour donner le meilleur dans des rôles très exigeants. Peut-être est-ce la santé, il n'y a pas de justice là-dedans, certains forcent toute leur vie sans réellement décliner, d'autres s'effondrent sans raison apparente. Je l'avais entendu vers 2010-2011 en salle, la voix était tout à fait glorieuse, et vraiment sainement émise.

En tout cas, il est peu vraisemblable qu'on le revoie dans des rôles vocalement exposés, désormais. Peut-être plutôt dans des choses comme Golaud, qui réclament un grand sens artistique mais pas forcément une voix très sonore ni des extrêmes spectaculaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 11:13

Quelle tristesse. Quand je pense à toutes les merveilles qu'il fit dans le répertoire verdien, entre autres Confused . Comme tu le dis si justement il n'y a vraiment aucune justice Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29475
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 11:24

C'est triste évidemment. D'un autre côté il y a fait déjà une très grande et brillante carrière ... et a quand même pas mal fait d'enregistrements.

Moi je crois que c'est un baryton léger, qui a donné sans compter, dans pas mal de rôles qui ne sont pas de tout repos ... et que forcément, en plus avec l'âge qui avance ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 13:42

Ouais, enfin,bon; il n'a que 58 ans, c'est pas non plus un âge canonique. Domingo qui a 20 ans de plus que Keenlyside serait plus habilité que lui à prendre une retraite lyrique définitive. Non, je suis désolée mais je reste persuadée que Keenlyside avait encore beaucoup de choses à dire et que sans ces foutus problèmes de santé, il aurait pu faire de grandes choses ailleurs que dans Verdi ou Berg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19150
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 13:47

Bon, je vais paraître insensible et affreux, mais pour moi, déjà en Don Giovanni il était pas en grande forme à Londres (DVD avec DiDonato, Poplavskaya, Vargas,...).

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 13:50

Ce Don Giovanni c'était pas la prod dans laquelle il a fait son "grand" retour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19150
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 14:11

Non c'était avant ses soucis de santé...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 14:25

Ah d'accord. Je ne connais pas ce DG, je ne saurais donc en dire quoi que ce soit. Cela dit, je ne l'imagine pas vraiment dans Mozart tant il fut exceptionnel dans Verdi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19150
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 14:48



Autant j'avais été séduit par son Wozzeck...
Autant son Don Giovanni, voilà ce que j'en avais dit à l'époque :
"D'un point de vue musical par contre, on est beaucoup mieux servit, même s'il y a un gros point noir : le Don Giovanni de Simon Keenlyside. Etait-il malade durant ces représentations? Est-ce un choix délibéré? Toujours est-il que son chant fait régulièrement tiquer, par des faussetés, des attaques aléatoires et une ligne heurtée. Il n'y a aucune séduction dans cette voix, même dans la sérénade! C'est violent, sec et sans charme. Il y a des nuances, mais elles ne font pas tout et les intentions ne sont pas suivies par la voix. Alors bien sûr, le personnage de Don Giovanni n'est pas un grand seigneur, mais il en a tout de même l'éducation et le charme. Ici nous n'en trouvons rien. On peut louer la force d'interprétation tout de même, les talents scéniques. Mais vocalement, cela reste assez difficile, surtout face au plateau qui est réunit autour du rôle titre!"

L'intégralité de ce que j'avais écrit :
Spoiler:
 

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 21:37

Cololi a écrit:
Moi je crois que c'est un baryton léger, qui a donné sans compter, dans pas mal de rôles qui ne sont pas de tout repos ... et que forcément, en plus avec l'âge qui avance ...

Léger, c'est un peu exagéré (il a un vrai médium dense), mais lyrique léger, oui, et comme tu dis, il se donnait à fond, dans des rôles qui excédaient un peu sa nature… (Les médiums sont certes généreux, mais l'aigu n'avait pas la noirceur attendue dans un Verdi standard, ça a dû lui coûter.)

Et puis effectivement, en Winston Smith, en Wozzeck, il se donnait tellement !

Si on ajoute le temps qui passe et une fragilité physiologique, oui, ça peut finir comme ça. Mais c'est étonnant, parce que c'est quand même un très, très grand technicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29475
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 21:52

En plus il a aussi bien chanté des rôles qui réclament presque un ténor, comme Pelléas que Wozzeck où il faut être baryton-basse. Je songe aussi à Valentin dans Faust, où c'est pour baryton léger (il faisait merveille). Et à côté de cela ... pour du Verdi, c'est sûr que pour "faire verdien", ça devait lui coûter ... Dans le même temps, quand on l'écoute en Posa, je n'ai pas l'impression qu'il essaye de faire verdien ... mais qu'il respecte sa voix, qui est définitivement claire.

J'aimais beaucoup son Don Giovanni avec Abbado, car ce côté clair, plutôt léger, apportait un côté plus jeune, plus vif à Don Giovanni. En plus avec Terfel ça contrastait bien du coup.

Après ... faut-il rappeler que la plupart des chanteurs font des carrières beaucoup moins longues que lui ? Si on va par là ... c'est une exception (je veux dire, il fait partie des grands).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Jeu 4 Jan 2018 - 22:15

Cololi a écrit:
En plus il a aussi bien chanté des rôles qui réclament presque un ténor, comme Pelléas que Wozzeck où il faut être baryton-basse. Je songe aussi à Valentin dans Faust, où c'est pour baryton léger (il faisait merveille).

Pelléas => La plupart du rôle est très centrale, voire grave. Il y a seulement quelques portions au balcon ou à la fin du IV où c'est haut perché, et il le chantait comme un vrai baryton lyrique (pas du tout façon Jansen / Benoît / Herbillon / Peintre…).

Wozzeck est un rôle très central, de pur baryton, pas du tout de baryton-basse. D'ailleurs quand tu vois les titulaires, Wächter, DFD, Skovhus, Gerhaher… il y a peu de barytons graves, même si des barytons dramatiques (comme Grundheber) ou simplement sombres (Goerne) y sont très bienvenus.


Citation :
Et à côté de cela ... pour du Verdi, c'est sûr que pour "faire verdien", ça devait lui coûter ... Dans le même temps, quand on l'écoute en Posa, je n'ai pas l'impression qu'il essaye de faire verdien ... mais qu'il respecte sa voix, qui est définitivement claire.

Oui, en Posa, ça passait très bien. En Macbeth, il était excellent, mais ça lui coûtait davantage. Et Rigoletto, ça paraît assez peu pour lui.


Citation :
J'aimais beaucoup son Don Giovanni avec Abbado, car ce côté clair, plutôt léger, apportait un côté plus jeune, plus vif à Don Giovanni. En plus avec Terfel ça contrastait bien du coup.

Je le trouve un peu impavide dans cet enregistrement. Dans les Mozart, je l'ai davantage aimé dans le Così de Toffolutti-Tate, ou dans son Comte avec Jacobs – ou à la même époque avec Muti à Vienne. Very Happy


Citation :
Après ... faut-il rappeler que la plupart des chanteurs font des carrières beaucoup moins longues que lui ? Si on va par là ... c'est une exception (je veux dire, il fait partie des grands).

La plupart des chanteurs… si tu veux dire de premier plan dans Verdi, peut-être. Sinon, les choristes, les rôles secondaires, les baroqueux font des carrières très longue.

Mais oui, tu as raison, de toute façon ça fait déjà une bien belle carrière derrière lui ! J'ai quand même l'impression qu'il y a eu quelque chose de brutal, parce qu'il y a dix ans, la voix n'avait pas du tout bougé, et là, en l'espace de cinq ans, presque à bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Sam 6 Jan 2018 - 11:38

Citation :
J'ai quand même l'impression qu'il y a eu quelque chose de brutal

Ses graves problèmes de santé peuvent-ils être à l'origine de ce "quelque chose de brutal"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83783
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Sam 6 Jan 2018 - 12:30

Je n'ai aucune information pour en décider, mais en tout cas, ce n'est pas un chanteur dont on s'est dit il y a dix ans « il fait n'importe quoi avec sa voix, à ce train-là il ne va bientôt plus rien rester » (par ailleurs on a dit ça de tellement de monde pour qui ça ne s'est pas passé comme ça, d'Alagna à Netrebko…).

Donc oui, il semble qu'il y ait eu un facteur extérieur assez rapide qui a agi : même en forçant avec trop de dates et des rôles inadaptés, ayant une solide technique, il n'aurait pas dû dévisser comme ça en cinq ans (à ne plus pouvoir rien faire au-dessus du ré sauf en fausset, je n'en revenais pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3127
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   Sam 6 Jan 2018 - 13:03

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai aucune information pour en décider, mais en tout cas, ce n'est pas un chanteur dont on s'est dit il y a dix ans « il fait n'importe quoi avec sa voix, à ce train-là il ne va bientôt plus rien rester » (par ailleurs on a dit ça de tellement de monde pour qui ça ne s'est pas passé comme ça, d'Alagna à Netrebko…).

Donc oui, il semble qu'il y ait eu un facteur extérieur assez rapide qui a agi : même en forçant avec trop de dates et des rôles inadaptés, ayant une solide technique, il n'aurait pas dû dévisser comme ça en cinq ans (à ne plus pouvoir rien faire au-dessus du ré sauf en fausset, je n'en revenais pas).

Nul ne peut décider quoi que ce soit en effet. Je me posais juste une question d'autant que, comme tu le soulignes si justement, Keenlyside était l'un de ces artistes plutôt prudent. Et à seulement 58 ans il aurait encore bien des choses à dire à l'opéra Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simon Keenlyside   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simon Keenlyside
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simon Keenlyside
» Sir Simon Rattle
» Simon Boccanegra
» Charles Simon Catel
» Simon Mayr (1763-1845)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: