Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Georges Prêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 21
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Georges Prêtre   Mer 15 Juin 2011 - 22:28

Bonsoir à tous,

Georges Prêtre tient une place particulière dans mon coeur et je voudrais connaître
votre avis sur ce chef français qui a connu la gloire récemment grâce aux
deux cuvées des Concerts du Nouvel An qu'il a dirigé en 2008 et 2010.

Toutes les remarques sur l'homme, la discographie, la carrière sont les bienvenues !!! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 15 Juin 2011 - 22:44

Sa Carmen studio avec le sublime orchestre de l'opéra de paris est pour moi un must indépassable. Au point que je n'ai jamais été chercher bien loin ailleurs, les Solti-Karajan-Kleiber m'ayant dégouté d'approfondir la compétition. Mais quelle plaisir cette Carmen, une subtilité et une intelligence de conduite toujours au service de la musicalité et de l'ambiance.

En comparaison, son Faust est bizarrement bien mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 15 Juin 2011 - 22:48

Son Faust Studio oui... les prises en direct de la même époque sont beaucoup plus vivantes! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 15 Juin 2011 - 22:53

Polyeucte a écrit:
Son Faust Studio oui... les prises en direct de la même époque sont beaucoup plus vivantes! Very Happy

C'est plus les sonorités que je trouve de mauvais goûts et artificielles, et la prestation orchestrale fouillis. ; en plus de carrences dans la conduites, dans cette version studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 15 Juin 2011 - 22:55

Je ne connais qu'une seule chose de ce chef : son Capriccio en live avec Felicity Lott, Von Kannen, Kunde, Allen... Une version mémorable pour un opéra fantastique cheers

(en plus elle contient le précieux livret allemand/français)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 59
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 3:54

Ce cher Georges Pretre vient de recevoir la Médaille de la Ville de Lourdes car il y vient depuis 30 ans (pour se reposer et se recueiullir). C'est un comble car depuis pres de 50 ans qu'il y a à Lourdes un Festival de Musique sacrée , on ne lui a jamais demandé d'y diriger !!!!!

Cela dit , oui sa Carmen reste un sommet (CAllas , soit , mais aussi Massard). Il dirigeait aussi tres bien Turandot.Sa discographie ne reflete malheureusement pas sa carriere. Il existe , par exemple , un Parsifal , au MET le 2 avril 66 avec Konya , Crespin ,Hines,Diaz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 21
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 11:00

En fait, ce que je trouve dommage c'est qu'on ne reconnaisse le génie de Prêtre que depuis 2008 : il a ainsi été fait commandeur puis grand officier de la Légion d'honneur.
C'est une tradition un peu malheureuse en France : on laisse nos chefs de côté et ils font une belle carrière à l'étranger (Charles Munch a connu le même sort que Prêtre).

Je suis commplètement d'accord pour sa Carmen : c'est le meilleur renregistrement et de toute manière tous ses enregistrements avec la Callas sont extraordinaires.
Pour Faust, je ne le trouve pas désagréable.
Pour EMI, il a aussi donné "La Damnation de Faust" de Berlioz

Il a aussi énormément travaillé avec Poulenc:
http://mob.talia-films.fr/content/product_1990176b.jpg
La voix humaine
http://cdn.7static.com/static/img/sleeveart/00/000/355/0000035577_182.jpg
Gloria et Stabat Mater

Pour Gounod : à part Faust, il a enregistré la meilleure version de la "Messe de Sainte-Cécile"

A noter : chez RCA, une superbe "Traviata" avec Montserrat Caballé et Carlo Bergonzi

Que penser-vous de sa manière de diriger si différente des autres chefs ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 11:05

Sylvain-Strauss a écrit:

Que penser-vous de sa manière de diriger si différente des autres chefs ???

Je dirai que c'est fait à l'instinct, avec beaucoup de rubato, peu soucieux d'académisme (d'où ces tempis) avec une compétences technique honnête et des dons de coloristes plus ou moins bien employés.

Mais je n'aime guère trop son répertoire, qui me semble avant tout privilégier souvent des musiques faciles et planplans ; son amour du Poulenc n'est pas très heureux. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 11:09

Siegmund a écrit:
Sylvain-Strauss a écrit:

Que penser-vous de sa manière de diriger si différente des autres chefs ???

Je dirai que c'est fait à l'instinct, avec beaucoup de rubato, peu soucieux d'académisme (d'où ces tempis) avec une compétences technique honnête et des dons de coloristes plus ou moins bien employés.

Mais je n'aime guère trop son répertoire, qui me semble avant tout privilégier souvent des musiques faciles et planplans ; son amour du Poulenc n'est pas très heureux. Basketball

Je sentais bien que ça allait venir hehe

Euh non Poulenc, c'est pas planplan Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 11:12

Sylvain-Strauss a écrit:
Je suis commplètement d'accord pour sa Carmen : c'est le meilleur renregistrement et de toute manière tous ses enregistrements avec la Callas sont extraordinaires.

Question orchestre, écoute aussi Beccham ou Gardiner... c'est à mon avis au dessus de Prêtre pour Carmen!


Citation :
Pour Gounod : à part Faust, il a enregistré la meilleure version de la "Messe de Sainte-Cécile"
Pas vraiment d'accord! A mon goût, Markevitch est plus incisif...

Citation :
Que penser-vous de sa manière de diriger si différente des autres chefs ???
je suis assez fasciné par sa façon visuelle de diriger... se retrouvant les bras ballants pendant une 1ère de Mahler, avec un petit signe par moments pour corriger... assez impressionnant!


Sinon, son Samson et Dalila est magnifique!



_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 11:47

Ce n'est pas la faute de Prêtre si les maisons de disques ont cru que c'était une chef idéal pour le répertoire d'opéra français et l'y ont longtemps cantonné, car il n'y avait personne d'autre pour le faire aussi bien à l'époque. De fait son répertoire est marqué par quelques enregistrements avec des chanteurs de premier plan eux aussi souvent mal aimés.
C'est Poulenc qui l'a choisi plutôt que le contraire et ses enregistrements se défendent très bien par rapport à ce qui s'est fait depuis.
Il n'y a pas de musique "facile", pas plus que de musique "légère". Elle ne sont ainsi dénommés (en France) que par le mépris avec lequel les traitent les détenteurs de dogmes et de certitudes.
Avec un peu de curiosité on se rendra compte que Prêtre est aussi un excellent chef dans Wagner et Brahms et dans d'autres répertoires où on ne l'attend pas.
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 21
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 15:10

C'est très juste Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 16 Juin 2011 - 15:17

Sylvain-Strauss a écrit:
C'est très juste Smile

Poulenc est le compositeur favoris de Prêtre, comme il l'a toujours affirmé lui même jusqu'à aujourd'hui.
Après qu'il soit un chef compétent en de multiples répertoires n'est pas contesté ; qu'il soit excellent, ou du moins incontestable partout, est bien moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Nounou
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 10:49

Pardonnez moi de faire rabat joie, mais à mon sens Prêtre n'est pas un chef de génie, loin de là.
Attention, je n'écris pas que ce chef est mauvais, bien sur que non. Ces 2 concerts du nouvel an sont très bons, surtout le premier, il amène un pétillant qui manquait depuis un bail.
C'est un bon chef de fosse, c'est indéniable. Il écoute les chanteurs, connait parfaitement les partitions etc.

Néanmoins, citez moi un seul disque symphonique de référence (?). Je n'en connais pas.
Un opéra ? Carmen ? Beecham, Abbado ont fait bien mieux !
DIsons alors qu'il est mal servi au disque...
Ses concerts ??? Je l'ai vu et entendu. Sa gestique est incompréhensible (comme Gergiev me direz vous...), et ses mimiques souvent insupportables (dixit les musiciens eux mêmes !).
Ses rubatos sont craint des musiciens, car sans aucun sens musical !! Il vous suffit d'écouter sa 7ème de Beethoven récemment passée sur Arte pour comprendre.

Bref, vous l'aurez compris, ce chef est loin des meilleurs, même si j'admets sa science de l'opéra, du chant, et que le personnage est attachant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 15:44

Qu'il n'apporte rien aux symphonies de Schumann, Brahms ou Beethoven me paraît plutôt une bonne nouvelle, il y a pléthore de versions indispensables. Je ne vois pas l'intérêt de perdre son temps à répéter les mêmes choses.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 15:51

sud273 a écrit:
Qu'il n'apporte rien aux symphonies de Schumann, Brahms ou Beethoven me paraît plutôt une bonne nouvelle, il y a pléthore de versions indispensables. Je ne vois pas l'intérêt de perdre son temps à répéter les mêmes choses.

+1000.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 16:03

Nounou a écrit:
Pardonnez moi de faire rabat joie, mais à mon sens Prêtre n'est pas un chef de génie, loin de là.
Attention, je n'écris pas que ce chef est mauvais, bien sur que non. Ces 2 concerts du nouvel an sont très bons, surtout le premier, il amène un pétillant qui manquait depuis un bail.
C'est un bon chef de fosse, c'est indéniable. Il écoute les chanteurs, connait parfaitement les partitions etc.

Néanmoins, citez moi un seul disque symphonique de référence (?). Je n'en connais pas.
Un opéra ?

Samson et Dalila, les Pécheurs de Perles, Capriccio, Les Troyens, Cav/Pag, La voix humaine... ce n'est pas suffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 16:16

Son Samson et Dalila est d'ailleurs un disque de référence absolu, la direction d'orchestre est tendue et urgente sans sacrifier les couleurs (certes, un peu moins de couleurs que chez Davis). La bacchanale est menée d'une main de maître. Et puis côté voix, je vous l'ai dit, ça écrase tout.

Ses Pécheurs de Perles jouent dans la même cour que Plasson, mais Vanzo à mon goût joue en faveur de Prêtre.

Les Troyens captés à Rome ou Turin (je ne sais plus) sont ultra-rapides, quasiment bousculés et... totalement magnétiques. Gedda dans un de ses meilleurs disques, Massard princier, Horne engagée, Verrett voluptueuse. Indispensable aux côtés de Gardiner et Dutoit (oubliez Davis - j'ai déja dû le dire aussi)

Carmen est superbe de mon point de vue, il y a évidemment l'incarnation de MMC au dessus de tout, mais pas seulement, la direction d'orchestre maintient la tension jusqu'au bout. Mais Beecham a de superbes appas aussi.

Ses Damnation figurent parmi le premier carré des versions, notamment celle capté en Italie à la même époque que les Troyens, avec une marche hongroise ultra-rapide, sans égaler l'inégalable Markevitch.

Un grand chef de fosse donc, ce qui n'est pas rien (je vous vois venir avec votre symphonique Mr. Green) avec une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 16:20

Cololi a écrit:
sud273 a écrit:
Qu'il n'apporte rien aux symphonies de Schumann, Brahms ou Beethoven me paraît plutôt une bonne nouvelle, il y a pléthore de versions indispensables. Je ne vois pas l'intérêt de perdre son temps à répéter les mêmes choses.

+1000.

Dans l'absolu, oui ; ceci dit, il a enregistré des Danses hongroises de Brahms absolument incroyables de couleur, d'énergie. Qui parlent un idiome d'une justesse jouissive, pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 17:38

sud273 a écrit:
Qu'il n'apporte rien aux symphonies de Schumann, Brahms ou Beethoven me paraît plutôt une bonne nouvelle, il y a pléthore de versions indispensables. Je ne vois pas l'intérêt de perdre son temps à répéter les mêmes choses.

Ah ça ! L'ami George ne risque pas avoir beaucoup de concurrence en dirigeant les pêcheurs de perles, les troyens et Capriccio... Rolling Eyes
(attention je n'écris pas que ces oeuvres sont faibles).

Je vous crois donc sincèrement si vous dîtes qu'il est excellent dans les oeuvres que vous avez tous cités. Je nuance (bcp) en affirmant que dans le grand répertoire il est rarement à son avantage. C'est un constat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 18:06

Ah parce que les Troyens et Capriccio c'est pas du grand répertoire?... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 18:33

Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 19:27

c'est aussi et de très loin le meilleur Vénusberg jamais enregistré (comment ça pas au CD?), avec Dresde, un concert fabuleux en compagnie du festin de l'Araignée et du Faune.
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 21
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 23:18

Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.

C'est absolument faux, il est avec Celibidache et Klemperer celui qui prend les tempos les plus lents. Plus il vieillit, plus il prend des tempi lents.
Et de plus la pate sonore qu'il offre à l'auditeur permet à la musique de respirer et non pas en prenant des tempos ahurissants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 23:22

Euh... il a été jeune aussi... et dans sa jeunesse, c'était plutôt rapide en général! Maintenant oui, il est peut-être moins rapide... mais ses Troyens par exemple sont vraiment très rapide (mais très bons aussi! Very Happy)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 23:35

Sylvain-Strauss a écrit:
Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.

C'est absolument faux, il est avec Celibidache et Klemperer celui qui prend les tempos les plus lents. Plus il vieillit, plus il prend des tempi lents.
Et de plus la pate sonore qu'il offre à l'auditeur permet à la musique de respirer et non pas en prenant des tempos ahurissants.

Euh son Cav/Pag à Orange il y a 2 ans ... c'était tellement lent qu'il a étouffé les chanteurs Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Ven 17 Juin 2011 - 23:52

Sylvain-Strauss a écrit:
C'est absolument faux, il est avec Celibidache et Klemperer celui qui prend les tempos les plus lents. Plus il vieillit, plus il prend des tempi lents.
Et de plus la pate sonore qu'il offre à l'auditeur permet à la musique de respirer et non pas en prenant des tempos ahurissants.
à l'heure actuelle peut-être mais je suis désolé: dans les années 60, 70 et 80, il adoptait des tempi parfois délirants de vitesse et ça sonnait brouillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 59
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Sam 18 Juin 2011 - 0:09

Cololi a écrit:
Sylvain-Strauss a écrit:
Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.

C'est absolument faux, il est avec Celibidache et Klemperer celui qui prend les tempos les plus lents. Plus il vieillit, plus il prend des tempi lents.
Et de plus la pate sonore qu'il offre à l'auditeur permet à la musique de respirer et non pas en prenant des tempos ahurissants.

Euh son Cav/Pag à Orange il y a 2 ans ... c'était tellement lent qu'il a étouffé les chanteurs Neutral
Oui, bon , n'exagèrons rien , ce povre Alagna s'étoufferait meme avec les tempi rapides de Muti dans Cav et Pag !!!!! Et Uri-monzon n'a pas grand chose a faire dans cette tessiture de soprano (oui, je sais des mezzos y ont été sublimes , mais Santuzza est un soprano !!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Sam 18 Juin 2011 - 9:10

soliste du bédat a écrit:
Cololi a écrit:
Sylvain-Strauss a écrit:
Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.

C'est absolument faux, il est avec Celibidache et Klemperer celui qui prend les tempos les plus lents. Plus il vieillit, plus il prend des tempi lents.
Et de plus la pate sonore qu'il offre à l'auditeur permet à la musique de respirer et non pas en prenant des tempos ahurissants.

Euh son Cav/Pag à Orange il y a 2 ans ... c'était tellement lent qu'il a étouffé les chanteurs Neutral
Oui, bon , n'exagèrons rien , ce povre Alagna s'étoufferait meme avec les tempi rapides de Muti dans Cav et Pag !!!!! Et Uri-monzon n'a pas grand chose a faire dans cette tessiture de soprano (oui, je sais des mezzos y ont été sublimes , mais Santuzza est un soprano !!!).

Ah si c'est pour taper sur Roberto, t'es mal tombé avec moi hehe
Il a cranement assuré cette année là le dyptique, même si il n'est pas ténor dramatique. Et non pour moi c'est Pretre qui plombe tout.
Quand à BUM ... je ne pense pas que ce soit un pb de tessiture ... c'est juste que un vibrato très moche a envahie sa voix (ça ne date pas d'hier)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 685
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Sam 18 Juin 2011 - 18:14

Prête est sous estimé en France et c'est dommage. Il peut avoir une tendance à l'emphase (souvenir pénible d'une 3e de Brahms avec Vienne), mais, dans les classiques viennois, je l'ai toujours trouvé très bon. Je l'ai entendu trois fois dans l'Eroica (2 fois à Paris avec Dresde, une fois à Vienne avec les WP), une autre fois dans un programme inattendu avec la Wiener Hofmusikkapelle (Haydn : Te Deum n° 2 et Missa in tempore belli, Exsultate, jubilate de Mozart) et à chaque fois, sa direction était énergique et naturelle, vraiment très plaisante. Un peu inégal dans Strauss (danse des 7 voiles ultra kitsch avec Dresde, bonne vie de héros avec Vienne, plutôt allante et sans boursouflures).

Pour information, Wilhelm Sinkowicz, un des critiques de Die Presse (un des deux grands quotidiens sérieux autrichiens) a écrit une biographe récemment. Je ne l'aurais pas achetée spontanément, mais on me l'a offerte. C'est assez intéressant, par exemple sur ses origines familiales (très modestes), ses relations avec Callas et Poulenc, etc. Pratiquement pas un mot sur ses années à la Scala, curieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 16:28

Xavier a écrit:
Ah parce que les Troyens et Capriccio c'est pas du grand répertoire?... scratch

Capriccio peut être, les Troyens surement pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 16:28

Alors c'est quoi au juste le grand répertoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 16:31

Xavier a écrit:
Alors c'est quoi au juste le grand répertoire?

Oulà, planquons nous, débat sans fin et sans but à venir !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 18:08

Nounou a écrit:
Xavier a écrit:
Ah parce que les Troyens et Capriccio c'est pas du grand répertoire?... scratch

Capriccio peut être, les Troyens surement pas !

Et pourquoi donc ? Les Troyens sont bien plus intéressants que certains Wagner. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 19:07

Nounou a écrit:
Xavier a écrit:
Ah parce que les Troyens et Capriccio c'est pas du grand répertoire?... scratch
Capriccio peut être, les Troyens surement pas !
hein ?? ah ben m.... alors!!! Laughing et au nom de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 20:33

J'ai une fâcheuse tendance à considérer le Concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne comme le summum de la musique de supermarché. Que Georges Prêtre ait ait été convié à diriger par 2 fois cette prestigieuse formation en la circonstance ne me paraît donc pas significatif. Je ne porte pas de jugement sur sa direction d'oeuvres du répertoire qui ne constituent pas ma tasse de thé. Je laisse ce soin à d'autres. J'ai seulement gardé le souvenir d'une interprétation du Concerto pour orchestre de Bartok assez approximative (un concert sur Arte avec, peut-être, l'Orchestre de Paris mais je n'en suis pas certain) et, pour tout dire, choquante.
Cela étant, j'ai un coffret d'oeuvres orchestrales de Poulenc où il dirige tous les formations ayant participé à l'enregistrement et c'est absolument excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 20 Juin 2011 - 22:01

Cocotier a écrit:
J'ai une fâcheuse tendance à considérer le Concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne comme le summum de la musique de supermarché.
effectivement voilà une tendance vraiment très fâcheuse (et tellement injuste).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nounou
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mar 21 Juin 2011 - 11:41

Otello a écrit:
Cocotier a écrit:
J'ai une fâcheuse tendance à considérer le Concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne comme le summum de la musique de supermarché.
effectivement voilà une tendance vraiment très fâcheuse (et tellement injuste).

Quand cette musique est mal dirigé, et c'est souvent le cas lors de ce concert, oui cela peut ressembler à une musique digne d'André Rieu.
Néanmoins, ce n'est pas pour rien que Karajan et Kleiber consideraient cette musique à l'égale d'une symphonie de Brahms.

Mais des Kleiber et des Karajan dirigeant aussi bien Strauss Jr aujourd'hui, je n'en connais pas. A part Harnoncourt qui s'en est rapproché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mar 21 Juin 2011 - 12:39

Otello a écrit:
Guillaume a écrit:
une baguette souvent incisive et très rapide qui maintient une grande électricité dans ses meilleurs moments.
Désolé mais ce n'est pas toujours synonyme de qualité ça. Bien au contraire, j'ai souvent trouvé justement que Prêtre dirigeait trop vite donnant même une sale impression de direction vite expédiée et brouillonne. Une tendance à casser la pulsation en empêchant la musique de respirer. Et ça m'a indisposé plus d'une fois.

Un de ses enregistrements les plus discutables et les plus insolites, de ce point de vue, c'est sa Traviata avec Caballe, Domingo et Milnes. La façon dont est mené le rubato et surtout la façon dont sont gérés certains accelerandi a de quoi laisser perplexe....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mar 21 Juin 2011 - 12:47

Cornélius a écrit:
Un de ses enregistrements les plus discutables et les plus insolites, de ce point de vue, c'est sa Traviata avec Caballe, Domingo et Milnes. La façon dont est mené le rubato et surtout la façon dont sont gérés certains accelerandi a de quoi laisser perplexe....
exactement! je pensais aussi entre autres à cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 59
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mar 21 Juin 2011 - 15:13

Otello a écrit:
Cornélius a écrit:
Un de ses enregistrements les plus discutables et les plus insolites, de ce point de vue, c'est sa Traviata avec Caballe, Domingo et Milnes. La façon dont est mené le rubato et surtout la façon dont sont gérés certains accelerandi a de quoi laisser perplexe....
exactement! je pensais aussi entre autres à cette version.
a part que , sauf erreur de ma part , ce n'est pas Domingo , c'est Bergonzi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mar 21 Juin 2011 - 16:27

soliste du bédat a écrit:
Otello a écrit:
Cornélius a écrit:
Un de ses enregistrements les plus discutables et les plus insolites, de ce point de vue, c'est sa Traviata avec Caballe, Domingo et Milnes. La façon dont est mené le rubato et surtout la façon dont sont gérés certains accelerandi a de quoi laisser perplexe....
exactement! je pensais aussi entre autres à cette version.
a part que , sauf erreur de ma part , ce n'est pas Domingo , c'est Bergonzi....
tout à fait, j'aurais dû corriger mais je restais focalisé sur Prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Lun 29 Juin 2015 - 11:31

J'écoute la septieme de Beethoven conduite pas Pretre et on dirait du Furtwangler de l'époque nazi remasterisé. C'est mindblowing, intense et rythmé.


...il fait du bon Beethoven Prêtre. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Georges Prêtre honoré au Japon   Ven 23 Déc 2016 - 14:17

Après Warner-Italie qui a récemment publié un coffret de 13 CD

https://www.amazon.fr/Icon-Georges-Prêtre-Coffret-17/dp/B01HC7UU4E/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1482497843&sr=1-1&keywords=georges+pretre

reprenant les enregistrement EMI du Maestro, c'est Sony Classical Japan, associé à Tower Records, qui publie, en un coffret de 3 CD, les enregistrement symphoniques RCA de Georges Prêtre, enregistrements réalisés de 1967 à 1983 :




On trouve dans ce coffret, de Berlioz, la Symphonie Fantastique et Harold en Italie, de Sibelius, les 2ème et 5ème symphonies ainsi que La chevauchée nocturne du Soleil et enfin, Ainsi parlait Zarathoustra de Richard Strauss.
Pour RCA, on sait que Georges Prêtre a également enregistré le 3ème concerto piano de Rachmaninov (A. Weissenberg), Lucia di Lammermoor (A. Moffo) et La Traviata (M. Caballe), enregistrements disponibles par ailleurs.

A ma connaissance, Georges Prêtre est, avec Pierre Monteux, le seul chef français à avoir enregistré une symphonie de Sibelius.
La 2ème symphonie n'avait d'ailleurs pas été diffusée en France en microsillon et je me souviens l'avoir trouvé à Rome, au Vatican, chez "Consorti", magasin célèbre dans les années soixante-dix et quatre-vingt.

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé ces enregistrements, parfaitement "masterisés", comme on dit. Ceci écrit, je souhaite vivement que Sony Classical distribue ce coffret en Europe.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 4 Jan 2017 - 19:17

Il vient de rejoindre le paradis des artistes ; il avait 92 ans. RIP Confused Crying or Very sad (annonce faite par la Société Philharmonique de Vienne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 4 Jan 2017 - 19:52

Il était le chef préféré de La Callas qu'il a dirigé à de nombreuses reprises. Il l'a rejointe et on peut supposer que leur collaboration va reprendre la haut.

Sa discographie :

https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/253-6038308-6440715?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=georges+pr%C3%AAtre+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 4 Jan 2017 - 19:56

J'ai failli le voir en concert il y a 3-4 ans à Pleyel mais il avait finalement dû annuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 4 Jan 2017 - 20:14

La dernière fois que je l'avais vu, c'était en 1997, je crois, pour une 9ᵉ de Beethoven avec l'ONF - dans le Temple de Jupiter à Baalbek. C'était pour la réouverture du festival après vingt ans de guerre. C'était à la fois très enthousiaste et un peu brouillon (pas mal de décalages dans le scherzo) - et puis l'appel à la prière d'un muezzin amplifié créant une nouvelle ligne de chant dans l'Adagio molto e cantabile, il faut avoir entendu ça au moins une fois dans sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Mer 4 Jan 2017 - 21:22

Entendu pour Cav/Pag à Orange, il y a quelques années (je veux dire ... sur place).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Georges Prêtre   Jeu 5 Jan 2017 - 10:10

Entendu surtout dans ses collaborations avec Callas, le Cav / Pag d'Orange à la TV. J'ai le Pagliacci avec Domingo et Stratas en CD mais pas encore pris la peine d'écouter. Pour les enregistrements d'opéras en français, j'aimerais entendre le Samson et Dalila avec Gorr, Vickers et Blanc intégralement. Il n'est pas disponible dans les médiathèques proches de chez moi.
C'était un grand chef mais je ne suis pas fan de ses choix de tempi dans ce qui doit être enlevé et je le trouve parfois brouillon.
Je ne le connais pas dans le répertoire non opératique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Prêtre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Prêtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Georges Enesco (1881-1955)
» Georges-Patrick Gleize
» Georges Auric (1899-1983)
» Georges Prêtre, chef d'orchestre - dcd 04.01.17
» Alain Cophignon : Georges Enesco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: