Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 30 Mai 2011 - 22:42

J'ouvre ce sujet, je pense qu'il servira sous peu.
Pour ma part je compte aller à la première Vendredi 3 Juin , je pense qu'il y aura d'autres membres du forum, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 30 Mai 2011 - 22:45

J'y serai le 8 juin.
Au fait comment fait-on pour assister à la générale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 30 Mai 2011 - 22:48

Utnapishtim a écrit:
J'y serai le 8 juin.
Au fait comment fait-on pour assister à la générale ?

Pour la générale si quelqu'un a un tuyau ça m'intéresse aussi, c'est quand?
Sinon j'irai comme d'habitude à la première et j'y retournerai vers la 3 ou 4ème représentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 30 Mai 2011 - 23:35

Bon, j'ai vu des répétitions du troisième acte, ça avait l'air super musicalement, mais niveau mise en scène... Ça va huer sévère, je vous le dis ! Si vous voulez préserver l'émotion de la musique et éviter d'éclater de rire, ou bouillonner de rage, fermez les yeux à la fin de l'Immolation. drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 1:43

En effet, c'est assez decevant par rapport a des 3 operas precedents de ce cycle, bien que ca reste largement au dessus de la moyenne des productions 'Made in ONP' [Mireille, Trittico, Chenier, Salome, Rimini, Idomeneo, LMiller, on perd le compte...]

Je n'etais pas emballe par l'orchestre dans le prologue ou le 1e acte. Ca commence a se mettre en place dans le 2e et puis ca s'ameliore brusquement au 3e. C'est bien chante et musicalement --somme tout-- c'est tres bien, mais ca reste au moins 2 crans au dessous de la magnifique production strasbourgeoise de ce meme opera qu'on a vue cette annee (dans tous les aspects: orchestre, mise en scene, et meme les chanteurs).

Sceniquement tout a bien commence ce soir et puis ca s'est degrade au bout de 20 minutes. Ca perd la coherence -- ca devient vite n'importe quoi. Le 3e acte est sans doute monte en panique et le resultat est ... comment dire ?!... c'est completement a refaire. Ce 3e acte est par moments derisoire : notamment les dernieres 15 minutes quand le public commence a eclater de rire.

Je ne dirai rien sur les chanteurs -- attendons la premiere. Une exception quand meme: comme pendant la generale de Siegfried, ce soir aussi on avait la fantastique Brigitte Pinter chanter Brunnhilde (Katarina s'epargne pour la premiere) Quelle brave fille et magnifique cantatrice wagnerienne ! Chapeau bas pour son fabuleux 2e acte et meme si a la fin elle etait tres fatiguee, elle l'a fini avec brio et a recu des enormes ovations du public (grandement meritees)

Au final, en termes de qualite globale de ces 4 operas mon ordre de preferences serait: Walkure, Siegfried, Rheingold, et puis loin derriere le Crepuscule.

Edit: La soiree est tres longue --> 6 heures (1er entracte = 45 mins, 2e = 30 mins)


Dernière édition par fliegender le Mar 31 Mai 2011 - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariadne
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/02/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 1:52

Ce 3e acte est par moments derisoire : notamment les dernieres 15 minutes quand le public commence a eclater de rire.

Les éclats étaient très modestes.Je ne les ai pas entendus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 9:16

Naaah, ce n'est pas possible que tu n'entendais rien lorsqu'une des filles a perce 2 fois Alberich avec ce double "Aaaargh!" grotesque ?! C'est la ou ca a eclate, meme si avant --pendant le plus culminant moment de l'opera-- on a commence a rigoler en voyant Alberich jouer avec un pistolet le jeu video pour achever les dieux et enfin recevoir le cadeau bonus: l'or du Rhin.
Au depart de ce Ring Kraemer a dit ne pas vouloir utiliser la video du tout: OK c'est un choix meme si le principe n'est pas tres intelligent. Ils ont fabrique des enormes toiles peintes qu'on a pu remplacer par des images videos et avoir le meme effet (ds le Rheingold et Siegfried surtout!) Ici c'est le contraire de ce principe et la video est TROP presente. On a souvent l'impression de voir les memes escroqueries que fait Lepage: quand on ne sait pas faire du theatre on envoie des gros paquets des images pour impressionner ceux qui sont venus voir des couleurs sur scene. Il y avait bien sur qqs beaux moments : la rencontre de Siegfried avec des filles du Rhin est une belle image...
Hans-Peter Koenig est IMMENSE et cet opera est genial. Le reste... attendons la premiere. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7032
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 10:22

fliegender a écrit:
En effet, c'est assez decevant par rapport a des 3 operas precedents de ce cycle, bien que ca reste largement au dessus de la moyenne des productions 'Made in ONP' [Mireille, Trittico, Chenier, Salome, Rimini, Idomeneo, LMiller, on perd le compte...]
si seulement tu pouvais le perdre et arrêter de radoter tout le temps la même chose. On a compris! C'est bon! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 10:40

Ce soir, conférence de présentation à l’amphithéâtre avec P.Jordan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 14:23

Siegmund a écrit:
Ce soir, conférence de présentation à l’amphithéâtre avec P.Jordan.

Je n'y suis jamais allé: ça consiste en quoi ces conférences, c'est pour justifier ou expliquer les partis pris de mise en scène, ou plutôt pour parler de l'oeuvre?
ça vaut le déplacement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMar 31 Mai 2011 - 23:36

fb a écrit:

ça vaut le déplacement ?

Pas trop, sauf si t'es fana de miettes exclusives à ramasser (qui ne concernent jamais la mise en scène).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 1 Juin 2011 - 13:22

Tu y etais Siegmund? Est-ce qu'il a dit qqch de plus que ce qu'on lit dans l'interview avec lui dans "En Scene!"?

L'idee principale de la mise en scene de Kraemer dans le Crepuscule est que la vie et les heros/dieux de nos jours sont "virtuels", que les dieux/heros sont devenus tellement ephemeres qu'ils ne peuvent meme plus etre consideres comme des dieux/heros...
A priori, ca tient bien la route si c'est bien fait, s'il y a bien de nuances dans la demarche et s'il y a une ambition d'aller et creuser au dela de ce constat (c'est justement la ou Parsifal de Bieito etait uber-genial!) Ici, c'est fait pour constater que le monde a change et qu'on est dans le postmodernisme envahis par des "billboards" et les jeux videos --> du coup ca ressemble assez a un des discours des passeistes... pour ne pas utiliser un qualificatif plus dur. C'est dommage car j'ai bien aime les premiers 3 operas (sceniquement).

Ca reste bien evidemment un de plus beaux operas jamais composes et on passe un bel moment quand meme. Rien que HP. Koenig... ca vaut le prix d'une place Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 1 Juin 2011 - 19:29

Qui sera à la première Vendredi soir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyJeu 2 Juin 2011 - 12:12

Non, rien de bien intéressant à rajouter ; en fait, ils ont plus parlé de la musique que des coulisses de la production, hors la musique... je la connais quelque peu Mr. Green

Je serai aussi à la première Vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 0:43

La premiere etait bcp meilleure que la generale. Surtout l'orchestre et Jordan etaient sur une belle trajectoire des le depart. Kerl est plus faible qu'en Siegfried a cause des autres protagonistes ici qui le bouffent en permanence du pdv de volume. Dalayman - royale! A elle la salle de l'aeroport ne fait pas peur. Mais le plus impressionnant reste Hans Peter Koenig - l'homme monument.
Sceniquement c'etait un peu mieux et en regardant le spectacle pour la 2e fois j'ai pu mieux decortiquer des details et les idees de Kraemer et de son equipe. Il a recu des bombes des huees a la fin -- ce qui ne veut peut-etre rien dire a Paris ou Sagi et DelMonaco sont celebres quasiment tous les ans... Je trouve le 2 e acte scenoquement penible tandis que le public (majorite) semblait provoque par le massacre final des dieux -- en jeu video Wink Pour moi le spectacle manque terriblement d'audace et d'idees plus profondes; je suis presque persuade que si la dernierre scene etait conventionnelle les tradis auraient adore le spectacle. 

Je confirme que le Crepuscule strasbourgeois reste le meilleur dans le genre mais comme c'est un des meilleurs opera jamais compose, la version parisienne est a ne pas rater Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 1:12

fliegender a écrit:
Dalayman - royale! A elle la salle de l'aeroport ne fait pas peur.
Merci pour le compte-rendu. J'avais fermement décidé de ne pas y aller (bien qu'ayant adoré les deux précédents opus) — mois de juin hyper-surchargé niveau travail... mais tu contribues à me faire hésiter !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: n parvient à    Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 12:36

Impression mitigée hier soir
Musicalement au plan orchestral j'ai eu l'impression qu'il y avait encore pas mal de travail de mise en place à faire mais je pense que ça va être de mieux en mieux au fil des représentations. La section cuivre n'était pas du tout au point dans de nombreux passages avec un ou 2 musiciens qui jouaient souvent faux.
Pour ma part j'aurais préféré davantage de fougue et d'engagement dans la direction de Jordan, certains passages sont toutefois superbes.

Comme pour Siegfried les insuffisances de Torsten Kerl en terme de volume sont très pénibles à supporter , d'autant que les autres voix maculines étaient superbes non seulement l’impressionnant Hagen de HP Konig mais également l'excellent Gunther (Patterson).
La voix très étroite de Kerl est dommageable pour plusieurs raisons: Musicalement la balance ne parvient pas à se faire entre lui , ses partenaires et l'orchestre mais surtout dramatiquement car lorsque les tensions montent dans certaines scènes il fait office de "limiteur d'intensité d'émotion " et fait redescendre l'ambiance de plusieurs crans , bref on en viendrait presque à regretter qu'il ne se fasse dégommer dès le 1er acte.
Dalayman bien meilleure que dans Siegfried assure très bien le rôle , les nornes et filles du rhin de très bon niveau avec de beaux timbres et des voix justes et suffisamment puissantes. La Waltraute de Sophie Koch était bien , sans plus à mon goût , elle a été un peu sur acclamée à mon avis...(bizarre)

Côté mise en scène , je ne suis pas de ceux qui ont participé aux cris d’orfraie dès le rideau final abaissé. J'en ai tellement marre des jérémiades traditionalistes que je serais prêt à soutenir n'importe quoi dès lors qu'on peut y trouver un minimum de sens.
Malheureusement la mise en scène est quand même très inégale:
1er Acte, scène des 3 nornes, c'est visuellement assez beau dépouillé et élégant.
Siegfried a changé, au contact de Brunnehilde il s'est raffiné et a troqué la salopette pour le costard cravate...pourquoi pas après tout, par
la suite on verra que son fonds rustre ressort dès qu'il est spontané ou éloigné de B., ça tient assez bien la route
en revanche Grane escamoté en pagaie dévissable ou en barque c'est un peu ridicule
Quelques scènes burlesques chez les Gibichen sont assez bien en place, on y retrouve le Siegfried lourdeau de la 3ème journée
La scène entre Waltraute et Brunnehilde est très bien, l'indifférence d'une B. embourgeoisée au récit de Waltraute me semble très bien vue et l'embrasement au départ de W est très beau
Hélas l'imagination de Kramer se tarit à partir de là et j'ai personnellement trouvé le 2ème acte ennuyeux ne parvenant pas à savoir si cela venait de la Direction et de l'orchestre ou de l'indigence de la mise en scène proposée. Je pense que l'ennui survient c'est que le souffle musical ne parvient pas à compenser la faiblesse visuelle sinon on pourrait se contenter de la beauté de ce qu'on écoute...idem jusqu'à a mort de Siegfried où Jordan parvient à catalyser l'orchestre pour ce passage merveilleux dans lequel hélas la mise en scène n'ajoute rien à l'émotion ... pire que cela certains points de la MES pourraient distraire le spectateur de cette émotion musicale ce qui serait vraiment dommage

Que la personne qui non loin de ma place (au 1er balcon) s'est mise à hurler "C'est honteux" sitôt le rideau baissé soit maudite,
se portant défenseur de l'oeuvre, et ne respectant pas les quelques secondes de silence qui me sont nécessaires juste après la fin pour que je reprenne mon souffle après le grandiose, m'a davantage gâché le final que le parti pris douteux de Kramer sur grand écran.

Au fait:
fliegender a écrit:
Kerl est plus faible qu'en Siegfried a cause des autres protagonistes ici qui le bouffent en permanence du pdv de volume

Kerl
est aussi faible à cause de ses moyens limités, les autres ne le "bouffent" pas , il a trop peu de volume par rapport aux exigences de l'oeuvre, punto basta

fliegender a écrit:
Il a recu des bombes des huees a la fin -- ce qui ne
veut peut-etre rien dire a Paris ou Sagi et DelMonaco sont celebres
quasiment tous les ans...

Entièrement d'accord, rien que cette année quand je me souviens des acclamations pour Tosca, je me dis que ceux qui huaient hier soir sont ces mêmes ringards qui s'étaient régalés quelques semaines plus tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 13:10

Quelques images de la générale
http://bcove.me/ir5m9aib


Dernière édition par fb le Sam 4 Juin 2011 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 13:12

Sauf que le metteur en scène de Tosca est décédé, par conséquent il n'est certainement pas venu saluer, ça m'étonnerait que ce soit lui que le public acclamait, mais plutôt les chanteurs, les musiciens et l'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 13:16

Xavier a écrit:
Sauf que le metteur en scène de Tosca est décédé, par conséquent il n'est certainement pas venu saluer, ça m'étonnerait que ce soit lui que le public acclamait, mais plutôt les chanteurs, les musiciens et l'oeuvre...
je pense que tu as très bien compris le sens de ce que je voulais dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 13:29

Pas vraiment... tu veux dire que Tosca est une oeuvre ringarde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 13:33

Xavier a écrit:
Pas vraiment... tu veux dire que Tosca est une oeuvre ringarde?

En plus d'être sans intérêt pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Isohlde
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 66
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 15:31

Pour résumer, on peut dire que c'était ennuyant. Surtout le second acte... Et la musique n'a souvent pas suffi à compenser l'échec de la mise en scène, mais jordan s'en est tout de même pas trop mal tiré Smile Le 3è acte était sans doute le plus réussi.
Sans être "tradi" ni vouloir casser juste pour casser, je trouve que la mes était d'un ennui mortel et toute beauté visuelle était absente, j'ai eu l'impression que l'équipe qui s'en est occupée ne savait pas quoi faire pour remplir les (presque) 5 heures de cet opéra (on est d'accord que c'est un exploit d'y parvenir). Du coup je trouve que la mes de Siegfried n'était pas si mal que ça Smile
Bon côté voix c'était très bien dans l'ensemble. D'accord que Kerl manque de volume sonore, mais sa voix est très belle, et le timbre - parfait pour Siegfried, mais c'est vrai que c'était un petit peu insuffisant. Et je dirais exactement l'inverse de Dalayman, voix gigantesque, elle a fait des choses incroyables, mais manque de finesse et de noblesse à mon goût.
Celui qui m'a le plus satisfait, c'est hans peter konig dans le rôle de Hagen - époustouflant.
Très beau Gunther de paterson, et tous les autres rôles féminins étaient d'un très haut niveau.
Bilan mitigé donc. Hâte de voir le crépuscule du MET, saison prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 15:36

Isohlde a écrit:
Sans être "tradi" ni vouloir casser juste pour casser, je trouve que la mes était d'un ennui mortel et toute beauté visuelle était absente, j'ai eu l'impression que l'équipe qui s'en est occupée ne savait pas quoi faire pour remplir les (presque) 5 heures de cet opéra (on est d'accord que c'est un exploit d'y parvenir)

Tiens, au contraire je trouve que c'est tellement riche qu'il y a vraiment de la place pour faire des choses riches et intéressantes, les metteurs en scène s'en donnent à coeur joie d'ailleurs souvent. (Holten, Schulz...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isohlde
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 66
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 15:37

A condition d'avoir du talent et des idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 15:43

Oui, mais à la limite, Siegfried ou même Tristan et Isolde me paraissent plus difficiles à mettre en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 16:18

fb a écrit:
Quelques images de la générale
http://bcove.me/ir5m9aib
Merci. Je sais pas moi, ça me paraît très beau comme ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isohlde
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 66
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 16:23

Siegfried me semble plus épique, et en ce sens, plus simple à mettre en scène. Pour Tristan, d'accord, c'est sans doute plus difficile, mais en ce qui me concerne, la beauté et l'intensité de l'oeuvre me permettent de tolérer une mes creuse, ce qui n'est pas le cas pour tous les opéras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 16:24

Froberger a écrit:
fb a écrit:
Quelques images de la générale
http://bcove.me/ir5m9aib
Merci. Je sais pas moi, ça me paraît très beau comme ça Smile

Visuellement c'est impeccable, avec notamment un très beau travail d'éclairage ; ce qu'il y a de plus problématiques, c'est le contenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 20:04

Quel opera a plus de contenu en terme de l'action, de profondeur philosophique, et l'impact musical si comparable a Le Crepuscule des Dieux, pour que ca soit plus difficile a monter ?

Vous dites bilan mitige -- et je suis plutot d'accord avec vous. Quelque part, neanmoins, je trouve ca severe et presque injuste si on le compare avec les tonnes de caca donnees a l'Opera Bastille cette saison (et meme a Comique). De l'autre cote, il ne faut pas se contenter d'etre meilleur que des spectacles mediocres -- faut viser plus haut...

Ce Ring est pour moi GRANDEMENT meilleur que celui du Met (pour l'instant).

fb, Kerl a une tres belle voix mais son format n'est pas adapte pour cette salle. Comme ses collegues ne chantaient pas bcp plus fort que lui dans Siegfried (sauf Milling), sa voix passait la rampe -- notre cerveau adapte l'oreille et ca passe bien (sort of). Ici il etait a cote de Katarina, de Iain et de Hans-Peter tout le temps et sa voix paraissait encore plus petite qu'elle ne l'est. Au TCE il aurait ete fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 20:14

fliegender a écrit:
Quel opera a plus de contenu en terme de l'action, de profondeur philosophique, et l'impact musical si comparable a Le Crepuscule des Dieux, pour que ca soit plus difficile a monter ?

Ah, ben pour moi c'est l'inverse, plus un opéra est riche d'action et de contenu, moins il est difficile à mettre en scène.

Un opéra faible dramatiquement est plus embêtant à ce niveau-là me semble-t-il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 20:17

Les bonnes mises en scène du Ring ont toujours traité avec brio l'Or du Rhin et le Crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 20:24

Je suis bien sur d'accord, Xavier. Quand on dit que c'est difficile de monter Le Crepuscule... j'essaie de faire le chemin pour comprendre comment on arrive a une telle conclusion. Pour un metteur en scene intelligent c'est la terre fertile pour montrer toute la splendeur de son talent...

David McVicar ne sait pas monter des spectacles des faibles livrets ou il faut improviser -- il les fait mais c'est aussi mauvais que le livret (Rigoletto, Aida...) Si le livret est bon, on voit son talent theatral s'epanouir. Son Crepuscule a Strasbourg etait une belle illustration de cela (ou sa Flute Enchantee, les Noces...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 20:27

Ah tiens, jutement, j'avais réussi à me taper Rigoletto grâce à sa mise en scène précisément. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isohlde
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 66
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 4 Juin 2011 - 21:05

fliegender a écrit:

fb, Kerl a une tres belle voix mais son format n'est pas adapte pour cette salle. Comme ses collegues ne chantaient pas bcp plus fort que lui dans Siegfried (sauf Milling), sa voix passait la rampe -- notre cerveau adapte l'oreille et ca passe bien (sort of). Ici il etait a cote de Katarina, de Iain et de Hans-Peter tout le temps et sa voix paraissait encore plus petite qu'elle ne l'est. Au TCE il aurait ete fabuleux.
C'est tout à fait ça - il a une voix magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 6 Juin 2011 - 8:29

Xavier a écrit:
Ah tiens, jutement, j'avais réussi à me taper Rigoletto grâce à sa mise en scène précisément. Smile
C'est bien fait si tu lis le livret (McVicar EST talentueux mais pas imaginatif), mais le livret est tellement mauvais, mal-cousu, impossible... Le seul Rigoletto que j'ai vu vraiment reussi c'etait celui de Barrie Kosky qui a meme rendu cet opera intelligent.

McVicar fonctionne avec des livrets riches ou bien faits: baroque (pour la richesse) et Mozart, Wagner (pour les livret bien construits) Le probleme de McVicar c'est al hyper-productivite et les meme astuces se propagent dans tous ses spectacles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 6 Juin 2011 - 8:32

Comme pour Siegfried, au dela de ce Crepuscule, on a note une tres forte presence de la police. J'etais d'abord assez surpris de les voir autant (enormement!) pour la generale - tous armes comme pour le couvre-feu.... Pour la premiere c'etait aussi visible et devant l'opera regnait une tension palpable... J'ai appris ensuite que c'etait ordonne par le Ministere afin de repousser les sans papiers et des jeunes qui se sont solidarise avec eux, qui ont voulu occuper les escaliers et l'espace devant Bastille pour les 'manifestations pacifiques'. Quelques dizaines des jeunes etaient assis par terre pour exercer leur droit d'etre assis ou ils veulent...

Pour ne pas rentrer dans ce sujet qui depasse ce forum, je voulais seulement denoncer le comportement grossier des quelques memebres du public le soir de la premiere. Dans une telle ambiance de tension et de malaise, pas mal des gens ont trouve juste de sortir avec leur flutes de champagne devant l'Opera Bastille (ce que n'arrive JAMAIS sinon!), dans ce petit espace devant la porte - cloture par la police. Je trouvais ca tellement du mauvais gout et d'une caricature terrible de ce que ne devrait pas etre la democratie aujourd'hui. Ensuite, meme entrer a Bastille dans ces conditions donnait un sentiment de culpabilite indefinie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 6 Juin 2011 - 11:01

fliegender a écrit:
McVicar fonctionne avec des livrets riches ou bien faits: baroque (pour la richesse) et Mozart, Wagner (pour les livret bien construits) Le probleme de McVicar c'est al hyper-productivite et les meme astuces se propagent dans tous ses spectacles.

N'est-ce pas le lot d'à peu près tous les metteurs en scène finalement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 6 Juin 2011 - 14:13

Very Happy ça c'est bien vrai souvent; maintenant je n'aime pas sa mise en scène des "Noces" alors que j'adore sa "Flûte enchantée". J'ai espoir pour "La Clémence" cet été à Aix. Enfin pour moi un metteur en scène, ça doit être l'équivalent d'un (ou des) scénariste au cinéma; maintenant, comme les créateurs ne sont pas là pour se défendre..
Pour Clauss Guth c'est aussi évident entre "Fierrabras" et "Les noces", c'est la même chose (les mêmes "gross" ficelles).(et rien à voir avec le livret).

J'aurais aimé être à Paris pour "Gotterdâmmerung". Les voix (à la radio) sont superbes.

sunny
Daniel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyLun 6 Juin 2011 - 20:14

fliegender a écrit:
Je suis bien sur d'accord, Xavier. Quand on dit que c'est difficile de monter Le Crepuscule... j'essaie de faire le chemin pour comprendre comment on arrive a une telle conclusion. Pour un metteur en scene intelligent c'est la terre fertile pour montrer toute la splendeur de son talent...

AMHA dans le cas d'un ring complet par le même metteur en scène la MES du Crépuscule doit être cohérente avec la globalité du Ring et non comme une MES d'un opéra indépendant. De la même façon que les leitmotives se retrouvent à travers les 4 opéras, les partis pris créatifs doivent être soutenables jusqu'à la fin du cycle, soit dans la continuité soit avec une discontinuité motivée.
Par exemple ce qui est le plus génant dans la projection finale de la mort des Dieux en "doom-like game" ce n'est pas ce choix mais plutôt qu'à aucun autre moment dans le Ring de Kramer on ne puisse raccorder une scène à un jeu vidéo, dès lors l'effet apparaît gratuit et donc dommageable à la cohérence d'ensemble et donc l'unité de l'oeuvre.
Kramer parle de "déconstruction" pour évoquer sa vision du Ring, pourquoi pas, mais n'est-ce pas un peu facile car si nous savons tous qu'il bien plus aisé de détruire que de créer, il nous faut aussi admettre qu'il est très difficile de déconstruire intilligemment pour faire apparaître un sens nouveau ou un regard nouveau sur l'oeuvre, car c'est ce qui est nécessaire afin de faire d'une déconstruction une création et non une démolition.

Pour ma part c'est mon premier ring complet live, et j'y ai pris globalement beaucoup de plaisir: c'était à chaque fois un moment exceptionnel , bien au dessus de beaucoup de spectacles que j'ai pu voir. Certes la comparaison avec d'autres mises en scènes du Ring (je connais toutes celles qui sont sorties en DVD plus quelques autres) ne place pas cette production au dessus de toutes les autres, et parfois il y a des incohérences dommageables.

Il n'empêche qu'il y a eu des sommets dans ce Ring de Paris dont je me souviendrai toujours, voici ce qui me revient spontanément (au plan de la MES):
- Rheingold (le mieux mis en scène des 4 d'après moi) :
- La première scène (balançoires et gants rouges en coraux) était exceptionnelle
- Les Dieux sur le monde sphère et leurs costumes en silicone, visuellement magnifique
- La chorégraphie des scènes au Nibelung en guise de transfo en dragon était très originale , le balancier coupant l'or aussi
- L'escalier du Walhala et la scène finale, les éclairages,et la montée des marches, tout ça d'une beauté epoustouflante

Walkure: l'Acte III avec beaucoup d'émotion pour ma part et de tension sur toute sa durée jusqu'à la fin

Siegfried: L'acte I avec des parti pris originaux (je n'ai pas beaucoup aimé les actes II et III, hormis la scène de la visite à Erda très esthétique)

Gotterdammerung: La scène des nornes au prologue et la visite de Waltraute à Brunnehilde

C'est quand même un bon bilan avec une impression d’essoufflement des idées au fil du temps et aussi un appauvrissement esthétique/visuel au fil de l'oeuvre comme si certaines parties avaient été faites à l'arrache ou bâclées (éclairages par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Pinch
Mélomane averti
Pinch

Nombre de messages : 204
Age : 37
Date d'inscription : 28/01/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 8 Juin 2011 - 9:48

Je risque malheureusement de louper le premier acte ce soir... foutu boulot Evil or Very Mad

vous vous souvenez du programme détaillé?

début à 18h
durée Acte 1?
durée 1er entracte? (généralement 45')
durée Acte 2?
durée 2e entracte?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83743
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 8 Juin 2011 - 9:54

Ben l'acte 1, comme il y a aussi le Prologue, c'est quasiment 2h.
Pour arriver à l'acte 2, faut donc que t'arrives vers 20h30 pour être tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 8 Juin 2011 - 13:54

"Je risque malheureusement de louper le premier acte ce soir... foutu boulot, vous vous souvenez du programme détaillé?

Horaires de la première:
début à 18h
fin Acte I: 20H (soit 2h)
durée 1er entracte? 45'
durée Acte 2?1h10
durée 2e entracte?30'


Je voulais y retourner ce soir, mais effectivement 18h ça fait vraiment tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Magicer
Mélomane du dimanche
Magicer

Nombre de messages : 45
Localisation : Honfleur
Date d'inscription : 07/03/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:19

J'étais moi aussi à la première, vendredi 3 juin. C'était mon premier Crépuscule en "vrai", ce qui relativise forcément mes impressions. Néanmoins, je dois dire que j'ai été vraiment emballé par l'interprétation orchestrale tout au long de cette soirée ; j'y ai perçu beaucoup de cohérence dans une vision assez majestueuse de l'oeuvre, plutôt lente m'a-t-il semblé, j'allais dire d'une lenteur "parsifalesque" - mais ce serait sans doute un cliché - et qui ne manquait pas de grandeur. La marche funèbre (entre autres) était superbement abordée.

Côté chanteurs, beaucoup de satisfactions assurément, à commencer par Dalayman très à l'aise dans un chant alliant beauté et puissance vocale, vraiment impressionnante, et très crédible dans le rôle. Il est certain que Kerl semblait manquer d'ampleur par contraste, ce qui est dommage car il est à l'aise dans sa ligne vocale : du coup, on a l'impression qu'il s'économise... Les spectateurs des prochaines soirées auront-ils plus de chance ? Je m'inquiète un peu pour le public du fond, car j'étais bien placé au parterre et j'aurais eu envie parfois de "monter le volume" quand Kerl chantait ; sinon, le timbre est beau et l'acteur est convaincant (de plus, il a l'air vraiment sympa), mais le couple Kerl-Dalayman n'est pas assez bien assorti (je veux dire, vocalement en tout cas) pour réellement "fonctionner". König, incontestablement, est vraiment très bien en Hagen (dans son fauteuil roulant Rolling Eyes). Excellent Gunther, parfait ; très bonne Gutrune aussi. Et les filles du Rhin au troisième acte, superbes ! Je suis moins convaincu par la Waltraute de Sophie Koch : belle voix, d'accord, mais pas très engagée dans son rôle selon mon impression personnelle (ce qui ne l'a pas empêchée de récolter un triomphe auprès du public...).

Côté mise en scène, là il y a beaucoup plus de réserves à exprimer... Je n'avais pas pu assister à l'Or du Rhin ni au Siegfried de ce Ring, seulement à la Walkyrie, mais je suis tout de même frappé par l'absence étonnante de continuité et "d'idée générale", pourrait-on dire, entre la Walkyrie et le Crépuscule. Pour ne prendre qu'un seul exemple, où sont donc passées les lettres géantes de Germania ? Cette vision n'était pas bien convaincante, mais elle dominait la mise en scène de la Walkyrie ; elle est totalement absente du Crépuscule même quand on parle du Walhalla (je l'attendais notamment dans la scène finale bien sûr). Le "jeu vidéo" qui clôt le Ring dans cette version est nul et indéfendable, surtout qu'il survient bien sûr au moment le plus inopportun pour une idée aussi trivialement gaggesque. C'est d'un ridicule achevé, comme cela a déjà été dit avant moi bien sûr, et n'apporte vraiment rien à la compréhension de l'opéra ; surtout, rien ne le préfigure dans ce qui précède : cela n'a donc aucun sens. On a vraiment l'impression, pour ce que j'ai vu de ce Ring de Krämer, d'une suite incohérente d'idées plus ou moins intuitives, parfois visuelles mais le plus souvent purement conceptuelles, sans relation ni cohérence d'ensemble entre elles.

Il faut aussi souligner qu'une certaine laideur règne dans la plupart des scènes de ce Crépuscule : l'échafaudage bof bof au milieu de la scène, les éclairages crades, la scène des Nornes que j'ai détestée pour ma part (voyant trois femmes arriver sous une lumière un peu glauque, fringuées mochement et avec leur sac à main, j'ai cru voir trois prostituées Rolling Eyes) même si je relève en lisant le forum que certains ont pu l'apprécier mieux que moi. Il y a sans doute de bonnes idées dans tout cela, mais elles se perdent au milieu du fatras.

Bref, dans l'ensemble, cette mise en scène me semble un gros ratage, à mon avis, sinon une imposture. Krämer bien sûr s'est fait copieusement huer lorsqu'il a pris le risque (ou le plaisir masochiste ?) de venir saluer ; je n'ai pas participé aux sifflets, par pudeur, mais je ne donne pas tort à ceux qui espéraient une vision plus cohérente du Ring, surtout vu la rareté des représentations du cycle à Paris.

Une expérience quand même satisfaisante dans l'ensemble grâce à l'orchestre, aux acteurs/chanteurs... et à Wagner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb
Mélomane averti
fb

Nombre de messages : 464
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/02/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyMer 8 Juin 2011 - 23:47

@ Magicer: Nous avons tous les 2 exactement le même point de vue sur l'appréciation des différents chanteurs.
Pour compléter ta remarque, Germania qui est apparu au final de Rheingold puis dans Walkure a du être consumé à l'ActeIII de Siegfried où quelques lettres apparaissaient encore avec quelques flammes dessus (je ne me hasarderai pas dans une interprétation symbolique qui serait trop tirée par les cheveux)
Ok aussi sur l'absence de cohérence
je n'ai pas trouvé aussi moche que toi la tenue sobre (jupe stricte, bas sombres et talons hauts) et très féminine des 3 nornes. Pour ma part je n'avais pas pensé une seconde à de la prostitution car elles ne sont absolument pas vulgaires et ne racolent personne et je ne vois pas en quoi elles peuvent te faire penser à cela. En revanche une au moins semble être aveugle ce qui me paraissait un point de vue intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souzix.daportfolio.com/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyJeu 9 Juin 2011 - 13:28

J'y étais hier soir. Je passe sur la m.e.s, je n'aurais à en dire que du mal. La direction de Jordan était particulièrement lente hier soir (la m.e.s n'aidait pas !), ce qui était surtout génant dans l'acte II. Dans le III j'ai décroché, sa vision ne me convient pas et l'orchestre semblait un peu essoufflé. Surtout je trouve que les couleurs de l'orchestre n'étaient pas assez variées ; dans certains passage j'aurais aimé avoir un son plus noir ; dans l'ensemble l'orchestre a bien joué. Ma plus grande satisfaction est du côté des chanteurs, mention spéciale à Dalayman, Köning et Koch (très investie hier soir), mais tous étaient très bien. Kerl manque d'ampleur, mais ça ne m'a pas trop géné, belle voix tout de même : je préfère cela que le contraire.
content d'avoir entendu le ring en entier, mais je me demande ce que peux penser quelqu'un qui découvrirait cette oeuvre avec cette m.e.s !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 727
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyVen 10 Juin 2011 - 18:39

Quelques mots sur la représentation du 8 juin. Cela a été dit et répété, König était vraiment très bien, à la fois bien chantant et percutant, méchant, noir, bref tout ce qu'on peut souhaiter en Hagen. Grande satisfaction avec Koch, effectivement très investie.

Dalayman, après un début léthargique, campe une assez bonne Brünnhilde, plus engagée que dans Siegfried ; la voix est dans l'ensemble assurée, malgré des signes de fatigue dans la scène finale. Il reste que l'incarnation ne m'a guère ému, tout cela restait un peu sage et elle a manqué de punch à la fin du 2e acte et de rayonnement pour la scène finale.

Kerl était problématique en Siegfried. Il chante bien, avec nuance, mais la voix est bien trop petite pour la hall de gare qu'est Bastille (il paraît qu'à Berlin, on l'entendait très bien en Rienzi - mais la deutsche Oper a une bonne acoustique, et n'offre que 1.300 places). Résultat, un Siegfried juste acceptable au premier acte, totalement transparent au deuxième, à la limite de l'audible, et avec un peu plus de nerf au troisième. Le récit de sa jeunesse est assez réussi, mais sa mort est bien fade...

Patterson est un bon Gunther, Libor m'a un peu déçu en Gutrune, elle était très passe-partout (il faut dire que le rôle est sans grand intérêt). Après l'avoir adorée dans die Feen, j'attendais mieux, mais là encore, sa voix se perd peut-être dans la salle. Nornes et filles du Rhin de bon niveau.

Jordan ne m'a pas emballé, une fois de plus. Le prologue était même carrément désastreux de mollesse, je ne me suis jamais autant ennuyé en écoutant cette musique qui d'habitude passe toute seule (enfin si, peut-être avec Eschenbach, mais j'ai oublié). La direction est raffermie par la suite et a trouvé un mouvement plus naturel. L'orchestre sonnait très bien, mais je suis resté sur ma faim, faute de grandeur épique, de souffle. Je ne sais pas si Jordan se retient pour ne pas couvrir les chanteurs (et de fait, même Kerl est resté audible, malgré certains moments limite), mais le résultat n'est pas très convaincant. Je l'ai entendu diriger Tannhäuser à Berlin et n'ai pas du tout remarqué cette prudence mollasse et ce goût du beau son primant l'avancée du drame.

La mise en scène a la même qualité que dans les précédents volets, elle raconte l'histoire de façon compréhensible. Pour le reste, quelques petites idées (la présence d'Alberich au I, Siegfried se cachant derrière Gunther à la fin du même acte) sont plus que compensées par tout un tas de petites sottises (le vaisselier de Brünnhilde, les tables d'auberge de campagne installées pendant le voyage de Siegfried sur le Rhin, le petite barque pour ledit voyage, le dézinguage des dieux dans un jeu vidéo) et de grosses maladresses (le meurtre de Siegfried, totalement raté, la scène finale, ennuyeuse à crever par son vide à peu près total). C'est moche, il n'y a aucune idée visuelle et les éternels costumes trois pièces / tailleurs / petites robes noires, comme toujours, comme partout, quel que soit l'opéra, me sont devenus insupportables.

Au total, on peut être reconnaissant à Joel d'avoir enfin monté un Ring, les hésitations de ses prédécesseurs étant incompréhensibles (si Valence, Copenhague et Weimar ont un Ring, pourquoi pas Paris ???). On peut espérer que certaines voix trop petites pour Bastille seront avantageusement remplacées lors de reprises, et même que Jordan, la confiance venant, trouvera le nerf qui lui manque. Le choix de Krämer, en revanche, est incompréhensible. Il suffisait d'avoir vu d'autres productions pour savoir que c'était un tâcheron. Avec le budget et les capacités techniques de l'ONP, on aurait vraiment pu faire mieux que cette production banale (inviter McVicar à adapter son Ring ???). Une belle occasion manquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptyVen 10 Juin 2011 - 22:17

C'est drôlement envoyé, Stolzing, merci pour ce compte-rendu.

Stolzing a écrit:
L'orchestre sonnait très bien, mais je suis resté sur ma faim, faute de grandeur épique, de souffle. Je ne sais pas si Jordan se retient pour ne pas couvrir les chanteurs (et de fait, même Kerl est resté audible, malgré certains moments limite), mais le résultat n'est pas très convaincant.
C'était clairement le cas dans Siegfried...

Pour ma part, j'y vais dimanche 12.

*
**
*

La critique du Monde, avec un titre assez saugrenu et des jeux de mots de l'almanach Vermot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 11 Juin 2011 - 11:15

Beau CR Stolzing!
C'est dommage que l'orchestre n'etait pas plus engage. Pendant la 1ere ils etaient vraiment bien, mais je les ai entendu pendant la generale quand ils (avec Jordan) etaient justement comme tu les decris la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magicer
Mélomane du dimanche
Magicer

Nombre de messages : 45
Localisation : Honfleur
Date d'inscription : 07/03/2010

Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille EmptySam 11 Juin 2011 - 14:23

La critique de Renaud Macahart est assez fielleuse comme d'habitude, mais à titre personnel j'adhère à sa conclusion (à propos de Philippe Jordan) : "qu'il doit être grisant d'être dirigé par un musicien aussi présent, aussi attentif à chaque pupitre, à chaque musicien individuellement. Et comme il est excitant d'avoir un si bon musicien à la tête de l'Orchestre de l'Opéra de Paris. L'honneur de la maison serait grandi si on lui associait enfin des metteurs en scène de sa trempe. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty
MessageSujet: Re: Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille   Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Götterdämmerung - Juin 2011 - Opéra Bastille
» JP au Zénith de Paris le 20 juin 2011 !!!!!!!
» Fête de LO les 11, 12 et 13 juin 2011
» Tamikrest - Lille 6 juin 2011
» famille Lacaille et Bob brozman en juin à Paris???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: