Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ievgueni Mravinski

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 15 Avr 2011 - 0:26

Ievgueni Mravinski 28423707

Il n'y a pas de sujet sur ce grand chef je crois (rien dans l'index discographique, rien par la recherche) ?

Je ne sais pas si certains l'ont déjà entendu, mais je viens de terminer l'écoute de ce disque qui est absolument fabuleux. Le deuxième mouvement de la symphonie n° 4 est d'une finesse extraordinaire. Tout ce disque d'ailleurs est marqué du sceau perfectionniste de Mravinski, avec des subtilités que je n'ai jamais entendues ailleurs, dans Schubert comme dans Tchaïkovski. Je place sans aucune hésitation cet enregistrement au sommet de ma discothèque symphonique schubertienne, tchaïkovskienne, et mravinskienne à la fois. Et ce n'est pas peu dire. J'ai toujours beaucoup aimé ce chef, mais là, je n'ai jamais entendu ça.

Ievgueni Mravinski 51n9dbThRaL._SL500_AA300_

En plus, c'est un live russe de 1959 d'une excellente qualité d'enregistrement, un peu lointain (comme beaucoup de prises de son Melodiya) mais agréable et avec un public étonnament silencieux (j'ai vérifié trois fois si c'était bien un live hehe)


Dernière édition par discobole le Sam 14 Jan 2012 - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 15 Avr 2011 - 13:01

Je l'avais acheté à sa sortie, il y a deux ans, je crois. J'aime beaucoup le commentaire qui se trouve sur la pochette :
"Dans Tchaikovsky revit la plus implacable des visions de la symphonie n°4, à son répertoire dès 1938. On ne sait plus si l'on assiste à un rituel funèbre ou à un sacre proche du sacrifice."
Une vision implacable, c'est bien le mot… Aucune facilité, ce qui ne veut pas dire sans tendresse quand il le faut. Ce qui m'impressionne toujours chez Mravinsky, c'est la tension extraordinaire qu'il imprime, l'auditeur est malmené. Un feu ardent sans la moindre mièvrerie. Dépoussiérage.
Un de mes chefs préférés…
Il faut le voir répéter - j'ai plusieurs DVD -, c'était un tyran épouvantable, il ne laissait rien passer, reprenant dix fois celui qui ne jouait pas comme il le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 15 Avr 2011 - 13:59

Mariefran a écrit:
Il faut le voir répéter - j'ai plusieurs DVD -, c'était un tyran épouvantable, il ne laissait rien passer, reprenant dix fois celui qui ne jouait pas comme il le désirait.
Ceci par exemple :
watch?v=aaqQL8poWkU
watch?v=R_4-k9ps5vw

Ce qui m'impressionne toujours c'est son travail avec les cordes, ce stade ultime de la synchronisation à l'intérieur de chaque pupitre. Ça participe grandement je pense à la tension qu'il imprime dans tous ses enregistrements.

Il fait aussi partie de mon panthéon personnel.
Revenir en haut Aller en bas
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 58
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 22 Mai 2011 - 17:14

Sur ce CD, l'Inachevée est miraculeuse. Il y a une chose qu'il est le seul à faire: la rupture dramatique du deuxième mouvement n'est pas attaquée fortissimo comme chez tous les autres, mais commencée pianissimo avec un crescendo sidérant.
Sa Neuvième de Bruckner aussi (dans un coffret Brilliant) est balayé par un souffle incroyable, avec des cuivres uniques (l'une des marques du son Mravinsky).
Une génie impressionnant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 1 Juin 2011 - 0:55

Je colle ici le lien pour la discographie de Mravinsky, ça peut servir.

http://www32.ocn.ne.jp/~yemravinsky/discography.htm

Je signale tout de même que cette liste n'est pas totalement à jour puisque 8 CD ont paru au Japon chez Altus retraçant les tournées que Mravinsky y fit de 1975 à 1979.

Ievgueni Mravinski Covers10 Ievgueni Mravinski Vol210
Ievgueni Mravinski Vol310 Ievgueni Mravinski Vol410
Ievgueni Mravinski Vol510 Ievgueni Mravinski Vol610
Ievgueni Mravinski Vol710 Ievgueni Mravinski Vol810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 03/04/2010

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 1 Juin 2011 - 9:59

pianofortiste a écrit:
Sur ce CD, l'Inachevée est miraculeuse. Il y a une chose qu'il est le seul à faire: la rupture dramatique du deuxième mouvement n'est pas attaquée fortissimo comme chez tous les autres, mais commencée pianissimo avec un crescendo sidérant.
Sa Neuvième de Bruckner aussi (dans un coffret Brilliant) est balayé par un souffle incroyable, avec des cuivres uniques (l'une des marques du son Mravinsky).
Une génie impressionnant.


J’ai son Schubert 8 d’un live à Vienne qui est  magnifique. Le concert comprenait  Brahms 2, qui est  très tranquille et  lyrique.  
J’étais un peu déçu par son Brahms 4, particulièrement dans le premier mouvement: l’ émotion est trop retenue pour moi. Sa vision est trop classique.


Ievgueni Mravinski 51W2069J0tL._SS400_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 8 Nov 2011 - 22:20

Les répétitions de la 4e de Brahms :
watch?v=aaqQL8poWkU
watch?v=R_4-k9ps5vw
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 8 Nov 2011 - 22:45

tiens, et si l'on parlait de ses compositions?
J'aime bien Mravinsky, reste certaines choses difficiles à digérer, son opportunisme surtout.
Pourquoi n'a-t-il jamais redirigé la neuvième de Chostakovich après les deux concerts de la création. Pourquoi a-t-il refusé la 13ème, préférant refaire les glauques symphonies de Salmanov?
La 4ème de Tchaïkovsky, pour moi c'est mieux dans la première version de studio de Svetlanov, non pas le live de Tokyo qui reste équivalent.
Enfin ça fait un peu trop de questions pour ce soir. Il a fait Bartok, c'est déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 8 Jan 2012 - 15:29

De Mravinsky, j'ai la fameuse trilogie des symphonies de Tchaikovsky parue au début des années 60 chez DG, j'ai le disque Tchaikovsky/Schubert dont parlait Discobole au début de ce topic, et la 5ème de Chostakovitch parue chez Melodiya, datant des années 50.

Cependant, je souhaiterais étoffer ma discothèque de ce chef légendaire, et avoir un panorama plus large de son héritage discographique avec Leningrad (comme on disait au temps de l'URSS).

J'ai vu ce coffret de 12 CD chez Erato, à un prix plus qu'abordable sur Amazon.

J'en appelle donc à tous les spécialistes, et du répertoire symphonique, et du chef russe (les Adriaticoboy, Mariefran, Discobole et Cie- pardon à ceux et celles que j'ai oublié): est-ce que ce coffret vaut le coup d'être acheté?

Merci

Ievgueni Mravinski 120108023907793658

Ievgueni Mravinski 120108023948615477

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 8 Jan 2012 - 15:40

Ce coffret c'est tout simplement, pour des raisons de qualité autant que de disponibilité en France depuis longtemps et de prix, LA base pour Mravinski (hormis les classiques 3 symphonies de DG), les Chostakovitch (5, 10, 12), les Tchaïkovski (5-6), enfin tout ce qu'il y a de russe dans ce coffret est indispensable. La deuxième moitié du coffret penche plus du côté de la curiosité mais donne à entendre certaines de ses incursions plutôt rares chez Mozart, Wagner et même Beethoven. Enfin de toute façon rien que pour les CD 1-6 à écouter en boucle ça vaut le coup. Et il n'y a pas des centaines e CD de Mravinsky pour se passer de ça (a^rès on peut chasser les Melodiya, les live Praga, mais c'est plus ardu).
Par contre attention au prix, ce coffret se déniche à certaines périodes à 20€ ou moins (descendu à 16€ il y a quelques mois).
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 8 Jan 2012 - 20:38

Oui, c'est un indispensable absolu ! Je l'ai dans la vieille édition (1992) et ne m'en suis pas encore lassée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 8 Jan 2012 - 22:05

Il n'y a même pas le Poème Héroïque de Zhivotov ni la moindre symphonie de Salmanov... je ne vois pas ce que vous trouvez d'indispensable à ce coffret qui ne contient que des oeuvres que tout le monde enregistre... pig
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 11 Jan 2012 - 20:01

J'ai un ami qui est un vrai fan de Mravinsky, et qui possède 60 à 70 CD du chef!

Il m'a dit qu'il avait le premier enregistrement de la 5ème de Chostakovitch par Mravinsky, datant de 1938, l'année où le chef russe a pris la tête de son orchestre de Leningrad.

Savez-vous si on peut trouver cet enregistrement, ou s'il s'agit d'un incunable?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 11 Jan 2012 - 20:06

C'était un cadeau de la Fnac… Je l'ai Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 12 Jan 2012 - 0:46

Moi aussi Mr.Red ... et un cadeau aussi, mais ça fait bien 10 à 15 ans Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 12 Jan 2012 - 14:07

Juin 2000 Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 12 Mai 2012 - 23:35

Mravinsky dans le génial Francesca da Rimini de Tchaïkovsky :
/watch?v=viow--PyLU8
watch?v=DnoIn6r7wlg

C'est une vidéo des années 80 où l'on ne voit quasiment que Mravinsky et qui est donc idéale pour comprendre son style de direction. On constate que tout est parfaitement en place, à part battre la mesure (et jeter quelques regards assassins à certains musiciens), il n'agit finalement qu'assez peu. Il y a également très peu de différence visuellement entre les passages les plus agités et les plus apaisés, on sent que est absolument sous contrôle. Quelques moments sublimes comme ce que font les cordes à partir de 9'30, tout l'art des cordes russes est résumé par ces phrases magnifiquement tendues, nostalgiques et surtout pas opaques. Performance exceptionnelle également de la clarinette solo, d'une expressivité à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 4 Aoû 2012 - 0:43

Quelques vidéos longues :

Un documentaire avec de larges extraits musicaux : watch?v=fR_r22oxEh4

La 5ème de Tchaïkovsky précédée d'un petit documentaire en N&B : /watch?v=d71tZZAhdN4

La 5ème de Chostakovitch : watch?v=i-rKP7yewnU

Tout ceci est d'une valeur musicale exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 25
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 4 Aoû 2012 - 13:05

alexandre. a écrit:
Quelques vidéos longues :

Un documentaire avec de larges extraits musicaux : watch?v=fR_r22oxEh4

La 5ème de Tchaïkovsky précédée d'un petit documentaire en N&B : /watch?v=d71tZZAhdN4

La 5ème de Chostakovitch : watch?v=i-rKP7yewnU

Tout ceci est d'une valeur musicale exceptionnelle.
Merci pour ces vidéos Smile C'est dommage pour le documentaire, en Anglais ça aurait été, j'aurais pu m'en sortir en Allemand mais la en Russe ... Enfin j'ai quant même pas pu m'empêcher de le voir jusqu'au bout Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 25 Sep 2012 - 0:23

Un enregistrement tout à fait exceptionnel et exemplaire, la vidéo des extraits de Casse-Noisette :
watch?v=9K0N16w0yjA
watch?v=HIzwLsX_RtI
watch?v=vnJCGT8QsLY

La troisième vidéo est tout à fait géniale, les soli sont à tomber, la compréhension de cette musique est totale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 25 Sep 2012 - 0:25

Et le plus grand disque de musique de ballet de tous les temps (extraits de Casse-Noisette et de Roméo et Juliette) est également disponible :
watch?v=zQBSVheH7FE
watch?v=F3P0m4HmgFw
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27296
Date d'inscription : 21/09/2012

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 26 Sep 2012 - 1:07

Au-delà de ses célèbres enregistrements du répertoire russe (Tchaikovski, Chostakovitch, Prokofiev : sa Sixième d'une noirceur irrémissible...), je reste particulièrement intimidé par ses interprétations de la Symphonie Alpestre, et plus encore de la Symphonie "Liturgique" d'Honegger, que je n'hésiterais pas à placer au sommet de la discographie de Mravinski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 6 Nov 2012 - 22:14

En vidéo :
12ème de Chostakovitch : /watch?v=d4k0Zx8mO1g
8ème de Chostakovitch : /watch?v=yGTneUj3Zv4

Tout ceci est exemplaire (les coups d'archet à 3'08 dans la 12ème...). Et c'est la preuve définitive que l'on peut obtenir l'intensité maximale en ne faisant que battre la mesure (à partir de 27' dans la 12ème, c'est éloquent).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 6 Nov 2012 - 22:46

L'allegro non troppo de la 8ème vaut le coup d'être vu rien que pour comprendre ce que peut signifier "discipline orchestrale". Et il n'y a besoin que d'une main pour que ceci fonctionne. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 6 Nov 2012 - 22:54

Et une vidéo de la 5ème de Chostakovitch en public (donc différente de celle présentée précédemment dans le fil) : watch?v=JczZsLIDFO8
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMar 6 Nov 2012 - 23:16

Mélomaniac a écrit:
je reste particulièrement intimidé par ses interprétations de la Symphonie Alpestre

Moi c'est la violence des tousseurs dans son enregistrement de la Symphonie Alpestre qui m'intimide hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 10 Juil 2013 - 1:59

Quelques Mravinsky jamais édités (à ma connaissance) :
- Bartok / MCPC (Budapest 62) : /watch?v=SumbFKsArIk
- Glinka / Ouverture de Ruslan et Ludmila (Budapest 62) : /watch?v=IWWIIK2QG1s
- Berlioz / Danse des Sylphes (Budapest 62) : /watch?v=cyulzb8JAHE
- Brahms / Symphonie n°4 (Budapest 62) : /watch?v=wDkAAl5xL1s
- Beethoven / Symphonie n°3 (Bergen 61) : /watch?v=NCKwMXlCeX0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 20:11

Invité a écrit:
Je ne sais pas si certains l'ont déjà entendu, mais je viens de terminer l'écoute de ce disque qui est absolument fabuleux. Le deuxième mouvement de la symphonie n° 4 est d'une finesse extraordinaire. Tout ce disque d'ailleurs est marqué du sceau perfectionniste de Mravinski, avec des subtilités que je n'ai jamais entendues ailleurs, dans Schubert comme dans Tchaïkovski. Je place sans aucune hésitation cet enregistrement au sommet de ma discothèque symphonique schubertienne, tchaïkovskienne, et mravinskienne à la fois. Et ce n'est pas peu dire. J'ai toujours beaucoup aimé ce chef, mais là, je n'ai jamais entendu ça.

Ievgueni Mravinski 51n9dbThRaL._SL500_AA300_

En plus, c'est un live russe de 1959 d'une excellente qualité d'enregistrement, un peu lointain (comme beaucoup de prises de son Melodiya) mais agréable et avec un public étonnament silencieux (j'ai vérifié trois fois si c'était bien un live hehe)
J'ai de plus en plus de doutes sur l'authenticité de cet enregistrement.
Mravinsky était bien à Moscou le 24.IV.1959, mais a priori il dirigeait l'Orchestre Symphonique d'Etat d'URSS et non le Philharmonique de Leningrad.
Ensuite il y a une disparité de prise de son entre la symphonie de Tchaïkovsky et la symphonie de Schubert.
Enfin, cet enregistrement de la 4ème ressemble énormément à l'enregistrement DG de 1960 réalisé à Londres, c'est presque sûr que c'est le même.
Et ça ne serait pas la première fois que Praga sort un faux inédit de Mravinsky, c'était déjà arrivé avec la 6ème de Chostakovitch.


Dernière édition par alexandre. le Jeu 1 Aoû 2013 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 20:20

Il faudrait comparer les 2 dans audacity pour en avoir le cœur net…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 21:34

La coloration de l'enregistrement n'est pas la même entre l'édition que j'ai (DG Originals) et le cd Praga, le DG est plus clair. Les minutages non plus, mais ils sont tous très légèrement inférieurs et dans des proportions très semblables, c'est facile à obtenir en accélérant les bandes d'un très léger coefficient. Aucun bruit de salle dans l'enregistrement Praga, aucun applaudissement non plus. L'interprétation me paraît identique ; et Mravinsky avait beau être perfectionniste, difficile de répéter exactement la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 22:23

alexandre. a écrit:
Invité a écrit:
Je ne sais pas si certains l'ont déjà entendu, mais je viens de terminer l'écoute de ce disque qui est absolument fabuleux. Le deuxième mouvement de la symphonie n° 4 est d'une finesse extraordinaire. Tout ce disque d'ailleurs est marqué du sceau perfectionniste de Mravinski, avec des subtilités que je n'ai jamais entendues ailleurs, dans Schubert comme dans Tchaïkovski. Je place sans aucune hésitation cet enregistrement au sommet de ma discothèque symphonique schubertienne, tchaïkovskienne, et mravinskienne à la fois. Et ce n'est pas peu dire. J'ai toujours beaucoup aimé ce chef, mais là, je n'ai jamais entendu ça.

Ievgueni Mravinski 51n9dbThRaL._SL500_AA300_

En plus, c'est un live russe de 1959 d'une excellente qualité d'enregistrement, un peu lointain (comme beaucoup de prises de son Melodiya) mais agréable et avec un public étonnament silencieux (j'ai vérifié trois fois si c'était bien un live hehe)
J'ai de plus en plus de doutes sur l'authenticité de cet enregistrement.
Mravinsky était bien à Moscou le 24.IV.1959, mais a priori il dirigeait l'Orchestre Symphonique d'Etat d'URSS et non le Philharmonique de Leningrad.
Ensuite il y a une disparité de prise de son entre la symphonie de Tchaïkovsky et la symphonie de Schubert.
Enfin, cet enregistrement de la 4ème ressemble énormément à l'enregistrement DG de 1960 réalisé à Londres, c'est presque sûr que c'est le même.
Et ça ne serait pas la première fois que Praga sort un faux inédit de Mravinsky, c'était déjà arrivé avec la 5ème de Chostakovitch.

Tu n'as pas tort, Alexandre! Un critique de Diapason, que je connais un peu, m'a dit qu'il avait aussi un doute sur cet enregistrement et qu'effectivement il y avait un souci avec les Mravinsky sortis chez Praga! Il en a d'ailleurs parlé au fondateur du label Praga Digitals (aussi critique de Diapason) qui ne lui a pas fourni d'explications claires! Volonté délibérée de l'éditeur ou s'est-il fait berner?

J'espère que pour les Richter ou les Michelangeli chez Praga, il n'y a pas les mêmes soucis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 22:34

Pas de souci du côté des Michelangeli et Richter je pense. En tout cas ils n'ont jamais pu être identifiés à d'autres enregistrements.
Praga ne fait pas non plus énormément d'efforts pour lever les doutes, par exemple dans les dernières rééditions Richter les dates et lieux d'enregistrements ne sont pas correctement donnés. Aucune info n'est donnée sur la D.845, sonate qui ne faisait pas partie de la première série à Prague. Et pour cause, Richter n'a jamais joué cette sonate à Prague et c'est très probablement le studio Melodiya du 2.III.1957 qui a été utilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 23:33

Olivier, ces réserves concernent-elles tous les disques Mravinsky chez Praga ? J'ai un petit coffret de 4 CDs , essentiellement du Chosta, la Sixième de Prokofiev et la Musique pour cordes de Bartok. Tous avec Leningrad. Tu as des infos précises ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 23:51

Mariefran a écrit:
Olivier, ces réserves concernent-elles tous les disques Mravinsky chez Praga ? J'ai un petit coffret de 4 CDs , essentiellement du Chosta, la Sixième de Prokofiev et la Musique pour cordes de Bartok. Tous avec Leningrad. Tu as des infos précises ?

En faisant des recherches sur Chostakovitch, voici ce que j'avais lu sur un site anglophone. Je préfère te préciser que j'utilise la traduction google (vu mon magnifique niveau d'anglais- 6ème amélioré et encore), ce qui peut prêter à des confusions et/ou à des erreurs de sens dans la traduction.

Le lien du site: dschjournal.com/reviews/cd_reviews/misattrib.htm‎

Mais effectivement, les Mravinsky chez Praga ont une authenticité, pour certains enregistrements, assez douteuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 23:56

Il y a cet article qui est très bien fait : http://dschjournal.com/reviews/cd_reviews/misattrib.htm

A priori le cd Zak/Sanderling avec les 2èmes concertos de Prokofiev et Brahms est également un faux : ce sont les bons interprètes mais non pas un live comme écrit sur le disque, c'est un studio déjà connu sous étiquette Melodiya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 2 Aoû 2013 - 0:01

Pour ceux qui ne veulent pas lire l'article :
- Sont établis comme faux les lives à Prague des symphonies n°5, n°6, n°11 & n°12
- La Symphonie n°10 de Chostakovitch, la 6ème de Prokofiev et la Musique pour Cordes, Percussion & Célesta de Bartók publiés comme des lives à Prague sont très probablement authentiques.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 2 Aoû 2013 - 0:04

Ah oui, il y a mon joli coffret en ligne de mire Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 2 Aoû 2013 - 0:11

alexandre. a écrit:
Il y a cet article qui est très bien fait : http://dschjournal.com/reviews/cd_reviews/misattrib.htm

A priori le cd Zak/Sanderling avec les 2èmes concertos de Prokofiev et Brahms est également un faux : ce sont les bons interprètes mais non pas un live comme écrit sur le disque, c'est un studio déjà connu sous étiquette Melodiya.

C'est le même article que j'ai cité, non? Mais tu as su bien mettre le lien, grande différence entre un pro et un amateur d'internet!

Sinon, le souci c'est la date des enregistrements, pas les interprètes, si on résume grosso modo, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyVen 2 Aoû 2013 - 0:15

Dans l'article il est bien dit que Praga ne s'est jamais trompé sur les interprètes, par contre ils ont vendu des enregistrements Melodiya en écrivant dessus "live à Prague".
Le souci provient peut-être de la radio tchèque, c'est elle qui fournit les bandes et la diffusion des enregistrements soviétiques vers les radios des démocraties populaires était souvent épique.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 17 Aoû 2013 - 22:15

alexandre. a écrit:
Un enregistrement tout à fait exceptionnel et exemplaire, la vidéo des extraits de Casse-Noisette :
watch?v=9K0N16w0yjA
watch?v=HIzwLsX_RtI
watch?v=vnJCGT8QsLY

La troisième vidéo est tout à fait géniale, les soli sont à tomber, la compréhension de cette musique est totale.
Tu m'étonnes! Surtout le Pas de Deux je trouve

Est-ce que tu aurais la date d'enregistrement? Il n'y a aucne indication à ce sujet sur les vidéos....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyDim 18 Aoû 2013 - 0:07

alexandre. a écrit:
Et le plus grand disque de musique de ballet de tous les temps (extraits de Casse-Noisette et de Roméo et Juliette) est également disponible :
watch?v=zQBSVheH7FE
watch?v=F3P0m4HmgFw
Bah, apparemment, c'est plus disponible!

Dommage!

Et en CD, cela semble difficilement trouvable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyMer 21 Aoû 2013 - 11:05

La vidéo et le cd de Casse-Noisette témoignent je crois du même concert.
Le cd est encore trouvable ici : http://www.amazon.fr/Suite-Romeo-Juliette-Casse-Noisettes/dp/B000E1JO5C

Pour les dates : Casse noisette : 31.XII.1981 ; Roméo & Juliette : 30.XII.1981
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 07/08/2012

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 11:35

Pour les spécialistes de Mravinsky, est ce que quelqu'un me renseigner sur les dates des enregistrement (voir l'origine des captation) de cet album digital :

https://itunes.apple.com/lv/album/great-conductors-volume-1/id608929404

On y trouve la 5e de Tchaikovsky, Romeo & Juliet de Prokofiev, la 4e de Beethoven, la 4e de Brahms, la 9e de Bruckner.

Quelques extraits montrent que ce sont des enregistrements techniquement splendides (relativement). Je voudrais trouver une équivelance en support physique.

Merci d'avance,

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 12:06

La 9e de Bruckner, c'est forcément la version Melodiya de 1980 vu que c'est la seule.

Pour les autres, il y a plusieurs versions, il faut vérifier. Je vais regarder ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 17:20

Bon alors, après recoupement, la compilation que tu indiques reprend le contenu de disques "Manchester" qui donnent les dates suivantes:

- 5ème de Tchaïkovsky + Roméo et Juliette de Prokofiev: 6 novembre 1982.

- 4ème de Brahms + 4ème de Beethoven: 28 avril 1973.

- Bruckner: 30 janvier 1980.


Pour Beethoven, Brahms et Bruckner, les dates semblent correctes et les extraits me font dire que ça colle plus ou moins avec ce que l'on connait. Ce sont des enregistrements que tu peux retrouver chez Melodiya, dans un son bien meilleur.

Pour la 5ème de Tchaïkovsky et Roméo et Juliette de Prokofiev, je suis moins certain de leur origine. La date ne correspond à rien de connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 07/08/2012

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 18:18

Merci beaucoup. En fait je suis intéressé en tout premier lieu par la 4e de Brahms. La version dans l'intégrale de symphonies chez Doremi est la même sauf que le son est beaucup plus pourri d'apès les extraits que j'ai écoutés. Je vais diriger donc mes recherche vers Melodyia, sachant que les disques ne seraient plus facilement trouvables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 07/08/2012

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptyJeu 22 Aoû 2013 - 23:53

Je viens de faire une comparaison auditive de la 4e de Brahms entre le Manchester File cité plus haut avec la gravure Melodyia CD 10 00802 (série avec des pochette noir et blanc avec le mot [Mravinsky] écrit en russe et rouge éclatante) et ils sont très proche, avec le niveau du Manchester un peu plus fort. Cela confirme l'excelent qualité du report. Donc le disque Doremi est à éviter malgré l'attraction d'avoir l'intégral de Brahms d'un seul coup.

Revenons sur les Brahms de Mravinsky, je pense qu'ils ont beaucoup de caractères (contrairement à des Beethoven du même chef), surtout la 3e qui est une priorité absolue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Juturna
Mélomane du dimanche
Juturna

Nombre de messages : 38
Age : 37
Date d'inscription : 12/03/2013

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Ievgueni Mravinski    Ievgueni Mravinski EmptyVen 23 Aoû 2013 - 1:39

Merci pour toutes ces précisions Bruno (j'ai fait l'erreur d'acquérir le disque Doremi sans contrôler la qualité sonore Mad ). Mravinsky est peut être le seul chef pour lequel j'ai une admiration sans bornes, tous répertoires confondus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27296
Date d'inscription : 21/09/2012

Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 22 Fév 2014 - 22:14

Smile Parution de cet album chez Melodiya. Ca ressemble à quoi les Symphonies de Vadim Salmanov ?

http://www.amazon.fr/Vadim-Salmanov/dp/B00DK56FUG

Ievgueni Mravinski 814JmYsOayL._SL1000_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski EmptySam 22 Fév 2014 - 22:24

difficile à caractériser; pas très excitant en fait. La question est surtout pourquoi republier ces vieux live dans une prise de son médiocre. En espérant que Melodiya ait récupéré des bandes exploitables, ce qui n'est pas gagné puisqu'ils se refusent à repiquer des vinyles parfois supérieurs aux masters. On sait ce que Mravinsky peut en faire puisqu'il a été le seul à le faire, moyennant quoi, cette musique peu inspirée survit. Mravinsky est un bon héros pour la nouvelle russie, pas trop compromis, un peu tout de même, et artistiquement d'une ouverture égale à celle de Furtwängler (compositeur aussi), c'est dire!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ievgueni Mravinski Empty
MessageSujet: Re: Ievgueni Mravinski   Ievgueni Mravinski Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ievgueni Mravinski
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: