Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique française, allemande, italienne, russe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 18:19

Avez-vous des préférences par "nationalité"?

Longtemps j'ai été beaucoup plus porté par la musique française (Fauré, Debussy, Ravel, Koechlin, Messiaen, Dutilleux...) et la musique russe et des pays de l'Est (Rachmaninov, Scriabine, Liszt, Bartok, Sibelius...) que sur la musique germanique (bien qu'ayant toujours aimé Mozart, Schubert, Brahms...) que je trouvais souvent plus "lourde", empotée et dotée de longueurs.
Concernant la musique italienne j'y suis toujours peu sensible, étant assez repoussé par le bel canto et l'opéra italien en général.

Concernant la musique allemande (et autrichienne), il est clair qu'elle est moins portée sur la notion de couleur harmonique et de couleur instrumentale, je pense que c'est pour cela qu'elle m'a moins vite conquis.
Aujourd'hui je m'y ouvre de plus en plus au point de l'aimer presque (vraiment presque) autant que la musique française et des pays de l'Est, grâce à Wagner et Strauss notamment, mais pas seulement. (la preuve je me mets à Bruckner!)
Il y a chez eux un sens dramatique, un sens de l'architecture et du discours, un sens de la grandeur et de la plénitude sonore qui est très différent de ce qu'on peut avoir en musique française.

Et vous? Quelles sont vos affinités à ce niveau-là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 28
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 18:55

je trouve que la musique russe et de l'est (extrem) à un côté assez féerique ,comme si on était ailleurs ,j'adore Prokofiev,tchaïkovsky,Grieg...Dvorak(comment met-on les accents?)
la musique française c'est aussis dans l'univers du rêve,le merveilleux.
Je suis fan ,des russes et des français.
La musique de l'est (Autriche...je ne m'y suis pas encore attardé ,ce soir je vais regarder arte (Wagner).Mes cours de musique m'on fait étudier une oeuvre de schubert ,Le Roi des Aulnes ,et j'ai apprécié.Je trouve qu'il y à moins de "chaleur" dans ce coin de l'Europe mais c'est tout de même agréable!


mes "nationalités" préférées sont :ceux du nord et de l'extrème est de l'Europe et les français

honte sur moi je n'écoute presque jamais les Espagnols ni les Italiens ,j'accroche pas ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 19:01

Je n'ai pas parlé de la musique espagnole, que je ne connais pas avant la bande des Albeniz, De Falla... Je sais qu'il y a de bons auteurs aux 17è-18è (Soler...) mais je ne connais pas vraiment.

En tout cas les Albeniz, De Falla, Mompou... ont été très influencés par la musique française.
Il y a un apport national indéniable, mais leur musique à ce moment-là n'a pas vraiment de grande tradition du passé et s'inspire des compositeurs français majoritairement. (+ Chopin, Liszt pour Albeniz)

Autrefois rebuté par l'aspect parfois folklorique et pittoresque qu'on peut y trouver, je m'en sens maintenant assez proche, notamment de Mompou et De Falla. (Granados me semble moins intéressant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 44
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 19:04

1 Allemagne-Autriche
2 Italie
3 France
4 Russie, Europe centrale
5 le reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 21:44

Musique italienne à fond! I love you

Mais uniquement baroque. Comment ne pas raffoler de Corelli, Vivaldi etc... Question

C'est entrainant, virtuose, grisant, instantané! bounce

Si la musique italienne n'est pas très profonde, la musique française l'est.
Sombre et mysterieuse. batman

La musique Allemande a le "c.. entre deux chaises", assez terne et froide. pas bien définie. :shaking2:


Et la musique anglaise? Moi je trouve qu'elle a qq chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 21:48

Pour la musique anglaise, y a un gros creux entre les madrigalistes des 16è-17è, Purcell et la génération des Vaughan-Williams, Elgar, Holst...
Un peu comme les espagnols ils se sont pas mal nourris de musique française, (je parle de ceux du début du 20è siècle) entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 21:51

Jorge a écrit:
Comment ne pas raffoler de Corelli, Vivaldi etc... Question

C'est entrainant, virtuose, grisant, instantané! bounce

Comme tu l'as dit c'est en général pas très profond, et surtout on peut avoir l'impression d'écouter tout le temps la même chose, ou presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 21:57

J'ai failli poser la question il y a deux semaines. Puis je me suis dis qu'on connaissait déjà les affinités de tout le monde...

Alors pour moi :
La musique d'europe centrale, que je n'associe absolument pas avec les russes, pour leurs personnalités de voyageurs insaisissables : Chopin, Liszt, Szynamowski, Bartok, Janacek, Ligeti, Penderecki, Xenakis aussi...
La musique germanique, pour leur profondeur et leur manière de fleurter avec le néant, la grandeur et la mort : Wagner, Beethoven, Mahler, Schönberg...
En retrait, la musique du nord de l'europe pour la fusion des musiques francaise et allemande souvent : Sibelius, Rangström, Nielsen.

J'aime moyennement les francais, en dehors des grands. Je n'aime quasiment aucun russe, à part Scriabine et un peu Stravinsky et Rimsky-Korsakov. Je déteste les compositeurs italiens, même s'il y a aussi quelques exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:19

Il y a du bon à glaner (à peu près) partout... mais, a priori, je suis d'abord "musique française" ! Mr. Green (dans un certain registre)

Jorge a écrit:


Si la musique italienne n'est pas très profonde, la musique française l'est.
Sombre et mysterieuse. batman

Hein ? quoi ? Rameau est sombre et mystérieux ? Shocked Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:44

Xavier a écrit:
Jorge a écrit:
Comment ne pas raffoler de Corelli, Vivaldi etc... Question

C'est entrainant, virtuose, grisant, instantané! bounce

Comme tu l'as dit c'est en général pas très profond, et surtout on peut avoir l'impression d'écouter tout le temps la même chose, ou presque...

Là je vais me facher.
Comment peut-on écrire ça?

Ecoutez G.Leonhardt jouer Frescobaldi!
Ecoutez le VIII° livre de Madrigaux de Monteverdi!
Ecoutez Gesualdo!
Ecoutez (vraiment) Corelli!
Ecoutez les cantates de Alessandro Scarlatti!
Ecoutez les sonates de Domenico Scarlatti (uniquement par Scott Ross)!
Ecoutez l'oratorio de Cavalli (1600)!
Ecoutez L'Orfeo de Monteverdi!

Ecoutez Berio!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:45

Je parlais uniquement pour Corelli et Vivaldi que Jorge venait juste de citer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:47

et puis au fond, est-il interdit de raffoler de Rameau, Charpentier, Debussy si l'on adore Mahler, Strauss, Beethoven?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:49

OK je me calme, je croyais qu'on me cherchait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:49

vartan a écrit:
et puis au fond, est-il interdit de raffoler de Rameau, Charpentier, Debussy si l'on adore Mahler, Strauss, Beethoven?

Qui a dit ça?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 20 Déc 2005 - 22:58

plus sérieusement: j'ai longtemps refusé de me laisser séduire par la musique germanique pour des raisons peu avouables, j'ai bien corrigé mon jugement.

La musique française a cependant toujours paru plus proche de ma sensibilité et curieusement quelque soit l'époque, de Dufay à Rameau, Lully le florentin, Delalande, ces compositeurs que j'ai découvert plus récemment. Debussy, Berlioz, Ravel également. Mais je trouve qu'il m'est impossible de choisir, de hiérarchiser ces écoles nationales, de ne pas autant aimer la diversité de la musique autrichienne quelque soit l'époque, ou la musique italienne des essais des camerate florentines au triomphe virtuose et gratuit de Vivaldi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 0:58

Oui, pourquoi hiérarchiser? Moi je suis plutôt par période, cette année j'écoute surtout sur la musique anglaise du XXème (Britten, Elgar Vaughan-Williams). Quoique l'autre jour après l'oratorio de noël, j'ai écouté la Fianculla del West : et alors? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 1:02

jaky a écrit:
Oui, pourquoi hiérarchiser? Moi je suis plutôt par période, cette année j'écoute surtout sur la musique anglaise du XXème (Britten, Elgar Vaughan-Williams). Quoique l'autre jour après l'oratorio de noël, j'ai écouté la Fianculla del West : et alors? …

Oh mais vous êtes pénibles! Rolling Eyes

Il ne s'agit pas de hiérarchiser, simplement d'expliquer où votre sensibilité vous mène le plus, de quelle culture musicale vous vous sentez le plus proche, et pourquoi...

Après, si vous aimez tout pareil de la même façon, tant mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 1:05

Xavier a écrit:
jaky a écrit:
Oui, pourquoi hiérarchiser? Moi je suis plutôt par période, cette année j'écoute surtout sur la musique anglaise du XXème (Britten, Elgar Vaughan-Williams). Quoique l'autre jour après l'oratorio de noël, j'ai écouté la Fianculla del West : et alors? …

Oh mais vous êtes pénibles! Rolling Eyes

Il ne s'agit pas de hiérarchiser, simplement d'expliquer où votre sensibilité vous mène le plus, de quelle culture musicale vous vous sentez le plus proche...

Après, si vous aimez tout pareil de la même façon, tant mieux...

Et bien justement, cela dépend des moments de la vie, des jours… Il y a une dizaine d'années, je n'écoutais pratiquement que du Haendel, opéra, oratorio… Beaucoup plus rarement maintenant, pourtant j'aime toujours autant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 10:46

vartan a écrit:
Xavier a écrit:
Jorge a écrit:
Comment ne pas raffoler de Corelli, Vivaldi etc... Question

C'est entrainant, virtuose, grisant, instantané! bounce

Comme tu l'as dit c'est en général pas très profond, et surtout on peut avoir l'impression d'écouter tout le temps la même chose, ou presque...

Là je vais me facher.
Comment peut-on écrire ça?

Ecoutez G.Leonhardt jouer Frescobaldi!
Ecoutez le VIII° livre de Madrigaux de Monteverdi!
Ecoutez Gesualdo!
Ecoutez (vraiment) Corelli!
Ecoutez les cantates de Alessandro Scarlatti!
Ecoutez les sonates de Domenico Scarlatti (uniquement par Scott Ross)!
Ecoutez l'oratorio de Cavalli (1600)!
Ecoutez L'Orfeo de Monteverdi!

Ecoutez Berio!

Je suis totalement d'accord surtout pour Scarlatti A.

C'est vrai que pour Corelli ses sonates opus 5 et l'opus 6 sont magnifiques drunken

Pour Rameau, euh en fait il fait pas très français, assez folklorique. Mais je pensait au genre de la suite avec des préludes, pompeux et ornementés plus qu'il ne faut etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 11:51

ça y est, je vais encore me facher.

C'est vrai que Rameau est assez influencé par l'art italien malgré son grand respect pour la tragédie lyrique "à la française". Mais en dehors des suites (qui ne sont que des 3 compils de l'époque) les opéras sont merveilleux: il faut écouter Dardanus ou Les Boréades. Son clavecin est également trés intéressant (joué par Scott Ross bien sûr). Les pièces de clavecin en concert sont un petit bijou de grace et d'équilibre "à la française", si et seulement elles sont trés bien interprétées.

Pour répondre à Xavier: je me demande s'il existe vraiment une couleur nationale à la musique, ne sommes nous pas habitué plutot à écouter en fait un style international teinté de particularités locales? Toute l'Europe a pompé l'Italie pour exprimer son langage, L'allemagne a élaboré un contrepoint qu'elle a teinté d'italianisme et de gallicisme. L'Espagne a utilisé le langage italien puis français pour expprimer la rugosité de son âme. Ne parlons pas de Debussy, bien marqué par les Russes et Wagner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 13:37

Bah les affinités plus ou moins fortes que l'on a avec telle ou telle nation sont très claires lorsqu'on regarde la liste des compositeurs. Dans la mienne il en ressort la France de la première moitié du vingtième (+ Berlioz), l'Allemagne du XIX° siècle (+Schubert) et La Russie entre 1850 et 1950. Très peu l'Italie avec Puccini comme représentant exclusif. Très peu les pays nordiques avec Sibelius pour seul exemple.
Donc ...

1] France - Allemagne



2] Russie


3] Le Reste.


Dernière édition par le Mar 27 Déc 2005 - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 14:45

vartan a écrit:
ça y est, je vais encore me facher.

C'est vrai que Rameau est assez influencé par l'art italien malgré son grand respect pour la tragédie lyrique "à la française". Mais en dehors des suites (qui ne sont que des 3 compils de l'époque) les opéras sont merveilleux: il faut écouter Dardanus ou Les Boréades. Son clavecin est également trés intéressant (joué par Scott Ross bien sûr). Les pièces de clavecin en concert sont un petit bijou de grace et d'équilibre "à la française", si et seulement elles sont trés bien interprétées.


Très beaux opéras (et très belles suites pour orchestre aussi!) en effet.
Pas d'accord pour le choix de Scott Ross, il m'a déçu dans cette musique. Et l'enregistrement n'est pas de premiere qualité. je lui préfere Noelle Spieth, parfaite.
Et pour les pièces en concert que faut-il préconiser? Pour ma part je recommande Bruggen et Kuijken's + Leonhardt chez Teldec. Surtout pas Rousset&co. Très decevant. Mais je pense qu'il y a interpretation plus moderne à connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mer 21 Déc 2005 - 14:55

vartan a écrit:

Pour répondre à Xavier: je me demande s'il existe vraiment une couleur nationale à la musique, ne sommes nous pas habitué plutot à écouter en fait un style international teinté de particularités locales?

Des particularités très marquées alors si on en juge par les préférences de chacun.

vartan a écrit:
Toute l'Europe a pompé l'Italie pour exprimer son langage

Bah voyons! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Lun 26 Déc 2005 - 17:01

La musique germanique emporte ma préférence.

J'apprécie aussi beaucoup les musiques fortement marquées par la couleur locale: la musique tchèque, ou la musique russe.

Beaucoup de mal à apprivoiser la musique française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 1:08

Un vieux topic auquel j'aimerais bien voir vos réponses. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9401
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 1:12

Je n'arrive pas à avoir de préférence par nationalité, j'aime tout autant la musique russe, sud américaine, française, espagnole.
J'ai juste une réticence pour la musique anglaise… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 1:29

je sais nettement où se situent mes limites dans le temps: mais dans l'espace? et mes limites dans l'espace sont conditionnées par les limites temporelles.
Si on commence avec l'après 1830, les deux pôles principaux de mes intérêt sont la Russie et l'Amérique, et leurs variations régionales, les écoles tchèques, nordiques, et britanniques.
Finalement je me demande si mon goût pour la musique dite française n'est pas une préférence pour les musiciens belges et suisses.
Mais qu'est-ce qui appartient à l'attraction de l'Autriche là-dedans?
Les italiens sont intéressants en général dans la mesure où ils ont émigré, mais on est obligé de se contenter de peu.
Entre 35 et 45 tout le monde est parti se mélanger ailleurs, hors d'Europe, l'Asie et le moyen-orient ont commencé à exister dans le domaine du classique.
Vraiment, je crois que la question est trop difficile. Après on aime des individus, ils sont moins interchangeables que ne l'étaient leurs prédécesseurs
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:15

A l'inverse de Sud, j'ai une étonnante facilité à passer du moyen-âge au contemporain sans aucun sentiment d'adaptation. Seul le XIX° et ses formes emphatiques oppose une certaine viscosité à mes goûts mais avec des points faibles: Beethoven un peu, Berlioz, Wagner, Schubert. Par contre je suis de plus en plus à cheval sur la question des frontières si j'ose dire. Mr. Green

Si j'aime les musiques de l'est (Bartok, Prokofiev, Stravinski...) je ressens un certain effort pour "encaisser" ces oeuvres très riches, un peu lourdes, franches, sans nuances.

Le nord m'est quasiment interdit, le climat y est malsain. L'Allemagne finalement en dehors de Bach et un peu Beethoven ne m'est pas famillière du tout. Les Anglo-saxons ont le charme des Turner, riche et flamboyant, mais envie d'y apporter un peu de clarté au bout d'un trop long séjour.

L'Amérique, pas tout seul, le danger y est trop grand, ses plaines ne sont pas encore civilisées, sans Sud, je présume que je ne connaîtrais pas, trop effrayé à l'idée de tomber dans les traquenards remplis de sirop de maïs dans lequel on se noie.

Le Sud, oui, mais attention, on s'y emporte facilement, les couteaux ne sont jamais loin et le chant peut devenir une arme effroyable capable d'isoler la péninsule du reste de l'Europe et ainsi assurer sa défense contre n'importe quel Napoléon. Au pire de ses révoltes elle est capable de développer des armes de destruction massive propres à mettre l'Europe à feu et à sang. Seuls les vieux Italiens sont assez sages pour avoir compris le danger, mais ils ont joué avec le feu... Je me méfie.

La France, c'est en moi et d'une évidence que je ne saurais expliquer. Atys, Dufay, Callirhoé, Nuages, les Troyens, Orphée, ça coule tout seul dans mes veines.

Une enclave qui pourrait bénéficier de toutes les qualités sus-citées, l'Autriche, pourtant ils ne paraissent pas des gens bien sympathiques au premier abord. La clarté et la concision française quand ils le veulent, la fermeté réconfortante de l'Allemagne toujours, le lyrisme des Italiens, l'onctuosité des Anglo-saxons, une grande science de l'étude des affects qui doit être typiquement autrichienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:19

vartan a écrit:

Si j'aime les musiques de l'est (Bartok, Prokofiev, Stravinski...) je ressens un certain effort pour "encaisser" ces oeuvres très riches, un peu lourdes, franches, sans nuances.

Je vois mal ce que tu veux dire par "sans nuances".
D'autant qu'il y a dans beaucoup d'oeuvres de ces compositeurs des résidus de Debussy et de musique française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:24

Oui, bien sûr. Mais il n'y a pas ces hésitations, cette évanescence sublime qu'il y a, pour prendre une image qui me parle ici, dans Pelléas par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:25

Connais-tu le Château de Barbe-Bleue?
Et les oeuvres qui l'entourent, les Images opus 10 ou les 4 pièces pour orchestre opus 12?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:26

Je ne parlais pas des "nuances" pour dire que c'est massif, mais plutôt que c'est entier dans le propos. Pas névrosé si tu préfères. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:32

Des trois je ne connais que les Images qui sont parmi mes pièces préférées. Oui, je vois ce que tu veux dire, on se comprend donc, cette musique là n'est pas tout Bartok non plus (et j'adore Bartok) ou tout Prokofiev...

Le sujet incite au général, pas au particulier. Mais pour faire des comparaisons je dirais que Ravel est lui aussi à quelques exception sans nuance aussi, franc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:33

C'est quoi l'op 12, je l'ai sûrement, mais je n'ai pas de n°d'opus, il y a des titres à ces pièces ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:47

vartan a écrit:
C'est quoi l'op 12, je l'ai sûrement, mais je n'ai pas de n°d'opus, il y a des titres à ces pièces ?

4 pièces pour orchestre opus 12, c'est tout. Wink

Tout de même pour Bartok, si tu ne connais pas Barbe-Bleue... Exclamation

J'aurais pu citer le Prince de bois aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 2:58

The wooden Prince que j'aime aussi. Je connais assez bien Bartok. J'aime bien sans plus ses quatuors parfois assez raides, son piano me laisse un peu en dehors. Il se trouve que Barbe-bleu ça n'arrive jamais à se faire. Confused

Les quatre pièces ça m'intrigue, il y a des indications de tempo pour que j'essaie de retrouver ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 3:04

Prélude, Scherzo, Intermezzo, Marche funèbre.

C'est un peu dans la lignée du Prince de bois et des Images opus 10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 3:08

Ben non, j'ai point !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 3:11

Voilà comme ça tu as l'opus 11 et l'opus 12 à découvrir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 3:14

Oui ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 5:41

1. La musique germanique (Allemagne + Autriche), quintessence de la musique

2. Italienne du 18eme et 19 siecles (tout ce qui est anterieur au verisme qui me fait horreur)

3. Russe - a partir du 1900

Cela ne m empeche pas d aimer certains musiciens d autres origines (Britten ou Janacek, par exemple) mais si je puis dire, individuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 13:54

vartan a écrit:

Le Sud, oui, mais attention, on s'y emporte facilement, les couteaux ne sont jamais loin et le chant peut devenir une arme effroyable capable d'isoler la péninsule du reste de l'Europe et ainsi assurer sa défense contre n'importe quel Napoléon. Au pire de ses révoltes elle est capable de développer des armes de destruction massive propres à mettre l'Europe à feu et à sang. Seuls les vieux Italiens sont assez sages pour avoir compris le danger, mais ils ont joué avec le feu... Je me méfie.

La France, c'est en moi et d'une évidence que je ne saurais expliquer. Atys, Dufay, Callirhoé, Nuages, les Troyens, Orphée, ça coule tout seul dans mes veines.

Une enclave qui pourrait bénéficier de toutes les qualités sus-citées, l'Autriche, pourtant ils ne paraissent pas des gens bien sympathiques au premier abord. La clarté et la concision française quand ils le veulent, la fermeté réconfortante de l'Allemagne toujours, le lyrisme des Italiens, l'onctuosité des Anglo-saxons, une grande science de l'étude des affects qui doit être typiquement autrichienne.

j'aime bien ce message que je ne cite que partiellement. Je pense que ça dépend de l'image qu'on se fait de la musique: il reste tout de même Vienne surtout au coeur de la musique européenne qui me parle le plus directement, Mozart, Mahler, Berg, Schulhoff et tous ceux qui en sont issu. L'empire allemand me parait en comparaison beaucoup moins important que ce qu'on veut bien en dire.
Pour les latins, tout finit toujours par se résumer à une voix soliste accompagnée de guitare.
Au-dessus il y a la ligne Vilnius-Stockolm-Götteborg-Londres-Philadephie qui sont eux les vrais sauvages, pas les Russes trop domestiqués par leurs aspirations franco-germanophiles.

Evidemment je ne parle que du passé récent, avant Bach, l'Italie et les Flandres espagnoles sont les seuls à créer des oeuvres musicales, mais cette suprématie sombre dans le naufrage des guerres de Louis XIV
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 14:58

sud273 a écrit:
j'aime bien ce message

Wink

Citation :
Evidemment je ne parle que du passé récent, avant Bach, l'Italie et les Flandres espagnoles sont les seuls à créer des oeuvres musicales, mais cette suprématie sombre dans le naufrage des guerres de Louis XIV
C'est ici que tout à commencé mais j'élargirais des Flandres espagnoles pour englober aussi la Bourgogne et les écoles du nord de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Sam 26 Mai 2007 - 20:23

Personnellement je suis davantage attaché à une période (d'abord classicisme, puis romantisme) avant la nationalité (bien que chez les russes, à part Bornianski le classique est peu représenté. Un peu pareil chez les anglais, où l'on trouve quand même Linley, Hook, Marsh).

Si néanmoins pour faire plaisir à Xavier, il faut faire un classement, voici le mien, très approximatif :

1 Allemagne/Autriche (indissocables)
2 Russie
3 Europe centrale (Tchequie/Hongrie)
4 France/Belgique (indissociables)
5 Europe du nord
6 Europe du sud (Italie/Espagne)
7 Angleterre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5492
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 15:50

Une question très intéressante à laquelle j'ai souvent réfléchi.

Pour moi, "nationalité" va de pair avec "époque".

En ce moment, cela donne ceci:

Le baroque italien: Je ne fais que commencer mais j'adore. Pour l'instant, je me concentre sur Vivaldi mais j'envisage de me lancer dans Corelli. Peut-être Albinoni. En tout cas, le premier est en train de rejoindre Bach au sommet de mes préférences dans cette période.

Le 19ème siècle germanique : J'ai été nourri à ça! Beethoven et Brahms en tête mais aussi Mendelssohn et Grieg. Un peu plus loin, Schumann et Schubert (ce dernier commence à effectuer un belle remontée d'ailleurs).

Les russes: Ce doit être la seule nationalité musicale que j'aime sans référence à une période particulière. Tchaïkovski, Stravinski, Prokofiev, Chostakovich et le peu que je connais de Glinka, Moussorgski et Borodine.

Les français du tournant 19ème-20ème siècle: Comme beaucoup d'entre vous il me semble... Debussy depuis déjà longtemps mais il commence à être rattrapé par Ravel dont je découvre l'oeuvre pour piano. Fauré aussi et Satie (j'ai déjà souvent parlé sur ce forum de ma fascination pour ses Gymnopédies et surtout ses Gnossiennes). Dans une moindre mesure Saint-Saëns mais je connais peu. Et puis Dutilleux, qui est en partie leur prolongement.


Dernière édition par le Mer 6 Juin 2007 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 15:51

Cello a écrit:
Les français du tournant 19ème-20ème siècle: Comme beaucoup d'entre vous il me semble... Debussy depuis déjà longtemps mais il commence à être rattrapé par Ravel dont je découvre l'oeuvre pour piano.

Tu connais le Jeu des compositeurs? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 16:02

oui Cello viens voter pour Chostakovich, Prokofiev, Bach et Britten, les vrais compositeurs pour cello.
Saint-Saens a écrit la plus belle oeuvre possible pour violoncelle, la suite que Walewska mettait sur son disque des deux concertos, sans compter La muse et le Poète. Le violoncelle a été très bien servi par Lalo, Offenbach et d'autres


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007 - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5492
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 16:03

Xavier a écrit:
Cello a écrit:
Les français du tournant 19ème-20ème siècle: Comme beaucoup d'entre vous il me semble... Debussy depuis déjà longtemps mais il commence à être rattrapé par Ravel dont je découvre l'oeuvre pour piano.

Tu connais le Jeu des compositeurs? Very Happy

Je crois que je te vois venir: Ravel, c'est ton compositeur préféré, non Mr. Green ? Je n'ai pas encore participé (je ne trouve plus les règles) mais je vais me pencher sur la question Cool !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80503
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 16:07

Cello a écrit:
Je crois que je te vois venir: Ravel, c'est ton compositeur préféré, non Mr. Green ?

1 Scriabine
2 Ravel
3 Debussy
4 Wagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   Mar 29 Mai 2007 - 16:09

Xavier a écrit:
Cello a écrit:
Je crois que je te vois venir: Ravel, c'est ton compositeur préféré, non Mr. Green ?

1 Scriabine
2 Ravel
Un espoir demeure!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique française, allemande, italienne, russe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique française, allemande, italienne, russe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musique française, allemande, italienne, russe...
» La cantate française au 18ème siècle
» Centre de musique romantique française à Venise
» Musique de chambre française à Pleyel (octobre 2010)
» Ouverture à la française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: