Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 TONY PONCET

Aller en bas 
AuteurMessage
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyDim 22 Mai 2011 - 9:48

Je vais sans doute m'attirer la foudre de beaucoup, mais j'aimerais faire connaitre la vie et la carrière de ce grzand ténor français.
Antonio Poncé contrairement à ce qu'on lit sur les pochettes de disques ou sur beaucoup de biographies n'est pas né à Bagnères de Bigorre , encore moins au Pays Basque. Il est né au fin fond de l'Espagne , dans un petit village nommé Maria , dans la province d'Almeria , tout en bas de l'Espagne. Sa date de naissance aussi est sujette à caution.Il suffit de lire son acte de naissance . Il y est écrit :" en la ville de Maria , le 27 decembre à 10 heures , ont comparus......qui nous ont déclarés la naissance d'un garçon, au domicile de son père , rue de l'eau , hier à 2 heures." Puisque l'acte est daté du 27 , il est donc né le 26 decembre 1918.( et non le 27 comme le dit sa biographie , et non le 23 comme on le lit un peu partout). Ses parents viennent s'installer à Bagnères de Bigorre en 1924 , et c'est là qu'il grandit , dans une certaine pauvreté.il est le troisième enfant de la famille , un quatrieme enfant naitra le 1 janvier 1931 !!! son père n'est pas contremaitre (comme on le lit sur les pochettes de disque) mais "tracinante" ( c'est le terme employé sur l'acte de bapteme de son fils) , c'est à dire " colporteur".Il fait un peu de " contrebande" entre la France et l'Espagne (c'est à dire qu'il hachete là bas du tissus ou des habits qu'il revend ici ,sur les marches , ou à la sauvette).Les temps sont durs mais à l'époque avec peu on arrive à faire beaucoup.Et la solidarité entre Espagnols , ou entre voisins , n'est pas un vain mot.Dans ces conditions , la scolarité de Tony est..ce qu'elle est.Il arrive à passer son Certificat d'études primaires.Que demander de plus. On a besoin d'argent , il vaut mieux lui trouver un travail. Il est plein de ressources , bricoleur , débrouillard. Livreur , mécanicien ,etc...D'ou une certaine inculture que les beaux esprits parisiens lui repprocheront. Mais reppoche t'on à Edith Piaf d'etre née dans la rue??
Antonio a de la chance. Il existe à Bagnères de Bigorre une chorale.Pas n'importe laquelle." Les Chanteurs Montagnards d'Alfred Roland" à été le premier Orpheon crée non seulement en france , mais en Europe .Nous étions en 1838.A l'époque , ils sont partis , en calèche ,et ont sillonés la France , toute l'Europe,y compris la Suede et la Russie , mais aussi le Moyent orient , jusqu'en Egypte ,Jérusalem, et ont chantés devant les principaux monarques de l'époque , y compris le pape.Tout cela entre 1838 et 1854 , sans jamais revenir à Bagnères....Et depuis , la chorale existe toujours , meme si les tournées sont plus modestes et plus courtes. Tony aime chanter et c'est tout naturellement qu'il intégre le groupe en 1933.Il a donc 14 ans. La vie se poursuit tranquillement jusqu'à la déclaration de guerre. Tous ses copains sont mobilisés.Pas lui , car il est sujet espagnol.Mais il est hors de question de rester passif dans ce pays qui l'a accueuilli.Il s'engage dans la Légion des volontaires Etrangers. Il y aura une conduite exemplaire , cité 2 fois à l'ordre de sa division.Il escalade un blindé allemand , glisse une grenade à l'interieur et fait exploser l'engin. Bléssé aux jambes et à la tete, il sera opéré et trepané dans des conditions precaires.fait prisonnier il passera le reste de la guerre dans un stalag en autriche. De retour à Bagneres apres la guerre , il apprend le deces de sa mère survenue pendant la guerre.ilreprend sa place dans la chorale , et aussi dans l'équipe de rugby.ils va disputer un match à toulouse , et ,hasard de l'histoire, il y a un concours de chant amateur.Il connait l'air de Paillasse et remporte..un bon succés.A partir de là tout s'enchaoine a une vitesse prodigieuse.Des commerçants bagnerais le presente à Marcellin Duclos ,bagnerais qui est resté 28 ans Baryton à l'opera de paris , y chantant 300 fois le role de Rigoletto, y ceant le role de Ford , dans falstaff, et se faisant une spécialité du répertoire Wagnerien, surtout Alberich. Duclos modere les ardeurs de tout le monde , lui fait prendre conscience du tres long travail qui l'attend. Il se decide.Il monte à Paris, et passe le concours d'entrée au conservzatoire.tous les concurrents chante un air d'opera. Lui il chante Ay Ay Ay.,une mélodie espagnole.Les autres concurents "rigolent".Surtout les barytons et les basses. Car les ténors , des qu'il a ouvert la bouche , se sont fait petits dans leur coin. Quelle voix, Quel timbre, quel aigu.Ou s'arrete t'il????? il esdt admis, apprends tout à la fois le solfège et la technique, et quiite le conservatoire 4 ans plus tard sans avoir reçu de prix.n'oublions pas qu'il a 33 ans , et que quand on lui repproche de ne pas savoir le solfege il répond :" j'ai fait la guerre , moi".En 1953 il débute sur une scène d'opera.C'est à avignon , et pour ses débuts , on ui a " facilité " les choses : il chante à la fois Cavalleria ET Paillasse !!!(chose qu'il fera une bonne quarantaine de fois dans sa carriere. ( et dire que maintenant on nous presente cela comme un exploit quand Alagna ou domingo le font , avec 5 jours d'intervalle entre 2 reporesentations....)L'année d'apres il remporte le Premier prix dans un Concours réservé aux ténors par la ville de Cannes . Il y a 1013 concurents , et les 5 premiers prix sont tous français :Poncet , Botiaux , Vanzo, Gardes , et Chauvet. Heureuse époque.
Détailler sa carriere serait trop fastidieux et depasse le cadre de ce site. Il suffit de savoir qu'il chanta certazins des roles les plus durs du répertoire : Aida , les Huguenots , l'africaine , la Favorite,Paillasse, la juiuve , se faisant une spécialité de guillaume Tell qu'il chanta pres de 90 fois.
La firme Malibran vient de rééditer ses premiers enregistrements ,effectués entre 1958 et 1960.Vous y decouvrirez une voix d'une beauté hallucinante , un aigu prodigieux , un interprete beaucoup plus concerné que le dit la légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMar 7 Juin 2011 - 21:49

Tu n'as pas une disco à nous suggérer? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMar 7 Juin 2011 - 22:53

Oui , bien sur. En priorité absolue , il y a en ce moment la firme Malibran ( www.malibran.com) réédite en CD le premier récital d'airs d'operas qui date de 1958. c'était un 33 tours 25 cms qui comprenait les airs d'aida, rigoletto, le trouvere,les huguenots , les 2 airs de la juive et le grand air de l'africaine. Tony a par la suite re -enregistré ces airs mais là la voix est a son sommet absolu,le timbre est d'une beauté rare, rien n'est forcé , rien n'est appuyé. Le cd Malibran est complété par des extraits de son récital de mélodies " napolitaines" ( pour simplifier), avec notamment la serenade sud americaine " Ay , Ay , Ay ," qui est l'air qu'il avait chanté pour entrer au Conservatoire de Paris. Le cd est complété par la grande scène d'Otello , avec le baryton René Bianco, enregistré en concert au Capitole de Toulouse en 1961.
La firme Malibran a prevue pour Juillet un CD qui va etre un évenement. En 1960 , la phirme Philips a enregistré des extraits de Paillasse ( en français), avec Tony , Geori Boué, Adrien Legros, Henrui Gui, Pierre Gianotti , sous la direction de jésus Etcheverry. ce disque a obtenu le Grand Prix du Disque . MAIS , en meme temps , la firme Philips a enregistré le meme disque , avec exactement les memes morceaux , dans la version Originale Italienne. Pour dieu sait quelles raisons (peut etre un probleme technique qui laissait entendre un bruit de fond permanent pendant tout l'enregistrement) ce Paillasse en italien n'a jamais été édité.Malibran va donc éditer sur le meme CD Les 2 enregistrements. A ne pas rater, car ça remet vraiement les pendules a l'heure et on peut comparer avec les grands ténors ayant enregistré l'oeuvre.
Le reste de la discographie de Tony est malheureusement entachée departenaires pas vraiement a la hauteur. par ordre chronologique il y a des extraits de Guillaume Tell , premier enregistrement mondial dans la version originale française et dans le ton original.( a l'époque il n'existait que la version Cetra avec Mario Fillipeschi).Ce G.Tell a obtenu le grand prix du disque.Irene Jaumillot y chante faux dans le duo du 2° acte...
Ensuite les extraits d'Aida ne valent que pour Tony , et le baryton Jean Borthayre qui chante le role d'Amonasro(baryton verdi) ET aussi le Role de Ramphis ( role de basse). Lex extraits de carmen ont ete faits avec Elise Kahn qui avait succédée a Jane Rhodes lorsdes representations de Carmen à l'opera en 59 / 60.
Les extraits de Faust sont bien encore pour Tony (la cavatine est une merveille , avec un Ut pris sans respirer , et attaqué pianissimo et enflé comme personne ne le fait.C'estle Baryton Rene Bianco qui chante Mephisto , qui avait ete le role de ses debuts , avant qu'il ne chante les barytons. A noterque la meme année , Bianco a enregistré le role de Valentin ( baryton) dans un autre enregistrement de Faust. A ne pas rater , les extraits de la Juive , premier enregistrement mondial dans le ton original. On y trouve Jane Rhodes qui " chante" Rachel comme une poissonnière ( ça n'engage que moi) mais le cardinal est chanté par Gérard Serkoyan ,la derniere vraie basse noble française. On trouve aussi des extraits des contes d'hoffmann, toujours avec Bianco, mais des catastrophes dans les chanteuses, des extraits de Rigoletto , avec Bianco, mais une Gilda catastrophe avec un " cheveux sur la langue", des extraits du trouvere avec un chef , Jean Fournet , qui confond vitesse et precipitation , et nous fait du Muti , ou sous Muti avant l'heure, et Louis Quilico (le pere de Gino) qui gueule le conte.Des extraits du bal masqué qui n'ajoute pas grand chose a la gloire de Tony , mais qui preserve le René d'Ernest Blanc, et des extraits de l'africaine pas bons poyr Tony mais avec le grand baryton Henri Peyrottes , tres grand artiste qui a fait tres pêu de chose à Paris , car des c...lui reprochaient de boiter legerement sur scène, ce qui ne l'empecha pas de chanter énormement en province , en Belgique , au Grand Theatre de Geneve , et la version originale en français des Vepres Siciliennes a la BBC. Tous ces enregistrements de Tony chez Philips n'ont bien entendus JAMAIS été édités en CD !!!!!( cherchez l'erreur). Philips a quand meme édité en cd le premier enregistrement de Tony , des extraits du Pays du sourire , avec Renée Doria. Ils ont aussi édités en cd un double album "Tony Poncet Souvenir" qui comprends les airs principaux tirés des enregistrements cités plus haut. A noter qu'on a trouvé un enregistrement " live" de la Juive ,enregistré a l'opera de Gand , et un enregistrements " live" des Huguenots", en concert au Carnegie Hall de New - York.
Chez les collectionneurs il existe heureusement 5 ou 6 enregistrements de GTell(avec Borthayre, Bianco , ou Peyrottes, suivant le cas , 2ou 3 Juive, dont une avec l'immense falcon Jane Rinella, 2ou 3 Favorite , avec rita Gorr ,ou Viorica Cortez,un Rigoletto fabuleux avec BLanc, 3 ou 4 Huguenots, etc...
Pour tout autres renseignements n'hesitez pas a poser des questions ou des messages privés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMar 7 Juin 2011 - 23:04

Donc y va y avoir plein de rééditions dans les semaines à venir en fait.

GUUUUUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILLLLLLLLLLLLLLLLLLLAAAAAAAAAAAAAAAUUUUUUUUUUUUUUUMMMMMMMMMMMMEEEEEEEEEEEEEEEEEE. T'es ou. Y va y avoir de nouveaux Huguenots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMar 7 Juin 2011 - 23:59

n'exite pas Guillaume , il n'aime pas Poncet .....
Plein de rééditions non , seulement les 2 Paillasse.. Pour le reste il faut attendre que ça tpmbe dans le domaine , donc 50 ans......mais dans les années a venir , esperons au moins la Juive qui date de 62
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 1:05

soliste du bédat a écrit:
n'exite pas Guillaume , il n'aime pas Poncet .....
pour le coup je ne peux pas lui donner tort! certes Poncet c'était une voix solide mais pas spécialement belle mais c'était surtout un chant très primate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 8:06

Voix pas spécialement belle : écoutes les premiers enregistrements , je te promets que tu changeras d'avis..
Quant au chant tres primate : là aussi,cela depend de ce que tu connais. Au depart le chant etait tres discipliné, tres souple,.Sur scène, il faisait des nuances dont tu n'as , peut etre , pas idée.Mais en studio , les incompetents de chez Philips montaient les potentiometres car on considerait à l'époque que plus c'était fort , et mieux c'était ...Mais sur scene, il faisait des nuances a se mettre a genoux , meme et y compris sur les notes les plus aigues (contre ut et contre ut diese),dans le duo d'Arnold et Mathilde , les " vocalises"entrelassées avec Mathilde sont tres belles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 8:48

soliste du bédat a écrit:
Voix pas spécialement belle : écoutes les premiers enregistrements , je te promets que tu changeras d'avis..
Quant au chant tres primate : là aussi,cela depend de ce que tu connais. Au depart le chant etait tres discipliné, tres souple,.Sur scène, il faisait des nuances dont tu n'as , peut etre , pas idée.Mais en studio , les incompetents de chez Philips montaient les potentiometres car on considerait à l'époque que plus c'était fort , et mieux c'était ...Mais sur scene, il faisait des nuances a se mettre a genoux , meme et y compris sur les notes les plus aigues (contre ut et contre ut diese),dans le duo d'Arnold et Mathilde , les " vocalises"entrelassées avec Mathilde sont tres belles...

Moi je reste toujours sidéré non pas par les données techniques pures (pas forcément pures, justement), que par la séduction immédiate du timbre, la longueur de souffle, la plasticité naturelle de la ligne.

Je dispose de peu de choses de lui ; quelques LP et, surtout, les Huguenots new-yorkais dont j'ai parlé ailleurs. Egalement un Tell, une Juive et des Huguenots en extraits captés lives dans un son tout sauf conformatble (Lyon, Marseille), dans les années 60. L'entourage est plus ou moins anonyme (Van Dam, quand même, à ses débuts ; ce qui, en soi, est plus qu'une curiosité. Peyrottes, aussi, si j'ai bonne mémoire) mais la présence crève les hauts-parleurs, comme l'animalité du chant (je parle bien d'un chant animal ; ni bestial ni primate), avec ses embardées furieuses et cette sensation prégnante d'un art souverain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 13:52

soliste du bédat a écrit:
Voix pas spécialement belle : écoutes les premiers enregistrements , je te promets que tu changeras d'avis..
Quant au chant tres primate : là aussi,cela depend de ce que tu connais. Au depart le chant etait tres discipliné, tres souple,.Sur scène, il faisait des nuances dont tu n'as , peut etre , pas idée.Mais en studio , les incompetents de chez Philips montaient les potentiometres car on considerait à l'époque que plus c'était fort , et mieux c'était ...Mais sur scene, il faisait des nuances a se mettre a genoux , meme et y compris sur les notes les plus aigues (contre ut et contre ut diese),dans le duo d'Arnold et Mathilde , les " vocalises"entrelassées avec Mathilde sont tres belles...
t'inquiète! je connais et possède tout ça y compris les premiers enregistrements. A la base le timbre n'est pas séduisant, il est seulement percutant et un peu trop ouvert. Quant aux nuances, quand il en faisait, elles étaient plaquées la plupart du temps de façon incongrue sans véritable intégration stylistique ni dramatique. Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 14:03

Otello a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Voix pas spécialement belle : écoutes les premiers enregistrements , je te promets que tu changeras d'avis..
Quant au chant tres primate : là aussi,cela depend de ce que tu connais. Au depart le chant etait tres discipliné, tres souple,.Sur scène, il faisait des nuances dont tu n'as , peut etre , pas idée.Mais en studio , les incompetents de chez Philips montaient les potentiometres car on considerait à l'époque que plus c'était fort , et mieux c'était ...Mais sur scene, il faisait des nuances a se mettre a genoux , meme et y compris sur les notes les plus aigues (contre ut et contre ut diese),dans le duo d'Arnold et Mathilde , les " vocalises"entrelassées avec Mathilde sont tres belles...
t'inquiète! je connais et possède tout ça y compris les premiers enregistrements. A la base le timbre n'est pas séduisant, il est seulement percutant et un peu trop ouvert. Quant aux nuances, quand il en faisait, elles étaient plaquées la plupart du temps de façon incongrue sans véritable intégration stylistique ni dramatique. Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.

Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 14:09

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
oui mais des ténors qui avaient ces caractéristiques là, y en avait d'autres à la même époque et autrement dotés par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 14:21

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
oui mais des ténors qui avaient ces caractéristiques là, y en avait d'autres à la même époque et autrement dotés par ailleurs.

En France et dans ce répertoire ? Des Raoul, des Eléazar et des Arnold ? Ils n'étaient pas si nombreux, il me semble. Quant au répertoire italien, sincèrement, comparé à Del Monaco, à Bonisolli plus tard, etc. (qui sont communément admis comme des "forts" ténors), ce qu'on conserve de lui ne dépare pas au tableau.

Et j'imagine que l'impact en salle (puisque tous ceux qui l'ont entendu en live s'attachent à reconnaître et l'organe et sa palette dynamique assez phénoménale) devait être écrasant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 14:32

Pour compléter, un article que vous connaissez peut-être :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=1522&cntnt01returnid=29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 14:41

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
oui mais des ténors qui avaient ces caractéristiques là, y en avait d'autres à la même époque et autrement dotés par ailleurs.
Moi , je veux bien . mais j'attends des noms. Qui, dans n'importe quels pays du monde , et dans n'importe quelles langues , y compris le corse , l'hebreu ou le zoulou, chantait G.Tell, la juive , les huguenots, l'africaine...??? dans le ton bien entendu..Et je dis bien entre 1960 et70/75 . parce qu'avant, ça se trouvait des plus connus (Vezzani, de Guise (non pas le duc...))aux moins connus (Caujolle, Porebski ,etc)..., apres on en a eu quelques uns(Bonoisolli, Merritt, ect...) car ce Povre Ségalini a beau dans la discographie de l'avant scene opera ecrire :" en France , un seul ténor s'est entiché d'Arnold" , d'abord on s'entiche pas d'arnold, ce n'est pas Wilhelm meister, ou werther.pour s'enticher d'Arnold il faut d'abord avoir les moyens vocaux pour commencer la representation ET la finir. ensuite le chanter 5 fois dans sa carriere ,c'est " facile". Thill l'a fait à Paris , et encore , de source sure( car je n'y etais pas) , Thill transposait dans arnold.C'est le grand Pierre Nougaro, ( le père de l'Autre...) qui me l'a dit ,il s'en souvenait parfaitement , il chantait Leuthold. Et je rappelle que j'ai repertorié pres de 90 representations de tell par Tony. Qui dit mieux ???? j'attends des noms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 15:18

soliste du bédat a écrit:
Qui, dans n'importe quels pays du monde , et dans n'importe quelles langues , y compris le corse , l'hebreu ou le zoulou, chantait G.Tell, la juive , les huguenots, l'africaine...???
C'est à dire que c'est aussi un peu du répertoire marginal qu'on ne ressort qu compte goutte, un par un, que tous les trente-cinq ans dans une salle de province. Un ténor d'aujourd'hui risquerait de ne pas y survivre, financièrement parlant, et je ne suis pas certain qu'il trouverait non plus son public...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 15:22

sud273 a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Qui, dans n'importe quels pays du monde , et dans n'importe quelles langues , y compris le corse , l'hebreu ou le zoulou, chantait G.Tell, la juive , les huguenots, l'africaine...???
C'est à dire que c'est aussi un peu du répertoire marginal qu'on ne ressort qu compte goutte, un par un, que tous les trente-cinq ans dans une salle de province. Un ténor d'aujourd'hui risquerait de ne pas y survivre, financièrement parlant, et je ne suis pas certain qu'il trouverait non plus son public...

Ce qui appelle pas mal de nuances. Quand on monte la Juive à Stuttgart, par exemple... Laquelle Juive a eu les honneurs de productions à Paris, Vienne, Amsterdam, etc. Je te renvoie, par ailleurs, à la floraison de Huguenots à laquelle on assiste, aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 15:27

quelque chose me dit que ça ne va pas durer... (enfin j'espère siffle )
Plus de place dans le magasin d'antiquités
Revenir en haut Aller en bas
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 16:15

sud273 a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Qui, dans n'importe quels pays du monde , et dans n'importe quelles langues , y compris le corse , l'hebreu ou le zoulou, chantait G.Tell, la juive , les huguenots, l'africaine...???
C'est à dire que c'est aussi un peu du répertoire marginal qu'on ne ressort qu compte goutte, un par un, que tous les trente-cinq ans dans une salle de province. Un ténor d'aujourd'hui risquerait de ne pas y survivre, financièrement parlant, et je ne suis pas certain qu'il trouverait non plus son public...
Que dois je comprendre par salle de province ???oserais je rappeller que (liste citée dans le desordre, sans aucun ordre de priorité ou de valeur, et de mémoire, donc avec peut etre des choses plus importantes) , par exzmple, Toulouse était l'une des premieres villes du monde , et des fois la premiere , a voir les productions du " nouveau Bayreuth", avec des distributions qui font encore pleurer ceux qui y ont assister(lohengrin 59 Konya/Crespin/Blanc/Gorr, par exemple),qu'on y a vu Halka de Moniusko,Attila de VerdiArabella de Strauss, 12 representations de l'opera de 4 sous ,Lavestale de Spontini, le roi malgre lui de Chabrier, les fiançailles au couvent de Prokofiev , la creation mondiale d'antoine et cleopatre de bondeville , montsegur de Landowski, l'heritiere de Damase , Gambara de Duhamel, , etc...que pendant ce temps a Bordeaux on pouvait voir Luisa Miller , tout wagner sauf les maitres, la finta giardiniera et la clemence de Titus , les indes galantes, Narcisso de Scarlatti,... Qu'à Lille ,on montait Thamos , la cambiale di matrimonio, 12 representations des travaux d'hercule de Duhamel , le viol de Lucrece , , que Metz montait Idomeneo, le docteur miracle de bizet , Mahagony , le pescatrici de Haydn , , Nancy i masnasieri, luisa miller , Lucrece Borgia , le turc en Italie , Erwartung, , Tours donnaitvla finta semplice , le directeur de thezatre, il signor bruschino, .Et je ne parlerais pas de Lyon ou de Marseille. Et que sans remonter au 19 ieme siecle , ma prof de chant a chantée Vénus de Tannhauser avec L.Melchior a Nantes, fiodor de Boris avec Chaliapine a Toulouse, La tetralogie avec , entre autre Jose de Trevi et Marjorie lawrence, sous la baguette de Karl Elmendorff a Vichy, et aussi le page de Salomé sous la direction de R.Strauss lui meme , aussi à Vichy... Alors , cher ami, un peu de respect pour les salles de provinces, parce que à paris , en 68/69 on donnait Aida avec L.Price , dans les decors et la production de 1939 !!!!!(entre autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 16:30

soliste du bédat a écrit:
Et je rappelle que j'ai repertorié pres de 90 representations de tell par Tony. Qui dit mieux ???? j'attends des noms.
90 représentations ne veut pas dire 90 productions. Parce que franchement en nombre de représentations, Franco Bonisolli, Salvatore Fisichella et Chris Merritt égalent voire dépassent chacun le nombre de 90 Guillaume (ou Guglielmo) Tell (versions scéniques et de concert comprises)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 16:40

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
oui mais des ténors qui avaient ces caractéristiques là, y en avait d'autres à la même époque et autrement dotés par ailleurs.
En France et dans ce répertoire ? Des Raoul, des Eléazar et des Arnold ? Ils n'étaient pas si nombreux, il me semble. Quant au répertoire italien, sincèrement, comparé à Del Monaco, à Bonisolli plus tard, etc. (qui sont communément admis comme des "forts" ténors), ce qu'on conserve de lui ne dépare pas au tableau.
d'abord on ne parlait pas spécialement de la France ni du répertoire français ni spécifiquement de ces 3 rôles là. On parlait des qualités vocales de Poncet dans l'absolu. Aucun intérêt d'être nombrilo-centré...
Et en termes de qualités vocales identiques et mieux dotées par ailleurs (beauté et solarité du timbre, chant chaleureux et généreux à la fois) même si pas exempts de quelques petits défauts, on avait Filippeschi, Del Monaco, Corelli, Bonisolli et même Gianni Poggi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 16:49

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Ceci dit, je reconnais une technique solide, une projection claironnante et une vaillance rare de l'aigu.
Ce qui, en soi, constitue, déjà, des caractéritsiques tellement réconfortantes Rolling Eyes !
oui mais des ténors qui avaient ces caractéristiques là, y en avait d'autres à la même époque et autrement dotés par ailleurs.
En France et dans ce répertoire ? Des Raoul, des Eléazar et des Arnold ? Ils n'étaient pas si nombreux, il me semble. Quant au répertoire italien, sincèrement, comparé à Del Monaco, à Bonisolli plus tard, etc. (qui sont communément admis comme des "forts" ténors), ce qu'on conserve de lui ne dépare pas au tableau.
d'abord on ne parlait pas spécialement de la France ni du répertoire français ni spécifiquement de ces 3 rôles là. On parlait des qualités vocales de Poncet dans l'absolu. Aucun intérêt d'être nombrilo-centré...
Et en termes de qualités vocales identiques et mieux dotées par ailleurs (beauté et solarité du timbre, chant chaleureux et généreux à la fois) même si pas exempts de quelques petits défauts, on avait Filippeschi, Del Monaco, Corelli, Bonisolli et même Gianni Poggi.

J'adore quand tu prends des pincettes pour répondre à tes interlocuteurs! Alors, nombrilo-centré, peut-être ; il n'empêche que des ténors qui ont chanté avec la même régularité et une égale arrogance (c'est bien ton mot, ça, non ?) Raoul, Eléazar et Arnold (parce que sinon, la comparaison est, de fait, caduque ; pardon), il n'y en avait pas tant que ça, à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 16:52

Otello a écrit:
...Gianni Poggi.

A part quoi Poggi me paraît incroyablement moins varié, nuancé, etc. Ce qui n'engage que moi, mais je ne vois pas pourquoi je me priverais de la dire (c'est encore du nombrilo-centrisme, ça, docteur Rolling Eyes ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 17:21

bAlexb a écrit:
J'adore quand tu prends des pincettes pour répondre à tes interlocuteurs! Alors, nombrilo-centré, peut-être ; il n'empêche que des ténors qui ont chanté avec la même régularité et une égale arrogance (c'est bien ton mot, ça, non ?) Raoul, Eléazar et Arnold (parce que sinon, la comparaison est, de fait, caduque ; pardon), il n'y en avait pas tant que ça, à ma connaissance.
précision: c'était pas nombrilo-centré sur toi (je sais très bien pour te lire avec plaisir depuis longtemps que ce n'est pas ton cas du tout); je voulais dire nombrilo-centré sur la France et le chant français car il n'y a pas, en matière d'opéras et de chant, que la France! loin de là! très loin de là! Et les spécificités vocales de tel ou tel artiste sont appréciables selon les répertoires abordés mais n'établissent pas une supériorité du dit artiste du fait qu'il ait abordé tel répertoire plutôt que tel autre. Ce que je veux dire par là c'est que le fait que Poncet ait été un Raoul, un Eléazar et un Arnold solides n'en fait pas pour autant un ténor majeur dans l'absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 17:52

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
J'adore quand tu prends des pincettes pour répondre à tes interlocuteurs! Alors, nombrilo-centré, peut-être ; il n'empêche que des ténors qui ont chanté avec la même régularité et une égale arrogance (c'est bien ton mot, ça, non ?) Raoul, Eléazar et Arnold (parce que sinon, la comparaison est, de fait, caduque ; pardon), il n'y en avait pas tant que ça, à ma connaissance.
précision: c'était pas nombrilo-centré sur toi (je sais très bien pour te lire avec plaisir depuis longtemps que ce n'est pas ton cas du tout); je voulais dire nombrilo-centré sur la France et le chant français car il n'y a pas, en matière d'opéras et de chant, que la France! loin de là! très loin de là! Et les spécificités vocales de tel ou tel artiste sont appréciables selon les répertoires abordés mais n'établissent pas une supériorité du dit artiste du fait qu'il ait abordé tel répertoire plutôt que tel autre. Ce que je veux dire par là c'est que le fait que Poncet ait été un Raoul, un Eléazar et un Arnold solides n'en fait pas pour autant un ténor majeur dans l'absolu.

Certes non ; mais moi, je parlais bien de ces rôles-ci dans lesquels il a été pour le moins hégémonique ET reconnu (de façon assez unanime par ses contemporains) dans les années 60. Rôles pour lesquels, à mon sens, il a laissé une ombre portée encore vivace aujourd'hui (la preuve par l'exemple) ; ce qui n'arrive que rarement par le plus pur des hasards. Et rôles pour lesquels (pour lesquels seuls, parce qu'il nous reste, là, mieux que des bribes de studio), enfin, se justifiait à mes yeux la comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 18:08

Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20113
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 19:40

Moi j'ai vraiment énormément de mal avec Poncet... ça me gache tellement le magnifique duo des Huguenots avec Sarroca qui elle est totalement royale!! Very Happy

/watch?v=QRFS3sWnhzQ
/watch?v=FWrR5PBPIv8

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 20:07

Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.
pour qui aime les voix de ténor châtré certainement. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 20:46

Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.
pour qui aime les voix de ténor châtré certainement. TONY  PONCET 796625

Les non-voix, en somme Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 20:49

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.
pour qui aime les voix de ténor châtré certainement. TONY  PONCET 796625
Les non-voix, en somme Laughing !
oui voilà! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 22:56

Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:06

soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...

Peux tu me dire combien de fois Poncet a chanté le rôle de Raoul dans son intégralité ? Vu le degré de coupures qu'on pratiquait à l'époque... (notamment la Tour de Nesle, que Vrenios assure parfaitement) TONY  PONCET 954109 Et au moins, Vrenios est expressif et ironique, ce n'est pas un roc plan-plan qui se contente de faire le bombardier. Ce n'est pas ça qui fait Raoul justement : le rôle n'est pas celui d'un ténor héroïque ou dramatique, mais d'un ténor lyrique quasiment demi-caractère (oui, j'ose !) : écoutez Leech, Vanzo, Kunde... et Vrenios !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:11

soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...
c'est simple: 1 fois en live en 1969 au Royal Albert Hall et une seconde fois pour le studio DECCA. Et dès le départ jusqu'à nos jours, "l'art" de M. Vrenios a été descendu en flammes (à juste titre) par la critique internationale. Non seulement Vrenios a peu chanté Raoul mais il a peu chanté tout court. Peu de rôles sur peu d'années pour un chanteur dont personne ne voulait hormis pour 3 ou 4 rôles le couple Sutherland/Bonynge (auquel il doit d'ailleurs l'essentiel de son éphémère carrière).
C'est évident que comparé à un Vrenios, Poncet, doté lui d'une vraie voix, aura été infiniment plus marquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:14

Otello a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet TONY  PONCET Icon_mrgreen , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. TONY  PONCET Icon_biggrin2
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...
c'est simple: 1 fois en live en 1969 au Royal Albert Hall et une seconde fois pour le studio DECCA
.

En entier, il faut préciser (avec Nesle...). Et vu le nombre de représentations des Huguenots à l'époque... Leech qui est pourtant absolu n'a chanté qu'une série en français ! (plusieurs en allemand, certes)

Citation :
Et dès le départ jusqu'à nos jours, "l'art" de M. Vrenios a été descendu en flammes (à juste titre) par la critique internationale.

Ceci n'est pas un argument.

Citation :
Non seulement Vrenios a peu chanté Raoul mais il a peu chanté tout court. Peu de rôles sur peu d'années pour un chanteur dont personne ne voulait hormis pour 3 ou 4 rôles le couple Sutherland/Bonynge (auquel il doit d'ailleurs l'essentiel de son éphémère carrière).

Bah Sutherland, c'est ton idole, non ? Mr. Green

Citation :
C'est évident que comparé à un Vrenios, Poncet, doté lui d'une vraie voix, aura été infiniment plus marquant.

marquant, mais pas expressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:17

Guillaume a écrit:
le rôle n'est pas celui d'un ténor héroïque ou dramatique, mais d'un ténor lyrique quasiment demi-caractère (oui, j'ose !) : écoutez Leech, Vanzo, Kunde... et Vrenios !
certainement pas demi-caractère! c'est un rôle de ténor lyrique devant être capable d'éclats dramatiques. L'équivalent italien serait Edgardo (rôle que Leech et Vanzo ont d'ailleurs chanté magnifiquement).
Par ailleurs, l'écrasante différence entre Leech, Vanzo, Kunde d'un côté et Vrenios de l'autre, c'est que les 3 premiers sont dotés de vraies voix tandis que le 4ème est une vraie non-voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:26

Moi aussi je peux dire qu'untel est une "non-voix' : Sutherland est une non-voix car elle n'a qu'une seule couleur vocale et ne sait ni faire des voyelles correctes ni prononcer aucune consonne.

Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:28

Oui mais Otello tu sais bien que Guillaume est le champion du mauvais goût siffle . Il dépasse même de très loin son maître en la matière hehe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 3:34

Otello a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...
c'est simple: 1 fois en live en 1969 au Royal Albert Hall et une seconde fois pour le studio DECCA. Et dès le départ jusqu'à nos jours, "l'art" de M. Vrenios a été descendu en flammes (à juste titre) par la critique internationale. Non seulement Vrenios a peu chanté Raoul mais il a peu chanté tout court. Peu de rôles sur peu d'années pour un chanteur dont personne ne voulait hormis pour 3 ou 4 rôles le couple Sutherland/Bonynge (auquel il doit d'ailleurs l'essentiel de son éphémère carrière).
C'est évident que comparé à un Vrenios, Poncet, doté lui d'une vraie voix, aura été infiniment plus marquant.
MERCI , cher Otello. C'est quasiment au mot pres , la reponse que j'aurais envoyé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 3:44

Guillaume a écrit:
soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Je crois pour ma part que Vrenios a laissé en Raoul une bien plus grande empreinte que Poncet Mr. Green , mais le Raoul suprême, c'est Leech, il a tout.

Je ne m'exprimerai pas sur Poncet, je ne veux pas doucher votre enthousiasme. Mr.Red
Enfin , Guillaume , soit serieux.Peux tu me dire ou et combien de fois Vrenios a chanté Raoul??Pour laisser une empreinte il faut des traces...

Peux tu me dire combien de fois Poncet a chanté le rôle de Raoul dans son intégralité ? Vu le degré de coupures qu'on pratiquait à l'époque... (notamment la Tour de Nesle, que Vrenios assure parfaitement) TONY  PONCET 954109 Et au moins, Vrenios est expressif et ironique, ce n'est pas un roc plan-plan qui se contente de faire le bombardier. Ce n'est pas ça qui fait Raoul justement : le rôle n'est pas celui d'un ténor héroïque ou dramatique, mais d'un ténor lyrique quasiment demi-caractère (oui, j'ose !) : écoutez Leech, Vanzo, Kunde... et Vrenios !
Parce que tu crois peut etre qu'on ne coupe pas aujourd'hui?? Prends une partition de la juive et regarde tout ce que coupaient Tucker , Carreras, Shicoff, Merritt !!! prends les huguenots de Gedda, pourtant en concert ET à la radio ....prends quasiment tous les Tell.... Les coupures pratiquées par Poncet étaient demandées par les chefs, d'ailleurs ce ne sont souvent pas les memes...Et je te rappelle ( ou je t'apprends ) que , par exemple le grand Martinelli et le grand Tucker ,lors de sa prise de role , en concert, dans la juive coupait quoi ???, toute la priere du 2° acte: " dieu que ma voix tremblante" ce qu'un Tony n'aurait jamais fait !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 3:48

Guillaume a écrit:
Moi aussi je peux dire qu'untel est une "non-voix' : Sutherland est une non-voix car elle n'a qu'une seule couleur vocale et ne sait ni faire des voyelles correctes ni prononcer aucune consonne.

Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106
ENFIN !!!! Sutherland une non voix!!!!du la grave au contre fa..pas en studio, sur scene !!On peut ne pas aimer son timbre , ou sa prononciation , ou ses interpretations de telle ou telle oeuvre, mais une non voix!!! sur 40 ans de carrière !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 7:42

soliste du bédat a écrit:
Guillaume a écrit:
Moi aussi je peux dire qu'untel est une "non-voix' : Sutherland est une non-voix car elle n'a qu'une seule couleur vocale et ne sait ni faire des voyelles correctes ni prononcer aucune consonne.

Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106
ENFIN !!!! Sutherland une non voix!!!!du la grave au contre fa..pas en studio, sur scene !!On peut ne pas aimer son timbre , ou sa prononciation , ou ses interpretations de telle ou telle oeuvre, mais une non voix!!! sur 40 ans de carrière !!!
merci! mains
sans parler de la largeur de la voix et de la projection immense de cette voix!
Chez Vrenios y a pas de timbre, y a pas de grave, y a pas d'aigu! tout est fait avec les 2 couilles coupées. Chaque fois que j'ai écouté son Raoul, je n'avais qu'une envie: éclater de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 48
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 9:52

Guillaume a écrit:
Moi aussi je peux dire qu'untel est une "non-voix' : Sutherland est une non-voix car elle n'a qu'une seule couleur vocale et ne sait ni faire des voyelles correctes ni prononcer aucune consonne.

Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106

Non, tu te retires du débat parce que les choses ne vont pas dans le sens que TOI tu voudrais siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 18:08

Guillaume a écrit:
Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106

Parce que "bombardier" Wink TONY  PONCET 954109 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 61
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET EmptyJeu 9 Juin 2011 - 22:42

bAlexb a écrit:
Guillaume a écrit:
Seulement, lancer l'anathème sur un chanteur en le catégorisant en tant que "non-voix", "cocotte" ou "petit format", très peu pour moi, c'est pourquoi je me retire du débat si l'argumentation vole aussi haut dans les sphères des petites cases et des catégories. TONY  PONCET 514106

Parce que "bombardier" Wink TONY  PONCET 954109 ...
tu sais que , sans le savoir Guillaume est un genie (ou alors il cache bien son jeu et il connait tres bien Tony Poncet)car , lors de sa premiere tournée aux USA entre 54 et 56, les critiques américains ont surnommés Tony : le bombardier basque !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




TONY  PONCET Empty
MessageSujet: Re: TONY PONCET   TONY  PONCET Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
TONY PONCET
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [09.04.11] Halle Tony Garnier de Lyon - 21h
» Nouvelle weissenborn style 4 Tony Françis
» Tony Newton
» THE BONE & TONY RICE
» LP BELINDA and TONY - you've got try - orbitone records 1982

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: