Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Christophe Rousset

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23206
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyLun 2 Mai 2011 - 19:01

J'ouvre ce topic pour parler à la fois du chef et du claveciniste. Je connais surtout le chef même s'il tenait le clavecin pour Atys dans les Arts Florissans sous la direction de William Cristie, disque que je possède. Je le connais surtout dans Mozart et Handel. Je le connais moins dans le répertoire français. J'ai vu le film Farinelli une seule fois et je le possède en DVD. Ce n'est pas un hasard s'il fait pour fêter les 20 temps des Talents Lyriques constitués de divers musiciens selon les répertoires abordés qui sont des intermittents du spectacle.

Je connais quelques extraits de son enregistrement de Riccardo Primo, rè d'Inghilterra avec Sara Mingardo et Sandrine Piau. J'ai entendu les 2 premiers actes de son enregistrement de Mitridate, rè di Ponto et je connais des extraits de l'Acte III. Je parle évidemment de l'enregistrement de studio avec Dessay et Bartoli et non du live avec Ciofi et Frittolli. Je connais quelques extraits de sa version de Serse en DVD avec Ann Hallenberg en Arsamene. Je connais plusieurs extraits du live d'Arianna in Creta de Handel de Beaune de 2002 avec Sandrine Piau, Kristina Hammarström et Ann Hallenberg en particulier. J'ai dû entendre un air par Ann Hallenberg de Philémon et Baucis de Gluck. Concernant le répertoire français, j'ai vu sur Arte dans une émission des extraits larges de Zoroastre filmé en 2007 au Théâtre de Drottningholm.

Le live de Giulio Cesare en 2006 et le live d'Ariodante en 2007 au TCE, je les ai entendu à la radio. Il faudrait que je réentende en particulier le live de Giulio Cesare qui ne m'avait pas marqué plus que cela tant au niveau de la direction de Rousset que de la distribution. Ariodante alignait les erreurs de casting : Angelika Kirchschlager était mise en difficulté par la vocalisation et les écarts au niveau de la tessiture. Sesto lui convient beaucoup mieux. Ce n'est pas une chanteuse baroque mais Rousset ne cherche pas à travailler qu'avec des spécialistes de ce répertoire. De Niese était insupportable de mièvrerie. Genaux était satisfaisante mais les graves sonnaient articiels. Je me souviens moins des autres interprètes. Azzaretti était une bonne Dalinda en tout cas à Beaune en 2009. Je ne sais plus ce que j'avais pensé d'elle dans ce live. Lehtipuu ne m'avait pas marqué plus que cela, pas plus qu'Olivier Lalouette.
Les lives d'Alcina de 2005 au Théâtre du Châtelet et de Partenope au Theater an der Wien de 2009 ne sont pas idéals tant sur le plan de la direction que de la distribution. Christine Schäfer dans Handel, surtout dans ces deux rôles, c'est rhédibitoire. Elle a une voix par ailleurs trop monochrome pour m'accrocher, pas assez de tempérament. Son interprétation de Partenope était un peu mieux que celle d'Alcina. C'est dommage car dans l'un comme dans l'autre des opéras, il y avait des personnalités vocales et/ou dramatiques intéressantes : Silvia Tro Santafé en Ruggiero, Marijana Mijanovic en Bradamante, la charmante Ingela Bohlin en Morgana, Cassandre Berthon en Oberto, David Daniels en Arsace dans Partenope et Patricia Bardon en Rosmira.
Le live de Semele du TCE de 2010 entendu à la radio était sans doute la meilleure réalisation haendelienne de Rousset que j'ai pu entendre en intégralité à la radio. Seul Stephan Wallace posait vraiment problème. De Niese était plus à sa place dans ce rôle de coquette et de jeune fille superficielle que dans celui de la noble Ginevra. Ce n'était pas parfait sur le plan technique et la voix est ce qu'elle est mais c'était intéressant. Croft était très bien. C'est surtout Genaux qui a cassé la baraque en Juno et qui a offert une très bonne Ino par ailleurs.

Parmi les récitals, j'aime beaucoup celui d'airs d'opéras seria dans lequel il dirige Sandrine Piau. Concernant les deux disques "Tragédiennes" avec Gens, c'est très bon là encore et c'est une autre collaboration fructueuse qui se poursuit pour une 3e série de concert et un 3e disque consacré aux héroines romantiques. Le deuxième disque était supérieur au 1er selon moi.

J'ai hâte d'être le 17 mai pour le concert Farinelli avec Ann Hallenberg à Metz. Il a déjà collaboré avec elle à plusieurs reprises, notamment pour une série de concerts avec pour thème "Queens" en 2009. Il y avait eu un concert à Metz mais je n'y étais pas allé. Quelques extraits ont été disponibles par la suite sur le tube et l'air de Solomon "Will the sun forget to streak" en particulier est très touchant dans son interprétation.

Rousset a dernièrement collaboré avec Marianne Clément pour Platée et Castor et Pollux. Je ne sais pas si leur collaboration va se poursuivre. Voici une interview donnée pour Forumopera et Quobuz dans le podcast "Croisées" animé par Mehdi Mahdavi, personne qui m'a toujours semblé très sympathique et qui participe aux podcasts de forumopera et qui écrit pour Altamusica des critiques en particulier. Voici le lien : http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2550&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01dateformat=%25d-%25m-%25Y&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=20

Je peux déjà vous en toucher quelques mots puisque j'ai écouté ce podcast intéressant. Rousset a précisé qu'il est très interventionniste avec les chanteurs. Il recherche avant tout de belles voix pour pouvoir faire de belles choses. Le bel canto est fondamental pour lui et ne peut passer que par de beaux timbres de voix. Il parle de bel canto dans son sens général et ne se limite pas au répertoire romantique qu'il va seulement aborder prochainement de manière plus approfondie avec la tournée avec Véronique Gens et le disque. Il va faire appel évidemment à des musiciens spécialistes de ce répertoire. Ce ne sera pas les musiciens qui jouent avec lui le répertoire baroque. Il accorde dans son travail avec les chanteurs une grande importance à la technique vocale et à la dramaturgie. Il cherche à modeler leur voix, à créer un tissu vocal. Les couleurs sur les voyelles sont importantes pour lui. Il a précisé qu'en général, cela se passe bien avec les chanteurs mais il a connu deux échecs fameux. Cela s'est très mal passé avec Nathalie Stutzmann et Barbara Bonney avec qui il ne s'est pas du tout entendu.
Il a précisé qu'il préfère les livrets de Lully à ceux de Rameau. Il trouve la musique de Rameau trop démonstrative. Ce n'est pas exactement l'expression qu'il a employé mais cela voulait dire cela.
Il a utilisé une expression qui m'a fait sourire et qui est triviales pour évoquer ce qu'il cherche à faire avec certains artistes sur le plan dramatique : "mettre les braises dans le slip" ou un truc dans le genre. Je ne sais plus si c'était ce verbe.
Il est revenu sur le film Farinelli. La bande-son devait être confiée à René Jacobs mais celui-ci voulait que Cecilia Bartoli soit choisie pour interpréter les airs. Cela ne s'est pas fait et il s'est retiré du projet. Rousset a précisé que le choix d'Ann Hallenberg pour la tournée qui commence très bientôt n'est pas anodin. Il aime beaucoup travailler avec elle et c'est récriproque à ma connaissance. Elle a pour lui toutes les qualités requises : ambitus très large (surtout vers les aigus je dirais, plus limité dans les graves selon moi, Rousset n'a pas dit cela, c'est quelque chose que je rajoute), vocalise facile (entièrement d'accord avec lui). C'est selon lui le type de voix le plus proche de ce que pourrait représenter Farinelli aujourd'hui. Il n'a pas choisi un falsettiste car au-delà du côté fascinant de ce type de voix à cause de la confusion des sexes, il recherche avant tout le bel canto. Une voix de femme a pour lui plus de possibilités en terme de capacités de colorations, est plus flexible et malléable, est plus large. Il a cité Jaroussky qui n'est pas le meilleur exemple de voix large chez les contre-ténors. Cencic a une voix très intéressante qui colle avec ce que veut Rousset dans ce répertoire mais je suis évidemment enchanté par le choix qu'il a fait.

J'espère que vous trouverez ce topic intéressant et que vous y contribuerez. J'ai beaucoup parlé des interprètes avec qui Rousset travaille mais c'est un chef qui a plein de qualités même si ce n'est pas toujours parfait tant au niveau du choix des chanteurs que de la direction un peu molle et manquant de dramatisme selon les oeuvres et les soirées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyVen 19 Aoû 2011 - 22:13

aurele a écrit:
J'ouvre ce topic pour parler à la fois du chef et du claveciniste. Je connais surtout le chef

A mon avis, reste plutôt avec le chef en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtroumpf atonal
Néophyte


Nombre de messages : 12
Age : 42
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 09/08/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyJeu 25 Aoû 2011 - 22:58

shushu a écrit:
aurele a écrit:
J'ouvre ce topic pour parler à la fois du chef et du claveciniste. Je connais surtout le chef

A mon avis, reste plutôt avec le chef en effet.

Ce n'est pas la première fois que je lis des commentaires assez négatifs sur lui, que lui reproche-t-on en fait?
Je connais dans Bach et surtout un double CD François Couperin qui passe très très bien à mes oreilles moyennement éduquées, une Suite française entendue dernièrement à la radio sans savoir qui c'était m'a aussi fait lever l'oreille... Ses sonates clavier-violon de JSB sont moins convaincantes a priori. Jamais entendu comme chef sinon.
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyVen 26 Aoû 2011 - 0:12

Allez, ne soyons pas trop méchant. Ceci dit, des clavecinistes, il y en a plein, donc on peut faire son délicat.

Comme claveciniste, il est à considérer, mais amha il a une approche assez raide et martiale du clavecin, instrument avec lequel il peut par ailleurs être très virtuose. Autre élément, en sa faveur, il a accès à des instruments fantastiques, et il est souvent enregistré par Nicolas Bartholomée, et par là il peut y avoir une accroche par le son (c'est un ingénieur du son hors pair). A mon avis, c'est un claveciniste à ne pas enregistrer de trop près, et à agrémenter d'une bonne réverbération, sinon ça peut être franchement un peu sec.

Le problème aussi est de savoir si on peut rechercher des tonnes subtilités dans des interprétations de clavecin lorsque l'on a également une carrière de chef......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taskinfanny
Néophyte
taskinfanny

Nombre de messages : 10
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyDim 4 Sep 2011 - 23:17

On lui reproche effectivement cette attaque trop brutale parfois sur certaines de ses pièces de musique françaises en particulier.
Sur le plan de la virtuosité, les traits sont propres, et le continuiste, pas mauvais du tout, au contraire.
Mais je pense pouvoir dire qu'à la différence de beaucoup, il n'est pas très polyvalent dans ses interprétations.
Rousset passerait très bien dans les fugues à 4 ou 5 de JSB. En revanche, je doute que le répertoire plus doux peut être, comme certaines des toccata de Frescobaldi, ou ground de Purcell lui soient valorisantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyLun 5 Sep 2011 - 20:05

shushu a écrit:
aurele a écrit:
J'ouvre ce topic pour parler à la fois du chef et du claveciniste. Je connais surtout le chef

A mon avis, reste plutôt avec le chef en effet.

taskinfanny a écrit:
On lui reproche effectivement cette attaque trop brutale parfois sur certaines de ses pièces de musique françaises en particulier.
Sur le plan de la virtuosité, les traits sont propres, et le continuiste, pas mauvais du tout, au contraire.
Mais je pense pouvoir dire qu'à la différence de beaucoup, il n'est pas très polyvalent dans ses interprétations.
Rousset passerait très bien dans les fugues à 4 ou 5 de JSB. En revanche, je doute que le répertoire plus doux peut être, comme certaines des toccata de Frescobaldi, ou ground de Purcell lui soient valorisantes...

J'aurais dit exactement le contraire, mais alors tout le contraire Laughing

Magnifique continuiste, excellent claveciniste soliste, et en particulier dans le répertoire français, par contre son orchestre est assez terne et sa direction peu variée... les goûts et les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 52
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyLun 5 Sep 2011 - 20:36

Era a écrit:


Magnifique continuiste, excellent claveciniste soliste, et en particulier dans le répertoire français,
+ 1

Era a écrit:

par contre son orchestre est assez terne et sa direction peu variée.

J'ai retourné ma veste depuis son Bellérophon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taskinfanny
Néophyte
taskinfanny

Nombre de messages : 10
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/03/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyLun 5 Sep 2011 - 21:14

Dans le baroque français, je verrais plus la formidable Blandine Rannou! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alceste
Mélomane averti
alceste

Nombre de messages : 184
Age : 47
Localisation : Haute-Saône
Date d'inscription : 06/08/2010

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyLun 19 Sep 2011 - 13:10

Il y a bien peu d'enthousiasme ici envers ce chef.
Ce disque est magnifique (il avait conjointement obtenu diapason d'or et 10 de Répertoire en son temps, et je trouve cela très justifié), le ton, les tempi sont constamment justes, c'est lumineux et dense à la fois et plein d'allant dans les mouvements vifs avec des sonorités exquises surtout aux vents :

Christophe Rousset Rousse11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyMer 21 Sep 2011 - 0:19

Il est interviewé dans Diapason du mois d'août, pour ceux qui voudraient en connaître plus sur ses motivations, tendances,......et il n'est question que du chef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptySam 16 Fév 2013 - 6:38

Bon allez, je n'ai pas toujours été tendre envers Rousset.

Son récent double CD de clavecin consacré à ce pauvre Jacques Duphly est quand même très bien (et très bien enregistré à la galerie de la Banque de France). Hommage à un compositeur délaissé même de son temps à la fin de sa vie. L'astre aveuglant et écrasant devait alors s'appeler Rameau.

J'ai dû écouter "La Boucon" au moins 250 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23206
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset EmptyVen 21 Fév 2014 - 1:26

Il va diriger à nouveau deux opéras de Haendel qu'il aime beaucoup l'an prochain à l'Opéra d'Amsterdam : Alcina et Tamerlano dans des productions de Pierre Audi. Deux distributions intéressantes. Sandrine Piau qui vient d'être Morgana sous sa direction sera son Alcina. Je sais que la voix de Piau est petite mais comme c'est une superbe Cleopatra et une très bonne soprano chez Haendel, je ne me fais pas de soucis pour elle, surtout avec Rousset qui aime beaucoup cette soprano, ce qui aide pour la confiance et l'entente artistique. Schäfer a bien chanté le rôle, d'ailleurs sous la direction de Rousset et Piau est pour moi plus intéressante dans le baroque que la soprano allemande. Pour Tamerlano, Christophe Dumaux en méchant (devrait être assez idéal), Sophie Karthaüser en Asteria (déjà dans le cadre de la tournée avec Minasi), Delphine Galou en Andronico (merveilleuse contralto), Ann Hallenberg en Irene (il faut savoir qu'elle a interprété le rôle titre et elle est géniale dans les rôles de bad guy même si on en a aucune trace au Liceu dans une production de Graham Vick filmée et publiée en DVD mais avec l'autre distribution), Nathan Berg (bof chez Haendel) et Jeremy Ovenden en Bajazet (connais assez peu ce ténor). Tamerlano passera notamment par Bruxelles me semble-t-il, je ne sais pas si ce sera en concert ou à La Monnaie. Une occasion peut être de se déplacer en Europe si je le peux. J'ai déjà entendu Rousset en salle dans le cadre de la tournée Farinelli avec Ann Hallenberg et j'apprécie plutôt ce chef.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Christophe Rousset Empty
MessageSujet: Re: Christophe Rousset   Christophe Rousset Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Christophe Rousset
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christophe Rousset
» Beaune 2012
» WEISSENBORN "CHRISTOPHE GRELLIER"QUELQU'UN CONNAÎT
» Christophe Lambert
» Christophe Pochon et les sangliers rieurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: