Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grosses claques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 9 Aoû 2011 - 0:13

shushu a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Je veux bien te croire. C'est déjà malheureusement si vrai à mon âge, en seulement 2 ans de passions alors j'imagine dans 10 ans.

Pourquoi "malheureusement" Very Happy ?*


*réflexion de "vieux" Very Happy . Arrivé à un certain âge, variable selon les personnes, on n'a normalement plus peur de vieillir, je te rassure. Et cependant, les goûts comme tout continuent d'évoluer.

Parce que il y a des oeuvres que j'aimerais aujourd'hui aimer autant que je les ai aimé fut un temps. ^^ tous simplement. Je les ai un peu délaissé, elles ne m'attirent plus, et même quant je l'ai écoute pour certaines oeuvres, je zappe vite car elle ne retienne plus mon attention. Faut dire que j'écoutais tellement en boucle toutes les oeuvres que j'adorais que j'en ai fait certainement pour certaines une overdose. Mais enfin heureusement ce n'est pas général et je prend toujours autant de plaisir à écouter aujourd'hui le concerto pour violon de Mendelssohn par exemple ou la Danse macabre de Saint-Saens qui font parti de ces oeuvres "overdosées" à une époque ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 9 Aoû 2011 - 2:57

shushu a écrit:
Xavier a écrit:
Grosses claques? Immédiates donc?

Elektra, découverte en concert. (avec Hildegard Behrens dans le rôle titre)
Florentz: Les Jardins d'Amenta
Scriabine: L'acte préalable
Schulhoff: Flammen
Bartok: Le Château de Barbe-Bleue, version Boulez I

Y en a surement eu d'autres bien sûr...

Non, justement dans mon idée ça peut ou pas être immédiat.

Dans ce cas-là il suffit de reprendre ce qui a été écrit dans le sujet sur les oeuvres préférées... en tout cas en ce qui me concerne.

Citation :
Par exemple dans le cas du Florentz et du Scriabine que tu cites, je note que tu ne mentionnes aucune interprétation, et en fait n' as-tu peut-être pas besoin de te référer à une interprétation particulière et as-tu peut-être le sentiment que l'oeuvre t'émeut particulièrement, ou te correspond particulièrement.

Il faut dire que pour Flammen de Schulhoff, les oeuvres de Florentz et l'Acte préalable de Scriabine, il n'est déjà pas aisé de trouver les uniques versions disponibles. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 9 Aoû 2011 - 7:19

Pour jeune ? Je ne sais guère, il est pas tout jeune Pollini, et son style pas vraiment porté sur des effets racoleurs qui peurraient justement plaire à un public non-averti (jeune ou pas).
Son opus 111 est sombre, au premier effet froid et détaché. mais en fait d'une rigueur et d'une cohérence des sonorités et du d"tail, que lorsqu'on y parvient (parfois je rate le coche) c'est tout simplement fantastique. Pudique, sans fioriture mais avec un discours musical extrêmement clair et rationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 9 Aoû 2011 - 19:52

Siegmund a écrit:
(Pollini, op 111) Pudique, sans fioriture mais avec un discours musical extrêmement clair et rationnel.

Je suis d'accord sur l'analyse, mais moi ce genre d'interprétation me laisse vraiment froid. On ne se refait pas. On peut aussi se poser la question de savoir si le rationnel en musique est ce qui a le plus cours à la surface de la planète, et en fait je ne crois pas. Ceci dit, ça existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 9 Aoû 2011 - 21:43

Xavier a écrit:


Il faut dire que pour Flammen de Schulhoff, les oeuvres de Florentz et l'Acte préalable de Scriabine, il n'est déjà pas aisé de trouver les uniques versions disponibles. Smile

Le coup de boule au plexus que tu as pris dépendait néanmoins peut-être de la ou les versions (rares) entendues. Et une version c'est une interprétation plus une prise de son entendue sur un matériel particulier. Très complexe tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 0:39

shushu a écrit:
Xavier a écrit:


Il faut dire que pour Flammen de Schulhoff, les oeuvres de Florentz et l'Acte préalable de Scriabine, il n'est déjà pas aisé de trouver les uniques versions disponibles. Smile

Le coup de boule au plexus que tu as pris dépendait néanmoins peut-être de la ou les versions (rares) entendues. Et une version c'est une interprétation plus une prise de son entendue sur un matériel particulier. Très complexe tout ça.

Non non, ça fait pas longtemps que j'ai une chaîne hi-fi digne (et encore) de ce nom, donc ça ne dépendait ni du matériel ni de la prise de son.
L'enfant des îles de Florentz je l'ai entendu en concert d'abord, mais je l'aurais entendu en disque, ça m'aurait fait plus ou moins le même effet, comme les Jardins d'Amenta.
L'acte préalable de Scriabine c'est en disque d'abord, mais le concert a été une grosse claque aussi.
Bref, non, pour moi, sauf exceptions, ce n'est pas une interprétation ou une prise de son qui me met une claque, mais vraiment une oeuvre. (d'ailleurs je ne vois pas d'oeuvre "claque" où ça ne me le ferait qu'avec une seule version possible)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 0:53

Xavier a écrit:
shushu a écrit:
Xavier a écrit:


Il faut dire que pour Flammen de Schulhoff, les oeuvres de Florentz et l'Acte préalable de Scriabine, il n'est déjà pas aisé de trouver les uniques versions disponibles. Smile

Le coup de boule au plexus que tu as pris dépendait néanmoins peut-être de la ou les versions (rares) entendues. Et une version c'est une interprétation plus une prise de son entendue sur un matériel particulier. Très complexe tout ça.

Non non, ça fait pas longtemps que j'ai une chaîne hi-fi digne (et encore) de ce nom, donc ça ne dépendait ni du matériel ni de la prise de son.
L'enfant des îles de Florentz je l'ai entendu en concert d'abord, mais je l'aurais entendu en disque, ça m'aurait fait plus ou moins le même effet, comme les Jardins d'Amenta.
L'acte préalable de Scriabine c'est en disque d'abord, mais le concert a été une grosse claque aussi.
Bref, non, pour moi, sauf exceptions, ce n'est pas une interprétation ou une prise de son qui me met une claque, mais vraiment une oeuvre. (d'ailleurs je ne vois pas d'oeuvre "claque" où ça ne me le ferait qu'avec une seule version possible)

C'est ce que je pense aussi. D'ailleurs c'est bien ce que je précisais sur le sujet approprié en se qui concerne la sonate de Liszt : je n'ai jamais trouvé une version que je n'aime pas, et a vrai dire ça m'est égal, c'est vraiment l'oeuvre avant tous que j'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 1:03

Moi je peux trouver plein de mauvaises versions d'oeuvres que j'aime, mais ce que je veux dire c'est qu'il y a des oeuvres-claques, il peut y avoir aussi des interprétations-claques, c'est vrai, mais je ne vois pas d'oeuvre-claque qui aurait besoin d'une interprétation-claque pour être une oeuvre-claque.
Suis-je clair? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 1:05

Xavier a écrit:
Moi je peux trouver plein de mauvaises versions d'oeuvres que j'aime, mais ce que je veux dire c'est qu'il y a des oeuvres-claques, il peut y avoir aussi des interprétations-claques, c'est vrai, mais je ne vois pas d'oeuvre-claque qui aurait besoin d'une interprétation-claque pour être une oeuvre-claque.
Suis-je clair? Mr.Red

A première vu on y croirait pas mais si tu est clair Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 18:39

Xavier a écrit:
Moi je peux trouver plein de mauvaises versions d'oeuvres que j'aime, mais ce que je veux dire c'est qu'il y a des oeuvres-claques, il peut y avoir aussi des interprétations-claques, c'est vrai, mais je ne vois pas d'oeuvre-claque qui aurait besoin d'une interprétation-claque pour être une oeuvre-claque.
Suis-je clair? Mr.Red

Je suis finalement assez d'accord.

Mais donc, tu dis bien aussi qu'il peut y avoir des versions claques d'une oeuvre non claque? bedo

(en tout cas, ça correspond bien à mon vécu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 18:47

shushu a écrit:

Mais donc, tu dis bien aussi qu'il peut y avoir des versions claques d'une oeuvre non claque? bedo

Tout à fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6944
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 20:22

Xavier a écrit:
je ne vois pas d'oeuvre-claque qui aurait besoin d'une interprétation-claque pour être une oeuvre-claque.
Suis-je clair? Mr.Red

dans ces cas-là on peut même parler de partition-claque ! (et si elle est bien cartonnée ça peut faire mal !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 10 Aoû 2011 - 21:07

OYO TOHO a écrit:
Xavier a écrit:
je ne vois pas d'oeuvre-claque qui aurait besoin d'une interprétation-claque pour être une oeuvre-claque.
Suis-je clair? Mr.Red

dans ces cas-là on peut même parler de partition-claque ! (et si elle est bien cartonnée ça peut faire mal !)

Oui, j'aime bien ça ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 13 Aoû 2011 - 14:48

C'est trop tiède! Trop cérébral! Shit

Alors je pioche ou je peux:

Percy Bisshe le 7 mai (2011?), ici: http://classik.forumactif.com/t4836p340-les-compositeurs-votre-classement-personnel-4

"Ma plus grande émotion musicale, de très, très loin, est la 1ère symphonie de Mahler à Pleyel"

catégorie:
Concert-claque
Oeuvre-non claque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 13 Aoû 2011 - 15:01

Ah oui, c'était une claque vraiment pas cérébrale (2010). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 20:26


J'ai effacé mon message précédent avec Serkin/Beethoven, car l'intensité des claques prises avec ce disque au cours du temps a sérieusement diminué.

Je ne ferai pas mon musée des grosses baffes.

Je trouve que ce forum manque singulièrement d'émotions fortes pour le moment Very Happy , on peut se lâcher drink
Je tiens en réserves les miennes pour le moment Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 20:35

Tu as eu raison de l'effacer car l'opus 111 par Serkin, comment dire… c'est pas vraiment ça… reste l'émotion de voir le vieux bonhomme, bien sûr.
Si tu veux une claque dans Beethoven, je t'invite à aller télécharger sur musique ouverte l'opus 111 et la Pathétique par Grinberg dans les années 50. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitof
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 42
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 21:05

Il va surement y avoir des trucs bizarres...

Mahler : S6 / Bernstein
Mahler : S8 / tennstedt (video magnétoscopée suite à un passage à la TV (c'est vieux Smile )
Tchaikovsky S6 / Bernstein (là, je pense que c'est plus du à Bernstein...)
Shosta : S5 / Bernstein
Schreker : Prelude to a drama
Sibelius : Tapiola (ce devait être Karajan...)
Sibelius : Kullervo (Segerstam)
Bartok : Concertos pour Piano : Davis Kovacevich
Scène de la gorge au loup du Freischutz : Kleiber
Lacrymosa du Requiem de Berlioz : Bernstein
Villa Lobos : Floresta do Amazonas Neschling
Revueltas : Sensemaya et La Noche de los Mayas : Salonen
Debussy : Pelleas : Abbado
Puccini : Turandot : Mehta


Il doit y'en avoir d'autres, mais c'est ce qui me revient à froid...

La plus récente : Sibelius : la nymphe des bois : John Storgards



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 21:09

Ptitof a écrit:
Il va surement y avoir des trucs bizarres...

Mahler : S6 / Bernstein
Mahler : S8 / tennstedt (video magnétoscopée suite à un passage à la TV (c'est vieux Smile )
Tchaikovsky S6 / Bernstein (là, je pense que c'est plus du à Bernstein...)
Shosta : S5 / Bernstein
Revueltas : Sensemaya et La Noche de los Mayas : Salonen


Au contraire, moi je trouve cela de très bon goût hehe ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 23:21

Mariefran a écrit:
Tu as eu raison de l'effacer car l'opus 111 par Serkin, comment dire… c'est pas vraiment ça… reste l'émotion de voir le vieux bonhomme, bien sûr.

Les claques sont individuelles, et ça pourrait en être une pour moi, ça l'a d'ailleurs été. Je chercherai encore pendant longtemps une interprétation approchante.


Dernière édition par shushu le Mar 23 Aoû 2011 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Lun 22 Aoû 2011 - 23:59

shushu a écrit:

Je trouve que ce forum manque singulièrement d'émotions fortes pour le moment Very Happy , on peut se lâcher drink

tutut

Claques ou émotions fortes, il faut savoir...

http://classik.forumactif.com/t35-emotions-fortes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 23 Aoû 2011 - 1:33

Moi ça a été plus des moments-claques que des oeuvres-claques :

-Début du requiem de Mozart
-Début de la 9me de beethoven par klemperer
-1re scène et fin de Rheingold
-1er duo entre Gilda et son père dans rigoletto
-Chez Bach "dona nobis pacem" dans la messe en si et début de la st jean (et c'est tout ce qui me plait dans ce que j'ai écouté de Bach).
-La fin de Rosenkavalier
(Ces six là c'était au tout début de mon entrée dans le classique)


-"Heil dir Sonne" dans Siegfried
-fin du 1re acte de Parsifal
-Le moment où Brunhilde donne l'épée à Sieglinde dans le 3me acte de Walküre
-La marche funèbre de Siegfried et l'air de Waltraute où elle explique que Wotan déprime, dans Götterdämmerung.
(oui, j'aime Wagner...Ca ça a été les moments-claques qui m'ont instantanément plus, maintenant il y a des trucs plus longs que j'écoute plus souvent, le prologue du crépuscule, la scène entre brunhilde et siegfried dans walkure, la scène avec Wotan au 1er acte de Siegfried)
-Le mouvement lent du 16me quatuor de Beethoven


Plus récemment :
-Un passage qui pète dans Otello de Verdi
-un passage pastiche de baroque dans le concerto grosso n°1 de Schnittke
-Le début de Codex Domini d'olivier greif
-le dernier mouvement de "Durch Adams Falls" d'olivier greif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mar 23 Aoû 2011 - 13:24

Xavier a écrit:
shushu a écrit:

Je trouve que ce forum manque singulièrement d'émotions fortes pour le moment Very Happy , on peut se lâcher drink

tutut

Claques ou émotions fortes, il faut savoir...

http://classik.forumactif.com/t35-emotions-fortes

Rien n'est simple, tout se complique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 15:31

Quelques souvenirs de jolies baffes immédiates dans un ordre plus ou moins chronologique

Kreisleriana (Nat)
Arietta de la 32è sonate de Beethoven (Brendel I chez Vox) : très vielle claque, presque un coup de poing sur la g...
Requiem Verdi
La Damnation
Messe des Paroisses de Couperin
Concerto main gauche de Ravel
Le Sacre
Gallarda à l'orgue de Cabanilles (Chapelet)
Préludes et fugues pour piano et Trio de Chosta
Finale de la Passion St Jean de JSB
Kitège de RK
Anna Moffo et Robert Merrill dans Traviata
Anna Moffo et Robert Merrill dans Rigoletto
Concertos piano 2 & 3 de Proko
Trio d'Ivan Soussanine de Glinka (Della Casa, Gedda, Christoff)
Arabella et les 4 derniers lieder de Strauss

Pour rassurer les plus jeunes : je prends toujours une (petite) claque chaque fois que j'écoute cela.

Et puis quelques baffes différées, c'est-à-dire qui nécessitent plusieurs écoutes avant de la ressentir

Turandot
Les Noces de Figaro, Cosi
Passacaille de Bach
Boris
Pelléas

Désolé, il ne se passe toujours rien avec Tristan rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc.d
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1204
Age : 62
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 15:44

La 6ème de Mahler à Paris en mars 1978 dirigée par Abbado : un souvenir de jeunesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 15:57

Je n'ai cité que des claques discographiques.

Très belle baffe en concert : La Damnation (encore) avec Jules Bastin, fin des 70's. J'étais au 1er rang! Et le bougre postillonait dur. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:22

Une grande claque, par surprise : Le Dialogue des Carmélites (en fin 2004 si ma mémoire est bonne, à Bastille).

J'ai reçu un coup de fil le dimanche matin d'une amie : "on vient de me donner deux places pour la représentation d'aujourd'hui à 14h, tu connais cet opéra ?" - "non, et toi ?" - "moi non plus. Tu viens ?" - "oui, avec plaisir, ça me permettra de découvrir".


Ah quelle découverte !
A la fin, on pleurait toutes les deux, on se tenait la main, on serait allées se faire couper la tête si on nous l'avait demandé.

(en espérant que vous appréciez la vivacité théâtrale des dialogues, rehaussés de couleurs pour l'agrément des yeux...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:23

Toxic a écrit:
La Damnation (encore) avec Jules Bastin, fin des 70's. J'étais au 1er rang! Et le bougre postillonait dur. Crying or Very sad
Au moins tu en as bien profité... C'est ce qu'on appelle un spectacle total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:30

Ah Dialogue des carmélites drunken en plus, il y avait un super chevalier de la force. J'aurai aimé y assister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:43

Le titre c'est "Dialogues des carmélites". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:46

Xavier a écrit:
Le titre c'est "Dialogues des carmélites". Smile
Merci.
On en était pas loin. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:49

Ouais mais nan, on lit tout le temps "le dialogue des carmélites". C'est pas pareil. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 16:53

ah oui mais moi, j'ai juste oublié le "s" à Dialogues calimero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Mer 24 Aoû 2011 - 17:19

Xavier a écrit:
Le titre c'est "Dialogues des carmélites". Smile
Oups. Bien sûr. Les dialogues. Embarassed
(finalement, je suis vraiment une mélomane du dimanche... silent )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6237
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 0:24

Une nouvelle grosse claque, qui fut néanmoins courte et non reproduit depuis : j'ai regarder et découvert pour la première fois le Tristan et Isolde de Wagner sur la chaine MezzoLive HD et les premières 20 minutes furent un émerveillement, je n'ai jamais osé, et à vrai dire je n'ose toujours pas, écouter Wagner avant mais là, pour le coup, j'ai compris pourquoi il est tant apprécié et écouté ici, c'était indescriptible. J'en suis resté sans voix. Cette première entrée dans la musique de Wagner à eu de quoi marquer mes esprits. Il va falloir que je m'y mette un jour, surement en DVD, je n'entre pas encore bien dans sa musique, les images m'aiderons ^^. mais je suis sur qu'à ce moment là je pourrais dire qu'il y a eu un avant et un après le Tristan et Isolde de Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81003
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 4:44

C'était quelle version?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29157
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 9:01

Rach-phaël06 a écrit:
Une nouvelle grosse claque, qui fut néanmoins courte et non reproduit depuis : j'ai regarder et découvert pour la première fois le Tristan et Isolde de Wagner sur la chaine MezzoLive HD et les premières 20 minutes furent un émerveillement, je n'ai jamais osé, et à vrai dire je n'ose toujours pas, écouter Wagner avant mais là, pour le coup, j'ai compris pourquoi il est tant apprécié et écouté ici, c'était indescriptible. J'en suis resté sans voix. Cette première entrée dans la musique de Wagner à eu de quoi marquer mes esprits. Il va falloir que je m'y mette un jour, surement en DVD, je n'entre pas encore bien dans sa musique, les images m'aiderons ^^. mais je suis sur qu'à ce moment là je pourrais dire qu'il y a eu un avant et un après le Tristan et Isolde de Wagner.

Et oui ... moi aussi il y a eu un avant et un après Tristan, plus encore que le Ring. D'ailleurs autant le Ring ou Parsifal il m'a fallut beaucoup d'écoutes, autant Tristan, à la 1° écoute ce fut le grand choc. C'est du coup mon oeuvres préférée ... et je ne vois pas qui pourra la détrôner un jour.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 11:07

grosse claque pour ma part, lady macbeth de mtsensk (jansons/westbrook), avec notamment 2 moments de sublime absolu : à la fin de l'acte I la scène d'amour entre katerina et sergey avec la mise en scène et le jeu sur l'éclairage qui accompagnent merveilleusement la partition, et à la fin de l'acte IV le cri de désespoir mimé d'eva maria westbrook. What the fuck ?!? What the fuck ?!? bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 11:19

oleo a écrit:
grosse claque pour ma part, lady macbeth de mtsensk (jansons/westbrook), avec notamment 2 moments de sublime absolu : à la fin de l'acte I la scène d'amour entre katerina et sergey avec la mise en scène et le jeu sur l'éclairage qui accompagnent merveilleusement la partition, et à la fin de l'acte IV le cri de désespoir mimé d'eva maria westbrook. What the fuck ?!? What the fuck ?!? bounce bounce

Je te comprends parfaitement, ce DVD a aussi été ma dernière grosse (mais alors vraiment très grosse) claque. Je n'en suis pas sorti indemne, c'était atroce !
mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 11:29

Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 11:33

shushu a écrit:
Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.

Je ne crois pas que la corrélation entre opéra et jeunesse des participants (tout comme celle grosse vs petite formation) soit particulièrement pertinente. Après, oui la jeunesse nécessite de se construire une connaissance du répertoire, et nombre d'opéras apparaissent naturellement plus indispensables à une culture musical générale que les chemins sinueux de la musique de chambre pour lequel l'on se dit qu'il nous reste bien du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29157
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 11:54

shushu a écrit:
Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.

Je ne suis pas d'accord.

Ca prouve plutôt à mes yeux que l'opéra est bien l'art total auquel est arrivé Wagner, et que c'est pour celà qu'il arrive en tête.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 12:00

Cololi a écrit:
shushu a écrit:
Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.

Je ne suis pas d'accord.

Ca prouve plutôt à mes yeux que l'opéra est bien l'art total auquel est arrivé Wagner, et que c'est pour celà qu'il arrive en tête.

Vraiment ?
Je n'écoute que très rarement d'opéras, et je m'en porte très bien siffle ...
Je ne pense pas que l'opéra représente la quintessence de la musique ou un art total - parce qu'à ce petit jeu, je classe dans la même catégorie les symphonies de Mahler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29157
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 12:49

Horatio a écrit:
Cololi a écrit:
shushu a écrit:
Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.

Je ne suis pas d'accord.

Ca prouve plutôt à mes yeux que l'opéra est bien l'art total auquel est arrivé Wagner, et que c'est pour celà qu'il arrive en tête.

Vraiment ?
Je n'écoute que très rarement d'opéras, et je m'en porte très bien siffle ...
Je ne pense pas que l'opéra représente la quintessence de la musique ou un art total - parce qu'à ce petit jeu, je classe dans la même catégorie les symphonies de Mahler...

Et bien regarde et écoute les opéras de Wagner, et tu comprendras.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 14:56

C'est peut-être l'avènement de l'image + son chez soi (comme les petits pois) qui promeut beaucoup l'opéra.

Je suis d'une génération qui n'a pas connu ce luxe dès le berceau, et ça ne m'attire pas du tout maintenant, moi l'ermite qui n'a toujours vécu qu'avec son électrophone. Il me faut des émotions vivantes à l'électrophone seul. Very Happy

J'ai regardé exactement 1 DVD dans les 12 derniers mois (et c'était un film). Et le pire, c'est qu'il a fallu que je le regarde les yeux ouverts.

Je ne suis d'ailleurs pas équipé en home cinema ou je ne sais quoi; j'ai suffisament à faire comme ça avec la correction du son des CD hehe


Dernière édition par shushu le Sam 27 Aoû 2011 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Grosses claques   Sam 27 Aoû 2011 - 14:58

Cololi a écrit:
Horatio a écrit:
Cololi a écrit:
shushu a écrit:
Constatons les nombreuses citations d'opéras, correspondant effectivement à la "fréquantation" musicale constatée. Est-ce une particularité de ce forum? J'aurais du mal à statuer pour le moment.

L'âge moyen assez jeune des participants y est peut-être pour quelques chose aussi.

Personnellement, les grosses pépites encore d'actualité je les ai trouvées entre les petites formations (mais peut-on appeler un orgue à 10 000 tuyaux une petite formation?) et l'orchestre symphonique. Et il est vrai aussi que j'étais plus attiré par l' opéra que maintenant quand j'étais plus jeune.

Je ne suis pas d'accord.

Ca prouve plutôt à mes yeux que l'opéra est bien l'art total auquel est arrivé Wagner, et que c'est pour celà qu'il arrive en tête.

Vraiment ?
Je n'écoute que très rarement d'opéras, et je m'en porte très bien siffle ...
Je ne pense pas que l'opéra représente la quintessence de la musique ou un art total - parce qu'à ce petit jeu, je classe dans la même catégorie les symphonies de Mahler...

Et bien regarde et écoute les opéras de Wagner, et tu comprendras.

Regarde dans ton cœur, et tu verras que c'est vrai...
vador
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Dim 28 Aoû 2011 - 2:26

Horatio a écrit:
Je ne pense pas que l'opéra représente la quintessence de la musique ou un art total - parce qu'à ce petit jeu, je classe dans la même catégorie les symphonies de Mahler...
Ah bon, il y a de la mise en scène dans le symphonies de Mahler ? Laughing

Bon, sinon, évidemment qu'il n'y a pas de hiérarchie absolue. Entre un quatuor intéressant et un opéra fade se dressent des abîmes de complexité.

Pourtant l'opéra fascine-t-il tant alors, en général et sur ce forum en particulier ?

En général :
Beaucoup de paramètres, mais la présence de la voix humaine peut toucher plus directement, l'histoire racontée peut donner un fil conducteur, et les amateurs de théâtre sont bien sûr à la fête. Et puis il y a tout un rituel (souvent de vieilles salles, les costumes, les images de la littérature, etc.).
L'opéra fédère un grand nombre de mélomanes chevronnés, statistiquement (alors qu'il en touche beaucoup moins parmi les gens qui écoutent du classique minoritairement au milieu d'autres genres) : il suffit de compter le nombre de places qu'on remplit en donnant un opéra moyennement célèbre et une symphonie ou un quatuor moyennement célèbres. Même dans une salle d'opéra (donc plus grande généralement), on obtiendrait un meilleur taux de remplissage.

Sur ce forum :
Il est exact qu'on parle énormément d'opéra sur ce forum, encore que ça se soit agréablement équilibré grâce à de nouveaux arrivants ces derniers mois. La raison, outre celle que j'indiquais, sur la sensibilité des mélomanes chevronnés à l'opéra, est doublement historique.

1) A l'origine, ce forum a été fondé par des amateurs de musique de film, qui adoraient la musique du vingtième sous toutes ses formes. Avec pour source (objective !) à ces esthétiques : Wagner et Debussy. Au tout début, il était surtout question de musique orchestrale, mais aussi abondamment du Ring et de Pelléas.

2) Au fil des mois, ce forum a récolté (souvent pour le meilleur, contre toute attente...) des membres d'autres forums qui ont fermé (trois gros, au moins...), dont deux étaient exclusivement consacrés à l'opéra. Ca a évidemment accentué des discussions dans ce sens.

Mais ça se passe toujours comme cela : dès qu'un seuil critique de participants actifs est atteint, les discussions s'emballent sur un sujet donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Dim 28 Aoû 2011 - 2:31

Il faut voir aussi que pour beaucoup de raisons un peu mégalomanes certains compositeurs cherchaient à donner leur meilleur dans un opéra plutôt que dans une sonate pour harmonica.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Grosses claques   Dim 28 Aoû 2011 - 2:34

C'est vrai au XXe siècle, mais auparavant, c'est nettement plus discutable. A l'ère baroque, c'est souvent le cas, mais tout simplement parce que le drame "comble" ce qui nous paraît un peu naïf comme écriture aujourd'hui. Mais ensuite, est-ce que Beethoven, Schubert, Mendelssohn (!), Schumann ont forcément donné le meilleur d'eux-mêmes à l'opéra ?

Evidemment pour les traditions où la musique instrumentale était plus chiche, comme dans l'Italie et la France (au moins avant les dernières décennies du siècle), l'opéra dominait tout, mais parce que c'était le but ultime de la formation des compositeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29157
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Grosses claques   Dim 28 Aoû 2011 - 10:01

Glocktahr a écrit:
Il faut voir aussi que pour beaucoup de raisons un peu mégalomanes certains compositeurs cherchaient à donner leur meilleur dans un opéra plutôt que dans une sonate pour harmonica.

Ca c'est très contestable. Beaucoup de compositeurs ont donné le meilleur d'eux dans les quatuors à cordes.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grosses claques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grosses claques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grosses claques
» Grosses taches et pointillés (peinture fraîche... ou pas et autres babioles)
» Grosses Fetspielhaus Salzburg chez DGG
» Grosses caisses a vendre
» scams, fakes, grosses blagues & pseudos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: