Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Écoutes comparées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 2 Fév 2012 - 13:37

Je rappel que les inscription à l'écoute de la 7éme de Mahler sont possible durant toute la durée du jeu.

---

Je ne désespère, pas d'une écoute comparée Messiaen "Éclairs sur l'au-delà" ; suis-je sûr de ne point avoir de participants ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mar 14 Fév 2012 - 22:20

Allez, c'est dit, après la 4e de Schumann, ce sera la Große Fuge Very Happy et ensuite, la 2e de Mahler s'il reste assez de temps avant l'été N'hésitez pas d'ores et déjà à me parler versions, ici ou par mp...
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:03

C'est du lourd, ça… J'en ai une quarantaine de versions, si ça t'intéresse fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:32

Mariefran a écrit:
C'est du lourd, ça… J'en ai une quarantaine de versions, si ça t'intéresse fleurs

T'es ouf toi Shocked .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:36

A mon avis pour stocker tout ça, elle doit avoir un appart de 400m². Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:42

Mais non, ça prend presque pas de place, c'est juste le vrai final du 13° quatuor à cordes de Beethoven… Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:47

discobole a écrit:
Allez, c'est dit, après la 4e de Schumann, ce sera la Große Fuge Very Happy et ensuite, la 2e de Mahler s'il reste assez de temps avant l'été N'hésitez pas d'ores et déjà à me parler versions, ici ou par mp...

Tu veux pas le faire dans l'autre sens plutôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:49

Je suis d'accord avec Kegue Mr.Red . Mais je n'osais pas le dire.

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:50

Vous exagérez, pour une fois qu'on allait écouter de la vraie musique… Ras le bol du symphonique… fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 14:55

Organisez une écoute comparée de Didon et Enée. Ca c'est de la vraie musique Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:01

Mariefran a écrit:
Vous exagérez, pour une fois qu'on allait écouter de la vraie musique… Ras le bol du symphonique… fleurs

Mais la Grande Fugue atteint des dimensions symphoniques non dwarf ...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:05

J'aime pas en version symphonique, bien sûr Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:06

Mariefran a écrit:
Vous exagérez, pour une fois qu'on allait écouter de la vraie musiquefleurs
Heureusement pour toi que la fausse musique n'est que la 2e de Mahler... tutut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:09

J'aime beaucoup la 2° de Mahler hehe Mais je préfère les quatuors de Beethoven, un des sommets de la musique occidentale, n'ayons pas peur des mots. La Grande Fugue avait juste un siècle d'avance sur son temps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5009
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:13

Je préfère aussi les derniers quatuors de Beethoven à la 2e de Mahler, mais pas au Chant de la Terre... C'est c'que j'voulais dire...
(Cela dit je ne connais pas très très bien les derniers quatuors de Beethoven (je suis resté assez adolescent dans mes goûts musicaux...))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:15

De toute façon il ne sert à rien de lutter, il finira bien par y avoir une écoute par symphonie de Mahler sur ce forum Cool . Alors un intermède n'est jamais de refus Mr.Red ...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 15:33

Je n'en organiserai pour ma part pas d'autres. La 9 et la 7, c'était ce qui m'intéressait ; je voulais aussi faire l'adagio de la X, mais ça ne s'est pas fait. Une écoute de la 6 serait aussi intéressante, mais ce n'est pas moi qui la prendrait alors en charge.

Bon courage à Discobole pour la deuxième. J'y participerai probablement, bien que ce ne soit vraiment pas ce qu'il y a de plus intéressant dans Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 16:55

Mahler, encore une fois ? Ce ne serait pas mieux de varier un peu les compositeurs ? Après la 7ème de Mahler et la 4ème de Schumann, pourquoi pas une symphonie de Haydn, de Brahms, ou de Prokofiev ? Ou un poème symphonique ?

Sinon, pour l'alternance des genres (orchestral/instrumental/vocal), la Grosse Fuge, c'est une bonne idée, en effet. Les Tableaux d'une exposition version piano, ce serait pas mal aussi un de ces jours, ou les Leçons de ténèbres de Couperin.

Bon, après, j'ai bien conscience qu'il faut quelqu'un de motivé pour organiser ces écoutes comparées, et ça, ça se trouve moins facilement que les idées. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 17:39

Ha ça, c'est le privilège des organisateurs que de décider du programme ; il faut que celui-ci les motive eux de façon particulièrement forte.

Mais il faut aussi que l'écoute soit suivi pour fonctionner. Par exemple, tout le monde snob mon idée Messiaen (Éclairs sur l'au délà) Mr. Green . Alors que Mahler ça fait tout de suite une audience à la fois nombreuse et comportant en elle même fort quotas de participants acharnés et qualifiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 19:22

Mariefran a écrit:
C'est du lourd, ça… J'en ai une quarantaine de versions, si ça t'intéresse fleurs

Évidemment que ça m'intéresse fleurs

kegue a écrit:
Tu veux pas le faire dans l'autre sens plutôt ?

Non, alterner musique de chambre et symphonique c'est mieux Smile

calbo a écrit:
Organisez une écoute comparée de Didon et Enée. Ca c'est de la vraie musique Twisted Evil

Le principe de l'écoute comparée est moins pertinent pour ce genre d'œuvre : il n'y a aucune raison de préférer telle ou telle interprétation dans son ensemble alors qu'un air, un chœur, peut être mieux rendu dans une autre version.

adriaticoboy a écrit:
Mahler, encore une fois ? Ce ne serait pas mieux de varier un peu les compositeurs ? Après la 7ème de Mahler et la 4ème de Schumann, pourquoi pas une symphonie de Haydn, de Brahms, ou de Prokofiev ? Ou un poème symphonique ?

Sinon, pour l'alternance des genres (orchestral/instrumental/vocal), la Grosse Fuge, c'est une bonne idée, en effet. Les Tableaux d'une exposition version piano, ce serait pas mal aussi un de ces jours, ou les Leçons de ténèbres de Couperin.

Bon, après, j'ai bien conscience qu'il faut quelqu'un de motivé pour organiser ces écoutes comparées, et ça, ça se trouve moins facilement que les idées. Neutral

La Résurrection, c'est une idée que je ne peux pas lâcher, elle est trop belle. Haydn, je trouve la discographie trop disparate. Brahms, je n'aime pas assez. Prokofiev, c'est compliqué d'avoir assez d'excellentes versions (par contre la 10e de Chostakovitch je reprendrai peut-être l'idée un de ces jours après l'écoute avortée de Vincent).

Question alternance, les Tableaux je n'aime pas assez. Les Ténèbres de Couperin, oui c'est intéressant, mais j'ai d'autres idées en baroque : du Bach au clavecin ou à l'orgue et, en vocal, j'aurais tendance à chercher une pièce courte avec des interprétations très différentes, que ce soit un madrigal de Monteverdi ou une cantate pour soliste de Bach par exemple, ou du Purcell. Mais bon, c'est difficile après d'avoir beaucoup de participants sur ce genre d'idée, comme le souligne Siegmund. La Résurrection, je suis sûr d'avoir 12 à 15 personnes ; la Grande Fugue, on atteindra peut-être 10 personnes ; du Bach ou du Purcell on tombera à 5-6.

Sinon après la GF de Beethoven et la 2e de Mahler, je pense au quintette op. 34 de Brahms et à une symphonie de Bruckner (sans doute la 9e). Si je suis toujours assez motivé hehe (heureusement jusqu'ici vos participations nombreuses sont très encourageantes Smile )
Revenir en haut Aller en bas
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Mer 15 Fév 2012 - 21:00

En vocal il y a les lieder de Schubert (Winterreise...) ou Schumann (Dichterliebe..). Je suis aussi pour l'alternance aussi des genres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Dim 11 Mar 2012 - 2:48

Dites-moi, j'y pense, tout en avançant dans mes préécoutes de la Große Fuge, il n'existe absolument aucun enregistrement de ces derniers quatuors sur instruments anciens ? J'ai l'impression que non (les Mosaïques se sont arrêtés à l'opus 18). C'est étonnant, ça, non ? Pas même un truc de seconde zone pour des raisons marketing (premiere recording on period instruments)...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 11:53

La Fondation Discobole pour les écoutes comparées ® annonce que sa section R&D a trouvé une méthode pour l'organisation d'écoutes comparées à l'aveugle sur des œuvres longues, sans excéder les délais habituels, sans réduire le nombre de versions sélectionnées, et en impliquant une dizaine de participants au moins. Cette méthode permettrait l'organisation future d'une écoute sur Tristan et Isolde par exemple, ou sur une Passion de Bach. Elle pourrait également être retenue pour la Résurrection de Mahler à l'automne prochain.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 11:58

discobole a écrit:
la Résurrection de Mahler à l'automne prochain.
Ouf ! ça tombe peu avant la fin du monde, il devrait pas avoir beaucoup le temps de nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 12:07

discobole a écrit:
La Fondation Discobole pour les écoutes comparées ® annonce que sa section R&D a trouvé une méthode pour l'organisation d'écoutes comparées à l'aveugle sur des œuvres longues, sans excéder les délais habituels, sans réduire le nombre de versions sélectionnées, et en impliquant une dizaine de participants au moins. Cette méthode permettrait l'organisation future d'une écoute sur Tristan et Isolde par exemple, ou sur une Passion de Bach. Elle pourrait également être retenue pour la Résurrection de Mahler à l'automne prochain.

hehe

Discole découvre la sélection d'extraits cat

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 12:18

hehe

Non mais on a toujours fait les écoutes sur extraits. Mais là, le principe est une sorte de détournement de la méthode Condorcet : chaque participant choisirait, sur chaque extrait, entre deux versions seulement. En accumulant extrait par extrait ça n'empêcherait pas que chacun ait un bon aperçu de toutes les versions.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 12:22

Oui pourquoi pas Smile

Mais pour les oeuvres vocales (j'ai pas souvenir d'une seule écoute comparée où la voix intervienne), il y a toujours le même pb : difficile de parler d'écoute aveugle, vu qu'on peut facilement reconnaître les chanteurs.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 12:58

Cololi a écrit:
Mais pour les oeuvres vocales (j'ai pas souvenir d'une seule écoute comparée où la voix intervienne), il y a toujours le même pb : difficile de parler d'écoute aveugle, vu qu'on peut facilement reconnaître les chanteurs.
Normalement oui et c'est ce qui me laisse toujours songeur quand, à la radio lors d'écoutes comparatives à l'aveugle, les "grands" critiques officiels se voient souvent incapables de reconnaître des voix pourtant facilement identifiables! Soit ils sont franchement sourds, soit incompétents, soit les deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 13:14

Ce n'est pas toujours si facile. C'est inévitable que sur une écoute comparée on reconnaisse un ou deux chanteurs, mais en multipliant les confrontations et les versions, sachant que tous les participants à l'écoute n'ont pas forcément une connaissance discographique exhaustive, ça limite les biais.
Et franchement on reconnaît un chef ou un violoniste presque aussi facilement qu'un chanteur. Plus même, je dirais, du moins à titre personnel (mais ça c'est parce qu'il y a trop de chanteurs ou chanteuses que je connais de nom mais sans me souvenir de leur timbre par exemple). Le seul instrument où il est presque impossible de reconnaître quelqu'un à moins de connaître précisément l'enregistrement, c'est le piano (du moins si on sort des questions techniques qui permettent de dater par la couleur du piano, la qualité d'enregistrement).

Bref, on verra ce que je ferai de cette découverte majeure à l'avenir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 13:27

Certes il doit y avoir une question d'habitude.

Mais je pense quand même avoir raison ( Mr.Red ), car la voix est l'expression directe, contrairement à l'instrument ou il y a un intermédiaire.
Après je ferai une distinction très nette entre voix de femme et d'homme. L'homme chantant en voix de poitrine a une voix plus riche en harmoniques le timbre est donc plus facilement identifiable. Les voix de femmes et d'hommes en fausset c'est déjà sensiblement plus difficile.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1863
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 13:30

discobole a écrit:
Ce n'est pas toujours si facile. C'est inévitable que sur une écoute comparée on reconnaisse un ou deux chanteurs, mais en multipliant les confrontations et les versions, sachant que tous les participants à l'écoute n'ont pas forcément une connaissance discographique exhaustive, ça limite les biais.
Et franchement on reconnaît un chef ou un violoniste presque aussi facilement qu'un chanteur. Plus même, je dirais, du moins à titre personnel (mais ça c'est parce qu'il y a trop de chanteurs ou chanteuses que je connais de nom mais sans me souvenir de leur timbre par exemple). Le seul instrument où il est presque impossible de reconnaître quelqu'un à moins de connaître précisément l'enregistrement, c'est le piano (du moins si on sort des questions techniques qui permettent de dater par la couleur du piano, la qualité d'enregistrement).

Bref, on verra ce que je ferai de cette découverte majeure à l'avenir Smile

C'est drôle, mais j'ai beaucoup plus de mal à différencier deux violonistes qu'à différencier Richter de Brendel :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 15:07

Pour ma part, j’exclue d'office l'organisation de toutes écoutes où la voix interviendrait. Car quoi de mieux pour ne plus parler musique ? La voix va exacerber chez beaucoup toutes les méthodes de jugement (même sincères) inaptes à prendre en compte un résultat musical global dans sa globalité et continuité.
Quoi de plus évocateur du fait que certaines discussion discographiques de ce même forum !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 15:11

Ta glottophobie te perdra batman
Tu grilleras en enfer

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 15:46

Siegmund a écrit:
Pour ma part, j’exclue d'office l'organisation de toutes écoutes où la voix interviendrait. Car quoi de mieux pour ne plus parler musique ? La voix va exacerber chez beaucoup toutes les méthodes de jugement (même sincères) inaptes à prendre en compte un résultat musical global dans sa globalité et continuité.
Quoi de plus évocateur du fait que certaines discussion discographiques de ce même forum !?

J'aimerai bien savoir pourquoi on peut comparer des directions de chef, mais pas la prestation de chanteurs... je dois dire que ça me laisse perplexe... dans les deux cas on a des interprétations, des musiciens qui s'expriment non??

Enfin si écoute comparée il y a sur Tristan par exemple, j'en suis! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:06

Polyeucte a écrit:
J'aimerai bien savoir pourquoi on peut comparer des directions de chef, mais pas la prestation de chanteurs... je dois dire que ça me laisse perplexe... dans les deux cas on a des interprétations, des musiciens qui s'expriment non??

Enfin si écoute comparée il y a sur Tristan par exemple, j'en suis! Very Happy

Le problème n'est pas qu'on ne puisse pas comparer ; le problème c'est que tous n'en seront pas capables et feront un blocage injustifié sur son opinion sur la voix comme condition sinéquanone (voir unique). C'est en outre un risque accru de personnalisation dans l'écoute, au détriment des justifications purement musicales.

Ce phénomène existe aussi chez les chefs et les orchestres. Traditionnellement, on remarque cependant que ça a moins tendance à attiser les passions peoples. De plus, un chef ou un orchestre peuvent être perçu totalement différemment selon leurs répertoires ou même leurs réussite du moment. Alors que quand quelqu'un à un timbre dans le pif, ça a tendance à être rédhibitoire quelque soit le répertoire ou la réussite ; et inversement.

Les voix, ce n'est vraiment pas chose encline au rationalisme, surtout chez certains. Hors, lorsqu'on s'amuse à organiser des écoutes lourdes ; c'est dans l'espoir d'obtenir un minimum d'objectivité dans les opinions. Ici non, ça va devenir n'importe quoi : certains vont focaliser sur la voix et pas forcément pour les bonnes raisons ; d'autres à l'inverse ne s'en formaliseront pas du tout ; et d'autres encore vont se perdre dans leurs méandres internes au moment de coucher leurs votes sur papier face à la diversités des éléments musicaux (ce qui est compréhensible, même à l'orchestre seul). Tout ça pour un résultat final qui atteindra des records d'aléatoire, face à la multiplication des ressorts du vote de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22818
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:09

Une écoute comparée de Tristan und Isolde effectivement serait intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:11

Paradoxalement, une écoute serait plus sérieusement jouable sur du lied ou choses a capella. Au moins chacun identifiera bien la voix et l'interprétation vocale comme élément fondamental ; et s'y concentrera sans risque de se perde.
Mais pour les choses plus denses : danger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:17

Je t'assure que dans le cas de Tristan, tous les habitués peuvent dire en 2 secondes si c'est Windgassen, Jerusalem, Vinay, Melchior ou Suthaus Smile

Dans le cas des Passions je ne connais pas assez la disco, mais pour un habitué ce soit être très simple.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:19

Siegmund a écrit:
Le problème n'est pas qu'on ne puisse pas comparer ; le problème c'est que tous n'en seront pas capables et feront un blocage injustifié sur son opinion sur la voix comme condition sinéquanone (voir unique). C'est en outre un risque accru de personnalisation dans l'écoute, au détriment des justifications purement musicales.

Ce phénomène existe aussi chez les chefs et les orchestres. Traditionnellement, on remarque cependant que ça a moins tendance à attiser les passions peoples. De plus, un chef ou un orchestre peuvent être perçu totalement différemment selon leurs répertoires ou même leurs réussite du moment. Alors que quand quelqu'un à un timbre dans le pif, ça a tendance à être rédhibitoire quelque soit le répertoire ou la réussite ; et inversement.

Les voix, ce n'est vraiment pas chose encline au rationalisme, surtout chez certains. Hors, lorsqu'on s'amuse à organiser des écoutes lourdes ; c'est dans l'espoir d'obtenir un minimum d'objectivité dans les opinions. Ici non, ça va devenir n'importe quoi : certains vont focaliser sur la voix et pas forcément pour les bonnes raisons ; d'autres à l'inverse ne s'en formaliseront pas du tout ; et d'autres encore vont se perdre dans leurs méandres internes au moment de coucher leurs votes sur papier face à la diversités des éléments musicaux (ce qui est compréhensible, même à l'orchestre seul). Tout ça pour un résultat final qui atteindra des records d'aléatoire, face à la multiplication des ressorts du vote de chacun.

Je peux tout à fait comprendre, mais c'est liés à tous les critères! Quelqu'un qui ne supporte pas les prises de son anciennes va refuser un enregistrement.
Quelqu'un qui n'aime pas le son d'un orchestre (russe par exemple, celui dont j'ai le plus réussi à saisir une certaine couleur, avec un certain orchestre français aussi...) va lui aussi refuser.
Et tu peux aussi aller sur les critères de tempo...

Chaque critère est pour moi subjectif. Mais cette subjectivité se trouve alors moyennée par le nombre de participant!

Pour ce qui est des chanteurs, ils peuvent aussi être totalement différents entre deux répertoires! Un exemple simple... d'Oustrac n'est pas exactement la même dans du baroque français ou de l'opéra français plus romantique ou de l'opéra italien baroque...


Mais une chose me chiffonne... tu parles de "justifications purement musicales"... ça veut dire que le ressenti personnel ne rentre plus en compte? Si c'est le cas, alors je me retire parce que j'en suis totalement incapable, tout comme je suis incapable de faire une critique totalement "technique" d'une interprétation.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:28

Polyeucte a écrit:

Je peux tout à fait comprendre, mais c'est liés à tous les critères! Quelqu'un qui ne supporte pas les prises de son anciennes va refuser un enregistrement.
Quelqu'un qui n'aime pas le son d'un orchestre (russe par exemple, celui dont j'ai le plus réussi à saisir une certaine couleur, avec un certain orchestre français aussi...) va lui aussi refuser.
Et tu peux aussi aller sur les critères de tempo...

Chaque critère est pour moi subjectif. Mais cette subjectivité se trouve alors moyennée par le nombre de participant!

Mais je suis bien d'accord avec l'ensemble de ton message. Il ne s'agit pas d'atteindre une prétendu objectivité, mais du moins que chacun s'efforce à avis un plus pondéré, ouvert et fouillé ; évitant les rejet d'office. Après si un élément ne passe, ça ne passe pas, voilà tout.

La seul chose que je dis, c'est que les voix représentent un facteur excitant et passionnel pour beaucoup ; et je remarque qu'elles sont rarement propices à la musique dans les discussions. Réussir une écoute comparée repose sur la compétence et l'honnêteté de chacun ; même si ici on ne cherche pas (mais on pourrait) à être élitiste (mais convivial), on préfère favoriser les conditions les plus propices à ce que chacun puisse donner le meilleur de son ressenti.
Organiser une écoute avec voix, pour des raisons dommageables, c'est se rajouter des bâtons dans les roues tant le sujet est source d'irrationnel et de passion brutes. Mais on peut essayer, pourquoi pas ? Mais ce n'est pas moi qui m'y tenterait ! Voilà tout ce que je dis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:34

Et le piano c'est pas passionnel ? Je crois que c'est pareil que le monde de la glottophilie.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 16:50

Ben. a écrit:
C'est drôle, mais j'ai beaucoup plus de mal à différencier deux violonistes qu'à différencier Richter de Brendel :p

Cololi et moi parlions plutôt des timbres, en ce qui concerne les choix d'interprétation c'est propre à tous les instruments effectivement. Mais je t'assure que si tu écoutes une note ou un accord par Brendel et Richter, tu auras bien plus de mal à les différencier qu'en écoutant une simple note par deux violonistes, genre Gitlis d'un côté et Mutter de l'autre : l'attaque, le vibrato, l'instrument, la pression de l'archet, tout ça rapproche le violon de la voix justement et permet de parler d'un timbre très individualisé.

Siegmund a écrit:
Pour ma part, j’exclue d'office l'organisation de toutes écoutes où la voix interviendrait. Car quoi de mieux pour ne plus parler musique ? La voix va exacerber chez beaucoup toutes les méthodes de jugement (même sincères) inaptes à prendre en compte un résultat musical global dans sa globalité et continuité.
Quoi de plus évocateur du fait que certaines discussion discographiques de ce même forum !?

En quoi la voix ne fait pas partie de la musique ? Sur une symphonie de Mahler, l'écoute porte aussi sur les timbres des orchestres, de leurs solistes. D'ailleurs tu participeras à l'écoute sur la Résurrection, or la place de la voix y est essentielle, et la qualité de l'Urlicht par exemple suffira certainement (et à juste titre) à disqualifier certaines versions. Quand je vais écouter Tristan, si les voix ne sont pas bonnes, je ne suis pas content : ça peut être Barenboim à la baguette, si Meier est malade, je serai frustré et je sais de quoi je parle.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 17:25

Cololi a écrit:
Et le piano c'est pas passionnel ? Je crois que c'est pareil que le monde de la glottophilie.

Je pense que c'est la même chose dès que l'on parle de quelque chose que l'on aime passionnément, tout bêtement… Il n'y a pas sur le forum de vrais amateurs de violon mais je peux vous assurer que c'est exactement la même chose que les glottos ou les pianos…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 18:05

Discobole, c'est cruel de nous faire saliver avec ces annonces d'écoute comparées Mr.Red ...

discobole a écrit:
En quoi la voix ne fait pas partie de la musique ? Sur une symphonie de Mahler, l'écoute porte aussi sur les timbres des orchestres, de leurs solistes. D'ailleurs tu participeras à l'écoute sur la Résurrection, or la place de la voix y est essentielle, et la qualité de l'Urlicht par exemple suffira certainement (et à juste titre) à disqualifier certaines versions.

Sincèrement, dans la Résurrection, je n'ai jamais trouvé que les voix avaient un impact aussi important ; on disserte toujours sur le très court Urlicht, qui est certes le tournant de la symphonie, mais aussi sur la fin du Final, encore plus kitsch que la longue introduction orchestrale. J'aurais presque tendance à dire que l'essentiel se trouve ailleurs, un ailleurs qu'on oublie trop facilement : l'immense Maestoso introductif, les visions du Scherzo ou les moments orchestraux du Final, plus intéressants en définitive que les parties vocales (la fin de la symphonie est presque niaise). C'est presque comme la 5e - l'important, c'est que l'Adagietto soit réussi siffle ...
C'est presque dommage en fin de compte, parce qu'on en arrive à un partage versions-Urlicht/solistes vocaux et le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 18:13

Bien sûr que le premier mouvement est crucial ! Mais l'Urlicht aussi. Et puis le chœur final, si si, j'insiste. Bon vous verrez bien, vous jugerez sur pièces de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28352
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 18:45

Mariefran a écrit:
Cololi a écrit:
Et le piano c'est pas passionnel ? Je crois que c'est pareil que le monde de la glottophilie.

Je pense que c'est la même chose dès que l'on parle de quelque chose que l'on aime passionnément, tout bêtement… Il n'y a pas sur le forum de vrais amateurs de violon mais je peux vous assurer que c'est exactement la même chose que les glottos ou les pianos…

Je n'en doute pas Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 18:53

Parce qu'il faut obligatoirement être glotto pour aimer la musique vocale Shocked ? Diantre, va falloir que je révise mes classiques alors hehe pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Jeu 29 Mar 2012 - 19:01

Horatio a écrit:

Sincèrement, dans la Résurrection, je n'ai jamais trouvé que les voix avaient un impact aussi important ; on disserte toujours sur le très court Urlicht, qui est certes le tournant de la symphonie, mais aussi sur la fin du Final, encore plus kitsch que la longue introduction orchestrale. J'aurais presque tendance à dire que l'essentiel se trouve ailleurs, un ailleurs qu'on oublie trop facilement : l'immense Maestoso introductif, les visions du Scherzo ou les moments orchestraux du Final, plus intéressants en définitive que les parties vocales (la fin de la symphonie est presque niaise).

Que je suis d'accord mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Ven 30 Mar 2012 - 18:28

Siegmund a écrit:
Pour ma part, j’exclue d'office l'organisation de toutes écoutes où la voix interviendrait. Car quoi de mieux pour ne plus parler musique ? La voix va exacerber chez beaucoup toutes les méthodes de jugement (même sincères) inaptes à prendre en compte un résultat musical global dans sa globalité et continuité.
Quoi de plus évocateur du fait que certaines discussion discographiques de ce même forum !?
Je ne vois pas en quoi la présence de voix empêcherait de juger de l'adéquation d'une interprétation à la partition. En tout cas ce n'est pas plus gênant que le fait de ne pas savoir lire une partition. Bon, on peut cependant très bien juger une interprétation sans savoir lire la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Écoutes comparées   Sam 14 Avr 2012 - 13:50

Bon, après la Große Fuge on sera en mai, ça laisse trop peu de temps avant les vacances pour faire une écoute approfondie sur la Résurrection.

Du coup je me disais, c'est l'année Debussy, pourquoi ne pas tout bêtement faire un truc sur La Mer ? Ce qui m'intéresse c'est qu'on y a beaucoup de variété discographique, et qu'on peut partir d'un principe du genre : sur 16 versions, 8 marquées françaises par le chef et/ou l'orchestre, et 8 marquées internationales. Voire deux groupes ainsi divisés, et une finale qui verrait s'affronter les partisans de la tradition française et ceux du son plus standard. Et ceux qui ne verraient pas la différence Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écoutes comparées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Écoutes comparées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Écoutes comparées
» Ecoute Comparée - Bach - Partita n2 BWV 1004
» Beethoven - Sonate n.30 op.109 - Ecoute Comparée
» Ecoute comparée : Bruckner Symphonie n°3 "Wagner"
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: