Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chant français

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   6/10/2011, 14:21

Polyeucte a écrit:
Mais vous avez l'esprit aussi tordu l'un que l'autre ma parole! pig

Ah non ! Moi, beaucoup plus que ce que tu peux ne serait-ce qu'imaginer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   7/10/2011, 14:50

Parce qu'on a parlé, ailleurs, de l'Ensoleillad de Massenet, je me demandais s'il existait des enregistrement de Lina Cavalieri. Je n'ai trouve de Cavalieri qu'une sympathique dame qui sifflait, sur le Tube (mais qui paraît une contemporaine de la diva).

Je lis, ici et là, que cette Ensoleillad apparemment légère a, non seulement, chanté Mimi mais encore Fedora. Et je m'avise que la voix devait être, au moins, longue et sonore pour s'affronter à des rôles, des typologies vocales et des orchestres aussi différents.

De la même manière, Sybil Sanderson, qui est décédée (jeune) en 1903, a-t-elle été enregistrée, à votre connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   10/11/2011, 15:43

bAlexb a écrit:
De la même manière, Sybil Sanderson, qui est décédée (jeune) en 1903, a-t-elle été enregistrée, à votre connaissance ?
J'en doute fort étant donné que la dame, après avoir triomphé quelques années sur les scènes, s'est trouvée un mari riche et est partie profiter de la vie loin des soucis de l'opéra! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   11/11/2011, 09:43

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
De la même manière, Sybil Sanderson, qui est décédée (jeune) en 1903, a-t-elle été enregistrée, à votre connaissance ?
J'en doute fort étant donné que la dame, après avoir triomphé quelques années sur les scènes, s'est trouvée un mari riche et est partie profiter de la vie loin des soucis de l'opéra! Very Happy

Loin des soucis, t'es sûr ?
Dans tous les cas, à sa mort, elle prévoyait un retour ; si bien que la carrière n'était pas totalement derrière elle. Et puis on enregistrait "couramment" depuis 1897.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   29/11/2011, 22:33

bAlexb a écrit:
Parce qu'on a parlé, ailleurs, de l'Ensoleillad de Massenet, je me demandais s'il existait des enregistrement de Lina Cavalieri. Je n'ai trouve de Cavalieri qu'une sympathique dame qui sifflait, sur le Tube (mais qui paraît une contemporaine de la diva).

Je lis, ici et là, que cette Ensoleillad apparemment légère a, non seulement, chanté Mimi mais encore Fedora. Et je m'avise que la voix devait être, au moins, longue et sonore pour s'affronter à des rôles, des typologies vocales et des orchestres aussi différents.


Si c'est bien la même qui a tourné des films muets et a été l'épouse de milliardaires et du ténor Muratore, il reste quelques disques (notamment des airs d'Adrienne Lecouvreur), plutôt moches. Mais une voix effectivement assez conséquente, vu ses rôles (Tosca, Manon).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1714
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   29/11/2011, 22:37

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
De la même manière, Sybil Sanderson, qui est décédée (jeune) en 1903, a-t-elle été enregistrée, à votre connaissance ?
J'en doute fort étant donné que la dame, après avoir triomphé quelques années sur les scènes, s'est trouvée un mari riche et est partie profiter de la vie loin des soucis de l'opéra! Very Happy

Loin des soucis, t'es sûr ?
Dans tous les cas, à sa mort, elle prévoyait un retour ; si bien que la carrière n'était pas totalement derrière elle. Et puis on enregistrait "couramment" depuis 1897.

Comme Polyeucte, je n'ai jamais vu mention d'un disque de cette chanteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   30/3/2012, 16:58

J'hésite à poster ici ; sans doute la dame mériterait-elle un sujet à son nom avis aux courageux). Irma Kolassi (un superbe chant français, pour moi), est décédée :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3595&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

Je renvoie à son superbe Promenoir des deux amants pour approcher un chant tout en mots, d'une pudeur extrême (comme un tissu délicat, au moirures amples, qui s'échappe en cascades fluides de la paume de la main) et d'une musicalité infaillible.

Deux incontournables, dans une discographie par ailleurs trop mince : http://www.amazon.fr/Irma-Kolassi-Mezzo-Soprano-M%C3%A9lodies-Milhaud/dp/B000089AQJ/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1333119303&sr=1-1 (une Chanson d'Eve et, évidemment, des Mélodies populaires grecques pour l'éternité) et http://www.amazon.fr/R%C3%A9cital-Irma-Kolassi/dp/B00004UJRX/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1333119303&sr=1-4.

A noter que le label HAFG lui a offert une belle édition en 5 volumes qui permet d'approcher au mieux la diversité toujours juste de son répertoire de concert (le vol. 1, ici : http://www.amazon.fr/Hommage-irma-Kolassi-Vol-Lieder/dp/B000V2BQ32/ref=sr_1_7?s=music&ie=UTF8&qid=1333119303&sr=1-7).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   8/4/2012, 15:24

Au sujet d'Irène Aitoff, dont j'ai trouvé une interprétation étonnante de Pelléas :

bAlexb a écrit:
Je ne savais pas où le poster ; ça relève autant du travail d'interprétation que du happening. Irène Aïtoff joue et "dit" Pelléas :
http://web.me.com/fchaslin/Frederic_Chaslin/AITOFF_PELLEAS.html
C'est assez saisissant ; d'une richesse textuelle incroyable (c'est elle qui avait préparé le cast de Karajan, à Vienne en 62, par exemple).

bAlexb a écrit:
Mariefran a écrit:
J'ai écouté l'acte I. C'est impressionnant qu'elle sache tout ça par cœur, David est enfoncé ! C'est émouvant à entendre et très bien fait en plus. Certes, elle ne chante pas tout à fait, mais il y a une mise en valeur des mots absolument enthousiasmante. Quel amour de l'œuvre ! Merci de nous avoir fait découvrir ça. Very Happy
"La-veuve-Mozart", l'appelaient Bacquier et Dussurget.
Un documentaire existe où elle fait travailler le répertoire d'Yvette Guilbert (c'est elle qui l'accompagne dans les prises des années 30) à Hélène Delavault ; mais aussi Donna Anna à Delunsch. Une hauteur de conception incroyable. Et un personnage rare, attachant, à la fois "pointu" et légèrement désuet mais d'où sortent des miracles de sonorité, d'intonation... comme dans ce Pelléas.
http://www.filmsdocumentaires.com/films/1126-irene-aitoff-la-grande-demoiselle
(HS ; faudrait peut-être déplacer dans "le chant français" ?)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Boué...   6/7/2012, 23:41

Polyeucte a écrit:
Faut dire qu'elle est superbe Gillet là dedans! (comme dans tous les autres rôles où je l'ai entendue en fait! hehe)

Sinon, dans un style un peu plus daté, il y a aussi :
Janine Micheau : /watch?v=75nIvumcDxs
(et aussi Martha Angelici ou Pierrette Alarie... drunken)

Angelici ! Viens ici que je t'embrasse (sa scène de la Crau qui s'allume puis s'embrase avec le ressort seul d'une voix intensément naturelle) kiss !
Dans le genre, sais-tu si Boué a enregistré Micaëla (l'air même, seul) ? Je connais, d'elle, une chanson bohémienne au phrasé enivrant (le timbre, lui même, est un brin léger pour moi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   6/7/2012, 23:46

Ah ben Angelici, c'est superbe... la version de Cluytens de Carmen par exemple est assez magnifique!
Et sa scène de la Crau oui, est superbe en effet... mais j'y préfère Micheau en récital, tout bonnement parfaite!!

Pour Boué, je n'en sais rien... je n'arrive pas à me faire à cet aigu surpuissant de Boué Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   6/7/2012, 23:54

Polyeucte a écrit:
Pour Boué, je n'en sais rien... je n'arrive pas à me faire à cet aigu surpuissant de Boué Embarassed

Et tu me dis ça, là, comme ça affraid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 00:06

bAlexb a écrit:
Et tu me dis ça, là, comme ça affraid !

(je ne l'écoute que dans Maître Pierre, de Gounod... parce que j'ai pas le choix Embarassed Désolé...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 00:13

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Et tu me dis ça, là, comme ça affraid !

(je ne l'écoute que dans Maître Pierre, de Gounod... parce que j'ai pas le choix Embarassed Désolé...)

Même pas l'Antonia irradiée des Contes "princeps" de Cluytens Sad ?
(On est HS, je sais Arrow ! Peut-être que ça aurait plus sa place, ici : http://classik.forumactif.com/t5391p50-le-chant-francais?highlight=francais ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 00:20

Bertram a écrit:
bAlexb a écrit:
Parce qu'on a parlé, ailleurs, de l'Ensoleillad de Massenet, je me demandais s'il existait des enregistrement de Lina Cavalieri. Je n'ai trouve de Cavalieri qu'une sympathique dame qui sifflait, sur le Tube (mais qui paraît une contemporaine de la diva).

Je lis, ici et là, que cette Ensoleillad apparemment légère a, non seulement, chanté Mimi mais encore Fedora. Et je m'avise que la voix devait être, au moins, longue et sonore pour s'affronter à des rôles, des typologies vocales et des orchestres aussi différents.


Si c'est bien la même qui a tourné des films muets et a été l'épouse de milliardaires et du ténor Muratore, il reste quelques disques (notamment des airs d'Adrienne Lecouvreur), plutôt moches. Mais une voix effectivement assez conséquente, vu ses rôles (Tosca, Manon).

Pas si moche, après tout : /watch?v=9YSdKtBUe-E, /watch?v=ComZq5kCpFE ; même de beaux allègements (et pas forcément quelque chose de naturellement léger) au milieu d'un chant par ailleurs intense, pour autant qu'on puisse en juger. Les reports sont de belle qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 00:24

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Et tu me dis ça, là, comme ça affraid !

(je ne l'écoute que dans Maître Pierre, de Gounod... parce que j'ai pas le choix Embarassed Désolé...)

Même pas l'Antonia irradiée des Contes "princeps" de Cluytens Sad ?

/watch?v=MqKKSo089Gs : à partir de 5,48 je suis immanquablement transporté, aveuglé.
Sans parler de la conduite générale, de la qualité de ligne et du verbe drunken !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 00:31

ça fait une éternité que je n'ai pas écouté cet enregistrement en fait... Malgré plein de bons points sur la distribution, je n'arrive pas à accrocher en fait...

Je comprend tout à fait l'effet que peut provoquer cette voix... Par moments, ça passe très bien... Quand ça monte pas trop haut!

Mais Boué, je salue le phrasé, la diction... mais alors ces aigus comme des poignards pale Je peux difficilement! (et puis ce placement dans le nez aussi... en ré-écoutant un peu, ça me revient...).
Alors j'écris en même temps que j'écoute un peu... je pense que c'est l'aigu un peu vibrant et super puissant, ajouté à des enregistrements une peu anciens, qui produit cet effet qui me perturbe...

Par contre, du coup je suis tombé sur l'air de Thaïs par Jacqueline Brumaire... c'est splendide ce qu'elle y fait!
/watch?v=JFPVcxfIp3g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   7/7/2012, 10:09

Polyeucte a écrit:
Par contre, du coup je suis tombé sur l'air de Thaïs par Jacqueline Brumaire... c'est splendide ce qu'elle y fait!
/watch?v=JFPVcxfIp3g

C'est, en général, toujours splendide ce que fait Brumaire ; même quand elle n'est pas exactement à sa place (ou dans son bon "placement" vocal), cf. Hélène ou Mathilde.
/watch?v=lr5fsHz7zMY


Dernière édition par bAlexb le 28/6/2014, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 15:34

Un peu comme pour Kolassi, je ne sais pas trop ou poster ça : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=4878&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36 . Georges Liccioni est décédé Sad . J'ai peur que ça n'émeuve que les amateurs de vieilles cires ; et c'est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 15:59

bAlexb a écrit:
Un peu comme pour Kolassi, je ne sais pas trop ou poster ça : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=4878&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36 . Georges Liccioni est décédé Sad . J'ai peur que ça n'émeuve que les amateurs de vieilles cires ; et c'est dommage !

J'ai vu aussi... et ne sachant pas où le mettre (et pensant bien le peu de bruit que ça ferait sur le forum), j'avais pas posté...

Mais oui, c'est triste... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 16:09

Polyeucte a écrit:
(et pensant bien le peu de bruit que ça ferait sur le forum)

Faisons du bruit, Polyeucte violon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 16:11

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
(et pensant bien le peu de bruit que ça ferait sur le forum)

Faisons du bruit, Polyeucte violon !

Ah non! Ce serait contraire à Liccioni... lui qui était le contraire du bruit dans sa façon de chanter!
Faut que je me ré-écoute son Don Carlos un de ces jours du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 16:38

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
(et pensant bien le peu de bruit que ça ferait sur le forum)

Faisons du bruit, Polyeucte violon !

Ah non! Ce serait contraire à Liccioni... lui qui était le contraire du bruit dans sa façon de chanter!
Faut que je me ré-écoute son Don Carlos un de ces jours du coup...

Faut faire du bruit pour que ça se sache, justement !
Ceci dit, t'avais pas tellement rebondi au moment de la mort de Kolassi, pfff !
Même si tu es à peu près le seul à discuter avec moi sur ce sujet ; ce qui fait je m'y sens moins, malgré tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/3/2013, 17:08

bAlexb a écrit:
Faut faire du bruit pour que ça se sache, justement !
Ceci dit, t'avais pas tellement rebondi au moment de la mort de Kolassi, pfff !
Même si tu es à peu près le seul à discuter avec moi sur ce sujet ; ce qui fait je m'y sens moins, malgré tout...

Mais Kolassi, je ne suis pas vraiment un grand fan pour tout te dire... je connais très très mal... Confused
Pour Liccioni, j'ai découvert dans le Don Carlos présenté sur le CD de La Reine de Saba (direction Plasson) et j'avais été ébloui par le style de ce premier acte de Fontainebleau... Je pensais alors que c'était une erreur de Gala et que c'était bien Luccioni qui chantait... Embarassed

Depuis, j'ai écouté ce Don Carlos en entier et lui trouve un charme fou... bien sûr pour Liccioni donc ce doit être un des seuls rôles complets en enregistrement non?
Mais aussi après pour la splendide Sarroca, l'immense Mars... et le reste de la distribution très bonne...
Dommage que ce ne soit pas édité... j'aurais peut-être une version un peu moins compressée... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   2/8/2013, 10:14

Je viens de tomber sur cette critique :
Arthur Endrèze, la crême du chant français des années 30


Forcément, j'ai été très très tenté... sauf que...
1 - Les disques sont assez chers (55$)
2 - La maison de disque Marston ne vent que par fax ou téléphone
3 - Je ne connais pas trop la qualité du travail (la critique en dit beaucoup de bien, mais bon...)

En cherchant, voici le programme entier :
Détails sur le site de Marston Records

Par contre, le disque est dispo chez ArkivMusic
Donc plusieurs questions...

1 - Vous connaissez un peu Marston Records? C'est bien?
2 - Vous connaissez ArkivMusic? C'est bien?
3 - Ce ne sont pas eux qui vendent des disques copiés des fois?

Merci! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Le chant français   2/8/2013, 10:30

En tout cas, David a fière allure sur cette photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le chant français   2/8/2013, 13:13

Marston records, c'est le top du top avec un des plus grands ingénieurs du son vivants. La restauration est fabuleuse et ce ne sont que des raretés ! C'est lui qui a réédité les Ernst Lévy.
Arkivmusic vend des disques copiés mais pas que ça, il faudrait voir pour celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   2/8/2013, 13:15

Mariefran a écrit:
Marston records, c'est le top du top avec un des plus grands ingénieurs du son vivants. La restauration est fabuleuse et ce ne sont que des raretés !

Bon, ben alors y a des chances pour que je fasse exploser mon porte-monnaie! hehe
Merci!!

En fait, après de plus amples recherches, j'ai vu qu'il avait bossé sur un enregistrement de Roméo et Juliette de 1913 chez VAI. Je l'ai et en effet, c'est de très bonne qualité pour l'époque!

A priori, il est sorti il y a peu, donc je pense que ça devrait être un vrai non? Et puis ils doivent bien dire quand ce sont des copies... je vais chercher un peu!



Merci encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
rubber
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: Le chant français   3/8/2013, 13:26

Arkiv Music est une maison sérieuse; je n'ai jamais eu de problèmes.
C'est bien eux qui vendent des copies (légales) pour les disques épuisés, mais c'est clairement indiqué dans ce cas.
Attention quand même aux frais de transport assez élevés (qui doivent être indiqués avant de finaliser la commande).

Polyeucte a écrit:
Je viens de tomber sur cette critique :
Arthur Endrèze, la crême du chant français des années 30


Forcément, j'ai été très très tenté... sauf que...
1 - Les disques sont assez chers (55$)
2 - La maison de disque Marston ne vent que par fax ou téléphone
3 - Je ne connais pas trop la qualité du travail (la critique en dit beaucoup de bien, mais bon...)

En cherchant, voici le programme entier :
Détails sur le site de Marston Records

Par contre, le disque est dispo chez ArkivMusic
Donc plusieurs questions...

1 - Vous connaissez un peu Marston Records? C'est bien?
2 - Vous connaissez ArkivMusic? C'est bien?
3 - Ce ne sont pas eux qui vendent des disques copiés des fois?

Merci! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   3/8/2013, 14:08

Exactement pareil que les autres :

=> Marston est l'un des plus grands restaurateurs qui aient jamais été. Ce qu'il a fait des Meistersinger de Toscanini (dans ma première édition, je n'entendais que les premiers violons et les cors !) est proprement miraculeux, ça s'écoute avec le même confort sonore que de bonnes prises sur le vif des années 60 (Lohengrin de Matačić‎ par exemple). Surprised

=> ArkivMusic ne vend du copié (après négociation avec les labels concernés) que dans les cas d'épuisement, et c'est effectivement indiqué ("réimpression" ou quelque chose dans le genre).

Bref, ruine-toi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   3/8/2013, 14:18

Merci bien à tous! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   18/8/2013, 14:59

Deux fois la "Chanson de Solveig" :
- Mado Robin en 42 : /watch?v=nPtIudJseBY
- Ninon Vallin : /watch?v=ra4xHoMMG-k
Dans les deux cas, je fonds (la légèreté de touche, chez Robin ; la densité des deux et leur poésie, aussi) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   18/8/2013, 15:08

Ah oui... magnifique! Surtout Vallin je dois dire... Robin fait quelque chose de magnifique, mais elle perd un peu de cette nostalgie que j'attends dans cet air...
Vallin, c'est royal! drunken

Merci!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   18/8/2013, 15:11

Polyeucte a écrit:
Robin fait quelque chose de magnifique, mais elle perd un peu de cette nostalgie que j'attends dans cet air...
Oui, Robin est sans doute plus surannée que réellement nostalgique ; mais j'aime le caractère ondoyant qu'elle donne à sa voix, en général beaucoup plus définie/anguleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   18/8/2013, 15:13

Oui, elle soigne beaucoup la rondeur ici... et nous épargne un sur-aigu stratosphérique à la fin en plus! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   23/8/2013, 11:50

Polyeucte a écrit:
Reçu hier... j'ai commencé à écouter et c'est grand... très grand! Very Happy
Diction géniale, style, beauté de la voix, intelligence... qualité de la restauration, documentation... Un vrai bonheur!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 18:17

C'est lointain ; brumeux, quasi inaudible ! Mais c'est Gadski et De Reszké dans Les Huguenots (et live, encore) et c'est un peu comme trouver la base d'un arc-en-ciel : /watch?v=bj1OESxtbNs !
De la même série des cylindres Mapleson, un Cid au MET entre... 1901 et 1903 : /watch?v=vc4H5g42Os4 affraid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 19:20

bAlexb a écrit:
C'est lointain ; brumeux, quasi inaudible ! Mais c'est Gadski et De Reszké dans Les Huguenots (et live, encore) et c'est un peu comme trouver la base d'un arc-en-ciel : /watch?v=bj1OESxtbNs !
Il m'a fallu plusieurs secondes pour retrouver l'extrait : je croyais que c'était Jean, donc j'étais étonné de ce que j'entendais.

C'est moi, ou c'est à la fois faux et pas en rythme ?  De toute façon, je n'ai jamais aimé ni l'un ni l'autre... hehe


EDIT : Non, apparemment c'est surtout le moment où je croyais qu'on était à l'acte IV qui m'a troublé, mais c'est en rythme ; avec beaucoup de souplesse (les pointés sont rarement de vrais pointés), mais tout le monde est à peu près ensemble.
En revanche, De Reszké chante atrocement faux, tous les aigus sont blancs et bas, ça ressemble à un mauvais amateur du XXIe siècle. Confused L'âge, je suppose, accentué par le vibrato beaucoup moins enveloppant qu'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 19:32

DavidLeMarrec a écrit:
En revanche, De Reszké chante atrocement faux, tous les aigus sont blancs et bas, ça ressemble à un mauvais amateur du XXIe siècle. Confused L'âge, je suppose, accentué par le vibrato beaucoup moins enveloppant qu'aujourd'hui.
C'est l'objet, le principe qui me fascine, j'avoue ; comme les urnes de l'opéra (où le "confort" est autre, studio oblige)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 19:39

Je suis complètement fasciné aussi, ce sont des témoignages inestimables sur ce qu'on estimait de meilleur à l'époque, et tout simplement sur l'évolution vertigineuse des esthétiques.

Mais le goût a beaucoup changé, et d'un point de vue seulement technique, on voit à quel point la pente n'a pas été descendante. Mr. Green

Le contenu des Urnes de l'Opéra était en revanche excellent pour une bonne part (à commencer par tous les Paul Franz colors  ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 19:41

DavidLeMarrec a écrit:
(à commencer par tous les Paul Franz colors  ).
mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 21:02

Gadski, c'est quand même chouette! Mr.Red
Après, peut-être aussi qu'il y a plus de déformation pour la voix de basse non? On a l'impression que ça bave de partout, que c'est tout étiré... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   17/9/2013, 21:21

Polyeucte a écrit:
Gadski, c'est quand même chouette! Mr.Red
Ça m'évoque assez l'école de chant de Patti et Melba, avec son côté poussé et blanc, tout un univers qui s'éteint (déjà mêlé avec d'autres techniques) avec Welitsch, Los Ángeles et dans une certaine mesure Della Casa. Mais je ne supporte pas très bien Patti et Melba ; Gadski a indubitablement davantage de caractère, mais quand même, ce chant invertébré, tout étroit et sans diction, je ne peux pas.

[quoite]Après, peut-être aussi qu'il y a plus de déformation pour la voix de basse non? On a l'impression que ça bave de partout, que c'est tout étiré... Confused[/quote]Il y a bien sûr l'effet de distortion du cylindre, mais quand seuls les aigus sont blancs et faux, il faut se rendre à l'évidence... ce soir-là en tout cas, il chantait fort mal. D'habitude, il n'est pas autant en difficulté, à défaut d'être très séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8355
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Le chant français   18/9/2013, 08:29

DavidLeMarrec a écrit:
Ça m'évoque assez l'école de chant de Patti et Melba, avec son côté poussé et blanc, tout un univers qui s'éteint (déjà mêlé avec d'autres techniques) avec Welitsch, Los Ángeles et dans une certaine mesure Della Casa.
Je me demande jusqu'à quel point la technique d'enregistrement (le transfert, peut-être), ne privent pas assez systématiquement ces voix d'une partie de leurs harmoniques dans le haut de la tessiture (ainsi, on sait par exemple que les violons étaient très mal captés et il suffit d'écouter Kreisler dans des enregistrements acoustiques et électriques pour s'en persuader ; dans une moindre mesure, ça vaut pour toutes les chanteuses captées avant et après 1920, cf. Melba par exemple, Schumann, Lehmann, Jeritza même, etc.). Même si les voix étaient peut-être plus graphiques/élancées, moins musculeuses en somme, je pense qu'une dimension s'est perdue à l'enregistrement ; des frictions, de la couleur, je ne sais pas comment dire (et puis, là, s'agissant de lives, il faut sans doute beaucoup relativiser pale).
Au-delà, je trouve justement que Welitsch, Los Angeles ou Della Casa avaient une autre présence/carnation (hors questions techniques, j'entends), non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   18/9/2013, 12:52

bAlexb a écrit:
Je me demande jusqu'à quel point la technique d'enregistrement (le transfert, peut-être), ne privent pas assez systématiquement ces voix d'une partie de leurs harmoniques dans le haut de la tessiture (ainsi, on sait par exemple que les violons étaient très mal captés et il suffit d'écouter Kreisler dans des enregistrements acoustiques et électriques pour s'en persuader ; dans une moindre mesure, ça vaut pour toutes les chanteuses captées avant et après 1920, cf. Melba par exemple, Schumann, Lehmann, Jeritza même, etc.). Même si les voix étaient peut-être plus graphiques/élancées, moins musculeuses en somme, je pense qu'une dimension s'est perdue à l'enregistrement ; des frictions, de la couleur, je ne sais pas comment dire (et puis, là, s'agissant de lives, il faut sans doute beaucoup relativiser pale).
C'est évident. Il suffit de voir comment une captation, sur des chanteurs qui nous sont familiers, peut altérer la réalité, et même varier profondément d'une bande à l'autre, indépendamment du répertoire et de la forme de l'interprète.

Néanmoins, si l'on ne peut pas vraiment en tirer des conclusions sur le timbre exact (et encore moins sur la projection), on entend assez bien les mécanismes techniques (il se passe physiologiquement beaucoup d'événements mécaniques similaires au 'pleur'). Et le côté « graphiques/élancées, moins musculeuses » que tu isoles très bien, je crois qu'il reflète vraiment la réalité. On l'entend encore, plus tard, chez Dufranne et Journet, et certains restes chez Legros et Cabanel.


Citation :
Au-delà, je trouve justement que Welitsch, Los Angeles ou Della Casa avaient une autre présence/carnation (hors questions techniques, j'entends), non ?
Complètement. En revanche il reste des traits communs, en particulier l'élancement de leur voix, qui ne semblent pas s'appuyer sur le plancher comme la plupart de leurs contemporaines, et qui ont surtout un rapport au vibrato clairement hérité des périodes antérieures. Ce sont des traits communs qui demeurent (et disparaissent avec elles), pas l'ensemble de leur technique en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 14:14

Malibran lance une série de récital consacrés aux membres de la troupe de l'Opéra de Paris dans les années 50...
Très bonne initiative bien sûr... sauf que les moyens ne sont clairement pas mis derrière pour faire ça de belle manière!

Pour l'instant, trois ténors : Georges Liccioni, Albert Lance et Michel Cadiou


Comme toujours avec Malibran, le contenu documentaire est plus que réduit et la qualité sonore rudimentaire!
Ainsi, on n'a aucune information sur les dates d'enregistrement, si c'est du direct, du concert, de la radio, du studio... rien, aucune informations sur le chef... dommage si on veut montrer l'évolution et la qualité d'une voix de ne pas pouvoir un peu savoir l'histoire de ce chanteur!
Et puis la qualité sonore... :roll:C'est bien simple c'est souvent assez catastrophique car soit trop nettoyé (les premières pistes sont métalliques au possible, avec des grésillements assez désagréables), d'autres pistes sont très bonnes... et le top revient aux dernières : aucun filtrage du souffle (pourtant on pouvait facilement sans abîmer la musique le diminuer un peu...) et même pas de fondu entre deux pistes! (pas de fondu en ouverture ou fermeture pour le souffle ce qui me semble être la base quand même!)

Je ne sais pas quelles sont les sources de ce disque dédié à Liccioni, mais dommage de ne pas faire un beau travail. Après avoir écouté les disques dédiés à Andrèze chez Marston, le contraste est frappant : pour des enregistrements bien plus anciens, on a une qualité de son bien meilleure (sans parler bien sûr des pirates) et un travail éditorial de premier ordre... pour au final moins cher!

Voilà, c'était mon coup de gueule contre Malibran, qui réalise vraiment un travail admirable pour le répertoire, mais de façon totalement indigne!


Sinon, pour Liccioni, c'est toujours aussi beau, bien chanté... un peu mièvre peut-être par moments, mais le style est sûr, la diction admirable, la voix aisée quelque soit le rôle (que ce soit Leopold de La Juive ou Adoniram de La Reine de Saba!).

Le Programme :
Spoiler:
 

En plus de ce disque, on aurait peu espérer le Don Carlos intégral avec Liccioni dans le rôle titre... magnifique enregistrement radio malheureusement indisponible je crois Confused

Parmi les prochains volumes, un disque consacré à Denise Sharley!!
Malgré tout ce que je peux râler après Malibran, il y a des chances pour que je me précipite!! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 22:14

Polyeucte a écrit:
Parmi les prochains volumes, un disque consacré à Denise Sharley!!
Flûte, je méprise les récitals d'opéra, mais j'ai soudain très envie de me mépriser moi-même. bounce

Au passage, si « Faiblesse de la race humaine » et le Büsser sont libres de droits, je ne serais pas contre une petite largesse. Embarassed Pour l'instant, pas trouvé mieux que Vezzani (pour la voix) et Luccioni (pour l'expression), mais il reste de la place pour mieux, et je suis assez confiant dans les capacités de Liccioni en la matière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Flûte, je méprise les récitals d'opéra, mais j'ai soudain très envie de me mépriser moi-même. bounce
Je recule à acheter des disques Malibran (pour toutes les raisons évoquées au dessus... mais pareil!

Citation :
Au passage, si « Faiblesse de la race humaine » et le Büsser sont libres de droits, je ne serais pas contre une petite largesse. Embarassed Pour l'instant, pas trouvé mieux que Vezzani (pour la voix) et Luccioni (pour l'expression), mais il reste de la place pour mieux, et je suis assez confiant dans les capacités de Liccioni en la matière !
Vu que ça vient des archives de Liccioni à priori, c'est jamais diffusé en radio... donc totalement inédit non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 22:46

Polyeucte a écrit:
Vu que ça vient des archives de Liccioni à priori, c'est jamais diffusé en radio... donc totalement inédit non?
Tout dépend de la date de l'enregistrement : si c'est vieux de plus de cinquante ans, alors en principe les droits ont expiré avant la mise à disposition du public, et ne courent donc pas à partir de la publication du CD. Dans le cas contraire, il faudra attendre longtemps... très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19518
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 22:56

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Vu que ça vient des archives de Liccioni à priori, c'est jamais diffusé en radio... donc totalement inédit non?
Tout dépend de la date de l'enregistrement : si c'est vieux de plus de cinquante ans, alors en principe les droits ont expiré avant la mise à disposition du public, et ne courent donc pas à partir de la publication du CD. Dans le cas contraire, il faudra attendre longtemps... très longtemps.
Oui... mais magie de Malibran oblige... on a aucune idée de la date Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le chant français   5/11/2013, 23:13

Finalement, c'est très adroit ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant français
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le chant français
» Pourquoi les groupes français s'obstinent à chanter en anglais?
» Musicien Français souhaitant travailler au Quebec
» Le Grand Opéra à la française
» Récitals d'Opéra Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: